Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Uasi, Oren, Upya & Wawa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Maître et apprenti (FEDHA) Z7dyMaître et apprenti (FEDHA) Y4ziMaître et apprenti (FEDHA) J3l9

Partagez
 

 Maître et apprenti (FEDHA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shomari
Shomari
MEMBRE - SHOMARI


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 5307
En savoir +
MessageSujet: Maître et apprenti (FEDHA)   Maître et apprenti (FEDHA) EmptySam 7 Mar - 20:21


Voilà maintenant quelques jours que les nouveaux aspirants avaient rejoint le nouveau QG des Gardiens situé au Baobab. D’abord intimidé d’avoir été assigné à Fedha, le chef des Gardiens en personne, Shomari apprenait à se détendre au contact agréable du vieux lion. Il semblait d’ailleurs d’un tempérament tout autre que ceux de son âge mais cette légèreté lui plaisait, il se sentait à l’aise avec lui et était plus qu’impatient d’apprendre de son mentor. Les premiers jours avaient été plus ou moins concentré autour de la théorie, les nouvelles recrues avaient pris appris les principes régissant l’organisation des Gardiens et ce pour quoi ils œuvraient. C’était compréhensible que les anciens prennent le temps de les acclimater mais Shomari se montrait impatient à l’idée d’entrer en action, la théorie l’avait toujours plus ou moins ennuyé et il préférait de loin passer à la pratique.

Si quitter son clan dans lequel il s’était toujours senti plus ou moins étranger n’avait pas posé de difficulté, dire au revoir à ses proches avait été plus délicat, notamment son frère Djedkara. Sa famille avait été fière de son choix mais c’était bien la première fois qu’il les quittait, cela faisait tout drôle de ne plus les avoir à ses côtés. Pour se consoler de ce manque, Shomari se lançait à corps perdu dans sa nouvelle mission mais pour cela, il souhaitait faire quelque chose de vraiment utile et comme son l’oncle le lui avait déjà confié, l’enquête sur les troupeaux était pour l’heure primordial et Shomari ne souhaitait pas perdre de temps.

Déterminé, il alla donc à la rencontre de son mentor dont le pelage enneigé le cachait difficilement de son apprenti.

« Bonjour Fedha. » le saluait-il d’un sourire, son ton témoignait de tout son respect à l’égard du chef des Gardiens.

« J’espère ne pas vous paraitre orgueilleux en vous présentant cette demande mais j’aimerai vraiment me montrer utile et bien que je conçois que la théorie soit une partie importante de notre apprentissage, je pense que la situation requiert davantage d’action et j’aimerai vraiment m’impliquer dans ce nouveau devoir qu’est celui des Gardiens. Mon oncle m’avait déjà tenu informé de la situation préoccupante des troupeaux et je voudrais vous aider à ce sujet. » Autrement dit entrer en action et laisser un peu la théorie de côté. C’était pour ça que Prideland et Freeland avaient envoyé du renfort, non ? Une poignée de Mositus était bien restée pour aider les Gardiens dans leur tâche mais plus ils étaient à chercher, plus vite ils obtiendraient de résultats ou du moins espérait-il. « N'y a-t-il toujours pas de piste pour les troupeaux ? Je voudrais vous aider à enquêter et me montrer aussi utile que je puisse l'être, même si ce sont des tâches ingrates. »

Oui, Shomari ne passait jamais par quatre chemin mais conscient qu’il était nouveau mais aussi qu’il n’avait pas rejoint les rangs plus jeune comme la coutume se faisait, il tâchait de mettre les formes et de témoignait d’autant de respect qu’il était permis. Il ne venait aucunement remettre en cause la formation des aspirants non, ce qu’il désirait simplement était de les aider de manière concrète.

_________________
Maître et apprenti (FEDHA) I0ok


Couleur de RP : saddlebrown

Baisse d'activité pour durée indéterminée


Images (c) Hecate


Dernière édition par Shomari le Mar 10 Mar - 10:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
Wimbo
Wimbo
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 604
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Maître et apprenti (FEDHA)   Maître et apprenti (FEDHA) EmptyLun 9 Mar - 16:29



Maître et apprenti (FEDHA) Fedha310
Joue Fedha

Si le départ des Mositus avait causé un creux dans l’activité et les enquêtes des Gardiens, elle n’était pas au point mort pour autant. Certains des lions bruns, désireux de terminer ce qu’ils avaient commencé, restèrent. En prime, les clans du pacte avaient envoyé un ou plusieurs Aspirant parmi leurs volontaires. Peut-être Fedha se faisait-il des idées, mais les terribles évènements des Pridelands semblaient avoir révélé quelques vocations, alors que l’ordre, faute d’effectifs, était au bord de l’effondrement. Dans le lot des nouvelles recrues, le vénérable lion avait pris sous son aile le jeune fils de la princesse Ahva et de Soto. Celui-ci se montrait très attentif aux premiers enseignements, même si, de temps à autre ressortaient quelques signes d’impatience. Le demi-Nordique comprenait parfaitement que les quelques cours d’Histoire à dispenser avant que ne débute le «vrai» apprentissage pouvaient être rébarbatifs. A vrai dire, il revoyait presque ses propres premiers jours au sein de l’institution.

La patience de Shomari rompu un peu plus tôt que ce que Fedha s’était amusé à parier avec lui-même. Peut-être faisait-ce une semaine que le neveu du roi des Pridelands les avait rejoints, peut-être un peu moins. Toujours était-il que le jeune apprenti vint à la rencontre de son maître alors que l’aube n’était pas encore levée. Les grandes formules n’étaient pas de mise entre eux, et de simples salutations matinales suffisaient à se montrer respect mutuel.

« Shomari, bonjour à toi. Qu’est-ce qui t’amène de si bonne heure ? »

Sa voix trahissait un peu d’étonnement : les fraîches recrues avaient du temps pour s’adapter au rythme de vie des Gardiens. Ceux-ci se levaient avant l’aube, et se couchaient bien après le crépuscule. La motivation du jeune adulte crevait les yeux, et débordait à travers ses paroles. Il voulait d’ores et déjà aller plus loin, et assister plus concrètement à la tâche… avec de grandes précautions pour ne pas offenser son mentor. Une attention appréciée : ce dernier pouvait en déduire que Shomari était tout à fait conscient de sa position.

« Grâce à l’aide des Mositus, nous avons plus de pattes sur le terrain que ce que nous espérions. Assez pour ne pas avoir à presser votre formation à tous les trois, qui n’a qu’à peine commencé. Vous serez très bientôt amenés à nous assister sur le terrain très bientôt, ce n’est qu’une question de jours. »

Cette période d’apprentissage purement historique était une sorte de préambule avant que théorie et action de terrain ne commencent à se mélanger -sous la supervision constante des maîtres, bien entendu.

« Tu débordes de bonne volonté, mais la patience fait aussi partie des atouts d’un Gardien. »

Fedha, n’ayant aucun doute sur les intentions de son apprenti, lui avait répondu avec beaucoup de bienveillance, espérant qu’il comprenne l’importance de cette première phase. Si tel était le cas, peut-être bien que le vieux lion accepterait d’accélérer un peu les choses pour Shomari.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5100-wimbo-fils-de-son-pere
Shomari
Shomari
MEMBRE - SHOMARI


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 5307
En savoir +
MessageSujet: Re: Maître et apprenti (FEDHA)   Maître et apprenti (FEDHA) EmptyMar 10 Mar - 10:50


Si Shomari s’était présenté plein de bonne volonté et de détermination de si bonne heure, son mentor lui rappelait que la formation des aspirants n’avaient pas à être pressé. Le jeune lion retint une petite moue de frustration. Sa raison ne pouvait être qu’en accord avec le semi-Nordique, les nouvelles recrues venaient tout juste d’arriver et pour faire d’eux de bons gardiens, leur formation ne pouvait être prise à la légère mais son cœur empli de dévotion chevaleresque en voulait plus. Shomari n’était plus un enfant comme souvent l’étaient les aspirant qui démarraient leur formation, il était déjà adulte quoi qu’encore jeune et se sentait capable de plus que d’écouter des cours d’histoire quoiqu’indispensables. Il fut toutefois rassuré d’entendre Fedha lui confier qu’ils les assisteraient bientôt sur le terrain et que ceci n’était plus qu’une question de jours. Son sourire reprit de plus belle avant que Fedha n’ajoute que si la bonne volonté de l’aspirant était palpable, la patience était également un atout principal chez les Gardiens.

« J’ai conscience que je me montre impatient et je m’en excuse, c’est juste que j’ai l’impression d’avoir attendu si longtemps … »

Shomari n’avait pu être que spectateur de l’incendie de Prideland, il n’avait rien pu faire pour sauver sa tante et sans l’intervention de sa mère et de son oncle, il aurait également été incapable de protéger son frère. Cette impuissance l’avait plus que frustré et maintenant qu’il avait pris conscience qu’il pouvait faire quelque chose, il voulait agir et ce au plus vite.

« Je ne veux en rien négliger ma formation, j’espère que je ne vous ai pas induit en erreur, mais l’histoire ne m’est pas étrangère et ma famille m’en a déjà appris beaucoup. » Et pas que d’ailleurs, c’était aussi le récit de Machli sur le point de vue des exilés qui l’avaient poussé à vouloir accomplir quelque chose pour réparer les erreurs de ses parents. « Bien évidemment, j’ai des lacunes et je sais que vous m’aiderez à les combler pour mieux appréhender chaque situation qui se présentera à nous. »

L’histoire de Prideland et d’Outland ça il connaissait bien tant ses parents en avaient été des acteurs principaux, ses aïeux avant eux même, l’acceuil des refugiés sur Freeland lui avait également permis de mieux cerner le climat politique notamment avec les nouveaux clans séparatistes mais restait encore les Mositus, les Nordiques et les Jangowas dont il ignorait beaucoup. Enfin concernant ces derniers, Shomari ignorait s’il serait véritablement amené à travailler avec eux … A ce qu’il avait entendu dire, les lions du désert ne quittaient jamais les grains de sable.

« Avant de partir, j’ai longuement discuté avec mon oncle sur l’ordre des Gardiens et c’est en partie grâce à lui que j’ai été convaincu qu’il était primordial d’avancer à vos côtés pour faire bouger les choses. De tout cet échange que nous avons eu, Azaan m’a confié que vous souhaitiez refondre un peu l’ordre et agir différemment … être plus présent pour ceux qui en avait besoin. Je dois vous avouer que j’étais vraiment heureux d’entendre ça, j’espère que nous pourrons aider le plus de personnes possibles. »

Oui, Shomari était pour sûr débordant de bonne volonté et convaincu qu’ils accompliraient de grande chose. Il ferait tout pour en tout cas. L’inaction des années passées n’était pas passé inaperçue et beaucoup avait perdu foi en les Gardiens, Shomari espérait toutefois qu’avec cette nouvelle approche lancée par Fedha, ils regagneraient les confiance des habitants de la terre des lions.

_________________
Maître et apprenti (FEDHA) I0ok


Couleur de RP : saddlebrown

Baisse d'activité pour durée indéterminée


Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
Wimbo
Wimbo
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 604
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Maître et apprenti (FEDHA)   Maître et apprenti (FEDHA) EmptyDim 15 Mar - 16:30



Maître et apprenti (FEDHA) Fedha310
Joue Fedha

L’appel à la patience de Fedha fut bien reçu par son apprenti, qui s’excusa d’en montrer peu. Le vieux lion hocha la tête avec un sourire satisfait face à cette compréhension : il ne s’était pas trompé en acceptant le neveu du Roi dans ses rangs. Shomari savait qu’il n’était pas un être parfait, qu’il avait beaucoup à apprendre de l’Ordre avant de pouvoir servir convenablement… mais il était également malin. Ainsi le demi-nordique se fit un peu plus pensif lorsque son jeune volontaire le rappela à sa volonté de changer le rôle des Gardiens sur la Terre des Lions, de quitter le rôle de médiation qui les avait fondés.

« A l’origine, nous devions veiller au Cycle de la Vie, sans nous mêler des affaires des différentes factions, sans mettre la truffe dans leurs politiques. Le résultat est celui que l’on connait. »

Sans Rahisi, les choses auraient peut-être encore plus tardées à changer, pensa le chef des Gardiens. Lui aussi ressentait de la honte dans son cœur, car son respect absolu des volontés de ses deux prédécesseurs -et fondateurs- sur le rôle des Gardiens, l’avait fait trahir sa propre personnalité sans qu’il ne s’en rende compte.

« Ce dernier point nous a paralysé, par le passé, impossible de veiller au respect du Cycle sans fouiner dans les affaires des autres. C’est en ça que nous cherchons à agir différemment, et c’est ce que nous faisons actuellement. Pour être utiles, et aider les faibles et les menacés. »

Pourquoi Fedha racontait-il tout cela ? Pour que son apprenti comprenne que « agir différemment » ne voulait pas dire « agir vite ». Pas au point de bâcler son initiation. Cependant, Shomari avait un point dans son camp : il n’était plus tout à fait un adolescent, et la logique aurait voulu qu’il soit déjà en plein milieu de son apprentissage… et donc un peu plus sur le terrain. De nouveau, le vénérable lion, se projeta dans le futur.

« Demain, Rahisi et deux Mositus retourneront longer la rivière séparant les Pridelands du territoire des hyènes. Cette attaque, le fait que les herbivores ont quitté les savanes de ton oncle juste avant, ça ne peut pas être une coïncidence. »

Ce serait une forme de test pour le jeune apprenti, qui confirmerait la volonté qu’il opposait à la patience demandée par son maître. Bien entendu, le demi-nordique brieferait ses collègues pour que cette journée soit orientée pour éprouver les dires de Shomari.

« Tu seras sous leurs ordres, bien entendu. Selon le rapport qu’ils me feront de toi sur cette phase de l’enquête, je déciderai si nous accélèrerions ton apprentissage. Tes pattes peuvent en effet nous être précieuses. Est-ce que ces termes te satisfont ? »


_________________
Nous sommes la somme des erreurs de nos pères.
Maître et apprenti (FEDHA) Chibi_10

Avatar (c) Hecate
Signature (c) Nix
Wimbo négocie en #990000
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5100-wimbo-fils-de-son-pere
Shomari
Shomari
MEMBRE - SHOMARI


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 5307
En savoir +
MessageSujet: Re: Maître et apprenti (FEDHA)   Maître et apprenti (FEDHA) EmptyDim 15 Mar - 18:48


Se confiant sur cette volonté de changer le mode opératoire des Gardiens qu’abordait le jeune lion, Fedha rappelait que leur rôle premier était de veiller au Cycle de la vie sans se montrer intrusif dans la vie des clans mais que le temps avait montré les défaillances de ce système. C’était peu dire mais le plus important était de s’en être rendu compte, d’avoir remis en cause le fonctionnement des Gardiens et surtout d’agir pour changer les choses. Si les Gardiens s’étaient cantonnés à leur rôle passé, sans doute Shomari serait resté auprès des Pridelanders mais en écoutant les paroles de son mentor, il ne regrettait pas d’avoir fait le choix de les rejoindre.

« Ce n’est jamais évident de changer une institution établie par des aïeux respectés mais il faut agir avec son temps or à la création de l'Ordre, le contexte était tout autre et la paix régnait. Je ne sais pas si on peut réellement parler de paix aujourd’hui mais je pense que c’est par la proximité avec les clans et non en nous efforçant de garder une certaine distance que nous pourrons leur être le plus utile. » Shomari était encore jeune et surtout impatient mais il savait aussi faire preuve de réflexion. Bien sûr il était loin d’avoir l’éloquence de son mentor, chose qui au passage l’impressionnait beaucoup, mais il apprendrait à devenir aussi sage que le vieux lion blanc, du moins l’espérait-il.

Les paroles de son mentor pouvait s’apparenter à un nouveau cours d’histoire mais Shomari y décelait bien l’intention véritable du vieux lion. Un nouveau mode opératoire ne signifiait pas agir dans la précipitation et même si les Gardiens avaient reçu l’aide précieuse de nouveaux apprentis, il leur faudrait encore assimiler cette nouvelle approche et ce n’était pas en courant partout que tout serait résolu plus vite. Les difficultés auxquelles ils faisaient face nécessitait une approche plus minutieuse et malgré la bonne volonté du jeune lion, il marchait au même régime que les autres. Fedha lui confia toutefois que dès demain, Rahisi et deux Mositus retourneraient longer la rivière séparant les Pridelanders du territoire des hyènes. Sûrement pour s’assurer que les hyènes n’avaient pas pour projet de franchir le fleuve et de venir s’installer au priderock. Comme l’avait souligné son oncle auparavant, Fedha estimait aussi que la disparition soudaine des troupeaux et ce juste avant l’incendie et l’assaut des hyènes n’était pas une simple coïncidence. Tout laisser croire en effet que les troupeaux avaient été informés … sinon pourquoi partir ? Partageant cette théorie, Shomari fit entendre son avis à ce sujet :

« Aussi instinctif qu’ils soient, les troupeaux ne pouvaient se douter des flammes qui s’abattraient sur la savane ni même de l’attaque … Ce que je ne comprend pas toutefois c’est comment ils l’ont su. L’information ne pouvait que venir des hyènes mais qu’est-ce qui pousserait ces deux hordes à s’allier ? »

Les troupeaux et les hyènes ne partageaient rien de commun, ils étaient des ennemis naturels mais ils arrivaient que des espèces plus faibles s’allient face à un opposant commun mais là encore l’intérêt des troupeaux lui était inconnu. Sa mère avait même contribuer à instaurer une nouvelle loi interdisant aux lions de chasser les plus jeunes … tout avait fait pour que l’entente entre les lions et les troupeaux perdurent et pourtant, ces derniers avaient fui la savane sans explication et même sans laisser de trace.

Arrachant le jeune lion à ses songes, Fedha lui confia qu’il serait sous leur ordre. Comment ? Il comprit rapidement que lui aussi ferait parti de cette petite expédition et retint un grand sourire. Était-ce … un test ? Fedha le lui confirma avant même que ses méninges ne se mettent en route, ajoutant que du rapport fait par ses supérieurs dépendrait l’accélération son apprentissage.

« Bien sûr, je vous remercie de votre confiance et je ne vous décevrai pas. » Tant sa voix que son regard laissait paraître sa volonté sérieuse de répondre aux attentes de son mentor. C’était une chance inouïe de faire ses preuves et de prouver à Fedha qu’il leur serait plus utile sur le terrain.

Shomari se gardait bien de le montrer mais il était très excité par cette nouvelle. Il n’espérait pas une opportunité aussi rapide mais peut-être avait-il réussit à convaincre son mentor. Il tâcherait d’être le plus utile qui soit mais aussi de ne pas dépasser ses fonctions d’apprentis et de bien respecter les ordres donnés à Rahisi. Il était d’ailleurs tout autant excité d’être sous ses ordres demain … Rahisi était le seul Outlanders du groupe mais surtout, il semblait être quelqu’un de très déterminé et avec la volonté de faire bouger les choses. Il apprendrait sûrement beaucoup sous sa tutelle.

« Fedha… » interpella-t-il son mentor la voix soudainement plus profonde et inquiète. « L’attaque des hyènes, c’était une déclaration de guerre, non ? Que … que ferons-nous en tant que Gardien ? Nous ne sommes pas censés prendre partie parmi les clans, n’est-ce pas, même s’il s’agit des hyènes ? Et s’il s’avère que les troupeaux sont de mèches avec elles, est-ce que leur départ de Prideland signifie qu’ils plussoient cette attaque et donc qu’ils sont contre nous, euh les Pridelanders je veux dire ? »

La position de Shomari à ce sujet était complexe, bien sûr il était un apprenti gardien dorénavant et son but était de protéger le Cycle de la vie mais son cœur était encore celui d’un pridelander et il ne pouvait que s’inquiéter pour sa famille. Qui plus est, un autre problème sévissait aux frontières : ce nouveau tyran d’Outland. Ses ambitions étaient encore inconnues mais et s’il souhaitait profiter de la faiblesse actuelle des pridelanders pour les attaquer ou s’emparer de leur royaume ? Shomari n’était plus un jeune guerrier mais un apprenti gardien dorénavant et sa nouvelle fonction lui interdisait formellement de prendre position dans tout conflit. Devrait-il assister impuissant à un nouvel assaut mener contre son peuple maternelle ?

_________________
Maître et apprenti (FEDHA) I0ok


Couleur de RP : saddlebrown

Baisse d'activité pour durée indéterminée


Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
Wimbo
Wimbo
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 604
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Maître et apprenti (FEDHA)   Maître et apprenti (FEDHA) EmptyMer 25 Mar - 18:53



Maître et apprenti (FEDHA) Fedha310
Joue Fedha

Si beaucoup de choses avaient été mises en lumière, les alliances entre troupeaux, vautours et hyènes ne faisaient toujours pas sens aux yeux de Fedha. Tout avait été mis en œuvre ces dernières années pour concilier les intérêts des uns et des autres. Même la mère de Shomari, pour ne citer qu’elle, avait participé à cette harmonie. Un tel retournement ne pouvait pas s’expliquer ainsi, pour un manquement isolé qu’aucun Pridelander ne cautionnait, ni n’avait eut vent de cet acte avant qu’il ne soit découvert !

Dans tous les cas, le jeune apprenti avait bien entendu et interprété le message du vieux lion, qui se satisfit des lueurs que jetaient les yeux bleus qui lui faisaient face. Cependant, ce serait la seule chance octroyée à Shomari pour lui permettre d’accélérer un peu sa formation par rapport à ses deux camarades. Toujours dans une vague d’interrogations, l’ancien Pridelander apporta d’autres de ses réflexions, tant que Fedha eu un peu de mal à suivre. Il tâcha cependant d’y répondre.

« C’est une déclaration de guerre, en effet. Mais comme tu l’as souligné, les troupeaux sont potentiellement dans le coup, et cela change tout. Il ne s’agit plus de querelles entre deux clans, la source première de nourriture de tous les lions se ligue contre eux. Toute la sagesse et la délicatesse du monde auront du mal à arranger ce problème. »

Le jeune au pelage d’or avait enchainé les questions a tel point que Fedha failli oublier de répondre aux premières. Il du même faire un effort pour se les remémorer correctement… et leur trouver des répliques juste. Que faire en tant que Gardiens au milieu d’une guerre ouverte ? Le chef de l’Ordre soupira.

« Quant à ce que nous ferons… Nos effectifs ne nous permettent ni d’agir, ni de nous faire obéir. Nous ne pourrons qu’enquêter, révéler la vérité, juger. Mais pour ce qui est de faire respecter le Cycle, nous ne pouvons que nous en remettre au bon sens et au bon vouloir des clans. »

C’était une terrible réalité que le vieux Nordique avait eu du mal à accepter. Peut-être même était-ce pour ne pas l’affronter qu’il n’avait pas voulu interférer dans les affaires des autres ? Même lui ne savait pas tellement. Toujours était-il qu’avoir un rôle de simple conseil n’était pas l’idéal pour une organisation devant veiller au Cycle de la vie, loin de là. A ce propos, une question traversa Fedha.

« D’ailleurs. Est-ce que ton oncle a évoqué de possibles représailles ? »

Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5100-wimbo-fils-de-son-pere
Shomari
Shomari
MEMBRE - SHOMARI


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 5307
En savoir +
MessageSujet: Re: Maître et apprenti (FEDHA)   Maître et apprenti (FEDHA) EmptyJeu 26 Mar - 11:08


Aux questions du jeune lion doré, Fedha ne soulignait que trop bien la complexité des enjeux. La Terre des lions avait déjà connu des guerres entre les différents clans, entre les clans et les meutes mais avec les troupeaux, jamais. A supposer que les herbivores étaient bien de mèche avec les hyènes, il faudrait les convaincre en toute diplomatie de revenir dans sur Prideland mais un peuple qui fuyait sans laisser de trace n’avait que peu souvent l’intention d’être retrouvé or sans troupeaux, les lions du glorieux royaume ne pourraient rentrer chez eux. L’enquête n’était qu’un prélude aux longues négociations qui s’en suivraient tant Shomari doutait que les herbivores se contentent de rentrer si on leur demander gentiment. Qu’est-ce que les hyènes avaient bien pu leur offrir pour les pousser à coopérer ? Les lions avaient beau se creuser la tête, cette question demeurait sans réponse.

Quant à la quiétude de Shomari sur la place des gardiens dans une guerre ouverte, son mentor lui répondit qu’ils ne pouvaient se permettre d’agir ouvertement, seulement enquêter, révéler la vérité et juger et que pour le reste, ils devaient s’en remettre au bon sens des clans. Des spectateurs en soit. Cela était frustrant et Shomari concevait mal l’idée d’assister impuissant à une guerre impliquant les siens. Ses nouveaux devoirs le détournaient de son clan natal mais son cœur faisait de la résistance. Serait-il capable le jour venu de rester les pattes croiser ? Il avait toute confiance en son oncle pour régler habilement le problème mais qu’en était-il de ceux à qui il ferait face ? Seraient-ils aussi raisonnables ?

Soucieux de l’état d’esprit du roi de Prideland à ce sujet, Fedha lui demanda si son oncle avait évoquer de possibles représailles. Shomari hocha négativement de la tête avant d’ajouter :

« Non, pas pour le moment du moins. Azaan attend le rapport de l’enquête pour être fixé mais il n’a nullement l’envie d’engager son clan dans une guerre frontale, les Pridelanders ne sont pas les guerriers les plus aguerris. » Lui avait eut la chance d’avoir une mère combattante qui lui avait transmis tout son savoir mais la plupart des lions s’était laissé porté par la paix et son confort. Les Pridelanders étaient puissants par le nombre mais non par la force de frappe, tout le contraire des hyènes. « Seul l’avenir nous dira la suite des événements. »

D’où l’importance de l’enquête et de sa conclusion. Ne pouvant plus prêter sa force physique à son clan natal, Shomari œuvrait désormais en tant que Gardien et la meilleure façon de leur venir en aide était de mettre la patte sur les troupeaux. Pour ce qui était de la suite eh bien, il fallait s’en remettre aux bons sens des lions comme le soulignait Fedha.

« Je vous remercie pour toutes vos réponses, je vais aller m’enquérir auprès de Rahisi de l’heure de départ pour l’expédition de demain. Merci encore de votre confiance. »

Le lion doré inclina respectueusement l’échine devant son mentor. Des réponses avaient apportés à de nombreuses questions mais de ces réponses survenaient de nouvelles interrogations. De toute cette incertitude naissant toutefois une certitude : il fallait poursuivre l’enquête sur les troupeaux et redoubler d’effort.


[Fin pour moi, merci beaucoup pour ce RP <3]


_________________
Maître et apprenti (FEDHA) I0ok


Couleur de RP : saddlebrown

Baisse d'activité pour durée indéterminée


Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Maître et apprenti (FEDHA)   Maître et apprenti (FEDHA) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Maître et apprenti (FEDHA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Chapitre IX
-