Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Hecate, Rinkisha, Mantis, Wakazani, Kayrou, Polux & Hatasa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Old friend (partie 4) Z7dyOld friend (partie 4) Y4ziOld friend (partie 4) J3l9
-33%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
199.99 € 299.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Old friend (partie 4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyu
Kyu
PLAYER05


À mon sujet

Age : 20 Masculin
Nb de Messages : 522
Localisation : Difficile a dire...

En savoir +
MessageSujet: Old friend (partie 4)   Old friend (partie 4) EmptyLun 16 Mar - 10:07

Après plusieurs mois de recherches acharnées, Kyu avait finalement réussi à retrouver sa mère qui, pour des raisons assez étranges, avait toujours chercher à éviter son nouveau roi. Et le meilleur moyen pour y arriver, était de s'isoler du clan pendant un certain temps, avant de revenir pour manger un peu et dormir.

Lors de sa première rencontre avec Azaan trois mois plus tôt, le pseudo jangowas avait commencé à réfléchir, afin de mieux comprendre le pourquoi du comment de toute cette histoire. Au départ, une telle attitude de la part sa mère, semblait paradoxale, compte tenu de cette admiration vouée à la famille royale. Néanmoins, lorsque l'on prenait le temps de réfléchir un peu plus en profondeur, via un certains nombres d'éléments relatifs au contexte politique du clan des lions fauves, tout semblait beaucoup plus clair.

Une fois de plus, Awena, avait marquée l'esprit de la vieille lionne orangée. C'était à peine croyable. Le fils du géant gris, ne pu s'empêcher de penser qu'Amaya, avait définitivement perdue la tête. L'âge, n'avait fait qu'accentué les choses en ce sens. Cependant, le fait d'aimer Awena plus que tous, n'avait en aucun cas, fait l'objet de la conversation. Kyu n'était pas venu voir sa mère pour parler de la pluie et du beau temps. Ce dernier, avait cherché sa mère dans un seul et unique but : Faire la paix.

Le jeune voyageur, avait quitter ses terres natales dans la colère. Une colère, fondée sur une mésentente d'ores et déjà bien installée avec sa mère et sa grande sœur Gundi. Mais avec le temps, le félin sable, ne pu s'empêcher de penser que son départ soudain avait contribué à la tristesse de sa génitrice. Pour lui, chacun avait sa part de responsabilité dans cette affaire et par conséquent, il était plus que temps pour lui de faire sa part du boulot, en manifestant de façon claire et explicite, son désir de repartir sur de bonnes bases avec celle qu'il avait fini par considéré comme une ennemi. Une lionne, qui ne faisait aucun cas de son propre enfant. Une mère, qui se disait aimante alors qu'en réalité, ses propres intérêt prévalaient toujours sur ceux de sa progéniture.

Ce désir de faire la paix, s'était renforcé au contact de Sahàsi qui, dans sa grande bonté, s'était portée volontaire pour aider le lion à crinière courte dans ses recherches. Cette dernière, avait même pris le temps de conseiller son jeune ami sur ce qui était préférable de faire, afin de mettre un terme à tout ces conflits familiaux.

Malheureusement, ce qui était sensé être la réalisation d'un rêve, se transforma en un véritable cauchemar. Lorsque le pseudo jangowas retrouva sa mère, ce dernier se rendit compte, que la situation mentale de cette dernière n'avait fait qu'empirer avec le temps. Même Shirika, n'avait de toute évidence pas réussi à la ramener à la raison.

Dans sa folie, Amaya était incapable d'admettre ou même de comprendre, que son fils n'était pas revenu pour la persécuter mais plutôt, pour s'excuser et faire la paix avec elle. Elle alla même jusqu'à exprimer son désir de retrouver le "vrai Kyu", dont l'amour pour sa propre mère s'était envolé...

Après un long moment de lutte, le jeune barbu pris finalement congé de sa génitrice, l'esprit abattu et le cœur brisé. Personne, même au sein de sa propre famille, ne pourrait le consoler dans cette épreuve. À partir du moment où Shirika restait toujours proche de Gundi, Kyu ne pouvait en aucun cas s'attendre à une quelconque forme de soutien de sa part. En réalité, il n'existait qu'une lionne capable de le soutenir dans cette épreuve : Sahàsi.

Conformément à ce qui avait été convenu, le jeune mâle retrouva sa meilleure amie à l'endroit ou cette dernière l'avait laissé quelques heures plus tôt, estimant que le sang mêlé, devait mettre fin aux divers conflits familiaux par lui-même...Chose, qui fut un échec.

-Alors ? C'était comment ?

Le visage souriant de la belle féline aux yeux d'or, se décomposa en voyant celui de son ami. Les yeux encore humides de ce dernier, en disait long sur la façon dont les choses s'étaient terminées.

Sans un mot, le fils du grand gris réduisit la distance qui le séparait de sa congénère, avant de s'effondrer en larmes à ses pattes. Par ces dernière retrouvailles avec sa mère, Kyu venait de comprendre qu'il avait tout perdu. Sa mère mais aussi, ses sœurs et ses tantes dans une certaine mesure car ces dernières, se présentaient en tant que soutient indéfectible de la vieille orangée. Décidément, tout portait à croire, que tout était finalement d'ores et déjà perdu d'avance.

Affectueusement, la fille de Sadaka laissa sa patte caresser la crinière de son ami, avant de reprendre la parole d'une voix qui se voulait douce et rassurante.

-Mon petit...

Mais avant même que cette dernière ne puisse avoir le temps de finir sa phrase, le pseudo jangowas se releva puis, pleura sur ses épaules. De tout les membres du clan des lions fauves en dehors de sa propre famille, Kyu, était celui dont Sahàsi avait toujours été le plus proche et pourtant, elle n'avait jamais eu le souvenir d'avoir vu son ami pleurer. C'était une première...

Malgré la tristesse éprouvé par son congénère, la fille de Sadaka, sentit un sentiment étrange monté en elle. Ne sachant pas comment réagir dans un tout premier temps, Sahàsi resta silencieuse pendant quelques instants, avant de serrer son jeune congénère contre elle en disant :

-Je suis là Kyu, ça va aller...

Que dire ou plutôt, quoi faire de plus ? La féline brune, ne se voyait pas entrain de laisser Kyu partir seul en voyage dans cet état. Il avait besoin de quelqu'un pour l'accompagner et l'épauler dans cette vie de voyageur, particulièrement difficile lorsque cette dernière était menée en solitaire.

-Écoute moi bien. Sache que, je ne t'abandonnerai pas. Je ne ferai pas la même erreur qu’autrefois. Tu as fait ce que tu as pu et maintenant, je pense qu'il est temps pour toi de..."Battre en retraite" d'un certaine façon.

Après deux ou trois reniflement, Kyu formula une réponse simple, qui en disait long sur son état. Ce dernier, n'avait plus rien du voyageur téméraire et déterminé.

-"Battre en retraite" ? Tu veux dire...Quitter Freeland pendant un temps ? Quel intérêt ? J'ai perdu ma propre famille...J'ai perdu tout désir de départ pour une nouvelle aventure à cause de cette histoire...Quoique...Le fait de disparaître de ces terres pour toujours...Pourrait...

Sans attendre la fin de phrase de son ami, Sahàsi se serra d'avantage contre lui en disant :

-Non ! Pas pour toujours...Il serait préférable de partir d'ici temporairement, histoire que tu puisse penser à autre chose...Où que tu aille...Je...Je te suivrais.

-Mais...Pourquoi tiendrais-tu à suivre un boulet comme moi ?

-Tout simplement parce que...Je ne veux pas te laisser seul. Je ne peux pas laisser mon meilleur ami isolé et aussi, profondément attristé de ne pas avoir réussi à rétablir un lien positif avec ta propre famille.

-Mais enfin Sahàsi...Et ta propre famille dans tout ça ?

-Ne t'inquiète pas. Ils comprendront mon choix. J'ai une promesse à tenir, et je la tiendrai !

Épuisé, le fils du grand gris baissa sa tête jusqu'au poitrail de sa congénère, avant de constater avec surprise, son rythme cardiaque particulièrement élevé.

-Si tel est ton désir, je n'ai qu'une seule chose à dire Sahà'...Merci. Si tu ne change pas d'avis, sache que je partirai demain....Bon...Mon corps me dit qu'il serait temps pour moi de prendre du repos. Tu devrais faire de même...

Sans réfléchir à un endroit spécialement confortable pour prendre du repos, le pseudo jangowas marcha jusqu'au pied d'un arbre, avant de s'allonger pour dormir. Ce dernier, trouva le sommeil quelques minutes après avoir trouver une bonne position. Un record.

La fille de Sakada quant à elle, resta immobile pendant quelques instants, avant de rejoindre celui qui, en quelques mots, était devenu son compagnon de voyage. Embarrassée à l'idée de dormir prêt d'un mâle adulte autre que son frère, la féline brune tourna les tête à droite, puis à gauche, avant de prendre place aux côtés du fils d'Amaya.

Tout était clair pour elle. Il était hors de question de laisser son ami partir seul, comme elle l'avait fait la première fois. Elle était même prête, à devenir cette famille que Kyu avait perdu s'il le fallait.

À suivre...

_________________
Old friend (partie 4) Signat13
Avatar et Signature bases  ©️️️ Weaselbear Background ©️️️ Disney Characters and Designs ©️️️ Kyu
Merci Eshi ! <3:
 

Merci Dondon ! <3:
 

Autre ! <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5561-kyu-the-sandy-warrior#113
 
Old friend (partie 4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Chapitre IX
-