Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Uasi, Oren, Upya & Wawa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    The black knight and the gold princess Z7dyThe black knight and the gold princess Y4ziThe black knight and the gold princess J3l9

Partagez
 

 The black knight and the gold princess

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moyindo
Moyindo
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 476
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: The black knight and the gold princess   The black knight and the gold princess EmptyJeu 6 Fév - 12:21

Cela faisait maintenant trois mois que le prince noir, menait une vie tranquille, bien loin de toute ces contraintes occasionnées par son rôle d'espion. Il avait retrouvé Kwilu et aussi, Nakiya, cette ravissante féline tachetée qui au fil des mois et des années, avait finie par devenir plus qu'une sœur. Sans le savoir, cette dernière avait réussi à prendre une place toute particulière dans le cœur du félin aux yeux émeraudes.

Plus jeune, Moyindo aurait sûrement penser à un besoin due aux hormones. Cependant, l'histoire avait montrée que cet intérêt pour Nakiya avait persisté malgré son âge avancé. De plus, le fait d'avoir discuter avec le jeune frère de cette dernière, montra que cet intérêt allait bien au-de-là d'une pulsion passagère.

Non...Nakiya était bien plus importante que ça. Pourtant, le jour de son départ pour la terre des lions, Moyindo ne trouva pas les mots pour décrire ce qu'il ressentait pour elle. Quelque chose de bien dommage. Si le prince noir avait été plus courageux, peut être qu'il n'aurait pas eu besoin de vivre séparé de sa princesse si longtemps.

En soit, rien n'était perdu. Maintenant que cette dernière vivait à ses côtés, le descendant du grand Tchaku était libre le dire tout ce qu'il avait sur le cœur. La question qui se poserait ensuite, serait tout simplement de savoir si la belle tachetée comprendrait les sentiments de son ami d'enfance.

Prêt à tout révéler, Moyindo demanda à sa bien aimée de le rejoindre pour une balade une fois Kwilu endormi, chose que cette dernière fit, avec une once de surprise dans le visage. Un détail que le prince noir ne pouvait que comprendre.

Le moment venu, soit, quelques heures après le couché du soleil, le duo quitta l'arbre sur lequel il avait élu domicile au côté du jeune mâle, avant de commencer cette balade qui, ne serait en rien semblable à ce que Moyindo avait pu faire jusque là.

Ne sachant pas par où commencer, l'espion nkoi garda le silence pendant plusieurs minutes. Ces minutes, furent tellement longues que Nakiya ne pu s'empêcher d'engager la conversation en premier.

-Eh bien Moy' qu'est-ce qui t'arrive ? Et s'il te plaît, ne me dit pas que tout va bien. J'ai bien vu que tu ne semblait pas très à ton aise en me demandant de faire cette petite balade.

Incapable de garder le silence plus longtemps, le vieux mâle inspira profondément, avant de répondre dans un tout premier temps :

-Mais...Si si tout vas bien...Je voulais juste brièvement revenir sur ce que tu voulais me dire lorsque nous nous sommes revus sur ces terres il y a trois mois maintenant. Je pense avoir une petite idée sur les raisons qui ont pousser mon frère aîné à me rejoindre ici loin du conflit en cours...

Soudainement surprise et embarrassée à son tour, Nakiya sursauta puis, détourna le regard pendant quelques instant, avant de recroiser celui de son interlocuteur une nouvelle fois.

-Ehm...Bonne question...Peut être qu'il voulait juste...

C'était une très bonne question. Pourquoi elle ? Il aurait été sûrement beaucoup plus pertinent, en tant qu'héritier au trône, de fuir en compagnie d'un garder du corps, plutôt que d'envoyer celle qui aurait très bien pu faire office de garde du corps.

-Mon frère voulait sûrement que je coule des jours paisibles loin de ce conflit, en compagnie de la seule congénère en dehors de ma propre famille, avec laquelle j'ai partagé de très bons moments. De très bons moments que je n'oublierait jamais. Un très bon choix car...Tu ne peux pas savoir à quel point du m'a manqué.

Lorsque Moyindo s'arrêta, Nakiya se plaça juste devant son prince, le regard plein de tendresse pour ce dernier.

-Oui moi aussi. Car je dois bien reconnaître qu'après ton départ pour la terre des lions...Ma vie...N'était plus la même. J'ai sentie comme un espèce de vide en moi...

Avant que la vieille tachetée puisse avoir le temps de poursuivre dans ses propos, le félin aux yeux émeraudes posa sa patte sur la gueule de son interlocutrice, avant de reprendre en disant simplement :

-N'en dis pas plus...En tant que mâle...Il y a quelque chose que...Je dois absolument te dire en premier.

Prêt à tout, Moyindo inspira profondément, avant de reprendre avec un ton plus solennel.

-Nakiya...Le jour de mon départ, il y a quelque chose que je n'ai malheureusement pas réussi à t'avouer. Quelque chose ou devrais-je dire, une pensée, un sentiment toujours plus fort en moi te concernant. Lorsque j'ai appris les dernières nouvelles quant à la situation de notre terre natal par Misu...J'ai pleuré...J'ai pleuré pour les miens, pour nos frères et sœurs nkoilanders mais aussi, pour toi tout particulièrement. J'ai réalisé, que tu n'était plus une simple amie d'enfance ou même une sœur de cœur. Nakiya...Tu as sans le savoir, pris une place beaucoup plus importante dans mon cœur...Mon souvenir de toi, n'a jamais quitté mes pensées et...En discutant avec ton frère Kwilu, j'ai enfin compris ce qu'était ce sentiment appelé "amour".

Perturbée par ce qu'elle venait d'entendre, Nakiya recula tremblante, ne sachant visiblement pas quoi dire ni penser dans un tout premier temps.

-Moy'...Non...C'est impossible...Si je...Donc...Tu es...

Calmement, Moyindo réduisit la distance qui le séparait de sa princesse puis, frotta sa tête contre la sienne, avant de dire ce qu'il avait sur le cœur dans une langue que elle seule pourrait comprendre.

-Nalingi yo.

-Moy' mon prince. Je crois que...Cette sensation de vide venait de là...Je ne peux pas vivre sans toi. Même si Nkoiland devait disparaître, je ne peux pas concevoir le fait de mener une vie sans toi.

-Ya Tchun' a sûrement saisit ce sentiment que j'éprouvais à ton égard.

Finalement, le descendant du grand Tchaku mis fin à ce court moment de contact physique avec sa bien aimée en reculant puisse, se baissa, tel un simple citoyen du prêt à servir sa reine.

-Veux-tu devenir ta compagne ?

Immobile, Nakiya repris la parole, toujours embarrassée.

-Mon prince...Oui...Oui j'accepte !

-Ngai Moyindo, mwana ya Tchuko, fait le serment de te chérir et te protéger tout les jours de ma vie jusqu'à mon dernier souffle.

Sans un mot, Nakiya incita celui qui était devenu son compagnon à se relever, avant d'ouvrir la marche en direction de l'arbre qu'ils avaient quitté. Kwilu, aurait bien évidement le plaisir d'apprendre la nouvelle de leurs union à son réveil.

_________________
The black knight and the gold princess Moyind11
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6309-the-black-prince
 
The black knight and the gold princess
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Chapitre IX
-