Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannières dessinées par Yetsa, Shasta, Uasi & Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez
 

 Parias.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nelaya
Nelaya
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 319
En savoir +
MessageSujet: Parias.   Parias. EmptyDim 19 Mai - 22:18




Parias
Nelaya & Kaed




Ça ne faisait pas deux heures qu'elle était descendue de son perchoir, pourtant Nelaya commençait déjà à désespérer. Elle avait attendu la fin du jour, cet instant où l'air devenait plus frais et la chaleur moins pesante, pour partir chasser. Elle n'avait pas eu de repas digne de ce nom depuis plusieurs jours, et la faim avait tendance à la mettre de mauvaise humeur.

... On ne peut pas non plus dire que son récent exil de la jungle - dont elle portait encore les marques -, ne jouait pas là dessus bien entendu... Quoi qu'il en soit, il valait mieux ne pas se trouver sur son chemin si l'on tenait un tant soi peu à la vie.

Avançant sur le sol argileux de la vallée abandonnée, elle scrutait les alentours avec attention.. Mais rien. Il n'y avait rien à des kilomètres! Un simple repas, était-ce trop demandé?!

Nel n'avait pas non plus cherché la facilité.. Plutôt que de choisir ce territoire si peu propice à la vie, sans doute aurait-il été préférable de se diriger vers les plaines verdoyantes de Prideland.. Mais elle craignait de perdre son sang froid face au premier lion qu'elle croiserait. Après tout.. Si elle n'avait pas eu la stupidité de s'aventurer sur ces terres, peut-être serait-elle encore la bienvenue dans la jungle aujourd'hui...

Le temps passait, et son estomac ne cessait de gronder, tout comme elle d'ailleurs.. Ressasser toute cette histoire n'était guère une bonne idée. Mais peut-être cela l'aiderait-elle à trouver la rage nécessaire pour abattre sa proie.. A condition qu'elle en trouve une!

Bientôt, le sol sous ses pattes se fit de moins en moins sec, et au loin, trois silhouettes apparurent.... De petites antilopes? Si elle avait espéré un peu plus gros, cela ferait toutefois l'affaire. Se léchant les babines d'avance, la liarde chercha à se dissimuler, commençant par éviter d'être repérée à cause du vent..

Silencieusement, elle se rapprochait des trois individus qui ne semblaient pas avoir remarqué sa présence. Lequel finirait dans son estomac? Elle l'ignorait mais une chose était sure, l'une de ces silhouettes ne ferait bientôt plus partie du décor..

Au fur et à mesure qu'elle avançait cependant, des bribes de mots et des éclats de voix lui parvinrent... Apparemment, l'un des herbivores passait un mauvais moment. Mais vite, il fut évident que ces voix n'étaient pas celles de proies... Depuis quand une antilope grognait-elle?!

S'arrêtant nette, toujours à ras du sol, elle plissa les yeux et constata avec colère ce qui de loin aurait pu passer pour un repas, qui était en fait un groupe de lionceaux!

Des lionceaux sur la lande, eh?! Les lions n'avaient-ils pas colonisé assez de terres comme ça? Ces crétins étaient pires que des termites! Oh, si elle n'avait pas réfléchi, elle leur aurait foncé dessus au même titre que l'aurait fait un buffle en colère! Les lions... Sans eux, sa vie serait encore intacte! Mais elle préférait éviter plus de problèmes, et décida de rebrousser chemin..

Enfin, ça, c'était avant d'entendre les paroles de l'un de ces petits bâtards à l'égard de son congénère... L'espace d'un instant, elle cru presque se retrouver plusieurs années en arrière, quand les insultes s'adressaient à elle. Non. Ce n'était pas son problème. Et ça ne lu attirerait que des ennuis! Mais quand le second renchérit... Elle sortit de ses gonds et se lança telle une furie en leur direction.

"Dites donc bande de petits imbéciles, vos mères ne vous ont jamais parlé du léopard qui vient bouffer les merdeux dans votre genre?!"

Rugit-elle.




_________________
Parias. Bpsd
Kit par mes soins
Ex Wema
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5595-nelaya-you-are-looking-fo
Kaed
Kaed
Membre - KAED


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 278
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: Parias.   Parias. EmptyMar 21 Mai - 14:46


Il faisait beaucoup trop chaud, aujourd’hui ! Kaed serait resté dans la termitière si des gamins de son âge n’étaient venus le houspiller. A présent, le groupe de lionceaux fuyaient la vigilance des adultes pour se faufiler sur les limites du territoire, le nain en leur centre. Le défi du jour était simple et le rouquin tenait à prouver toute l’étendue de son courage : Braver le règlement et aller au-delà d’Outland. C’était dangereux. Il le savait. Mais l’effet de groupe mêlé à la frustration des insultes l’incitait à mettre ce détail de côté.

Malheureusement, il fut rattrapé par la réalité. Alors que les enfants s’approchaient du portail vers l’inconnu, Kaed fut pris de stress. Une boule nouait ses entrailles alors que, devant eux, se dessinait l’immensité de la Lande. L’herbe qui jusqu’alors pavait le sol s’était changée en terre sèche et craquelée.

- Allez, Nimbus ! Ricana le mâle le plus vieux de la troupe, poussant le nain jusqu’au bord du territoire.

- Arrête de m’appeler Nimbus ou j’te fais bouffer un rat mort ! S’énerva Kaed en bombant le torse, se retournant vivement vers le malotru. En combat, il n’avait aucune chance face à ces rivaux, il le savait : Ils étaient bien trop nombreux...et bien plus forts, aussi…

- Ah ouais ? J’aimerais te voir essayer, Nimbus. Gronda l’autre en s’approchant, le poil hérissé. Les gosses restèrent ainsi à se défier du regard, jusqu’à ce qu’une jeune femelle ne les interrompent.

- Laisse tomber, il ment. Il va chialer dans les jupons de sa mère, comme d’hab !

- C’est même pas vrai ! Hurla Kaed, les crocs découverts.

- Bah prouve le, que t’es un lion, Nimbus ! Reprit-elle en pointant la Lande d’une griffe.

Grondant avec rage, le petit se détourna du groupe et avança vers son objectif. Avisant l’horizon avec crainte, il posa une première patte hors de son chez-lui, puis, déglutissant, une deuxième. Finalement, c’est son petit corps potelé qui déserta Outland. Cachant son appréhension, le lionceau exécuta quelques pas, s’éloignant des portes de son chez-soi adoré tout en espérant qu’aucune sentinelle ne viendrait perturber leur expédition : S’ils étaient pris en flagrant délit ici, ils étaient morts.

Il se retourna vers les autres, affichant un air triomphant sur son visage, la queue dressée vers le ciel.

- Alors ? Vous venez pas ? Dit-il de vive voix, constatant la distance qu’il avait parcourue sans s’en rendre compte.

Au loin, ses camarades se regardèrent.

- Hinhin ! Bande de lopettes ! Lâcha finalement Kaed, poursuivant son périple en terrain inconnu. Il n’eut guère le temps d’en dire plus, le groupe se joint à lui au pas de course.

- C’est toi la lopette ! Gronda le plus ancien en lui heurtant le flanc, faisant vaciller le nain qui s’écrasa au sol. T’as même pas de père ! Reprit-il en le clouant sur la terre chaude et sèche.

- FERME-LA ! Rugit le petit mâle et lui assénant un coup sur le museau. Bien sûr que j’en ai un !

- Les gars, on ferait peut-être mieux de se la couler douce ? Intervint une autre femelle, les oreilles basses. Son intervention fut ignorée tandis que les deux lionceaux roulèrent au sol, échangeant coup de dents et gifles à griffes découvertes.

- Non ! Ton daron, il est crevé ! Tout l’monde le sait ! Cracha le pré-adolescent avec rage, plaquant le rouquin sur le dos. Les yeux de l’enfant le dévisageaient avec incompréhension. Personne ne lui avait parlé de son père, pas même sa mère ! Comment ce crétin pouvait savoir cela ?!

- T’es un sale menteur ! Tu sais rien du tout ! S’énervait-il, gigotant par terre dans l’espoir de se dégager. Mais rien n’y fit…

- Même ton père, il préférait mourir que te connaitre… Riait son adversaire. Il approcha son museau du visage du petit et lâcha, un grand sourire aux babines : …Nimbus.

S’en était trop ! Le jeune mâle ouvrir la gueule pour hurler de rage. Comme un coup de tonnerre, un puissant rugissement vint secouer le groupe.

- Dites donc bande de petits imbéciles, vos mères ne vous ont jamais parlé du léopard qui vient bouffer les merdeux dans votre genre?!

Une ombre s’élança vers le groupe. Les enfants apeurés tombèrent à terre avant de se redresser, courant à toute vitesse vers Outland en hurlant.

Paralysé d’effroi, Kaed se couvrit les yeux lorsqu’il aperçut la gigantesque silhouette au-dessus de lui, une désagréable sensation de chaleur et d'humidité entre les pattes...Il s'était fait dessus !

Honteux, tremblant comme une feuille, l’esprit embué de confusion, il resta au sol, immobile. Après de nombreuses secondes qui lui semblaient infinies, il parvint à déceler les babines.

- S…s’il vous plait ! Me tuez pas ! Balbutiât en sanglotant, ne parvenant à articuler autre chose.


_________________
Parias. Sans_t10
Kaed parle en : #87320c
Signature : NIX / avatar : Rinkisha
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6423-kaed-n-est-pas-grand-mais
Nelaya
Nelaya
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 319
En savoir +
MessageSujet: Re: Parias.   Parias. EmptySam 25 Mai - 19:37




Parias
Nelaya & Kaed




L'effet fut immédiat. Les lionceaux hurlèrent avant de s'enfuir à toute allure telles des proies apeurées. Nelaya ne pu s'empêcher de rire. Sans doute allaient-ils pleurer dans les pattes de leurs mères des jours durant, ha!

.. Mais il y avait encore un petit détail à régler.

"S…s’il vous plait ! Me tuez pas !"

Sanglotait le seul de toute la bande à ne pas avoir filé. Celui-là même que les autres s'amusaient à martyriser, celui pour qui elle était intervenue. Il avait l'air si petit... Et si certain qu'elle était sur le point de le tuer, qu'elle était son ennemie! Pff.. Bon, c'était un lion, évidemment qu'il avait mal interprété la démarche de Nelaya! Elle leva les yeux au ciel et soupira.

"C'était pas à toi que je causais petit, rassure toi."

Lança-t-elle en jetant un coup d'oeil aux fuyards qui hurlaient toujours comme des possédés. Une idée lui vint alors, et elle sourit.

"Ne bouge pas de là, la suite pourrait te plaire.. Mais pitié, relève toi!"

Cria-t-elle en s'élançant à la poursuite des autres gosses. En fin de compte, elle l'aurait, sa petite partie de chasse! Et repérer les proies serait si simple grace à leurs cris..

"Petits petits petiits! Où pensez-vous aller comme ça? V'nez voir tata Nel!"


Hurlait-elle à leur intention, les petits redoublant d'efforts pour la semer. Peine perdue évidemment, leurs pattes étaient bien trop petites. Elle les dépassa sans difficulté, et leur barra le passage.

"Bouh!"

Lança-t-elle en montrant les crocs. Elle n'en garderait qu'un, les autres pouvaient partir.. Mais elle voulait s'assurer qu'ils pensent avoir maintenant perdu l'un de leurs compagnons. Alors, quand ils s'éparpillèrent, elle suivit l'un d'eux, un mâle, et le fit trébucher.

"Alors alors... On fait toujours le malin? Tu t'en sortiras pas comme ça, tu peux me croire.."

Il la suppliait, mais qu'importe. Elle rugit pour lui faire un peu plus peur - comme s'il n'était pas assez effrayé, il allait faire une crise cardiaque!-, et l'attrapa entre ses crocs, faisant demi tour pour revenir au point où elle avait débarqué. Le plus petit des gosses était encore là. Avait-il bougé? Elle l'ignorait.. Et s'en fichait un peu en fait. Elle s'en approcha, et laissa tomber par terre le petit morveux qu'elle tenait entre les crocs, gueulant sans cesse "ne me mangez pas"... Si ses copains le voyaient comme ça!

"Et bien... Il me semble que tu as des choses à te reprocher.. Qu'en penses-tu, mon jeune ami?"

Elle lança ensuite un regard furtif vers l'étrange gamin, la patte posée sur la queue de son otage.

"On le tue tout de suite, ou as tu quelques idées?"


Demanda-t-elle d'un ton glacial, espérant qu'il comprendrait là son jeu... Même s'il était tout aussi terrifié que l'autre.



_________________
Parias. Bpsd
Kit par mes soins
Ex Wema
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5595-nelaya-you-are-looking-fo
Kaed
Kaed
Membre - KAED


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 278
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: Parias.   Parias. EmptyMar 28 Mai - 14:05


-C'était pas à toi que je causais petit, rassure toi.

Des mots qui se voulaient rassurants. Mais dont l’intention dépassait l’esprit du lionceau qui se morfondait dans sa peur et dans sa honte.

- Ne bouge pas de là reprit la voix, la suite pourrait te plaire... Mais pitié, relève-toi !

Un courant d’air, une brève disparition du soleil lui signifia que l’inconnue s’était éloignée ! Aussitôt, le rouquin dégagea son visage. Il était en vie ! Mais pour combien de temps ? A la vitesse de l’éclair, il se redressa, les oreilles dressées, le regard courant de gauche à droite. Il devait s’enfuir avant que la créature ne revienne ! Oui ! C’était ça !

Mais où ?! La femelle tachetée s’était jetée en direction de la frontière. Quant à la Lande, s’y enfoncer d’avantage serait bien trop dangereux ! Le nain resta donc là, les yeux étrécit par la frayeur au beau milieu de l’étendue désertique, la queue entre les pattes…il ne pourrait jamais rentrer le cul sale de toute façon ! Que dirait sa mère, si elle apprenait qu’il s’était fait dessus à la suite d’un pari débile qui les avaient conduit à se faire attaquer ?!

Il n’eut guère le temps d’y réfléchir. La bête mouchetée revenait vers lui… le jeune mâle entre ses crocs !

- Laissez-moi ! Pitié ! J’le ferai plus ! Hurlait-il, les poils hérissés de terreur.

Tandis que l’hybride s’approchait, le minus prit le temps de dévisager le pleurnichard. Ils avaient tout deux bien mauvaise allure, même si le captif était bien plus à plaindre que lui. Un retournement de situation qui ne put que ravir le petit lion, qui, durant quelques secondes, vit sa peur remplacée par un profond sentiment de satisfaction. Lorsque leurs regards se croisèrent, Kaed bomba le torse. Puis, l’étrangère laissa choir sa prise aux pattes du nain qui ne put s’empêcher de reculer, les oreilles baissées. Ses yeux de feu se posèrent sur la forme géante.

- Et bien... Il me semble que tu as des choses à te reprocher… Dit-elle à l’intention du pré-adolescent. Qu'en penses-tu, mon jeune ami ? On le tue tout de suite, ou as-tu quelques idées ? Reprit-elle sur une intonation dénuée de tout sentiment, arrachant au nain un regard surpris. Venait-elle vraiment de dire ce qu’il avait entendu ?! Son sang se glaça dans ses veines tandis qu’il jeta une œillade à son camarade, tout aussi choqué.

- Hein ? Non, non ! Vous pouvez pas faire ça ! J’vous en supplie ! Lança-t-il entre deux sanglots, cherchant une lueur de soutient dans les yeux du petit rouquin. Kaed !

Il ne l’avait même pas gratifié d’une pique sournoise à propos de son arrière train mouillé…Décidément, la peur forçait le respect même des plus idiots ! Voilà qui était intéressant. Les supplications se poursuivirent sans que le nain ne puisse décrocher un mot. Partagé entre l’envie d’abandonner son camarade aux griffes de l’étrangère et envie de se venger, il lui fallut plusieurs secondes avant de prendre une décision. Cette occasion était trop belle pour être manquée !

D’un pas faussement assuré, Kaed s’approcha du malotru, le regard sévère.

- Si tu t’approches de moi encore une fois, j’te garantis que tu vas le regretter ! Dit-il, presque aussi froidement que la femelle quelques instants plus tôt. Jure sur la vie de ta famille que tu ne m’emmerderas plus, où je la laisse faire ce qu’elle veut de toi !

L’autre écarquilla les paupières, dévisageant le rouquin. Ce regard…effrayé et confus. C’était la première fois que le minus avait le dessus sur qui que ce soit…et cela était on ne peut plus plaisant ! Bien qu’en sont fort intérieur, Kaed s’en voulait de profiter d’une telle situation. Quand bien-même l’imbécile daignait accepter ses conditions, qui savait ce que cette étrange créature tacheté leur ferait par la suite. Elle avait tout de même menacé de tuer un jeune !

- Je jure sur la tête de toute ma famille que je t’embêterais plus, Kaed ! Promis juré ! Lâcha l’autre mâle.

Sur cette promesse, le petit doré leva les yeux vers l’hybride. Un mince sourire aux babines.

- On peut le laisser partir. Dit-il, espérant qu’elle suive ses instructions. Outland avait eu son lot de malheurs avec la mort de Kutoa. Celui-ci était décédé au beau milieu du territoire…Est-ce qu’un (ou deux) lionceaux massacrés en dehors de ce dernier susciterait autant de problème pour leur meurtrier ?

Quoi qu’il en soit, il était difficile pour l’enfant de mettre des mots sur ses sentiments : Joie, peur, effroi et incompréhension, voilà qui donnait un cocktail bien trop fort pour être maitrisé…il essaya donc de paraitre détendu, afin de ne pas envenimer les choses.


_________________
Parias. Sans_t10
Kaed parle en : #87320c
Signature : NIX / avatar : Rinkisha
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t6423-kaed-n-est-pas-grand-mais
Nelaya
Nelaya
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 319
En savoir +
MessageSujet: Re: Parias.   Parias. EmptyLun 12 Aoû - 16:54




Parias
Nelaya & Kaed



Apparemment le plus petit des deux lionceaux n'était pas très futé. Pendant tout un temps, il parut aussi terrifié que le sale gosse qu'elle maintenant "captif". En parlant de ce pleurnichard, il ne l'avait pas fermée une seule seconde!

Dans l'espoir de le faire taire, Nelaya poussa un grognement d'exaspération. Le rouquin avait intérêt à se réveiller vite fait, car elle perdrait vite patience et partirait en le laissant se débrouiller seul avec son bourreau. Heureusement, il se décida à l'ouvrir.

Il tentait d'avoir l'air le plus crédible possible.. Bon, aux yeux de Nel', le dénommé Kaed avait de gros progrès à faire.. Mais cela suffirait à effrayer l'autre. Les gosses, qu'importe leur espèce, étaient tous aussi impressionnables. C'était pratique. Le nain aurait tout le temps de travailler son jeu d'acteur, pour éviter plus tard de se trouver sans aucune crédibilité face à ses camarades qui en profiteraient sans doute pour en rajouter une couche.

Bref. Elle laissa les deux à leur discussion - elle avait amorcé ce réglement de compte, mais c'était au petit de se faire entendre.

"On peut le laisser partir. "

Finit par déclarer le rouquin d'un air satisfait. Aussitôt, la tachetée lâcha son emprise sur l'enfant qui s'enfuit en courant et en geignant.

La féline fit mine de bondir à sa poursuite, arrachant un cri à ce sale môme qui détalait comme un lapin, puis rugit à son intention,

"Vas donc te réfugier dans les pattes de ta mère! Mais je te préviens! Si tu en parles à qui que ce soit, je le saurais! Garde bien ça dans ta petite tête de crétin insolent!"

Et elle le regarda disparaître à l'horizon. Levant les yeux au ciel, elle soupira. Encore un peu, et ce pleurnichard lui aurait percé les tympans!

"Voilà une bonne chose de faite, tu ne trouves pas, Kaed?"

Déclara-t-elle en posant sur lui ses yeux azurés.

"Je ne serai pas là la prochaine fois. Tu ferais mieux d'apprendre à leur clouer le bec. Un petit conseil, entre parias."

Sur ce, elle lui tourna le dos, s'apprêtant à rejoindre la lande.







_________________
Parias. Bpsd
Kit par mes soins
Ex Wema
Revenir en haut Aller en bas
http://www.the-lion-king-rpg.com/t5595-nelaya-you-are-looking-fo

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Parias.   Parias. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Parias.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
La Terre des Exilés — Outland
 :: Le Champ Herbeux
-