Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Uasi, Oren, Upya & Wawa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Dans la boue et les épines Z7dyDans la boue et les épines Y4ziDans la boue et les épines J3l9

Partagez
 

 Dans la boue et les épines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazi
Kazi
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 927
En savoir +
MessageSujet: Dans la boue et les épines   Dans la boue et les épines EmptyMar 17 Mar - 16:14




C’est étrange comme le calme peut régner après tout ce qui venait de secouer le clan ces derniers temps. Kazi appréciait ce moment de paix et se montrait très attentif à la façon dont chacun menait sa petite vie dans le Kasoto. C’était agréable et pourtant un petit pincement au cœur lui rappela que chaque moment d’accalmie cachait sa tempête. Pas pessimiste pour deux sous, Kazi tenta de chasser cette idée de son esprit – ils n’avaient plus rien à craindre. Tout ce dont il devait se soucier à présent, c’est de l’état de santé de tout le clan. L’épuisement en avait saisi plus d’un et pas seulement par le voyage entreprit pour rejoindre ce nouveau paradis, mais bien par tous les événements récents qui avaient bousculé la vie de tout un chacun. Il était temps pour le Mositu de commencer à faire son travail, bien qu’il se laissa, dans un premier temps, basculer sur le côté pour s’étirer sans ménagement avant de bailler gueule grande ouverte sans la moindre discrétion.

Décidant d’enfin se lever, le lion brun décida de continuer ses explorations répétées, prenant soin de prendre avec lui une noix de coco fendue en deux, lui servant de récipiant. En effet, depuis leur arrivée ici, Kazi ne cessait d’aller et venir entre le Grand Nyekundu et les alentours de Kasoto. Il y avait trop de choses à voir, à découvrir, à sentir, à ressentir. Tout était une source de savoir aux yeux de Kazi et bien évidemment il y avait largement de quoi étoffer sa collection d’herbes médicinales. Le lion décida donc de marcher en direction des marécages – lieux encore peu explorés par les Mositus mais qui savait éveiller l’intérêt du guérisseur. Bien sûr il était conscient qu’aller dans cet endroit sans être accompagné n’en faisait pas l’idée du siècle mais avait-il d’autres choix ? En soi il ne cherchait rien d’extraordinaire – il savait parfaitement de quelle plante il avait besoin, il s’agissait juste de la trouver, d’en prendre un peu et de repartir. Aussi facile que de se planter une griffe dans le nez.

Commençant à tourner dans les eaux troubles où son équilibre était parfois mis à rude épreuve, Kazi continuait d’avancer, l’odeur peu engageante des lieux commençait à le prendre sérieusement au museau mais peu importe, il cherchait simplement de « l’or vert » et il savait pertinemment que les marécages étaient un endroit propices pour ce genre de plants. Le lion brun n’avait rien de discret en soi – il avait abandonné l’idée de ne pas se salir et ses pattes s’enfonçaient à chaque fois un peu plus dans ce mélange d’eau, d’algues et de boue. Son visage finit par s’illuminer en trouvant enfin ce pour quoi il était venu. Des orties ! Il n’avait besoin que des feuilles jaunes et il fut ravi d’enfin trouver de quoi se refaire. Cette plante avait beau être basique et fortement désagréable quand on s’y prenait les pattes, les feuilles avaient des vertus curatives pour toutes sortes de maux. Kazi commença alors sa récolte, essayant de faire attention à ne rien renverser et alors qu’il arrachait feuilles et fleurs, ses oreilles tressaillirent. Un plouf se fit entendre et pourtant Kazi avait cessé de bouger. Un autre corps se déplaçait à travers les marécages et une boule se forma dans le ventre du Mositu tacheté.

Les pas s’accentuaient et alors que Kazi tentait de garder un esprit calme et rationnel, il tenta quand même de voir qui pouvait bien s’être aventuré dans cet endroit. Il se retourna et tomba nez à nez avec l’un de ses congénères, ce qui aurait dû le rassurer. Pourtant, la réaction du mâle fut tout autre, il se braqua violemment, poussa un hurlement de surprise et trébucha la tête la première dans le buisson d’orties, envoyant voler au passage la noix de coco qui lui servait de récipient et qui contenait déjà un beau butin.

«Aïe … Wimbo, tu peux m’aider à sortir de là ? Ça pique et ça gratte !»

Oh oui. Il l’avait reconnu, cela ne l’a pas empêché de sauter dans les orties malgré tout.

_________________
©️ Hecate
Revenir en haut Aller en bas
Wimbo
Wimbo
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 604
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la boue et les épines   Dans la boue et les épines EmptyMer 18 Mar - 0:38



Cela faisait plusieurs semaines, plusieurs mois, même, que le peuple des Mositus avait élu domicile dans le cratère géant qu’était le Kasoto. Un large groupe d’exploration -dix sentinelles permanentes, et dix autres qui roulaient parmi des volontaires- fut constitué, s’occupant de repérer chaque point important de leur nouveau territoire, ce qui y vivait, et ainsi de suite. Ainsi, le territoire des singes qui avaient agressé les deux premiers intrus avait été repéré. Quelques membres du clan parmi lesquels Wimbo et Nywele partirent à leur rencontre pour trouver une entente, conclue malgré quelques réticences simiesques : aucun lion n’attaquerait les babouins, et vice-versa. Simple, basique.

Mais ce n’étaient pas les seules nouvelles qui remuaient la vie du petit lion, loin de là. Les naissances de Meiyo et de Kukomo n’avaient pas été de tout repos. Heureusement, ces deux petits êtres avaient mis du temps avant de commencer à remuer et à poser quelques soucis de surveillance et Inuwa avait donc eu un infime répit durant cette période. D’après le guérisseur du clan, c’était d’ailleurs quasi (mdr) un miracle que les lionceaux soient en pleine santé, et, à priori, sans problème. En parlant de lui, Wimbo l’avait vu s’éloigner du grand arbre rouge, seul, voilà une bonne heure. Un détail qui ne plairait pas au chef provisoire des Mositus, et pour éviter des soucis à Kazi, le nouveau père décida de partir à la recherche de celui qui avait mis bas ses enfants.

L’intuition l’avait amené à penser que le lion serait parti chercher des plantes en forêt, et s’était égaré : sa tête en l’air, sa curiosité étaient connues. Les Mikoko furent la première destination de recherche. Des tas de plantes poussaient dans ce genre d’endroit, non ? Ce fut la bonne pioche.

« Kazi ? Tu ne devrais pas… Kazi ? »

Absorbé par une cueillette certainement très passionnante dans sa tête, le lion tâché n’avait pas entendu l’interpellation de Wimbo. Avec un peu de dégoût, ce dernier se rendit compte qu’il ne pourrait pas approcher plus avant sans se mouiller. Alors il glissa une patte dans l’eau vaseuse… avant de glisser tout court, et de manquer d’y plonger, tout simplement. Fort heureusement, il réussit à se rattraper, et seul son postérieur claqua sonorement contre la surface. Même ce tapage n’avait pas fait se retourner l’herboriste ? Pas après pas, le petit lion s’approcha, jusqu’à être sûr de se faire remarquer, c’est-à-dire assez proche de son congénère. Peut-être trop, car ce dernier hurla de surprise en se retournant vers l’intrus… qui ne vit pas la noix de coco fendue prendre l’air. Celle-ci lui atterrit alors violemment sur le crâne, miraculeusement sans se renverser entièrement. Mais le pauvre médecin s’était retrouvé pris au piège dans des orties, suppliant de l’aide de la part de Wimbo.

« Laisse-moi te dégager, haha. Désolé de t’avoir fait aussi peur, mais tu ne m’entendais pas, depuis là-bas… »

Griffes déployées, il déchirait ce qu’il pouvait de plantes afin d’aider l’infortuné à s’en dépêtrer. Ce n’était ni agréable, ni simple, mais c’était en partie la faute du petit Mositu, si Kazi s’était retrouvé dans cette situation. Il ne cessa pas de s’excuser d’avoir provoqué cette panique pendant ce temps. Le prisonnier libéré, il justifia sa présence, et tout ce remue-ménage par la même occasion.

« Tu ne devrais pas partir seul comme ça, Nywele est encore très à zèbre sur la sécurité ! »

Même si, en tant que guérisseur, Kazi avait un statut assez à part, il était connu que leur chef temporaire était quelqu’un d’assez strict…


_________________
Nous sommes la somme des erreurs de nos pères.
Dans la boue et les épines Chibi_10

Avatar (c) Hecate
Signature (c) Nix
Wimbo négocie en #990000


Dernière édition par Wimbo le Jeu 2 Avr - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5100-wimbo-fils-de-son-pere
Kazi
Kazi
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 927
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la boue et les épines   Dans la boue et les épines EmptyMer 25 Mar - 19:53




Kazi était dans une position aussi délicate qu’inconfortable – non seulement il avait mal mais en plus il venait de publiquement se ridiculiser. Bon certes, devant un seul de ses congénères et il doutait que Wimbo en ferait le prochain gossip de la jungle, mais tout de même … Il attendit patiemment son aîné le dégage et une fois ceci fait, il prit le temps d’enlever toutes les épines de son museau, ne manquant pas de lancer un regard aussi gêné que son sourire à son congénère.
 
« Merci et c’est moi qui suis désolé. Tu ne t’es pas blessé au moins ?  »
 
Kazi jeta un rapide coup d’œil au Mositu afin de pouvoir constater d’éventuelles petites plaies ouvertes – il s’en voudrait que sa maladresse ait causé les blessures d’un congénère, surtout que Wimbo devait avoir mieux à faire que d’aider un guérisseur peu doué de ses quatre pattes. A première vue, l’herboriste n’aperçu aucune lésion et poussa un soupir de soulagement bien que la confirmation du lion brun achèverait de le rassurer.
 
Essuyant la remarque de ce dernier, le lion tacheté baissa la tête, quelque peu honteux de son comportement. Dans un sens Wimbo avait raison et bien qu’il vouât un profond respect au guerrier qui fut son modèle pendant toute son enfance, il ne pouvait pas non plus se faire accompagner à chaque escapade et ses besoins, en tant que guérisseur, ne pouvait pas toujours attendre. Aussi il tenta de se justifier tant bien que mal en bafouillant comme un enfant ayant fait une grosse bêtise :
 
« Oui je sais mais j’avais seulement besoin de quelques plantes, au cas où. Je ne peux pas me permettre de déranger Nywele à chaque fois. »
 
En parlant de ses plantes, les oreilles de Kazi se dressèrent et il chercha activement le récipient qui contenait les feuilles et fleurs d’orties qu’il venait de cueillir, priant pour ne pas avoir gâché l’entièreté de sa récolte. Il ne mit pas longtemps à le trouver et la pression redescendit d’un coup en constant qu’il en restait encore une bonne quantité :
 
« Heureusement, je n’ai pas tout fait tomber… »
 
Et pendant qu’il ramassait de quoi remplir complètement son contenant, il cru bon de se justifier à nouveau sur sa présence ici et le besoin essentiel que représentait ces plantes qu’il venait de cueillir pour le bien être du clan :
 
« Les orties sont utiles pour un bon nombre de choses – notamment pour soulager les douleurs musculaires et les rhumatismes mais également pour les grossesses et l’apport en lait maternel.  »
 
Kazi pensait qu’il y aurait bientôt d’autres boules de poils qui viendraient égayer le quotidien des Mositus – de plus les vieux lions se faisaient nombreux au sein du clan, comprenant même son mentor qui souffrait souvent de ses vieux os. Le lion tacheté releva la tête une fois sa besogne terminée et de peur de faire face à un regard perdu, il s’excusa par avance :
 
« Pardon, je parle beaucoup trop … Comment vont Inuwa et vos enfants ? »

_________________
©️ Hecate
Revenir en haut Aller en bas
Wimbo
Wimbo
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 604
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la boue et les épines   Dans la boue et les épines EmptyDim 29 Mar - 19:47



A l’interrogation du guérisseur, Wimbo le rassura d’un signe négatif de la tête. Aucun mal ne lui picotait les coussinets, aucun signe de douleur ne lui avait transpercé le corps non plus. Dans le cas où il se serait blessé sans s’en rendre compte, alors il irait voir Kazi ces prochains jours, voilà tout. Ce dernier, rassuré, justifia, bégayant, son expédition en solitaire, le souhait de ne pas « déranger Nywele à chaque fois » comme argument.

« Demandez au moins à quelqu’un de vous accompagner, suggéra le petit lion, c’est plus sûr. »

S’il était plus détendu (ou moins paranoïaque, suivant les points de vue) que leur chef provisoire au sujet de la sécurité des Mositus, Wimbo n’était quand même pas friand des promenades isolées dans le genre. Voilà pourquoi il s’était lancé à la poursuite de son camarade, par esprit de protection. Le guérisseur ramassa sa noix de coco, dont la grande partie du contenu y était toujours. Le reste s’étant étalé dans la crinière du jeune père. Justement, Kazi voulu prendre des nouvelles à ce sujet… après avoir divagué sur l’utilité des orties. Un sujet probablement passionnant, pour peu que l’on ait la fibre végétale !

« Les marmots vont très bien, Nyumba soit louée. Un peu trop en forme au goût d’Inuwa d’ailleurs, haha ! Grâce à elle, j’arrive tout de même à me dégager du temps pour penser aux futures élections. »

Ah ça. Le lion chétif avait dû mettre ses projets de côté avec la naissance de ses enfants. Pourtant, beaucoup des idées qu’il avait eues pour les Mositus lors de son année avaient été rendues obsolètes par les divers évènements survenus. D’autres avaient fait irruption. En bref, il avait de quoi cogiter ! Mais rien de bien passionnant pour Kazi, et pour détourner la conversation de lui-même et sa famille, Wimbo relança le guérisseur sur son propre domaine.

« J’ai cru comprendre qu’il y a eu beaucoup de naissances, ces dernières semaines. C’est pour ça que tu refais tes stocks d’orties ? Pour le… lait maternel, c’est bien ça ? »


_________________
Nous sommes la somme des erreurs de nos pères.
Dans la boue et les épines Chibi_10

Avatar (c) Hecate
Signature (c) Nix
Wimbo négocie en #990000
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5100-wimbo-fils-de-son-pere
Kazi
Kazi
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 927
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la boue et les épines   Dans la boue et les épines EmptyDim 29 Mar - 22:05




Kazi n’osa pas rétorquer de nouveau, sachant parfaitement que son aîné n’avait pas tout à fait tort quant à la dangerosité du comportement du guérisseur. Néanmoins, il remercia silencieusement Wimbo de changer rapidement de sujet. Ainsi les petits allaient bien ? Tant mieux – un mince sourire étira les babines du lion tacheté, peu mécontent d’avoir de bonnes nouvelles plus régulièrement depuis qu’ils étaient installés ici. Ramassant quelques autres fleurs, il fut satisfait une fois son récipient complètement rempli, bien qu’il y en ait encore dans la crinière de son congénère mais il se sentait bien trop gêné pour les enlever lui-même.
 
« J’en ai assez, je pense qu’on peut commencer à rebrousser chemin, je commence à avoir froid aux pattes.  »
 
L’eau boueuse et nauséabonde commençait à attaquer les sens de Kazi – non seulement la sensation de froid qu’il éprouvait sur ses pattes ne faisait que s’accentuer et son museau commençait à sincèrement réclamer un oxygène plus pur que ça. Alors qu’ils se mettaient en route, Kazi reçu les nouvelles avec enthousiasme et ne le masqua pas – il se rappelait combien la grossesse d’Inuwa, en plus de son accouchement n’avaient pas été de tout repos :
 
« Je suis content de savoir que tes petits vont bien et qu’ils sont plein de vie ! »
 
C’est absolument tout ce qu’il fallait au clan. Alors qu’ils continuaient à avancer, Kazi écouta attentivement les dires de Wimbo, se concentrant souvent sur les petits détails, aussi il avait déjà relevé le fait qu’il ait parlé des élections – Kazi n’était pas sans savoir que Wimbo s’impliquait énormément dans la vie politique du clan. Néanmoins, il ne préféra pas aborder le sujet tout de suite, Kazi n’était pas certain de vouloir s’introduire dans ce genre d’événement, bien qu’il ne manquerait pas d’être présent aux élections.
 
Aussi, quand Wimbo revint sur un sujet qu’il connaissait déjà mieux, le visage de Kazi s’illumina, bien content de pouvoir partager un peu ce qu’il savait, bien qu’il doutât que Wimbo en fasse une vocation :
 
« Oui, c’est ça… Pour la plupart, les derniers événements et même le voyage a été éprouvant et certaines femelles du clan pourraient avoir des problèmes à donner du lait. En plus, cela sert également aux plus âgés. Mes provisions risquent de s’épuiser rapidement.  »
 
Trop rapidement à son goût et soudainement il se demanda s’il ne serait pas temps de songer à prendre un jeune apprenti avec lui … Peut-être dans quelques années, quand la nouvelle génération aura bien pointé le bout de son museau. Kazi espérait que la profession en attirerait au moins un ! Il ne dirait pas non à un léger coup de patte de temps en temps.
 
Décidant de laisser ses préoccupations pour un autre temps, Kazi lança Wimbo sur un tout autre sujet, guidé par sa curiosité :
 
« Tu jures tout le temps par Nyumba… Pardonne moi si la question est indiscrète ou que je puisse te paraître insultant, mais, qu’est-ce que c’est ? »


_________________
©️ Hecate
Revenir en haut Aller en bas
Wimbo
Wimbo
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 604
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la boue et les épines   Dans la boue et les épines EmptyLun 30 Mar - 16:41



Tandis que son camarade parlait, Wimbo notait dans sa tête qu’il faudrait nommer quelques personnes pour l’aider à faire ses stocks, et ce, au besoin. Non seulement ça éviterait au soigneur maladroit de partir seul en expédition, mais en prime, procéder ainsi accélèrerait la cueillette, et la rendrait plus conséquente ! Bien entendu, il faudrait que ces assistants de récolte ne soient pas toujours les mêmes : la tâche restait barbante pour quiconque ne s’appelait pas Kazi !

Le lion tâché passa du flamand rose au zèbre en faisant remarquer à son congénère qu’il ne jurait que par Nyumba. En effet, la divinité étrangère avait remplacé les Grands Esprits dans les louanges de Wimbo. Que le guérisseur lui pose la question d’où cela venait le fit plonger dans des souvenirs qui commençaient à s’éloigner. Mais d’agréables souvenirs qui lui donnèrent le sourire.

« C’est une déesse dont m’a parlé un étrange liard il y a… beaucoup de temps, maintenant. Très insistant et collant, mais sympathique au demeurant. »

Le petit Mositu eut un petit pincement au cœur en se demandant ce qu’était devenu Aludani. Tout collant qu’il était, il avait été une distraction intéressante…

« Il n’était pas d’ici, et, pour lui faire plaisir, j’ai bien voulu qu’il me montre les rituels de chez eux. Je devais livrer un message à Nyumba, en le donnant à des plumes que je devais jeter dans le ciel. C’est juste après avoir donné mon message qu’Inuwa et moi avons découvert cet endroit. Ça ne peut pas être qu’une coïncidence. »

Intérieurement, il se jura de tout faire pour retrouver le liard extravagant, ne pas simplement l’avoir perdu, et se rendre compte après des années qu’il était probablement trop tard… si tel n’était pas déjà le cas. Un rire bref et nerveux secoua Wimbo.

« C’est peut-être un peu ridicule, vu de l’extérieur, lâcha-t-il en haussant les épaules. Mais je crois en elle, et au peu que j’en connais. »


_________________
Nous sommes la somme des erreurs de nos pères.
Dans la boue et les épines Chibi_10

Avatar (c) Hecate
Signature (c) Nix
Wimbo négocie en #990000
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5100-wimbo-fils-de-son-pere
Kazi
Kazi
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 927
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la boue et les épines   Dans la boue et les épines EmptyMar 31 Mar - 19:22




Kazi se montra plus attentif qu’il ne l’aurait cru et la nostalgie qu’il décela dans la voix de Wimbo lui fit penser à bon nombre de ces vieux lions Mositus qui racontaient leur histoire depuis le temps de la jungle des Lamasus. Ils n’étaient plus très nombreux pour raconter cette époque ou du moins il n’en ressentait ni l’envie ni le besoin mais un pincement vint effleurer le cœur du lion tacheté. Il se demanda un instant s’il avait touché une corde sensible. Ses oreilles se plaquèrent contre sa crinière et si elles avaient pu disparaître à l’intérieur, elles l’auraient probablement fait.
 
Kazi avait été élevé avec la culture qui est propre aux Grands Esprits, bien qu’il n’en connaisse que très peu à ce sujet-là également – seulement quelques Mositus semblaient être familiers avec ce genre de croyance – la tenant pour la plupart des Pridelanders. La seule chose en laquelle Kazi croyait véritablement, ce sont les vertus contenues dans les plantes qui permettaient à ses congénères de vivre tranquillement sans trop craindre la maladie.  Néanmoins, il ne reniait pas pour autant les croyances diverses et variées des autres lions et autres animaux, bien au contraire, cela attisait sa curiosité. De plus, parfois, croire en quelque chose permettait aux animaux de se battre.
 
L’histoire de Wimbo s’avérait touchante qui plus est et cela arracha un sourire à Kazi. Peut-être bien que cela était un signe, en effet. Les Mositus avaient tellement trimés depuis leur départ de la jungle des Lamasus.
 
« Ce n’est pas ridicule ! Ce sont tes croyances et ton expérience, je trouve ça bien que tu aies quelque chose d’aussi spirituel qui puisse te guider. »
 
Aussi flou que cela puisse paraître à Kazi, bien entendu. Voyant néanmoins un certain élan de nostalgie chez Wimbo, Kazi tenta de changer de sujet aussi subtilement que possible, bien que là encore sa maladresse puisse encore le rattraper – mais il ne fallait pas en vouloir au guérisseur, il cherchait toujours à bien faire :
 
« Est-ce que cela guide aussi ton chemin pour les prochaines élections ? »
 
Que les Grands Esprits ou même Nyumba fassent en sorte que tout se déroule pour le mieux lorsque le nouveau chef serait élu. Non pas que Kazi ne croit pas en les capacités de Wimbo, rien de cela, mais le passé des Mositus ne comprenait qu’une part infime d’évènements où tout se déroulait bien. Il soupira à cette pensée avant de lâcher :
 
« J’espère que celles qui nous attendent seront moins chaotiques que les précédentes. Les anciens en parlent beaucoup et ce n’est jamais en bien… »


_________________
©️ Hecate
Revenir en haut Aller en bas
Wimbo
Wimbo
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 604
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la boue et les épines   Dans la boue et les épines EmptyJeu 2 Avr - 13:06



Loin de l’estimation de Wimbo, son compère brun défendit ses croyances. Il était vrai qu’avoir une lueur spirituelle pour guider ses actes assurait le pas du petit lion… quand bien même il ne connaissait que très peu les rites de Nyumba, et brodait dans son ignorance pour la combler. Si seulement son prêcheur pouvait être là pour lui en enseigner un peu plus ! Voilà qui aurait été une partie de plaisir.

La nouvelle question de Kazi eut le mérite de faire réfléchir le candidat. Est-ce que ses croyances avaient interféré dans ses réflexions autour du projet qu’il souhaitait porter à ses semblables, consciemment ou pas ?

« J’ai imaginé beaucoup de choses pendant mon voyage avec Inuwa. A ce moment-là, Nyumba n’était que trois plumes accrochées dans ma crinière, le temps que je puisse lui remettre mon message. Donc je ne pense pas. Papa m’a… mon père m’a appris à regarder dans le passé pour qu’il ne se répète pas. Alors c’est plutôt ça qui me guide, pour les élections. »

Cependant, depuis qu’il avait appris les évènements survenus durant son absence, Wimbo avait remanié beaucoup de ses idées, pour ne pas dire pratiquement toutes. Mais en restant fidèle à son éducation, pas à ses croyances : pour lui, le passé avait une importance capitale pour ne pas refaire les mêmes erreurs. Notamment les multiples coupes que les mositus avaient subies par le passé.

« Avec tout ce qui nous est arrivé, ça fait longtemps qu’on a pas eu d’élections. Je ne sais même plus si j’étais né lors des dernières… Mais j’espère que celles-ci ne se termineront pas avec le clan séparé en deux. »

Tandis que les deux lions parlaient, ils commençaient à se rapprocher sans trop s’en rendre compte du Nyekundu, où les lions de la Jungle avaient élu domicile.


_________________
Nous sommes la somme des erreurs de nos pères.
Dans la boue et les épines Chibi_10

Avatar (c) Hecate
Signature (c) Nix
Wimbo négocie en #990000
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5100-wimbo-fils-de-son-pere
Kazi
Kazi
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 927
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la boue et les épines   Dans la boue et les épines EmptyJeu 2 Avr - 13:28




« Alors selon toi, il est obligatoire de regarder en arrière pour avancer ? Je me demande si cela ne revient pas à progresser à l’aveugle. » 
 
Kazi était réellement parti dans une intense réflexion – ce n’était en aucun cas une critique, au contraire il trouvait le point de vue du candidat plutôt intéressant et cela forçait le lion tacheté à se remettre en question lui et ses convictions. Kazi n’était pas du genre à s’attarder sur le passé. Pourquoi ? Parce qu’il était dur de se remémorer tous les mauvais souvenirs qui l’accompagnaient.
 
Pourtant, si l’on prenait quelque chose d’aussi basique que la notion de connaissance – Kazi ne pourrait pas progresser s’il n’avait pas déjà appris auparavant, donc cela supposait forcément un côté indispensable des enseignements antérieurs pour acquérir un savoir supérieur. Voilà que le Mositu se triturait le crâne tout seul – sa tête devait être excellente à voir, le bougre ne regardait même pas devant lui – il regardait en l’air tandis qu’il réfléchissait si bien qu’il manqua de s’étendre sur le sol alors que l’un de ses pattes se prenait dans une racine.
 
Reprenant contenance, il poussa un soupir à la fois las et de soulagement. Quelle tête en l’air il faisait. Il espérait que personne d’autre que Wimbo n’ait assisté à ça en dehors de Wimbo – il s’était considérablement rapproché du lieu de vie du clan et on pouvait déjà apercevoir quelques individus et entendre les lionceaux jouer. La dernière remarque de Wimbo noua légèrement l’estomac de Kazi – c’était quelque chose d’envisageable quand on savait que cela avait pu arriver déjà deux fois…
 
« J’espère aussi que cela n’arrivera pas – répéter trois fois le même scénario reviendrait à penser que le clan est maudit, pas vrai ?  »
 
Il aurait probablement dû se taire mais Kazi avait du mal à réfléchir avant de parler et ça sortait aussi naturellement que poussait une fleur. Légèrement gêné par ce qu’il avait pu énoncer, il jugea bon d’arrêter cette entrevue pour ne pas passer pour le dernier des idiots. De plus, il avait fort à faire malgré tout. Il inclina la tête légèrement autant en signe d’excuse que de remerciement avant de prononcer :
 
« Je dois aller préparer tout ça mais … Je te remercie de m’avoir accompagné ! C’était très gentil de ta part. » - il marqua une pause avant de reprendre, afin de conclure : « Salue ta compagne et tes enfants pour moi.  »

_________________
©️ Hecate
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la boue et les épines   Dans la boue et les épines Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la boue et les épines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Chapitre IX
-