Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Shasta, Wimbo and Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Vers l'Horizon [OS d'Exil de Nazhir, partie I] Z7dyVers l'Horizon [OS d'Exil de Nazhir, partie I] Y4ziVers l'Horizon [OS d'Exil de Nazhir, partie I] J3l9

Partagez
 

 Vers l'Horizon [OS d'Exil de Nazhir, partie I]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nazhir
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 193
Localisation : Grand Désert

En savoir +
MessageSujet: Vers l'Horizon [OS d'Exil de Nazhir, partie I]   Vers l'Horizon [OS d'Exil de Nazhir, partie I] EmptyLun 10 Juin - 0:16


Les rayons dorés vinent mourir derrière les dunes, teintant le ciel d’un rouge sanguin. Comme vivifiés par cette atmosphère, les grillons entamèrent leur chant, rythmant la symphonie du couchant. La nuit envelopperait bientôt le monde de son voile de ténèbres et balayerait tout souvenir de cette journée.

Telle la caresse tiède d’une mère attentionnée, une brise vint secouer ta fine crinière. Tu ouvris un œil encore embué de sommeil, avant d'étirer péniblement ton corps creusé par tes premiers mois d’exil. Te redressant, tu ébrouais ta fourrure, chassant le sable qui s’y était logé. Un pincement dans tes entrailles vint ébranler ta plénitude : Cette sensation…Tu avais faim. Terriblement faim !

Essayant de contenir les tiraillements de ton estomac, tu te dirigeais hors de la tanière qui t’avais servi d’abri. Le crépuscule rougeoyant se dissipait dans un dégradé de nuit, laissant entrevoir quelques étoiles. D’ici quelques minutes, la température chuterait, le vent se rafraichirait. C’était le moment idéal pour reprendre la route ! Néanmoins, tu restais interdit, avisant le ciel et sa multitude de petits astres étincelants.

Une nouvelle brise vint affoler tes crins, portant à tes narines une multitude d’odeurs. Parmi elles, tu reconnus celle du sable, de la terre sèche, des herbes mortes, mais aussi d’un lion du clan. Un jeune, plus précisément, à en juger par l’effluve d’hormones qu’il dégageait.

Tes oreilles se tournèrent à la recherche d’un signe de vie, d’un son capable de trahir la localisation de l’individu. Mais en vain. Levant la tête, tu reniflais. Tes sens de traqueur parvinrent à retrouver le fumet de ton congénère. Selon ton expertise, il se trouvait à plusieurs kilomètres. Cette découverte fit naitre en toi un sentiment rassurant. La solitude était difficile à supporter, bien que cela te coutait de l’admettre ! Les premières semaines à l’écart du clan t’avais été bénéfique et tu te pensais apte à dompter cette compagne redoutée des anciens adolescents en Exil. Tu t’étais dit, intérieurement, que cet isolement serait une bénédiction, que tu t’y habituerais. Mais force était de constater qu’elle te plongeait dans des introspections indésirables : Ta famille te manquait. Tu avais peur pour eux ! Et si jamais le Sans-Queue parvenait à corrompre leurs esprits ?! Et si jamais le clan disparaissait ?

Non, c’était impossible !

Secouant la tête pour chasser ces mauvaises pensées, tu te mis en marche. Comme pour te rappeler ta place dans ce vaste monde, le sable vint ensevelir tes traces pour les faire disparaitre. Ici, tu n’étais rien. Le Désert était libre de prendre ta vie s’il te jugeait indigne de fouler son royaume.

Cette réflexion te ragaillardit. Tu DEVAIS rentrer saint et sauf ! Pour ta famille, et pour le clan ! Pour cela, tu allais avoir besoin de toutes tes capacités…y compris la ruse.

Résolu, tu te dirigeais vers l’horizon. Ton objectif : Trouver ce jeune mâle et le suivre discrètement. Tu étais bien capable de chasser toi-même. Mais économiser ses forces et se montrer opportuniste étaient les arguments maitres de l’Exil. Tu n’aurais aucun scrupule à chaparder les carcasses des autres si tu en avais l’occasion.


_________________
Vers l'Horizon [OS d'Exil de Nazhir, partie I] God_of10
Nazhir mange ses camarades en : LightGoldenRodYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6467-n-a-z-h-i-r
 
Vers l'Horizon [OS d'Exil de Nazhir, partie I]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Expédition vers le Harad.
» Et je m'envole vers d'autres cieux !
» Vers son destin
» Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel
» Lac Azuei laisse son lit et complique la circulation routière vers la frontière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: Chapitre IX
-