Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Uasi & Sayidi

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
A ne pas manquer en ce moment ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Mahalia - En cours Z7dyMahalia - En cours Y4ziMahalia - En cours J3l9
-32%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
169.99 € 248.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Mahalia - En cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lewa
Lewa
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 364
En savoir +
MessageSujet: Mahalia - En cours   Mahalia - En cours EmptyMar 7 Juil - 18:31


VOTRE PERSONNAGE
barre_10.png

♦ NOM : Mahalia
♦ PRONONCIATION & SIGNIFICATION : [MA-A-LIA ; Dérivé de l'hébreu mar'yäm ; Princesse de la mer]

♦ RACE : Lion
♦ AGE : 5 ans et 3 mois

♦ CLAN : Voyageuse

♦ ALIGNEMENT : Loyale envers elle-même
210.png

♦ IMAGE DE RÉFÉRENCE :

7nr3.png
Image en plus grand:
 
Image © Romane 2308 & Disney


SON HISTOIRE
barre_10.png

♦ FAMILLE :
Majka & Abambo : Mère et père
Walaasha : Soeur aînée
Ezakt : Compagnon officiel (Ancien clan)


♦ PHYSIQUE & CARACTÈRE :



Une silhouette féline, un corps fin mais musclé, des griffes toujours sorties, un pelage roux et des yeux bleus perçants. C'est ce que tout animal qui pose le regard sur elle verra en premier. Remarquera-t-il les quelques poils parsemant sa mèche, ce brun sombre se mêlant au roux, donnant l'impression de quelques crins? Ces petites marques triangulaires sous ses yeux, le clair de sa mâchoire et de son ventre s'étirant pour venir éclaircir ses joues? Que penserait-il de cette marque présente sur ses deux épaules antérieures, semblables à un symbole inconnu? Tous ces détails qui font de Mahalia celle qu'elle est.. Encore faudrait-il réussir à l'approcher assez près, à l'observer assez longuement pour s'en apercevoir.

__

La liberté, décider de sa vie, vivre pour elle et non pour les autres. C'est tout ce que souhaite Mahalia. Vivre sa vie sans avoir à se préoccuper des autres, sans avoir à obéir à quelque stupide tradition, aller là où bon lui semble, quand bon lui semble.. Et tout faire pour empêcher que quoi que ce soit l'en empêche.

Plus d'attache, plus de lien. S'attacher, c'est risquer de perdre sa liberté. S'attacher, c'est se risquer à tout un tas d'ennuis. Pourquoi risquer d'être à nouveau privée du droit de découvrir le monde? Cette idée est complètement stupide..

De toute façon, l'amour n'existe pas. Du moins, pas sans lien de sang. Des parents aiment leurs enfants, un frère aime ses petits frères et soeurs.. Mais l'amour avec un grand A, lui, n'est qu'une chimère. C'est l'une des nombreuses choses que la lionne a appris tout au long de sa vie au sein du son clan natal.

Vivre en solitaire n'est pas toujours facile, mais Mahalia garde la tête haute. Jamais elle n'admettra avoir besoin d'aide, car elle refuse de se sentir redevable. Inversement pourtant, elle n'hésitera pas longtemps si c'est son aide qui est requise. Elle ne vous laissera cependant pas le temps de lui adresser un mot, et s'arrangera pour disparaître aussitôt son aide devenue inutile.

Elle n'est pas une petite chose fragile. Il lui reste encore beaucoup à apprendre de la vie de nomade, mais elle ne le laissera pas paraître facilement. Faites lui une remarque sur sa façon maladroite de chasser, et vos chances de nouer avec elle quelconque lien - chances déjà très basses-, s'effondreront à jamais.

Mais sera-t-il aussi simple pour la lionne de rester éloignée de ses semblables comme elle le souhaite? La vie de clan ne s'oublie pas aussi facilement..



♦ HISTOIRE :


Majka & Abambo n'étaient pas unis par l'amour. Comme la majeure partie des membres de leur clan, leur partenaire avait été choisis dés leur plus jeune âge par leurs parents, en fonction des affinités de ceux-ci, de leur rang dans la hiérarchie, ou encore tout simplement pour les petits qu'ils pourraient un jour à leur tour donner au clan.

Tous deux excellents guerriers et amis depuis l'enfance, ils se respectaient mutuellement, et c'était amplement suffisant pour que leur relation tienne. Leur première portée fut attendue avec impatience par le clan tout entier, et leur première fille, Walaasha, était à la hauteur de toutes leurs espérances. Parfait mélange de ses deux parents, elle promettait d'être un membre très utile à la communauté. Très jeune durant ses jeux avec les autres lionceaux, elle montrait déjà des aptitudes au combat. Femelle ou mâle, peu importait ; un nouveau guerrier pour le clan avait vu le jour.

Majka donna naissance deux ans plus tard à une seconde portée, comportant à nouveau un seul et unique lionceau; Mahalia était née.

Tout de suite intégrée au clan, elle s'amuse avec les autres jeunes sous l'oeil attentif de chacun. Les petits né dans la même année n'étaient que trois, aussi étaient-ils encore plus précieux que d'ordinaire. C'est avec eux qu'elle passa tout son temps les premiers mois de sa vie, car il était interdit aux jeunes de déranger les plus âgés dans leurs activités.

Mahalia ne fut donc jamais réellement proche de sa soeur aînée, à l'époque déjà fiancée et trop occupée à s'entraîner. L'entraînement était pris très au sérieux dans le clan.

Les futurs guerriers défendraient le clan des attaques extérieures, le plus souvent des nomades, ou encore une tentative de leurs voisins de leur voler des terres et éviteraient à tous de s'inquiéter pour leur sécurité. Les chasseurs quant à eux seraient amenés à nourrir le clan tout entier, épargnant à chacun cette tâche épuisante et assurant au clan de ne jamais manquer de rien. Les guérisseurs auraient à s'assurer du bien-être de tous, les leaders prenaient les décisions pour le bien du clan.

Les uns devaient pouvoir compter sur les autres, sans avoir à se soucier d'effectuer les tâches des autres rangs. C'était un équilibre qu'il fallait à tout prix préserver, un fonctionnement qui maintenait le clan soudé depuis plusieurs générations.

En général, les petits se dirigeaient rapidement vers une voie bien précise. Cela se révélait à eux comme une évidence. Mais pour Mahalia, les choses furent différentes. Elle ne choisit l'entraînement de guerrière que parce que ses parents et sa soeur avaient suivi cette route. Elle aurait souhaité pouvoir apprendre à la fois le combat et la chasse, mais selon les adultes, cela aurait été peu judicieux et n'aurait fait que de la disperser.

La rouquine avait un an et demi lorsqu'on lui présenta son futur compagnon. Son nom était Ezakt, un chasseur arrivant sur la fin de l'adolescence. Si Mahalia se plaignait de ne pas avoir eu son mot à dire, ses parents lui rappelaient que le jeune lion était un très bon parti. Les parents du mâle étaient plus proches des leaders du clan que ceux de la petite, aussi était-ce une façon de monter en grade grâce à l'union des deux familles. Qu'importe le fait qu'elle et Ezakt ne se soient jamais côtoyé auparavant. Ils apprendraient à se connaître en temps voulu, comme ce fut le cas de bien des couples formés dans la tradition.

Les fiançailles eurent lieu lorsqu'elle atteint l'âge de deux ans, période où la féline commença son entraînement. Elle eut également l'occasion de passer du temps avec sa soeur, puisque les guerriers se devaient d'aider les apprentis à affiner leurs talents. Walaasha, bien qu'heureuse de pouvoir aider à l'éducation de sa soeur, du bientôt se retirer de son rôle pour s'occuper de sa première portée, car il était plus que temps pour elle de servir son clan en en assurant la descendance.

Mahalia, en tant que guerrière novice, passa un certain temps à la surveillance des lionceaux. Quand sa soeur repris les patrouilles, la rouquine eut le plaisir de devoir surveiller ses neveux et nièces. Mais elle n'était pas là en tant que leur tante, et ne devait pas agir différemment avec eux qu'avec les autres enfants. Ainsi, elle n'eut pas réellement le temps de s'attacher à eux. Elle ne faisait qu'effectuer une mission, qui lui permettrait d'accéder à d'autres tâches si tout se passait bien. Hors de question d'affecter les novices aux patrouilles tant qu'ils n'étaient pas capables de gérer les jeunes.

A l'âge de 3 ans lui fut enfin permis, ou plutôt forcé, de faire plus que de croiser le lion dont elle serait bientôt la compagne officielle. Elle passa de surveillante des lionceaux à accompagnatrice des groupes de chasse. De cette façon passerait-elle plus de temps avec son époux, et apprendraient-ils à se connaître d'avantage.

Ezakt était un excellent chasseur, elle l'avait suffisamment entendu par le passé, mais pouvait aujourd'hui le voir de ses propres yeux. Il faut dire qu'il n'y avait pas grand chose à faire de plus que d'observer les chasseurs à l'oeuvre, à ce nouveau post. A part vérifier de temps à autres qu'aucun charognard ne tente de profiter de la situation.. Elle était persuadée que son mariage avec le lion était la seule raison de cette affectation, puisqu'elle n'avait, en tant que guerrière, pas le droit de prendre part à la chasse..

La cérémonie de mariage fut célébrée six mois après ce changement de post. Les anciens estimaient qu'il était plus que temps pour les deux jeunes adultes de vivre ensemble, dans le respect des traditions. Mahalia avait toujours ressenti une certaine animosité envers Ezakt, car elle trouvait injuste de devoir l'épouser. Mais la vérité était qu'il n'en avait jamais eu plus envie qu'elle. Et lorsqu'elle eut compris cela, elle s'aperçut qu'il était un lion qu'elle aurait pu en d'autres circonstances considérer comme un ami. Un partenaire de galère.

Ils s'entendirent plutôt bien durant leurs premiers mois de co-existence. Ezakt accepta même d'initier sa nouvelle compagne à la chasse lorsque personne ne pouvait les regarder. Elle n'appris que quelques bases, mais cela suffit à lui faire plaisir et à ce qu'elle lui accorde un peu plus de confiance et de sympathie. Ses talents de guerrière étaient maintenant bien plus affûtés qu'auparavant, et elle participait à des tâches plus intéressantes. Comme patrouiller aux frontières du territoire pour repousser les intrus, s'entraîner avec les plus expérimentés, protéger les terres du clan.

Mais si cette routine lui convenait parfaitement, il ne fallut pas attendre ses 4 ans pour que le clan fasse pression sur le jeune couple concernant un point très important, leur première portée. Selon leurs aînés, ils avaient l'âge parfait pour donner des lionceaux de parfaite constitution. Mais même s'il en était ainsi depuis des générations, Mahalia n'avait jamais adhéré à cette idée. La simple idée d'être mère un jour, bien qu'elle sache qu'en tant que fille du clan ce serait inévitable, la rebutait.

Pourtant, les regards sévères des plus anciens, et ses parents sans cesse entrain de lui rappeler qu'en agissant de la sorte elle remettrait parait-il l'avenir de tout le clan en question, firent qu'elle se plia à la volonté de tous. Peu avant ses quatre ans, elle fut gestante. L'instinct maternel lui viendrait en même temps que les petits, lui avait-on dit. Mais ce qui la frustrait d'avantage était sans doute le fait d'être forcée de reprendre des tâches moins intéressantes.

Fini les patrouilles. Elle devait se reposer. Mais voyant que cela ne lui réussissait pas, on lui demanda d'accompagner les quelques guérisseurs du clan lorsqu'ils partaient à la recherche d'herbes médicinales. En général, c'étaient les novices qu'on envoyait pour leur servir de garde du corps. Chose toute à fait inutile en somme..

Tout se passa pour le mieux, si ce ne fut l'ennui de son nouveau post. Son ventre s'arrondissait doucement, et Ezakt s'assurait de lui ramener de la chasse les meilleurs morceaux. C'était la règle, dans le clan. Les meilleurs morceaux étaient destinés aux leaders, et aux jeunes mères. Mais Ezakt ne se contentait pas de suivre les règles. Il se préoccupait de la gestation de Mahalia bien plus qu'elle-même, et celle-ci, bien que reconnaissante, supportait de moins en moins cette pression.

Enième patrouille en compagnie des guérisseurs. A la recherche d'une plante spécifique, il fallait sortir du territoire du clan pour aller vers des terres dites neutres. On n'y croisait jamais grand monde, seulement quelques errants, des sans clans. Des créatures de toutes espèces, qui ne posaient pas de problème tant qu'on ne les cherchait pas. Mais il y avait des exceptions. Si rares qu'on ne s'en souciait même plus.

Peut-être les choses auraient-elles été différentes, si l'apprenti guérisseur avait mieux écouté les avertissements de ses aînés. Peut-être qu'il ne serait pas retrouvé à chercher ses plantes sur les terres d'un léopard un peu trop territorial. Peut-être que Mahalia n'aurait pas eu à intervenir pour repousser le félin tacheté.. Et peut-être n'aurait-elle pas, sur le chemin du retour, perdu les petits qu'elle portait suite à un coup mal placé dans les flancs.

Ezakt était accablé de tristesse, et fou de rage contre le jeune guérisseur inconscient. Jamais Mahalia ne l'avait vu dans cet état. Quant à la lionne, il était difficile de savoir ce qu'elle ressentait, ce qu'elle pensait. Elle agissait comme si rien ne s'était passé, comme si cet événement ne l'avait pas réellement perturbée. Certains émirent l'hypothèse qu'elle agissait ainsi pour cacher son désespoir. Mais en réalité, Mahalia était presque soulagée. Elle s'en voulait de ne ressentir ni peine ni colère, mais était rassurée car elle n'aurait pas à assumer le rôle de mère.

Contre l'avis de tous, elle repris son post dans la patrouille. Elle n'en pouvait plus d'entendre les plus âgés se lamenter sur sa situation, et préférait reprendre sa vie là où elle l'avait arrêtée. Cet incident, elle l'avait pour ainsi dire déjà oublié. Quelle erreur de croire qu'elle pouvait oublier.

Six mois de deuil, c'était le délais qu'on leur avait accordé. Mahalia profitait de cette période bénie pour retrouver un semblant de normalité, de liberté. Passé ce délais recommencèrent les regards insistants du clan. Pourquoi ne voyait-on chez la lionne aucun signe de portée à venir?

Mahalia se fichait d'eux, elle comptait bien laisser cette fichue tradition de côté, et le fit bien vite savoir à Ezakt. En tant que partenaire de galère, elle s'attendait à ce qu'il soit de son côté, à ce qu'ils fassent tous les deux bloc. Mais contre toute attente, ce ne fut pas le cas. Fini le temps où il soutenait par solidarité les idées parfois extravagantes de la féline. Il refusait de leurrer le clan avec elle. Elle su alors que leur alliance n'était et ne serait jamais plus.

C'est à cet instant que la guerrière compris qu'elle n'avait plus rien à faire au sein de son clan natal. Qu'en réalité, elle n'y avait jamais eu sa place. Et elle avait eu tord de penser qu'elle pourrait un jour la trouver.

Elle avait pourtant l'espoir stupide que certains la soutiennent dans sa révolte. Elle avait tord. Car lorsqu'elle confronta son clan, sa famille fut du même côté que tous. Ses parents tentèrent de l'excuser en la prétendant folle, de crainte qu'on les accuse du mauvais comportement de leur fille pourtant adulte, les quelques félins avec qui elle avait noué des liens de confiance et d'amitié ne daignèrent pas même à lui adresser un regard.

Mahalia n'avait plus rien à faire là. Mais si elle partait au vu et au su de tous, ils la retiendraient à coup sur. Ainsi prétendit-elle avoir conscience de ses erreurs et vouloir se racheter, pour partir quelques jours plus tard une fois la nuit tombée.

Elle s'en alla alors que très loin, les Pridelanders, clan dont elle ne connaissait pas encore l'existence, eux, étaient de retour sur leurs terres.

Les premiers jours parurent si simples qu'elle regretta ne pas avoir eu cette idée plus tôt. Tous ces nouveaux paysages, cette nouvelle façon de vivre.. L'adrénaline que lui procurait sa fuite suffisait à lui apporter l'énergie pour s'éloigner des terres qui l'avaient vu naître.

Elle ne pris pas la peine de chasser. L'idée ne lui effleura même pas l'esprit les premiers temps. La féline ne commença à souffrir de la faim qu'au bout de quelques jours, quand l'euphorie des premiers instants eut disparu.

Il lui fallait trouver de la nourriture, mais où? Les chasseurs du clan n'étaient plus là pour la nourrir, et elle n'avait jamais eu besoin de chasser auparavant. Ses quelques essais passés n'avaient été qu'un hobby, rien de très concluant.. Pourtant, il lui faudrait s'en rappeler, où elle n'irait plus très loin.

Les jours passèrent et elle eut toutes les peines du monde à attraper n'était-ce qu'un mulot. Le temps d'améliorer ses techniques, elle du se résoudre à manger les restes de carcasses dont même les vautours ne voulaient pas.

Elle en arriva presque à regretter son ancienne vie. Cette époque où la présence du groupe lui permettait de dormir à poings fermés sans se soucier de dangers éventuels. Où la nourriture n'était pas aussi difficile à trouver. Où le silence n'était pas aussi effrayant.

Mais les mois passèrent, et elle s'habitua à toutes ces choses qui avaient pu l'effrayer. Elle avait gagné en assurance, et appris bien plus en 9 mois que durant toute sa vie concernant la survie. La chasse n'était toujours pas son point fort, mais elle se débrouillait suffisamment pour ne pas rester plusieurs jours sans rien avaler. Elle savait repérer les traces de passage d'autres lions, la présence d'un clan dans les environs, et les éviter pour ne pas faire d'histoire. Elle savait quels terrains privilégier en fonction de ses capacités, et lesquels il ne lui fallait pas approcher sous peine de se mettre en mauvaise posture.


Il ne fut pas difficile de comprendre en approchant les marécages il y a trois mois de cela que c'était un endroit à contourner. La vue des corps de ces lions au pelage étonnamment clair sonnait comme un avertissement, et elle ne comptait se risquer à passer outre. Cette image lui tourne encore parfois dans la tête, et elle se demande toujours ce qui a beau arriver à ces pauvres malheureux.

C'est en passant par un morceau de jungle, habitat lui étant complètement étranger, qu'elle arriva enfin sur la Lande des Sans terres, territoire semblant n'appartenir à personne sur lequel elle réside encore aujourd'hui.

Mahalia ne s'y trouve pas depuis longtemps, mais quelques semaines lui suffirent pour faire le tour complet de ces terres qu'aucun groupe ne semblait réellement calculer. Elle y aperçut plusieurs fois quelques étrangers mais en resta toujours loin, tout comme elle se faisait discrète quand elle approchait des frontières d'autres territoires qui, elle le remarqua rapidement, étaient bien moins déserts que celui qu'elle occupait.

Les éviter est pour l'instant sa première règle. Mais il n'est pas rare pourtant que les proies qu'elle poursuit s'y réfugient. Elle s'arrête de les courser dés la frontière passée, mais il n'est pas exclu qu'elle fasse exception à sa propre loi dans le futur.











♦ AUTRE :




DERRIÈRE L’ÉCRAN ...
barre_10.png

♦ Pseudo : Romane 2308, mais encore Kaya, Tadewi et d'autres encore par le passé..
♦ Âge : 20 ans
♦ Comment avez-vous connu le forum ? : Durant le Big Bang
♦ Est-ce votre premier forum rpg ? //
♦ Avez-vous lu le Règlement ? :




N’hésitez pas à vous présenter !

_________________
Mahalia - En cours Foou
Avatar par Nix • Signa par Chukia ♥️!

Comptes: Nelaya, Kaya & Tadewi
Lewa siffle en Crimson!
Mahalia - En cours 18091611253323857815896452
Miniature par Ocylan!


Dernière édition par Lewa le Lun 27 Juil - 20:29, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-
Jahl
Jahl
MEMBRE - JAHL


À mon sujet

Age : 27 Féminin
Nb de Messages : 1371
En savoir +
MessageSujet: Re: Mahalia - En cours   Mahalia - En cours EmptyMar 7 Juil - 19:06

Rebienvenue avec cette jolie demoiselle ~

_________________

Jahl rigole en #ae313d.
Mahalia - En cours 200519065648393136
Design (c) Naba, Kit (c) Chausi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6570-jahl-princesse-des-terres
Alba
Alba
PLAYER02


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 66
En savoir +
MessageSujet: Re: Mahalia - En cours   Mahalia - En cours EmptyMar 7 Juil - 22:41

Rebienvenue ! Très jolie lionne 👀

_________________
Mahalia - En cours 6j7i
(c) image de moi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7561-alba#135929
Sayidi
Sayidi
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Masculin
Nb de Messages : 329
Localisation : Lande des Sans-Terres

En savoir +
MessageSujet: Re: Mahalia - En cours   Mahalia - En cours EmptyMer 8 Juil - 6:59

Ré-bienvenue avec elle !

_________________
Mahalia - En cours 200604062848175009
Kit © Fy
Sayidi parle en #ad5223
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t4265-s-a-y-i-d-i-rapport#93706
Amaya
Amaya
PLAYER06


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 1358
Localisation : FRANCE [94]

En savoir +
MessageSujet: Re: Mahalia - En cours   Mahalia - En cours EmptyJeu 9 Juil - 6:25

Re bienvenue

_________________
Alijiuzulu se méfie en Pourpre

Baisse d'activité pour une durée inderterminée
Revenir en haut Aller en bas
Shomari
Shomari
MEMBRE - SHOMARI


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 5305
En savoir +
MessageSujet: Re: Mahalia - En cours   Mahalia - En cours EmptySam 11 Juil - 19:18

Rebienvenue avec cette jolie miss o/

_________________
Mahalia - En cours I0ok


Couleur de RP : saddlebrown



Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
Rána
Rána
MEMBRE - RANA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 1610
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: Mahalia - En cours   Mahalia - En cours EmptySam 11 Juil - 21:21

Madame What a Face

_________________
Rapport du MatinDemandes de RP'sGalerie

We hide our emotions under the surface and tryin' to pretend ♪
Mahalia - En cours 200405082030745184
Rána découvre le monde en #742a28 ─ Avatar & Signature © Rána
Anciennement Hatari
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t4441-rana-son-of-a-broken-hear
Kuzaidia
Kuzaidia
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 40
En savoir +
MessageSujet: Re: Mahalia - En cours   Mahalia - En cours EmptyJeu 16 Juil - 19:59

Re-bienvenue avec cette jolie poupette ♥

_________________
Mahalia - En cours 16061809040292410
Art ©️ Rána

ACTIVE LE W-E UNIQUEMENT.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Mahalia - En cours   Mahalia - En cours Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mahalia - En cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Présentations (Abandonnées ou Membres Inactifs)
-