Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Uasi & Sayidi

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
A ne pas manquer en ce moment ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Des pattes de velours noir Z7dyDes pattes de velours noir Y4ziDes pattes de velours noir J3l9

Partagez
 

 Des pattes de velours noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 68
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyLun 6 Avr - 17:58


Si Namiri avait été très heureuse de reprendre un peu de service auprès de son clan, il fallait dire qu'elle conservait finalement encore la quasi totalité de son temps libre. Il lui fallait attendre chaque pleine lune pour remplir la mission qu'Azaan lui avait confiée : celle de se rendre à la frontière pour prendre des nouvelles de Prideland, de sa repousse et de l'évolution des nouveaux troupeaux. Par conséquent, la lionne continuait inlassablement ses excursions à travers les terres libres. Le territoire était vaste et bien qu'elle en connaisse désormais une grande partie, elle n'avait pas encore pu tout explorer en détail. Aujourd'hui, elle avait décidé de remonter la plaine en direction de la jungle des Gorilles.
Contrairement à la plupart de ses congénères, Namiri avait quelque part une âme solitaire, et bien qu'elle refusait rarement un peu de compagnie, il lui arrivait souvent de préférer celle de la végétation à celle des animaux de la savane, qu'ils aient de la fourrure, des plumes ou encore des écailles.

Le soleil de l'après-midi dardait sur elle ses rayons infernaux. Sentant que ses cicatrices la brûlait, la lionne choisit de s'abriter un moment à l'ombre d'un acacia pour s'y reposer un moment.

Si son odorat avait été aussi fonctionnel qu'auparavant, peut-être aurait-elle flairé la présence du félin noir, juste au dessus de sa tête.

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Moyindo
Moyindo
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 473
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyLun 6 Avr - 23:14

Cela faisait maintenant quelques jours que le vieux prince noir, était devenu père d'un enfant appelé "Iya". Un nom, qui mettait bien en évidence le fait que le petit tacheté, restait un fils de Nkoiland.

Le félin aux yeux émeraudes, était parfaitement conscient du fait qu'il devait assurer sa protection mais aussi, l'éduquer dans les bonnes traditions transmises de générations en générations. Le simple fait d'être né dans un coin de la terre des lions, ne devait en aucun cas, altérer son jugement sur les grands félins à crinière. Chose pour laquelle, Moyindo était prêt à agir en conséquence.

Désireux de se faire une idée des dernières nouvelles en dehors de la jungle des gorilles, le descendant du grand Tchaku, laissa sa bien aimée et sa progéniture sous la protection de son jeune beau frère Kwilu.

Moyindo consacra toute sa matinée à une véritable pèche aux infos. Une pèche plutôt fructueuse dans la mesure où, peu de choses avaient changés depuis le dernier moment où le nkoilander avait posé les pattes sur les terres du sud. Des informations rassurantes dans l'ensemble. Tout portait à croire, que les choses restaient relativement calmes pour les non-lions. Une très bonne chose, dans la mesure où le petit Iya, aurait la chance de grandir dans un contexte plutôt calme et sans danger pour un léopard.

Satisfait des réponses obtenues à chacune de ses questions, l'espion nkoi repris sa marche vers la jungle des gorilles en début d'après midi. Un début d'après midi, dont la chaleur fit son œuvre sur la cadence de marche du prince. Un détail surprenant au début. Pourtant, Moyindo devait bien se rendre à l'évidence. Le fait de prendre de l'âge, ne se résumait pas qu'à l'apparition de quelques rides supplémentaires. Le félin aux yeux émeraudes, éprouvait aussi le besoin de se reposer pendant quelques instants, avant de reprendre sa marche.

Sans perdre plus de temps, le nkoilander pris place dans un arbre, avant de commencer à somnoler. Une phase de somnolence de courte durée, puisque cette dernière pris fin à l'approche d'une lionne dont l'odeur chatouilla les narines du vieux mâle, peu de temps après son arrivé sur les lieux. Surpris dans un tout premier temps, Moyindo fixa la grande féline pendant quelques instants, avant d'engager la conversation dans un registre assez banal.

-Bonjour.

Le descendant du grand Tchaku, n'eut guère besoin de réfléchir très longtemps avant de se rendre compte qu'il avait affaire à une pridelander. Cette dernière, ne portait pas l'odeur caractéristiques des autochtones.

_________________
Des pattes de velours noir Moyind11
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6309-the-black-prince
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 68
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyMar 7 Avr - 13:31


La lionne ferma les yeux, les oreilles en arrière. Il n'y avait décidément aucun endroit dans cette savane où l'on pouvait apprécier un peu de solitude. Elle leva les yeux vers les branches de l'arbre, là d'où provenait la voix roulante félin noir. Comme elle était encore un peu éblouie par la lumière du soleil, elle mit plusieurs secondes avant de distinguer nettement les contours de sa silhouette. L'étranger avait un regard émeraude plus intense encore que l'herbe verte.
Elle fut néanmoins ravie de reconnaître que ce dernier avait le sens de la politesse. Ces derniers temps, presque tous ceux qui l'avaient abordés s'étaient montrés incroyablement impertinents et n'avaient pour la plupart même pas eu la décence de dire bonjour. C'était pourtant la première chose que l'on avait coutume de dire à quelqu'un qu'on rencontrait pour la première fois dans la journée, encore plus quand on le ou la rencontrait pour la première fois tout court.
D'après le son de la voix du léopard, Namiri déduisit qu'il devait être assez âgé, ce qui, d'une certaine façon, la rassura. Elle avait eu sa dose de jeunots et de petits voyous à la crinière mal léchée et, comme on dit, ces générations-là commençaient à lui courir sur le haricot. Aussi, ne se départant pas de ses manières, elle répondit poliment :

« – Oh. Bonjour. Je ne m'attendais pas à ce que cet arbre soit habité. Est-ce que je vous dérange ? »

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Moyindo
Moyindo
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 473
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyMar 7 Avr - 22:23

Voilà qui était surprenant. Moyindo était en compagnie d'une lionne qui, de toute évidence, s'inquiétait du fait de l'avoir dérangé. Un bon point pour lequel le félin aux yeux émeraude, ne pouvait jouer les mauvaises langues. Néanmoins, il était important de garder en tête que la première impression, n'avait rien de particulièrement représentatif du caractère de quelqu'un. Il fallait discuter en profondeur, en écoutant attentivement les réponses de son interlocuteur, afin de se faire une meilleure idée du type du personnage.

Calmement, le fils de l'ancien roi Tchuko repris la parole en disant simplement :

-Non vous ne me dérangez pas. Je n'ai guère l'intention de rester très longtemps sur cet arbre de toute façon, ne vous inquiétez pas.

Même si en toute honnêteté, le vieux léopard noir éprouvait le besoin d'être seul un instant pour se reposer, ce dernier préférait mettre sa fatigue de côté, afin d'en savoir un peu plus sur la situation précise des pridelanders. Même si aux dernières nouvelles, les lions fauves n'avaient pas bouger de Freeland, il était tout-à-fait possible d'envisager le fait que ces derniers, aient d'ores et déjà entamer un certain nombre de trajets de reconnaissance sur leurs propres terres, afin de répondre à cette question de savoir si le territoire dans son ensemble, était de nouveau favorable à la vie pour tout un clan de lions.

L'espion nkoi, n'éprouvait aucune compassion pour ces grands félins à crinière victimes des hyènes. Il était juste curieux de voir comment des lions vaincus et humiliés, se relevaient avec un nouveau regard sur l'avenir. Ce retour dans la savane dorée de Prideland, serait l'ouverture d'un nouveau chapitre de l'histoire de ces lions, considérés comme "droits" et "respectueux"...Des qualités, qui n'étaient que foutaises et mensonges !

_________________
Des pattes de velours noir Moyind11
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6309-the-black-prince
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 68
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyMar 14 Avr - 10:04


Les démonstrations de politesses du léopard noir lui firent se sentir bénie. Après tant de rencontres tragiquement infructueuses de ce côté-là, Namiri commençait à penser qu'il y existait encore un peu de tenue et de tradition dans cette savane de sauvages qui méprisaient tout.
Puisqu'une telle rencontre était rare, la lionne s'imposa de quitter son naturel laconique et de faire l'effort de bavarder un peu pour découvrir la richesse du verbe que les quelque mots qu'il avait prononcés lui avaient fait présager.

« Je vois. Elle tarda plusieurs seconde à poursuivre.Je m'étonne de vous voir ici. Je croyais que les léopards trouvaient un meilleur confort dans la jungle. Considérant sa remarque anecdotique, la lionne choisit plutôt de suivre l'ordre des convenances. Je me présente : Namiri, enchantée de vous connaître. C'est si rare, de croiser des félins bien éduqués, de nos jours... Et vous ? »

Et par félins, elle entendait à vrai dire surtout les lions.

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Moyindo
Moyindo
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 473
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyMar 14 Avr - 15:26

Visiblement satisfaite de la réponse de son interlocuteur, la lionne au visage brûlé repris la parole, en faisant part de son étonnement quant à la présence du félin noir sur les terres du sud. Comme beaucoup d'espèces, cette dernière s'imaginaient que tout les léopards, trouvaient un meilleur confort dans la jungle. Un constat assez courant qui pouvait se comprendre, dans la mesure où, en terme de proportion, nombreux étaient les léopards à vivre dans les jungles épaisses. Néanmoins, hormis les déserts ouverts et les mangroves, les léopards restaient très polyvalents, dotés d'une incroyable capacité à s'adapter. Et en tant qu'espion, Moyindo ne faisait bien évidemment pas exception à la règle.

Après s'être présenter sous le nom de Namiri, la vieille lionne pridelander termina en révélant que le fait de croiser la route de félins bien éduqués, devenaient de plus en plus rares. Chose, qui n'avait en soit rien d'étonnant, si tout ces "félins" étaient des lions.

-Ravi de faire votre connaissance Namiri ! Mon nom est Moyindo.

Être franc, était tout de même la moindre des choses. Cette lionne ne comprenait pas que son espèce à elle toute seule, constituait l'incarnation même du manque de civilités et de respect pour les plus faibles.

-En ce qui me concerne, le simple fait de pouvoir échanger dans la paix et la sérénité avec un lion ou une lionne est si rare...Je dois bien reconnaître, que ça fait du bien !

Oui. Depuis la nuit des temps, les léopards n'avaient jamais été en bon terme avec les lions. C'était vrai pour les nkoilanders mais aussi, pour ces fameux léopards de la jungle du Zawadi, toujours en conflits avec les lions. Décidément, tout portait à croire que le fait de vouloir absolument tout contrôler, était une caractéristique commune à tout ces maudits félins à crinières.

_________________
Des pattes de velours noir Moyind11
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6309-the-black-prince
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 68
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyLun 20 Avr - 16:48


Si les lions et les léopards avaient toujours eu quelque passif, Namiri s'en moquait. La vérité était que les léopards lui semblaient être l'équivalent arboricole des lions, en plus petits, plus humble et plus discrets, et elles trouvait dommage qu'une alliance avec ces félins ne se soit jamais faite durablement. Si les léopards étaient tous aussi bien éduqués que Moyindo, peut-être même qu'elle aurait voulu en être un.

« Hélas, n'est-ce pas ? Il y a tout de même des lions qui valent vraiment la peine qu'on les rencontre, même s'ils ne sont pas nombreux. Pour ma part, je n'ai jamais eu l'occasion de discuter avec un léopard. Je pressens que je n'aurais pas à le regretter. Vous avez l'air intelligent. Puis-je vous demander ce que vous faites ici ? »

D'ordinaire, au sein de son clan, Namiri enseignait généralement plus aux autres qu'elle n'apprenait d'eux. La lionne avait quelque chose du chasseur de sagesse, et il lui tardait de faire une rencontre qui lui soit bénéfique sur ce plan là.

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Moyindo
Moyindo
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 473
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyLun 20 Avr - 18:11

Après avoir été plus ou moins explicite sur son positionnement par rapport aux lions, Moyindo écouta son interlocutrice avec attention. Ce dernier devait bien reconnaître, qu'il était surpris d'entendre une lionne précisée clairement, que les lions qui valaient la peine d'être rencontrer étaient rares. Néanmoins, la conversation venait à peine de commencer et par conséquent, le félin aux émeraudes estima de ce fait, qu'il était trop tôt pour se faire un avis sur la pridelander au visage brûlé.

L'espion nkoi, ignorait si il avait affaire à une flatteuse ou, une lionne qui, tout comme lui, jouait un rôle. Ne sachant pas quoi penser dans un tout premier temps, le père de famille laissa apparaître un léger sourire, avant de reprendre la parole en disant simplement :

-Je suis venu ici dans le cadre d'une petite balade en solitaire. Quitter la jungle de temps en temps, fait du bien. Mais...Si vous n'y voyez pas d'inconvénient, je vous retourne la question. C'est plutôt rare de rencontrer des pridelanders aussi loin du repaire.

Tout n'était qu'une simple question de bon sens pour les lions fauves. Ces derniers, étaient étrangers sur ces terres qui, depuis la dés-unification, n'avaient rien de sûrs. Les indépendantistes les plus virulents, ne faisaient guère la distinction entre les pridelanders et les freelanders issus d'un autre sous-clan. De ce fait, il était plus que nécessaire pour les sujets du roi Azaan, de rester groupés au repaire des lions.

_________________
Des pattes de velours noir Moyind11
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6309-the-black-prince
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 68
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyJeu 30 Avr - 14:50


Namiri se dessina un sourire en coin. Ils avaient l'âme vagabonde en commun, c'était certain. La lionne savait que ses excursions étaient imprudentes. Les lionnes et son ami Zimwi se faisaient beaucoup souci chaque fois qu'elle partait seule, mais Namiri s'en moquait. Elle leur répondait que la surpopulation du repère lui donnait la nausée et qu'il s'agissait d'une promenade de santé, et que comme son nom l'indique, c'était pour accélérer sa convalescence. Elle se sentait capable de se défendre si besoin, même malgré ses blessures, et elle n'était pas non plus suffisamment stupide pour approcher du danger. S'il lui était arrivé à plusieurs reprises de chasser près des frontière du pays verdoyant, elle ne s'y était encore jamais faite arrêter. Le seul séparatiste qu'elle avait rencontré ces derniers mois était Jogoo, le très vilain fils d'Akhez, et il lui avait semblé plus perdu qu'antipathique.

« Voilà qui est cocasse. Je suis ici pour l'exacte et même raison que vous : une balade en solitaire. Il y a quelque chose d'oppressant à vivre constamment autour de la même grotte. L'odeur des malades et des cataplasmes n'aident pas. J'ai beau être lionne, j'apprécie la solitude et toutes ses vertus. »

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Moyindo
Moyindo
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 473
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyVen 1 Mai - 9:01

Tout comme le vieux félin noir, la présence de la lionne en ces lieux, était justifiée par un simple désir de solitude. Même si les lions, avaient toujours eu cette réputation de vivre en groupe, chacun éprouvait à un moment donné, le besoin d'être seul pendant quelques instants et c'était naturel. En soit, Moyindo n'avait rien contre ça, même si au final, il aurait préféré profiter de son moment de sieste sans interruption.

Mais une fois de plus, le mal était fait et par conséquent, le descendant du grand Tchaku devait entrer dans ce jeu de rôle, comme il l'avait toujours fait jusqu'à maintenant. Le temps avait fait de lui, un expert en la matière.

-Je vois...J'imagine que ça doit être difficile de vivre ainsi, loin de chez vous...Sans compter le contexte politique actuel de Freeland avec un roi, dont le pouvoir à été malheureusement réduit de façon considérable, avec la réapparition d'une multitude de clans indépendants sur l'ensemble du territoire. D'ailleurs, j'espère que vous n'avez pas eu de problème avec un de ces fameux séparatistes !

Les freelanders royalistes, n'étaient pas particulièrement agressifs vis-à-vis de leurs congénère étrangers. Les séparatistes quant à eux, étaient imprévisibles, dans la mesure où certains, semblaient plus favorables à la présence d'étrangers que d'autres. Au final, tout dépendait de la politique adoptée pour chaque clans. C'était aussi pour cette raison que les simples balades aussi loin du repaire, n'avaient logiquement pas lieux d'être.

Moyindo n'avait une fois de plus, pas d'avis tranché sur son interlocutrice. Néanmoins, le contexte actuel des terres libres étaient tel, que ce dernier ne pu s'empêcher de penser que la femelle, pouvait potentiellement cacher un double jeu, tout comme lui. Prendre des risques considérables pour une simple balade, n'avait rien d'anodin...

_________________
Des pattes de velours noir Moyind11
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6309-the-black-prince
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 68
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyMer 6 Mai - 14:04


« Difficile ? La lionne soupesa le terme. Oui, si on veut. Ce qui est difficile à supporter, c'est l'humiliation. Nous avons ça dans le sang, nous les Pridelanders : la fierté de notre peuple et de notre territoire. Cela nous monte parfois à la tête, je le reconnais. J'étais la première à clamer le prestige de mon clan à qui voulait bien l'entendre, et puis mon orgueil est parti en fumée avec la savane. J'ai appris. De l'humiliation est née l'humilité. Nos racines ne suffisent pas à faire de nous des gens de valeur – cela, je le sais depuis oh, bien longtemps. Mais c'est seulement aujourd'hui que je commence à le comprendre.

Namiri avait détourné le regard vers la plaine. Une brise se leva en faisant frissonner les hautes herbes et les feuillages de l'acacia, soulignant l'immobilité du félin noir.

Vous me semblez drôlement bien renseigné sur la région, Moyindo, et sur les différents clans qui l'habitent. Vous en parlez avec une grande précision. C'est que vous devez faire beaucoup de balades en solitaire, par ici... Une question, cependant : comment avez-vous su que j'étais une Pridelander alors que je ne vous en avais rien dit ? »

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Moyindo
Moyindo
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 473
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyJeu 7 Mai - 14:07

À la grande surprise du félin noir, la lionne au visage brûlé se lança dans un discours dans lequel, elle mettait l'accent sur le fait qu'elle avait appris quelque chose des derniers évènements, à savoir, l'humilité. Cette dernière reconnaissait qu'elle avait toujours eu cette fâcheuse tendance, a se sentir supérieure, sur le fondement de son ascendance de lionne pridelander.

Ce constat, sonnait comme une preuve flagrante de l'enseignement de son oncle et précepteur, sur le vrai visage de ces grands félin à crinière. Les descriptions, concordaient parfaitement avec tous ces lions rencontrés, bien avant de faire ses premiers pas sur la terre des lions. Malgré l'existence d'un certain nombre de clans divers et variés, les lions avaient un certain nombre de choses en commun dont la bêtise, l'arrogance, la soif de sang et la méchanceté.

Namiri termina, en posant une question inattendue. Cette question, était tout simplement celle de savoir comment Moyindo, avait réussi à comprendre qu'il avait affaire à une pridelander.

-Élémentaire ma chère Namiri. Je vis ici depuis longtemps et par conséquent, je suis parfaitement capable de faire la différence entre les autochtones et les nouveaux arrivants. Votre parfum, n'est pas celui des lions établis ici depuis plusieurs générations.

En tant qu'espion, Moyindo avait appris à s'imprégner des odeurs de ses alliés et aussi, de ses ennemis. Savoir faire la différence entre un lion en provenance d'une région et un autre, faisait partie des premières compétences requises pour jouer le rôle des "yeux du roi", au-de-là des frontières.

-Mais pour revenir à ce que vous disiez...Je peux comprendre...Et je crois que ce problème d'orgueil, n'est pas seulement celui des pridelanders en général. J'ai l'impression que le simple fait d'être très bien placé dans la chaîne alimentaire, ne fait que nourrir cette arrogance d'avantage...

Une façon de montrer que la grande majorité des lions, étaient arrogants et champions pour jouer les "pompiers pyromanes". Spécialiste dans l'art de mettre le feu en créant des tensions chez les autres, avant de revenir en grand sauveurs de la situation, sur le fondement d'un sois-disant respect du cycle de la vie...Pathétique...

_________________
Des pattes de velours noir Moyind11
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6309-the-black-prince
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 68
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyDim 7 Juin - 17:41


La lionne hocha imperceptiblement la tête. Elle trouvait qu'il en savait beaucoup, pour quelqu'un qui ne quittait la jungle que "de temps en temps". Namiri aurait bien mis sa méfiance de côté, mais elle n'ignorait pas le passif qui avait toujours régné entre lions et léopards. Elle s'abstint cependant d'en montrer un seul signe. S'il persistait avec cet étrange comportement, elle rapporterait la présence de Moyindo dans les parages à son peuple.

« C'est bien pour cela qu'on nous apprend très tôt l'importance du cycle de la vie, objecta Namiri à l'évocation de son avantage en tant que grand prédateur. Chacun doit s'en tenir à son rôle. C'est ainsi que la nature est faite, et elle cruelle envers tout ce qu'elle crée. L'important est de respecter la vie et non pas de la mépriser. Je crois qu'il faut donner sa chance à chaque individu. »

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation


Dernière édition par Namiri le Lun 8 Juin - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Moyindo
Moyindo
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 473
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyDim 7 Juin - 22:33

Au départ, Moyindo fut surpris de constater que la vieille lionne, semblait faire un pas en avant vers l'humilité. Chose qu'un bon nombre de lions, auraient dû faire depuis bien longtemps...Néanmoins, les propos qui suivirent, mirent bien en évidence le fait que cette dernière, n'avait absolument aucune idée du ressentit des autres créatures, naturellement plus faibles que ceux de son espèce. La grande féline s'évertuait à mettre en avant, le principe de base du cycle de la vie. Un principe selon lequel, chacun devaient s'en tenir à son rôle, en tachant de ne pas mépriser la vie. Il était plus que nécessaire, de donner sa chance à chaque individu.

Il n'y avait rien de nouveau. Les léopards nkoilanders, n'avaient pas attendus plusieurs catastrophes pour comprendre que chaque espèce, avait son importance. Après avoir chassé les grands félins à crinière, les léopards ne s'étaient pas imposé en nouveaux maîtres absolus. Ces derniers avaient compris que la stabilité de leurs royaume, dépendait essentiellement de la nature des relations entretenues avec les proies, mais aussi, les autres prédateurs moins puissants.

-Vous avez tout-à-fait raison. Mais pour se tenir à son rôle, il faut comprendre les plus faibles...C'est ça, respecter la vie. Tenir compte des besoins de chacun, en tenant compte de leurs espaces de vie respectifs...Un tas de choses qui malheureusement, ont tendance à ne pas être respecté par les plus forts. C'est un fait. Ne pas le reconnaître, serait de la naïveté...Ou de l'hypocrisie.

Lentement, le félin aux yeux émeraudes leva les yeux au ciel, en gardant le silence pendant quelques instants, avant de poursuivre en disant :

-Pour se tenir à son rôle, il faut agir, en ayant conscience de ce que pourrait ressentir un prédateur moins puissant ou une proie...Tout ce qui, à nos yeux, serait insignifiant par définition.

L'histoire montrait, que les lions n'étaient rien de plus que des grands parleurs. Dans leurs conflits d'intérêts, les grands félins à crinière se fichaient complètement des conséquences de leurs actes sur les autres espèces, et leurs espaces de vie respectifs.

_________________
Des pattes de velours noir Moyind11
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney


Dernière édition par Moyindo le Lun 8 Juin - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6309-the-black-prince
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 68
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyLun 8 Juin - 12:08


Effectivement, il avait dû avoir affaire à bien peu de lions pacifiques pour parler de son espèce avec dans la voix le timbre du mépris que seules les créatures d'âge mûr perçoivent avec discernement. Elle ne lui en tiendrait pas rigueur. Car bien qu'elle n'appréciait pas le ton qu'il empruntait pour le lui dire, elle approuvait entièrement sa philosophie. Elle tourna donc son regard carminé vers celui du félin et sourit, comme elle avait peu coutume de le faire, en hochant ostensiblement la tête.

« – Vous avez indubitablement quelque chose du sage, Moyindo. Je suis heureuse d'être de votre avis. Ce sont précisément les choses qui m'ont été enseignées depuis mon plus jeune âge, et pas seulement par les membres de mon clan. J'ai eu l'occasion d'apprendre la valeur de la vie auprès de bon nombre de prédateurs, de proies, de charognards... j'en passe. J'ai conscience des privilèges que m'octroie mon espèce. J'ose espérer que vous ne me mettez pas dans le terrier des hypocrites et des naïfs. J'en serai navrée.. »

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Moyindo
Moyindo
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 473
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyLun 8 Juin - 15:11

Mettre l'accent sur ses propres convictions avec une pointe de mépris, était une façon pour le félin noir, de réveiller les consciences des plus sensibles ou encore, à défaut d'être sensible, ceux qui comme Namiri, s'estimaient assez irréprochables ou intelligents pour se permettre de faire la leçon aux autres. Le cycle de la vie, était une formule, un terme que les pridelanders et les freelanders, s'évertuaient à citer, sans être à la hauteur des attentes de ce dernier....C'était pathétique.

-Les naïfs et les hypocrites, sont ceux qui parlent, sans avoir essayé de se mettre à la place de ces créatures dîtes "insignifiantes" et sans intérêts. Vous êtes une lionne pleine de bonne volonté et en cela, vous avez tout mon respect. Néanmoins, les paroles et les actes, sont deux choses bien différentes. Ce sont d'ailleurs ces mêmes actes, qui détermineront à qui j'ai eu affaire.

Tout n'était qu'une simple question de bon sens. Gagner la confiance de créatures opprimées sur plusieurs décennies, ne se faisait pas du jour au lendemain. Les lions avaient encore un très long chemin à faire.

Calmement, le vieux félin aux yeux émeraudes quitta son arbre, avant de poser son regard sur son interlocutrice avec un léger sourire.

-Ce fut un plaisir d'échanger avec vous ma chère Namiri ! J'ignore si nous aurons l'occasion de nous recroiser un jour...Mais quoi qu'il en soit, je vous souhaite bonne chance pour votre voyage de retour sur Prideland ! Au revoir !

Sans un mot de plus, Moyindo baissa la tête en guise de salutation, avant de se retourner définitivement. Il était plus que temps, de rejoindre sa famille. En tant que compagnon et aussi, père de famille depuis peu, Moyindo ne pouvait se permettre de perdre du temps, dans des conversations philosophiques sans valeurs.

Hrp:
 

_________________
Des pattes de velours noir Moyind11
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6309-the-black-prince
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 68
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir EmptyLun 8 Juin - 15:47


Namiri lui retourna un regard froncé. Les derniers mots du léopard lui semblaient étranges et elle se sentit attaquée et méprisée. Elle s'en apercevait maintenant. Il la jugeait sur des actes qu'il l'imaginait commettre...

« Oui, un plaisir... répondit-elle sans conviction en l'observant fendre l'herbe.

Alors qu'elle tournait les talons, la lionne se surprit à espérer de ne jamais recroiser la route du félin noir. Elle avait soudainement comme la sensation que tout son discours n'avait été que mépris et jugement à son égard. Hypocrisie en somme. La même hypocrisie que celle qu'il pointait lui-même de la griffe. Namiri l'avait respecté sincèrement, du moins il lui semblait avoir agi avec politesse et honnêteté.

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Des pattes de velours noir   Des pattes de velours noir Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Des pattes de velours noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] L'éclair noir [DVDRiP]
» [UploadHero] Rambo III [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Chapitre X
-