Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Shasta, Wimbo and Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  Z7dyLe cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  Y4ziLe cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  J3l9

Partagez
 

 Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiari
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 163
En savoir +
MessageSujet: Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari    Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  EmptyMer 16 Jan - 19:46


Le cycle éternel mhhh ?
- AHHHHHHH !
Un cri. Un seul. Celui qui achevait tout. Ma grossesse s’était montrée pénible mais je trouvais que cela valait largement la peine. Le dernier petit était entre mes pattes. Un mâle. Je n’y croyais pas. Cela s’apparentait à un rêve éveillé. De toutes les situations, jamais je n’aurais pensé avoir à vivre une telle chose. Je les avais séchés, tous les trois. Les avais couvés de mon regard si tendre, ce regard empli d’émerveillement que jamais je n’aurais pensé donner à quelqu’un. Ils étaient si petits. Oui, Ils. Si la première née était une femelle arborant fièrement les couleurs de son père, le dernier était un magnifique petit. Un vrai fils du désert.
La deuxième-née, elle, prenait déjà toute sa place entre mes pattes, couinant pour se nourrir. C’était sans hésitation la chose la plus douce que j’avais vu de toute ma vie. Ils se montraient si turbulents, à peine nés. Ils étaient ridiculement petits. Mais l’amour que je leur portais était sans doute plus grand que le Grand Désert en personne.

- Vous êtes si mignons. Mes bébés.

Je leur donnai un petit coup de langue à chacun et nul doute que si j’avais pu, j’aurais laissé un ronronnement s’échapper de ma gorge. Mais bon, ce n’était pas très Jangowas tout ça. Tout du moins, pas très fort, digne, bla-bla-bla. Mais à cet instant, j’étais sûre que le Grand Désert avait veillé sur moi. Il avait voulu que ces petits naissent. C’était mon destin. Je les avais mis au monde près du Mur de Roche, au même endroit où moi-même avait vu le jour. Coïncidence ? Non. Je ne crois pas. J’entendis alors des bruits de pas. Des pas beaucoup trop proches à mon gout. Me regroupant sur moi-même, je feulai, avertissant quiconque oserait déranger mes petits bébés.

- Qui est-là ?

C'était Hatasa, ma mère.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Kit ©️ Lyrou

Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  Hiari10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5500-hiari#112216
Alfajiiri
PLAYER04


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 232
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari    Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  EmptyMar 22 Jan - 11:10


Le cycle éternel ?
Une autre journée comme les autres. Enfin du moins rien n'indiquait à l'aurore l’événement qui allait se produire un peu plus tard et chambouler sa vie à jamais. Même si il fallait bien le dire, le fait que Hiari soit gestant aussi tôt dans leur toute nouvelle relation, lui faisait bizarre. Daren ne s'était jamais imaginé père. Et encore moins à ce jeun âge. Cependant c'était ancré profondément dans les moeurs du Clan d'offrir régulièrement des enfants au Grand Désert. Mais Daren, avec son passif.. Et si elle attendait des petits handicapés comme lui ? C'était leur préparer une belle vie tiens.. A peine nés qu'ils seraient à leur tour les nouveaux souffre douleur du Clan. Le mâle priait chaque jour le Grand Désert pour que ce ne soit pas le cas, allant même jusqu'à se priver de nourriture pour lui faire des offrandes. Il voulait le meilleur pour ses petites boules de poils à naître. Ce qui effrayait le plus Daren était sans doute la hantise d'être un mauvais père, ou que ses petits deviennent des jangowas superficiels, à l'instar de tous les gamins de leur âge. Le mâle s'était étiré, et avait secoué la tête les yeux fermés pour se sortir ces mauvaises idées de la tête. Ses petits seraient normaux, adorables, gentils et parfaits. De toute façon il était trop tard, le conception étant déjà réalisée, ils serraient eux, tout simplement. Le mâle avait lancé un regard plein d'amour à sa femelle encore endormie. Ces derniers temps son ventre avait vraiment grossi très fort, doublant presque de volume. Le terme ne devait pas être loin. Il lui fit une lèche avant de quitter le camp.

Comme d'ordinaire, aujourd'hui, il s'entraînerait avec son frère. Celui-ci commençant à prendre de l'âge, Daren commençait tout doucement à pouvoir prendre le dessus. Les réflexes d'Ekene n'étant plus les même que ceux d'un lion tout juste adulte. Tout comme Ekene lui avait fait des "cadeaux" quand il était minot, Daren faisait son possible pour ne pas gagner chaque fois. Ménageant un peu Ekene par moments. Même s'il n'en avait pas vraiment besoin, Daren voyait cela comme un juste retour des choses. Après de nombreuses heures de combat, et lorsque les deux mâles furent à bout de force, et en nage, ils décidèrent de s'arrêter là pour aujourd'hui. Le soleil était bien haut, il avait déjà même commencé sa lente descente. Le mâle partit en direction du camp. Cependant il fut surpris de ne pas y trouver y Hiari. Il interrogea plusieurs membres du clan qui lui dirent tous la même chose, ils ne l'avaient plus vue depuis quelques heures déjà. Elle était partie d'après eux pour récolter des fleurs. L'inquiétude était présente sur le visage de Upya, presque devenu adolescent maintenant. Quant à la famille proche de sa dulcinée, ils demeuraient introuvables. Lahira et Hatasa étant sans doute parties à la chasse. L'inquiétude passa également sur le visage de Daren, masquant son regard d'ordinaire si expressif d'un voile triste. Les idées se bousculaient dans le tête du mâle. "-Quelles fleurs Upya, essaye de te concentrer!" Ça ne ressemblait pas à Hiari de s'absenter si longtemps sans donner de nouvelles. Manifestement inquiet, il secoua un peu le gamin. "De .. des jaunes" finit-il par répondre.

Daren savait où était Hiari. Il partit au pas de course vers le mur de roche. Si Hiari était tombée au fond. L'adrénaline décuplant sa vitesse. Lorsqu'il avait senti son odeur caractéristique le mâle s'était arrêté et avait entendu feuler. Le mâle ne la voyait pas. Sa compagne avertit quiconque voulant l'approcher qu’elle n'hésiterait pas à se battre. Le mâle contourna l'amas de roche le séparant de Hiari, ne comprenant pas vraiment pourquoi elle se montrait aussi agressive vis à vis de quelqu'un de son Clan. Il murmura quand même un "-Ce n'est que moi mon Amour" histoire qu'elle ne lui saute pas à la gorge. Une blessure pourrait expliquer cette attitude. Quand il eut sa compagne en visuel, il comprit pourquoi. Leurs enfants étaient nés. C'était pour cela qu’elle avait disparu aussi longtemps. Diverses émotions parcoururent le visage du mâle, le surprise d'abord, puis l'amour, puis l'émerveillement. Avec douceur il s'était rapproché et était venu s'allonger contre sa femelle. Regardant leurs enfants, puis elle, tour à tour. "-Nos enfants sont superbes ma Belle, tu as fait du bon boulot, si tu souhaites te reposer quelques instants je vais veiller sur vous quatre." lui murmura-t-il en lui faisant une lèche. Il laissa le silence les envelopper quelques minutes. Il frotta sa tête tendrement à la sienne.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




_________________


Design (c) Points-for-Paws.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 704
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari    Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  EmptyMer 23 Jan - 22:02

Fatigue et bonheur. Voilà deux mots qui résumaient parfaitement ce que je ressentais ces derniers jours. Makan et Anaya étaient nés il y avait quelques semaines maintenant et ils avaient beau être tout petit, ils demandaient une quantité d’énergie débordante. Je ne me rappelais pas avoir été aussi fatiguée après ma première mise bis et pourtant ils étaient deux fois plus nombreux à l’époque.

Je ne me laissais pas abattre pour autant et après quelques jours de récupération forcés, j’avais absolument tenu à ce que le clan reprenne la route. Hors de question de prendre du retard sur notre chemin habituel parce que je venais de mettre des enfants au monde. Nombreuses étaient les lionnes qui n’avaient pas eu le choix par le passé et ce n’était pas parce que c’était moi qui décidait que j’allais m’accorder ce privilège. C’est de cette façon que nous nous retrouvions proches du Mur de Roche alors que j’avais donné naissance à mes enfants au Champ Rocheux.

Le campement avait donc été établi quelques jours plus tôt et j’avais profité de ce moment pour passer du temps avec mes enfants. Qu’il s’agissent des adultes ou des nouveau-nés. J’avais même eu la bonne surprise de voir Jenkaa me demander s’il pouvait passer du temps avec sa petite sœur. Je lui avais laissé le choix de son prénom et ce geste semblait avoir effacé la dispute que nous avions eu. Peut-être m’en voulait-il toujours d’avoir passé cet accord de mariage sans lui demander son avis mais je restais sur mes positions : avec le temps, il finirait bien par voir que celle que j’avais choisie pour lui était celle qu’il lui fallait. Quoi qu’il en soit, nous étions réconciliés et cela me convenait mieux que la période pendant laquelle nous nous étions mutuellement évités.

C’est à tout ceci que je pensais alors que je revenais vers le clan. J’avais laissé Makan et Anaya sous la surveillance de leur père tandis que je m’éclipsais pour aller chasser. J’avais bien vu dans le regard de mon compagnon qu’il désapprouvait cette absence mais il n’en avait rien dit. Il savait très bien que même s’il l’avait fait, cela n’aurait rien changé. Et puis même si j’étais l’Impératrice, j’étais avant tout une mère et il était de mon devoir de subvenir aux besoins de ma famille. Et s’ils ne mangeait pas encore de viande, moi oui et c’était indispensable pour la survie de mes enfants.
L’attente avait été longue et ma condition n’étant pas au top, j’avais raté quelques occasions d’attraper ma proie mais j’avais persévéré et avais finalement réussi à tuer un jeune oryx. Je n’aimais pas tellement chasser ces bêtes à cause de leurs cornes traitres mais la patte blessée de celui-là l’avais condamné bien avant que mes crocs ne se referme sur sa gorge.

J’arrivais enfin auprès de mes camarades lorsque mon regard capta une silhouette qui s’éloignait au pas de course. Cela ne m’aurait rien fait si je n’avais pas reconnu ce pelage. Daren. Cela ne pouvait signifier qu’une seule chose. Hiari ! J’abandonnais là la carcasse de l’oryx avant de suivre mon gendre en adoptant la même allure. Je pestais intérieurement tout le temps que dura le trajet. Pourquoi avait-il fallu que je m’éloigne aujourd’hui ? Ma fille allait mettre bas sans moi. Bon, ok, je m’en étais très bien sortie sans ma mère quand j’avais l’âge de Hiari mais là n’était pas la question. Elle avait besoin de moi et je n’étais pas là…

Un feulement se fit alors entendre, signe d’avertissement envers tout ceux qui s’approcheraient. Un sourire discret étira mes babines. Si elle réagissait comme ça alors… c’était parce qu’ils étaient nés. Rassurée, j’arrêtais de courir et terminais en marchant. Il me fallut encore quelques minutes avant de les trouver mais après un dernier amas de roches, ce fut chose faite. Ma fille se trouvait là, exactement au même endroit que moi il y avait plus de trois ans. Ce lieu était significatif pour notre famille et j’appréciais le choix de ma fille.

M’approchant alors doucement, je remarquais le trésor que Hiari gardait précieusement entre ses pattes. Ou plutôt les trésors. Ils étaient au nombre de trois. Celle qui se faisait le plus remarquer en prenant toute la place semblait être le portrait craché de sa mère. Il y avait une deuxième petite qui elle arborait les couleurs de son père et le troisième, un mâle cette fois, devait être un mélange des gènes de ses parents.

Ils sont magnifiques, félicitations à tous les deux. Je frottais ma tête contre celle de mon trésor doré alors que je prononçais ces mots. Je reculais ensuite de quelques pas afin de ne pas m’imposer trop longtemps dans l’espace privé de ma fille. Tu as tes propres petits trésors maintenant.

Je n’avais pas offert de marque d’affection à mon gendre mais je ne l’oubliais pas pour autant. Si Hiari avait fait tout le travail, il était quand même pour moitié dans la création de ces petites merveilles. Mes petits-enfants. C’est donc à lui que j’adressais ma prochaine question, quand bien même ma fille pouvait tout aussi bien me répondre.

Avez-vous des idées de prénoms pour ces petites merveilles ?

_________________
Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  190604103530408229
Hatasa dirige en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Kit ©️ Rinkisha merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de
Lahira
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 402
En savoir +
MessageSujet: Re: Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari    Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  EmptyMer 23 Jan - 23:25


Depuis quelques semaines, Lahira découvrait peu à peu une vie à deux. Shen et elle n'étaient pas des lions très démonstratifs et ils étaient plutôt pudiques alors les choses s'étaient fait lentement, très lentement. Cependant la veille, tandis que Lahira s'était couchée près d'un rocher afin de passer une nuit en toute tranquillité, désireuse de laisser en paix sa famille occupée, le lion était venu la rejoindre. Silencieusement et alors qu'elle somnolait, la fille de l'Impératrice avait sentit la présence de Shen et sa chaleur alors-même qu'il n'avait pas empiété dans son espace personnel, couché proche mais sans la toucher. Lahira avait apprécié cela: il était toujours respectueux.

Pourtant dans la nuit, alors que le froid se faisait plus tenace, la lionne avait avancé d'elle-même vers Shen, lui demandant dans un souffle si elle pouvait se réchauffer contre lui. Ensommeillé, il avait eut un rire amusé, répondant comme si c'était une évidence que oui, elle le pouvait. Alors Lahira avait glissé contre son ami et compagnon, profitant de la chaleur de sa crinière et de son corps pareil à un radiateur pour poursuivre sa nuit. Au matin, Lahira avait ouvert ses prunelles en sentant la tête de Shen posée délicatement sur son ventre, tout contorsionné contre sa belle. Puis, elle l'avait réveillé. Il était l'heure de se mettre en forme pour une journée de traque ! Réveillés et après s'être mis en forme, le couple avait filé en chasse. Si les mâles Jangowas chassaient peu voir jamais, Shen mettait un point d'honneur à le faire: la chasse renforçait la traque, l'observation, les réflexes, l'esprit d'équipe. Lahira et Shen pouvaient d'ailleurs se vanter d'avoir une coordination excellente, elle incarnait rapidité et souplesse, il frappait fort et encaissait à merveille.

Après des heures parmi les dunes à chasser, le duo ramenait une carcasse de gazelle chacun. Shen souriait, poitrail gonflé tandis que Lahira faisait mine d'être agacée par l'attitude du lion en dépit de son amusement intérieur. Seulement son regard capta la silhouette de sa mère qui filait au loin. Que... ? Pourquoi tant d'empressement ? Lahira fronça ses sourcils et lâcha la carcasse.

- Je reviens.

Sans un mot de plus, la lionne bondit par-dessus la carcasse de gazelle et galopa à la suite de la silhouette au loin. Peu à peu, elle reconnu le mur de roches et les odeurs ; sa mère avait mis bas ici il y a peu d'Anaya et Makan. De plus, c'est aussi ici que sa fratrie était née. Est-ce que... Hiari ?! Lahira accéléra son allure, suivant sa mère qui disparu de son champ de vision quelques instants. Quand la lionne la revit, ce fut pour constater la présence de Daren, Hiari et... ses neveux et nièces. Lahira s'arrêta non loin, posant ses prunelles dorées sur les adorables enfants entre les pattes de sa sœur. Ils étaient adorables... et si petits, eux aussi. Lahira arborait un fin sourire, observant la scène un instant avant d'approcher.

- Ils sont... adorables. Félicitations. Souffla la lionne en coulant son regard de Daren à Hiari puis sur les petits. Si jeune était Hiari et déjà maman, c'était... perturbant. Pourtant elle rayonnait. Ils sont vraiment beaux.

Reprit Lahira dans un sourire doux, venant poser sa truffe sur le haut du crâne de sa petite sœur dans un geste tendre avant de reculer un peu. Le Clan des Jangowas s'agrandissaient encore ! Il y aurait bientôt cinq nouvelles boules de poils qui gambaderaient partout et ennuieraient les adultes. Cette pensée fit doucement sourire Lahira.

_________________
"Daughter of the Great Desert,
She looks for the absolute Knowledge."

Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  1562159557-1er-prix-lahira
Personnage ©️ Rinkisha
Avatar ©️ Jehara
Signature ©️ Hatasa & Wimbo


Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  19022306235523857816132231
Miniature ©️ Ocylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5212-lahira-sang-bleu-despote-
Likyu
PLAYER01


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 31
En savoir +
MessageSujet: Re: Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari    Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  EmptySam 9 Fév - 11:15

Je me baladais sur les dunes et regardais les autres lions tendis que moi je réfléchissais a mon exil qui approche a grand pas. J’ai réussi à faire la paix avec Daren. Et Hiari va bientôt mettre aux mondes d’autres lionceaux. Je me demande combien il va y en avoir, le nombre de femelles et de males. Aujourd’hui je n’ais pas entraînement car Daren s’occupe de quelqu’un d’autre. Bah comme ça je pouvais me reposer un peu. Et puis j’avais envi de voir Hiari, mon entraînement prends beaucoup temps. Bon au moins avec cet entraînement je devrais être capable de survivre au Grand Désert. Si mon père et Daren y ont survécues, pourquoi pas moi ? Pendant ma réflexion, je me surprends à tourner en rond. Ce n’est pas comme ça qu’on cherche quelqu’un. Un soupir sort de ma gueule. Puis je m’assis. En pleine réflexion je me surprends à dire :

- Merci Hiari, d’être avec Daren. Tu l’as bien choisi.

Encore une fois je me surprends. Bon en attendant il faut que je trouve Hiari, pour voir comment elle va. C’est vrai, je n’ai pas été cool avec elle, ni avec Daren. J’ai causé beaucoup de tord a Hiari en étant horrible avec son compagnon. Mais au moins s’approuve que Daren l’aime vraiment. Le nombre de lion que j’ai fait fuir en leur faisait peur. Bah au moins Daren est quelqu’un bien, très bien. Il a des défauts, remarque moi aussi. Une fois de plus je me suis perdu dans mes pensées. Je demande a plusieurs lions et lionnes où pourrait ce trouver Hiari. Jusqu’à ce qu’une lionne me dit avoir vu Hatasa l’impératrice, courir vers le rocher. C’est vrai, Hiari est la fille de l’impératrice, Hatasa. Elle a aussi une grande Sœur Lahira, Kumani et Jenkaa sont ses petits frères.
-Elle avait dit où ? Ah oui, le rocher.
Je courus vers le rocher le plus vite possible. Pourquoi Hatasa aurait-elle couru si Hiari n’était pas en danger ? Une fois au rocher, je ralenti ma cadence car je vis que ma grande Sœur allait bien. Elle était entourée de ses frères et sœur, de sa mère et de Daren. Je m’assis un peu éloigné du petit groupe pour les regarder. Un instant. Je cru voir quelque chose bouger entre les pattes d’Hiari.

- Est-ce des lionceaux ? Elle a accouchée ?

J’étais heureux pour elle et Daren. Je sautais sur place.

- Mais ai-je le droit de les rejoindre? Je ne suis pas de leur famille, juste un fauteur de trouble.

Je vis qu’Hiari avait remarqué ma présence et qu’elle me faisait signe de venir. Ne pouvant résister plus longtemps d’être a ses cotés, je m’approchais. Je voulais voir ses enfants et félicité Daren qui y était pour quelque chose.

- Félicitation, deux femelles et un mâle. Ils sont magnifiques.

Je fis un gros câlin à Hiari et souris a Daren. J’allais être Tonton, dans un sens. Mais une question restait sur mes lèvres.

- Quels vont-être leur Prénom ?

C’est vrai, avaient-ils déjà une idée ? Je les regardais en attendant leur réponse.

_________________
Image by Hiari Aka Lyrou et Likyu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiari
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 163
En savoir +
MessageSujet: Re: Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari    Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  EmptyVen 22 Fév - 10:20


Le cycle éternel mhhh ?
Je me sentais enfin heureuse. Non pas que je ne l’étais guère autrefois. Mais pour la première fois de ma vie, je me sentais complète. Entraînée par quelque chose de plus grand que tout ce que j’avais connu. Cependant, mon bonheur fut troublé par des bruits de pas qui me forcèrent à me redresser tant bien que mal. Mais je retrouvai aussitôt un visage familier, un visage que j’avais tant chéri. Daren. Je me détendis aussitôt tandis qu’il me chuchotait avec tendresse :

"-Ce n'est que moi mon Amour"

Ces mots me firent sourire. Ce n’était que lui ? Alors qu’il représentait notre petit monde ? Il était le père de ces petites boules de poils. Il était tout. Je posai ma tête sur mes pattes, éreintée, couvant par ce biais mes petits juste après le compliment de mon époux. Il m’invita à me reposer en s’allongeant près de moi et je le remerciai du regard :

- On peut dire qu’ils m’auront donné du mal… Mais ils vont tous bien… Ce sont de dignes enfants du Désert. Toi aussi tu as fait un très bon travail, mon Amour.

Après cela, je lui rendis la lèche qu’il m’avait donné avec une tendresse infinie. Mon regard se posa alors sur mes enfants. Oh… Ils étaient si beaux et si… Petits… Si fragiles. Soudain, je vis une silhouette familière s’avancer vers nous :

- Maman !

Silencieusement, ma mère fit son entrée, avec sa grâce et son aisance habituelle. Je me demandais si mes petits ressentiraient la même en me voyant. Après avoir observé ses petits-enfants, ma mère nous félicita avec un regard brillant qui me toucha tout particulièrement. Elle approuvait mon choix. J’étais heureuse. Elle me donna à cet instant un coup de museau approbateur, chose qui me rassura davantage. La douceur de ce moment était à son paroxysme et je ne savais plus où donner de la tête.

Tu as tes propres petits trésors maintenant.[/b]

Cette idée me fit décrocher un sourire affectueux envers les petites choses blotties entre mes pattes. Ils étaient tout pour moi. L’accomplissement de ma vie. Le dédoublement de moi-même. Une vie venant de ma propre vie. C’était magique. Mais je n’étais pas au bout de mes surprises : Likyu… Lahira ! Ils étaient là !

- Ils sont... adorables. Félicitations.

Je pensais que ma joie était à son paroxysme, mais elle augmenta drastiquement quand une tache brune vint s’avancer vers moi.

- Jenkaa.


Celui-ci arborait un sourire d’une tendresse infinie. Jamais je ne m’étais sentie aussi entourée. Une joie intense s’empara de moi lorsque mon petit Likyu vint m’éteindre avec joie. Il ne semblait plus en vouloir à Daren, chose étonnante mais rassurante. Je passai instinctivement ma langue sur le pelage de mon petit mâle dont le nom n’avait pas encore été donné. Je l’aimais déjà de tout mon cœur, bien qu’il soit étonnamment petit.

- Félicitation, deux femelles et un mâle. Ils sont magnifiques.

Magnifiques, c’était le mot juste. Aucun ne leur convenait mieux.


- Quels vont-être leur Prénom ?


Il est vrai qu’il allait falloir les nommer ! Quel bonheur ! Je regardais mon époux, heureuse avant de dire, le ton léger :

- Je te laisse choisir pour la première et le dernier, chéri.

J’espérais que cela lui convienne, mais s’il avait des idées pour le petit brin de lionne qui portait mes couleurs, je ne serai pas contre un peu d’aide.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Kit ©️ Lyrou

Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  Hiari10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5500-hiari#112216
Alfajiiri
PLAYER04


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 232
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari    Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  EmptySam 9 Mar - 11:00


Le cycle éternel ?
Daren profitait de cet instant juste à eux cinq. Comme il aurait aimé le faire durer un peu plus longtemps. Mais Daren n'était pas dupe, il connaissait un peu la famille de Hiari maintenant, il savait que tout comme lui, ils remarqueraient assez vite la disparition de sa compagne, et se mettraient alors à sa recherche. Ils ne tarderaient pas à affluer. Daren ronronnait en frottant sa tête à celle de Hiari. Il donna lui aussi plusieurs coups de langues à ses bébés. Ils étaient si beaux, si petits, si fragiles. Ils étaient plus complets que lui, des versions parfaites de leur mélange de couleur. Aucun d'eux n'était handicapé. Daren était rassuré, en outre s'il y avait eu un petit handicapé il ne l'aurait pas moins aimé, c'est juste que ce petit aurait eu encore plus de mal à s'intégrer. Déjà que son union avec Hiari était plutôt mal vue au sein du clan. Un handicap aurait encore plus compliqué al donne. Le tout nouveau père leur souhaitait al meilleure des vies, il serrait là pour les soutenir. Si Wivu et Kamau avait fait défaut, il ne serrait pas un père comme eux. Il voulait que ses enfants saches qu'il serrait toujours là pour eux, qu'ils pouvaient tout lui dire, ils ne serraient jamais jugés. Etant les petits enfants de l'Impératrice, ils recevraient naturellement une éducation jangowa, mais il espérait pouvoir leur inculquer un minimum de libre-arbitre tout de même. *Daren arrête de réfléchir* pense-t-il, il était vrai qu'encore une fois il ne profitait pas du moment présent. Mais réfléchir l'aidait à surmonter la peur qui grossissait en lui.

Comme Daren l'avait pressenti, une silhouette bien connue fit son entrée, élégante et aérienne, comme souvent. Hatasa les rejoignit à pas mesurés. Elle vint frotter as tête à celle d'Hiari, et les félicita tous les deux. Daren sourit te hocha la tête, ne voulant pas briser l'harmonie qui les enveloppait en ce moment. Ce fut au tour de Lahira d'arriver, puis de Likyu. Et enfin Jenkaa les rejoignit. Tous offrirent au jeune couple leurs félicitations. C'était agréable, pour la première fois Daren avait vraiment l'impression de faire partie de la famille, celle de Hatasa. Mais à propos de famille, la sienne était en retard. Daren perdit son regard entre les dunes, cherchant deux pelages bruns retardataires. Lorsque enfin il aperçut des yeux violets, il poussa un soupire de soulagement. Ekene aidait Hana à marcher. Elle était âgée, mais avait un grand sourire sur le visage. "-Mes petits enfants sont parfaits, mon fils" Elle avança son museau non loin des petits, et la petite femelle claire vint jouer avec. Elle rit. "Elle se bat déjà comme un petit diable" dit Ekene. Il vient donner un coup dans l’épaule de son petit frère, manifestement fier.

Tous attendaient qu'ils leurs présentent les petits en les nommant. Daren et Hiari avaient parlé assez vaguement de prénoms. Ainsi quand Hiari demanda à son compagnon de trouver deux prénoms, le mâle se sentit un peu pris de court. Il gardait néanmoins son sourire. Il finit par dire d'une voix douce, en grattouillant le flanc de la petite lionne claire d'un doigt. "Je pense qu'on pourrait l'appeler Ellyn, parce qu'elle est claire comme la lumière, elle servira d'exemple à ses cadets et les éclairera quand il seront perdus, cela te convient-il mon amour ?" il finit sa phrase en regardant Hiari, les yeux pétillants d'amour. "Quant au petit mâle, je pensais que ta mère pourrait nous proposer un prénom ?" son regard passa de Hiari à Hatasa, il posa sur elle un regard empli de respect. Elle avait beaucoup aidé leur relation, Daren était conscient qu'il n'était certainement pas le meilleur parti pour sa fille, amis il ne pouvait lutter contre les sentiments sincères qu'il avait toujours eu envers Hiari. Daren était reconnaissant qu’elle n'ait pas tout fait pour empêcher leur union. C'était sa façon de la remercier pour tout ce qu’elle avait fait pour eux.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




_________________


Design (c) Points-for-Paws.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 704
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari    Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  EmptyDim 10 Mar - 18:34

Une sensation derrière moi m’indiqua qu’une nouvelle personne venait d’arriver. Ne voyant pas la nouvelle mère refuser cette présence supplémentaire, j’en déduisit qu’il devait s’agir d’un membre de sa fratrie. Le son de la voix me donna raison et alors que je reculais pour laisser la place, la silhouette de Lahira vint féliciter sa sœur. Autant verbalement qu’en venant poser sa truffe contre le crâne de la lionne dorée.

Une voix enfantine s’éleva alors, demandant s’il s’agissait de lionceaux et si Hiari avait accouché. Mon regard doré se posa sur le pelage non moins doré de Likyu. Ma fille avait pris ce jeune sous son aile et le lien qui s’était créé entre les deux se rapprochait d’un lien fraternel. A part cela, je ne connaissais pas grand-chose du jeune lion et c’est pourquoi je laissais à Hiari le choix de le laisser approcher ou non. Elle l’accepta et le futur adolescent pu voir les nouveau-nés. Il félicita les parents et ajouta qu’ils étaient magnifiques avant de demander lui aussi comment ils s’appelaient.

C’était effectivement la question à laquelle nous attendions tous une réponse, dans un silence plus ou moins total. Jenkaa à mes côtés en était un parfait exemple. Il n’avait pas dit un mot mais ses yeux avaient parlés pour lui et c’était bien suffisant au vu de ce qu’ils exprimaient. La jeune mère en était satisfaite et c’est ce qui comptait. Elle prit ensuite la parole et si nous attendions tous qu’elle donne au moins un prénom, ce ne fut pas le cas. Elle proposa à son compagnon de nommer l’aînée ainsi que le seul mâle de cette portée et c’est donc un regard interrogateur que je posais sur Daren.

Mon opinion sur lui ne changeait pas. Je l’acceptais aux côtés de ma fille et je le remerciais de me donner ces trois magnifiques petits-enfants mais il resterait toujours à mes yeux un estropié et par conséquent un paria. Je gardais cependant mes pensées pour moi, de peur de blesser ma fille.
Sur ces pensées, deux nouveaux lions avaient fait leur entrée en les personnes d’Hana et d’Ekene. La mère et le frère aîné de Daren. La vieille femelle qualifia ses petits-enfants de parfaits et j’étais bien d’accord avec elle. La remarque d’Ekene me fit discrètement sourire et ce temps fut apparemment suffisant à mon gendre pour qu’il trouve un prénom.

Je pense qu’on pourrait l’appeler Ellyn, parce qu’elle est claire comme la lumière, elle servira d’exemple à ses cadets et les éclairera quand ils seront perdus, cela te convient-il mon amour ?

J’acquiesçais de mon côté. Son éclat était plus celui d’une lune que d’un soleil mais j’approuvais tout de même. Je n’en pensais pas plus, Daren reprenant la parole immédiatement.

Quant au petit mâle, je pensais que ta mère pourrait nous proposer un prénom?

Pardon ? Avais-je bien entendu ? Il souhaitait vraiment que je nomme l’un de ses enfants ? Son regard était respectueux et je savais qu’il voulait me remercier par ce geste mais qu’en penserait sa propre mère ? Serait-elle d’accord pour que j’en choisisse un et pas elle ? C’est vers elle que mon regard se dirigea et elle sembla approuver. Je reportais donc mon attention sur les trois petites boules de poils mais surtout sur les deux qui attendaient encore d’être nommées. La femelle dorée ou le seul mâle ? Lequel serait nommé par mes soins ? Et selon lequel je choisirais, sa mère ne m’en voudrait pas d’avoir choisi pour l’un ou l’autre ?

Je soupirais doucement. Toutes ces questions n’aidaient pas et étaient certainement de trop. Balayant tout ceci, je me concentrais sur les enfants de ma fille. C’était étrange de la voir mère si jeune mais j’avais été à sa place au même âge et je comprenais à cet instant ce que ma mère avait dû ressentir lorsqu’elle avait vu ses petits-enfants. Elle n’avait pas été présente et je comprenais l’honneur qui m’était fait.
Consciente que tous attendaient mon choix, c’est après encore de longues secondes que je relevais la tête pour regarder les deux parents.

Merci de me laisser cet honneur. J’aimerais que votre fils s’appelle Akyr.

C’était simple et concis mais je n’avais rien à dire de plus. Le prénom en lui-même n’avait pas de signification particulière mais c’était celui qui m’était venu à l’esprit.
Semblant mécontente d’être la dernière à bénéficier d’un prénom, la petite lionne dorée ressemblant à sa génitrice fit clairement part de ce que l’on aurait pu prendre pour du mécontentement en miaulant et en bougeant de telle façon qu’elle poussa son frère et sa sœur afin d’être le plus visible possible.

Eh bien il semblerait que ton propre petit trésor doré réclame son prénom à son tour, commençais-je en souriant doucement face à la scène. Hiari ?

Mon interrogation se portait sur elle car il me semblait logique qu’elle choisisse à son tour mais peut-être en avait-elle décidé autrement ? Après tout, moi-même je n’avais nommé aucun de mes deux derniers nés alors pourquoi pas ?

_________________
Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  190604103530408229
Hatasa dirige en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Kit ©️ Rinkisha merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari    Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cycle éternel mmmh ? ft Famille Hiari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le cycle éternel △ Ashiri
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Nuage de Givre : recherche famille du Clan de la rivière
» Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse
» LE CYCLE DE THONGOR-LIN CARTER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Grand Désert
 :: Le Mur de Roche
-