Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Shasta, Wimbo and Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] Z7dyLe Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] Y4ziLe Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] J3l9

Partagez
 

 Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shasta
MEMBRE - Shasta


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 636
Localisation : territoire des hyènes

En savoir +
MessageSujet: Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map]   Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] EmptyJeu 15 Aoû - 21:49



Chrono > Ce RP se déroule quelques jours après Le Dernier Voyage

Shasta avait rencardé ses Lieutenants et le Général Mapinduzi aux montagnes fumantes. Pour assurer la tranquillité des lieux, le périmètre avait été fermé aux non-gradés. Aujourd’hui était un jour important ! Seul le sérieux était de rigueur !

La mine sombre, la Brutasse attendait les intéressés. Devant elle, un grand schéma de Prideland avait été tracé. Comme ils avaient l’habitude de le faire, les points stratégiques étaient représentés par un os, sur lequel était gravée une croix. Mais cette fois-ci, il n’était pas question d’étudier le terrain dans un but préventif…mais dans celui d’y semer le chaos ! Les lions allaient payer pour leur affront !

Aux côtés de la hyène, perché sur un rocher, se tenait Muzhestvo. Le volatile était aussi de la partie et se languissait des événements à venir. Il n’était d’ailleurs pas le seul : Toute son envolée était prête à mettre ses ailes au service de la Brute ! Toutes ses années à attendre une vengeance en bonne et due forme…voilà que ses rêves devenaient réalité !

Lorsque les gradés et l'herbivore entrèrent, la géante les salua d’un signe de tête, le corps et les oreilles bien droites. Tous étaient au courant des derniers événements. Aussi leur expertise serait indispensable pour l'élaboration d'une attaque organisée !

La séance allait pouvoir commencer !


_____
HRP : J'vous propose cet ordre pour les tours : Shasta > Zar'roc > Kibaya > Mapinduzi


_________________
Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] Sign4811

Spoiler:
 



Dernière édition par Shasta le Sam 31 Aoû - 18:52, édité 3 fois (Raison : Fotes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4884-tes-yeux-comme-des-raisin
Zar'roc
MEMBRE - Zar'roc


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 165
En savoir +
MessageSujet: Re: Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map]   Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] EmptyJeu 22 Aoû - 17:12



Un peu d’excitation, enfin ! Tel pensa Zar’roc lorsqu’il fut prévenu de ce qu’il s’était passé sur les Pridelands. Certes il était pénible de penser à la mort d’un gamin, et le rustre s’était plus d’une fois imaginé son neveu adoptif sans vie à la place d’un hippotrague. Mais une fois la peine vite passée chez le mâle qui n’avait jamais été très sentimentaliste, la perspective de vengeance prit le dessus. Shasta l’avait donc convoqué, lui et ses collègues, afin de discuter guerre et sang.

Comme toujours, le Lieutenant n’avait pas l’intention d’être bien bavard en terme de stratégie. Car nul doute que ce serait le sujet principal, à des années-lumières au dessus de ce que sa cervelle pouvait imaginer : il suffisait de voir ce qu’il supposa être une vue des Pridelands depuis les airs. S’être allié à des vautours avait été une grandes idées de leur Dominante. Une de plus !

L’envie d’en découdre n’ôtait rien aux mauvaises manières du rayé qui lâcha un sonore, balayant l’assistance de ces yeux flambants de haine :

« Qu’est-ce qu’on leur’fait à ces connards ? »




_________________
L'amour, c'est se friter ensemble dans la même direction ! Hiéhéhé !
Merci d'engager tout message privé sur le compte de Wimbo
Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] 3_sign11
Avatar (c) Captain Mantis (Shasta)
Zar'roc scream en #2F4F4F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5389-zar-roc
Talaka
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 732
En savoir +
MessageSujet: Re: Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map]   Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] EmptyJeu 22 Aoû - 22:27

Joue Kibaya, Lieutenant de Shasta

Les montagnes fumantes, tel était le point de rendez-vous. Kibaya pressait le pas, elle devait être présente, après tout, elle était lieutenante de la Chef, elle se devait d'être là à ses côtés.
La nouvelle s'était répandue comme une traînée de poudre, un jeune du troupeau d'hippotrague avait été tué par un lion. C'était la faute de trop, ni le troupeau, ni la meute ne pouvait laisser passer ça; à cette pensée, la femelle émit un grognement sourd, les lions avaient pris trop de place sur ces terres, et se prenaient pour les Rois. Seulement ce soir, la tendance sera inversée, et les hyènes vaincront.

La mine grave, Kibaya s'avança vers Shasta, les sourcils froncés, une expression sérieuse sur le visage, elle inclina la tête en signe de respect d'abord à Shasta, puis aux autres présents.
Zar'roc parla en premier, l'envie de se venger s'entendait clairement, même un sourd pourrait ressentir les vibrations et l'aura de tension qui régnait sur cette montagne.
Kibaya approuva d'un signe de tête, avant de prendre la parole.

- Il faut se préparer, l'attaque doit être inattendue, une méthode discrète pour les approcher me semble bien, ainsi, ils seront surpris et perdront des secondes de combat qui leur coûteront la vie.-

Kibaya regarda ensuite Shasta, attendant son avis, son coeur battait déjà la chamade, oh oui, elle avait envie de sang, elle avait envie de se venger.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6654-talaka
Mapinduzi
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 279
En savoir +
MessageSujet: Re: Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map]   Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] EmptyVen 30 Aoû - 11:02

Le regard dur de Mapinduzi ne cessait d'aller de l'une à l'autre des hyènes. Shasta l'avait fait mandé, à propos de la mort du jeune membre de son troupeau. S'il avait hésité à quitter les siens avant de venir, son avis avait rapidement changé lorsqu'on lui avait parlé de vengeance. Enfin ! Il avait beau avoir fait tourner le mot dans la savane, pour voir quelle serait la réaction des Pridelander maintenant qu'il avait fait savoir qu'il ne permettrait pas un tel affront en tant que représentant des troupeaux. Mais rien, il n'y avait eu aucune réponse. Tss. Ça n'aurait pas dû le surprendre, les lions parlaient comme des messies mais ne faisait jamais rien de concret lorsque cela ne les arrangeait pas !

Lorsque la discussion se lança, la hyène Zar'roc fut la première à s'exprimer. Suivit de près par une autre rieuse que le cornu n'avait croisé que très brièvement. Une autre lieutenante de Shasta. L'idée de l'attaque discrète n'était pas forcement au gout de Mapinduzi : lui souhaitait faire du bruit, être remarquer, que les lions se rendent compte de ce qu'ils avaient déclenchés. Mais, d'un autre côté, cela n'aurait pas été très prudent et il ne pouvait en tenir rigueur aux hyènes de vouloir éviter une confrontation directe qui pourrait leur être fatale.

- Si une diversion vous est nécessaire pour cette attaque, je pourrais m'en charger.

Fit-il en soufflant.

Il n'impliquerai pas directement les siens dans le conflit, d'autant que certain étaient trop jeunes ou trop faible pour se battre. Mais lui... Disons que ses combats contre les lions étaient plus ou moins connues. Au vus des derniers évènements, personne ne serait surpris de le voir ainsi s'en prendre à des prédateurs.

_________________
Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] Mapinduzisigna2
Avatar (c) Captain-Mantis & Signature (c) Yetsa

Anciennement Kengeza
Présentation
Rapport du Matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.jeun.fr/t5366-mapinduzi-we-are-more
Shasta
MEMBRE - Shasta


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 636
Localisation : territoire des hyènes

En savoir +
MessageSujet: Re: Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map]   Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] EmptySam 31 Aoû - 21:31


Comme elle s’y attendait, le rayé fut le premier à s’exprimer. Son cri résonna dans l’immensité des montagnes comme l’un des grondements qui sévissaient sous leurs pattes. Son frère semblait déterminé, tout comme elle ! S’ils avaient été seuls, Shasta se serait laissé aller à un ricanement. Mais il fallait rester sérieux comme le confirma Kibaya. La Géante resta donc silencieuse, écoutant attentivement sa Lieutenante. Oui. Une attaque surprise serait le plus adéquat ! Elle y avait songé, mais désirait laisser ses gradés s’exprimer. A ses côtés, le vautour suivait la discussion, ses yeux allant d’un interlocuteur à l’autre.

- Si une diversion vous est nécessaire pour cette attaque, je pourrais m'en charger. Déclara Mapinduzi. La Brute sentait toute la colère des jours passés dans les yeux de l’herbivore. Son troupeau devait être dévasté par la mort de cet enfant. A raison ! Être trahi et abandonné de la sorte était un pacte impardonnable ! Mais que Gu lui en soit témoin, sa soif de vengeance serait assouvie !

- Général, Répondit calmement la grise, étant donné votre nouveau rôle et les derniers événements, il serait judicieux de ne pas être impliqué dans ce conflit, de près comme de loin. Je vous ai fait venir pour trouver un moyen d’épargner les troupeaux de cette attaque. Les vôtres ont suffisamment souffert comme ça.

La perspective de mêler les herbivores au combat ne l’enchantait guère. Contrairement aux hyènes, eux n’avaient pas de territoire. Ils erraient sur la terre gouvernée par leurs prédateurs. Si jamais l’issu du litige venait à être désavantageuse pour eux, les lions ne se garderaient pas de les exiler ou pire : Les massacrer ! Les proies étaient les victimes de l’histoire depuis le début, voguant entre les dérives assassines de leurs bourreaux et constamment prises en tenaille dans leur guerres intestines. La Dominante savait ce qu’il couterait à son ami de ne pas intervenir, mais cela était malheureusement nécessaire. Pour lui, pour son fils, ainsi que pour tous les autres ongulés de Prideland. La parenthèse fermée, l’attention de la rieuse se tourna vers ses compatriotes :

- En ce qui concerne l’attaque : Kibaya a raison. Une attaque surprise sera plus adaptée. Muzhestvo et moi-même avons commencé à mettre une stratégie en place. Dit-elle, se tournant vers l’oiseau qui se préparait à prendre la parole.

- Le plan serait d’handicaper l’ennemi autant que nous le pouvons. Ils sont peut-être forts et en surnombre, nous avons la force du groupe et celle du ciel ! Son regard se fit plus sombre, son bec se tordit dans un rictus sadique. Mon clan est prêt à passer aux armes et notre projet est simple : Foutre le feu à leur rocher dans un premier temps pour les forcer à en sortir ! Ensuite, un deuxième détachement viendra flamber la savane pour piéger le plus de lions possible. Cela devrait considérablement réduire le nombre de félins apte au combat. Ajouta-t-il feignant la mièvrerie. Tandis que son messager s’exprimait, Shasta vint positionner des éléments sur le schéma, marquant une zone à l’aide de brins d’herbes teintés d’ocre. Quatre pierres colorées furent ensuite déposées sur la carte : Une noire, une bleue, une rougeâtre et une autre grise.

Plan:
 

- Pour ceux qui parviendraient à échapper aux flammes, notre but sera de les empêcher de passer la frontière de Freeland. Pour ça, nous les encerclerons au sud. Nous formerons quatre divisions. Je prendrai la première sous mon commandement aux abords du grand étang. Dit-elle, posant un coussinet sur le minéral noirâtre qu’elle glissa à côté d’un fragment osseux représentant l’étendue aqueuse. De cette façon, je rabattrai les survivants jusqu’à vous, Lieutenants.

Son compagnon n’avait pas pu se joindre à eux aujourd’hui, mais la brute aurait tout le temps de récapituler sa mission plus tard. Après tout, une telle attaque ne se prévoyait pas en deux jours…ils allaient avoir besoin de temps pour s’organiser.

- Zar’roc et Kibaya, vous attaquerez par les flancs. Continua la matriarche, pointant d’une patte le rocher gris puis le bleu. Il faudra canaliser l'ennemi jusqu’à la frontière des terres libres où attendra le groupe d'Akoda. Et à partir d’ici…nous les massacreront ! Conclu-t-elle sur un ton sinistre. Des questions ?


_________________
Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] Sign4811

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4884-tes-yeux-comme-des-raisin
Zar'roc
MEMBRE - Zar'roc


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 165
En savoir +
MessageSujet: Re: Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map]   Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] EmptyMer 4 Sep - 21:57



Surprise, diversion, c’était bien trop loin pour Zar’roc qui se contentait de hocher la tête. Shasta et son allié vautour ne furent pas plus simples que les deux autres dans leurs explications : heureusement qu’il y avait là un petit dessin ! Flamber la savane lui semblait être une idée judicieuse. En plus, ça ferait plaisir au gamin de cramer du lion, lui qui adore tant les dieux du volcan depuis ces derniers mois. Lorsqu’enfin, son nom fut prononcé, le Lieutenant se concentra d’avantage. Attaquer par les flancs ? Voilà une chose qui était facile à comprendre !

L’idée était, d’à terme, encercler les Pridelanders entre leur quatre unités afin de les achever dans un joyeux festin. Cependant, un soucis vint en tête du rayé : la frontière située au sud.

« Leurs p’tits amis d’Freelands risquent pas d’nous prendre par derrière ? »

Il était impossible de prévoir si les Terres Libres auraient le temps d’accourir vers leurs voisins du nord, mais aucun doute n’était possible sur le fait que l’incendie les rendraient curieux. A partir de là, l’alerte serait donnée de leur coté, et ces deux clans de lions n’étaient pas connus pour être ennemis, au contraire...

« Sinon, j’vous suis. C’est vous les stratèges. »




_________________
L'amour, c'est se friter ensemble dans la même direction ! Hiéhéhé !
Merci d'engager tout message privé sur le compte de Wimbo
Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] 3_sign11
Avatar (c) Captain Mantis (Shasta)
Zar'roc scream en #2F4F4F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5389-zar-roc
Talaka
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 732
En savoir +
MessageSujet: Re: Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map]   Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] EmptyLun 9 Sep - 11:32

Joue KIBAYA, Lieutenant de Shasta

Kibaya était concentré, à son maximum. Le regard passant d'un individu à l'autre, elle jaugeait leur colère. Oh oui, chacun d'entre eux transpirait par tous les ports une colère immense, une envie de se venger, et Kibaya n'était pas en reste. Les lions n'étaient que des meurtries, ils avaient tué ses parents, la compagne de son grand-père ... Et ils s'attaquaient même aux petits ! Ttsss, leurs promesses étaient bien belles ! La rieuse émit un grognement sourd à la pensée de ses parents, elle encra ses griffes dans les sols, crispée et tendue à cause de ses pensées macabres.

Shasta et son vautour prirent la parole. Elle voyait d'un mauvais oeil cette entente avec le volatile, après tout, n'étaient-ils pas célèbres pour être des opportunistes ? Des charognards qui pourraient passer d'un camp à un autre en quelques petites secondes ... Kibaya regarda le vautour avec dédain, s'il venait à les trahirs, elle se ferait une joie de lui arracher les plumes une à une, avant de le saigner, tout comme elle saignerait bientôt les immondes créatures poilues du rocher.

Bref, le plan était simple. Vautours, feu, panique, attaque de Shasta par le milieu, attaque de Kibaya et Zar'roc par les flancs, meurtre en masse. OK ! Kibaya était ravie, ce plant était d'une simplicité étonnante, mais le résultat serra plus que sanglant. L'idéal serrait même de tuer leurs "Roi" ... Oh oui ... Kibaya s'imaginait en train de noyer ce lion dans son propre sang. Un frisson d'excitation lui parcourut le dos; elle avait hâte !

Zar'roc ouvrit la gueule, Kibaya le regarda de travers, qui lui avait permis de parler, Shasta avait seulement demandé si nous avions des questions sur l'attaque. C'était à Kibaya de parler en première ! Elle grogna légèrement. "Je lui ferrais avaler sa langue si j'étais Shasta... Parler avant moi, il ne sait pas rester à sa place !" Pensa la hyène. Mais ce qui sortit de la gueule de ce dominé n'était pourtant pas si stupide. Oui, les lions de Freeland pourraient intervenir ... Et ça, ce n'était pas bon.

- Merde oui... - Elle souffla - Il a, pour une fois, par tord celui-là. Si les lions de Freeland interviennent, on doit pouvoir leur tenir tête ... À moins d'les incendier eux aussi .-

La hyène fronça les sourcils et regarda Shasta, oui, la dominante, c'était à elle de prendre les décisions, Kibaya la suivrait peu importent ses choix, elle avait confiance en elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6654-talaka
Mapinduzi
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 279
En savoir +
MessageSujet: Re: Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map]   Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] EmptyVen 13 Sep - 22:12

Si Mapinduzi était prêt à se mettre autant en danger et en avant que les hyènes dans la guerre à venir, Shasta calma bien vite ses ardeurs. D'abord vexé d'être ainsi remit en place, sans doute par manque d'habitude, il pesa rapidement le pour et le contre. Les yeux clos et l'air renfrogné, il finit par lâcher un soupir. Effectivement, il y avait plus sage à faire... Et puis, les herbivores avaient besoin de lui. Il ne pouvait pas se permettre de les abandonner en se lançant dans un combat ouvert tel que celui-ci. Il rouvrit ses paupière.

- Soit.

Fit-il avant de se taire et d'écouter. ... Et qu'est-ce qu'il écoutait ! Il dû se mordre la langue pour ne pas interrompre la hyène. Pourtant, son regard surpris s'assombrit d'un air mauvais au fur et à mesure que le plan était exposé et que les lieutenants y réagissaient. Personne ici ne semblait se rendre compte du pourtant ÉNORME point noir de ce plan enflammé. L'hippotrague tapa du sabot.

- Je vous demande pardon ?!


Tonna-t-il, sans même réfléchir aux remarques des deux lieutenants.

- Peut être cela vous est-il sorti de l'esprit mais il n'y a pas que des lions dans la savane, bien au contraire ! Outre les dangers que coureront les troupeaux et leurs membres lors de l'incendie et à supposé qu'ils échappent aux flammes, que se passera-t-il lorsque la savane sera brulée jusqu'au moindre brun d'herbe ? Ou iront-ils ? Que mangeront-ils ?


En soit, une migration était envisageable. Même les animaux les plus attachés à leur terre partiraient s'ils ne pouvaient plus se nourrir... Mais pour aller où ? Comme beaucoup, Mapinduzi avait toujours suivit les sentier connu sillonnant Prideland. Ce qu'il connaissait du monde extérieur se limitait au territoire des hyènes qu'il avait pu voir, et à des rumeurs colportées par des oiseaux. Une histoire de terre inhabité au Nord de la terre des hyène. Mais pouvait-il baser la survie de tout les troupeaux sur des rumeurs ?

- La vie de ces parasites ambulants est une insulte et je tiens à y mettre fin, mais pas au prix de centaines de vies innocentes.

Il y avait des limites que Mapinduzi ne pouvait franchir. S'il le faisait... En quoi serait-il différent des lions ?

_________________
Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] Mapinduzisigna2
Avatar (c) Captain-Mantis & Signature (c) Yetsa

Anciennement Kengeza
Présentation
Rapport du Matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.jeun.fr/t5366-mapinduzi-we-are-more

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map]   Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Chant des Geysers Comme Un Hymne A la Guerre [feat. Лейтенанты/Map]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» c'est dans des moments comme ça qu'on voudrait être tout petit # winthrop (fini)
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» S o f i a ▬ L'Italie est comme un artichaut qu'il faut manger feuille à feuille.
» ๑ Alfie of Surrey ~ "Sage comme une image ? Mon oeil !" ๑

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Territoire des Hyènes
 :: Les Montagnes Fumantes
-