Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Uasi & Sayidi

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
A ne pas manquer en ce moment ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Carnage Z7dyCarnage Y4ziCarnage J3l9

Partagez
 

 Carnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Grand Esprit
Le Grand Esprit
Meneur de Jeu


À mon sujet

Age : 99 Masculin
Nb de Messages : 504
En savoir +
MessageSujet: Carnage   Carnage EmptyVen 1 Mai - 19:00



La mort de Nazhir a créé chez les Jangowas une situation sans précédent. Le clan s'est retrouvé sans empereur, et sa mort ne fut pas l'issue d'un combat pour le détrôner. Les lions des sables n'avaient plus de leader, et les esprits ne tardèrent pas à s'échauffer.

Depuis plusieurs jours, la tension était palpable, la violence plus présente que d'ordinaire, et les lois aisément bafouées..

Si certains n'ayant pas osé défier leur précédent empereur voyaient maintenant une opportunité de monter en grade en usant de mots pour persuader les autres de les suivre, d'autres n'hésitèrent pas à déclencher des bagarres pour un oui ou pour un non. Sans personne pour arbitrer les conflits, le chaos devint vite total au sein du clan. Les plus jeunes en furent même écartés aux côtés de leurs mères qui craignaient que la folie des uns ne fasse d'eux des victimes collatérales.

Seuls les plus téméraires restèrent pour assister aux combats, et certains furent même pris dans la mêlée sans l'avoir demandé.

Cette journée tourna rapidement au carnage. Qu'espérer de mieux de la part d'un clan dont la soif de sang n'a d'égal que leur arrogance?

Tous les coups étaient permis pour accéder au rang tant convoité.

Les plus forts et déterminés se distinguèrent rapidement des autres qui, blessés, n'eurent d'autre choix que de s'éloigner de la masse pour éviter de finir comme ces quelques malheureux un peu trop surs d'eux dont les cadavres jonchaient maintenant le sol. Il était plus sage de s'avouer vaincu, car avec un peu de chance, ce n'était que partie remise et leur grand moment viendrait. Le Désert saurait féliciter ses plus braves enfants.

Bientôt, il ne resta au milieu de l'arène improvisée que trois lions. Deux d'entre eux se jetèrent sur celui qu'ils estimaient être le plus faible. Mais cette alliance ne dura guère, car une fois le malheureux ayant déclaré forfait, leurs crocs et griffes se croisèrent à nouveau.

Kezar & Jaasi ne se firent aucun cadeau. Ils savaient très bien comment finirait ce duel. Il n'y aurait qu'un vainqueur, qu'un empereur, et par conséquent qu'un survivant. L'un était désavantagé par son absence de crinière au poitrail, l'autre par son âge. Mais tous deux avaient également eu l'avantage d'un très bon entraînement.

Autour d'eux s'impatientaient les spectateurs. A qui devraient-ils bientôt obéir?

Un nouveau corps tomba sur le sable déjà rouge des nombreux combats du jour. Son adversaire venait de lui briser la nuque. Le coeur s'arrêta vite de battre.


Le regard de Kezar se posa sur les lions regroupés autour, haletant, mais néanmoins boosté par l'adrénaline. Ses yeux lançaient des éclairs.

"Quelqu'un d'autre veut tenter sa chance?!"

Rugit-il à l'intention de chacun. Mais il était évident que le Désert avait parlé. Les Jangowas l'avaient compris. Face à eux se trouvait leur nouvel empereur.

___
Récapitulatif :


-Nazhir est mort des blessures infligées lors de sa prise de pouvoir contre Hatasa.

-Resté sans leader pendant plusieurs jours, certains se sont permis d'outrepasser les lois.

-Beaucoup convoitent le rôle d'Empereur. Les esprits s'échauffent, lions et lionnes commencent à s'affronter. Votre personnage peut très bien avoir fait partie de ceux ayant tenté leur chance. Blessé, il aura déclaré forfait.

-Quelques uns se sont battus jusqu'à la mort. 3 ou 4 corps jonchent le sol avant le combat final. Vient s'y ajouter celui de Jaasi, PPCO fils de l'ancien général Khassim.

- Kezar (PPCO) est le vainqueur.
Comme dit sur Discord : a écrit:
Nous avons essayé de regarder parmi vous qui pourrait prendre la relève, mais pour la plupart les personnes sont trop jeunes, vous n'avez pas une activité suffisante ou alors avez déjà un rôle important. Nous sommes donc hélas à l'heure d'aujourd'hui obligé de nommer un PPCO qui servira de béquille le temps que quelqu'un puisse prendre la place ( notez que nos remarques valent vraiment pour là tout de suite et que nous ne parlons pas du futur ).


- A vous de décider si votre personnage a été acteur ou spectateur. Les plus jeunes, bien qu'écartés pour la plupart du combat par leurs parents, peuvent avoir assisté au carnage de loin, ou être de retour pour assister à la fin du combat.

- Tout Jangowa peut répondre à ce sujet s'il le souhaite afin d'évoquer son ressenti.

Revenir en haut Aller en bas
Mjalsr
Mjalsr
PLAYER04


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 233
En savoir +
MessageSujet: Re: Carnage   Carnage EmptySam 2 Mai - 12:42


Ces derniers jours parmi les Jangowa n'avait été qu'une renaissance, que pure bonheur pour le Cobra qui -comme une partie de ses congénères- pouvait laisser libre court à ses pulsions; Il n'y avait plus d'empereur, plus de lois, plus que le chaos. Renouer avec l'animal qu'il était avait mis Mjalsr face à une évidence; Il était égoïste et se cachait derrière de beaux discours empoisonné pour se cacher à lui même ses intentions. Mais voir le sang couler, les gifles voler, les hurlement retentir, cette guerre civile c'était ce pourquoi il était né et ce pourquoi tout Jangowa vivait; Pour la violence.

Finalement, avaient-ils seulement besoin d'un empereur. La loi du plus fort signifiait bien ce qu'elle signifiait, l'Empereur quel qu'il soit n'aurait jamais parole plus lourde que l'était le claquement d'une mâchoire, le choc de deux corps, l'odeur du sang.

Quand enfin toute cette violence s'était concrétisée par un véritable pugilat Mjalsr en avait fait partie. Loin de lui l'idée ou l'envie même de se hisser au dessus des autres et de réclamer quelconque rang, tout ce qu'il souhaitait c'était de laisser libre court à la violence qui parcourait ses veines dans un déchainement de griffes et de crocs. Mais malgré cette folie destructrice il devait se rendre à l'évidence; Bientôt il n'était plus rien qu'un fou fatigué et haleté, une proie parmi les lions encore apte à déchirer la chaire et arracher les boyaux. Il s'était éloigné. Pour une fois il avait fait preuve de bon sens.

À quelques mètres du carnage, léchant ses plaies le Cobra pouvait constater que l'assemblé s'agrandissait au fur et à mesure que le champ de bataille désemplissait. Il ne restait finalement plus que deux lions, puis un seul: Kezar.

- Quelqu'un d'autre veut tenter sa chance?! Ainsi, il annonçait réclamer son rang, son juste titre. Le Cobra s'était contenté d'un ricanement qu'il avait gardé pour lui même. Alors c'était comme ainsi que se terminait la joie de ces quelques jours de chaos? Tout reprenait son court normal et ennuyeux? Quelle déception, mais Mjalsr devait s'y faire car c'était la loi du Désert, lui qui aurait tué encore pour vivre seulement quelques heures de plus dans ce Désert sans loi, sans Empereur, dans la violence...


_________________
Couleur de RP: MIDNIGHT BLUE

“ I'll stand up and fight 'cause I know that I'm right! ”

https://www.deviantart.com/ixrpg
DEMANDE DE RPs & PROJETS

Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6804-mjalsr-le-cobra
Dyami
Dyami
PLAYER04


À mon sujet

Age : 32 Féminin
Nb de Messages : 293
En savoir +
MessageSujet: Re: Carnage   Carnage EmptySam 2 Mai - 18:50



Carnage

C'est un corps qui tombe, sans vie... Son sang venant tâcher le sable du désert aux pattes du géant des sables. Le regard dur du tricolore n'avait pas quitté une seule seconde le corps de sa victime, qui n'avait pas réussi à survivre à l'absence d'un empereur sur le trône... Qui n'avait d'ailleurs eut aucune chance d'en réchapper...
Le début de cette histoire remonte à quelques jours, alors que la mort de Nazhir venait d'être annoncé. Le lion avait finit par mourir, après des mois d'agonie, suite aux blessures que lui avait infligé l'Impératrice. Pfff... Pathétique. Le désert n'avait donc pas voulu de lui. Et il c'était crue plus fort que tout...

Le clan n'avait pas semblé réagir directement, alors que le tricolore glissait dans les ombres, en les observant un à un. Oh non, il ne visait pas la tête du clan. Il n'était pas un leader, juste un soldat. Un soldat qui avait certes, des idées bien tracé, mais qui n'avait aucune envie de se tenir à la tête de lions qu'il ne supportaient pas vraiment. Pourtant, s'il arpentait ainsi la zone, chaque jours, tel un prédateur qui attendait sa proie, c'est qu'il y avait bien une raison.
Dyami n'était pas un lion bien réfléchit, même s'il se débrouiller un peu quand même. Mais il avait vite comprit, que sans empereur, les lois du désert n'était plus. Sans empereur... Tout était permis. Et si Nazhir avait finir par mourir sans que personne ne vienne le défier alors... Alors le Mamba noir avait prit cela comme un signe. Une occasion de mettre fin à une mascarade qui avait assez durer... A buter une bonne fois pour toute, ce lion qui se prenait pour le maitre du monde, pour supérieur à tous et qui crachait une quantité astronomique de venin... Helaku.

Oooh bien sûr qu'il aurait put l'égorger dès le premier jour de liberté. Mais Dyami n'en fit rien non. Avec ce rang qu'il arborait aujourd'hui, il avait apprit la patience, mais aussi, et surtout, à attendre le moment propice à l'assassinat d'un lion. Parce que c'était clairement ce qu'il avait en tête. Assassiner cet imbécile. Le faire disparaitre. Définitivement. Alors il avait attendu, dans les ombres. Sans pour autant rester trop éloigné de l'endroit où Lewa et ses enfants se reposer. Il n'avait pas vraiment envie que quelqu'un d'autre profite de ce vide "juridique" pour s'attaquer à la sienne, de famille...

Alors il attendait. Toujours. Patiemment...

Puis tout c'était emballé. Des discours sans aucun sens, des bagarres de plus en plus nombreuses, des prétendants au titre de moins en moins timide... Le clan était en ébullition... Le clan c'était retrouvé dans une folie sanguinaire, qui avait poussé chaque prétendant à tenter sa chance. Et Dyami lui... Il en avait profité. Non pas pour prendre part aux "festivités" mais pour poser la touche final de cette traque qu'il avait commencé, dès l'annonce de la mort de Nazhir. Il était temps. Il était temps de faire couler le sang réclamé par la divinité désertique.

- Quel bande d'arriéré... Ils n'arriveront de toute façon jamais à mon ergot. C'est moi qui devrait prendre le trône.
- Alors bas-toi.
- Me battre ? Mais quel affront... pourquoi est-ce que... - Le lion à demi crinière se stoppa net dans sa phrase alors qu'il avait finalement reconnue la voie de son interlocuteur. Il c'était rapidement retourné pour regarder le tricolore... Celui-ci était bien trop près de lui. Comment avait-il fait pour s'approcher ainsi sans qu'il ne s'en rende compte ?!... Un frisson d'horreur lui avait parcouru l'échine alors qu'il c'était surprit à faire la comparaison avec la traque d'un gibier... Pour autant, il échangea rapidement son air surprit, a celui que l'élite détestait plus que tout... - Dyami... J'espère que tu n'es pas ici pour tenter ta chance pour le trône... ? Un impure tel que toi, est condamné d'avance...
- Si. Et t'es l'premier et mon seul adversaire.... He-La-Ku... Tu veux d'venir empereur ? Alors... Bas-toi.

Puis il avait montré les crocs et c'était rué sur sa cible. En un combat bien déséquilibré... Une élite qui s'entrainait dur, chaque jour, et qui prenait le temps d'aiguiser ses griffes sur la roche qu'il pouvait trouver, contre un lion qui ne faisait que se pavaner depuis son retour d'exil, prétendant des choses que tous savaient parfaitement impossible. Il était l'exemple même de ses lions passif, de ses lions dégénéré qui avait commencé à envoyer le clan dans les abimes...

D'autres morts avaient été signalé. Victime eux aussi de rancune, ou simplement malchanceux... Qu'importe. Au final, Dyami n'avait pas rejoint le carnage. Non. Après avoir contemplé le corps sans vie de sa proie, il était retourné dans les ombres. Sa place d'Elite lui suffisait. Et encore. Depuis la disparition d'Hatasa et la grossesse de Lewa, il songeait de plus en plus à laisser sa place. Peut-être accepterait-il d'entrainer un jeune lion pour le remplacer ? Dans tout les cas, il fallait qu'il puisse parler avec la général. Le tricolore resta cependant dans les parages. Observant les heurtes. Puis l'affrontement entre deux lions. Ainsi il fut témoin de la mort de l'un des fils de l'ancien général, et l'ascension de Kezar... Un lion que le géant connaissait bien peu d'ailleurs... Mais bon. Pour l'instant, cette nouvelle lui était bien égal. Il avait d'autre fennec à battre... Comme se focaliser sur le plus important. Alors, avec un sourire léger et satisfait, il avait finit par s'éloigner pour aller rejoindre Lewa... Pour profiter de cette bonne nouvelle. Sans doute qu'elle lui cracherait le fait que c'était à elle de s'en occuper, mais dans son état... Hm... En tout cas, elle ne parviendrait pas à entamer cette bonne humeur qui c'était emparé de lui...

Après tout... Helaku n'était plus.
lumos maxima

_________________
Dyami vous grogne dessus en Darkred

Carnage 19061801221623857816277543
PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar @ Jehara // Signature @ Ocylan// Design @ Rono/Cynblack
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t4972-dyami-grain-de-sable-parm
Anaya
Anaya
MEMBRE - ANAYA


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 317
Localisation : Dans le Grand Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Carnage   Carnage EmptyDim 3 Mai - 12:34

Anaya


Depuis la mort de ma mère et celle de ma meilleure amie, plus rien n'avait de sens. Bien que j'essayais de garder la tête haute, j'avais perdu cette hargne avec laquelle je m'étais toujours battu depuis toute petite. Ce n'est que lorsque ce traître de Nazhir trouva la mort que je me rendis compte à quel point le clan était fragile sans un lion à sa tête. Chacun tentait de se démarquer en affrontant les autres, voulant prouver sa valeur aux yeux de tous, mais comment se démarquer dans un tel chaos ?

Moi même, j'avais dû me battre pour me nourrir, face à ceux que je considérais comme des camarades... Il fallait que cela cesse, d'une façon ou bien d'une autre, nous ne pouvions pas continuer de la sorte, mère n'aurait pas voulu que le clan se déchire ainsi. Devais-je tenter ma chance, moi qui n'était qu'une jeune adulte inexpérimentée ? Lorsque je repensais à toutes ses accusations, ses doutes dont avait été victime ma mère durant son règne, je savais que je n'aurais jamais la force d'unir le clan. c'est donc le coeur lourd que j'observais en silence les lions s'entre-tuer pour montrer qui était le plus apte à diriger le clan.

Pourtant, malgré les rugissements, les coups portés les uns envers les autres, aucun ne semblait réellement se démarquer. A mes yeux, aucun ne méritait le titre d'Empereur, et j'ignorais si je serais capable de suivre celui qui prendrait cette place... Quelqu'un d'autre veut tenter sa chance?!

Cette voix résonna à travers les dunes. Mon regard se posa sur Kezar, qui semblait vouloir en découdre avec le premier qui s'opposerait à lui. Un sentiment étrange s'empara de moi. Etait-ce lui qui dirigerait notre clan désormais, ou les autres le défieraient-il ?



Ellyn


Quels bandes de crétins. Le clan avait-il réellement besoin d'un nouvel Empereur ? Hatasa nous avait tous conduit vers un mur, et Nazhir, bien qu'il eu détrôné la vieille lionne, succomba à ses blessures malgré les soins que j'eu apporté. Le Grand Désert essayait-il de nous faire passer un message ? Peut-être que le clan devait apprendre à vivre autrement que sous l'influence d'un Empereur, peut-être que ce Carnage était une épreuve qu'il fallait surmonter autrement qu'en se battant pour le titre d'Empereur...

Mais, étant toujours considérée comme une Paria par certains, je restant dans l'Ombre, soignant ceux qui étaient blessés, affamés, mais qui n'avaient pas demandé à ce retrouver ici. Pour les autres, ceux qui souhaitaient s'affronter, c'était une autre affaire, je ne les aidais pas, les laissant avec leur douleur, ou bien mourir seul, comme le montrait les quelques cadavres qui jonchaient le sol. Pourquoi soigner des lions qui ne comprennent pas le message du Grand Désert après tout ? A mes yeux, le clan n'avait plus besoin d'Empereur. Hatasa avait prouvé que les Empereurs n'étaient pas toujours ceux qu'il fallait suivre, et avec ses erreurs, elle avait fait de ce titre une malédiction à laquelle il fallait mettre un terme pour de bon...

_________________
Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises...

Carnage 03qk
Signa & Avatar by ©️Mjalsr ♥ merci pour ce magnifique cadeau ♥

Rapport du Matin - Demande de Rp

Carnage 3cvr

Anaya vous snobe en Indigo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6523-anaya-fille-du-desert-ter
Shwari
Shwari
PLAYER03


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 175
Localisation : Jangowas

En savoir +
MessageSujet: Re: Carnage   Carnage EmptyLun 4 Mai - 18:15



« Carnage »

« Avec le temps les paroles s'efface et se remplace. » -



Le Désert avait perdu une grande dirigeante. Une lionne possédant de grandes capacités. Les jours qui suivirent la mort de Nazhir, celui qui avait vaincu Hatasa, fut bien sombre et morbide. Combien de félin ce son donné la mort ? Un bien grand nombre. La vie était ainsi faite, lorsque l’être sauvage est enfin libre, il sème derrière lui le feu de l’enfer. Beaucoup de défunts ont dû être déçus d’une telle attitude. Cela en était presque exaspérant.

Toujours à l’écart de ces êtres infâme, la tricolore dans l’ombre observait avec attention. Chaque fait, chaque mot prononcé était restés gravé dans sa mémoire. Lorsqu’elle s’approchait, pour observer, pour être au courant de ce qu’il se passe. Elle pouvait sentir ces divers regards sur sa personne. Les oreilles plaquées contre le crâne, elle avait qu’une envie, devenir une fourmi. Mais elle devait surmonter tout ça, être plus forte que les murmures qui se faisaient entendre. Elle observa en silence ce qui se passait sous ses yeux.

« Quelqu'un d'autre veut tenter sa chance?! »

La voix du félin avait retenti, vibrant dans chaque esprit. Qui aurait assez de crans pour défier une telle créature ? Probablement un fou… Tu étais bien loin de ta cachette, des ombres qui te protèges. Cependant, tout ceci fit naître une certaine curiosité. Car à la fin de cette journée, le futur dirigeant de cette terre se dressera à quelques mètres de tous.
Code by Laxy

_________________
Carnage 19123012391123857816576600
Signature ©️OCYLAN(Yetsa)


Shwari s'exprime en Indigo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7270-shwari-17-03-2020

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Carnage   Carnage Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Chapitre X
-