Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Hecate, Rinkisha, Mantis, Wakazani, Kayrou, Polux & Hatasa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    L'héritage du feu (JAKKO) Z7dyL'héritage du feu (JAKKO) Y4ziL'héritage du feu (JAKKO) J3l9
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
12.90 €

Partagez
 

 L'héritage du feu (JAKKO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1110
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyLun 13 Jan - 13:20


Cette nouvelle vie sur Freeland était … différente. Jadis peuple qui offrait l’aumône aux plus démunis, les Pridelanders avaient aujourd’hui besoin d’une patte tendue, chassés de leur terre par le feu et le sang et ne foulant les terres libres que par la grâce du Roi Kama. Tous lui étaient bien évidemment reconnaissants de l’asile accordé mais pour Ahva, un certain goût amer demeurait. La lionne avait espéré retrouvé Sumu à leur arrivée sur ces terres mais on lui avait appris que la fille de la Vipère avait été chassée puis assassinée quand un soi-disant complot avait été démasqué. Ahva n’en croyait mot. Sumu et elle étaient amis de longues dates et bien des secrets les unissaient. Jamais la lionne n’aurait dressé son fils contre son père, ce n’était que pur mensonge. Encore un de ses proches partis. Elle ne s’était pas vu depuis des années mais cela n’avait rien changé à l’affection qu’Ahva lui portait … Cette nouvelle l’avait non seulement attristée mais aussi enragée. Consciente toutefois du climat politique, la lionne avait pris soin de passer ses opinions sous silence mais elle n’en pensait pas moins. Difficile d’être un cas isolé dans toutes cette multitude.

Préférant prendre le large plutôt que de demeurer près des siens où sa réputation n’était toujours pas promptement rétabli, Ahva s’en alla vers le sud puis vers l’est du territoire. Elle n’était nullement perdue, ayant déjà pu parcourir ces terres et les souvenirs refaisant surface. La pleine verdoyante … quel bel endroit. Sûrement était-ce l’équivalent de la Colline du Peponi sur ces terres. Enfin équivalent … rien n’égalerait jamais la beauté de ce lieu à ses yeux, les souvenirs avec sa mère pesant incontestablement dans la balance. Sa vigueur d’antan n’était plus qu’un souvenir et la paresse venant avec l’âge, Ahva trouva une roche parfaitement chauffée par les rayons du soleil et décida de s’y installer pour un prompt repos. Consciente qu’elle était en territoire neutre, elle s’interdit le sommeil mais somnola toutefois avec bon plaisir. Son repos fut toutefois troublée par une odeur annonçant la venue d’un inconnu.

C’est alors qu’elle vit un petit lion mené son expédition. Il n’y avait rien d’anormal à la situation, plusieurs clans séparatistes occupant ce côté-là du territoire mais un détail ne manqua pas d’attirer son attention : son pelage. C’était sans l’ombre d’un doute un fils du Feu. La lionne se frotta les yeux, pensant un instant voir le fantôme de son ami Vita. De la famille descendante du fils du Feu, Ahva n’avait rencontré que sa fille, la douce et rayonnante Ashanti, pourtant, ce lionceau ressemblait en tout point à celui dont le départ avait causé un grand chagrin dans le cœur Ahva. Elle hésita quelques instants avant d’entrer en action.

« Hé petit ! » s’écria alors Ahva pour attirer l’attention du jeune chenapan. « Oui, toi là-bas. Ne serais-tu pas un fils du Feu ? »

La vieillesse entraînait la paresse et la paresse les idées saugrenues pour attirer l’attention de ses proies plutôt que de se rendre à elles. Allongée sur sa roche, la lionne soutenait sa tête de sa patte droite tandis que de la gauche, elle faisait signe au lionceau de s’approcher. S’il tenait de son père, il aurait sûrement quelques réticences à s’approcher ainsi d’une inconnue mais l’attrait des lions du Feu pour leur lignée ne manquait jamais ou presque. Sans doute serait-il intrigué.

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Jakko
Jakko
PLAYER05


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 623
En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyLun 13 Jan - 14:20

Plus les jours passaient, plus l'enfant s'éloignait. Sa vie était rudement active depuis que le feu avait dévoré Prideland, alors que, pourtant, il n'avait pas réellement d'objectifs. Il ne passait pas son temps à s'entraîner, à chasser, à préparer de machiavéliques plans pour accomplir toute forme de vengeance. Non, il se promenait, découvrait et, surtout, passait de plus en plus de temps accompagné. C'était peut-être ça qui faisait la différence. Sur Prideland, il était seul. Il l'avait été par engagement et envie, mais, fatalement, le temps passait moins vite quand notre seul intérêt se porte sur la roche silencieuse.

La tristesse était toujours présente mais elle ne l'handicapait plus. Il bougeait de nouveau, et l'air d'ici le rassurait. Prideland avait été pour lui synonyme de mort. Celle de ses parents, celle de la nature, celle de tous ceux qui avaient périt dans l'incendie. Freeland promettait autre chose : une terre neuve. Pour un petit de son âge, Jakko se fit la réflexion qu'il en avait vu du pays. Qui, du haut de ses uns an, pouvait dire au reste du monde qu'il avait déjà vécu sur trois territoires différents ? Hormis son frère, sa sœur et lui, il n'en connaissait aucun. Et fier garçon qu'il était, il en bombait le torse dès qu'il y pensait.

Dans sa ronde solitaire sur la grande prairie du pays verdoyant, il entendit soudain quelqu'un l'interpeller. Instantanément sur la défensive, il se figea et ses oreilles se penchèrent sur son crâne couleur du feu. Petit, non mais oh ! Alors certes, il était petit, mais il grandissait, et un jour, il serait grand. Ça n'était pas la peine de lui rappeler ! Façon bien cavalière d'aborder les gens, et plus spécifiquement Jakko. Il détestait qu'on le prenne pour un môme. Mais alors qu'il allait se mettre en colère, il se radoucit. L'étrangère – oui car bien qu'il ne la vît pas encore bien, sa voix était bel et bien féminine – venait de voir en lui les traits caractéristiques des lions du feu. Bien que sa sœur et sa cousine soient, à son grand dam, bien plus héritières des traits physiques de ses ancêtres, visiblement, lui plus qu'il ne le croyait. Pour n'importe qui, il était la copie conforme de son paternel, mais Jakko ne pouvait à présent pas s'en rendre compte. Il l'avait cru, autrefois, quand son père était encore bien vivant et que chaque jour, il l'avait sous les yeux. Lors de ces moments-là, il savait, il savait et voyait qu'il était bel et bien le fils de Vita. Mais aujourd'hui, il était le fils d'un mort dont l'image lui échappait au fur et à mesure qu'il grandissait.

En s'approchant, l'air toujours mauvais, il déclara « Si je suis un fils du feu, et vous qui êtes vous ? » Demanda-t-il l'air peu aimable.

Lorsqu'il découvrit son interlocutrice, ses méninges ne travaillèrent pas longtemps pour qu'il sache d'où elle venait. Son pelage était clair et doré, comme celui des Pridelander. Mais celui-là était peut-être plus lumineux encore – toujours moins que la défunte reine néanmoins. Celle-ci les battait tous ! Il n'avait jamais vu cette lionne, ou alors pas qu'il s'en souvienne. Peut-être l'avait-il croisé quelques fois au rocher de la fierté, mais il n'avait accordé que trop peu d'importance aux Pridelander pour que l'un d'entre eux reste gravé dans sa mémoire. Il était sélectif. Il se dit néanmoins qu'elle ressemblait à Wanda. C'était sûrement la mèche qui lui faisait penser cela...

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) Lcy2

Speach: #53231b | Rapport du Matin | Présentation

Avatar, base (c)Disney, image (c)L. * Signature (c)Polux

Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6746-jakko
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1110
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyLun 13 Jan - 22:24


Nul besoin d’être à proximité pour sentir la chaleur intempestive irradier du petit lion. D’ailleurs sûrement était-ce ce préfixe qui l’avait heurté. Elle se souvenait qu’au même genre, ce genre de sobriquet l’agaçait beaucoup. Mais bon que voulez-vous, on comprenait les blagues des petits vieux en en devenant un. Ahva manqua d’éclater de rire en le voyant approcher avec cette moue boudeuse. Si ses petites pattes avaient pu lancer des flammes, tout la colline serait à feu et à sang.

« Oh oui, nul doute que tu es un enfant du feu. » fit-elle remarquer dans un rire léger.

Ces lions avec leur foutu caractère … Rares étaient ceux qui avait échapper à la règle, Ishana demeurant l’une des rares exceptions à ses yeux.

« Moi je suis une fille du Soleil. » lui répondit-elle d’un air malicieux. « Nos deux familles ont toujours été plus ou moins liées enfin, cela remonte à seulement une génération avant nous. »

Elle l’observait, sourire aux babines. Pour la lionne cela ne faisait aucun doute, ce petit était le portrait craché de son feu ami. Ressemblait-il donc à cela dans sa jeunesse ? Diantre, il était adorable. Cela l’amusait d’imaginer Vita sous ce minois d’ange quoique sûrement petit diablotin. Mais si Ahva assimilait naturellement cet enfant à la progéniture de son ami, encore devait-elle en avoir la confirmation.

« Je m’appelle Ahva, n’aie pas peur de moi je ne te ferai aucun mal. Pour être tout à fait franche, tu me rappelles un vieil ami … Pourrais-je connaître ton nom ? »

Peut-être aurait-elle du choisir un autre terme que la peur, les fils du Feu était plutôt susceptibles quand ils pensaient leur honneur remis en jeu … Enfin les mots étaient déjà prononcés, elle voulait simplement lui faire comprendre qu’il n’avait pas à se méfier d’elle mais il fallait plus que des mots pour convaincre un enfant du Feu. Quoiqu’avec Vita … elle n’oublierait jamais leur rencontre. Quel journée en y repensant ! Son cœur avait la certitude que le sang de Vita coulait dans ces veines mais sa raison souhaitait l’entendre de la bouche de l’enfant. Elle n’avait jamais revu le lion rouge depuis ce jour à la Colline… Pas même un au revoir. Si sa peine avait été grande, elle n’osait imaginer celle de cet enfant.

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Jakko
Jakko
PLAYER05


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 623
En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyMar 14 Jan - 17:03

Non seulement elle avait une mèche, comme Wanda, mais se tarait elle aussi d'être une fille du Soleil. Qu'avaient-ils tous à croire que c'était une fierté plus belle que celle d'être un fils du Feu. Certains membres de son groupe aimaient à croire à un autre élément : le vent. Fallait-il passer son temps à convaincre le reste du monde que le feu était au-dessus d'eux, au-dessus de tout ? Ils l'avaient bien vu d'ailleurs. Ça n'était ni le feu ni le vent qui avaient engloutit Prideland... Mais quand elle insinua que sa famille et la sienne avait toujours été lié, il ravala ses arguments.

Comment ça lié ? Certes, Tendaji et Wanda avaient le même père que ses cousins à lui, mais quoi d'autre ? Et qui était cette lionne dans l'équation, cette lionne si sûre d'elle pour avancer qu'elle les connaissait bien eux, les lions du feu ? Elle l'intriguait davantage qu'il n'avait envie de râler sur elle, en tout cas pour le moment. Puis elle avait un avantage sur Wanda qui l'agaçait souvent à se complaire dans sa fascination pour le soleil : elle était une adulte. Et pour cela, Jakko était dans de meilleures dispositions pour l'écouter.

Son nom résonna alors au fond du petit mâle aux couleurs chaudes. Ahva. Bien sûr. Il ne l'avait jamais vraiment vu au rocher, mais son nom avait été souvent mentionné. Elle était la princesse déchue, celle qui était parti vivre plus loin avec ses fils par ce que plus personne au rocher ne voulait vraiment la voir. La sœur de la défunte Awena et celle du roi Azaan. Une princesse rebelle visiblement, mais princesse quand même. Mais quelqu'un de plus important à ses yeux en avait déjà évoqué le nom : Vita, son père. Ashanti et lui était revenus d'une excursion ou sa sœur s'était vanté d'avoir fait connaissance d'une prénommée Ahva, la princesse de Prideland. Vita avait eut l'air heureux également, mais pudiquement, comme à son habitude. Et, afin de ne pas trahir la mémoire de son père, il n'allait pas lui sauter dessus toutes griffes dehors.

« Moi c'est Jakko, et vous ne me rappellez personne, mais je pense savoir de qui vous parlez. » Il n'y avait pas assez de lions du feu sur cette terre pour qu'il se trompe. « Je suis le fils de Vita. »

Son air n'était pas triste mais fier. Pourtant, il s'agissait d'un exercice. Jakko luttait pour bomber le torse chaque fois qu'on lui parlait de son défunt père. Sa fierté était trop grande et cette lionne, malgré les jolies histoires qui l'entouraient, était pour lui une parfaite inconnue. Il pleurait peu devant les siens, ça n'était pas là, devant elle, qu'il allait s'y mettre !

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) Lcy2

Speach: #53231b | Rapport du Matin | Présentation

Avatar, base (c)Disney, image (c)L. * Signature (c)Polux

Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6746-jakko
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1110
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyMar 14 Jan - 17:32


Le lion était encore sur la réserve mais les propos de la lionne semblaient l’avoir intrigué. Il lui confia son nom, Jakko, et lui précisa que de son côté, elle ne lui rappelait personne. Elle souffla amusée. Évidemment ils ne s’étaient jamais rencontré et Ahva n’avait pas eu la chance d’hériter pleinement du pelage tape à l’œil de ses ancêtres. Quoi qu’il en soit, il ajoutait savoir à quel lion elle faisait allusion et affirma sans détour être le fils de Vita. Loin de paraître triste à cette annonce, le lionceau bombait fièrement le torse. Le sourire de la lionne s’adoucit. Pour un gamin qui avait perdu ses parents dans des circonstances aussi tragiques, il s’en tirait plutôt bien. Ahva avait entendu dire que la fratrie avait été recueilli par un couple d’exilés, le nom de Tadewi ayant parfois fuité … Nul doute qu’ils étaient entre de bonnes mains.

« Oui, ça ne fait aucun doute tu lui ressembles beaucoup. » finit-elle par répondre le regard nostalgique.

Ce même tempérament de feu. Elle ignorait le caractère de Vita dans son enfance, sa mère ayant seulement décrit un lionceau distant qui n’aimait pas vraiment son oncle, mais elle l’imaginait facilement comme son fils.

« Ton père et moi étions de vieux amis. Il comptait beaucoup pour moi. »

Elle aurait presque ajouté qu’elle était sincèrement navrée pour ce qui était arrivé à ses parents mais cela sonnait creux face à la peine que pouvait ressentir ce petit aussi n’osa-t-elle pas. Ne sachant trop encore sur quelle patte danser avec ce petit être de Feu, Ahva préféra ajouter une petite touche de légèreté :

« J’ai déjà eu la chance de rencontrer ta sœur, Ashanti. Comment se porte-t-elle ? »

Ashanti … pour sûr elle lui avait rappelé la légèreté et la douceur d’Ishana. Oh, Ishana … Sûrement est-ce une bonne chose qu’elle soit partie avant son frère. Les circonstances de la mort de son frère l’auraient anéantie.

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Jakko
Jakko
PLAYER05


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 623
En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyMer 15 Jan - 15:39

Pas peu fier des dires de la lionne, Jakko inspira un peu plus, comme si son torse bombé pouvait l'être davantage alors qu'il sentait qu'encore un peu et il allait exploser. Il écouta la suite, un peu plus intrigué. Son père lui avait parlé d'Ahva, mais jamais en ces termes. Il avait certes eu l'impression d'un lion nostalgique et heureux lorsqu'il était revenu de la fameuse expédition qui lui avait fait croisé la route d'une vieille amie, mais à ce point, Jakko ne l'aurait imaginé. Que savait-elle réellement de Vita ? Qu'avaient-ils pu vivre de si fort pour qu'elle en parle les yeux lointains et pleins de mélancolie ?

« Ashanti se porte bien, elle vit avec nous, et nous nous vivons avec le clan des Chafayas. » Nom qu'il n'avait pas choisi. Il ne savait même pas ce que ça voulait dire. Et bien qu'il soit à l'aise auprès du petit groupe, il comptait bien s'en écarter une fois qu'il serait grand. Mais partir voulait dire mettre de côté son frère et sa sœur. Auparavant, il n'y aurait vu aucun inconvénient. Mais maintenant qu'ils étaient orphelins, les choses étaient différentes. Il ne pouvait pas les laisser seul, ils ne pouvaient pas s'abandonner comme ça, sans scrupules. Malgré qu'il fut un être égoïste, il ne pouvait faire ça à la mémoire de ses parents.

« Vous parliez de mon père... » Demanda-t-il, intrigué.

Il n'avait pas vraiment envie de discuter d'Ashanti. Il aimait sa sœur, mais venait de jalouser le regard tendre d'Ahva à l'évocation de son souvenir. Oui, Ashanti mettait toujours tout le monde d'accord. Elle était mignonne, naïve, enfantine, à croquer, chipie dans la limite du raisonnable et elle avait surtout le digne pelage des lions du feu. Jakko savait qu'à l'inverse, lui ne faisait pas l'unanimité, et il n'avait pas envie qu'on le lui rappelle. De plus, parler de son père l'intéressait bien plus. Il ne savait pas vraiment s'il était prêt à aborder trop longtemps, et trop librement, ce sujet, mais il voulait essayer. Il voulait savoir quelle était la vraie nature de leur relation ainsi que celle des lions du feu avec ceux du soleil.

« Il m'a raconté l'histoire des lions du feu mais il n'a... » pas eu le temps ? L'enfant toussa, mal à l'aise. Son torse avait retrouvé une platitude totale. « Il ne m'a pas vraiment parlé des lions du soleil et ni de vous d'ailleurs. Enfin, si, il l'a fait, mais pas en ces termes. Je ne savais pas que vous l'aviez si bien côtoyer. »

Il n'était pas jaloux, il avait simplement du mal à croire que son père ait eu une vie avant lui, avant eux. Une vie avant la patte vengeresse des Outlander. Une vie avant d'avoir été jeté comme des malpropres dans la gorge du fleuve. Mais ça bien sûr, il l'ignorait.

Il ne savait pas vraiment comment aborder le sujet, ni même quelle question posé. Lui d'habitude si sûr de lui était face à une nébuleuse. À vrai dire, il espérait qu'elle attrape ses mots et qu'elle comprendrait que le sujet qu'ils allaient aborder était vaste et qu'il pouvait être emprunté par de multiples chemins. Ces chemins étaient d'ailleurs si nombreux que Jakko n'arrivait pas à choisir, il était immobile et attentif, et, pour une fois, il comptait sur quelqu'un d'autre.

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) Lcy2

Speach: #53231b | Rapport du Matin | Présentation

Avatar, base (c)Disney, image (c)L. * Signature (c)Polux

Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6746-jakko
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1110
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyJeu 16 Jan - 10:00


Aux dires du jeune rouge, Ashanti se portait bien et elle et le reste de la fratrie demeurait avec un clan séparatiste du nomde Chafayas. Ses oreilles tintèrent.

« Le clan des Chafayas ? »

Ahva se demandait si elle n’avait pas déjà entendu ce nom quelque part … Certains Freelanders mais aussi des exilés Waasiens avaient choisi de fonder leur propre clan, sûrement était-ce celui de Tadewi enfin si les enfants étaient toujours avec la lionne mais Ahva ne voyait pas de raison à une éventuelle séparation. Les lionceaux avaient besoin de stabilité.

Cette petite pause de renseignement fut vite écourté par Jakko qui ramena leur discussion à ce qui l’intéressait vraiment : son père. Si Vita lui avait conté les histoires des Lions du feu, il n’avait jamais fait l’évocation de soi-disant lions du Soleil ni même d’une dénommée. Ahva aurait pu en être chagriné si l’on ne parlait pas de Vita.

« J’ai rencontré ton père quand j’étais adolescente, dans les gorges de Prideland il me semble … Cela commence à remonter mais à mon bon souvenir, il s’était attiré les foudres des gardes-frontières. Pas étonnant. Pas très commode au début, sa langue a fini par se délier et on s’est trouvé bien des passions communes : la soif de liberté notamment et un profond rejet des règles. Il m’a tout de suite beaucoup plu car tu sais, on ne croisait pas beaucoup de lion comme ton père sur Prideland alors faire sa rencontre, c’était un vrai souffle nouveau. »

Son plus grand acte de rébellion à l’époque, prendre la défense d’un rôdeur face aux siens … La lionne avait bien sûr battu tous les records en grandissant mais ce jour-là, la jeune adolescente s’était senti capable de tout.

« Cherche toujours ceux qui attisent tes flammes. C’était son premier conseil. Toujours en vadrouille et jamais promptement établi, je ne pouvais croiser sa route comme bon me semblait mais peut-être est-ce pour cette raison que chaque retrouvaille était aussi importante. Il apparaissait toujours quand je faisais face à des difficultés et à chaque fois, il m’écoutait, me conseillait mais ô grand jamais ne me jugeait. » Le regard joyeux de la lionne à l’énonciation de ces souvenirs s’assombrit brusquement pour laisser place à la mélancolie. « On ne se voyait pas toutes les lunes mais il a toujours été un des mes plus fidèles soutiens. Tiens, j’aurais bien encore eu besoin de lui. Il avait le chic pour trouver les mots. »

On ne pouvait vraiment attendre d’un hors la loi qu’il plussoie les règles enchaînant le libre arbitre mais dans toutes les situations difficiles qu’Ahva avait connu et notamment la chasse au meurtrier de sa mère et toutes les concessions qu’elle y avait cédé, Vita l’avait encouragé ou du moins soutenu et calmer ses peurs. Il avait été ce bouclier sous lequel Ahva s’était réfugié quand les plus grandes craintes la terrassaient, y compris lorsque tous commençaient à lui tourner le dos.

Consciente qu’elle parlait tout de même à un gosse qui avait perdu son père, Ahva balaya son chagrin et se reprit, un nouveau sourire éclairant son visage.

« Enfin, c’était un bref portrait de notre amitié qui est peu commune je le conçois mais une très belle amitié. »

Peut-être était-ce écrit ce tandem de Feu et de Soleil à chaque génération, d’abord Kuzali et Samekh puis Ahva et Vita. Qui seront les prochains ? Ou seulement mère et fille avaient-elles eu toujours ce penchant pour les lions rouges charismatique et hors-la-loi ? Une véritable affaire de famille. Oh, peut-être Jakko voudrait en savoir plus à ce sujet.

« Cette amitié a, je pense, été encouragée par les liens qu’unissaient ma mère à son oncle. On n’avait jamais vu pareil duo disait-on. Ton père t’a-t-il déjà parlé de Samekh ? »

Sûrement. Ou peut-être pas. Aux dires de Kuzali, les deux n’étaient pas vraiment proches mais cela n’empêchait pas pour autant Jakko d’en apprendre un peu plus sur ses origines non ? Etonnant que ce soit une lionne étrangère à sa famille qui lui tende la patte mais Ahva avait été bercée depuis toute petite aux récits des aventures de Kuzali et Samekh. Il faut dire qu’à sa naissance, le vieux rouge venait tout juste de tomber et Kuzali peinait à se remettre de sa peine. Mort pour elle, de ce que certains lions disaient. Même avec tous ces récits, peut-être ne comprendrait-elle jamais pleinement l’intensité de leur lien.

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Jakko
Jakko
PLAYER05


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 623
En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyVen 17 Jan - 15:16

Le récit de la lionne commença et Jakko se fit bon élève. Pourtant ça n'était pas son genre, pas son genre du tout. Mais là, il s'agissait de Vita. Son père. Et quelqu'un qu'il ne connaissait pas lui racontait son histoire. C'était comme le découvrir à nouveau, à travers les yeux dorés d'Ahva. Il ne la trouvait pas jolie – pour lui, seules les lionnes au pelage du feu avaient un intérêt – mais de la tendresse envers elle, ou en tous cas quelque chose qui y ressemblait, commençait à naître en lui. Étais-ce vraiment diriger vers Ahva en elle même ou plutôt vers Ahva parlant de son père ? Probablement la seconde option, c'était de l'amour pour lui que Jakko ressentait en cet instant précis. Mais comme elle s'en faisait l'ambassadrice, un peu de cette lumière jaillissait sur elle.

Soif de Liberté, rejet des règles. Jakko aimait cette image. Il savait ses parents en dehors des sentiers battus, leur enfance en était la parfaite illustration. Mais il ignorait à quel point ce sens du libre-arbitre avait guidé son père. Il l'avait vu parent, inquiet et protecteur. Pas sauvage et je m'en foutiste. Quand elle lui confia que, sur Prideland, ça n'était pas le genre de lion qui courait, il eut un rictus amusé, mais pas étonné pour un sou. Il avait toujours vu ces lions comme des flemmards et des bons à rester couché. Et Ahva, bien que princesse, ne faisait que confirmer ce qu'il pensait déjà.

Cherche toujours ceux qui attisent tes flammes. Un mantra que son père ne lui avait jamais partagé et qui lui plaisait beaucoup. Mais ça n'était pas si simple à appliquer. Peu de lions trouvaient crédit aux yeux de Jakko, et il n'en avait pour le moment rencontrer aucun capable d' « attiser ses flammes ». Mais en avait-il réellement envie ? Solitaire dans l'âme, il ne se posait pas la question de savoir s'il avait envie d'un bras droit, d'un acolyte avec qui partager ses découvertes.

Mais l'histoire ne s'arrêtait pas là. Il ne se souvenait plus très bien d'avoir déjà, ou non, entendu parler de la mère d'Ahva. Mais Samekh, il le connaissait très bien. En tous cas son histoire. Il était le premier lion du feu, ainsi que sa sœur, sa grand-mère donc, à être parti et avoir posé les pattes sur la vaste Terre des Lions telle que tous la connaissait aujourd'hui. Sans lui, les lions du feu ne seraient pas là où ils étaient actuellement. Et Jakko se dit même qu'il ne serait probablement pas de ce monde sans lui. C'était ici que Vita avait rencontré Adana après tout...

Heureux de pouvoir à son tour raconter des histoires, il commença :

« Je connais bien Samekh oui, un lion au parcours particulier. Mais je ne me souviens pas si j'ai déjà entendu parler de ta mère. Comment s'appelait-elle ? Peut-être que ça me dira quelque chose... » Il n'y croyait pas trop. Ses souvenirs d'enfance s'estompaient bien plus vite qu'il n'avait voulu le croire et la longue conversation qu'il avait eut avec son père sur son Histoire et sa famille lui paraissait aujourd'hui bien loin. Certains éléments étaient gravés à tout jamais, mais d'autres paraissaient déjà flous et lointains.

« C'est d'ailleurs de lui, ou plutôt presque, que je tiens mon nom. Jakko était le nom du compagnon de Samba, la sœur de Samekh et donc la mère de Vita.. »

Information peu capitale à ce stade de la conversation, mais l'enfant tenait à souligner sa forte appartenance à la lignée. Et pourtant, un nom lourd de conséquence. Mais son père avait veillé à laisser quelques zones d'ombre quant à l'histoire de leur famille. Jakko n'avait pas été un lion aimé, et c'est d'ailleurs à cause de lui que Samekh avait tant dédaigné son neveu. Un lion mauvais et violent. Mais un père tout de même, le père de Vita. Chaque lion et lionne avaient leurs passés, leurs erreurs ; par exemple, bien qu'il puisse être dans le camp des méchants pour certain, Jakko avait et aimerait toujours son père.

Mais quelque chose dans cet échange, dans ce moment de partage et de découverte lui laissa penser qu'il ignorait encore tellement sur son propre géniteur, et qu'aujourd'hui, il ne pouvait plus compter sur lui pour le lui raconter.


_________________
L'héritage du feu (JAKKO) Lcy2

Speach: #53231b | Rapport du Matin | Présentation

Avatar, base (c)Disney, image (c)L. * Signature (c)Polux

Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6746-jakko
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1110
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyLun 20 Jan - 13:59


La langue du petit lion se délia facilement à l’évocation de Samekh, son père lui avait donc narré son histoire. Après tout, n’était-il pas la raison même de la présence des lions du Feu sur ces terres ? C’était avec lui que tout avait commencé.

« Elle s’appelait Kuzali. » lui répondit la lionne lorsqu’il la questionna sur sa mère dont il n’avait vraisemblablement jamais entendu parler. « Certains l’appelaient aussi Reine Soleil en raison de son pelage d’or, avant de devenir reine c’était une exilée et quand son chemin a croisé celui de Samekh, il a décidé de la prendre sous son aile et est devenu son mentor. »

Kuzali n’avait définitivement pas le parcours typique des régents de ces terres mais c’était aussi ce pour quoi Ahva l’avait tant admiré et chéri. Elle était unique en son genre, à peu à l’image de ce Samekh. Elle aurait aimé les voir ensemble rien qu’une fois pour ce ne serait-ce que mieux comprendre leur lien.

Jakko lui confia que c’était d’ailleurs de ce lion qu’il tenait son nom, ou presque. Jakko était en fait le nom du père de Vita et ancien compagnon de Samba, la sœur de Samekh. Cette vieille rouge n’était pas une inconnue ou du moins Kuzali l’avait plusieurs évoqué devant sa fille, les deux lionnes ayant été amené à se côtoyé quand la fille du Soleil s’était établi avec les rouges. Samba l’avait notamment aidé aux premiers jours de Sadaka pour conseiller la jeune mère qui peinait faute d’expérience. Pourtant, son compagnon n’avait jamais été évoqué. Samba était apparemment arrivée seule sur la Terre des Lions, portant en elle le fruit de leur union. Ahva avait certes tenté d’interroger sa mère, curieuse après sa rencontre avec Vita, mais Kuzali ne lui avait donné que de vague réponse et l’histoire de père absent demeurait inconnu.

« De lui ma mère n’a jamais vraiment parlé donc j’ignore tout à son propos mais je suppose que c’est une bonne chose que vous conserviez la mémoire de vos aïeux. Quand je le voyais, ton père ne parlait que très peu de sa famille enfin sans compter Ishana, il se faisait toujours du soucis pour elle. »

Elle ignorait si les trois lionceaux avaient eu le temps de rencontrer leur tante. Sa mort en avait bouleversé plus d’un dont Ahva … Petite, elle jalousait la relation d’Ishana et Kuzali mais il y avait des liens qu’on ne pouvait combattre, cela n’avait pas pour autant empêcher la princesse de nouer à son tour des liens forts avec sa cousine de cœur. Sa mort avait été une terrible nouvelle. Peu à peu, il lui semblait que tous ceux qu’elle avait côtoyé disparaissait un à un, annonçant la fin d’une époque et le début d’une autre.

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Jakko
Jakko
PLAYER05


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 623
En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyLun 20 Jan - 17:00


« Non, je ne l'ai jamais rencontré... » Dit Jakko.

Sa sœur avait eu cette opportunité, mais ni Jakko, ni Hasara, n'avait eut ce privilège. Et il s'en mordait les pattes car il savait à quel point son père en avait été proche. Lien fraternel qu'il ne partageait pas avec les membres de sa fratrie. Il les aimait, certes, et cela à sa manière, mais jamais un tel lien ne s'était forgé entre eux. Ce type de lien fort, voir mystique, qui entourait Vita et Ishana, comparable peut-être à celui de Kuzali – dont il ne se souvenait, d'ailleurs, pas avoir entendu le nom après coup - et Samekh qu'Ahva lui dépaignait. Des drôles de destins et surtout, une force du lien qu'il ne comprenait pas et, pensait-il, ne comprendrait jamais. Il s'était fait à l'idée que ça n'était pas son truc, mais tout comme il eut cru ça de son père, et, visiblement, il était plus apte que lui à tisser ce genre de relation... Avec Ishana mais aussi avec Ahva semblait-il.

Il eu soudain un doute. Quand est-ce qu'ils s'étaient vus pour la dernière fois ? Oui bien, sûr, il l'oubliait déjà alors qu'il y pensait quelques instants plus tôt. S'il lui parlait peu de sa famille, il avait probablement dû évoquer l'existence de ses enfants ayant vu Ashanti en sa compagnie. Mais à quel point lui avait il raconter tout ça ? Sa nouvelle vie, sa compagne, ses enfants ? Jakko aurait aimé le savoir, mais tout d'un coup, il fut piqué à vif. Il était heureux et frustré à la fois.

« Je sais même pas pourquoi on parle de ça, mon père est mort de toute façon et cette discussion ne le ramènera pas à la vie. »

Il venait de fair volte-face, de la joie d'une découverte, il passait à l'agacement du deuil. Il savait qu'il avait dit cette phrase pour lui plus que pour Ahva mais c'était sorti tout seul.

« Il a été tué par Soto et les siens et personne n'a rien fait. » Là encore, il ignorait d'où lui venait l'envie de la confession. Depuis l'incendie, depuis qu'ils étaient arrivés ici, il s'était calmé et assagit. Il n'avait jamais vu la vengeance comme fin en soi et n'y croyait pas non plus mais fallait-il en oublier d'être en colère ? Rien de cette histoire n'était juste aux yeux de Jakko. Pour lui, l'histoire commençait là et, bien évidemment, il ignorait les raisons de cet abattage. Mais y'en avait-il de si bonnes pour qu'on tue de sang-froid des lions sans aucune forme de jugement ? Il savait que cette condamnation avait fait de l'audience chez les mositu, et personne ne s'était mit en travers de la décision finale. Belle idée du clan. Jakko n'avait jamais été friand d'une telle notion, mais encore moins après ça. Il n'y croyait pas, ou plus peut-être. Jamais il ne se donnerait corps et âme pour une autre que la sienne, ça c'était clair et net. Quand on voit ce qu'ils sont capables de rendre à des lions dévoués. Certes, Vita n'était pas de ceux-là, mais Adana avait été fidèle aux siens...

Il savait qu'il n'était pas censé savoir tout ça. Il avait entendu, un soir, sa tante et sa grand-mère en parler. Il avait feint le sommeil mais ses oreilles en étaient restées grandes ouvertes. Les deux lionnes leur avaient raconté ce qui était arrivé à leurs parents, mais jamais en ces termes, et Jakko était resté muet. Et voilà que, sans raison valable, il s'agaçait contre la seule lionne qui lui avait permit, depuis ça, de vraiment, réellement, parler de ses parents.

Pour eux, il s'excusa. « Je suis désolée de m'être emporté, vous n'y êtes pour rien... »

Il ignorait l'impact de ses mots, que savait-il même d'Ahva ? Il ne connaissait pas son histoire, il ignorait bien que le père de ses fils n'était autre que le bourreau de ses parents.

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) Lcy2

Speach: #53231b | Rapport du Matin | Présentation

Avatar, base (c)Disney, image (c)L. * Signature (c)Polux

Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6746-jakko
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1110
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyJeu 23 Jan - 18:51


Ahva était bien embêtée d’apprendre que le petit lion n’avait pas eu l’occasion de rencontrer sa tante paternelle. Toute personne ayant croisé la route de la fille du Feu avait été charmé par son innocence et sa gentillesse mais elle préféra ne rien ajouter pour ne pas accentuer la peine de Jakko et se contenta d’un petit sourire désolé.

Subitement agacé, le lionceau fit volte-face et grommela que discuter de tout ceci ne servait à rien, son père étant déjà mort. Les oreilles d’Ahva s’aplatirent sur son crâne non de crainte mais de gêne d’avoir causé la colère du lionceau. Elle pensait que lui parler de son père lui ferait plaisir mais la plaie n’était pas encore cicatrisée, quoi de plus normal … Lui et sa fratrie avaient du vivre des moments douloureux depuis la mort de leurs parents. C’est alors que Jakko, croulant sous l’injustice, déplora que ses parents avaient été tués par Soto et que personne n’avait rien fait. Son cœur se pressa. Bien sûr, Ahva savait déjà que Soto était à l’origine de ce meurtre, les rumeurs allant de bon train dans la Savane mais qu’on lui rappelle une telle chose ne faisait qu’accentuer la culpabilité de la lionne d’être tombé amoureuse d’un tel lion. Si elle avait su que plus tard il tuerait son ami … Puis Jakko marquait pourtant un point terrible : les Mositus avaient tout simplement livré le couple aux Outlanders sans même chercher à les protéger. Elle ignorait les liens d’Adana avec son clan, certains l’avaient dit trop vagabonde et peu présente mais de là à la livrer à Soto et ses sbires.

Elle ignorait comment le lionceau en savait autant sur les circonstances de leur mort, ce n’était pas le genre de chose qu’un lionceau de son âge devait savoir. Elle sentait en lui les flammes ardues du Feu brûler. Serait-il lui aussi consumé par sa colère comme bien des lions avant lui ? Elle cherchait les mots pour l’apaiser mais ils venaient à peine de se rencontrer et il n’était guère aisé de trouver les mots justes face à une telle douleur. Les flammes allant en s’apaisant, Jakko s’excusa pour sa subite colère.

« Tu n’as pas à t’excuser, c’est normal d’être en colère. Tes parents ne méritaient pas ça. »

Quand elle avait appris que Soto avait mis à mort son vieil ami et sa compagne, Ahva était entrée dans une colère noire. Elle aurait couru sur Outland si Awena ne l’avait pas retenu et ramené à la raison. Défier Soto aurait pu mettre ses enfants en danger et quand bien même tout l’amour qu’Ahva avait pour Vita, elle ne pouvait se permettre de jouer avec leur vie. Ignorait-il toujours qu’il avait eu des fils ? Oui probablement car s’il l’avait su, les temps ne seraient pas aussi calmes que maintenant.

« Je comprends ta colère tu sais, ma mère aussi a été assassinée. C’est une douleur sans pareil mais avec le temps, ça ira mieux. Le mieux à faire est de s’accrocher aux beaux souvenirs plutôt qu’à la rage qui nous anime. »

Certains diraient qu’Ahva était mal placé pour avancer pareils conseils mais au contraire, en ayant succombé à la colère et à la revanche, elle savait mieux que personne quel chemin mieux fallait-il emprunté. Le sien avait souillé de sang, de trahison et de déception. Elle ne souhaitait en rien tout cela au jeune Jakko.

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Jakko
Jakko
PLAYER05


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 623
En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyMer 29 Jan - 12:13

La surprise fut grande lorsqu'Ahva lui confia avoir été également victime d’une patte meurtrière. Sa mère aussi avait péri sauvagement, assassiné. Les petites oreilles – de moins en moins petites d’ailleurs – de l’enfant qui devenait grand se redressèrent. Elle parlait de rage. Il était parfois en colère, mais pourtant, elle ne l’animait pas, ou en tous cas, pas dans ce sens. Quant aux beaux souvenirs, ils lui semblaient déjà loin, trop loin pour s’y accrocher fidèlement.

« Je ne suis pas en colère comme ça. Je n’ai pas envie de venger mes parents… » Dit-il, presque honteux.

C’était rare que Jakko se mette ainsi en danger, se montre vulnérable, et plus encore face à une inconnue. Mais celle-ci lui offrait quelque chose que beaucoup avait évité. Il en avait été heureux par le passé. Silencieux, il avait aimé qu’on le laisse tranquille, mais d’être confronté à quelqu’un qui osait lui parler des choses douloureuse était finalement plus agréable, et peut-être plus salvateur, qu’il ne l’aurait cru. Puis quelque chose dans les yeux d’Ahva le mettait en confiance. Ils semblaient lui dire qu’elle ne le jugerait pas. Et qu’il n’était pas juste un enfant perdu, mais bien un lion parmi les lions.

« Je suis juste inquiet. Mon père devait être brûlé dans la tradition des lions du feu. Aujourd’hui, je ne sais pas où est son corps ni son esprit… L’idée de savoir qu’il èrre entre le monde des morts et des vivants m’agace et je ne peux rien y faire. » Déclara-t-il en plongeant ses grands yeux dorés dans ceux d’Ahva. Elle avait les mêmes, remarqua-t-il. Et ça n’était que maintenant… Voilà le problème, le vrai problème : l’impuissance.

« Je suis bloqué ici, personne ne semble comprendre que c’est important et j’ai même l’impression que personne ne s’y intéresse… » Il baissa quelque peu la tête – mais pas trop. Jakko vulnérable certes, mais il ne voulait pas se montrer complètement abattu, et cela, tout simplement par ce qu’il ne l’était pas. Il s’agaçait parfois de l’indifférence de certains lions et lionnes de sa famille du feu vis-à-vis de Vita. La plupart du temps, on n’en parlait pas, à vrai dire, on n’en parlait jamais. C’était un sujet presque maudit semblait-il. Mais Jakko, ainsi que les autres membres de sa fratrie, ignoraient les différents qu’avaient eu son père et les membres du clan des Chafayas.

Un lionceau autrement curieux et moins égoïste aurait demandé à Ahva ce qui s’était passé avec sa mère. Mais Jakko était un lionceau égoïste, et aujourd’hui, elle lui permettait de s’exprimer, alors il saisissait la perche et mangeait la bête en entier…

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) Lcy2

Speach: #53231b | Rapport du Matin | Présentation

Avatar, base (c)Disney, image (c)L. * Signature (c)Polux

Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6746-jakko
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1110
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyJeu 30 Jan - 17:37


Ahva le conseillait au regard de son vécu, essayant de le guider vers un meilleur chemin que le sien mais Jakko lui disait ne pas être en colère de cette façon ou du moins ne pas sentir le désir de vengeance. Un peu plus et la lionne aurait laissé paraître sa surprise. Quand son frère lui avait appris la mort de leur mère, la tristesse d’Ahva s’était rapidement mué en une rage sans égal couplée au désir de vengeance immuable. Elle avait ressenti ce besoin d’enterrer l’assassin de sa mère pour aller de l’avant aussi pour elle le désir de venger un proche injustement tué était normal mais Jakko semblait bien plus rationnel qu’elle à l’époque. Peut-être le regard d’un enfant était différent que celui d’un adulte qui avait les moyens de faire sa propre justice.

« Tant mieux, il est préférable d’aller de l’avant que de rester enchaîné au passé. »

Si Ahva avait connu cette même sagesse, bien des choses auraient été différentes. Cette façon de faire le deuil qu’elle avait reproché à son propre frère était peut être la plus juste. Ouvrant alors son cœur, le jeune rouge lui confiait être inquiet quant au repos de son père, ce dernier n’ayant pu quitté ce monde selon les traditions des lions du feu à savoir son corps consumé par les flammes. Ahva ignorait que les corps de Vita et Adana n’avaient pas été retrouvés … Avaient-ils été laissé à l’abandon dans un endroit connu de ses sbires seuls ou n’y avait-il même plus de corps à récupérer ? Elle s’apprêtait à questionner le lionceau sur l’endroit où ses parents avaient été tué pour retrouver leurs corps et les honorer selon la tradition mais une telle question ne se posait pas, surtout pas à un enfant en deuil combien même il se montrait mature face à la situation. Elle s’abstint donc malgré la douleur palpable du lionceau.

« Si son corps est introuvable, on ne peut malheureusement rien faire selon vos traditions. Tu pourrais brûler quelque chose lui ayant appartenu mais Vita n’était pas vraiment matérialiste … » Sensible à la peine du lionceau, Ahva tentait de trouver des remèdes à sa peine mais ce n’était pas chose aisée. « Si tu penses que son esprit erre encore sur ces terres, sans doute s’attache-t-il à un endroit où il a été heureux et où s’attardent ses derniers souvenirs, là où vous viviez par exemple … Je ne sais pas si c’est faisable mais tu pourrais peut-être brûler cette tanière où vous avez vécu pour libérer son esprit ? » Il lui semblait se souvenir que Vita lui avait confié s’être établi sur la Lande avec sa famille, ce n’était pas le rituel tel qu’il était connu des Lions du feu mais sans corps, peut-être pouvait-il brûler le lieu où s’attachait son esprit ? Ahva ne partageait pas leurs croyances, elles étaient propres à leur peuple mais ce n’était pas pour autant qu’elle ne pouvait pas les respecter et tenter d’aider Jakko comme le pouvait mais impuissant face à la situation, il se plaignait de ce qui lui semblait être de l’indifférence des autres. Un sourire doux aux babines, la lionne ambrée tentait de l’apaiser : « Je ne pense pas que ce soit du désintéressement, ce n’est pas forcément un sujet facile à aborder et peut-être pensent-ils qu’il vaut mieux vous laisser faire votre deuil plutôt que d’en parler. »

Elle ignorait l’état d’esprit de sa fratrie mais en se fiant aux paroles du lionceau, il semblait être le seul à autant s’en soucier. Comme Ahva avait eu besoin de venger la mort sa mère pour aller de l’avant, Jakko avait besoin de savoir l’esprit de son père libre et en paix. Est-ce que cette idée de brûler leur ancienne tanière serait suffisante ? Peut-être n’aurait-il pas le cœur à voir cet endroit empli de souvenir partir en fumée. Quoi qu’il en soit, par égard pour son feu ami, Ahva s’efforçait de soutenir son fils et de le consoler comme elle le pouvait.

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Jakko
Jakko
PLAYER05


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 623
En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyMer 5 Fév - 22:22

La réponse de la lionne le surprit. Ou en tous cas, l’interrogea. Mais il était attentif. Serait-ce suffisant ? Ou même efficace ? Il ne savait pas, il n’en savait rien. Vita lui manquait tant et aujourd’hui, il aurait eu besoin de ses conseils pour l’aiguiller. Si nul ne pouvait brûler son corps, est-ce qu’une part de son esprit, emprisonnée dans leur tanière d’enfance, suffirait ? Peut-être qu’il trouverait des réponses auprès des autres lions du feu – mais avait-il vraiment envie d’en parler avec eux ? Il était pris entre deux feux mais tout ce projet était particulièrement alléchant. Mais pas que, c’était aussi le seul. Ahva venait de lui offrir la seule option qu’on lui ai proposé jusqu’alors – et qu’il ne trouvait, qui plus est, pas ridicule. De plus, son interlocutrice ne lui avait pas dit ça uniquement pour lui faire plaisir. Il sentait qu’elle était impliquée, voir mieux, qu’une part d’elle avait envie de l’aider.

Est-ce que la tradition basculait aujourd’hui ? Visiblement, l’Histoire avait voulu que les lionnes du soleil, plus jeunes, s’éprennent des mâles du feu, plus vieux. L'histoire d'un jeune lion du feu auprès d'une vieille lionne du soleil débutait-elle ? Bien qu’entre tous ces lions du passé il ne s’agisse pas d’amour, il s’agissait bel et bien de tendresse. Jakko, lui, n’était pas prêt pour ça, et pas avec quelqu’un qu’il venait à peine de rencontrer. Mais il était toutefois prêt à essayer ; aller brûler sa tanière d’enfance. Plusieurs questions vinrent alors le titiller. Fallait-il qu’il y aille seul ? Il était l’unique enfant auquel son père avait confié l’histoire des lions du feu, ou en tous cas, en des termes et des détails bien plus complets qu’Ashanti ou Hasara. Puis, il était fier de pouvoir le faire seul, après tout, c’était lui qui y avait penser en premier. C’était lui qui avait souffert de savoir son père condamné par manque du rituel sacré.

Ensuite, et c’était un détail important, fallait-il encore qu’il se souvienne d’où se trouvait la tanière. Il était persuadé qu’une fois devant, il saurait la reconnaître. Mais il ne pouvait se rappeler du chemin ni même de l’emplacement. Et il savait pertinemment que la Lande était vaste…

Ça y est, il était obsédé. Une brèche, une faille, un espoir et voilà qu’il n’entendit plus l’effort d’Ahva pour racheter les lions du feu et leur désintéressement notoire. Ils s’en fichaient, alors lui aussi, il avait trouvé une solution sans eux ! L’espérait-il. Il essayerait en tous cas, ça, c’était sûr. Et après, il verrait.

« Je pense que ça vaut au moins le coup d’essayer… » Dit-il le regard calme malgré l’excitation mêlée d’angoisse qui grouillait en lui. Il avait envie d’y croire, il avait envie que ça marche.

« Dites est-ce que vous… » Comme si la lionne n’avait que lui, il ne pouvait se restreindre « Est-ce que vous pensez que vous pourriez m’accompagner ? »

Il savait qu’il ne pouvait pas y aller tout seul. Il aurait pu se dire qu’il attendrait. Qu’il attendrait d’être plus grand, plus autonome. Que ce voyage ne regarderait que lui. Mais il était trop impatient et savoir l’esprit de Vita encore entre deux eaux le révulsait, il ne pouvait en tolérer davantage. Peut-être que le fait d’avoir eu une idée le rendait plus têtu encore, mais il ne voulait pas perdre de temps. De plus, la lionne se montrerait utile. Elle pourrait l’aider à chercher, et l’enfant n’était pas dupe, ça n’était pas un petit voyage, et bien que les membres du clan des Chafayas lui laisse une bon part d’autonomie, ils refuseraient très probablement – et catégoriquement – une telle excursion en solitaire. Puis le fait d'être auprès d'une lionne du soleil ne lui volerait pas la vedette...

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) Lcy2

Speach: #53231b | Rapport du Matin | Présentation

Avatar, base (c)Disney, image (c)L. * Signature (c)Polux

Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6746-jakko
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1110
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyLun 17 Fév - 13:19


Jakko semblait réfléchir à la proposition de la lionne et celle-ci attendait patiemment son verdict, se demandant si cela serait assez pour honorer leur tradition. Elle n’était pas une fine experte des lions du Feu mais elle se souvenait de sa mère qui, le temps d’un unique récit, lui avait confié cette nuit où Samekh les avait quitté et comment Vita avait fait brûlé son corps conformément aux traditions. Chez eux il n’y avait jamais eu de telle coutume, on enterrait simplement ses morts mais sans doute que si on ne partageait pas ses croyances, voir le corps d’un être aimé être réduit en cendre était d’autant plus douloureux.

Finalement, le jeune rouge lui confia que cela pouvait valoir le coup d’essayer. Son regard était calme mais une nouvelle flamme y brûler, celle de l’excitation nourrie par l’espoir. Ahva lui sourit, heureuse d’avoir trouver un moyen pour taire ses angoisses et lui permettre de faire ses adieux. Mais là où il la surprit, ce fut lorsque Jakko lui demanda de l’accompagner pour se faire. Il était effectivement trop jeune pour se rendre là-bas mais il y avait un tout autre bémol à ce qui semblait être la seule barrière : outre l’âge avancé d’Ahva, ses relations avec les Chafayas étaient loin d’être courtoises. Elle soupira.

« J’aimerai beaucoup, vraiment mais mes relations avec ton clan sont très mauvaises et je doute qu’il accepte de te confier à moi même pour un tel voyage. » Un lionceau dont il avait la charge suite au décès de ses parents confié à la lionne qui avait engendré par ses actes toute la misère à laquelle ils avaient été confrontés ? Non, certainement pas. Ahva avait souvent été confronté aux erreurs de ses choix passés mais aujourd’hui, cela semblait être encore plus cruel. « Il nous faudrait attendre que tu deviennes suffisamment indépendant mais l’âge nous frappera malheureusement tous les deux et ce jour venu, j’ignore si je serai capable de te suivre. »

Ahva avait appris par les bruits courants la mort de son cher ami et elle n’avait pas pu lui faire des adieux dignes de ce nom, chose qu’elle regrettait amèrement. Accompagner son fils brûler la dernière demeure de son esprit aurait été les plus beaux des adieux mais cela semblait être grandement compromis. Qui sait si Ahva serait suffisamment forte pour une telle expédition, elle surestimait sans cesse ses capacités mais les événements du Priderock l’avait affaibli et elle avait peiné à s’en remettre.

« Si je ne peux t’accompagner, tu pourras entreprendre ce voyage avec ton frère et ta sœur ou même seul si tel est ton souhait mais quoi qu’il en soit, le temps est aujourd’hui notre ennemi. »

Si elle avait été aussi têtue que dans sa jeunesse, la fille du Soleil lui aurait proposé de partir sur le champ mais le temps l’avait également assagi et un tel acte fondé sur deux désirs purement égoïste aurait une nouvelle fois eu de nombreuses conséquences déplorables. Les Chafayas avaient suffisamment de griefs contre elle, elle n’avait nul envie de ranimer leur haine.

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Jakko
Jakko
PLAYER05


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 623
En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) EmptyLun 2 Mar - 15:26

La lionne le ramenait doucement à la réalité, aux faits. Elle avait son passé avec les Chafayas, un passé donc Jakko n’avait entendu que peu de chose, voir rien du tout. Les Chafayas étaient des lions fiers et ils n’aimaient pas remuer la douleur et s’y abandonner collectivement. Sa curiosité aurait dû l’emporter. Tout enfant aurait demandé à Ahva le pourquoi de cette histoire. Même lui en avait envie, mais sa bouche ne put se résoudre à s’ouvrir.

La flamme de ce projet s’appauvrissait lentement et il ne se sentait pas de repartir vers d’autres horizons en terme de conversation. Il devrait attendre, voilà ce qu’il retenait. Et Ahva ne l’accompagnerait probablement pas. Il était drôle de s’être autant fait à cette idée, et surtout si vite. Lors de quelques instants, elle lui avait paru la personne la mieux placé pour l’accompagner. Pas Ashanti, pas Hasara ; Ahva, une sombre inconnue au passé tumultueux. Mais c’était comme ça, cette idée, cette envie, ce besoin d’elle l’avait pris aux tripes.

Il avait toujours les oreilles hautes-perchées. Comme si son corps y croyait encore. Il avait bien compris que maintenant n’était pas un bon moment, mais quelque chose en lui ne voulait pas se résigner totalement.

Le silence s’installait un peu trop, il se dit qu’il fallait dire quelques choses. « Je comprends… » Il ne comprenait pas, il ignorait même pourquoi il avait dit une sottise pareille. Lui d’habitude si consciencieux sur le choix de mots.

« Alors nous nous recroiserons. » Dit-il simplement. Il fallait en finir, mais il allait tout de même essayer d’en glisser un mot auprès des siens. Qui sait, peut-être qu’ils ne lui tenaient plus à cœur ce quelque chose qu’elle avait fait et qui, aujourd’hui, les séparait. Quoi qu’il en était lui sentait qu’entre eux, les choses ne s’arrêtaient pas là. Comme une intuition, celle qui reliait pour toujours les lions du feu et les lions du soleil – et ça même si Jakko avait son point de vue sur qui des deux n’avait pas à envier à l’autre !

Il lui jeta un dernier semblant de sourire, propre au mutisme voir moue désobligeante qu’il arborait d’habitude, avant de se retourner en direction de son clan, une idée bien en tête.

HRP:
 

_________________
L'héritage du feu (JAKKO) Lcy2

Speach: #53231b | Rapport du Matin | Présentation

Avatar, base (c)Disney, image (c)L. * Signature (c)Polux

Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6746-jakko

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: L'héritage du feu (JAKKO)   L'héritage du feu (JAKKO) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'héritage du feu (JAKKO)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'héritage du Feu [PV Valentine Crowblack]/!\Hentaï/!\[Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Les Terres Libres — Freeland
 :: Le Pays Verdoyant
-