Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Uasi, Oren, Upya & Wawa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    The end of a long travel  Z7dyThe end of a long travel  Y4ziThe end of a long travel  J3l9

Partagez
 

 The end of a long travel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moyindo
Moyindo
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 476
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: The end of a long travel    The end of a long travel  EmptyDim 4 Oct - 17:50

Cela faisait maintenant plusieurs années que Moyindo, avait posé les pattes sur le vaste territoire de Freeland. Même si au départ, sa première visite n'avait pas été des plus agréables, ce dernier ne pouvait s'empêcher de penser qu'au final, le reste de sa vie en ces lieux, avait été tranquille. En plus d'avoir trouvé cette fameuse jungle des gorilles, le vieux félin aux yeux émeraudes, avait eu le chance de retrouver son amie d'enfance. Amie pour laquelle, le descendant du grand Tchaku, avait commencé à éprouver des sentiments forts dans sa jeunesse.

Malgré les nombreuses différences, occasionnées par leurs places respectives sur la pyramide sociale du royaume, les deux léopards, avaient réussis à se rapprocher jusqu'à fonder une famille. Une idée qui au départ, s'était apparentée à un rêve ou une utopie. Néanmoins, l'histoire avait finie par montrer que la fuite de Nkoiland, avait permis la réalisation de ce rêve.

Le vieux félin noir, avait eu un fils qui, étrangement, ne semblait pas éprouver la moindre méfiance pour les grands félins à crinière. Une attitude, justifiée par cette innocence naturelle liée à la jeunesse. Pourtant, Moyindo avait beaucoup de mal à accepter le fait que son fils, ne soit pas assez sage pour faire preuve d'un minimum de prudence en présence d'un lion, même si ce dernier, faisait partie de ces "exceptions" que le petit Iya, cherchait à trouver par tout les moyens.

Trois mois plus tôt, Iya avait échappé à la surveillance de ses parents, en se lançant dans une aventure en solitaire avec l'idée de sympathiser avec un lion. Une idée absurde pour tout bon nkoilander qui se respectait. Tellement absurde que Moyindo, ne pu résister à la colère.

Néanmoins, avec du recul sur les derniers évènements, le vieux mâle avait fini par comprendre, qu'il n'arriverait à rien. Sa santé, lui avait fait comprendre que lutter plus longtemps sur la question ne servait à rien. N'étant pas né sur nkoiland directement, Iya était à mille lieux de la réalité de la vie d'un léopard fier, d'avoir chasser les lions de son territoire. Fier de compter sur un roi assez fort pour mener ses sujets vers la gloire...Bref. Un certain nombre de choses qui, au final, devaient sûrement relever plus de la fiction qu'autre chose.

Allongé au pied de l'arbre familiale, Moyindo chercha sa compagne du regard, avant de prendre la parole avec peine :

-Chérie...Tu penses que ya Tchunda est encore vivant aujourd'hui ?

-Nayebi te Moy, Nayebi te. La seule chose dont je suis sûre est la suivante : le royaume de nos ancêtre lui, subsiste toujours.

-Oui. La victoire des léopards sur les envahisseurs, ne faisait pas l'ombre d'un doute. Avec mon frère à la tête de la résistance, la conséquence de la trahison de mon oncle, n'est plus qu'un mauvais souvenir. Dis-moi...Iya aza wapi ?

-Avec Kwilu.

-Nayoki...Tant mieux. Iya ne doit pas me voir dans cet état.

Les larmes aux yeux, Nakiya colla sa tête contre celle de son compagnon, avant de répondre, la gorge nouée.

-Darling...Tu n'a pas la droit. Tu ne peux pas me laisser ici toute seule.

-Toute seule ? Meuuh non...Kwilu et notre fils, seront là pour te protéger...Il est vrai que j'aurai préféré...Mieux vieillir...Comme toi...Néanmoins, il semblerait que je ne sois pas le détenteur légitime du pouvoir de la panthère noire...

-C'est vrai...Mais une vie sans toi, ne vaut pas la peine d'être vécue...Néanmoins, avec l'aide de Kwilu, je ferai de notre fils, un léopard responsable, digne de ses ancêtres !

-Ah...Je suis content de l'apprendre...

-Please...Don't die...

-Unfortunately, I don't have the power to decide that. However, as a child of Nkoiland, you should know better than anyone else that death in our culture, is not the end.

-Yeah...But...

-Now...Here is the time for me, to find out if what our parents said...was true...

-Moy...

Lentement mais sûrement, Moyindo posa sa patte sur celle de sa bien aimée, avant de reprendre la parole une nouvelle fois dans un ultime effort.

-Nalingi yo...Nakiya...

Sans avoir de contrôle sur ce qui était entrain de se passer, Moyindo vit l'image de sa compagne se brouiller, avant de perdre toute notion de temps. Ce qui au départ, semblait s'apparenter à une image floue, se transforma en ténèbre.

Après plus d'une dizaine d'années de vie, le descendant du grand Tchaku, avait fini par trouver le repos, loin de la terre de ses ancêtres.

Nakiya quant à elle, pleura, comprenant qu'elle ne pouvait rien faire pour son compagnon. Quoi quelle fasse, il était bien évidement impossible d'imaginer que ce dernier, revienne à elle. Par contre, le scénario inverse, était inévitable. Tout n'était qu'une simple question de temps, avant sa réalisation.

_________________
The end of a long travel  Moyind11
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6309-the-black-prince
 
The end of a long travel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Chapitre X
-