Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Naba, Dhalahi, Tadewi, Uasi, Yetsa & Wimbo

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Christmas Orchestral Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 1158
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Mer 2 Jan - 21:26

Le jour était venu. Le Grand Jour. Enfin... Si on pouvait l'appeler ainsi. Je n'étais pas spécialement heureux ni fier de me tenir là, sur le haut de notre tanière siégeant tel un juge qui s'apprête à rendre son verdict. Des odeurs et des bruies que je percevais, nombre d'animaux avait répondu à l'appelle de notre petite meute. Temaba avait réussi à convaincre sa matriarche d'assister à notre assemblée, de même d'autres chefs de troupeau étaient présents... Comme Matsukan ou ce fameux hippotragues noirs. Peut être même que Yetsa avait convaincue également ses amis de venir. ... Il me semblait même sentir quelques lions dans l'assistance. Bon... Et bien, le moment était venu. Je me raclais la gorge avant de commencer :

- Je vous remercie à tous d'être venu. Je me doute que notre appel a pu vous semblez étrange mais je le pensais néanmoins nécessaire.

Avant tout, et même si cela pouvait sembler barbant, une petite leçon d'histoire me semblait nécessaire.

- Il y a bien des années, Prideland et Outland se sont battu côtes à côtes, de cette entente est née une union qui a perduré bien des années avant de s’effondrer. Savez-vous pourquoi ?

Il n'y eu aucune réponse dans l'assemblée. Sans doute que ceux qui était déjà au courant préférait se taire.

- Parce que Prideland a trahis Outland, la famille royale de Prideland a tourné le dos à ses plus vieux alliés pour pouvoir accomplir une vengeance égoïste.

Il y eut un murmure de stupeur dans l'assemblée

- Pour assassiner Mopango, Ahva est allé chercher de l'aide bien au delà des frontière, chez un lion nommé Soto. Un exilé.

J'entendis Ohanko gronder en entendant ce nom.

- Le prix de ce pacte ? Rien de plus que la vie des Outlanders. Soto a aidé Ahva a assouvir sa soif de sang, et en échange, Prideland ne devait pas intervenir pour aider les Outlanders lorsque les exilés attaqueraient. Quant à Awena et bien... Plutôt que de s'opposer aux idioties de sa sœur, elle les a suivit.


Je fis une courte pause.

- Et que s'est-il passé alors ? Les exilés ont attaqué, Outland a été détruite, des tas de vies ont été anéanties et les survivants qui sont venu demander de l'aide ont été renvoyés. Tout ça pour satisfaire un désir égoïste. Maintenant, ne croyez pas que je vous raconte tout ça parce que je n'ai pas le courage d'aller le leur dire en face. Je l'ai fait. Mais apparemment, leurs agissement étaient des plus normaux. Alors je vous le demande, est-ce normal de trahir ses alliés ? Est-ce normal de les laisser périr pour un désir de vengeance ? De détruire des dizaines de vies pour en achever une seule ? De maintenir son peuple dans l'ignorance parce qu'on est incapable d'assumer les conséquence de ses actes ?

Mon ton s'était haussé sur la fin... Et il n'allait pas en se calmant. Malgré tout, je pouvais entendre des murmure, des brides de mots ou de conversations. Certains étaient déçu, d'autres n'étaient guère surpris. D'autres encore, n'avaient pas l'air de croire en cette histoire. C'était ainsi, je n'espérais pas convaincre tout le monde.

- Ces soit disant Princesses ont souillé le nom de Prideland en tournant ainsi le dos à leurs alliés pour des raisons égoïstes. Mais plus que de tourner le dos à leurs alliés, en refusant d'assumer la responsabilité de cet acte face à leur peuple, c'est à Prideland qu'elles ont tourné le dos ! Est-ce ça que vous voulez à la tête de notre terre ? Des gamines qui ne pensent qu'à leur désirs sans se soucier du bien commun ?

J'entendais même certains animaux se demander pourquoi ils se sentiraient concernés. Sans doute n'étaient-ils pas des lions... Et pourtant. Comme nous tous, ne vivaient-ils pas sur Prideland ?


~~~~~~~~~~~~~~~~~~

- Tout les animaux de passage ou vivant sur Prideland sont les bienvenus.
- Chacun dispose d'une semaine pour répondre.
- Merci de respecter l'ordre de passage : si vous manquez le coche pour un tour, tant pis, attendez le prochain.

Participants :

- Fleck
- Vigo
- Yetsa
- Ukarimu
- Inuwa
- Wimbo
- Kyu
- Marsh
- Rána
- Mapinduzi & Matsukan
- Imani
- Tan Diel



_________________


Avatar & Signature (c) Captain-Mantis

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 




Dernière édition par Fleck le Sam 12 Jan - 15:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.jeun.fr/t152-fleck-un-lycaon-parmis
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 22 Masculin
Nb de Messages : 84
Localisation : Clan de Mapinduzi

En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Mer 2 Jan - 23:27


Mapinduzi et Vigo s’en étaient allés au petit matin, quand le premier rayon de soleil avait percé l’horizon. Fier de compter parmi le cortège de son chef, le volatile planait silencieusement au-dessus de celui-ci, la mine soucieuse.

Quelques jours auparavant, une jeune lycaon les avaient visité, informant que leur présence était requise aux berges de l’étang à la prochaine pluie. Selon elle, les reines du rocher devaient faire face aux conséquences de leurs actes. Un avant-gout très aguicheur qui n’avait pas manqué de perturber la tranquillité du chef cornu !

Lorsqu’ils foulèrent le sol de l’étendue aqueuse, de nombreux animaux les saluèrent. On leur fit place, dévoilant une tanière au-dessus de laquelle se tenait un vieux chien aveugle. Voilà qui devenait curieux...et intéressant ! Vigo se percha sur la branche d’un arbre mort, aux côtés de son leader. Les murmures allaient de bon train, baignant l’atmosphère dans un océan de chuchotements. D’un coup d’œil rapide, l’emplumé inspecta les autres invités. Toutes les espèces de la savane s’étaient réunies ! Pour qu’elles cohabitent ainsi, c’est que la raison de leur venue promettait d’en valoir la peine !

- Je vous remercie à tous d'être venu.

La voix dissipa le brouhaha ambiant. Les regards se tournèrent vers la source des mots. L’entretient avait officiellement commencé ! Le vieux lycaon poursuivit, se lançant dans un monologue impliquant deux clans bien connus. Quelque uns, dans l’assemblée, se demandaient où voulait en venir l’aîné.

La réponse ne tarda pas. Et tandis qu’elle fut prononcée, de nombreux jappements interloqués se firent entendre. Cette histoire de trahison, Vigo et Mapinduzi la connaissaient. Le volatile adressa une œillade à l’ongulé tandis que quelques bêtes firent savoir leur surprise. Tant d’ignorance, cela témoignait de la désinformation que les félins du Rocher entretenaient. Alors comme ça, les reines de ce royaume aimaient jouer les cachotières ? Laisser les autres mettre leur haut-fait à la lumière du jour en disait long sur leur façon de gérer la couronne…

Cela fut encore pire lorsque la raison de cette perfidie fut révélée : Le meurtre d’un autre lion. Néanmoins, une question tardait Vigo ; Qui était ce "Mopango" et pourquoi les sœurs déloyales en avaient eu après lui ? Il n’eut guère le temps de questionner le vieillard, car celui-ci reprit la parole :

- Ces soit disant Princesses ont souillé le nom de Prideland en tournant ainsi le dos à leurs alliés pour des raisons égoïstes. Mais plus que de tourner le dos à leurs alliés, en refusant d'assumer la responsabilité de cet acte face à leur peuple, c'est à Prideland qu'elles ont tourné le dos ! Est-ce ça que vous voulez à la tête de notre terre ? Des gamines qui ne pensent qu'à leurs désirs sans se soucier du bien commun ?

Son ton était cassant, tranchant comme une lame de fond. Et cela était tout à fait compréhensible face à la gravité de la situation. Ce retourner contre ses semblables, cela était impensable ! Adressant un nouveau regard au chef des hippotragues, Vigo s’éclaircit la voix.

- Hé bien. Dit il calmement. Je ne savais pas que toutes les espèces de Prideland étaient dépendantes de la hiérarchie du rocher ! En ce qui me concerne, je ne me considère pas comme leur ana..herm, vassal. Et pour ceux qui pensent encore être redevables à ces chienn…herm, reines de pacotille, pensez-y : Avec ce qu’elles sont prêtes à faire à leurs pairs, croyez-vous que votre loyauté vous protégera lorsqu’elles décideront d’entrer en elle ? Je veux dire, en guerre ?

Des marmonnements se firent entendre, visiblement indignés par les propos de l’oiseau. A moins que cela ne fusse par son langage ? Au fond, peu lui importait, il en allait de la sécurité des animaux de Prideland. Et ceux qui se sentaient prêt à plier le genoux face à ces notable indignes étaient de bien tristes sires…


_________________
Vigo se sustente en LightGoldenRodYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5032-vigo-un-rapport-tout-en-d
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 575
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Jeu 3 Jan - 0:16

Se méfier de l'eau qui dort


Quelques jours auparavant, Yetsa avait attendu à l’étang l’arrivé des Hyppotragues noirs. Elle avait prit très à cœur la mission de prévenir le grand mâle cornu. Connaissant sa colère contre les prédateurs en général, elle avait préféré être celle qui porterait le message, étant donné qu’elle avait sut obtenir un peu de sa confiance. Alors lorsque le troupeau c’était manifesté, la jeune canidé avait fait en sorte de ce faire repérer pour ne pas les prendre par surprise, et c’était ensuite approché de Mapinduzi. Ainsi elle put passer le message, le rendez-vous qui avait été choisi. Il était temps. Oui. Il était temps que les deux lionnes qui avaient trahis Outland se retrouvent face aux conséquences de leurs actes, et que tout les habitants de Prideland sachent qui était réellement celle qui avait succédé à Kumpa. Ainsi, Yetsa avait fait par à Mapinduzi, de ses craintes de la suite, et surtout des retombés que risquait d’avoir sa meute suite à une pareil décision… Bien que l’herbivore devait sans doute en avoir rien a faire.

Enfin. Après cela, elle avait aidé son grand père, allant à droite et à gauche, envoyant Omawnakw aussi, prévenir divers animaux. Elle avait prit soin d’en parler à Waneta et à Kohana, même si elle était quasiment sûre que puisque Matsukan avait été invité, lui aussi, ils devaient déjà être au courant. Quand à son ami crocodile… Non. Lui elle le laissa dans l’ignorance, trop méfiante vis-à-vis de ses camarades de rivière qui avaient un bien étrange comportement depuis quelques temps (ba oui, depuis quand les Crocodiles étaient organisé ?…)
Quoi qu’il en soit, elle attendit le jour-j pour aller chercher la personne qui lui tenait le plus à cœur, pour le coup. Ukarimu. Elle avait longtemps réfléchi quand au fait qu’elle allait la prévenir aussi, ou non, pour finalement ce décider au dernier moment. Si à l’étang elle avait répondu à ses attentes, qu’en serait-il maintenant qu’elle allait-être devant tout ça ?… Après avoir prévenu les siens, elle était partie en courant en direction du rocher de la fierté, alors que le Messager Sagittaire finissait de faire son travail de messager et de guide pour ceux qui en avaient besoin. Il faut dire que ça ne devait plus vraiment être un secret, la présence de la tanière des Lycaons, non loin de l’étang. Enfin…
Yetsa arriva au rocher, et demanda au premier lion qu’elle croisa, s’il pouvait prévenir Ukarimu qu’elle l’attendait en bas. Elle attendit ensuite sagement que la féline arrive et lui offrit un sourire plus ou moins forcé. Sans doute qu’elle comprendrait qu’elle n’était pas ici pour une simple visite…

- Uka’… Papy à décidé que Prideland ne pouvait plus rester plus longtemps dans l’ignorance. Il ne veut plus attendre… Est-ce que… Est-ce que tu veux venir ? C’est pas loin de l’étang.

La petite canidé n’avait pas cherché à être discrète lorsqu’elle avait prit la parole. De toute façon, ce n’était plus un secret maintenant. Ou plutôt, ça n’allait plus le rester, et si quelques autres lions souhaitaient voir ce qui allait être dit, et bien soit. Qu’ils viennent. En tout cas, la lionne semblait bien déçu. Non pas de ce qui se préparait, mais de ce qui n’avait pas été fait. Ainsi, Yetsa fit le chemin inverse, aux côtés de la lionne, qui semblait bien prête à tenir sa promesse. Ouf. D’ailleurs elle remarqua que d’autre félin avait suivait, surement curieux de savoir ce qu’il se tramait…

Arrivé à l’étang, elle longea la végétation pour finir non loin de la tanière. D’un bond agile, elle sauta sur une petite roche et s’y installa, jetant un coup d’œil en direction d’Ukarimu, qui avait ainsi la place de s’y installer aussi, si elle le souhaitait. Ensuite elle prit le temps d’observer, alors que son ami Serpentaire, venait se poser sur le rocher, à ses côtés. Il y avait de tout présent, ce jour là. Mais la surprise était de voir Temaba et la matriarche. Un sourire glissa sur ses babines, ravie de les voir présente, toute les deux. Yetsa put y voir Waneta et Kohana aussi, aux côtés de Matsukan. Elle y repéra Mapinduzi, ainsi qu’un oiseau qu’elle avait déjà aperçue avec le troupeau. D’autre tête connu lui sautèrent aux yeux d’ailleurs, notamment Zende, ce phacochère qui avait voulu lui faire la peau lorsqu’elle n’était qu’un chiot, et qui avait tenté le même genre d’attaque sur des lionceaux, au bord de l’étang. Hm…
Mais alors qu’elle continuait d’observer cette foule, la voix de Fleck finit par se faire entendre, faisant taire les derniers murmures. Fleck expliqua donc la situation, et Yetsa se contenta d’écouter, et d’observer, connaissant déjà toute l’histoire depuis longtemps. Trop longtemps par rapport aux autres, d’ailleurs. Puis, lorsqu’il termina, ce fut l’étrange oiseau qui prit la parole en premier. Aussitôt, la jeune canidé tourna le regard dans sa direction et écouta ce qu’il avait à dire. Hm. Il fallait croire qu’il ne comprenait pas vraiment l’enjeux de tout cela, que l’on soit pour ou contre les lions, cela concernait en soit, tout le monde. D’ailleurs, elle ne manqua pas de lâcher un « Hé ! » Bien audible lorsqu’il manqua de dire « chienne » en tant qu’insulte, vis-à-vis des deux reines de Prideland. Les chiens sauvages étaient bien au dessus de ces deux lionnes ! Yetsa le prit un peu pour une insulte envers elle sur le coup, mais se reprit assez vite, secouant la tête, restant à sa place de spectatrice pour le moment. Il faut dire que la petite femelle n’avait jamais été bien bavarde dans ce genre de situation, et puis… Il n’y avait pas encore grand monde qui c’était exprimé sur le sujet… Dans tout les cas, elle jeta une œillade en direction d’Ukarimu, avant de regarder Waneta, Kohana, et enfin Mapinduzi… Tout ce qu’elle espérait, c’est que rien ne retombe sur Fleck, et que personne n’essaie de le toucher pour le faire définitivement taire… Une situation qui la rendait assez tendue d’ailleurs, malgré elle…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Uasi // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 847
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Jeu 3 Jan - 0:32

Je n’avais rien prévu de spécial aujourd’hui, c’est pourquoi je me retrouvais au Rocher à, pour ainsi dire, ne rien faire. Je me contentais d’observer les allées et venues de mes camarades en essayant de deviner ce que ceux qui sortaient allaient faire.

Mon petit jeu cessa cependant lorsqu’un messager vint me trouver pour me dire qu’une lycaonne m’attendait au pied du Rocher. Je le remerciais pour cette information et quittais la place que j’occupais dans l’intention de rejoindre Yetsa. Car oui, j’étais persuadée que c’était elle. Et pour qu’elle vienne jusqu’au Rocher, je me doutais un peu de ce dont il était question. Avant de quitter la tanière, mon regard tomba sur mon compagnon mais je ne pris pas la peine de l’informer. Il n’avait rien fait jusqu’à maintenant alors pourquoi est-ce que cela changerait aujourd’hui ? Enfin, si je ne me trompais pas.

Je n’attendis pas une seconde de plus pour aller m’en assurer et comme je le pensais, c’était bel et bien ma jeune amie tachetée qui m’attendais. Le sourire penaud qu’elle m’offrit valait toutes les explications mais elle me les fournit quand même.

Uka’… Papy a décidé que Prideland ne pouvait rester plus longtemps dans l’ignorance. Il ne veut plus attendre… Est-ce que… Est-ce que tu veux venir ? C’est pas loin de l’étang.

C’était à mon tour de lui sourire. J’avais bien l’intention de tenir la promesse que je lui avais faite et m’empressais de lui dire.

Je t’ai fait une promesse, tu t’en souviens ? Je n’ai pas l’intention de vous laisser tomber. Ni Fleck ni toi. Bien sûr que je viens. Il est grand temps que cela cesse.

Inutile de m’expliquer plus, la fille adoptive de Fleck saurait très bien ce que je voulais dire. Nous nous mettions d’ailleurs en marche en silence jusqu’à arriver à l’Etang. C’était là qu’avait « déménagé » la meute de Fleck lorsqu’ils avaient quittés le Rocher et c’est donc tout naturellement là que se tenait la réunion. Car oui, au vu du nombre d’animaux et d’espèces représentée, c’était bien de ça qu’il s’agissait. Yetsa s’était installée sur un rocher non loin des siens et le regard qu’elle me lança me fit comprendre que je pouvais venir près d’elle. C’est ce que je fis avant de m’assoir au pied de la roche. Malgré l’invitation de Yetsa, je ne savais si j’avais réellement ma place à cet endroit mais à ce moment précis, je me sentais bien plus à l’aise auprès de la meute que plus tôt près des princesses.

Le vieux lycaon pris alors la parole et l’assemblée toute entière se tue. J’écoutais les paroles de Fleck, baissant les oreilles lorsqu’il rappela les faits. Ou plutôt les non-faits. Le temps avait passé depuis que j’avais été mise au courant mais rien n’avait bougé. Personne n’avait rien fait. Pas même mon compagnon. Je savais qu’il était tiraillé et je comprenais sa position mais il restait qu’à hésiter comme il le faisait, il n’avait rien fait lui non plus. Et c’est peut-être un peu aussi pour ça que je me sentais autant coupable en cet instant.

Différentes réactions et quelques prises de paroles avaient eu lieu pendant que je pensais à tout cela et je décidais qu’il était temps que je m’exprime à mon tour. Je me levais et m’éclaircit la voix avant de commencer.

Pour ceux qui ne saurait pas qui je suis, je m’appelle Ukarimu et je suis la compagne du Bras-droit de la Reine. Ce n’est pas une position importante certes mais je reste assez proche du pouvoir. Cependant, je n’ai jamais rien su de cette histoire avant qu’un membre de la meute ne m’en informe. Je jetais un coup d’œil à Yetsa, la remerciant par la même occasion de m’avoir assez fait confiance pour me mettre au courant de cette histoire. Je reposais ensuite mon regard de jade sur l’assemblée avant de continuer. Tout comme vous, j’ai été choquée mais au-delà de ça, je me suis sentie salie. J’ai été dégoûtée d’appartenir à ce clan qui n’a pas soulevé le petit doigt pour nos anciens alliés. Mais comme une amie me l’a fait savoir, je n’y étais pour rien, je ne savais pas. Et c’est bien ça le pire dans cette histoire : à aucun moment nous n’avons été mis au courant. Que l’on soit lions, lycaons, éléphants et j’en passe, personne n’a rien su. Pourtant, nous sommes tous concernés. Les filles du Soleil ont œuvré dans l’Ombre et personnellement, je ne peux accepter cela. Quoi qu’il ressorte de cette réunion, je ne prendrais pas le parti de la royauté. Cette génération a assez fait de mal comme cela.

Mon regard passa sur l’ensemble des animaux présent tandis que je m’asseyais de nouveau, en ayant terminé de ma prise de parole. J’avais évoqué mes ressentis et j’avais bien eu le temps de réfléchir depuis que je savais. Quoi qu’il arrive, Awena avait chuté dans mon estime et les décisions qu’elle avait prise étaient néfastes pour Prideland. Et je refusais que cela se reproduise.

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 387
En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Jeu 3 Jan - 4:30

Outland ... Prideland ... Trahison ... Qu'est-ce que cela voulait dire ? Certes, les explications de Wimbo & Sierra avaient été claires et détaillées, mais Inuwa ne pouvait tout simplement pas y croire. La famille royale directement impliquée dans cette affaire ? Aussi brillante était-elle ? Non, cela ne collait pas. Elle avait vu Ahva, oui, et rien ne laissait présager de tels mensonges. Elle n'avait rien dit, pas même que sa soeur, Awena, à ce sujet. Combien de gens avaient-ils été écartés de cette sanglante histoire ? Qui d'autre savait ? Est-ce que ses propres frères et sa soeur étaient au courant ? Une multitude de questions secouaient là l'esprit de la lionne sombre. Elle voulait comprendre, elle voulait savoir la vérité, mais de l'autre côté se refusait à croire que ceci pouvait être possible, bien réel. Après tout, malgré la distance, Inuwa avait toujours eu une certaine confiance en la famille de son oncle Kumpa, en Kuzali, puis en ses cousins cousines. Ils avaient été bien élevés, bien éduqués dans la tradition et les bonnes valeurs du clan, de la royauté. Ils étaient brillants et forts, alors comment une telle chose avait-t-elle pu avoir lieue ? N'était-ce pas là une façon de discréditer la Reine ? Pire encore, de monter le peuple contre la famille pour la renverser avec de simples rumeurs ? Impossible. Cela devait être une vaste blague.

Suite à cette révélation faite, la fille de Damu avait pris la décision de rebrousser chemin pour en toucher deux mots avec sa propre fratrie. Lady Sierra les ayant quitté un peu plus tôt, c'est en compagnie de Wimbo que ses pattes refoulèrent Prideland. Elle voulait les avertir, ou savoir s'ils savaient des choses avant que quelque chose de grave n'arrive. Sur le chemin, elle n'avait même pas pris la peine d'adresser quelconques paroles à son camarade, l'invitant juste à suivre et c'était tout, bien trop focalisée et stressée par ces nouvelles. Au détour de quelques épineux c'est avec une certaine surprise qu'elle découvrit tout un attroupement d'animaux proche de l'étang. Non pas qu'une foule au bord d'un point d'eau soit étonnant, mais au fur et à mesure qu'elle se glissa discrètement entre les corps, elle pu distinguer là l'attraction de toute la mare : Fleck.

Le vieux lycaon, source de cette fameuse rumeur. Sans l'interrompre dans son discours, Inuwa y prêta une oreille attentive parmis la foule où elle se dissimulait là. Sans un mot et avec une stupéfaction aisément lisible sur son visage, la grande sombre accusait le coup. Les mots de Fleck tombaient comme le couperet d'un échafaud, et reconstituaient là le puzzle qu'Inuwa avait eu du mal à avaler à première entente. Tous les éléments se liaient finalement entre eux d'une facilité déconcertante et évidemment tout faisait sens. Si les enfants de Damu avaient eu là vent de cette vengeance, ils en avaient ignoré bien des détails. Et tout ressurgissait maintenant, comme l'éclat d'un orage. Une réalité dure à avaler pour celle qui avait toujours cru en cette image dorée de ses cousines, mais il était difficile de remettre en cause les paroles de l'immortel chien sauvage, lui qui avait tout vu, tout vécu. Qui était là même avant eux, peut-être même avant la naissance de Kumpa & Damu eux-mêmes.

Et comme pour rajouter un peu plus de sel dans l'histoire, d'autres voix s'élevèrent dans l'assemblée et si un vautour en rajouta une couche, il y eut surtout l'intervention d'Ukarimu, compagne de l'actuel Bras-Droit de la reine. Une figure familière dont Inuwa ne doutait pas et ce qui légitima peut-être encore bien plus toute cette réunion et cette histoire était certainement la présence de ses deux frères aînés parmis la foule, ainsi que la silhouette de sa petite soeur.

Alors c'était donc vrai.

Eprise par un profond sentiment de déception, de désillusion, le tout mêlé à un certain dégoût, la lionne sombre en eût des hauts-le-coeur et digérer toutes ces informations serait impossible. Avec peut-être le risque de se prendre les foudres de certains, elle osa malgré tout d'hausser la voix au milieu du brouhaha ambiant :

- Mais comment est-ce possible ? Comment n'avions-nous rien vu, ni rien présagé de tout cela ? Comment les filles du feu Roi Kumpa ont-elles pu basculer de ce côté ?...

Elle se doutait bien des réponses qu'on lui apporterait. Mais cela ne ressemblait tellement pas à l'Awena et à l'Ahva qu'elle avait connues autrefois...

~~


C'était donc vrai. Finalement, tous les éléments donnés concordaient parfaitement à ce qu'avait laissé entendre Ijin. Des guerriers en repos depuis des mois, des lions fuyants sur Prideland ... Oui, tout faisait sens et Hotaru n'aimait pas ca. Hotaru avait douté, mais il avait surtout espérer douter pour rien, pour du vent, pour quelque chose qui ne tenait pas autant la route que ca. Malheureusement, les propos de l'Ancêtre étaient pertinents. Ainsi voilà donc comment la royauté de Prideland était descendue aussi bas, ainsi voilà donc également comment l'image de la famille toute entière s'en voyait plus qu'écornée, tâchée. Noyée. A l'inverse de la foule qui s'agitait, le mâle caramel gardait un calme étrangement olympien. Cela cogitait, même dans un esprit aussi étroit que le sien, et il était difficile de déceler ce qui s'y passait vraiment. L'aîné des enfants avait été touché dans ses valeurs, dans finalement ce qui l'importait tant : L'Honneur & La Famille. Ahva et Awena avaient tout bafoué, elles avaient pris là tout ce qu'avaient bâtit leurs aïeux pour tout réduire en poussière, presque en un claquement de doigts. Le déshonneur s'était abattu sur toute la famille et entâchait la mémoire de Kumpa. Une véritable honte.

Surpris d'y entendre la voix et de déceler la silhouette de sa soeur expatriée, le mâle haussa un sourcil inquisiteur, étrangement curieux de savoir ce qu'elle pouvait bien avoir à dire sur le sujet. Un oeil coula rapidement sur le jeune lion sombre à ses côtés. Visiblement, il semblerait que la nouvelle ait fait le tour. Puis, à sa suite il prit la parole, venant finalement accompagner les dires d'Ukarimu :

- C'est une honte. Une véritable honte pour tout ce qu'ont construit nos aïeux pour le royaume. Elles ont trahi Outland, et elles ont trahi la mémoire et les désirs de leur père. Tahani, feu reine d'Outland était leur marraine, et elles n'ont pas hésité à planter un couteau dans le dos de cette Alliance qui maintenait la paix. Un couteau dans le dos de leur propre père, de leur marraine, des anciens Outlanders et finalement du peuple Pridelander. C'est répugnant ! De quoi Prideland a-t-elle l'air maintenant ?! De quoi avons-nous l'air ?!

Non. Hotaru ne pouvait tolérer un tel comportement ni une telle irresponsabilité. Awena avait eu le pouvoir d'agir, mais elle ne l'a pas fait pour protéger les imbécilités d'une soeur aveuglée par une vengeance sans fin. C'est au final tout un peuple qui en aura subit les atroces conséquences.

~~


Nuru entendait bien tout ce qu'il se disait là. Bien sûr, à l'inverse peut-être de sa soeur et de son frère aînés, elle avait toujours cru en les dires de ce voyageur, et ami d'Ijin. Le peu qu'il avait entrevu avait été suffisant pour constater qu'il y avait eu là des manquements, une étrange inaction. Mais elle non plus, elle ne s'attendait pas à ce que cette rumeur soit si conséquente, à ce que cette histoire ait été si bien ficelée... Pourtant, elles les connaissaient bien et les côtoyaient régulièrement, mais toutes les deux avaient su garder ce petit secret. Sans rien dire. Ou presque. Malgré ce manque de confiance mis à jour, la dernière née des enfants de Damu ne pouvait consentir à ne penser qu'à cette relation profondément mise à mal. Oui, toute cette histoire découlait de décisions absurdes et c'en était déçevant, mais il était trop tard. Impossible de refaire machine arrière, alors, peut-être était-il mieux d'aller de l'avant ?

- Cela me fait beaucoup de peine d'entendre cette terrible vérité ... Malheureusement, je ne suis pas sûre qu'en blâmer les auteurs fasse avancer quoique ce soit à présent. Bien sûr qu'elles mérient cette colère, mais nous devrions aussi penser rapidement à ces Outlanders que nous n'avons pas pu aider... A ces pots cassés que nous pouvons peut-être essayer de réparer, nous, le peuple ?

Pas sûr que les Waasiens acceptent un quelconque geste de la part de Prideland désormais. Mais l'immense générosité de Nuru la poussait à penser qu'il valait mieux tenter la chose, quitte à se faire raccompagner de façon expéditive. Awena et Ahva n'avaient nullement cherché à réparer quoique ce soit, ni à aider dans l'ombre, alors peut-être que le peuple Pridelander pourrait réparer les pots cassés à leur place ?.. Ou au moins, faire ce que tous auraient fait naturellement si les choses s'étaient passées autrement, à savoir : Venir au secours des exilés.
HRP
Spoiler:
 


_________________
Hotte de Noël made by Wimbocron ♥️
Avatar made by Ajjin ♥️
#FFC80E
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3270-inuwa-blacksheep
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Masculin
Nb de Messages : 375
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Jeu 3 Jan - 14:31



Dès de départ de leur retour dans la savane verte-dorée des Pridelands, Wimbo savait qu’il n’aurait aucune légitimité à donner son avis en public, quoiqu’il puisse se passer, au contraire d’Inuwa, qu’il s’était juré de ne pas laisser tomber lâchement. Il estimait avoir causé assez de dommage grâce au tact incroyable avec lequel lui et la Noble des Lilaländers avaient craché la rumeur sur la Mositu, persuadés de sa véracité.

En foulant de nouveau ces Terres supposées du Soleil, le lion en éternel voyage eut de nouveau les même sensations d’après sa rencontre avec le vieux chien aveugle, Fleck, celui-là même qui leur avait raconté ces folles histoires de pacte souillé. Celui-là même qui se tenait actuellement en tribun du peuple. Wimbo écoutait, aux cotés de son amie, sans dire un mot. S’il avait été Chef -ou comme il voulait renommer ce poste, Consul- des Mositus, peut-être aurait-il pu donner son avis sur la chose, à savoir qu’une Reine, qu’un dirigeant qui trahit la parole de son prédécesseur, dans ce cas, son propre père, qui de surcroît cache à son peuple sa félonie ne mérite pas son Trône. Dans le clan des sans-terres, le dirigeant pouvait être destitué, bien que cette option n’ait plus été appliquée de mémoire de lion. Cette particularité des enfants de la Jungle, Wimbo souhaitait d’ailleurs la formaliser un peu plus. Chez les Pridelanders, sans doute la chose n’était-elle pas possible, hormis avec l’accord d’un monarque abdiquant. Ou la violence.

Beaucoup de monde était sur place, et réagissait, causant un brouhaha ambiant qui attirait toujours plus de curieux et d’indignés. Quelques herbivores, dont un drôle de zèbre rose, ici un oiseau, là une lionne se présentant comme proche du pouvoir. Et puis, la douce Inuwa, qui semblait encore plus écorchée exprimait sa totale incompréhension. Wimbo ne savait pas trop quoi dire. Alors il se rapprocha un peu de son amie, prêt à la patpat s’il en sentait le besoin.

Dans l'assemblée, personne n'était vraiment en train de soutenir le trône.

HRP : Z'allez me faire complexer, avec vos pavés.
Wim' se contente de regarder sans l'ouvrir.




_________________
Nous sommes la somme des erreurs de nos pères.

Avatar (c) Nix (Jehara)
Wimbo négocie en #990000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5100-wimbo-fils-de-son-pere
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 420
Localisation : Difficile a dire...

En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Jeu 3 Jan - 18:27

Depuis la mort de son père, le jeune sablé traversait une période de vide. Avec cette disparition soudaine, celui-ci n'avait plus personne pour l'instruire dans tout ce qu'il avait à faire et à savoir en tant que futur voyageur. Il lui restait peu de choses pour maîtriser les éléments basiques et pourtant, sa formation venait d'être coupée à quelques mois de la fin.

Ne sachant pas quoi faire de sa journée, le jeune barbu quitta la savane pour se rendre à l'étang, dans l'espoir de pouvoir discuter avec d'autres camarades de clans ou animaux de passage dans le secteur.

Lorsque le fils du géant gris arriva sur les lieux, celui-ci se figea la gueule mi-ouverte. La savane de Prideland était grande certes...Assez grande pour abriter un bon nombre d'espèces et pourtant, le sang mêlé n'avait jamais vu autant d'espèces différentes regroupées à un seul et endroit.

Il y'avait des camarades de clan pridelanders mais aussi des zèbres, des éléphants, des lycaons et plusieurs espèces d'antilopes dont celle du grand monstre cornu...Si même ce cinglé était là alors...La raison qui justifiait la présence de tout ces habitants du royaume devait sûrement relever d'un problème de grande envergure.

Soudain, une voix bien connue mis fin aux chuchotements. Il s'agissait de Fleck, ce vieux lycaon aveugle que le jeune mâle avait rencontré alors qu'il n'était qu'un lionceau.

Lorsque le vieux prédateur tacheté fit mention de cette histoire de trahison, Kyu porta une attention toute particulière aux les détails. Tasa lui avait certes parlée de "trahison", cependant, celle-ci n'avait pas donnée la raison qui se cachait derrière ce choix absurde.

Toutes ces vies perdues pour mettre fin aux jours d'un seul lion...C'était ridicule, inacceptable, sale, égoïste...Kyu n'arrivait pas à trouver les bons termes pour qualifier l'acte des deux filles du vieux Kumpa.

Plusieurs des auditeurs firent part de leurs mécontentements. Compte tenu de la tournure que prenait cette "réunion", il était évident que la deuxième reine soleil pouvait dire adieux à son trône. Mais maintenant, la question était de savoir comment Prideland allai se relever après ça.

Kyu garda le silence. Prendre la parole dans de telles circonstances équivaudrait à répéter tout ce qui a été dit.

"Pas mal papy...Pas mal du tout."

Grâce aux informations du vieux tacheté, les carnivores et les herbivores se rejoignaient sur quelque chose d'essentiel qui mettait en jeu l'avenir du royaume dans son intégralité.

_________________
Avatar et Signature  ©️️️ Eshi  Characters and Designs ©️️️ Kyu
Merci Eshi ! <3:
 

Merci Dondon ! <3:
 

Autre ! <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5561-kyu-the-sandy-warrior#113
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 169
En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Jeu 3 Jan - 19:08

Le jour était finalement arrivé, celui où Fleck allait prendre la parole devant tout le monde. Marsh se sentait électrique à l'idée que cela se passe. Comme il l'avait dit, il serait là, mais pour lui, ça n'allait pas bien se passer. Il avait peur des retombés que cela pourrait avoir sur la meute.
Pendant toute l'avant midi, il n'avait cessé de se secouer dans tous les sens, de se gratter et de gémir dé qu'on lui demandait de se calmer. D'habitude, il était dans cet état là quand il attendait quelque chose. Ici, il redoutait que quelque chose ne se passe.

Mais vint le moment de partir pour le lieu du rendez-vous. La foule qui y était déjà impressionna le chien. Il s'attendait à voir des lions, mais ici, il y avait de tout ! Il s'assit un peu en retrait de Fleck mais toujours suffisamment près de lui, agissant comme un garde du corps. Si quelqu'un en voulait au vieux, il faudrait d'abord en finir avec Marsh !
Le papy prit la parole, annonçant aux animaux les raisons qui l'ont poussé à convoquer cette assemblé d'animaux : la trahison des princesses du soleil.

Les chuchotements et exclamations ne firent pas tarder à se faire entendre. Pour beaucoup, un secret était mis à jour. Pour les autres, une vérité était dite à haute voix et non plus soufflée. Marsh déglutit, ayant peur de la réaction qui allait en suivre. Le premier à prendre la parole fut un oiseau, qui leur communiqua que pour lui, il ne dépendait pas de la monarchie. Il mit en avant ce que le lycaon pensait également, c'est-à-dire, que pourraient-elles faire à leurs ennemis si elles faisaient déjà de sales coups à leur amis ?

Ce fut ensuite à une lionne de prendre la parole, une Pridelandeuse dont le compagnon travaille avec la famille royale. Elle n'avait été mise au courant de rien avant que Yetsa ne lui en parle. Mais ce qui chiffonna le mâle, c'est qu'elle n'avait rien fait !

Il ne pu répondra avant que d'autres lions ne prennent la parole. De indignation, bien sûr. Mais aussi, une recherche de réponse pour comment régler le problème.

" Si un fruit est pourris, il va finir par pourrir ceux d'à coté ! Trouver de nouveaux dirigeants ça serait pas mal, non ? "

Il ne parla pas très fort, seuls ceux qui étaient proches de Fleck pouvaient l'entendre, pas toute l'assemblé.

" En tout cas, si j'étais un outlander, ça m'calmerait de savoir que le peuple n'est pas en accord avec une trahison.... "

Parce que oui, au final ces décisions n'étaient le fruit que de deux soeurs sur un clan complet. Alors pourquoi tous les animaux du territoires devraient subir une guerre si ça ne concerne que les lionnes du soleil ? Ca serait injuste ... Et ce, même envers Prideland. Maintenant, est-ce qu'une guerre était entrain de se profiler ? Bonne question, Marsh ne s'éloignait pas du paradis qu'il avait mis tant de temps à trouver.




_________________

Art & character ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5886-marsh-swamp-s-walker
avatar
MEMBRE - RANA


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 1498
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Ven 4 Jan - 16:00

Sur le point de quitter Prideland pour entamer son voyage, Rána avit néanmoins décidé de décaler son départ de quelques jours. Il avait entendu quelques rumeurs à propos d'une réunion importante qui se tiendrait à l'étang dans peu de temps, et le fait que l'initiateur en soit Fleck l'avait intrigué. Il s'était donc décidé à rester jusqu'au jour J pour s'y rendre par lui-même et découvrir l'objet de ce rassemblement. Ce jour-là, il s'était rendu de bonne heure jusqu'à l'étendu d'eau pour se placer suffisamment près de Fleck sans être au premier plan. Peu à peu, quelques lions et autres animaux rejoignirent le petit groupe qui grossit et devînt un rassemblement de mammifère de bonne taille. Beaucoup de Pridelanders étaient aussi de la parti, mais aussi quelques voyageurs. Lorsque le lycaon aveugle pris la parole, l'assemblée fit silence, écoutant attentivement les propos du vieillard connu pour son expérience et sa sagesse. Ce dernier commença par remercier l'assemblée d'être venue, avant de rentrer dans le vif du sujet.

Il parla de l'alliance entre Outland et Prideland, énonçant l'histoire de leurs Ancêtres. Rána ne connaissait que quelques bribes de ces évènements du passé, aussi écouta t-il attentivement. Il était Pridelander par le sang, et Outlander par la terre. Aussi, lorsque Fleck commença a évoquer le pacte secret et tout ce que cela impliquait, son coeur se mit à battre plus fort. Ainsi donc, Awena et les siens avaient décidé de laisser périr bon nombre d'Outlanders pour une vengeance personnelle ? Ils avaient bafoué leur honneur pour assouvir un désir violent et sanguinaire, rien de plus. Avaient-ils seulement mesurés l'étendue des conséquences de leur choix ? De leurs actes ? La poitrine du jeune mâle se serra en repensant à l'incendie et à la guerre, aux visages ravagés de ceux qui avaient perdu un proche. Tant de sang versé qui aurait pu être évité si le pacte avait été respecté... L'assemblée s'agitait également tandis que les auditeurs mesuraient ce qui venait d'être dit. Ukarimu parla à son tour, et Rána fut étonné d'apprendre qu'elle-même n'avait pas été au courant de la supercherie. C'était étonnant, elle qui côtoyait le bras droit chaque jour. la décision n'avait-elle été prise que par la reine elle-même ? Ou la compagnon d'Ukarimu lui avait-il caché des choses ? Les pensées se bousculaient dans l'esprit de Rána tandis que chacun s'exprimait.

Vînt alors l'intervention d'un chien que Rána ne connaissait pas, et n'avait même jamais vu. Il ne parla pas fort, pourtant l'orphelin pu l'entendre évoquer la possibilité de mettre quelqu'un d'autre sur le trône. Ses mots donnaient une toute autre envergure au rassemblement, et Rána lui souhaitait de les avoir pesé avec soin, car les conséquences pourraient être grave si cela remontait aux oreilles de mauvaises personnes. Néanmoins, il ajouta quelques mots qui rendirent songeur le fils adoptif d'Ishana. Ce fut ce qui poussa l'orphelin à prendre la parole :

─ Je les ai vu faire.

Il lâcha ces quelques mots d'une voix calme, toujours assis, immobile. Peu des membres du rassemblement devaient le connaître, pourtant il se sentait légitime à cet instant précis. Calmement, il ajouta donc :

─ J'ai grandit sur Outland. J'étais là lorsque l'incendie s'est déclaré, et j'étais présent lorsque Soto et les siens sont venus réclamer leur dû. J'ai vu le visage défait de Waasi et de tous ceux qui ont perdu des proches ce jour-là. Nous n'avions aucune chance. J'ignorais cependant qu'Ahva et ses proches étaient impliqués dans cette histoire. Je le regrette profondément, nombre des nôtres ont perdu tout ce qu'ils possédaient ce jour-là.

Sentant son coeur se serrer et sa voix vaciller, le grand mâle décida d'en rester là pour le moment. Il était quelque peu rassuré de voir que les Pridelanders n'étaient pas au courant de cette trahison, pourtant il ne pouvait s'empêcher de sentir la colère grandir en lui contre Ahva et les siens.

_________________
Rapport du MatinDemandes de RP'sGalerie

We hide our emotions under the surface and tryin' to pretend ♪

Rána découvre le monde en #742a28 ─ Avatar & Signature © Rána
Anciennement Hatari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4441-rana-son-of-a-broken-hear
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 250
En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Dim 6 Jan - 17:45

Une nouvelle pour le moins étrange tournais sur Prideland. Apparemment un grand rassemblement se préparait à l'étang. Mapinduzi avait été prévenu en personne par la jeune Yetsa, cette petite lycaon qui était venu le prévenir de la trahison des lions. Le chef cornu ne lui faisait que moyennement confiance de par sa nature mais il devait bien lui accorder qu'elle faisait son possible pour que leur relation reste, disons, cordiale. Le chef de troupeau avait donc décidé de participer à cette réunion qui, semblait-il, aurait pour sujet cette dite trahison.

De nombreux animaux étaient là. Herbivores comme carnivores... Ce dernier point n'étant d'ailleurs pas apprécié par le grand cornu... Surtout lorsqu'on voyait qui s'était réfugier entre ses jambes. Tumaïni était encore jeune, mais son père estimait qu'il n'était jamais trop tôt pour assister à des conversations sur l'avenir. Après tout, l'avenir, n'était-ce pas ce qui concernait plus les enfants ? L'hippotrague resta silencieux lorsque le vieux lycaon prit la parole. De même, il ne fit pas davantage de commentaire lorsque les première voix s'élevèrent. Après tout, lui connaissait déjà l'histoire. En partie du moins. Mapinduzi pouvait comprendre le désir de vengeance, il était lui même passé par là. Ce qu'il ne comprenait pas, c'était d'avoir sacrifier ses alliés pour parvenir à assouvir ses pulsions. Il jeta un rapide coup d'oeil à Vigo et à son troupeau puis repensa à ses nouvelles alliées, les rieuses. Non. Lui ne serait jamais allé si loin. Ses sourcils se froncèrent durement. Lorsque Vigo prononça quelques mots, il fit remarquer à voix basse pour que seul l'oiseau ou son fils entendent :

- Nous ne sommes guère leur vassaux, Sir Vigo, mais les lions se moquent bien des conséquences de leurs conflits sur les autres espèces qui peuplent ces terre. Nous, en l'occurrence.


D'autres remarques fusèrent. La voix d'une lionne brune atteignit ses oreilles qui se plaquèrent sur son crâne. Les blâmer ? Il ne s'agissait pas de les blâmer... Mais de les punir ! A moins que les félin soient trop mou pour secouer leur dirigeant ? Tss. Ce ne serait même pas étonnant. Après tout, c'était un lycaon qui faisait éclater cette histoire. Même pas un lion. Pitoyables félins miteux... Et puis si elles avaient déjà refusé d'aider leurs anciens alliés une fois, pourquoi le ferait-il maintenant ? Par pression ? Alors jamais elles ne seraient des dirigeantes digne de ce nom. Un chef se doit de faire ce qui est juste, pas ce qu'il désire ou ce qu'on le force à faire.

Dans tout les cas, globalement, tout les animaux semblaient enclin à agir contre la royauté de Prideland. Tous... Sauf un. Une voix s'éleva bientôt. Mapinduzi la reconnu... Malheureusement.

- Lycaon, je ne tiens pas à mettre tes paroles en doute mais as-tu des preuves de ce que tu avances ? Des preuves plus tangibles que de simples mots ? Les lions de Prideland ont toujours étaient noble et loyaux, je ne vois pas pourquoi cela aurait changé brusquement.

Matsukan. Évidemment que cet adorateur de lion allait intervenir. Mapinduzi vit son fils lever la tête vers lui, comme s'il s'attendait à une réaction de son père. ... Et bien il ne serait pas déçu. Les yeux doré de l'hippotrague se posèrent sur le zèbre, cinglant presque méprisant.

- Parce que les choses changent, Matsukan. Je me doute que cela doit te faire un choc, toi qui a toujours été à l'abri de ces tueurs avec ta famille. Maintenant que nous savons qu'on ne peut pas leur faire confiance, tu vas peut être finalement découvrir ce que s'est que d'être un herbivore lambda à Prideland. Peut être alors cesseras-tu de lécher les pattes des lions pour te ranger du côté de ceux que tu es censé représenter.


Il vit bien le zèbre afficher son mécontentement sur son visage. Mais le représentant des troupeaux se désintéressa bien vite de lui pour retourner son regard vers le lycaon.


_________________

Avatar (c) Captain-Mantis & Signature (c) Yetsa

Anciennement Kengeza
Présentation
Rapport du Matin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.jeun.fr/t5366-mapinduzi-we-are-more
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 129
En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Lun 7 Jan - 13:24

    Elle était en train de discuter avec les femelles hippotrague quand Yetsa, la lycaon qui a prévenu Mapinduzi des.. problèmes, était arrivé. Imani observe son compagnon s'éloignait avec la tachetée.. suivi par Tumaïni. La brune tourna son regard vers ses camarades de troupeau afin de s'excuser de mettre fin aussi brusquement à leurs discutions.

    Sans tarder, elle les suivie afin de récupérer Tumaïni, il était certain que Mapinduzi ne savait pas qu'il était suivi de près. Rapidement, devant elle, une nuée d'animaux en tout genre, herbivores et carnivores était tous réunis. Des lions étaient présents et Imani sent la peur la prendre aux tripes, mais elle prend son courage a deux sabots et se fraye un passage entre les animaux afin de se positionner au coté de son Compagnon. Elle lui touche l'épaule afin de le prévenir de sa présence et en baissant les yeux, elle s'aperçoit que Tumaïni était là, entre les pattes de son père.

    Les animaux étaient réunis autour d'un vieux Lycaon du nom de Fleck, elle en avait entendu parler brièvement, mais sans plus. Des voix s'élever, mais un mot se répéter sans cesse.. "trahison". Imani redresse la seule oreille intacte et écoute attentivement le monde qui l'entour. Une voix se fait entendre, cette voix qu'elle connait parfaitement celle de Matsukan.. il voulait des preuves, ne croyant pas aux dires du vieux canidé, mais Mapinduzi le fait taire rapidement en lui disant la pure vérité, ce sont des carnivores et il ne faut pas les croire.. nous sommes seulement de la viande à leurs yeux.

_________________

Imani parle en #1A6A93 | Présentation | Rapport du Matin
Image by Kiowara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 509
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Lun 7 Jan - 14:58






Rien n’allait depuis des semaines. Je ne vivais plus, je survivais. Ma tête était sur le point d’exploser. Et Uka… Je ne sais pas du tout ce qu’elle pensait de moi. Que je suis un faible ? Un moins que rien ? Elle avait peut-être raison de penser ça de moi. Je n’étais plus rien. Rien qu’une épave. Mes enfants se demandaient encore pourquoi j’étais comme ça depuis quelques semaines. J’étais incapable de tout leur dire, je me contentais toujours d’un simple « il n’y a rien, je suis juste un peu fatigué »… Mais ils étaient assez futés pour se rendre compte que ce n’était pas la fatigue qui me mettait dans cet état.

J’entendis du brouhaha pas très loin de moi, un brouhaha assez inhabituel à vrai dire. Je sortis discrètement pour éviter d’attirer l’attention. Je vis à ma grande surprise une espèce de grande réunion avec Fleck surplombant la foule sur un rocher. J’étais beaucoup trop loin pour entendre exactement ce qu’il disait. Je m’étais donc rapprocher suffisamment pour pouvoir comprendre ce qu’il disait mais pas trop pour qu’on ne remarque pas ma présence.

"Ces soit disant Princesses ont souillé le nom de Prideland en tournant ainsi le dos à leurs alliés pour des raisons égoïstes. Mais plus que de tourner le dos à leurs alliés, en refusant d'assumer la responsabilité de cet acte face à leur peuple, c'est à Prideland qu'elles ont tourné le dos ! Est-ce ça que vous voulez à la tête de notre terre ? Des gamines qui ne pensent qu'à leurs désirs sans se soucier du bien commun ?" disait-il.


J’entendais ma femme prendre la parole ensuite, avec quelques autres lions et bêtes. Uka avait entièrement raison, et j’aurais aimé ne jamais avoir été mis au courant de cette maudite histoire ! Elle a détruit tout ce en quoi en croyait ! A commencer par MOI ! Jamais j’aurai cru que j’étais aussi INUTILE, un moins que rien, voilà ce que j’étais ! Et le pire dans tout ça, c’est que j’ai entrainé ma belle Uka dans cette histoire… Je voulais juste être heureux en aidant ceux que j’aimais… pas en les trahissant ! C’était une erreur d’avoir accepté ce poste… J’aurais dû me contenter de ce que j’avais… une magnifique famille, une merveilleuse compagne et de parfaits enfants…

Je pleurais… encore… C’était tout ce que je pouvais faire désormais. Je restais néanmoins toujours là. Je voulais au moins avoir la certitude du déroulement de ce débat, aussi douloureux soit-il.


_________________
Moins actif en période scolaire, méa culpa Smile

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 17
En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Lun 14 Jan - 14:33

Quelques jours sont passés depuis que Jiwe a retrouvé Nayati sur la colline. Durant ces journées, le mâle a chassé, s’est reposé et a vagabondé. Ignorant ce qui se trame depuis quelques jours, il décide de suivre le mouvement de plusieurs lions qui ont l’air d’avoir un terrible rendez-vous.

La curiosité a poussé le guerrier à suivre le pas. Une réunion de la plus haute importance semblait se dérouler ici. Pourquoi je rate toujours les infos croustillantes ? Le mâle soupire et se faufile dans la foule pour trouver place non loin du promontoire où un vieux lycaon - Fleck je crois - prenait la parole pour dénoncer un acte grave. Criant à la trahison, le lycaon explique ce qu’il reproche à la famille royale. Jiwe est surpris et ne sait que dire ni comment réagir jusqu’à ce que Fleck termine :
« - Ces soit disant Princesses ont souillé le nom de Prideland en tournant ainsi le dos à leurs alliés pour des raisons égoïstes. Mais plus que de tourner le dos à leurs alliés, en refusant d'assumer la responsabilité de cet acte face à leur peuple, c'est à Prideland qu'elles ont tourné le dos ! Est-ce ça que vous voulez à la tête de notre terre ? Des gamines qui ne pensent qu'à leur désirs sans se soucier du bien commun ? »
Les yeux de Jiwe se réduisent en deux feintes. Le discours du lycaon - tout juste fini - fait l’effet d’une bombe. Les réactions sont très nombreuses et contrairement à ce que l’on peut penser : la loyauté envers la reine vacille et une faille commence à se créer. Certains lions quittent l’assemblée - prenant sans doute ces déclarations pour des mensonges et d’autres reste choqués de la révélation. De nombreux cris de protestations se font entendre de la part des lions comme des autres espèces.

Jiwe est fier d’être témoin de cette révolution car oui, à ses yeux, il s’agit d’une révolution. Il ignore comment réagir ni que faire mais les reines ont trahi les lois de Prideland et comme n’importe quel lion, elles devront être punies. Prenant son courage à deux pattes, il se décide à réagir :
« - Elles ont fait appel à un exilé. Elles n’ont pas respecté nos codes. Elles doivent être punies ! »
Un grondement raisonne. Jiwe est - par nature - discret mais il déteste la trahison. Il n’avait plus confiance en ses reines. Il faut qu’elle paye pour leurs actes. Il était temps de renverser la monarchie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6389-jiwe-carnet#125140
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 1158
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Hier à 17:16

Suite au grand nombre de participants à cet Event (je suis jouasse !), chacun dispose maintenant de 3 jours pour répondre. Merci de votre compréhension !

J'étais plutôt satisfait de la tournure des évènements. De ce que j'entendais, nombreux étaient les animaux présents et presque tous semblaient se joindre à notre cause. Certains appuyèrent même mes propos. C'était rassurant en un sens. Nombreux étaient ceux qui souhaitaient changer et améliorer les choses sur Prideland, certains proposaient même déjà d'aller aider les anciens Outlanders. Je me retenais d'afficher un sourire rassuré. Avec de la volonté, et ensemble, nous y arriverions ! Mais comme je l'ai dit, presque tous étaient avec nous. Presque. Une voix s'éleva bientôt... Celle de Matsukan me semblait-il. Le zèbre semblait peu convaincu par mes dires. A moins qu'il ne souhaitait simplement pas y croire ? C'était compréhensible en un sens, après tout, il était un allié de cette fameuse famille royale. Ignorant la remarque qui fut ensuite adresser au chef de troupeau, je lui répondis :

- Je n'ai, pour seule preuve, que mes mots.

Je poussais un soupir.

- La parole d'un lycaon contre celle de la royauté de Prideland. Je me doute que cela doit être bien peu pour certains.

Et à raison. Il n'est pas bon de croire tout ce qu'on entend.

- Libre à vous de me croire ou non. Mais quel intérêt aurais-je à mentir ? La joie de me mettre un peuple à dos et de voir ce Royaume s'entredéchirer ? Non. J'ai vécu à Prideland une grande partie de ma vie. J'ai vu cette terre et ses habitants tomber pour mieux se relever, et j'ai fais parti de ses guerres pour notre liberté. Si je vous ai réunis aujourd'hui, c'est que je tenais simplement à ce que chacun sache la vérité. Ce que vous souhaitez faire avec cette vérité ne regarde que vous.

Me désintéressant de l'équidé, je rebondis sur une remarque antérieur. Une voix féminine avait fait remarquer que plutôt que de blâmer les responsable, mieux valait aider les anciens Outlanders. Je ne partageais son avis qu'à moitié. Certes, il fallait aider ces lions maintenant sans refuge... Mais les coupables ne devaient pas pour autant échapper à leur sentence. Les Princesses devaient subir les conséquences de leurs actes. Le moment était en fin venue de voir si elles étaient réellement les adultes qu'elles pensaient être.

- Pour ma part, je crains qu'avant d'aider les Outlanders, il faille mettre sur le trône quelqu'un avec la volonté de les aider parce que c'est la chose juste à faire. Pas une lionne qui ne le fera que par pression.

Awena s'était montré indigne de son rang tout comme Ahva. Dans la fratrie, il ne restait qu'Azaan.

- Je pense effectivement qu'un nouveau dirigeant serait à envisager.


Le jeune prince restait une option viable. ... Du moins s'il n'était pas au courant des agissements de ses sœurs. Mais cela m'aurait étonné. Je ne connaissais pas bien le prince... Mais il m'avait l'air d'être le plus sage de ces trois enfants. Avec un peu de chance...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

- Tout les animaux de passage ou vivant sur Prideland sont les bienvenus.
- Chacun dispose de 3 jours pour répondre.
- Merci de respecter l'ordre de passage : si vous manquez le coche pour un tour, tant pis, attendez le prochain.

Participants :

- Fleck
- Vigo
- Yetsa
- Ukarimu
- Inuwa
- Wimbo
- Kyu
- Marsh
- Rána
- Mapinduzi & Matsukan
- Imani
- Tan Diel
- Jiwe



_________________


Avatar & Signature (c) Captain-Mantis

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.jeun.fr/t152-fleck-un-lycaon-parmis
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 22 Masculin
Nb de Messages : 84
Localisation : Clan de Mapinduzi

En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    Hier à 18:07


Mapinduzi eu tôt fait de répondre à la remarque de son messager, recevant en retour un hochement de tête approbateur. En effet, les prédateurs à crinière se souciaient bien peu des autres…et visiblement, tant que cela pouvait garantir leur confort, poignarder leurs confrères dans le dos n’était pas un grand problème.

Ce fut une nouvelle intonation qui brisa leur discutions.

-Lycaon, je ne tiens pas à mettre tes paroles en doute mais as-tu des preuves de ce que tu avances ? La tête de l’oiseau se tourna vers la source. Matsukan...Evidement, il devait s’y attendre. Des preuves plus tangibles que de simples mots ? Les lions de Prideland ont toujours été nobles et loyaux, je ne vois pas pourquoi cela aurait changé brusquement.

Gonflant le plumage de son torse, Vigo fronça les sourcils. Comment pouvait-on être aussi naïf ? Il comprenait maintenant pourquoi l’hippotrague raillait cet individu. Et c’est ce qu’il fit, avant même que le volatile n’ouvre le bec.

-…Tu vas peut être finalement découvrir ce que c’est, que d'être un herbivore lambda à Prideland. Peut-être alors cesseras-tu de lécher les pattes des lions pour te ranger du côté de ceux que tu es censé représenter.

Un large sourire vint tordre le visage du vautour, qui retint son envie de pouffer tant bien que mal.

- Peut-être qu’à force de les fricot…fréquenter, il finira par manger de la viande, lui aussi ! Laissa-t-il échapper entre deux ronflements amusés. Peut-être fait-il partie de ces animaux nés dans le "mauvais corps".

Une remarque de mauvais goût, certes, mais que voulez-vous ? La société réservait son lot de spécimens ! C’était d’autant plus amusant lorsque l’irritation vint distordre le visage du zèbre.

La foule, massée autour de l’étendue aqueuse, continuait de se densifier. Il était surprenant d’entendre les arguments des autres, en particulier ceux des lions participant à cette réunion. Il reconnut même la voix d’Hotaru, rencontré quelques années auparavant et dont le souvenir restait désagréable. Comme il était plaisant de le voir si dégoûté !

Il n’eut malheureusement pas le temps de s’attarder sur le désarroi du Pridelander, car des solutions commencèrent à émerger : Il fut proposé de venir en aide aux exilés, bien que Vigo ne comptait en aucun cas se salir les plumes pour des félins. Mapinduzi était sans doute de son avis.

Puis, une nouvelle idée se fit entendre : Renverser le pouvoir en place, afin de repartir sur de bonnes bases.

- Ça me semble, correct, en effesse.

- Je pense effectivement qu'un nouveau dirigeant serait à envisager. Confirma le vieux lycaon.

- Mais dans ce cas, qui serait assez digne de confiance pour ce rôle ? Mieux vaudrait s’assuce…herm, s’assurer que le prochain souverain ne soit pas issu de la même famille ! Nous ne sommes pas l’abit…à l’abri d’une nouvelle vague !






_________________
Vigo se sustente en LightGoldenRodYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5032-vigo-un-rapport-tout-en-d

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Se méfier de l'eau qui dort [RP Imp.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Galaad - Mieux vaut se méfier de l'eau qui dort ! [Terminée]
» TELLIE R. MCMILLER - «Il faut toujours se méfier de l'eau qui dort.» [100%]
» NENYA WHITEHORSE // toujours se méfier de l'eau qui dort...
» luca ✤ il faut se méfier de l'eau qui dort..
» -{ La Poupée qui dort }- -{ TERMINE }-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: L'Etang
-