Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Yetsa, Shasta, Uasi & Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez
 

 /!\ La mort venue d'on ne sait où.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wimbo
Wimbo
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 508
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: /! La mort venue d'on ne sait où.   /!\ La mort venue d'on ne sait où. EmptyDim 4 Aoû - 12:22



/!\ La mort venue d'on ne sait où. Uhta10
Uhta, Chef des Mositus

Le vieux Mositu eut à peine le temps de détourner la tête qu’il fut pris de violents vomissements. A ses cotés, une lionne tentait de lui bafouiller condoléances et paroles de réconfort, mais Uhta n’entendait que le tonnerre de son estomac. Devant ses yeux, tout était tâches floues et couleurs grisâtres. La masse à moitié digérée entre ses pattes commençait à se diluer sous l’abondance des larmes qui se vidaient autant que ses tripes sur le sol.

Un peu plus tôt, une des chasseuses du clan était venue le trouver, blême, la mine déconfite. Il avait du lui tirer les vers de la truffe pour qu’elle daigne enfin prononcer le nom d’Amka. Le cœur de l’ancêtre s’était serré brusquement, alors qu’il bégayait à la femelle de lui montrer le chemin. Un autre jeu d’hésitation s’était alors joué, balayé par une impatience à laquelle personne de s’attendait de la part du chef des lions de la Jungle.

La jeunesse et la forme physique l’avaient quitté depuis des saisons déjà, aussi sa course avait été lente en plus de lui arracher les poumons. Fatigué et à bout de souffle, il avait senti l’horreur quelques secondes avant de l’apercevoir. Une odeur de viande laissée en plan pendant des jours, une odeur de décomposition comme le cycle de la vie n’en laissait jamais. Une odeur de mort.

Le spectacle visuel n’était pas moins en reste. Cinq cadavres avaient été jetés au beau milieu de hauts fourrés. De larges morceau de chair manquaient sur chaque, les organes pourrissaient à l’air libre quand il n’avaient pas encore été dévorés par des charognards qui ne se rendaient pas compte de l’ignominie. Malgré l’état des dépouilles, Uhta avait reconnu l’une d’elles du premier coup d’œil…

« V… vas me chercher Azaan, demanda-t-il une fois capable d’ouvrir la gueule sans expulser le contenu de son estomac, ou un représentant. Peu importe ce qu’ils sont en train de faire, c’est de la plus haute importance ! »

La chasseuse acquiesça avant de détaler à toute vitesse en direction du Rocher de la Fierté, laissant son chef seul sur place.

Qui avait pu faire une telle chose, massacrer des enfants et leurs parents… et sa sœur !? Les Jangowas, éternels ennemis des lions de la Jungle ? Impossible, les Pridelanders auraient remarqué une telle intrusion ! Les hippotragues, dont la réputation sulfureuse n’était plus à refaire ? Ils se tenaient tranquilles depuis des mois et des mois ! Des millions de scénarios défilaient ainsi sous ses paupières qui n’osèrent plus s’ouvrir avant de longues minutes. Lorsqu’il réussit enfin à regarder de nouveau la scène, les orbites vides d’un des deux jeunes le happèrent.

Cette fois, Uhta réussit à ne pas flancher, et observa avec une peine infini le spectacle macabre, prenant soin d'éviter le regard vide et grand ouvert de sa sœur. Sa dernière famille, depuis qu'il avait lui-même banni Kunga.




_________________
Nous sommes la somme des erreurs de nos pères.
/!\ La mort venue d'on ne sait où. Chibi_10

Avatar (c) Nix
Signqture (c) Nix
Wimbo négocie en #990000


Dernière édition par Wimbo le Lun 5 Aoû - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5100-wimbo-fils-de-son-pere
Raksà
Raksà
PLAYER02


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 88
En savoir +
MessageSujet: Re: /!\ La mort venue d'on ne sait où.   /!\ La mort venue d'on ne sait où. EmptyDim 4 Aoû - 12:36



Ces deux derniers jours, Raksà s’était montré plutôt absents des patrouilles. Pas par paresse, il ne cherchait pas non plus à retrouver Chayà malgré ce que certains auraient pu penser de lui. Non, Raksà était occupé avec son rôle de chef des guerriers. Il ne s’agissait pas simplement de stratégie militaire, de patrouille ou de protection. Il s’agissait aussi de formation. Entraîner les futurs guerriers n’était en rien une tâche aisée et il lui fallait consacrer beaucoup de temps à ces jeunes, qu’ils soient motivés ou non.

Aujourd’hui il reprenait la patrouille et devait bien avouer que malgré son absence, tout c’était plutôt bien déroulé dernièrement. Non pas qu’il se pensait profondément indispensable mais cela le rassurait de voir que le clan et les différents troupeaux étaient parfaitement capables de s’auto-gérer et de vivre en harmonie pendant quelques temps. Peut-être que finalement, Raksà se faisait du souci pour rien. Peut-être que les conflits étaient désormais loin derrière eux.

Les oreilles du mâle se dressèrent brusquement lorsqu’il vit une lionne brune, une Mositus, se diriger vers dans une course approximative, le souffle visiblement court. Elle ne réussit pas très bien à articuler la raison de sa venue lorsqu’elle arriva au niveau du mâle, mais il comprit rapidement qu’il se devait de la suivre afin de rejoindre le chef des Mositus. Durant le trajet, Raksà fronça les sourcils, se demandant si tout ceci n’était pas à propos de la venue Soto et de ce qu’il avait annoncé au roi. Est-ce qu’Azaan avait pris le temps de discuter de cela avec Uhta ? Il savait que son oncle ne désirait pas se mêler de ce genre d’affaires, que cela ne concernait pas directement le royaume de Prideland, alors il en doutait sincèrement.

Alors qu’il arriva vers là où semblait se tenir le chef des Mositus, la femelle qui l’avait accompagné tantôt se figea derrière lui, n’osant pas approcher davantage. Décidément, tout ceci était étrange, tout aussi étrange que l’odeur nauséabonde qui régnait dans le coin. Raksà s’avança vers Uhta, s’annonçant dans un raclement de gorge avant de déclarer :

« Vous avez demandé à voir … quelqu’un. » - il se tût lorsqu’il observa le macabre spectacle qui se jouait devant lui. Des cadavres. Pas n’importe quels cadavres, lion, lionnes, lionceaux ou du moins des adolescents, à peine sortis de l’enfance. Il n’en restait par ailleurs par grand-chose et Raksà fut autant secoué par la vision que par l’odeur qui s’en dégageait. Il coula un regard désolé vers Uhta.

« Je suis vraiment navré. Croyez-moi. Est-ce que vous avec une idée de ce qu’il s’est passé ? »

Probablement que non mais il pourrait peut-être avoir une piste. Raksà regarda à nouveau les corps sans vie et s’attarda sur les plus jeunes. Il n’avait pas eu le temps de vivre quoique ce soit… Mais Raksà voyait aussi l’urgence de la situation et si bien des hypothèses lui traversaient l’esprit, il y avait néanmoins une certitude. Un assassin se promenait sur Prideland. Probablement plusieurs. La peine de mort étant interdite sur ces terres, cela relevait d’une violation de la loi terriblement grave. Aussi, jugeant que le chef des Mositus avait peut-être des choses à dire, il continua :

« J’ai besoin de tout savoir, si vous avez vu quelque chose. Même ce que vous jugez n’être que des détails. C’est important. »


_________________
©️ Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t4808-raksa-the-warrior
Wimbo
Wimbo
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 508
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: /!\ La mort venue d'on ne sait où.   /!\ La mort venue d'on ne sait où. EmptyLun 5 Aoû - 14:42



/!\ La mort venue d'on ne sait où. Uhta10
Uhta, Chef des Mositus

Le chef des Mositus se sentait affreusement vide, alors que semblait l’attendre une longue période d’enquête. Le fouillis provoqué par les charognards autour du charnier formait des traces incompréhensibles sur le sol, rendant impossible de savoir quelle empreinte à moitié effacée avait été la première à se poser. Après de longue minutes passées à observer les alentours en évitant soigneusement les yeux des morts, Uhta fut de nouveau happé par ceux-ci, s’imaginant ce qu’avaient pu être les derniers instant de cette petite famille… et de sa sœur.

Enfin, il sentit un signe de vie derrière lui. Les sens en alerte, mais incapable de tirer les yeux hors du massacre, il huma l’air ambiant. L’odeur pestilentielle respirée à pleins poumons lui offrit un nouveau sentiment de vertige et de nausée, sans cette fois faire cracher son ventre vide. Le nouveau venu commença à s’introduire avant de perdre la voix. Les vieux yeux du lion de la jungle se tournèrent vers lui, encore humides, et reconnurent Raksà, chef militaire des Pridelanders. Celui-ci exprima sa tristesse avant de demander au chef des Mositus s’il avait une idée sur les évènements qui avaient pu se produire.

« C’est à vous de me le dire, jeune lion, rétorqua Uhta plus sèchement qu’il l’aurait voulu… Quelqu’un… quelque chose se promène chez vous sans que personne ne remarque quoique ce soit. »

Il avait beau tourner et retourner la question, rien ne lui venait. S’il n’avait pas assez connu la petite famille pour que sa mémoire défaillante se souvienne de tous leurs noms, il savait qu’aucun d’eux n’avait jeté le moindre trouble, et étaient même des discrets, préférant passer le plus clair de leur temps entre eux. Quant à Amka… Non, ça n’avait aucun sens.

« Je n’avais plus vu ma sœur depuis une ou deux semaines, et voilà que.. que… Et ces enfants… »

Une longue prise de souffle fut nécessaire au vieux lion pour ne pas se laisser emporter de nouveau par la tristesse et l’horreur. Il aurait pu s’agir de sa propre compagne, de ses propres enfants… et de lui-même ! Leilani était-elle en sécurité ? Et les autres Mositus ?

Il repris la parole, relativement plus calmement, après un nouveau souffle. Le mauvais ton de voix était à prohiber pour ne pas avoir l’air accusateur, ce qui était loin de ses intentions.

« Je n’ai pas la moindre idée de qui, ou quoi. C’est invraisemblable qu’une chose si impitoyable puisse se promener ici sans être remarqué. Vos guerriers ont-ils vu quoique ce soit ? »




_________________
Nous sommes la somme des erreurs de nos pères.
/!\ La mort venue d'on ne sait où. Chibi_10

Avatar (c) Nix
Signqture (c) Nix
Wimbo négocie en #990000
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5100-wimbo-fils-de-son-pere
Raksà
Raksà
PLAYER02


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 88
En savoir +
MessageSujet: Re: /!\ La mort venue d'on ne sait où.   /!\ La mort venue d'on ne sait où. EmptyLun 12 Aoû - 19:18



Bien que le chef des guerriers ne manquât pas de tiquer sur le ton sec que venait d’aborder son interlocuteur, il ne put que se montrer compréhensif, néanmoins, Uhta avait beau être le chef des Mositus, il y avait des choses à ne pas oublier, notamment qu’ils étaient gracieusement invités des Pridelanders et que par conséquent, le seul rôle qu’un chef de clan se devait de tenir, c’est celui de veiller sur les siens. Visiblement, le vieux lion semblait faire défaut à cette tâche et Raksà ne s’embêta pas des bonnes manières pour le piquer subtilement à son tour.

« En effet, personne n’a rien remarqué. Pourtant les Grands Esprits savent que les clans sont nombreux sur Prideland. »

S’il pensait sincèrement que le royaume s’évertuait à tenir les comptes des Mositus et des exilés Waasiens en plus des Pridelanders, le chef des Mositus se trompait lourdement et il allait devoir le comprendre. Sa perte était tragique et ne manquait pas d’inquiéter Raksà, mais rejeter la faute sur ses troupes n’était pas la meilleure chose à faire et Raksà accueillait mal le comportement d’un chef qui – en plus d’être plus âgé que lui – devrait se montrer plus droit. Mais la colère qui grondait en Raksà s’apaisa rapidement lorsque l’un des cadavres fut identifié. Sa sœur ? Probablement que Raksà aurait aussi mal réagis s’il avait découvert le corps de Chayà. Heureusement pour lui, ce ne fut jamais le cas. Poussant un soupir, il baissa les yeux, s’autorisant même à les fermer quelque secondes avant de fixer le vieux chef :

« Je vous le redis, je suis navré. Malheureusement je n’ai pas le pouvoir de revenir en arrière, tout ce que je peux faire c’est enquêter et ordonner une surveillance plus importante de nos frontières. »

La voix du chef des guerriers se faisaient moins cinglante mais il n’oublia pas le comportement du Mositu. Cela restait mal venu, même avec cette tragédie. Raksà revint sur les paroles du Mositu, appuyant de nouveau ses précédents dires :

« Si mes guerriers avaient vu quelque chose, je l’aurai su. Néanmoins, cela mérite un rassemblement et je compte bien m’y atteler dès que possible. »

Et il ne fallait pas tarder. Un meurtrier, sur Prideland ? Qui plus est, les victimes étaient Mositus, aussi les suspicions de Raksà furent rapides bien qu’il ne s’arrêtât pas uniquement sur cette hypothèse. Soto était un suspect potentiel, notamment avec ce que lui avait rapporté le roi. Décidant qu’il fallait agir pour le bien de tous, Raksà ne devrait pas tarder à se mettre en route et se dépêcha de donner des consignes au chef brun :

« Vous devriez rassembler les vôtres à un point donné et vous disperser le moins possible. Pour votre sécurité. Une machine à tuer, aussi impitoyable soit-elle, ne peut pas s’attaquer à tout un clan en même temps. »

Ne faisant pas volte-face tout de suite, une question resta en suspens. Il espérait connaître la réponse tout en craignant d’entendre le contraire. Hésitant il demanda :

« D’autres lions manquent-ils à l’appel ? »


_________________
©️ Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t4808-raksa-the-warrior
Wimbo
Wimbo
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 508
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: /!\ La mort venue d'on ne sait où.   /!\ La mort venue d'on ne sait où. EmptyMer 4 Sep - 19:52



/!\ La mort venue d'on ne sait où. Uhta10
Uhta, Chef des Mositus

Malgré son effort, Uhta senti par la voix du général Pridelander qu’il avait été plus agressif qu’il ne l’avait voulu. Difficile d’être d’une neutralité, voire d’une amicalité absolue en de telles circonstances. La suite des paroles du jeune lion furent plus douces, même si une certaine tension subsistait. Ni lui, ni ses guerriers n’avaient donc vu quoique ce soit de suspect.

« Personne n’a fait remarquer l’absence de quiconque, du moins pour le moment. Espérons qu’il n’y ait pas d’autres victimes à découvrir. »

Pourtant, il était bien possible que la liste macabre s’allonge. Le vieux chef lui-même n’avait pas remarqué l’absence de sa propre sœur ses derniers temps. Quant à cette famille, ils n’étaient pas connus pour privilégier la vie avec le clan. Pas étonnant que leur disparition n’ait pas été flagrante. Raksà avait raison : les comportements individualistes seraient à bannir ces prochaines semaines, voire mois, suivant le temps que prendraient les assassins à se faire prendre. Aucun des lions de couleur ne devait plus se séparer de son voisin.

« J’interdirai à quelconque Mositu d’aller seul ou par petit groupe vagabonder. Avec votre permission, j’aimerais que mon clan se rassemble aux abords du Rocher de la Fierté également, et non plus à l’écart dans la savane, du moins le temps de débusquer les tueurs. S’en prendre à nous est facile, mais votre aura pourrait les décourager d’attaquer. »

Voilà qui était beaucoup demandé aux Pridelanders, et risquait de froisser la fierté de quelques lions de la Jungle, dont la dépendance et la précarité serait encore plus flagrante si leurs hôtes acceptaient cette requête.

« Permettez également à certains miens d’accompagner vos guerriers. Nos talents de combattants sont tout relatifs, mais les Lamasus n’ont jamais eu à se plaindre de nos compétences de sentinelles. Quelques paires d’yeux ne seraient pas de trop dans une telle situation… et cela nous permettrait de ne pas uniquement reposer sur vos épaules. Nous vivons déjà à votre crochet, j’aimerais éviter autant que possible d’alourdir vos tâches sécuritaires par notre seule présence. Si les meurtriers nous veulent, il faut que nous participions à les débusquer. »



Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5100-wimbo-fils-de-son-pere

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: /!\ La mort venue d'on ne sait où.   /!\ La mort venue d'on ne sait où. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
/!\ La mort venue d'on ne sait où.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Jeu de la mort [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Les 6 épreuves de la Mort [DVDRiP]
» Uptobox Le Jeu de la mort 2 [DVDRiP]
» Allégorie de la Mort [29/04]
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: La Savane
-