Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Yetsa, Shasta, Uasi & Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez
 

 P.I.E [ OneShot ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wassim
Wassim
PLAYER03


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 182
En savoir +
MessageSujet: P.I.E [ OneShot ]   P.I.E [ OneShot ] EmptyVen 11 Oct - 11:29

P.I.E [ OneShot ] 1570789532-trh

Personne - Irrespectueusement - Enquiquinante


Elle avait sûrement dû voler toute la nuit et tout le jour qui la précéda. Peut-être avait-elle même voler plus encore. Elle ne savait même plus pourquoi elle faisait tout cela, puis qu’après tout, elle n'était qu'une pie. Un corbeau pense, comprend et réfléchit, mais une pie ne fait que voler et se moquer. Aujourd'hui, c'était peut-être d'elle-même dont elle devrait se gausser.

Un soupir venu du ciel chassa quelques grains de sables qui vinrent se coller sur le poil dur et or du jeune Wassim. Âgé d'à présent six mois, il n'était pas bien grand et sa jalousie ne faisait que grandir. Elle était tel une infection, au fond de lui, encore bénigne pour l'instant mais qui finirait sûrement pas le dévorer, tôt ou tard.
Mais Wassim n'avait pas encore conscience de tout cela. Il était un lionceau curieux qui s'interrogeait beaucoup sur comment le monde tourne et s'il se montrait souvent perspicace, il n'en restait pas moins un enfant même pas encore âgé d'un an. Aussi, de nombreuses choses semblaient échapper à sa compréhension.

Il progressait à travers de hautes dunes jaunes, loin des siens. Il n'avait plus aussi peur de promener seul dans le désert, il commençait à savoir se repérer. Bientôt, le sable se fit moins présent, moins dense, laissant peu à peu place à un sol sec et striée de profondes cicatrices. Les pattes de Wassim ne faisait plus de trace sur ce terrain de terre orange. En face de lui s'élevait l'Oasis, droite, fière et immense. Le jeune lion comptait aller y observer les animaux qu'il ne trouvait pas ailleurs, puisqu’à travers les grandes feuilles de palmiers et les lianes de la jungle se cachaient de nombreuses créatures toutes plus étrange les uns que les autres.
Il finit néanmoins par s'arrêter à quelques mètres du début de l'herbe verte, alimentée par cette eau si rare. Son regard parcouru l'oxymore qui s'étalait devant ses yeux et puis, il huma l'air. Une odeur étrange lui était venu aux narines, portées par le souffle du vent. Il en chercha la cause sans rien voir et se dit qu'il ne s'agissait que de son esprit. Du moins, jusqu'au moment où, en voulant reprendre sa marche, le vent lui apporta de nouveau cette odeur anormale. Il plaqua les oreilles contre son crâne et fronça ses épais sourcils noirs. Quelque-chose n'allait pas. Il s'avança à travers le désert, tâchant de repérer l'origine de ce fumet et puis, il finit par la voir.
Elle était toute emmitouflée dans du sable, un reste de dune qui collait à son plumage. Wassim s'en approcha, perplexe, curieux. Il s'arrête à son niveau et s’accroupit pour rapprocher son museau de son corps maigrelet, fronçant le nez. L'oiseau – car ce devait en être un – n'avait rien de ce qu'il connaissait et semblait faible, très faible. Si faible que Wassim le cru mort. Elle était faite de noir et de blanc et le bleu qui entourait son œil lui sembla être un signe de maladie. Il leva la patte et approcha ses doigts clairs, les griffes rentrées, de son corps. Il la poussa, cherchant à en voir une réaction. L'oiseau ouvrit le bec et poussa un piaillement faiblard alors qu'il rouvrit les yeux. Wassim se redressa, surpris. En voyant le lion, l'oiseau écarquilla les yeux et s'agita, incapable de bouger.

" N-N'approche pas ! " S'écria l'animal effrayé.
" Qu'est ce que tu es ? " Demanda Wassim, ignorant totalement les injonctions de l'oiseau qui, un instant, sembla surpris. Oh, bien sûr, Wassim ne songeait pas une seconde à lui laisser la vie sauve, mais avant de le tuer, il fallait apprendre.

" T-tout sauf ton repas, assurément. Répondit-il, fronçant ses sourcils de plumes, et toi, tu es un lion... C'est amusant, j-je ne savais pas qu'il en vivait dans le désert...
- Et je ne savais pas que des oiseaux comme toi existaient. Mais si tu refuse de me donner ton espèce, tu sais, je n'ai plus vraiment d'utilité à te donner. "
Wassim, assit, sortit ses griffes, l'air tout à fait méprisant. Après tout, qu'était la mort pour un jeune lion de six mois ? Cela ne sembla pas plaire à l'oiseau noir et blanc qui déploya ses ailes grimaçant de douleur.

" Non ! Non pitié ! Je suis une pie ! Une pie ! " Wassim arqua les sourcils, surpris. Une pie ? Qu'était-ce ? Il n'en avait décidément jamais vu, surtout par ici.
" D'où viens-tu ? Pourquoi es-tu de cette couleur ? Pourquoi n'y a-t-il pas d'autre ' pie ' par ici ?
- Tu en pose des questions ! Qu'en sais-je ? Khadija vient de loin, d'au delà du désert... Quant à savoir pourquoi je suis de blanc et de noir et bien, Khadija pourrait te demander à toi pourquoi tu es doré, ainsi. Personne ne le sait ni ne le saura jamais.
- Tu veux dire que tu ignore jusqu'au nom de la contrée dont tu viens ? Tu es un oiseau bien bête qui ne sait pas grand chose...
Wassim grimaça, toujours aussi dédaigneux.
- Un oiseau stupide, oui... Si stupide qu'il serait inutile de l'importuner d'avantage. "
Et la pie se remit bien droite, sur ses pattes et elle s'allongea, se blottissant dans ses ailes. Wassim l'observa, neutre un bref instant. Et puis, il écrasa sa patte sur son dos, se redressant. Il lui arracha un cri qui le fit frémir sans qu'il ne comprenne pourquoi et puis, ses griffes glissèrent sous les plumes...

" Inutile, sûrement... Mais pas dénué d'intérêt. Ma mère sera ravie que je lui ramène un si beau présent !
- Quoi ?! Non ! Non attends ! S'écria la pie, je ne suis pas inutile, ni un oiseau stupide ! Laisse Khadija t'aider !
- Tu as déjà eut ta chance, pie. Et puis, je doute qu'un oiseau aussi petit ne puisse aider un Jangowa comme moi. "
Il enfonça plus encore ses griffes, touchant la peau de l'oiseau qui se mit à piailler, strident.
" Attends ! ATTENDS ! Khadija sera utile pour le Jangowa ! Un oiseau est toujours utile ! Un oiseau, ça vole, ça entend ! Cela peut rapporter, peut t'aider et te porter conseil !
- Et en quoi les conseil d'une pie me seraient utiles ?
- Petit lion, on a toujours besoin d'allié ! Khadija sait ça et Khadija ne pourra jamais te trahir... Je promet de te servir, petit lion, sur autant de génération que durement mon sang ! "
Wassim l'observa, un instant songeur. Et puis, il retira sa patte. Cela ne lui coûtait rien, après tout, d'écouter cette pie plus morte que vive. Il se redressa.

" De quoi Khadija se nourrit-elle ? " Demanda-t-il, toujours aussi peu émotif face à l'oiseau. Khadija, elle, se montra bien plus expressive. Elle sourit en déployant ses ailes et s'écria :
" Khadija sera toujours fidèle à... ?
- Wassim.
- Wassim ! Je le jure ! "
Elle marqua une pause, laissant le désert se replonger dans le silence le temps d'une réflexion. " Je mange de tout, mais surtout des insectes... Mais j'ai surtout soif. " Wassim roula des yeux et puis, il se pencha pour saisir l'oiseau entre ses crocs. Il ne serra pas assez pour lui faire mal, juste pour la porter. La sensation des plumes contre sa langue lui donna envie de vomir, mais il se retint et se dirigea vers l'Oasis.

L'oiseau buvait avec envie, il semblait ne pas l'avoir fait depuis un moment. Wassim était obligé de maintenir sa patte sur sa longue queue pour ne pas qu'elle ne tombe dans l'eau de l'oasis. Le lionceau l'observait, et puis, il osa demander :

" Khadija ? Comment es-tu arrivée ici, si ce n'est pas ton territoire ?
- Un oiseau... Hmpf- Un oiseau m'a pourchassé.
Articula-t-elle entre deux gorgées, j'ai eut peur et Khadija s'est perdue. " Elle bondit sur ses pattes, Wassim la lâcha et elle se tourna vers lui. " Khadija a faim, très faim.
- Je ne sais pas chasser. Mais hm... Si tu mange des insectes, il doit y en avoir pleins, ici. Tu n'as cas rester là pour l'instant, le temps que tu retrouve tes forces. Aucun lion ne mange de pie, de toute façon.
- Très bien, je vais rester ici. "


Sans attendre d'avantage, les deux nouveaux compagnons se séparèrent. Khadija resta dans l'Oasis Oublié alors que notre jeune lion rentra parmi les siens.

_________________


" Le mensonge n'est mensonge que si l'on sait la vérité. "

P.I.E [ OneShot ] 1566405329-freres2

Signature et avatar (c) Rinkisha

Wassim se moque en #F9F4D7
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6876-wassim-jangowa
 
P.I.E [ OneShot ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pale Sailor [OneShot 1622]
» [OneShot] Shadowrun Lundi 17 à 19h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Grand Désert
 :: L'Oasis Oubliée
-