Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Uasi, Oren, Upya & Wawa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Confidences crépusculaires (AZAAN) Z7dyConfidences crépusculaires (AZAAN) Y4ziConfidences crépusculaires (AZAAN) J3l9

Partagez
 

 Confidences crépusculaires (AZAAN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shomari
Shomari
MEMBRE - SHOMARI


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 5307
En savoir +
MessageSujet: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) EmptyMar 18 Fév - 14:54


La journée s’était écoulée paisiblement et peu à peu, l’astre solaire entamait sa dernière course. Ouf, pile à l’heure, Shomari venait tout juste de rentrer de son excursion. L’adolescent aux oreilles tigrées s’était vu octroyé plus d’indépendance sur les Terres Libres, après tout il était bientôt adulte, mais sa mère l’attendait toutefois de pied ferme avant la nuit tombé. Seule et bien maigre restriction face à toutes ces nouvelles possibilités alors mieux valait ne pas lui désobéir. Il découvrait tout un tas de nouvelles choses, faisait même de nouvelles rencontres et étrangement, il sentait plus vivant ici que sur Prideland. Tout était si différent.

En fin de journée, les Pridelanders et les Freelanders demeurés loyaux au Roi s’en allaient trouver refuge dans le repère des Lions. C’était un endroit calme et chaleureux qui par bien des façons rappelait à l’adolescent leur propre repère ancestral parti en fumée. Sans doute n’était-il pas le seul à être nostalgique. En route pour rejoindre sa mère et son frère, son regard fut happé par un pelage que le soleil couchant lui-même semblait embraser. Azaan. Il était seul, chose rare, et semblait contempler la descente de l’astre dans les cieux. Continuant d’abord sa route, Shomari songea à sa mère qui n’avait pas caché son soulagement d’avoir enfin renouer les liens avec le dernier membre de sa fratrie. Leur si longue querelle avait enfin pris fin et si les rapports entre eux étaient redevenus courtois et aimable, Shomari lui était toujours distant. Toute son enfance, il avait grandi avec ce schéma familial disloqué et son oncle, bien qu’ils partageaient le même sang, était presque un inconnu. Il stoppa alors sa marche, hésitant, puis fit demi-tour.

Ses pas étaient lents, préoccupé par ses songes multiples. La réconciliation d’Ahva et d’Azaan avait ouvert le chemin à de nouvelles relations familiales mais après tout ce temps à n’échanger que des regards hésitants, Shomari ne savait trop comment s’y prendre pourtant cela lui semblait important de faire le premier pas. Arrivé à hauteur du roi, il se racla la gorge maladroitement pour l’avertir qu’il n’était plus seul puis après un léger silence, il délia sa langue.

« Bonsoir mon oncle. » C’était bien la première fois qu’il l’appelait ainsi mais sans doute était-ce aussi la première fois qu’ils se parlaient vraiment. « Je peux me joindre à vous ? »

Le rejoindre à faire quoi au juste il ne le savait pas mais c’était un début. Un début maladroit certes mais un début.

_________________
Confidences crépusculaires (AZAAN) I0ok


Couleur de RP : saddlebrown

Baisse d'activité pour durée indéterminée


Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
Azaan
Azaan
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) EmptyMer 19 Fév - 20:52

Aujourd'hui avait été une journée bien remplie. Azaan avait voulu offrir à Sazana un moment de tranquillité, elle s'occupait beaucoup de Moha alors qu'il s'occupait de son devoir de roi. Devoir qui le pesait de plus en plus. Il commençait à peine à tout faire, l'âge le rattrapait. Et de plus en plus, il avait peur que ces décisions ne soient plus les bonnes. Il se confiait beaucoup à son épouse qui endossait donc un double rôle. Mais il fallait qu'il passe du temps avec sa fille. La jeune lionne deviendrait un jour reine et son père se devait de lui expliquer énormément de chose sur l'histoire du royaume et sur les choses auxquelles elle devrait faire attention. La princesse était si jeune et le roi si vieux, le temps semblait devenir quelque chose de précieux et surtout quelque chose dont ils allaient manquer ...

Mais à la tombé de la nuit, au retour de Sazana, il avait voulu prendre un instant pour méditer. Il sortit de sa tanière pour se mettre un peu à l'écart pour observer le soleil se coucher. Aaah ... Si seulement il avait été père plus tôt ... Il n'aurait pas eut autant de peur, les choses auraient été surement plus faciles. Mais aujourd'hui tout était compliqué et sa fille ne semblait pas vouloir lui faciliter la tâche. Elle était trop jeune pour comprendre cela, bien trop jeune.

Une voix le fit détourner la tête. Il ne la connaissait pas bien mais en se retournant, il constata que Shomari était là. C'était ... inattendu. Son neveux et lui n'avait jamais partagés plus que quelques politesses et quelques mots au détour d'une allée de pierres. Alors le voir s'avancer vers lui, l'appeler "mon oncle" et vouloir se joindre à lui, cela fit un drôle d'effet à Azaan. Drôle, mais plutôt agréable. Il avait toujours voulu se montrer proche de tous ces neveux. Et pourtant, il n'avait eut qu'une brève relation avec Wanda et Tendaji. Maintenant, il ne pourrait plus partager énormément de choses ensembles.

" Shomari ? Bien entendu, viens t’asseoir près de moi. "

Le roi se décala un peu pour lui laisser une place face au soleil qui descendait. L'adolescent semblait pensif et surtout, pas tout à fait à son aise. Cela se transmis à son oncle qui soudain ne savait pas bien comment agir avec lui.

" Tu ... quelque chose te tracasse ? "

Lui demanda-t-il. Sait-on jamais qu'il aurait eut besoin de parler à autre mâle, son père n'était pas là, après tout. Mais si s'était le cas, Azaan serait vraiment très gêné de parler de ses choses là avec lui ... Sa mère serait surement plus à même de lui expliquer, même sans vision masculine.

_________________
Confidences crépusculaires (AZAAN) Azaan_vieux_tlk
Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6670-azaan-un-nouvel-espoir
Shomari
Shomari
MEMBRE - SHOMARI


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 5307
En savoir +
MessageSujet: Re: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) EmptyLun 24 Fév - 13:03


Accueillant le jeune lion à ses côtés, Azaan lui fit une place face au spectacle du soleil couchant. Shomari vint donc le rejoindre mais un peu mal à l’aise, se plaça de façon à ce que leur poils ne se touchent pas. Son oncle était roi après tout, sûrement y avait-il des règles à respecter et puis même, c’était plus correct. Si de dos ce tableau semblait tout à fait charmant, il suffisait de voir le visage des deux mâles pour comprendre le malaise qui rôdait. Heureusement, Azaan mit fin à ce petit silence et demanda à l’adolescent ce qui le tracassait.

Shomari dressa son regard azuré vers son oncle puis vers l’astre descendant, d’abord silencieux quant à ses motivations. Pour sûr, il désirait s’entretenir avec Azaan ne serait-ce que pour briser la glace mais il y avait bien un sujet qu’il aimerait aborder. Il prit une brève inspiration puis se lança :

« Dernièrement je m’interroge beaucoup sur les Gardiens et leur rôle dans tout cela … En tant que Roi, vous devez être proche de cette institution aussi j’espérais que vous pourriez me renseigner à leur sujet. Je ne sais quasiment rien à d’eux si ce n’est qu’ils maintiennent l’équilibre mais cette idée me semble vague et je n’en saisi pas vraiment le sens. »

Bien sûr il aurait pu s’adresser à sa mère mais il avait peur de confier une envie secrète qui pour l’heure, n’était qu’une idée en rien fondée. Cela n’avait pas été sa motivation à proprement parler en venant s’entretenir avec son oncle mais l’idée de lui en parler lui était venu lorsque l’adolescent s’était retrouvé saisi par l’angoisse d’être à côté de ce lion connu depuis son enfance et pourtant inconnu. Introduire une conversation à l’aspect banale leur permettrait sans doute de se détendre.

_________________
Confidences crépusculaires (AZAAN) I0ok


Couleur de RP : saddlebrown

Baisse d'activité pour durée indéterminée


Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
Azaan
Azaan
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) EmptyLun 24 Fév - 15:33

Le roi fut plus que rassuré lorsque son neveux ouvrit finalement la bouche pour parler des gardiens. Il ne savait pas bien si c'était vraiment le sujet qu'il voulait aborder ou alors si il s'agissait d'une diversion pour gagner du temps sur le réel but de sa venue. Mais au moins, il ne voulait pas parler des choses de la vie et en ça, Azaan se sentait déjà plus à l'aise. Shomari, lui, semblait être toujours un peu nerveux. Son oncle saurait le détendre au fil de leur conversation, il en était certain.

" Tu peux me tutoyer, nous sommes de la même famille. "

Commença-t-il par lui dire avec un petit rire. Avant d'être roi, il était son oncle.

" Ah les gardiens ... C'est un sujet fascinant, tu as bien fait de venir me voir. "

Azaan se tourna pour lui faire face mais resta assis.

" Vois-tu, c'est une organisation de plusieurs lions dont le but est de protéger le cercle de la vie. Ils sont composés de gardiens ainsi que d'apprentis qui sont encore en formation. Pour devenir de vraies gardiens, ils doivent effectuer un acte de bravoure suffisant pour épater son maître. Chaque royaume qui désire que son peuple puisse être aidé par ces lions doit envoyer un membre de son clan chez eux en apprentissage. Pour le moment, notre représentant chez les gardiens et Sayidi. "

Cependant, depuis l'incendie de Prideland, de nombreuses choses avaient changé dans la façon d'agir de l'organisation ...

" Normalement, ils ne peuvent agir si des raisons politiques sont impliquées... Mais depuis l'incendie, ils ont revus leur façon de faire et ils semblent vouloir avoir leurs oreilles un peu partout pour agir avant que les choses ne dégénèrent. "


C'était à peu près toutes les informations que Azaan pouvait donner à son neveux pour le moment. Il y en avait en fait bien d'autres, mais ne sachant pas exactement ce qu'il voulait en savoir, cela lui semblait une bonne base pour lui laisser le loisir de répondre à ce qu'il viendrait d'apprendre ainsi que de poser lui-même ses questions. Mais cela faisait bien longtemps que le roi n'avait pas entendu quelqu'un d'autre que ceux à la tête du pouvoir parler des gardiens. Beaucoup avaient perdu foie en eux car ils n'avaient pas été d'un aide très utile, notamment pour les Mositus. Mais peut-être que le chaos causé par le feu avait réveillé ce pour quoi ils avaient été réuni : protéger.

_________________
Confidences crépusculaires (AZAAN) Azaan_vieux_tlk
Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6670-azaan-un-nouvel-espoir
Shomari
Shomari
MEMBRE - SHOMARI


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 5307
En savoir +
MessageSujet: Re: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) EmptyLun 24 Fév - 16:32


La glace maintenant brisée, Azaan ajouta sa pièce à l’édifice en invitant son neveu à le tutoyer. Shomari hocha la tête de manière affirmative.

« Entendu mais je ne garantie pas d’y arriver au premier coup. » confiait-il un peu troublé quoiqu’esquissant un petit sourire motivé par le rire du lion.

Bien sûr qu’Azaan était de la famille mais il l’intimidait un peu. Ce n’était pourtant pas comme si Shomari avait l’habitude de le vouvoyer au regard du nombre de conversations qu’ils avaient eu mais tutoyer était signe de proximité. Bref quoi qu’il en soit, l’adolescent ferait au mieux.

Tournant la tête pour mieux faire face à son neveu, Azaan semblait presqu’heureux de parler des Gardiens. Peut-être avait-il redouté un autre sujet … Il lui décrivit alors le but pour lequel ces lions avaient été réunis, comment devenir un gardien et comment chaque Royaume, pour bénéficier de leur protection, devait envoyer en tribut un apprenti gardien. Hmmh, ce n’était pas véritablement un service gratuit mais plutôt du donnant-donnant. Azaan ajouta que d’ordinaire ces lions ne pouvaient être mobilisés lors de conflits politiques mais depuis l’incendie, les choses avaient changé pour eux aussi.

Shomari hochait de la tête à chaque nouvelle information, heureux d’en apprendre plus sur ces lions mais quelque chose la taraudait. Leur but semblait bien noble mais jamais il n’avait entendu d’exploit de leur part. Il n’entendait pas cela au sens d’acte de bravoure mais plutôt au sens d’altruisme, de lions errants de royaume en royaume pour proposer leur service aux nécessiteux. Peut-être s’était-il forgé une mauvaise image mais son oncle semblait connaître le sujet, il répondrait sûrement à ses questions plus en détail.

« Mais qu’est-ce qu’on entend par protéger le Cycle de la vie ? Ils n’interviennent que lorsque l’équilibre est menacé ou viennent-ils en aide à toute personne dans le besoin ? Le cas des Mositus par exemple, ils auraient pu explorer les différents royaumes à la recherche d’un territoire, non ? Je ne sais pas, je me faisais un peu d’eux l’idée de baroudeurs altruistes qui proposaient leur service à ceux ayant besoin d’aide. » Lorsqu’il était lancé, il n’était plus question de délier sa langue mais de la retenir. Pourtant, l’avalanche de question porté par l’adolescent n’était que preuve de l’intérêt porté à la question. Shomari s’était construite une idée visiblement faussée des Gardiens et peut-être leur tâche était-elle complexe que ça. « Et cet acte de bravoure qu’en est-il ? Qu’a accompli Sayidi pour devenir gardien ? »

Devaient-ils venir en aide à la veuve et l’orphelin, accomplir une tâche précise, se montrer indispensable aux besoins d’un clan ? Son regard azuré brûlait d’envie d’en savoir plus et bientôt, sa gène ne fut plus qu’un souvenir.

_________________
Confidences crépusculaires (AZAAN) I0ok


Couleur de RP : saddlebrown

Baisse d'activité pour durée indéterminée


Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
Azaan
Azaan
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) EmptyLun 2 Mar - 21:40

Son neveux n'était pas avar de questions. Cela lui faisait plaisir et pourtant, il se sentait un peu surpris. Les gardiens avaient beaucoup perdu en popularité, Azaan le savait. Et lui-même avait pendant un temps cru que ceux-ci ne seraient jamais d'une réelle utilité, surtout après l'inactivité de ceux-ci quant aux différents problèmes qui s'étaient passés, notamment avec les Mositus.

" Protéger le cycle de la vie, cela veut dire que l'on agit pour le bien de l'équilibre, en effet. C'est pour cela qu'ils enquêtent sur les troupeaux, car sans eux, non seulement nous ne pourront pas retourner sur Prideland, mais en plus, le territoire ne tournera à rien. Pour qu'une terre soit bonne, il faut des proies pour réguler la nature mais des prédateurs pour réguler les proies, sinon non seulement les terrains ne se porteront pas bien, mais les troupeaux non plus. "

Cela pouvait sembler très ironique de devoir tuer le bien être des proies aussi mais pourtant, c'était la réalité. Sans prédateurs, celles-ci prolifèrent, dévastent les territoires et finissent par elles-même se faire dépérir à cause des maladies, des tentions ou du manque de nourriture. Mais la chose était facile à entendre quand on avait le rôle de régulateur, cela donne bonne conscience, c'est beaucoup plus difficile à le faire comprendre à ceux qui risquent leur vie et celles de leurs proches.

" Les gardiens on renseignés les Mositus pour qu'ils puissent trouver une nouvelle terre, mais l'équilibre n'était pas menacé car ici, sur Prideland, la nourriture était suffisante pour tout le monde. Mais peut-être agiraient-ils plus aujourd'hui ... "

Surement même, Azaan avait reçu des messages venant des gardiens qui disaient vouloir plus agir. Sans doute se sentaient-ils coupables de ne pas avoir vu venir l'attaque des hyènes plus tôt. Le roi n'était pas certain qu'ils auraient pu la deviner, mais si cela permettaient à ceux-ci de plus s'impliquer, alors il y avait du positif dans toute cette histoire ...

" Quant à Sayidi, il n'a pas réellement réalisé d'acte de bravoure en soit. En fait, il a été tellement assidu et fidèle aux Gardiens alors qu'il n'était pas vraiment prédisposé à faire partit de leur rang que ceux-ci on voulut le récompenser. C'est cette dévotion qui a réussit à les convaincre. "

Prideland pouvait être fier d'avoir un Gardien confirmé, les membres de l'assemblés étaient si rare à présent ... D'ailleurs, en y pensant, peut-être que Kama et lui-même devraient envoyer des apprentis sur place. Cela serait surement une bonne idée pour les remercier de leur enquête et gonfler un peu leur rang. En plus, Fedha se faisait vieux et Azaan redoutait déjà le moment où ceux-ci ne seraient plus que 2 ...

_________________
Confidences crépusculaires (AZAAN) Azaan_vieux_tlk
Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6670-azaan-un-nouvel-espoir
Shomari
Shomari
MEMBRE - SHOMARI


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 5307
En savoir +
MessageSujet: Re: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) EmptyMar 3 Mar - 11:52


Très pédagogue, Azaan prenait le temps de répondre à chacune des questions de son neveu avec une attention toute particulière. Ainsi, protéger le Cycle de la vie signifiait bien maintenir l’équilibre et agir en son intérêt notamment au regard des troupeaux. Sans troupeaux, pas d’équilibre. Hmmh. Shomari entendait bien cette explication mais il pensait que cette tâche était également celle des chasseurs. Quand il pistait les proies, les chasseurs -et particulièrement les chasseuses, bien plus efficaces en la matière – n’avaient-il pas justement un aperçu de l’équilibre des troupeaux, où se trouvaient les grandes masses ? De plus en les observant aussi régulièrement, eux aussi devaient bien s’apercevoir si quelque chose clochait.

Enfin, quant à son interrogation à ce qu’il pensait être une inaction des Gardiens, Azaan rétorqua que ces derniers avaient bel et bien renseigné les Mositus sur de possibles nouveaux territoires mais l’équilibre n’étant pas menacé sur Prideland par cet amas de population, leur rôle s’était contenté d’être purement informel. Hmmh. Sous les renseignements avisés de son oncle, Shomari commençait à mieux cerner le rôle des Gardiens mais en toute honnêteté, il était déçu. Très déçu. Alors en tant que Gardien on s’assurait simplement que l’herbe restait bien verte chez soi sans se soucier des vrais problèmes ? C’était frustrant et très loin de l’idée que Shomari s’était faite d’eux. Il allait rétorqué mais Azaan en vint à parler de l’acte de bravoure attendu des apprentis Gardiens et de celui accompli à Sayidi qui, en fait, se résumait à rien du tout. Ses sourcils se froncèrent tant l’incompréhension était grande. Simplement parce qu’il avait été fidèle et assidu on lui avait offert le titre de Gardien sur un plateau d’argent ? C’était facile, un peu trop même.

« Je dois vous avouer que je suis plutôt déçu. » soupirait-il sincèrement impacté. Ah, il avait oublié de le tutoyer … tant pis, cela viendrait avec le temps. « Je pensais qu’ils accomplissaient de grandes choses mais au final, on dirait plus qu’ils ne sont rien d’autre que des gardiens de troupeaux. »

C’était peut-être cru mais Shomari était quelqu’un de franc et qui ne passait pas par quatre chemin. Sans le vouloir, Azaan venait de briser plus d’une de ses ambitions mais sûrement était-ce pour le mieux tant il réalisait à quel point son idée avait faussée.

« Je conçois bien que dans le mot même de gardien il y a l’idée de protéger quelque chose mais je pensais qu’au-delà des plantes et du bien-être de l’environnement, ils s’intéressaient aussi aux individus. Les lions font aussi parti du Cycle de la vie, non ? Alors pourquoi ne pas leur venir en aide comme ils viennent en aide aux troupeaux ? »

A ce qu’il avait entendu, les Gardiens étaient désormais aux côtés des Mositus mais que faisaient-ils ? S’assuraient-ils qu’il y avait suffisamment de proie, que l’herbe était suffisamment verte sur ce nouveau territoire ? Certes les Gardiens devaient rester en dehors de toute politique mais les guerres entre les clans menaçaient aussi l’équilibre non ? Il suffisait de voir le sort qu’avaient subi les exilés Waasiens, ils n’étaient plus qu’une poignée …

« Je vais être honnête avec vous mon oncle, je m’intéressais aux Gardiens tant j’envisageais l’idée de les rejoindre. Je voulais redorer mon blason familial et faire oublier les erreurs de mes deux parents mais si être un Gardien se résume à ces maigres tâches, je ne pense pas que cela me corresponde. Je voulais sincèrement aider les autres, me rendre là où des nécessiteux avaient besoin d’un coup de patte, pas seulement surveiller l’activité les troupeaux, les groupes de chasse s’en occupent déjà. »

C’était frustrant. Peut-être mieux valait-il pour Shomari de partir en solitaire et se rendre là le vent le menait mais sans titre officiel, personne ne le prendrait au sérieux.

_________________
Confidences crépusculaires (AZAAN) I0ok


Couleur de RP : saddlebrown

Baisse d'activité pour durée indéterminée


Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
Azaan
Azaan
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) EmptyMar 3 Mar - 13:03

La frustration et la déception se lisaient dans les yeux de Shomari. Celui-ci exprima à quel point il était déçu de ce que Azaan lui racontait sur les gardiens. Pour lui, ce n'était que des sortes de bergers qui s'occupaient du bien être des troupeaux. Il semblait ne pas comprendre que le bien être des lions dépendait en grande partie de celui des proies car sans elles, les lions mourraient. Surement était-ce dû à son jeune âge et à l'idée de combat dantesques contre les méchants qu'il s'était imaginé. Mais ce ne se trouvait que dans les histoires, la guerre ce n'était pas beau ni héroïque. Son neveux devrait encore bien mûrir.

Il lui confia ensuite que si il lui posait toutes ces questions, c'était dans le but de lui-même devenir Gardien mais que les explications de son oncle ne semblaient pas correspondre à ce qu'il disait. Il se méprenait largement sur les paroles du roi.

" Je pense que tu ne m'as pas bien compris, Shomari. Si les gardiens enquêtent actuellement sur les troupeaux, c'est parce que ceux-ci ont désertés Prideland. Sans eux, nous ne pourront rentrer chez nous. Et tu n'es pas sans savoir qu'ici, notre présence n'est que tolérée par la vaste majorité du clan. Outre le bien être de notre territoire, ils agissent pour nous. "

Effectivement, sans eux, les Pridelanders seraient coincés ici à attendre que des animaux daignent revenir, ce qui pourrait prendre des années, surtout en sachant que le territoire n'avait pas encore été totalement remis de l'incendie.

" Qui plus est, ils ont patrouillé sur nos terres pour vérifier qu'aucune hyène ne venait s'installer au rocher, ont aidé à nettoyé Prideland. Et aujourd'hui encore, ils demeurent auprès des Mositus qui ont une nouvelle fois été chassés. Ils aident réellement ceux qui sont dans le besoin. Mais je suppose que par le passé, ils ne l'ont pas fait autant qu'ils l'auraient dû ... N'oublie pas qu'actuellement, ils ne sont que trois. Fedha, leur chef, est un vieux lion demi nordique. Rahisi est un Outlander qui n'a pas encore gagné son rôle de gardien, si ma mémoire est bonne. Et bien sûr, il y a Sayidi. Heureusement, les Mositus leurs prêtes pattes fortes en ce moment. "


Oui, car il ne fallait pas oublier que si le rôle des gardiens était plus qu'honorable, ils n'étaient qu'une petite poignée et ceux-ci ne pouvaient finalement pas faire grand chose sans aide. Maintenant, ils pouvaient faire appel aux clans qui étaient concernés par le pacte pour leur donner de l'aide. Mais jusqu'ici, aucune action de ce genre n'avait réellement été mise en place. Les Mositus n'étant pas sous le pacte, ceux-ci aident purement bénévolement. D'ailleurs, Azaan ce demandait si cela ne signera pas le début d'une entente entre les Gardien et les lions sombres.

_________________
Confidences crépusculaires (AZAAN) Azaan_vieux_tlk
Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6670-azaan-un-nouvel-espoir
Shomari
Shomari
MEMBRE - SHOMARI


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 5307
En savoir +
MessageSujet: Re: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) EmptyMer 4 Mar - 13:35


Superposant les explications de son oncle à ses attentes, Shomari ne pouvait être que déçu. Lui qui souhaitait s’embarquer dans une grande aventure, ce n’était peut-être pas celle qu’il lui fallait. Cependant Azaan revint à la charge, arguant que ses propos avaient mal été compris. Le regard azuré de l’adolescent se dressa vers lui avec intérêt et au fil de ses explications, il se sentit bien bête.

« Mais je ne comprend pas bien l’intérêt d’enquêter sur les troupeaux maintenant, c’est normal qu’ils aient quitté Prideland après le feu puisque sans herbe, ils ne peuvent se nourrir donc eux comme nous devons attendre que la végétation repousse pour revenir, pas vrai ? » C’était dans l’ordre des choses que les troupeaux aillent chercher de l’herbe plus verte ailleurs, pourquoi enquêter sur eux ? Cette notion lui échappait. N’allaient-ils pas revenir ? C’était sans dire que Shomari ignorait que les troupeaux avaient quitté Prideland avant même les premières braises.

Les Gardiens, aussi persuasifs qu’ils pouvaient se montrer, ne pouvaient forcer les troupeaux à revenir sur des plaines arides où l’herbe ne poussait plus. Les herbivores avaient tout de même un minimum de jugeote. Son oncle marquait un point en faisant observer qu’ils n’étaient que tolérés sur Freeland mais personne ne pouvait forcer la nature à reprendre ses droits, seul le temps et le retour de l’herbe permettrait aux Pridelanders de rentrer chez eux. Enfin là n’était pas le seul problème, il y avait aussi les hyènes … et alors que Shomari allait aborder ce sujet, Azaan prit les devants. Enfin plus ou moins, son oncle faisant simplement remarquer que les Gardiens patrouillaient sur Prideland pour s’assurer que les hyènes ne s’y était pas installées mais qu’ils étaient plus actifs auprès des Mositus, une nouvelle fois chassés.

« Ca fait beaucoup de missions pour seulement trois lions … » fit remarquer l’adolescent songeur surtout que l’équipe n’était pas au top. Fedha vieillissait et n’avait plus autant d’ardeur et Rahisi n’était encore qu’un apprenti gardien non confirmé. Peu de moyens en somme pout tant d’ambition. De toute évidence, si Shomari souhaitait vraiment les rejoindre, il passerait sous la tutelle de Sayidi, le seul des trois semblant apte à la tâche. « Pourquoi ont-ils toujours été si peu nombreux ? Si on attend d’eux davantage de résultats, il faut leur prêter davantage de main d’œuvre, ce n’est pas en envoyant un seul représentant par clan que ça va bouger les choses … Pour bénéficier de la protection des gardiens il faut envoyer un aspirant, pas vrai ? Du coup on a Prideland, Outland, le Nord et … ? » sa phrase demeura en suspens. C’était une bonne question, ça qui d’autre ? Les trois Gardiens étaient peut être les seuls représentants des clans partis au pacte.

Sa déception passée s’envola pour laisser place à de la détermination. Peut-être que beaucoup les jugeaient inutiles au regard du peu accompli mais à regarder les choses en face, qu’est-ce que trois lions pouvaient vraiment accomplir ? Shomari était jeune, plein d’ambition et d’idée et son arrogance le laissait croire que peut-être il pourrait les aider à changer la donne.

« Sayidi est parmi les Mositus en ce moment, c’est bien ça ? Je devrais peut-être lui rendre visite. » Il était encore un peu jeune pour vagabonder seul mais il serait bientôt adulte et libéré de toute chaîne restrictive. Quoi de mieux que de rencontrer les Gardiens en personne pour les entendre et décider de si oui ou non il leur prêterait main forte. « Où se sont-ils réfugiés d’ailleurs ? Je n’ai rien entendu à ce sujet. »

_________________
Confidences crépusculaires (AZAAN) I0ok


Couleur de RP : saddlebrown

Baisse d'activité pour durée indéterminée


Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
Azaan
Azaan
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 232
En savoir +
MessageSujet: Re: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) EmptyLun 9 Mar - 19:25

Malgré la déception que Azaan avait lu dans les yeux de son neveux, il avait tout de même cherché à mieux s'exprimé. Et il avait bien fait, le jeune Shomari semblait tout à coup beaucoup plus intéressé sur le sujet et le roi y voyait là une chance de défendre cet ordre qui avait certes beaucoup perdu de sa superbe mais qui avait le désir de s'intégrer beaucoup mieux dans le contexte trouble de ces derniers temps.

" Peu de Pridelanders s'en rendent compte actuellement, mais d'après Agellos, l'ami calao du roi Kama, le territoire est loin d'avoir entièrement brûlé. Il n'y aurait que les alentours du rocher de la fierté et une partie de la savane, du coté de Freeland et du désert. Mais le reste du territoire est intacte. Les proies auraient très bien pu rester et se nourrir. De ce fait, nous aurions pu rentrer. Il semble qu'il y ai autre chose sous cette histoire, les troupeaux sont partis avant l'incendie. "

Cela tracassait toujours Azaan car d'après ce qui était ressortit de l'enquête pour l'instant, il y aurait eut une alliance entre le chef des troupeaux et les hyènes. Ca serait donc politique. Mais le roi ne voulait pas baser son jugement sur des bruits de savane avait quand les gardiens n'aient mit la griffe sur le fin mot de l'histoire.

Mais effectivement, son neveux avait raison. Les gardiens étaient bien peu et il le déplorait, malheureusement. Mais il n'était pas impossible que les clans aient perdu foie en eux. D'autant plus que n'agissant pas beaucoup, qui auraient voulu leur envoyer des renforts.

" Pour l'instant c'est tout ce qu'il y a. Les Jangowas n'ont jamais fait partis du pacte, de même que pour les Mositus, malgré leur aide actuelle. Peut-être Kama voudrait-il envoyer des gardiens ? "

Shomari demanda si Sayidi était parmi les Mositus et il semblait vouloir les rejoindre. Azaan sentit autant de fierté que de tristesse et de peur en même temps. Son neveux était encore si jeune et il avait déjà presque perdu Wanda et Tendaji qui s'en était allé dans les montagnes humides, bien trop loin pour qu'il puisse les revoir.

" Les gardiens et les Mositus sont autour du grand baobab en ce moment. Si tu y tiens, je pourrai t'envoyer comme nouvel apprenti pour les aider. Tu es si jeune ... Mais les gardiens apprennent aux lions quand ils sont encore plus petits que tu ne l'es. Et je suppose que tu es prêt ... "


Le regard de Azaan se détourna un instant. Il sentait sa famille se briser, lui qui avait espérer que les réconciliations allaient faire d'eux à nouveau des êtres unis. Mais il s'était lourdement trompé et il ne pouvait retenir ses neveux et nièces qui grandissaient. Pourtant, il aurait aimé qu'ils restent plus longtemps avec lui, lui qui n'avait pas forcément pu profiter de l'enfance de chacun d'entre eux. Il fallait qu'il se rende à l'évidence cependant, c'était encore difficile d'un point de vue sentimental.

_________________
Confidences crépusculaires (AZAAN) Azaan_vieux_tlk
Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6670-azaan-un-nouvel-espoir
Shomari
Shomari
MEMBRE - SHOMARI


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 5307
En savoir +
MessageSujet: Re: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) EmptyMar 10 Mar - 11:24


Malgré les rumeurs répandues, sûrement par ceux les plus inquiets, Azaan confia à son neveu que toute la savane était loin d’être partie en fumée et qu’il restait encore bien des hectares d’herbes vertes. Le regard de l’adolescent passa de la surprise à la méfiance. Si cela était vrai, l’enquête actuellement menée par les Gardiens n’étaient en rien infondée … Pourquoi quitter un territoire encore fertile ? Son ressenti n’en fut que grandi lorsque le roi lui confia que les troupeaux avaient quitté Prideland bien avant les premières braises.

« Mais comment auraient-il pu sav … » Sa phrase demeura en suspend tandis que l’évidence lui sauta aux yeux. « Vous pensez qu’ils étaient de mèche avec les hyènes ? »

Une telle alliance semblait totalement impossible et pourtant … Jamais les troupeaux n’avaient déserté Prideland et qu’ils le fassent juste avant l’incendie et l’attaque n’était pas une simple coïncidence. Shomari comprenait mieux pourquoi son oncle estimait cette enquête si important car oui, elle semblait primordiale à dénouer.

Répondant aux interrogations de son neveu quant au clan allié aux Gardiens, Azaan lui confirma que seul Prideland, Outland et les Nordiques en faisaient partie. Il semblait étonnant que les lions des montagnes dont on ne voyait jamais le pelage immaculé soient plus investis que les Terres Libres mais avant qu’il n’interroge le roi à ce sujet, celui-ci confia qu’avec les événements actuels, Kama songerait peut-être à envoyer des aspirants et entrer dans le pacte. Une nouvelle vague de recrue … Cela donnait des idées à l’adolescent soudainement très investi dans l’avenir de la Terre des Lions.

« Ce serait une bonne chose, on ne peut leur reprocher d’être inefficaces s’ils sont si peu. »

Qu’est-ce que trois lions pourraient bien changer ? Qui plus est, Fedha se faisait vieux et voilà longtemps qu’aucun lion n’était venu grossir leur rang. Peut-être était-il temps de redonner une chance aux Gardiens plutôt que de les condamner d’ores et déjà. Il apprit des indications de son oncle que tant les Gardiens que les Mositus se trouvaient actuellement au Baobab dans la lande des sans terres. Hmm, ce n’était pas la porte à côté mais ce n’était pas non plus inaccessible.

Prenant les devants, Azaan proposa à son neveu de l’y envoyer comme apprenti. Surpris, Shomari dressa son regard azuré vers son oncle soudainement empli d’espoir et de rêve. Lui, un gardien ? Ma foi, ce n’était pas comme si l’idée lui trottait en tête depuis un bon moment et voilà qu’on lui tendait les clefs pour entrer dans l’Ordre.

« Vous accepteriez de m’envoyer là-bas en tant que représentant de notre clan ? » Sa voix trahissait son étonnement mais aussi sa joie. Faire de lui l’apprenti de Prideland était un gage inestimé de confiance et jamais Shomari n’aurait pensé que son oncle avait tant foi en lui. Cela lui faisait chaud au cœur et il regrettait d’avoir tant pris ses distances avec lui ces années passées. « Je … j’aimerai beaucoup. Devenir un gardien serait la façon la plus concrète d’aider le collectif, je pourrais ainsi faire honneur à mes aïeux et à ma famille et, je l’espère, vous rendre fier. »

Que ce soit sa mère, son frère et même son oncle. Il voulait tous les rendre fier, leur montrer qu’il n’était pas tenu à une étiquette qu’on lui avait trop longtemps collé à la peau. Il ne serait pas le fils d’Ahva ou de Soto non, il serait Shomari, un être à part et déterminé à faire oublier les erreurs passées. Pourtant malgré l’apothéose qui se jouait dans le cœur de l’adolescent, Shomari sentait une pointe de tristesse chez le roi. Wanda et Tendaji avaient déjà quitté le clan et maintenant, Shomari envisageait aussi de partir. Peut-être était-il peiné de voir se dissiper les occasions de renouer avec les descendances de ses sœurs. Dans une tentative un peu maladroite de lui remonter le moral, Shomari ajouta :

« Si vous acceptez de faire de moi le nouvel apprenti de Prideland, j’en serai plus que ravi mais je ne compte pas pour autant couper les ponts avec ma famille. J’ignore si le devoir de Gardien m’en donnera régulièrement l’occasion mais j’espère pouvoir rendre visite à ma famille régulièrement et vous êtes également de ma famille, d’autant plus que nous avons tous deux quelques années à rattraper. »

Ses paroles s’achevèrent sur un sourire chaleureux, conscient qu’il avait longtemps mal jugé un oncle qui s’avérait être quelqu'un de bienveillant et aimant. Pour l’heure le QG des Gardiens étaient fixé au Baobab mais si l’enquête sur les troupeaux s’avérait concluante, les Pridelanders pourraient regagner leur terre natale et sans doute les Gardiens reviendraient s’établir au priderock. Shomari serait alors plus prêt que jamais de sa famille … Une raison de plus pour donner le meilleur de soi-même.

_________________
Confidences crépusculaires (AZAAN) I0ok


Couleur de RP : saddlebrown

Baisse d'activité pour durée indéterminée


Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Confidences crépusculaires (AZAAN)   Confidences crépusculaires (AZAAN) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Confidences crépusculaires (AZAAN)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Chapitre IX
-