Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Naba, Dhalahi, Tadewi, Uasi, Yetsa & Wimbo

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Christmas Orchestral Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Ce sable froid...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 575
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Ce sable froid...   Sam 29 Déc - 0:41

Ce sable froid...


Cela faisait des jours maintenant, que la jeune canidé y pensait, que ça lui trottait dans la tête… La nuit, alors que les étoiles avaient prit le pouvoir du ciel, la lycaon ce posait sur son rocher et observait l’horizon, ou les silhouettes des montagnes ressemblaient à des fantômes lointains… Les montagnes du Nord… Cet endroit qui abritait un sable froid, étrange, que les habitants nommaient neige… Surement la dernière chose du coin que la femelle n’avait pas encore put voir…
Yetsa avait put observer le cimetière des éléphants, le désert des Jangowas. Elle avait visité Prideland dans ses moindres recoins, et avait longé la frontière avec Freeland et la lande. Maintenant, il ne lui restait qu’une seule chose à faire. Ou plutôt trois. Voir les marais, la neige, et la jungle. Trois lieux qu’elle ne connaissait que par le biais d’histoire. Mais… Le Marais et la Neige lui semblait bien plus à porté de patte, chaque fois qu’elle observait ces étranges paysages depuis la Coline Peponi.

Puis… Le lendemain elle finit par se décider. Il fallait qu’elle y aille. Qu’elle y voyage, qu’elle puisse voir tout cela de ses propres yeux. Un voyage rapide, qui pourrait lui permettre d’oublier un instant les soucis sur Prideland, et au niveau de la chasse. Alors elle avait prit le temps d’aller voir Fleck, pour lui poser de multitude question sur le sujet, et prendre les conseils que le vieux Lycaon pouvait lui offrir. Elle avait ensuite été voir Omaw’, le serpentaire pour lui parler de son voyage, avec dans l’idée que l’oiseau lui propose de la suivre. Ce qu’il fit. Si elle ne savait pas chasse, l’oiseau si. Il pourrait sans aucun doute lui dégotter quelque rongeur, le temps de la route, puisqu’avec son grand père, elle avait calculé environ deux jours d’absence. Le temps d’y aller, de voir ce qu’elle voulait, et de revenir. Le tout en prenant en compte la nuit à passer, et la recherche d’un endroit où se protéger du froid, et des dangers. Evidement. Mais si Eyota, Chumani, et Marsh avaient été capable de voyager en solitaire, alors… Pourquoi pas elle ?

La nuit qu’elle passa par la suite, fut assez longue. Trop longue. Excité à l’idée de son voyage, elle n’avait au final que peu fermé les yeux. Alors dès que le soleil pointa le bout de son nez, elle n’avait pas attendu bien longtemps, saluant la meute le plus silencieusement possible pour ne pas les déranger plus, puis elle c’était élancée, passant par l’étang pour emporter le rapace dans son sillage.
Ce fut donc ainsi, que la canidé prit la route, pour les montagnes du Nord, avec un entrain certain, et un large sourire sur le visage. Ainsi, la prochaine fois qu’elle verrait Ukarimu, elle pourrait lui en parler, lui dire qu’elle aussi, avait vue la neige. Bien qu’elle ne ce soit pas aventurer bien loin. Non. Elle ne voulait pas y passer des jours. Elle voulait simplement voir ça de ses propres yeux, et sentir ce froid sous ses coussinets.
Le début du voyage ce passa d’ailleurs à merveille, mais… Une fois passé le cape de la frontière avec la lande, la petite femelle eut un ralentissement, jetant des regards inquiets en arrière. Étais-ce seulement une bonne idée ?… La solitude… Sa famille lui manquait déjà, alors que sa route n’était qu’à sa moitié. Heureusement, le rapace aux longues pattes finit par se poster devant elle, la détournant de ce qui la distrayait…

- Ba alors Yet’. Tu fatigues ?
- Heu… Non… Non…

Elle fit une moue, et l’oiseau parvint à la remotiver, connaissant bien les faiblesses de son amie.

Le chemin du duo croisa donc le marais qui mouillait la lande à certains endroits, et qui marquait la porte vers le monde extérieur à la terre des lions. Si Yetsa profita de l’instant pour visiter les lieux et observer un peu l’environnement, elle ne put s’empêcher de se demander si sa famille était un jour passé par là. Et s’ils repasseraient d’ailleurs. Farfouillant un peu dans le marais, elle finit par trouver le cours d’eau dont Fleck lui avait parlé, censé remonter le long de la montagne pour conduire à ce qu’il appelait sources chaudes. Il s’agissait là d’un repère vitale, que la petite canidé ne devait surtout pas perdre de vue. Mais puisque la journée arrivait sur sa fin, la jeune femelle prit la décision de quitter le marais, pour monter un peu et trouver un lieu où dormir en compagnie du grand oiseau. Celui-ci eut tôt fait de leur trouver de quoi se remplir un peu l’estomac avant que la lumière ne finisse par laisser place à la nuit…

De nouveau, la canidé se leva assez tôt, avec le soleil. Elle réveilla son ami à plume, et reprit son voyage, entamant donc l’ascension. Les températures se rafraichissaient au fur et à mesure qu’ils grimpaient, et si Omaw’ trouvait ça dérangeant, cela avait tendance à exciter d’avantage la petite chienne. Plus il ferait froid, et plus elle se rapprochait du but.
Yetsa se rendit rapidement compte des changements, au niveau de la végétation d’ailleurs, elle vit pour la première fois de sa vie quelques conifère montagnard. S’ils semblaient dénudé, ils donnaient l’impression d’être de plus en plus fournis, au plus ils avançaient… Puis… Yetsa vit enfin les premières traces qu’elle attendait. Des « flaques » de sable froid étaient apparut, encore éparse. Ce qu’elle était venue cherché, lui paraissait enfin sous les yeux. Alors elle afficha un large sourire et se mit à sautiller un peu dans tout les sens, prise d’une euphorie contagieuse. L’oiseau n’avait pas tardé à la suivre, surprit en bien par cette chose si étrange qui ne tombait pas dans la savane.
Puis, alors que le rapace s’extasiait devant le spectacle, Yetsa finit par se figer. Plus loin se tenait une silhouette, d’une taille plus que respectable… Mais si elle c’était montré totalement méfiante lors de son petit passage dans le grand désert, pour le coup elle en oublia les règles premières de sécurité, impressionné par cet être venant d’un monde immaculé…

- Omaw’… Regardes…

Mais… Si elle resta immobile, obnubilé, l’oiseau lui, reprit rapidement ses esprits. La différence entre les deux ? Les histoires. Yetsa les avait toute entendu, ces légendes, ces récits, concernant les lions du Nord, ses sages géants dont la force n’avait d’égal que leur bonté. Le Sagittaire, lui, ne voyait d’eux que de grand lion encore plus dangereux que ceux d’en bas…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Uasi // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 83
En savoir +
MessageSujet: Re: Ce sable froid...   Sam 29 Déc - 13:13

La nourriture se faisaient rare dans le Nord. Et malgré le fait que des patrouilles de chasses avaient été organisées pour ramener à manger, les rations étaient maigres. Les Nordiques trouvaient des animaux isolés ou de petits groupes, mais où donc étaient les troupeaux ? Avaient-ils tous migré comme celui qui avait traversé le cristalac ? En tout cas, il était du devoir de Wetiko de trouver où ils étaient passés. Il patrouillait donc depuis quelques jours, s'étant éloigné du lieu de vie de la saison froide. Son voyage l'avait mené aux frontières de leur territoire. Il était sur la piste d'un groupe de bouquetins.

Ces animaux étaient difficile à attraper car ils étaient très habiles sur les flancs de montagnes. Par contre, l'ermite était lui aussi très doué à ce petit jeu. Il espérait en faire paniquer un et que celui-ci tombe, peut-être entraînant un de ses camarades dans le vide. Wetiko n'aurait plus qu'à aller les cueillir et ramener ça dans le clan. Il s'en léchait les babines à l'idée!

Mais lorsque le groupe fut enfin à vue, le mâle sentit une odeur qui lui était totalement inconnue. Ca allait attendre, il fallait vérifier ce qui était entrain de se passer. Il se détourna et suivit l'odeur. Au bout de quelques minutes, il tomba sur un spectacle assez étrange. Se distinguant du manteau blanc qui recouvrait la montagne, une espèce de loup très étrange et un oiseau énorme l'observaient. Il ouvrit de grands yeux. Jamais avant il n'avait vu de pareils créatures. D'où venaient-elles? En tout cas pas du Nord. La fourrure du loup doré était très fine et elle semblait grelotter.

Si le mâle avait énormément de mal à discuter avec sa propre espèce, il avait été plus habitué à discuter avec les autres animaux. Ses parents lui ayant seulement interdit l'accès au clan, il avait donc pu sociabilisé avec loups, panthères et même certaines proies. Il s'approcha donc des deux animaux et s'arrêta à distance respectable, n'étant tout de même pas un grand fan des contacts trop proches.

" Vous semblez loin de chez vous ... Êtes-vous perdu ? "

Leur demanda-t-il. Mais la question était assez idiote, il suffisait de descendre de la montagne pour regagner les coins chauds.

_________________

©️Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6215-wetiko-l-ermite-du-nord
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 575
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Ce sable froid...   Dim 30 Déc - 9:48

Ce sable froid...


Le fait que le lion s’arrête à distance respectable rassura quelque peu l’oiseau, bien qu’il gardait sa crête bien en évidence pour le moment. Yetsa quand à elle, admirait le lion, avant de laisser glisser un large sourire sur ses babines lorsque celui-ci leur adressa la parole. Perdu ? Elle parvint à retenir un rire, et se remit en mouvement, passant à côté de l’oiseau pour mieux voir leur nouvel interlocuteur.

- Non non, on est pas perdu, ne vous en faites pas. Il suffit juste que je repasse dans cette direction pour retourner en bas.

Elle montra d’un coup de museau la direction du cours d’eau qui reliait les sources chaudes et les marais, puis elle reporta son regard sur l’animal. Celui-ci était grand. Très grand même. Bien plus grand que tout les lions qu’elle avait put connaitre, même si Kozmotis faisait quand même une bonne taille, l’air de rien. Il arborait une magnifique fourrure clair, qui semblait des plus épaisse, tout comme sa crinière qui encadrait son visage. Non vraiment, il était impressionnant, mais il ne montrait aucune agressivité, ou même le moindre signe de méchanceté, pour le moment.

- On ne fait que passer. Ça faisait longtemps que je rêvais de pouvoir voir ce que vous appelez neige. Et puis tout ces arbres ! C’est un endroit vraiment très jolie ici… - Elle garda un instant le silence puis reprit - On ne comptait pas rester bien longtemps…
- Oui voila. Nous allions partir.
- Omaw’… - elle jeta un regard en direction du rapace, puis reporta son attention vers le lion - Je ne pensais pas rencontrer de Nordique à dire vrai alors… Enfin. Vous en êtes bien un n’est-ce pas ? On m’avait dit que vous étiez grand, et très clair. Mais heu… Je peux peut-être prendre un peu de votre temps ? J’aimerais bien, en apprendre plus sur ces lieux, et… Sur vous ? Vous accepteriez ? S'il vous plait ?

Visiblement, la situation ne plaisait pas au messager sagittaire, mais il resta muet, simplement sur ses gardes, prêt à réagir, au cas où. Simple précaution. Quand à Yetsa ? Les oreilles droites et le sourire joyeux, elle remuait doucement la queue, plus que ravie de croiser quelqu’un au final. Ça ne pouvait pas mieux se passer ! Elle en oublia d’ailleurs un peu le froid, même si son corps lui, n’appréciait toujours pas cette fraicheur.

- Oh, au faites. Moi c’est Yetsa, et lui c’est Omawnakw, mais vous pouvez l’appeler Omaw’. C’est plus simple.

Et la petite canidé ne put s’empêcher de rire un peu alors que le rapace levait les yeux au ciel.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Uasi // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 83
En savoir +
MessageSujet: Re: Ce sable froid...   Dim 30 Déc - 12:00

Le jeune loup, qui était en faite une jeune louve, semblait heureuse d'être tombé sur lui. Pourtant, ils ne comptaient pas rester et n'étaient pas perdu. Wetiko fronça un peu les sourcils en penchant la tête sur le coté, questionnant du regard les deux étrangers. L'oiseau bizarre semblait vouloir partir au plus tôt, mais le canidé semblait avoir beaucoup de questions à poser au Nordique. Quelque part, le mâle n'appréciait pas l'idée que des étrangers viennent si près de leur territoire. Et il lui semblait avoir entendu qu'il fallait les raccompagner.

" Je suis bien un Nordique, oui. "

Répondit-il avec sa douceur habituelle.

" Je veux bien répondre à vos questions, mais seulement si je vous accompagne sur le chemin du retour. Les lions d'ici n'aiment pas trop les étrangers. "

Il se rapprocha d'eux, se rendant compte à quel point ils étaient petits face à lui. Ce loup était bien freluquet ...

" Excusez-moi, mais ... Quelle espèce de loup être vous ? Je n'en ai jamais vu par ici ! "

Son museau se secoua alors qu'il reniflait l'air pour identifier l'animal. Si Wetiko se montrait si peu méfiant, c'est qu'au final, il ne risquait absolument rien. Ses congénères le terrorisaient, mais pas les autres animaux.

" Moi c'est Wetiko."

Dit-il en souriant. Il était la douceur incarnée. Rien qu'à sa voix on ne pouvait pas s'y tromper. Elle était basse, si on y prêtait pas attention on pouvait ne pas l'entendre. Tout chez lui se voulait rassurant au final. Pas étonnant que la louve se sentait en confiance et souriait à sa venue.

_________________

©️Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6215-wetiko-l-ermite-du-nord
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 575
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Ce sable froid...   Mer 2 Jan - 13:17

Ce sable froid...


Le grand lion confirma donc, qu’il était bien un Nordique, mais… La suite de ses propos fit tiquer la canidé. Ils n’aimaient pas les étrangers ?… Pourtant, elle avait entendu bien d’autre histoire à leur sujet, alors elle c’était contenté que d’un hochement de tête, prête à suivre le grand félin. Elle l’écouta donc continuer, lui demandant quel genre de loup elle était. Un loup ? C’était quoi un loup ? A la question elle haussa un sourcil, le questionnant un instant du regard avant de passer donc sur les présentations. Il se présenta donc, Wetiko. Ok. Elle le nota, il ne fallait pas qu’elle oublie.

- Mais heu. C’est quoi un loup ?… Moi je suis un Lycaon, on vit pas par ici, il fait trop froid. - elle se laissa rire puis reprit - On vit dans la savane, enfin, moi j’habite à Prideland avec ma famille. Mais je voulais juste voir la neige, ce sable froid. On m’en a beaucoup parlé et comme j’ai déjà été voir le grand désert, je voulais juste voir un peu de neige.

Elle sourit, bien que les mots du grand lion continuait de raisonner dans son esprit. Alors les Nordiques seraient comme les Jangowas ?… Pourtant, le grand mâle face à elle, n’avait rien de belliqueux, ou de distant, comme l’avait été la petite lionne qu’elle avait croisé dans le grand désert, autrefois.

- Mais en faites… On m’avait toujours raconté de belles histoires au sujet des Nordiques, comme quoi ils étaient sage, amicaux, protecteur… On m’a aussi vanté leur force dans de grande bataille d’autrefois… Mais au final… Vous êtes comme les Jangowas ?

Elle avait finit par perdre son sourire, réellement curieuse vis-à-vis de tout ça. Alors les anciennes histoires n’étaient que des mythes venue pour enjoliver les choses ? Les Nordiques n’étaient pas ces grands sages que tout le monde parlait ? Mais juste des lions rustres n’ayant pas envie de voir le monde les visiter ? Pourquoi ? Pourtant, ce Wetiko avait l’air doux et gentil… Une exception ?

- En tout cas c’est gentil d’accepter de répondre à mes questions !

Et elle laissa glisser un nouveau sourire naïf, innocent, radieux. Non. Elle ne se laisserait pas miner par ça, à quoi bon de toute façon ? Elle ne comptait pas revenir dans les montagnes de toute façon. Du moins, pas pour le moment….
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Uasi // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 83
En savoir +
MessageSujet: Re: Ce sable froid...   Sam 5 Jan - 10:55

Ce que Wetiko pensait être un loup n'était en fait pas du tout ça. D'ailleurs, Yetsa ne semblait pas savoir ce que s'était. Tient donc, il n'y en avait pas là où elle vivait ? Etrange quand savait qu'ils hantaient les montagnes. C'était donc un lycaon. Par contre, là c'était lui qui ne connaissait pas. Il hocha la tête, intéressé par ce qu'elle lui racontait. Il était fasciné par la faune et la flore, fallait-il dire. Elle avait déjà visite le désert et maintenant elle avait voulu voir la neige. Quel courage pour s'aventurer dans cet endroit surchauffé et très mal fréquenté ...

Les secondes paroles de la jeune lycaon blessèrent en revanche Wetiko. Elle compara les Nordiques aux Jangowas, alors qu'elle pensait qu'ils étaient sages, protecteurs et puissants. Il afficha un air sincèrement désolé qu'elle pense cela.

" Grand dieu non ! Les jangowas sont des êtres maléfiques ... Nous sommes des pacifistes, nous n'apprécions pas le conflit. "

Lui encore moins, avec sa peur du sang d'autrui ...

" Le réel ennuie, c'est que les autres veulent visiter notre territoire mais en se mettant en danger, ils nous mettent aussi en danger. Les gardes frontières doivent parfois aller secourir des animaux qui se sont aventuré dans des zones à risques sans le savoir."

Il marqua une petite pause dans ses propos pour regarder ses deux compagnons éphémères.

" C'est pour cela que nous préférons ne pas avoir d'invités surprises, ces montagnes peuvent représenter un piège mortel pour nous, alors pour ceux qui ne connaissent pas l'endroit, je vous laisse imager ! "

Sa voix calme s'effaça encore plus. Ce piège mortel, il ne le connaissait que trop bien ... Personne ne pouvait mieux savoir que la montagne était dangereuse que lui. Si beaucoup s'amusaient dans la neige comme si de rien n'était, lui était toujours sur ses gardes quand il se déplaçait. Parce qu'avec un matériau qui bouge autant, un endroit sans danger à une période de l'année pouvait devenir un véritable tombeau à un autre moment.

_________________

©️Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6215-wetiko-l-ermite-du-nord
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 575
Localisation : Sous le soleil des tropics ~♫

En savoir +
MessageSujet: Re: Ce sable froid...   Jeu 10 Jan - 14:15

Ce sable froid...


Oh… Visiblement elle avait touché un point sensible. Silencieuse, elle écouta donc les paroles du lion, qui lui expliqua le soucis. Ah ! L’endroit était donc si dangereux que ça ?… Curieuse elle regarda autour d’elle, cherchant ce qui pourrait-être dangereux. Il faut dire, qu’en bas, les choses les plus dangereuse était les éléphants qui pouvaient vous piétiner par inadvertance, les buffles qui aimaient pas trop qu’on les approches, un Hippotrague en particulier, et éventuellement les rhinocéros… Enfin, ça c’était sans compter la connerie des lions de Prideland.
En tout cas la jeune chienne jeta un regard en direction de son ami volatile, et celui-ci croisa les ailes, posant sur elle un regard mécontent. Pour sûre qu’il voulait quitter les lieux et la proximité avec un lion aussi imposant que celui-là. Qu’il ne connaissait pas, qui plus est… Mais en voyant le regard de la jeune femelle, il savait qu’il n’aurait pas gain de cause. Alors l’oiseau laissa échapper un soupire, dépité…

Yetsa, elle, resta un instant silencieuse, observant son ami, avant qu’une idée lui vint à l’esprit. Aussitôt elle se retourna et regarda le lion, laissant un large sourire glisser sur ses babines…

- Alors il faut pas dire que « certain » n’aiment pas les étrangers. Faut laisser ça aux Jangowas. Et peut-être un peu aux nouveaux outlanders aussi… - elle resta un instant silencieuse, comme suspendue à une réflexion puis repris - Mais personne sait tout ça en bas. En bas, les grands dangers viennent des herbivores puissants, des géants qui ne voient pas forcément ce qu’il y a à leurs pattes, et… Ba, les traitres… - Cette dernière partie, elle l’avait dit surtout pour elle, murmurant presque alors qu’elle jetait un regard presque dégouté vers la savane - Mais ça risque d’être pas chouette pour vous de devoir constamment surveiller la frontière pour mettre en garde les voyageurs… Hm… Comme moi par exemple. On m’a toujours décrit les montagnes comme magnifique, à voir au moins une fois dans sa vie, et dont la seule chose qu’il faut vraiment se méfier, c’est le froid. Et pourtant j’en ai écouté des oiseaux. Alors peut-être que… Justement, vous pourriez faire une sorte de pacte, avec vos oiseaux a vous, ceux qui vivent par ici, pour prévenir les voyageurs ? Les mettre en garde ? Leur expliquer les vrais danger ? Y’en a partout des oiseaux… C’est pas possible de faire quelques pas sans être vue par l’un d’eux…

En soit, ce n’était pas vraiment pour les Nordiques qu’elle disait ça. Non. Elle pensait plutôt aux voyageurs. Comme Ukarimu. Bon sang… S’il était arrivé quelque chose à la lionne orangé… Et si… Et si elle n’était jamais redescendu de la montagne ? Et si elle n’avait jamais sut comment redescendre ? Ou qu’elle en avait pas eut l’occasion tout court ?… Hm…

- Mais du coup, vous êtes beaucoup là haut ? Vous faites comment pour chasser, tout ça ?

Elle était réellement curieuse sur le sujet d’ailleurs. Et elle restait toujours aussi impressionné par sa taille. Elle qui n’était déjà pas bien grande, pour un Lycaon, rencontrait donc l’un des lions les plus grand qu’abrite la terre des lions…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Yetsa Piaille en Brown

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Uasi // Signature @ Ocylan(moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4698-yetsa-vers-une-nouvelle-v

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Ce sable froid...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce sable froid...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le sable ça coooolle. [Pv Londo S.]
» J'ai jeté un froid !!!
» ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE II ϟ Event 2 ϟ
» L'enfer, c'est le froid. [Alban]
» Fais attention à ta vie... {Etoile Bleue - Nuage Froid - Nuage du Zénith}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Royaume du Nord
 :: Les Frontières du Royaume
-