Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Hecate, Rinkisha, Mantis, Wakazani, Kayrou, Polux & Hatasa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Fantômes de Crocs et de Flammes Z7dyFantômes de Crocs et de Flammes Y4ziFantômes de Crocs et de Flammes J3l9
Le Deal du moment :
ASOS : code réduction -15% cumulable avec la ...
Voir le deal

Partagez
 

 Fantômes de Crocs et de Flammes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Upya
Upya
MEMBRE - UPYA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1264
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyJeu 24 Oct - 18:37

Ce RP se déroule pendant l'Event - L'enfer zelé
Tel les flammes s'élevant à l'horizon, la colère de Ohanko n'avait fait que grandir durant ces dernières semaines. Les lycaons n'avaient pas pu mettre les crocs sur leur proies tant désirées. Elles étaient trop prudentes... Ou trop bien protégées. Mais cet incendie était un cadeau du ciel. Il semblait en avoir particulièrement après les lions de Prideland, comme si tout cela avait été organisé... Et à apercevoir les volatiles qui avaient commencé l'incendie, ce ne serait pas une surprise. Un sourire mauvais apparut sur les lèvres d'Ohanko. L'heure était venue. Ce feu, bien qu'aussi dangereux pour que pour les lions, allait leur donner l'occasion de prendre leur revanche. Enfin.

L'annonce fut vite prononcé devant la petite meute... Bien qu'il en manquait quelques participants. Notamment les enfants et Fleck... Mais leur absence était une aubaine plus qu'un problème. Sans doute rêvassaient-ils au fond de la tanière. Sitôt l'absence prononcé, les premières objections firent leur apparition. Chesmu et Yetsa. Mmpf. Rien d'étonnant. L'un était un couard et la seconde pour tout ce qu'elle prétendait avoir murie restait une gamine qui avait trop fréquenté les lions. Chumani quant à elle, lui lança un regard désapprobateur mais se tut. L'alpha fit claquer sa mâchoire à l'attention des deux trouble fêtes.

- Je ne vous demande pas votre avis.

Fit le mâle, glacial.

- Marsh. Tu peux prévenir ta sœur, nous allons profiter du chaos et attaquer. Chumani, Yetsa, assurez-vous que la tanière et ses habitants restent en un seul morceau. Chesmu, tu viens avec moi. Il faut trouver ces enfants issus des enfers.


Il se lécha les babines. Chesmu voulu répliquer mais n'eut pas cette occasion. Alors qu'il voulait se mettre à hauteur de son frère pour lui parler, ce dernier fit claquer ses mâchoires juste sous son nez. Ohanko n'avait jamais supporté l’insubordination. Et les années allant, accompagné de colère, il ne c'était pas calmé, loin de là. Le mauvais caractère qui se fait de plus en plus présent au fil des années ? Ça coulait dans la famille.

_________________

Avatar (c) Kiowara
Anciennement - Papy Fleck
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7211-upya-regard-de-ciel-et-te
Makaa
Makaa
PLAYER04


À mon sujet

Age : 27 Féminin
Nb de Messages : 235
En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyJeu 24 Oct - 21:40

Depuis que les flammes avaient embrasés Prideland, le clan était en effervescence. D'abord de la curiosité, puis de la peur ... mais ensuite Ohanko avait vu là l'opportunité parfaite pour l'attaque qu'ils préparaient depuis maintenant plusieurs mois. Quand Marsh avait sentit que ça allait être le moment, il en était tout excité. D'autant plus qu'avec la pagaille qui devait régner sur place, la chose serait encore plus facile, le moment parfait. Le chien tournait d'ailleurs autour de son chef, ne sachant pas vraiment contenir son excitation.

Puis le moment des ordres vint. Ohanko assigna à chacun des membres présents le rôle qu'il allait avoir dans l'attaque. Pour Marsh, il faudrait aller chercher la meute de Outland pour qu'ils viennent les rejoindre. Et lorsque il eut à peine fini de donner les ordres aux autres, il se tint droit comme un piquet, prêt à détaller.

" A tes ordres, chef ! "


Dit-il avant de fuir vers le territoire des outlanders aussi vite que ses pattes lui permettaient. Si au début il traçait dû à l'excitation, il se rappela vite que la force des lycaons reposait surtout sur leur endurance : mieux valait économiser ses forces. Il mit donc de très longues minutes à atteindre la frontière, mais heureusement, on l'y attendait, comme si le nuage de fumée avait alerté les lycaons de meute voisine. Un groupe l'accueilli, le questionnant sur la fumée qui sortait du rocher.

" Pas l'temps d'causer ! C'est l'moment ! "

Et ils partirent avertir leur clan qui rappliqua après ce qui ce qui sembla être des heures à Marsh. Lorsqu'il aperçu sa soeur arriver, il ne s'attarda pas en parole ou en gestes, l'heure n'était pas à cela. L'heure était à la guerre et un hochement de tête suffit aux deux chiens pour qu'ils se comprennent. La meute ainsi que le mâle partirent en direction de Prideland, encore plus facile à repérer que d'habitude à cause du grand nuage sombre qui s'en dégageait. Les lycaons s'engouffrèrent dans les hautes herbes de la savanes, encore hautes et sèches car la saison humide ne les avaient pas encore frappés. Ils étaient presque invisible, une véritable armée silencieuse qui frapperait sous peu.

_________________
Fantômes de Crocs et de Flammes Ump8
Art & character ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7210-makaa-sang-et-tonner
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1111
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyDim 3 Nov - 17:25


Fantômes de Crocs et de Flammes _and_h15
SHOMARI


Les deux frères fuyaient désormais le rocher de la fierté assiégé par les flammes, leurs pas faisant suite à ceux de la reine Sazana et des autres lions. Dans sa course haletante, Shomari coula un regard inquiet vers le priderock où demeurait sa mère partie à la recherche d’Awena. Pourvu qu’elles les rejoignent vite … La panique était totale chez les lions, certains se bousculaient dans la précipitation et le lion doré jouait des coudes pour ne pas perdre son frère de vue. L’ordre avait été donné de rejoindre Freeland pour éviter l’incendie qui se propageait dans la savane mais bientôt, une autre nouvelle se répandit parmi les lions : des hyènes avaient été aperçus. L’adolescent jeta un regard soucieux vers son jumeau. Pourquoi maintenant, est-ce que tout cela avait un lien avec le feu ? Prideland était-il attaqué ? En proie à la peur, Shomari se ressaisit brutalement en se frappant la joue. Il ne devait pas succomber à l’effroi, c’était l’aîné de la fratrie et il avait pour ordre de veiller sur son frère jusqu’au retour de leur mère.

La fuite semblant s’imposer devant les assaillantes surprises, le groupe changea de direction pour échapper aux hyènes. Shomari songea un instant qu’ils étaient suffisamment nombreux pour riposter mais la panique était trop répandue pour qu’une défense efficace puisse être établie. Il se plia donc sans broncher à la décision de fuir et ce fut la décision la plus sage car déjà des crinières sombres pourfendaient les herbes dorées. Les hyènes étaient là. Plus jeunes et moins solides que les adultes, les adolescents ne tardèrent pas à se faire distancer et au grand damne de l’aîné, il aperçut une tâche brune non loin d’eux. Il fallait réagir et tout de suite avant de se faire prendre au piège.

« Non Djed’, pas par-là ! Viens, suis-moi ! »

Le fils du Soleil et de l’Orage bifurqua totalement de trajectoire en poussant de force son frère à le suivre et évitant l’assaut des hyènes, les deux frères fuirent dans les hautes herbes. Shomari ignorait combien de temps il couru ainsi, sa seule préoccupation étant de savoir son frère à ses côtés et le danger loin derrière eux. Une fois certain qu’ils n’étaient pas pris en chasse, le lion doré réduisit la cadence, essoufflé.

« On devrait les avoir semer mais on a perdu le groupe maintenant. C’est … c’est pas grave, le principal est qu’on soit ensemble mais merde, qu’est-ce que c’est que ce bordel ?! D’abord le feu et maintenant les hyènes … rien de tout cela n’a de sens ! » s’agaçait l’adolescent, réagissant à sa manière à la peur. « Le groupe fuyait en direction de Freeland, on devrait s’y rendre également et peut-être qu’on trouvera d’autres lions en chemin. Maman nous attendra sûrement là-bas avec tante Awena. »

Des paroles tant pour rassurer son frère que lui-même. Laissé loin derrière lui son habitude de chambrer son frère, Shomari lui adressa un sourire réconfortant pour l’inciter à continuer de marcher. Tant qu’ils étaient ensembles, tout irait bien.


_________________
Fantômes de Crocs et de Flammes 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Upya
Upya
MEMBRE - UPYA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1264
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyVen 22 Nov - 21:23

Chesmu n'était pas un lâche. Il ne l'avait jamais été. Craintif, oui, soumis parfois, mais pas lâche. Pourtant, il n'osa piper mot lorsque son frère l'embarqua avec lui dans la traque des jeunes lions. Depuis que ce dernier était devenu Alpha, leur relation avaient changé, elle avait évolué en quelque chose de presque malsain à vrai dire. Si Ohanko l'avait protégé un temps, celui-ci était révolu. Ils n'étaient plus les frères qu'ils avaient été, quand bien même le grand lycaon c'étaient longtemps accroché à cet espoir. Mais ce jour, cette heure, acheva de le balayer. Soupirant, las, Chesmu suivit Ohanko. Il jeta un rapide coup d’œil à Yetsa. Il savait qu'elle ne resterait pas sagement les pattes croisées devant le crime qu'ils s'apprêtaient à commettre... Et à voir le regard de Chumani, elle ne l'empêcherai pas de faire ce qui devait être fait. En cet instant, Chess' ignorait pour qui il devait le plus s'inquiéter : les lionceaux ou son "groupe de chasse". Mais il ne dit rien. Se contentant d'un hochement de tête honteux. Son dernier regard fut pour la tanière à l'intérieur de laquelle dormait son père et les chiots, ignorant tout de ce qui se jouait.


Rendu nerveux par l'attente, Ohanko commença a flairer la piste des jeunes lions, son frère muet sur ses traces. Il les repéra. Malgré l'odeur de cendre, il perçut la puanteur des lions qu'il c'était efforcé de traquer et surveiller durant de longues semaines. Mais ils étaient seuls... Et ça, c'était louche. Ohanko c'était imaginer que les félins fuiraient en groupe... Il s'imaginait séparer les jeunes du reste du groupe lui-même. Puis, un sourire s'étira sur ses babines. A bien y penser, c'était comme une bénédiction du ciel qui leur laissait le champ libre.

Lorsque Marsh, sa sœur et leur groupe les eut rejoint, Ohanko exposa sa stratégie. Il détournerai l'attention des jeunes lions, profitant également de l'occasion pour assouvir une certaine vengeance personnelle, ce qui permettraient aux autres de les attaquer par surprise.

- Je vous confie l'attaque Makaa.

Elle n'était pas de sa meute, mais Ohanko lui faisait confiance. Son lien de sang avec Marsh n'y étant pas pour rien. Cependant, elle était également la seconde de la meute d'Outland, une place qu'elle avait dû gagner à la sueur de son front à n'en pas douter.

Chesmu entrouvre la gueule, comme pour protester.

- Et toi, tâche de ne pas tout faire foirer.

Fait simplement Ohanko, le coupant avec un regard mauvais avant de disparaitre dans les herbes. Chesmu se tait, le nez pointé vers le bas.

Enfin, l'heure était venu. Tel un serpent, Ohanko se faufila avec agilité dans la savane avant d'apparaitre devant les jeunes félins.

- Tiens, tiens, tiens... Qu'avons-nous là... ?

Fit-il, se léchant les babines. Un grand sourire dévoilant ses crocs ivoires... Crocs qui, si tout se passait bien, serait bientôt taché de sang.

_________________

Avatar (c) Kiowara
Anciennement - Papy Fleck
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7211-upya-regard-de-ciel-et-te
Makaa
Makaa
PLAYER04


À mon sujet

Age : 27 Féminin
Nb de Messages : 235
En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyLun 25 Nov - 18:15

Le petit groupe de lycaons se faufilait à travers les hautes herbes de la savane sans un bruit. Seule une vue aérienne aurait pu repérer les sillons tracés par leur course. Leur coeur de Marsh battait si fort. Enfin une vengeance contre ces lions ... Bien que les petits n'avaient rien fait, leurs parents, eux, méritaient d'être punis. Et quoi de pire que de voir sa progéniture y passer ? Il en était si excité qu'il piquait par moment de petits sprint qui ne duraient pas pour ne pas s'épuiser, la route était encore longue.

Lorsqu'ils retrouvèrent la meute de prideland, essoufflés, ils purent reprendre leur souffle le temps que Ohanko expose son plan. Makaa allait s'occuper de diriger l'attaque, ce qui étonna un instant Marsh. Il aurait pensé que son alpha le nommerait lui ... Mais probablement était-ce dû au fait que le groupe de lycaons qui étaient présent était celui de sa soeur, qu'ils avaient l'habitude de chasser ensembles.

A l'entente des ordres, Makaa hocha la tête et s'adressa au groupe.

" Suivez-moi, nous allons nous arranger pour les encercler lorsque nous les trouverons. Soyez attentifs au moindre signe."

A nouveau, ils se mirent en marche. Les lionceaux n'étaient pas loin, le chef les avait déjà pisté un moment. Leur odeur et leurs sons étaient proches, Makaa ordonna à la meute de se diviser en deux pour les encercler. Et sans qu'elle n'ai eut à rien dire, tous s'exécutèrent. Marsh était impressionné et de la facilité que Makaa avait de mener son groupe. On aurait presque dit qu'ils n'étaient qu'un seul et même individu.

Tous étaient tapis sur le sol lorsqu'ils entendirent Ohanko s'adresser aux lionceaux. Ils étaient prêts à attaquer si ceux-ci tentaient de fuir, aucune chance qu'ils ne puissent leur échapper. Ils avaient beau avoir gagné en taille, ils étaient trop peu nombreux, trop faible pour venir à bout de lycaons. Marsh n'espérait qu'une chose, que l'un de ces abrutis ne lui fonce dessus pour pouvoir l'attraper et enfin sentir le sang des félins couler dans sa gorge.

_________________
Fantômes de Crocs et de Flammes Ump8
Art & character ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7210-makaa-sang-et-tonner
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1111
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptySam 30 Nov - 17:55


Fantômes de Crocs et de Flammes _and_h15
SHOMARI


Désormais isolés du reste du clan, les deux adolescents étaient livrés à eux-mêmes. Shomari s’efforçait de se montrer rassurant envers son frère mais ce qui les attendait n’était pas une mince affaire : ils devaient se rendre sur Freeland, territoire inconnu, tout en évitant les flammes et les hyènes … mais tout se passerait bien tant qu’ils restaient ensemble. Ce n’était qu’une question de minute avant qu’ils ne rejoignent leur mère. Marchant aux environs de l’étang, l’adolescent se remémorait les leçons maternelles quant aux différents territoires, ils devaient à priori avancer vers l’Est pour retrouver les terres libres.

« Allez viens, ne trainons pas. » lança-t-il à son frère, prenant les devants de leur mission solitaire.

Mais alors que les deux adolescents dorés se mettaient en route, un individu vint leur barrer la route. Qu’est-ce que … ? Shomari fronça les sourcils et s’arrêta net, posant une patte devant son frère pour l’inciter à faire de même. Pas besoin d’être devin pour déduire son attitude hostile. Il lui fallu quelques secondes pour comprendre d’où ce visage était familier puis les événements passés du priderock qui avaient eu tant d’impact sur sa famille lui vinrent aisément à l’esprit.

« Toi … » grondait-il en montrant les crocs. « Qu’est-ce que tu nous veux ? »

Lui et son fossile de père avaient brisé sa famille, jamais il ne l’oublierait. La plus sage des décisions auraient sûrement été de passer son chemin mais l’attitude du lycaon ne semblait pas rendre cette option possible. Etaient-ce eux qui étaient à l’origine du feu et non les hyènes ? Le sang bouillonnant de colère, Shomari ne se doutait pas de l’embuscade qui leur était tendue.

_________________
Fantômes de Crocs et de Flammes 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Djedkara
Djedkara
PLAYER06


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 3152
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyMer 4 Déc - 14:48

Ils venaient de tout laisser pour prendre leurs pattes à leur cou. Djed' avait laissé en plan son mini kit de peinture et nul doute que des Pridelanders paniqués ont dû se prendre les pattes dedans. Et pire encore, ils avaient dû obéir à leur mère et partir en la laissant là-bas. Ils n'étaient pas encore assez grands et forts pour la protéger, elle et Awena, et Djedkara s'en voulait de cette situation. Malgré la puberté, il restaient pendant un moment encore des enfants à protéger, et Djedkara en particulier plus que Shomari.

Son petit frère se fiait à lui et ne le quittait pas d'une semelle depuis leur départ du rocher. Dans leur course, quand la distance s'agrandissait entre eux, il ne fallait pas longtemps pour que Sho' le repousse dans la bonne direction. Le temps n'était pas à la tendresse et la brutalité des mouvements entre eux témoignaient du stress qui les rongeaient.

-On les retrouvera tous... il n'y a pas de raisons que Maman et Oncle Azaan ne trouvent pas comment tous les emmener là-bas, hein ? Puis, les gardiens sont partis aider rapidement....

Si. Les vautours, le feu, les hyènes apparus au loin on ne sait pourquoi. Des raisons, il y en avaient des tas. Mais après tout, sa mère savait protéger les siens, même si elle n'a pas toujours été comprise, et son oncle c'était quand même le roi. Ils trouveraient comment sortir du feu sans encombre.

Après une course de plusieurs minutes, leur route s'arrêta bruquement lorsqu'un Lycaon se dressa devant eux. Et tout comme son frère, Djedkara le reconnut rapidement. Il ne put oublier ce visage en particulier depuis le jour de la déchéance de sa mère et d'Awena, couplé à celui du Papy creepy de la même espèce, aux yeux fantômes.

Des "hyènes marrons" qu'il les appelait quand il était petit, avant qu'on lui explique un jour la race du Lycaon. Finalement, au vue de la situation qui s'installait, Hyènes et Lycaons ne seraient pas tant différents face aux lions aujourd'hui.

Djedkara se doutait bien que ce canidé n'aimait pas sa mère, et par association ses deux garçons, mais il n'était pas encore au point d'imaginer qu'il était temps de se faire des chamailleries dans une situation pareille. Face au feu, ils étaient tous en danger. Et d'apparence, le plus gros danger actuel c'était bien ça et rien d'autre.

Djedkara, transformé en boule de stress, ne se faisait pas aussi discret que d'habitude.Placé derrière son frère par réflexe face à des non-amis, il voulait couper court à une conversation inoportune :

-On s'en fiche Sho', on verra ça sur Freeland ! Tout est en train de brûler autour, faut partir M'sieur Lycaon !

On lui répétait sans cesse de courir, de partir loin depuis maintenant plusieurs dizaines de minutes, alors s'arrêter pour ce grognon, même pour l'adolescent indécis ce n'était clairement pas la priorité. Juste pour se faire grogner dessus en plus. Enfin, ce qu'il croyait. La fumée qui s'élevait les empêchaient de détecter par l'odeur la présence de la meute autour d'eux.


_________________
"- De vieux comptes ? Mais on a rien fait ! "
Fantômes de Crocs et de Flammes C0qm
Kit (c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6676-djedkara-petit-frere
Upya
Upya
MEMBRE - UPYA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1264
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptySam 7 Déc - 14:10

A voir la réaction du gamin aux oreilles rayés, Ohanko n'était pas le seul à avoir des comptes à régler. Son sourire ne fit que s’agrandir. Si les félins entraient dans son manège, ils seraient encore plus simple à abattre. Mais si l'un avait l'air d'avoir le sang chaud, l'autre était plus calme. Enfin, calme n'était pas le bon mot, disons plutôt raisonnable. Ignorant donc royalement sa remarque sur l'incendie, préférant attisé l'hostilité à son égard. Après tout, plus les jeunes se concentraient sur lui, moins ils feraient attention au traquenard qui leur était tendu. Un rire mauvais s'échappa de sa gorge.

- Ce que je vous veux ? Je voulais vous voir.

Ohanko était tendu, tous les muscle en alerte, prêt à fuir ou attaquer, nul n'aurait su le dire. Une mince ligne de poil parcourait son dos en se hérissant.

- C'est si difficile de vous parler seul à seul sans être dérangé. Mais aujourd'hui...


Il fit une courte pause, laissant une odeur de bruler lui chatouiller le museau. Une odeur de feu et de cendre... Une odeur annonciatrice de changement. Il ne pouvait pas y avoir de meilleur signe. Le changement d'aujourd'hui serait l'annihilation d'une lignée.

- Aujourd'hui est un jour parfait pour régler de vieux compte !

Fit brusquement Ohanko en s'élançant vers le lion le plus proche, la gueule grande ouverte.

~~~~~~~~~~

Prise de panique, Chumani courait partout autours de la tanière. Ils étaient près du point d'eau, aussi ne s'inquiétait-elle pas trop du feu. Pas trop. Car elle voyait tout de même les flamme danser au loin. Mais ce n'était pas elles qui l'inquiétait, non, c'était les animaux prit de panique qu'elles apportaient. Beaucoup fonçaient droit sur leur demeure, cherchant désespérément un point d'eau où s'abriter et il était difficile de les maintenir à une distance raisonnable de la tanière tant la peur prenait le pas sur leur raison. Les petits étaient sortis de la tanière en catastrophe, réveillés par les bruit de panique environnant et leur mère faisait de son mieux pour les calmer. Yetsa était parti, les Esprits seuls savait où, même si Chumani avait peur de le deviner. Quant à Fleck, rien n'aurait pu le réveiller semblait-il, mais peut être était-ce mieux ainsi, la femelle ignorait si son cœur aurait supporté une telle ambiance de stress.

_________________

Avatar (c) Kiowara
Anciennement - Papy Fleck
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7211-upya-regard-de-ciel-et-te
Makaa
Makaa
PLAYER04


À mon sujet

Age : 27 Féminin
Nb de Messages : 235
En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyDim 8 Déc - 17:01

Tapis dans les herbes hautes, les lycaons attendaient un signe, juste un signe que c'était le moment d'attaquer. Ils virent Ohanko sauter devant les lionceaux, créant deux réactions totalement différentes. D'un coté, celui qui avait les rayures sur les oreilles que Soto semblait laisser parler le sang chaud qui coulait dans ses veines. Une vague de tension se fit sentir dans le groupe à sa vue. Il ressemblait tellement au lion qu'ils détestaient qu'ils éprouveraient une sensation indescriptible en le tuant. Du moins, c'est ce que ressentait Marsh quand il vit le regard que sa soeur lançait à l'adolescent. L'autre jeune semblait plus prudent, désireux de quitter les lieux et de se mettre à l'abris. Il encouragea même le lycaon à en faire de même.

Si les circonstances n'avaient pas été les mêmes, Marsh aurait trouvé cela mignon et même carrément juste. Les flammes menaçaient tout autant les lycaons que les lions dans cette histoire. Mais la haine était bien plus forte que tout à cet instant. Et aucun chien présent aujourd'hui n'aurait fuit pour aller se mettre à l'abris.

Ohanko commença alors à jouer avec les petits, ne les attaquant pas tout de suite. Cela créa un sentiment de frustration chez Marsh qui en aurait bien gémi de rage ... Mais il ne fit rien pour ne pas dévoiler leur position. Puis finalement, le signe arriva, l'alpha du mâle se lança gueule la première sur le jeune lionceau. D'un seul et même bond, les lycaons dévoilèrent leur position, encerclant les lionceaux en grondant, montrant les crocs et aboyant. Aucun moyen de s'échapper, les fils de Soto étaient coincés et Ohanko aurait tout le loisir de faire ce qu'il leur voudrait.

La seul qui sortit des rangs et dont la place se fit instantanément combler par la meute fur Makaa. Elle allait prendre part au meurtre des petits, pour venger la meute de Outland, trop longtemps écrasée par un roi tyrannique qui avait mis les besoins des lions plus en avant que ceux des autres espèces.

_________________
Fantômes de Crocs et de Flammes Ump8
Art & character ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7210-makaa-sang-et-tonner
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1111
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyDim 8 Déc - 23:32


Fantômes de Crocs et de Flammes _and_h15
SHOMARI


Coupant court à cette démonstration de celui qui aurait les crocs les plus blancs et les plus menaçants, Djedkara s’efforçait de les ramener à la raison : l’heure n’était certainement pas à régler ses comptes mais plutôt à fuir ce feu menaçant qui gagnait du terrain à chaque minute passée à s’attarder inutilement. Mais le canidé ignora royalement la réflexion du plus raisonné des deux, affirmant qu’il était ici pour les voir. Le poil de l’adolescent se hérissa. Ce n’était certainement pas une visite de courtoisie, pas dans un tel climat et alors que les deux frères étaient séparés du reste du clan, détail que le lycaon ne manqua pas de relever.

Sur ses gardes depuis son arrivée, Shomari sentait l’animosité de l’animal grandir d’instant en instant. Soucieux des signaux d’attaque que lui avait enseigné sa mère, il vint se placer de manière protective devant son frère qui faute de suivre les mêmes leçons ne sentait pas venir le vrai danger auquel ils étaient confrontés et s’il avait juste, Shomari manquait toutefois d’expérience. Le lycaon s’élança gueule ouverte contre l’aîné qui, surpris, perdit son équilibre et fut emporté par l’élan du canidé. Bien plus expérimenté dans cet art, ce dernier ne se laissa pas surprendre par la chute et ses crocs vinrent trouver la chair de l’adolescent avant de faire couler son sang. Shomari réprima un hurlement mais boosté par l’adrénaline, il parvint à se défaire de son assise et le repoussa à l’aide ses pattes. Il s’empressa de se redresser mais alors qu’il s’apprêtait à contre-attaquer, une meute de lycaon sortir des fourrées et encercla les deux frères. Ils étaient pris au piège.

« Djed’, reste près de moi ! »

Ses griffes plantés dans la terre l’empêchaient de trembler. Il s’était peut être entrainé avec sa mère mais Shomari n’avait jamais été confronté à une réelle situation de danger et encore moins à une meute de lycaon … Comment se défendre et protéger son frère en même temps ? Son regard alerte passait d’un lycaon à un autre alors qu’il balançait de coups de patte dissuasifs, ses grondements s’étant mués en rugissement féroce. Pourquoi les attaquaient-ils ? Il se souvenait que celui qui semblait être leur leader n’avait pas loupé sa mère et sa tante lors de la destitution de celle-ci mais en quoi cette affaire les concernait personnellement ? Rien de tout cela n’avait de sens et Shomari ignorait comment se sortir de ce pétrin.

Coupant court à ses essais de comprendre la situation, l'adolescent vit un lycaon plonger en direction de son frère. Oubliant la raison et cédant à ses instincts, Shomari se précipita vers l'assaillant, le saisissant furieusement à la gorge avant de le plaquer au sol, ses griffes cherchant à lacérer la chair de celui qui avait oser s'en prendre à son petit frère. Il n'était plus question de fuir le feu mais de survivre à cet assaut.

_________________
Fantômes de Crocs et de Flammes 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Djedkara
Djedkara
PLAYER06


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 3152
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyDim 15 Déc - 19:51

-De vieux comptes ? Mais on a rien fait ! Répondit-il assurément avant de chercher l'approbation du plus grand. Heu... hein Sho', c'est vrai ?

Pourquoi vouloir s'en prendre à des ados à peine pubères ? Il se souvient du jour de la chute d'Awena où ils avaient défendus leur mère, et les deux petits lionceaux n'avaient même pas échangés directement avec ces lycaons, ça ne pouvait pas être parti de là. Alors quoi ? Ils ne leur avaient vraiment rien fait.

La discussion n'eut pas le temps de s'éterniser. Shomari fut pris dans leurs griffes en premier. Se faisant entrainer par le lycaon fou plus loin, il laissa Djedkara sur place à découvert, sans pattes où se réfugier.

Mauvais timing, c'est à ce moment-là que la meute entière se montra pour les encercler.

-Sho', y en a d'autres !
Hurla t-il, la panique augmentant d'un cran.

Shomari lui répondit entre deux coups de griffes de rester près de lui. Facile à dire de rester près de lui quand il était lui-même en train de se faire charcuter par l'un d'eux !

C'était d'ailleurs la première fois que Djedkara voyait du sang jaillir ainsi d'un lion. Des violences il n'avait vu jusque là que des cicatrices, allant des autres Pridelanders jusqu'au poitrail de sa mère. Et voir son frère se faire saigner et par le même temps, saigner son adversaire, le pétrifia sur place. Il venait de passer de 2 ans de vie couvée dans un cocon de fer à une scène d'une violence sans nom, à la merci de griffes et de crocs.

Tandis que Shomari faisait toujours face à Ohanko, La femelle lycaonne qui était sorti du rang à son tour fondit sur Djedkara. Le garçon mit beaucoup trop de temps à se débloquer de sa paralysie et n'eut que le temps de lui tourner le dos pour tenter la fuite avant de se faire saisir la patte arrière droite par les crocs du canidé en colère et de perdre l'équilibre. Serrant sa forte machoire, le lycaon s'apprétait à lui briser les pattes, l'une après l'autre, pour l'empêcher définitivement de bouger.

Djedkara sentit les canines commencer à rentrer dans le muscle et il entendit déjà dans sa tête le bruit de l'os craquer. Pleurant de douleur, son instinct de survie allait le pousser à sortir les griffes et à viser les yeux de son assaillant, mais Shomari intervint rapidement et porta le coup à sa place, libérant son frère de l'emprise de la machoire canine.

La patte ensanglantée et douloureuse, mais néanmoins sauvée de la casse, Djedkara se redressa sur ses 3 pattes intactes. Boiteux. A ce moment là, il se voyait déjà mort. Même si une faille dans le cercle de canidés se présentait, il ne fuirait pas loin d'ici. Maman n'était pas là pour résoudre le problème et sans elle, il n'y voyait pas d'issue. Mais Shomari avait encore les capacités de partir rapidement.

Fixant Ohanko pour éviter de se faire surprendre par une nouvelle attaque de sa part, il se rapprocha avec prudence de son frère, qui était en train de faire gracieusement payer cette blessure à l'autre canidé. Il fallait qu'ils se dépêchent de se mettre d'accord avant que les autres n'attaquent tous en même temps, lassés de ces petits jeux sadiques de 1vs1. A croire qu'ils se fichaient de finir brûlés et que Ohanko et Makaa ne voyaient que les flammes de leur haine.

-Sho', écoute ! on est.. un peu plus gros qu'eux. Peut-être que si.. si on fonce à deux sur un Lycaon du cercle, les autres n'auraient pas le temps de refaire barrage sur nous deux.. en même temps. Toi, tu as des chances de les semer.


Il essayait d'être clair pour son frère toujours dans le mouvement du combat face à l'adversaire. Il tailladait et repoussait, mettant une courte pause dans le déroulement des choses, avant de ré-engager une charge dans cette boucle d'actions qui semblait infini. Djed' avait terriblement de mal à articuler, en réalité, mêlant aux mots forte respiration et retenue de larmes, reniflements. En plus, la fumée de l'incendie qui devenait de plus en plus dur à respirer n'aidait pas.

Il était toujours autant terrifié de la situation, mais il n'y avait qu'une seule chose qui l'effrayait encore plus, c'est de voir Shomari se faire vider de son sang à petit feu devant lui.

-Faut que tu partes tout seul.

_________________
"- De vieux comptes ? Mais on a rien fait ! "
Fantômes de Crocs et de Flammes C0qm
Kit (c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6676-djedkara-petit-frere
Makaa
Makaa
PLAYER04


À mon sujet

Age : 27 Féminin
Nb de Messages : 235
En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyMar 17 Déc - 18:25

L'assaut avait été donné et pourtant, seuls deux lycaons étaient intervenu jusqu'à présent. Ohanko et Makaa. Les autres avaient gardés leurs positions, laissant dans un premier temps les deux chefs, chacun à leur niveau, prendre les devants. Ohanko fonça sur l'un des jeunes adolescent sous le regard de Marsh. Mais si le mâle avait lancé une attaque assez puissante, il avait été forcé de reculer face aux griffes déjà puissante du félin. De l'autre coté, Makaa avait attraper la patte arrière du second lionceau et le tenait avec force. Mais le plus agressif des deux se retourna vers elle pour l'attraper à la gorge et de la plaquer au sol, la forçant à lâcher sa prise.

Il n'en fallut pas plus pour Marsh que pour sortir des rangs. On venait de toucher à sa soeur et à son alpha, il fallait agir. Il fendit l'air pour attraper lui-même le lionceau qui ressemblait, disait-on, si fort à Soto. Le lycaon l'attrapa lui-même à la gorge, le forçant à lâcher sa soeur et profita de l'effet de surprise pour le pousser de toute ses force afin qu'il perde l'équilibre et tombe au sol. Il savait que seul il n'en mènerait pas long face à ce lion qui, bien qu'expérimenté, était suffisamment gros pour le mettre en déroute. Mais il savait qu'il serait aidé d'ici peu ...

Il posa un de ses pattes avant entre ses omoplates et une sur sa tête. Alors que lui le tenait, sa soeur arriva en courant pour attaquer le lionceau. Du sang tâchait son pelage blanc au niveau du cou et les griffes du jeune lion avaient atteints ses épaules ainsi que son poitrail.

" Tu vas payer pour ça ! "

Lança-t-elle en mordant dans la nuque du lionceau. Celui-ci avait beau avoir du poils qui commençait à pousser, ils n'étaient pas assez épais pour le protéger, bien que suffisant pour bloquer un peu les crocs.

_________________
Fantômes de Crocs et de Flammes Ump8
Art & character ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7210-makaa-sang-et-tonner
Upya
Upya
MEMBRE - UPYA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1264
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyDim 29 Déc - 23:22

Le premier assaut de Ohanko, même s'il avait finit par être repoussé, fut un succès. La surprise avait joué son rôle à merveille. Makaa, elle, eut moins de chance, alors qu'elle souhaitait s'en prendre au plus fragile des jeunes frères, l'autre la plaqua au sol. Pas pour longtemps ceci dit, Marsh sortit du rang pour venir en aide à sa soeur. A eux deux, ils prirent rapidement le dessus. Ohanko se lécha les babines avant de tourner son attention vers le jeune lion encore inoccupé. Sans son frère, il n'avait pas l'air d'en mener large et même seul, Ohanko était certain de pouvoir mettre fin à sa vie. Il s'élança d'un bond vers sa victime... Mais s'écrasa lourdement au sol. Une de ses pattes arrière avait été saisit dans son élan, arrêtant net son saut.

Tout était allé très vite dans l'esprit de Chesmu. Depuis longtemps, il avait apprit à rester tête baisser sans opposer la moindre résistance à qui que ce soit, mais pas aujourd'hui. Depuis le début des cette histoire, il se laissait marché sur les pattes alors qu'il savait très bien que tout ceci était une mauvais idée, mais pas aujourd'hui. Peut être était-ce de voir l'un des lionceaux s'inquiéter pour son frère ou peut être était ce simplement cette petite voix tout au fond de son crâne qui ne cessait de lui hurler d'agir, il n'aurait su le dire. Mais toujours est-il que lorsque Ohanko bondit pour s'en prendre à l'un des félins, il s'élança vers lui et saisit l'une de ses postérieurs sans ménagement pour le ramener au sol. Il n'avait pas réalisé ce qu'il faisait... Mais le regard que lui lança son frère en se tournant vers lui eut le même effet qu'un coup de tonnerre. Un mélange de surprise et surtout, surtout, de colère.

Il n'en fallut pas plus pour que Chesmu relâche la patte d'Ohanko. Patte qui lui revint violemment et très vite dans la truffe. Il ne put que reculer d'un ou deux pas en jappant, le tout pour voir son frère se jeter de nouveaux Djedkara, visant la gorge du félin. Le grand lycaon déglutit, un peu perdu... Et regrettant presque son geste instinctif. Maintenant, quel que soit l'issue du combat, s'en était finit de lui. Il avait participé à l'attaque des lions pour ensuite trahir les siens... Il plaqua ses oreilles en arrière.

Et bien soit. Quitte à être détesté des lions et des siens, autant aller au bout des choses et se battre pour le côté que l'ont pensait le plus juste. Il fit claquer sa mâchoire et s'élança derrière son frère. Pendant un instant, il avait voulu se diriger vers Makaa et Marsh mais il ne faisait pas assez confiance à ses propres capacité pour les combattre tout le deux, ni au jeune lion pour qu'il l'aide au besoin. Et puis...C'était une histoire de famille.



_________________

Avatar (c) Kiowara
Anciennement - Papy Fleck
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7211-upya-regard-de-ciel-et-te
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1111
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyLun 30 Déc - 15:42


Fantômes de Crocs et de Flammes _and_h15
SHOMARI

Si Shomari avait réussi à libérer son frère de l’emprise du lycaon, Djedkara était toutefois blessé à la patte et boitait. Ses larmes de douleur avaient rendu fou de rage son aîné qui n’avait pas perdu de temps pour saisir la lycaonne en question à la gorge, se frayant un chemin dans ses poils pour y planter ses crocs. Ses griffes lacérèrent son poitrail et ses épaules avant qu’un autre membre de la meute ne lui saute au cou, le forçant à lâcher prise et le faisant même tomber au sol. Avant qu’il n’ait le temps de se redresser, ce même assaillant fendit sur lui et Shomari eut tout juste le temps de rouler sur le ventre pour ne pas se laisser exposer aussi vulnérable. Une patte placée entre ses omoplates et l’autre sur son crâne, le lycaon le maintenait farouchement au sol tandis que l’adolescent tentait de se débattre.

Apeuré, Djedkara se rapprocha de son frère qui rugit à son approche. S’il ne voulait pas le perdre de vue, Shomari voulait toutefois le tenir à l’écart du combat pour ne pas courir le risque qu’il soit de nouveau blessé.

« Sho', écoute ! on est.. un peu plus gros qu'eux. Peut-être que si.. si on fonce à deux sur un Lycaon du cercle, les autres n'auraient pas le temps de refaire barrage sur nous deux.. en même temps. » L’idée de forcer le barrage de lycaon n’était pas une mauvaise idée mais dans l’instant, Shomari était incapable de se défaire du poids du lycaon et Djedkara était diminué. Ils ne pourraient pas fuir sans se faire rattraper. « Toi, tu as des chances de les semer. »

Mais qu’est-ce qu’il lui racontait ? Shomari s’efforça de soulever sa tête malgré le poids du lycaon pour regarder en direction de son frère. Ce regard terrifié …

« Faut que tu partes tout seul. »
« C’est hors de question, n’y pense même pas ! »

Rassemblant ses forces, il s’apprêtait à se dégager de l’emprise du canidé mais l’assaillante de plus tôt fit irruption et aidé par l’immobilisation du lion, elle planta ses crocs dans la nuque de Shomari, fouillant parmi ses poils naissant pour y trouver sa chair. Le lion rugit de douleur. Il devait se dégager au plus vite, Djedkara était trop facilement exposé aux autres membres de la meute et … C’est alors qu’il vit Ohanko fondre sur son frère.

« Djedkara ! » rugit-il pour avertir son frère.

Risquant le tout pour le tout, Shomari usa de son poids comme bascule pour rouler sur le côté et se libérer du poids du lycaon qui le maintenait au sol et sans défense face aux attaques. Sa manœuvre dangereuse exposa toutefois son ventre et un coup porté lui taillada la chair. Il rugit de douleur avant de finalement se redresser, se dressant sur ses pattes arrières pour forcer les lycaons à reculer et ainsi venir en aide à son frère mais alors qu’il s’apprêtait à charger, quelque chose d’inattendu se produisit. L’un des lycaons se retourna contre sa meute et saisit l’une des pattes d’Ohanko au vol, le faisant s’écraser au vol. Surpris, Shomari s’arrêta un instant et il ne fallut guère plus de temps pour que celle semblant être un des alpha ne revienne à la charge, sautant sur la croupe de l’adolescent pour le mordre furieusement. Attaqué mais encore mobile, Shomari se rua jusqu’à son frère pour le bousculer, espérant ainsi empêcher l’attaque d’Ohanko de porter ses fruits. Il perçut du regard le lycaon dissident s’élancer à la suite d’Ohanko mais quelque chose lui disait que ce n’était pas pour épauler son attaque. Le désir furieux de Shomari de protéger son petit frère le rendait toutefois moins vigilant aux attaques sur sa propre personne et alors qu’il se tournait vers l’Apha femelle pour reprendre son combat, celle-ci le devança et ses griffes balafrèrent son visage. Il hurla de douleur.

¤¤¤

Tout c’était passé tellement vite. Alors qu’elle venait tout juste de perdre sa sœur, les paroles d’Azaan passaient en boucle dans la tête de la lionne. Une embuscade … Les lycaons … Djedkara et Shomari … Le cœur de la lionne battait à tout rompre. Pourvu qu’ils n’arrivent pas trop tard … Elle aurait du être là pour les protéger et pourtant ses précieux soleil se battaient seuls face à une meute de lâche. Elle pensait que la colère l’avait quitté mais il n’en était rien. Jamais Ahva n’avait été dans une telle fureur. Sûrement était-ce cette rage qui lui donnait la force de courir à cette allure alors même qu’elle était exténuée.

Quand ils arrivèrent à l’étang, ce spectacle d’horreur la saisit net. Shomari et Djedkara étaient encerclés par la meute de Prideland et d’autres lycaons qu’elle ne reconnaissait pas, certains étaient postés à distance pour les empêcher de fuir tandis que les autres attaquaient. Courant à en perdre haleine, Ahva oublia complètement son frère pour voler au secours de ses petits. Au fur et à mesure de ses pas qui ressemblaient davantage à des bonds, elle commençait à distinguer des détails qui la saisir d’effroi : Djedkara boitait, sa patte arrière ensanglanté tandis que Shomari … Son visage était couvert de sang et de multiples entailles parsemaient sa fourrure dorée.

« COMMENT OSEZ-VOUS ! »

Bousculant d’une traite les lycaons qui faisait office de barrage, Ahva fit irruption dans le combat et s’empressa de bondir sur celle qu’elle pensait avoir rendu borgne son fils. Sans même chercher à comprendre les raisons de cette attaque, elle saisit furieusement la femelle au cou et fit pression de ses crocs, secouant machinalement la tête pour faire pénétrer ses crocs au plus profond de la chair. Bien plus forte que ses fils, elle jeta la lycaonne contre un de ses congénères qui cherchait à blesser Djedkara. Elle reconnut ce dernier immédiatement : Ohanko.

« Vous … » rugissait-elle, ses crocs grinçant sous le poids de la colère. « Vous me prenez ma sœur et maintenant vous voulez me prendre mes fils ?! »

Awena était morte ensevelie par les pierres et intoxiquée mais si les lycaons n’avaient fouiner dans des affaires qui n’étaient pas les leur, jamais sa sœur n’aurait été destituée et jamais elle ne serait rester seule dans cette grotte obscure, attendant patiemment que la mort vienne la cueillir. Ils étaient tout autant responsable de sa mort que les flammes qui dévoraient le priderock. Sa fureur inestimable lui fit presque oublier ses fils pétrifiés d’effroi.

Le temps d'un instant, elle oublia sa colère, sa peine et son désir de vengeance et s'approcha de ses fils pour les attirer vers elle, posant son front contre le leur.

« Pardon d’avoir mis autant de temps … Je suis là maintenant, il ne vous arrivera plus rien. »

Elle passa un coup d’œil rapide sur leur corps, estimant les dommages et la douleur qu’ils avaient pu ressentir. Elle s’attarda rapidement sur Shomari pour évaluer les dégâts et le remercia silencieusement d’avoir pris soin de son frère et de l’avoir protéger comme elle le lui avait demandé bien que jamais elle n’aurait imaginé qu’ils seraient confrontés à pareil danger … Cette simple pensée fit remonter toute sa haine et Ahva demanda à ses fils de reculer.

« S’attaquer à des enfants … Vous êtes pitoyables. Et toi … » grondait-elle en s'approchant de l'Alpha. « D'abord tu dresses notre clan contre ma sœur et moi, tu provoques sa destitution et maintenant tu veux prendre la vie de mes fils ?! J'ignore ce que l'on t'a fait pour que tu sombres dans pareilles folies mais sache que je pardonnerai rien et si tu veux régler des comptes, règles-les avec moi. Ici et maintenant ! »

Babines retroussées et crocs d'ores et déjà entachés de sang, Ahva bondit vers Ohanko pour lui faire payer tous les torts qu’il avait causé à sa famille. Elle n’avait jamais goûté au sang de lycaon mais aujourd’hui, elle en répandrait sur tous les brins d’herbe de la Savane s’il le fallait.

_________________
Fantômes de Crocs et de Flammes 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Azaan
Azaan
PLAYER03


À mon sujet

Age : 27 Féminin
Nb de Messages : 153
En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyVen 3 Jan - 15:53

Lorsque Avha avait rejoint Azaan, soulageant le roi de savoir qu'au moins une de ses soeurs allaient bien, il ne lui avait cependant pas laissé le temps de dire quoi que ce soit. Ses fils étaient en danger et il fallait qu'ils aillent les aider. Il ne savait pas encore que Awena n'était plus. Et les deux lions fonçaient vers la direction indiqué par Yetsa. Cependant, si le roi donnait tout ce qu'il avait, il n'allait pas aussi vite que la lionne qui avait surement bénéficié d'une dose d'adrénaline telle qu'elle semblait voler et non courir.

Alors que l'écart se creusait entre eux, il la vit emboutir les lycaons qui formaient un cercle autour des petits. Elle s'en prit tout de suite au chien qui tenait Shomari et l'envoya sur ses camarades. Jamais de sa vie Azaan n'avait vu Avha dans une rage pareille, même pas le jour où ils avaient appris les circonstances de la mort de leur mère. Mais il pouvait la comprendre, c'était une question de vie ou de mort.

Alors que Avha prenait place près de ses petits, le roi vit un lycaon s'élancer vers elle. C'était un des mâles de la meute d'Ohanko, il l'avait déjà vu lors de la destitution de sa soeur. Il semblait vouloir faire payer sa soeur pour ce qu'elle venait de faire. Mais Azaan l'attrapa au vol par la nuque et fit pareil que la lionne quelques instants plus tôt : il secoua de toute ses forces. Lorsqu'il envoya valser le lycaon, il s'écrasa le dos contre une pierre dans un son abominable qui le fit frissonner. Le mâle n'avait pas voulu tuer, mais le lycaon ne se releva pas et il ne le ferait plus jamais, sans doute...

Azaan prit place à coté de sa soeur et regarda les petits. Il s'en était fallut de peu ... Essoufflé, il essaya d'offrir un regard rassurant aux petits. Il ne pouvait plus rien leur arriver. Avha prit la parole et cela glaça le sang de son frère. Les lycaons avaient prit Awena ?! Comment cela ? Ils s'en étaient prit à elle ? L'incompréhension dans les yeux de Azaan était telle que chacun devait pouvoir la lire. Mais il avait l'impression de ne plus rien entendre et de voir flou. Avha s'en prit à Ohanko et lui repoussait les lycaons qui tentaient de l'aider à grands coups de griffes. Il ne parla pas, trop concentré sur ce qu'il faisait pour défendre les petits. Mais de ce qu'il voyait, les lycaons reculaient, l'alpha était entre les crocs de Avha qui le mettait en pièce et les autres semblaient trop blessés ou apeurés pour continuer !

_________________
Fantômes de Crocs et de Flammes Azaan_vieux_tlk
Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6670-azaan-un-nouvel-espoir
Djedkara
Djedkara
PLAYER06


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 3152
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyVen 10 Jan - 0:02

A la seconde d'après où Shomari l'a averti du danger, Ohanko se précipita sur le frêle ado' sans protecteur. Ce dernier ferma les yeux et attendit le choc arriver, et celui-ci provint alors de l'arrière, par Shomari qui n'eut que le temps de le pousser préventivement avant de retourner aux griffes avec Makaa. En ré-ouvrant ses yeux à terre, il s'attendait à voir l'alpha contre-attaquer mais il le vit curieusement se battre avec un autre lycaon.

Alors Djedkara avait réussi à apitoyer l'un d'eux ? Les choses devenaient de plus en plus confuses... Puis une ombre plus massive qu'eux vint percuter le cercle de canidés pour se ruer vers les deux adolescents. L'agresseure de Shomari vola alors dans les airs, du sang s'égouttant de la gorge. Djedkara parvint alors à distinguer le dos de sa mère lorsque celle-ci venait de faire barrage entre les deux alphas et eux.

Trop heureux de la voir, il n'entendit pas les premières paroles de la lionne, mais il savait évidemment pourquoi elle était là. Le contact de son front contre le sien lui redonna de l'énergie, et il lui fit une etreinte rapide, en essuyant ses yeux humides qui avaient pleurés tout à l'heure.

Ce qui semblait être une colossale méprise allait prendre fin, maintenant qu'elle était là. Ils allaient pouvoir rentrer maintenant et tout allait s'arranger, pas vrai ? Djedkara pensait que ce serait plus simple et facile, ainsi il ne s'attendait pas à la voir attaquer la première pour relancer les combats. Une seule lionne contre une meute de Lycaons ça restait bien trop juste ! Mais le garçon n'eut pas le temps de s'inquieter, car à sa grande surprise, Azaan arriva pour la seconder et la protéger des attaques des autres, envoyant à son tour valser un des canidés contre un rocher.

Djedkara était incapable de sourire mais il était tout aussi heureux de le voir. Il réalisait à quel point son oncle lui manquait un peu depuis ce temps et le fait que lui-même ne l'a finalement pas vraiment oublié avec son frère. La preuve, Il était là, avec Ahva. Un tableau rare depuis trop longtemps.

Mais quand bien même les sauveurs étaient arrivés, les choses ne s'étaient pas encore calmées. Sa mère était dans un état de rage encore jamais vue, et s'il pensait que le sang allait arrêter de couler à son arrivée, il s'était diablement trompé, c'était tout simplement l'inverse. Rien n'avait encore été aussi violent.

Azaan se contentait de repousser, mais sa mère en faisait bien plus que le nécessaire. Elle était en train de massacrer son ancien agresseur et de le tailler en pièces, sans préavis ni répit. C'était une execution. Quand bien même ce lycaon n'était pas un saint et a souhaité leur faire la même chose, la scène restait bien trop brutale pour celui qui n'avait encore jamais cotoyé ce genre de réalité, bien terré dans son rocher.

Dans un premier temps, il se colla à Shomari de toutes ses forces et détourna le regard. Mais ça durait bien trop longtemps. Ahva évacuait toute la rage qui l'animait depuis des mois. Il mourrait d'envie d'allez secouer l'épaule d'Azaan pour lui faire faire quelque chose, mais il ne bougeait plus d'un pouce. Blessé et aussi tétanisé qu'au début.

-Dis à Onc' Azaan de faire arrêter tout ça. S'il te plait, s'il te plait... Demanda t-il de sa faible voix à Shomari.


_________________
"- De vieux comptes ? Mais on a rien fait ! "
Fantômes de Crocs et de Flammes C0qm
Kit (c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6676-djedkara-petit-frere
Upya
Upya
MEMBRE - UPYA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1264
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyLun 27 Jan - 21:37

Les deux frères n'avaient jamais eu à lutter l'un contre l'autre. Déjà parce qu'ils n'en avaient jamais eu l'envie ou le besoin, mais également parce qu'il doutait de voir clairement qui sortirait vainqueur de ce combat. Ohanko était l'alpha, mais il ne l'était que de caractère, parce que Chesmu n'avait jamais eu aucun désire de diriger leur famille. Mais dans les faits, si l'un était rapide et agile, l'autre était fort et lourd. Ils n'avaient jamais pensé voir un jour qui aurait le dessus sur l'autre en combat... Et il ne le saurait pas non plus en ce jour. Leur lutte fraternelle fut en effet interrompus par l'arriver de deux félins. Deux vieux félins, mais deux félins adulte. Ahva et son frère, le Roi Azaan.

Autant par peur que par nécessité de survie, Chesmu cessa immédiatement son combat avec Ohanko pour faire un bond en arrière. A voir la folie dans les yeux de la lionne doré, mieux valait ne pas s'attarder. En croisant le regard de son "alpha", il pensait que celui-ci partageait son avis et qu'il allait sonner la retraite... Mais un son sinistre attira l'attention des deux frères.

- Marsh !

Ohanko siffla entre ses crocs.

- Espèce d'enf...

Il fut coupé dans son élan. Déjà son attention était redirigé vers Ahva. En croisant son regard, la fourrure du chien sauvage se hérissa. De tout ceux présents ici, elle était bien celle qu'il haïssait le plus, celle qu'il voulait le plus faire payer. Ce qu'elle lui avait fait ? CE QU'ELLE LUI AVAIT FAIT ?! Etait-elle bouchée ou bien complètement stupide ? Oh mais qu'elle question, évidemment qu'elle l'était ! Ce n'était pas tant ce qu'elle lui avait fait à lui, c'était ce qu'elle avait fait à sa famille et à son père. Il l'avait aimé, lui faisait confiance et elle... Elle, elle avait forniqué avec celui qui avait faillit le tuer. Il n'y avait pas plus grande trahison. La lionne méritait son sort. Elle méritait même pire encore. Trop embourbé dans sa colère, Ohanko ne releva même pas la partie concernant Awena, contrairement à Chesmu, il se contenta d'un simple :

- Avec grand plaisir !


Et Ahva ne se fit pas prier, elle se jeta sur lui, toute griffes et crocs sortis. Chesmu quant à lui, resta coi. Gelé d'effroi.

- I... il faut partir... Il faut partir maintenant !

Se mit-il subitement à hurler. Brusquement, il heurta un des lycaons d'Outland pour le pousser à détaler. Il jeta un regard désespéré à Makaa, espérant qu'elle constate elle aussi la seule issue possible à ce combat : leur mort.

Le grand lycaon se retourna dans l'espoir de raisonné son frère... Mais il ne le vit pas. La seule chose qui s'inscrivit dans sa rétine fut un amas de chair et de poils ensanglanté pendant mollement dans la gueule d'une lionne enragée. Ses pattes se mirent à trembler, peinant à le maintenir debout... Pendant un temps. Puis elles cédèrent sous son poids et il s'écroula au sol, ne quittant pas de ses yeux horrifiés ce cadavres qui avaient été autrefois son frère. ... Il ne l'avait pourtant quitté des yeux que quelques secondes....

_________________

Avatar (c) Kiowara
Anciennement - Papy Fleck
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t7211-upya-regard-de-ciel-et-te
Ahva
Ahva
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 1111
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyMar 28 Jan - 11:50


L’arrivée des deux adultes donna immédiatement une toute autre tournure à l’affaire. Alors qu’Ahva venait se placer devant ses fils pour former une barrière protectrice, Azaan saisit au vol un lycaon qui s’élançait pour l’attaquer et l’envoya valser contre une pierre, la nuque de l’assaillant se brisant dans un bruit sourd. Elle n’avait jamais vu son frère ainsi et encore moins prendre la vie et si les circonstances avaient été autre sans doute la surprise l’aurait saisi quelques instants mais pour l’heure, elle avait un tout autre objectif en tête et tout aussi consumé par la rage qu’elle, Ohanko ne se fit pas prier pour répondre à son invitation.

Les deux ennemis sautèrent à la gorge de l’autre mais ce qui faisait la force d’un lycaon, c’était sa meute or Ohanko était seul et c’était son arrogance qui le perdrait. Trop heureuse d’enfin pouvoir venger sa sœur et de lui faire payer tout le mal qu’il leur avait causé, Ahva l’attrapa à la nuque avant de plaquer Ohanko au sol pour finalement plonger ses crocs dans sa chair, ses griffes lacérant sans pitié le corp de cette pourriture. Cette mise à mort sanglante fut toutefois rapide, le lycaon ne tardant guère à rendre son dernier souffle. L’ennemi abattu, Ahva se redressa pour faire face aux autres membres de la meute mais effrayés et conscients de l’issu de ce combat, ces derniers commençaient à se retirer, hésitants.

Parmi ces chiens effrayés, l’un d’eux demeuraient immobile, sûrement sous le choc. Ahva le reconnut bien assez vite, il s’agissait d’un autre des enfants de Fleck. La lionne gronda, prête à en découdre mais fut interrompu par son fils.

« Maman, non ! Il a essayé d’arrêter ce combat, ne le tue pas. Le sang a assez coulé … »

Ses iris folles se tournèrent vers son fils dont le regard inquiet mais aussi apeuré la calma dans sa colère noire. Son regard glissa ensuite vers Djedkara en état de choc puis vers son frère. Sa haine était toujours présente mais le combat était déjà gagné. Elle gronda de mécontentement mais capitula.

« Partez. » grondait-elle mécontente mais capitulant à la demande de son fils. « Partez et que vos routes ne croisent jamais plus la notre. »

Si cela n’avait tenu qu’à elle, toute la meute aurait été décimé mais Shomari avait raison, le sang avait suffisamment coulé et peu importe le nombre de lycaon qu’elle éventrait, cela ne ramènerait pas sa sœur. Un voile de tristesse assombrit son regard. Elle ne comprenait toujours pas les raisons de leur attaque mais elle aurait tout le temps d’en reparler avec son frère et d’en arriver à une conclusion.

Sans tourner le dos aux lycaons dans l’hypothèse d’une nouvelle attaque, Ahva recula jusqu’à se trouver à la hauteur de Djedkara. Elle se retint de la cajoler pour ne pas le tâcher de sang mais fit mine à son frère de l’écarter et de prendre soin de lui ce que Shomari fit sans attendre.

« C’est fini, Djed. Les lycaons s’en vont, on va pouvoir partir avec maman et oncle Azaan. C’est fini. »

Sa patte entourant les épaules de son frère, Shomari l’attirait contre lui pour le calmer et l’apaiser. Son propre cœur était un peu retourné par tout ce sang répandu au sol et les cadavres qui les entourait alors qu'en était-il de Djedkara ... Tandis qu'il tenait son frère près de lui, calant sa tête contre son poitrail pour lui cacher la vue du sang, le regard de l'adolescent ne lâchait pas les lycaons du regard, espérant que ces derniers partent sans faire plus d'histoires.

_________________
Fantômes de Crocs et de Flammes 1557150410-signa

Image © Hecate
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
Azaan
Azaan
PLAYER03


À mon sujet

Age : 27 Féminin
Nb de Messages : 153
En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyLun 10 Fév - 20:32

Les enfants étaient en sécurité. Mais si Azaan avait juste prit la peine de faire déguerpir les lycaons qui s'en prenaient directement aux lionceaux, sa soeur était dans une colère noire. Il essaya de protéger ses neveux alors que la femelle faisait face à Ohanko. L'animosité entre les deux lions était à son paroxysme et le roi dû détourner les yeux lorsqu'ils s'affrontèrent à cause de la violence de l'attaque de la lionne. Jamais il ne l'avait vu dans un état pareil et jamais il n'avait imaginé qu'elle pouvait être une tueuse... Enfin, pas une tueuse pour autre chose que pour se nourrir.

Elle allait s'en prendre à Chesmu jusqu'à ce que son fils lui dise qu'il avait empêché son frère d'attaquer. Elle se contenta donc de chasser les lycaons. Azaan secoua la tête et si fit aussi grand qu'il le pouvait.

" Ne revenez plus jamais sur Prideland ... Vous n'y êtes plus les bienvenus. "


Dit-il en s'adressant à la meute de Outland. Les chiens baissèrent les oreilles à l'entente des mots des deux lions et ils s'en allèrent sans demander leur reste. Les inconnus s'en allèrent aussi vite que possible et seuls restèrent les cadavres et les têtes connues.

Azaan prit enfin le temps de regarder ses neveux. Ils étaient blessés mais leurs vies n'étaient pas en danger. Mais si ils voulaient que cela dure, il fallait s'en aller. La fumée allait finir par les atteindre et il fallait rejoindre Freeland au plus vite.

" Il faut partir, nous ne sommes pas encore en sécurité ..."

Dit-il en regardant Avha.

_________________
Fantômes de Crocs et de Flammes Azaan_vieux_tlk
Images (c) Hecate
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6670-azaan-un-nouvel-espoir
Djedkara
Djedkara
PLAYER06


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 3152
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes EmptyMer 12 Fév - 17:17

Djedkara ne disait plus rien, ne regardait plus rien. Les bruits parvenant à ses oreilles lui en disait déjà bien trop, alors il attendait. Il attendait seulement la confirmation des siens que tout était fini, et qu'il pouvait ré-ouvrir les yeux. Il ne se fit à rien d'autre et lorsque les paroles attendus de Shomari lui parvint, ses yeux toujours humidifiés par les larmes se ré-ouvrèrent. Il avait le visage contre la crinière de son frère et visiblement, ce dernier s'efforçait de ne pas le laisser regarder la scène, même terminée. Djedkara, malgré la présence de la fumée,comprenait en sentant l'odeur du sang lui arriver aux narines. Odeur qui provenait également de sa mère, quelle horreur. Etait-ce son sang ou celui des lycaons ? Ou les deux ? Djedkara n'osa poser aucune question, toutes les réponses lui faisaient peur.

Il n'y avait plus de bruits autre que celle des flammes qui se rapprochaient de plus en plus près. Azaan demanda à Ahva de mettre les voiles avec eux, et Djedkara, la gorge encore serrée commença à avancer en poussant un peu son frère pour qu'il suive la marche contre lui. Il ne le lâcherait qu'une fois qu'ils seraient au plus profond d'une cachette sur Freeland. Et il pourrait également porter le regard de nouveau sur sa mère et savoir qu'elle va bien, lorsqu'elle se serait lavé de son sang étalé sur le pelage. Pour le moment, il en était incapable.

Si on lui avait dit qu'un jour il voudrait à tout prix fuir sa terre natale. Son caillou géant qui était tout son monde. Il n'y aurait pas cru.


_________________
"- De vieux comptes ? Mais on a rien fait ! "
Fantômes de Crocs et de Flammes C0qm
Kit (c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6676-djedkara-petit-frere

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Fantômes de Crocs et de Flammes   Fantômes de Crocs et de Flammes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fantômes de Crocs et de Flammes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Chapitre IX
-