Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Uasi, Oren, Upya & Wawa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Blanche nuit et chauve-souris Z7dyBlanche nuit et chauve-souris Y4ziBlanche nuit et chauve-souris J3l9

Partagez
 

 Blanche nuit et chauve-souris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 72
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptyMar 31 Mar - 13:40


Les nouvelles de Prideland étaient si bonnes que Namiri ne tint pas à se reposer un seul instant après les avoir reçues, et bien qu'elle fût heureuse de retrouver ses compagnons guerriers, rapporter à son roi ces égayantes informations sur la guérison de leurs terres lui parut d'une importance primordiale. Elle partit donc sur le champ pour le repaire des lions, au mépris de la faim et de la fatigue.

Le pas décidé, à cadence énergique, la lionne filait droit à travers les hautes herbes bleues qui se froissaient doucement sous ses pattes. La pleine lune projetait son ombre blanche sur l'espace immense et le sillon frissonnant que Namiri laissait sur son passage. La brise fraîche portait sur son dos de forte senteurs végétales et des odeurs nouvelles que la lionne ne reconnaissait pas. Évoluer ainsi, au gré du silence et dans la solitude nocturne que laissaient les créatures du soleil en s'endormant, était une expérience des plus agréables. Après avoir bavardé toute la journée, tantôt avec Rána, tantôt avec les guerriers, ce calme était tout simplement exquis.
Mais hélas, les bonnes choses connaissent toujours une fin prématurée.

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Chausiku
Chausiku
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 313
En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptyMar 31 Mar - 20:19

Chausiku voletait d'arbre en arbre à la recherche du moindre fruits qui pourrait apaiser son appetit. Avec un grand sourire, elle profitait de la fraicheur de la nuit, se delectant de la brise qui caressait son visage et ses ailes. Oui, il n'y avait pas à dire, rien de mieux qu'un petit vol nocturne. La petite chauve-souris aurait presque pitié de ces pauvre créatures terrestres incapable de s'élever dans le ciel. Mmh ? En parlant de ça, Chausiku se mit à regarder le sol. ... Il y avait du mouvement. Étrange. Les nuits en ces terres lui avait toujours parut terriblement calme... Mais ce n'était peut être pas plus mal d'enfin avoir l'occasion de discuter avec une autre créature nocturne. Mais... mais attendez voir ?! La petite créature ailé plissa les yeux avant de se mettre a effectuer des cliquetis inaudible avec sa langue. Son espèce avait cette chance. Certaine chauve-souris ont de bon yeux et aucune écholocalisation, d'autre ont un excellente écholocalisation mais de très mauvais yeux. Les Roussette d’Égypte, elles, faisaient partie des très rare a posséder les deux. ... Bon, certes, leur écholocalisation n'était pas aussi parfaite que celles de certaines cousines, mais au moins, elle était là ! Quoi qu'il en soit, le son ne tarda pas à lui revenir en plein dans les oreilles... Et le son lui imprimait la même image dans son esprit que celle que lui renvoyait ses yeux. C'était bien une lionne qui marchait sous la lumière des étoiles.

Poussée par la curiosité, Chausiku entama une descente pour se rapprocher de la lionne.

- Hé toi !

Fit-elle une à la hauteur du félin, bien qu'à quelques mètre de lui, par mesure de sécurité.

- T'as pas l'impression que tu t'es gouré d'heure pour ta petite balade ?


La petite créature leva le museau vers le ciel, indiquant rapidement la lune avant de se reconcentrer sur la lionne.

- Là, tu vois, Nyumba a ouvert son œil et caché le soleil. Alors, pourquoi tu dors pas ?


Chausiku c'était quand même toujours demandé si ce n'était pas injuste pour les chauve-souris ça : elles ne pouvaient pas sortir au soleil sous peine de bruler mais les animaux diurnes, eux, n'avait pas ce problème face à la lune. Mais sa question restait sincère, il était rare de voir des animaux voyager avec autant d'entrain dans un environnement qui ne leur était pas aussi familier que le jour.

_________________
Blanche nuit et chauve-souris Illustration4
Signature par Lothegan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7374-chausiku-ailes-de-la-nuit
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 72
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptyMer 1 Avr - 12:52


« Hé toi !
Namiri leva la tête, incrédule. La voix qui l'avait appelée venait d'en haut. Elle ne parvint à distinguer la petite créature qu'une fois que celle-ci se fut mise de devant elle, à distance raisonnablement prudente. Il valait mieux pour elle, en effet.
T'as pas l'impression que tu t'es gouré d'heure pour ta petite balade ? asséna la chauve-souris d'une voix si stridente que la lionne eut la sensation qu'elle lui vrillait les tympans.
S'il y avait bien quelque chose que la lionne tenait en horreur, c'était le manque de politesse. C'était la deuxième fois en vingt-quatre heure que quelqu'un la prenait par surprise en omettant toutes les marques de courtoisie et de respect, à commencer par un simple "Bonjour", ou "bonsoir" en l’occurrence. Si Namiri n'avait pas été de si bonne bonne humeur, elle aurait croqué la petite bête sur le champ rien que pour la faire taire. Elle lui rappelait trop ces petits garnements indociles dont l'insolence lui donnait envie de les faire pleurer avec des histoires effrayantes.

Là, tu vois, Nyumba a ouvert son œil et caché le soleil. Alors, pourquoi tu dors pas ?

Circonspecte, Namiri détourna le regard vers l'astre lunaire, avant de le reposer à nouveau sur la petite chauve-souris.

Nyumba..?

Elle évalua la petite créature, sans comprendre exactement ce qu'elle voulait dire. Elle se demanda d'abord quel genre de fruit pas frais cette roussette avait bien pu avaler avant de la rencontrer, puis, en y réfléchissant avec plus d'application, déduisit qu'il s'agissait probablement de superstition dont elle n'avait jamais été informée.
Nyumba était sûrement une entité légendaire. La lune était son oeil. Elle cachait le soleil.
Les chauve-souris vivaient la nuit et craignaient le jour...

Machiavélique dans son coeur, la lionne répondit :

Je préfère me déplacer à la faveur de la nuit. Car hélas – hélas ! – si jamais j'ose défier l'oeil furibond du tyran solaire en voyageant de plein jour, je me verrai à nouveau châtiée par lui ! déclama-t-elle avec force théâtre, en exposant ses membres blessés pour lui montrer ses brûlures. Vois les marques que m'ont laissées à jamais sa dernière punition !

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Chausiku
Chausiku
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 313
En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptyMer 1 Avr - 16:02

La lionne sembla surprise par la présence de la petite créature. Mais pas dans le bon sens du terme. Chausiku s'en moquait bien. La nuit était son domaine, à elle et au sien, elle pouvait se montrer très possessive lorsque les enfants du soleil ne respectait pas cette loi pourtant aussi universelle que naturelle. La lionne marmonna le nom de Nyumba sur un ton qui laissait deviner toute son interrogation. La chauve souris se retint de craché au sol. Elle ne connaissais même pas Nyumba... Quelle pitié ! D'un autre côté, personne ne semblait trop la connaitre ici... Et au fond, mieux ne valait-il pas l'ignorance de cette terre plutôt que les fausses offrandes des léopards près desquels elle avait grandit ? ... Mmmh. Quel était le pire, l'inexistance de croyance ou des mauvaises croyances ? ... C'était un sujet à débat. Quoi qu'il en soit, la lionne poursuivit, blasphémant que ces brûlures lui venait du soleil. Les poils de Chausiku se hérissèrent quelque peu autours de sa nuque et elle plissa les yeux. Certes. La lionne n'était pas joli à regarder. Pas que les lions soient beaux à regarder de manière général me direz-vous mais bref. Elle avait le visage et les pattes avant couvertes de brûlures. Mais des brûlure ridicule comparé à ce qu'infligeait le soleil à ceux qui lui déplaisait dans les légendes. La Chauve-Souris siffla avec mépris.

- Ça n'a aucun sens, t'es pas censé pouvoir bruler ! Y a que les enfants de Nyumba qui brulent au soleil et toi, t'en est pas une !

Elle n'avait pas d'aile et n'était même pas une enfant de la nuit. Non, cette créature ne pouvait être qu'une partisane du soleil.

- Et puis, si c'était vraiment dû à la colère du soleil, il t'aurait réduite en cendre.

En tout cas, c'était ainsi que se terminait toute les histoires d'animaux osant le défier. Et puis... Ce ton théâtral ne sonnait pas vrai du tout.

- Alors j'te conseille de changer de ton, lionne cramée, Nyumba est peut être suffisamment clémente pour te laisser marcher sous son œil et te protéger de ses ailes, mais te moquer ainsi du soleil, c'est se moquer de sa puissance et de la difficulté qu'a Nyumba à le détruire.

Cracha la petite créature. En soit, les moquerie envers le soleil ne lui déplaisait pas, mais les moquerie sur sa puissance... Si le soleil n'infligeait que de petite brûlure de la sorte alors il était faible... Et s'il était faible et que Nyumba n'arrivait tout de même pas à le détruire, c'était qu'elle était encore plus faible. Et traiter Nyumba de faible, ça, c'était un affront, un blasphème que l'enfant de la nuit ne saurait tolérer ! Chausiku comprenait d'ailleurs mal pourquoi la déesse laissait impunément cette lionne marcher à l'abri de ses ailes... Mais il était vrai que la mère des chauve-souris, si elle haïssait le soleil, avait toujours été plus clémente que lui. Là où c'était un tyran, elle était une protectrice, où elle était clémente, lui était revanchard. En ce dernier point, Chausiku se sentait bien plus proche du soleil : elle ne laisserait personne se moquer de la Mère de la Nuit aussi impunément. D'un rapide battement d'aile, la petite créature s'approcha de la lionne pour l'affronter dans les yeux :

- Et ça tu vois, ça me plait pas trop.

Un autre rapide coup d'aile et la chauve-souris s'éloigna aussi vite qu'elle s'était approchée de la boite à crocs.

_________________
Blanche nuit et chauve-souris Illustration4
Signature par Lothegan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7374-chausiku-ailes-de-la-nuit
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 72
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptyJeu 2 Avr - 19:04


Namiri resta de marbre face aux répliques de la chauve-souris. Du moins, en apparence, c'était là une de ses qualités premières. La vérité, c'était qu'à l'intérieur, elle brûler le la clouer au sol et d'arracher cette vilaine petite tête de ses épaules.

C'est là tout le problème. Aux yeux du soleil, je suis une paria. S'il ne me brûle pas, c'est parce que je suis l'une de ses multiples rejetons. Il est donc naturel que je résiste mieux à son regard, en comparaison de toute autre créature de la nuit, mais sa sévérité n'épargne personne... pas même ses propres enfants. Moi qui l'ai un jour défié, il m'a en quelque sorte exilé de sa lumière. J'ai trouvé refuge sous les ailes de Nyumba. Et je dois t'avouer, nocturne demoiselle, que je ne connaissais pas son nom avant que tu ne l'aies prononcé. Tu vois, je la connais si mal... C'est que les partisans du soleil ont occulté son existence même. Et je me demande bien pourquoi. Cela me paraît... louche. Le sais-tu, toi ?

Si la chauve-souris entrait dans son petit jeu, peut-être qu'elle ne la dévorerait pas au terme de leur misérable petit échange.
Parce que ce petit ton supérieur, suffisant et malpoli de surcroît, méritait bien la grosse claque que Namiri rêvait de lui infliger. La patience de la lionne pouvait être avoir sur certains points des limites particulièrement étroites, et si la petite bête n'était pas assez amusante et continuait d'être aussi désobligeante, il était fort probable que Namiri en fasse son repas bien avant que l'aube ne vienne consumer l'arrogance de la petite roussette.

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Chausiku
Chausiku
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 313
En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptyJeu 2 Avr - 19:28

Chausiku fit claquer sa langue. Oh, pas dans le but d'utiliser son sonar, ça non. Elle traduisait juste son agacement sous forme de geste plutôt que de mot. Elle ne croyait pas la lionne. Paria ou pas, là n'était pas le problème. Le soleil était un monstre, un tyran, la chauve-souris n'était pas surprise qu'il s'en prenne au créature diurne, il l'avait déjà fait dans les légende. Non, le seul problème, c'était ces brûlures trop légère. Nul ne défiait le soleil en ressortant si peu marqué. Soit ils étaient morts, soit certaines chauve-souris avait survécu, ne perdant qu'un membre, qu'une aile changé en cendre. Après... Il est vrai que les légendes traitaient rarement d'enfant du soleil qui avait provoqué sa colère. Les rares nommé n'avait jamais le temps de le fuir. Peut être avait-elle eu le temps, elle ? Mais encore une fois, Chausiku n'y croyait guère. ... Ou alors, c'était une première, il faut bien une première à tout. Mais cela n'apaisait pas la méfiance de la Chauve-Souris, bien au contraire.

- Je connais les méfaits du soleil, la Cramée. T'as pas besoin de geindre comme ça. Il n'épargne personne c'est vrai. Sauf toi apparemment. Parce que tu es en vie contrairement aux autres. Alors, comment tu expliques ça ? T'étais la chouchou de papa alors il a pas eu le cran de te finir ?


Quel genre de punition était-ce là ? Aucune. Au pire, le Soleil lui avait simplement ouvert les portes vers le monde de Nyumba. La Nuit. Ce n'était pas une punissions aux yeux de Chausiku. plutôt une bénédiction. ... A moins que ? ... Peut être était-ce un piège ?

- C'est le Soleil qui t'envoie ? Pas vrai ?


Chausiku piailla avec un énervement palpable dans la voix. Mais oui, ça ne pouvait être que ça ! Le Soleil l'avait un peu brulée, comme ça, elle pouvait se faire passé pour une paria, mais il l'avait laissé suffisamment en forme pour qu'elle puisse récolter des informations pour lui. Et les question que la lionne posait sur Nyumba ne faisait qu'ajouter à sa suspicion. La chauve-souris n'était pas dupe, elle ne tomberai pas dans un piège aussi grossier.

- C'est pour ça que t'es si peu brulé, hein ?! T'espère que je vais te parler de Nyumba pour pouvoir tout rapporter au Soleil ensuite ?! Et bien non ! Ça ne marchera pas ! Je ne te laisserai pas lui faire quoi que ce soit, t'entends !?


Plutôt mourir que trahir la Mère de la Nuit.


_________________
Blanche nuit et chauve-souris Illustration4
Signature par Lothegan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7374-chausiku-ailes-de-la-nuit
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 72
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptySam 4 Avr - 16:43


Pas vraiment très drôle, cette roussette. Si seulement elle était au moins assez naïve pour gober son histoire, avant que Namiri ne la gobe elle. Dans un ultime élan créatif, la lionne répondit.

« Qu'est-ce que tu peux bien savoir du Soleil que je sache moins bien que toi, moi qui suis sa propre enfant ? rétorqua Namiri avec véhémence. Tes yeux n'ont jamais été traversé par ne serait-ce qu'un seul de ses divins rayons ! Tout ce que tu crois savoir, tu l'as entendu dire. Moi, je sais... (la lionne inspira.) Parmi les enfants qui peuplent la terre, l'eau et le ciel, le Soleil choisit neuf champions. Les champions du Soleil ont pour mission d'affronter la nuit. (Elle baissa les yeux sur ses pattes meurtries.) J'étais l'une d'eux. Une championne du Soleil. Mais... j'ai fini par découvrir que la nuit comme le jour étaient des biens pour notre monde, et que leurs deux puissances constituaient un équilibre parfait. C'est ce qui explique que cette lutte entre la Lune et le Soleil dure depuis plus longtemps que la mémoire mortelle. Lorsque j'eus réalisé cela, j'ai tenté d'empêcher les champions du soleil d'arracher la Lune. L'oeil de Nyumba, donc. J'ai tué les trois vautours qui était chargés par le soleil de commettre ce crime, juste avant qu'ils ne s'envolent, au soir. Le Soleil a à peine eu le temps de me punir. J'ai été brûlée par ses ultimes rayons. Je n'ai jamais osé reparaître devant lui, et aujourd'hui, c'est au gré de la nuit que je vis, et j'enquête sur les intentions du soleil. »

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Chausiku
Chausiku
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 313
En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptyMar 7 Avr - 22:38

Cette fois, s'en était trop, plus la lionne parlait et moins ça avait de sens. Qu'est-ce que c'était encore que cette invention idiote pour essayer de l'amadouer ? Des champions ? Vraiment ? Quel manque d'imagination ! Chausiku siffla de colère. Un dieu n'envoie pas des mortels faire son travail. Le Soleil n'était pas suffisemment stupide pour penser que l'un d'eux pourrait un jour tuer Nyumba alors que lui même avait échoué dans cette tâche. Et puis, aucun mortel ne pouvait atteindre de Nyumba. La petite chauve-souris avait déjà tenté l'expérience, il y avait bien longtemps. Par la suite, on lui avait raconté que pour protéger ses enfants de la colère du Soleil, Nyumba c'était éloigné d'eux. Elle avait fait en sorte qu'aucun mortel ne puisse l'atteindre. ... D'ailleurs, c'était le jour de son départ que le Soleil avait annoncé ses dernière paroles aux mortels avant de murer dans le silence à son tour. Depuis les deux astres étaient muets. Pas que ce ça ne pouvait pas changer, au contraire ! Mais il faudrait plus que le dialogue sans queue ni tête de cette lionne pour la convaincre que le Soleil avait reprit contact avec des mortels. Chausiku plissa les yeux. Chaque mot de la lionne brulée n'était qu'un tissu de mensonge... Ou alors les animaux diurnes en savaient encore moins sur la véritable Nyumba que le pensait l'enfant de la nuit. Dans sa jungle natale, les léopards considéraient la Déesse comme un léopard avec des aile de papillons, quelle bétise, ici, cette lionne ne savait même pas son nom et pensait que de simples mortels pouvait l'atteindre.

- ...

La petite créature se mura dans le silence un instant. Si vivre dans la jungle auprès des félins tachetés lui avait apprit une chose ce que ce n'est pas parce qu'une divinité à le même nom qu'une autre qu'il s'agit de la même personne. En l'occurence, le Dieu Soleil de cette lionne n'était pas celui de Chausiku. Une fausse divinité sans doute, comme la Nyumba des léopard. Néanmoins, la petite chauve-souris trouvait moins insultant ce "faux" soleil. Sa faiblesse devait faire affront au Dieu Solaire et le couvrir de honte et ça, ce n'était pas pour déplaire à la créature nocturne. Sa colère s'apaisa un peu. Remplacé par une brin de mépris et une profonde pitié pour cette lionne s'étant laissé berné par un faux Dieu.

- De toute évidence, j'ai eu tort.

Admit humblement la petite créature.

- Tu ne sers pas le Soleil, pas le vrai en tout cas. Tu es trop ignorante pour ça.

Un petit sourire mesquin apparut sur les lèvre de la chauve-souris.

- Mais continue donc ! Qui suis-je pour t'empêcher de vénerer un Dieu, même si c'est une mascarade.

Quoi ? En soit, Chausiku avait apprit il y a longtemps qu'il ne servait à rien d'essayer de retirer à quelqu'un ses croyances, ça ne voulait pas dire qu'elle n'allait pas se moquer ou faire remarquer qu'il avait tort. Après tout, la seule vrai croyance, c'était la sienne, et nah !


_________________
Blanche nuit et chauve-souris Illustration4
Signature par Lothegan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7374-chausiku-ailes-de-la-nuit
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 72
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptyMar 14 Avr - 10:51

La vielle adulte réprima un gloussement. C'était comme de jouer avec une proie sans intention de la tuer. La roussette pouvait bien se moquer d'elle, même si elle n'y croyait pas, elle semblait prendre ses mensonges très au sérieux. Une bien religieuse petite souris volante.
Tout en bonimentant, la lionne n'avait cependant pas cédé toute sa concentration et avait continué d'observer rigoureusement les alentours pour être certaine de ne pas se perdre dans la nuit. Leur petite chamaillerie avait néanmoins fait passer le temps efficacement et elle s'en aperçut dès qu'elle distingua l'un de ses points de repère, à savoir une mare où elle se reposait quand le soleil frappait trop fort. Cela lui permit également de savoir, de manière approximative, quand ce dernier se lèverait et chasserait la petite chauve-souris de sa compagnie.
Lasse d'éprouver son imagination pour si peu, Namiri changea radicalement de position.

« C'est vrai, c'est une mascarade. Tout est une mascarade, une mascarade à échelle céleste. La vérité, c'est que je te mens depuis tout à l'heure et que cela m'amuse. Je le fais parce que tu ne me respectes pas. Ce qui tombe mal, parce que c'est piquer à vif dans mes valeurs, ce qui me donne envie de te rendre ton affront au centuple. Si tu m'avais respectée dès le début, au lieu de m'insulter, peut-être que je t'aurais écoutée. Mais voilà, tu es méprisante. Si tu n'est pas capable d'être gentille avec les autres, personne ne voudra t'écouter, et encore moins te croire, même si tu as raison. Maintenant, tu devrais t'en aller, parce que j'ai faim, et ce n'est pas Nyumba qui te sauvera de mes crocs, mais l'agilité que te donnera la peur conjuguée à tes petites ailes. »

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Chausiku
Chausiku
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 313
En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptyDim 19 Avr - 19:55

Le poil de la petite chauve-souris se hérissa sur sa nuque en entendant les paroles la lionne. Quelle hérésie ! S'il y avait bien une chose que Chausiku ne pouvait tolérer, c'était la moquerie. Que ce soit envers elle ou bien ses croyances. Nyumba méritait plus de respect que les raclures qui polluaient la terre de leur présence, comme Namiri. Un couinement aigüe séchappa de la gorge de la petite créature.

- ... Espèce de...


Siffla-t-elle de colère.

- Parce que tu crois valoir mieux ?!

De son point de vue, Chausiku n'avait rien à se reprocher. Certes, elle n'avait pas été agréable mais elle n'avait fait qu'étaler une vérité. Ce n'était pas de sa faute si cette lionne était trop borné pour l'entendre. Et non seulement elle ne voulait pas voir la vérité mais en plus de ça, elle avait joué avec ses croyances. Chausiku avait beaucoup de défaut mais le mensonge n'en faisait pas parti, elle le détestais. Et elle détestait encore plus ceux qui l'utilisait. Découvrant ses petite dent, la chauve-souris cracha avec tout le mépris que pouvait contenir son petit corps :

- Tu n'es qu'une menteuse manipulatrice, indigne de confiance. J'ignore ce qui t'a brûlé, mais c'est peut être un juste retour des choses : au moins comme ça, ton horrible face colle avec ta personnalité !


Ses oreilles s'agitèrent de concert avec son museau. Non mais ! Pour qui elle se prenait celle-là ?! Chausiku hésita un instant à en rester là. Etait-ce vraiment la peine de perdre son temps avec une lionne pareil ? ... Et puis, repensant à son affront... Non. Non, elle ne pouvait pas en rester là. La petite créature volante s'éleva dans les airs puis replia ses ailes, gueule grande ouverte, fonçant vers sa cible. Le visage de la lionne n'avait pas été épargné mais ses oreilles étaient encore en trop bon état.

_________________
Blanche nuit et chauve-souris Illustration4
Signature par Lothegan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7374-chausiku-ailes-de-la-nuit
Namiri
Namiri
PLAYER02


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 72
Localisation : Limoges

En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptyMar 21 Avr - 23:33


« ...Au moins comme ça, ton horrible face colle avec ta personnalité !
Namiri éclata d'un rire sinistre et rocailleux qui aurait terrifié même des adultes. Lorsque la roussette s'éleva rageusement dans les airs pour foncer en piquet sur elle, la lionne comprit que celle-ci passait à l'offensive et qu'elle se devait de parer. Ce n'était pas la première fois qu'elle taquinait une chauve-souris et que cela aboutissait ainsi. C'était un défaut, chez elle, de mépriser les individus plus petits qu'elles lorsqu'ils élevaient un peu trop la voix à goût. Au moment propice, elle recula d'un pas et donna un léger coup de patte dans le ventre de la misérable, ce qui fut déjà d'une violence prodigieuse étant donné l'élan vertigineux que la petite créature volante avait pris. Si elle y avait mis toute sa force et toute la technique que des années de chasse aux volatiles lui avaient dotée, la pauvre serait déjà en train de rencontrer sa créatrice.

Le coup avait fait échouer la chauve-souris dans les hautes-herbes. Namiri, forte d'un délectable sentiment de supériorité, trouva le moment bien choisi pour lui dispenser ses maximes, reprenant peu à peu son sérieux caractéristique.

Tu es manifestement encore un peu verte, constata-t-elle plus calmement. Voici une chose que je répète souvent aux petits et aux adolescents : la naïveté tient dans ce que les jeunes voient le monde tel qu'il devrait être. Et puis on vieillit, et vieillissant, on finit par le voir tel qu'il est réellement. Tu comprendras très vite que le monde est cruel, là-dehors. Plus cruel que tout ce que tu as pu connaître à l'ombre de ta caverne familiale. Mais il y existe également des choses plus merveilleuses et plus réelles que les fables auxquelles tu t'accroches tant. Tu as du cran, petite. Je sais que tu me détestes, et que de ce fait tu n'accorderas aucun crédit à mes paroles d'impie. Ce disant, je dois bien admettre que tu es dotée d'une honorable qualité : la fidélité. Je mens beaucoup, il est vrai, mais il m'arrive parfois de dire la vérité : c'est un compliment très sincère que je te fais, même si pour toi il ne signifie rien.

Namiri fit lentement rouler ses yeux de braises vers l'horizon, en direction de l'est où le ciel brunissait légèrement. Puis, dans un froissement d'herbe, elle reprit le chemin qui menait au repère des lions.

_________________
Namiri grogne en #bb3e2b
Voir son rapport du matin et sa fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Chausiku
Chausiku
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 313
En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris EmptySam 25 Avr - 23:34

Et merde. C'est à peu près la seule chose qui traversa l'esprit de Chausiku lorsque la lionne brulée recula et qu'elle vit une énorme patte s'abattre sur elle. Incapable de l'éviter, elle prit le coup de plein fouet et s'écrasa dans l'herbe. Plus blessée dans son orgueil que dans son corps, la petite créature laissa le flot de paroles couler sur elle comme la pluie. Quelle valeur ont les mots d'une menteuse, même quand elle les prétend vrais ? Aucune. Quand quelqu'un vous a menti une fois, la seule chose certaine au sujet de cette personne, c'est qu'elle recommencera. La seule véritable question était de savoir quand ? Chausiku était friande de la maxime : Dupe-moi une fois, honte à toi. Dupe-moi deux fois, honte à moi. Et elle n'allez clairement pas prendre le risque de se laisser duper deux fois ! Aussi ne retint-elle rien des dernières phrases de la lionne, comme si elles n'avaient existées. De toute façon, elle était trop concentrer à préparer son nouvel assaut. ... Mais elle n'eut pas le temps de le mettre en œuvre. Chausiku n'avait pas encore re-décoller que la lionne partait déjà.

- J'te retrouv'rai ! Tu m'entends !? Tu t'en tir'ras pas aussi facilement !


Nul doute que la petite créature volante aurait continué longtemps de cracher son venin si la couleur du ciel n'avait pas commencé à l'inquiéter. Oh non ! En quelques battement d'aile, elle était dans les airs, fonçant comme elle l'avait rarement fait pour essayer de trouver un abris. Nyumba dû entendre ses prière et ses supplication car Chausiku aperçu bientôt un arbre dans lequel elle se réfugia rapidement. Ouf ! Il s'en était fallut de peu pour que les rayons du soleil ne la réduisent en cendre !

Encore toute essoufflée de sa course, Chausiku ne tarda pas à s'endormir, sa colère oubliée pour un temps. Mais un jour, oui, un jour, elle la retrouverai cette lionne ! Et elle lui ferait payer sa moquerie !


_________________
Blanche nuit et chauve-souris Illustration4
Signature par Lothegan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7374-chausiku-ailes-de-la-nuit

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Blanche nuit et chauve-souris   Blanche nuit et chauve-souris Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Blanche nuit et chauve-souris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Chapitre X
-