Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Shasta, Wimbo and Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) S3stNos jeux me manquent.. tu me manque (libre) Z7dyNos jeux me manquent.. tu me manque (libre) PvviNos jeux me manquent.. tu me manque (libre) Y4ziNos jeux me manquent.. tu me manque (libre) J3l9

Partagez
 

 Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kumani
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 66
Localisation : Loin trés loin

En savoir +
MessageSujet: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptyMar 18 Déc - 20:22

Quand le matin, au lieu de me trouver seul, j'entendais la voix de ma sœur, j'éprouvais un tressaillement de joie et de bonheur. Ma sœur avait reçu de la nature quelque chose de tout divin : son âme avait les mêmes grâces innocentes que son corps ; la douceur de ses sentiments était infinie ; il n'y avait rien que de suave et d'un peu rêveur dans son esprit : on eût dit que son cœur, sa pensée et sa voix soupiraient comme de concert ; elle tenait de la femme la timidité et l'amour, et de l'ange la pureté et la mélodie.Citation de François-René de Chateaubriand

Au petit matin, j'avais décidé de prendre la route pour m'éloigner du campement Jangowas pour partir en direction de l'oasis. J'ai besoin de réfléchir sur mes pensées surtout sur Hiari. Ma sœur, ma douce fleur du désert avait choisi de s'unir à l'estropier et de plus elle est gestante de lui… argh.. je sais pas quoi faire et ni quoi dire. De plus mère à accepter cette union et depuis Hiari n'est plus la même... enfin pour moi. Est-ce que je dois être content? Oui...non... d'un côté je suis heureux pour elle, mais de l'autre je ressens comme de la jalousie envers ce Daren. Ma sœur n'a que les yeux pour lui envers cet estropier voleur de sœur.

Arriver à l'oasis, je m'allongeai proche de l'eau a l'abris d'un arbre pour poser mon regard sur le liquide qui reflète les rayons du soleil. Je marmonnai dans ma barbe des insultes envers ce voleur... envers ce Daren qui m'a pris mon trésor béni du désert.

Mais Hiari qu'est-ce qu'elle va penser de mon comportement ?

Je prends soudainement un air triste, je me devais être content pour ma sœur et accepter Daren dans la ne famille entant que beau frère. Pour Hiari, je dois taire ma jalousie... Bon sang, je me rend compte a quel point je peux être horrible à l'égard de ma fleur du désert. Pour elle je ferais tous les efforts du monde pour simplement voir un joli sourire sur son doux visage. Je pose délicatement ma tête sur le sable entre mes deux pattes avants en poussant des soupires.

J'aime ma sœur... oui je l'aime... elle est tout pour moi je la protègerais contre tous les dangers du monde et je veillerais sur ces enfants comme un très bon tonton. Je m'en fait la promesse et je prend pour témoin mon dieu le désert.

Je laissa échapper soudainement un bâillement pour m'endormir proche de l'eau de l'oasis écoutant le faible vent qui calma mon esprit. Mais j'étais loin de me douter que quelqu'un s'approcher de moi..

_________________
Le théme du moment de Kumani

Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 1562000982-kumani-the-broken-sun
Image signature : (C)Rinkisha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5782-kumani
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 668
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptyVen 21 Déc - 18:48

Si mon état avait pour effet de me faire dormir plus qu’à l’ordinaire, aujourd’hui c’était différent. Mes petits n’avaient eu de cesse de bouger durant toute la nuit, m’empêchant de fermer l’œil. Cela ne me dérangeait pas en soi mais toutes mes tentatives pour les calmer n’avaient pas fonctionnées. J’avais donc pris mon mal en patience mais maintenant que le soleil se levait sur le Grand Désert, l’inondant de sa chaleur, je n’en pouvais plus.

Ils n’étaient pas encore nés qu’ils chahutaient déjà à longueur de journée – et de la nuit – et je me demandais quand est-ce qu’ils se tiendraient enfin tranquilles pour que je puisse bénéficier à mon tour d’un certain repos. Je décidais donc de tenter une dernière chose et quittais mon nouveau compagnon pour aller marcher. La marche n’était pas une activité des plus agréable avec le ventre que je trainais mais c’était déjà bien mieux que la première fois. La courbure de mon ventre n’était pas aussi importante que lors de ma première gestation à la même période et j’en avais déduis qu’il n’y aurait pas autant d’enfants. Si je savais d’avance à quel point je les aimerais, je savais aussi que mes petits ne seraient pas les seuls à réclamer mon attention. En dehors des affaires de l’Impératrice, mon temps serait surement pris aussi par mes petits-enfants. En effet Hiari était gestante et lorsque je l’avais deviné, ma colère avait été grande. Moi qui aurait cru qu’ils attendraient un peu avant de… Enfin, ça m’avait surtout fait bizarre de me dire que mes futurs enfants auraient le même âge que mes petits-enfants. Et à vrai dire, même si c’était dans l’ordre des choses, je n’étais pas prête à devenir grand-mère. Rien que l’idée de me faire appeler comme ça me répugnait.

Tandis que je pensais à tout cela, je remarquais que les coups dans mon ventre avaient cessés et j’en soupirais de bonheur. Si j’avais su, j’aurais fait cela bien plus tôt. Enfin, je le saurais pour la prochaine fois. Pour le moment, il était temps que je profite de ce répit pour me reposer à mon tour. Etant toute proche, je dirigeais mes pas vers l’Oasis Oubliée. Si ce lieu avait désormais une autre signification à mes yeux, il était aussi l’endroit que j’affectionnais le plus actuellement. Sa fraîcheur était bienvenue pour moi qui supportait difficilement la chaleur à cause de ma gestation.

Alors que je m’apprêtais à m’allonger sous le couvert des feuilles, une silhouette que je ne connaissais que trop bien apparut dans mon champ de vision. Kumani. Mon fils avait eu de nombreuses choses à découvrir lors de son retour et je me doutais bien que certaines d’entres elles devaient encore le troubler. J’avais déjà eu une discussion avec son frère et bien que cela ne se soit pas terminé de la meilleure des manières, au moins cela avait permis de mettre les choses au clair. Je décidais donc de m’approcher de mon fils aîné dans l’optique de pourquoi pas faire la même chose. J’entendis soudain un bâillement et c’est avec un sourire amusé que j’interpellais Kumani.

J’espère que ce n’est pas ma présence qui t’ennuie à ce point…

Bien sûr je savais que ce n’était pas le cas mais il me plaisait toujours de taquiner mes enfants de temps en temps et l’occasion était trop belle pour que je m’en prive.



[Hors rp : Hop je m’incruste ! J’espère que ça ne te dérange pas que se soit ta mère qui vienne ^^]

_________________
Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 190604103530408229
Hatasa dirige en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Kit ©️ Rinkisha merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de En ligne
Kumani
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 66
Localisation : Loin trés loin

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptyMer 30 Jan - 18:45

Les pats qui s’approchèrent de moi, sont en faite ceux de ma mère et sa remarque me fait soupirer... oh lalala j’avais oublier que mère aimait me taquiner avec ces remarques presque vexantes. Part respect envers ma mère et mon impératrice je me lève pour m’assoir face à elle avec un sourire aux babines. Je peux m’empêcher de regarder un moment son ventre rebondit avec sa toute nouvelle gestation suite a son union avec Azrael. Pour vous dire la vérité j’en suis heureux même si je suis méfiant envers mon beau père, mais mes futurs petits frères ou sœurs m’apporteront beaucoup de joie dans mon cœur, une famille importante et unies. J’espère qu’ils m’aimeront et qu’on partagera un lien fort voire très fusionnel comme fut le cas avec ma propre portée.

Mais je dois revenir à l’instant présent. Celui ou j’ai mère pour moi tous seul.

Mère, tu m’as tellement manqué. Enfin je veux dire mes sœurs et toi.

Mes paroles fut vérité. Les lionnes que j’aiment mon terriblement manqués durant ma période d’exil surtout que la solitude, la faim, La fatigue et la soif m’ont rendu pendant période fous. Mais le désert, dans sa grande miséricorde envers moi m’a fait rentrer chez moi vivant auprès de ma famille. J’ai pu montrer que j’étais un digne fils des dunes et maintenant je fois forger mon avenir parmi mon clan.

Aujourd’hui je ne sais pas quoi faire pour me rendre utile pour mon peuple a cause de mon caractère distant envers le miens, les Jangowas. J’aimerais que mère me trouve un rôle ou me conseil dans cette situation qui est difficile comme la mienne. Oui je veux, je veux aider mon peuple tout étant respecter non comme le fils de l’impératrice, mais comme Jangowas. Surtout qu’il faut que je me change les idées a cause de la distance que j’ai avec ma sœur Hiari et je veux être la quand mère mettra au monde ces autres enfants. Je sens un grand besoin de rester auprès de mon clan et de mère.

Maman, aussi vrais que ton âme est vivante... j’aimerais te demander quelque chose. Quel est mon rôle auprès de toi, du clan entier… de mes sœurs et de mon frère ? Certes je suis un vrai fils du désert comme j’ai réussi l’exil. Mais je ne sais pas quoi faire de ma vie entant que Jangowas... je veux faire un effort pour rester auprès de mon peuple et d’aider… surtout rester près de toi et des petits que tu porte en ton sein.

Je la supplier du regard attendant tout de même une réponse de sa part dans cette quête qui me tourmente.



_________________
Le théme du moment de Kumani

Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 1562000982-kumani-the-broken-sun
Image signature : (C)Rinkisha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5782-kumani
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 668
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptyVen 8 Mar - 19:16

Suite à ma remarque, mon fils se redressa pour se tenir assis face à moi. Son petit sourire me fit comprendre qu’il n’avait pas mal pris ma remarque, ce qui était une bonne chose. Il regarda ensuite mon ventre rebondit pendant de longues secondes et je me demandais ce qu’il pensait de mon union avec Azrael. Mais surtout du futur petit qui verrait le jour. Apprécierait-il ce nouveau frère ou cette nouvelle sœur ? Même si j’avais envie de connaître la réponse, je l’aurais bien assez tôt, c’est pourquoi je me taisais pour laisser mon fils s’exprimer.

Mère, tu m’as tellement manqué. Enfin je veux dire mes sœurs et toi.

Un sourire tendre s’esquissa doucement sur mon visage. Ce n’étais pas si souvent que Kumani exprimait à voix haute ses sentiments. Même avec moi. Mais pour avoir moi-même vécu une année entière de solitude – ou tout du moins avec seulement deux personnes à qui parler - je pouvais avoir une idée de son ressenti.
Je ne relevais pas le fait qu’il se reprenne pour ajouter ses sœurs car j’avais parfaitement compris ce qu’il voulait dire.

Je sais, toi aussi tu m’as manqué. Pas un seul jour ne passait sans que je ne pense à toi ainsi qu’à ton frère.

Je laissais sous silence le fait que j’avais prié pour eux chaque jour durant un an. Je ne savais pas s’il verrait ça comme le geste d’une mère inquiète ou s’il considérerait ça comme un manque de confiance.

Maman, aussi vrai que ton âme est vivante... j’aimerais te demander quelque chose.

Ce ton sérieux m’inquiétait légèrement. Je me demandais ce que cela cachait mais n’interrompais pas mon fils aîné, l’encourageant ainsi à continuer.

Quel est mon rôle auprès de toi, du clan entier… de mes sœurs et de mon frère ? Certes je suis un vrai fils du désert comme j’ai réussi l’exil. Mais je ne sais pas quoi faire de ma vie en tant que Jangowas... je veux faire un effort pour rester auprès de mon peuple et d’aider… surtout rester près de toi et des petits que tu porte en ton sein.

Oh Kumani… Bien que je ne l’ai demandé, voilà que j’obtenais la réponse à la question que je me posais quelques secondes plus tôt. Il aimerait l’enfant que je portais, j’en avais le cœur net maintenant et quelque part, cela me soulageait.
Je ne savais trop comment faire pour le rassurer quant à son avenir mais j’essayais tout de même car ce n’était pas dans ma nature d’abandonner si facilement.

Je ne suis pas la plus à même pour te dire quoi faire car c’est à toi et à toi seul de trouver ta voie. Néanmoins, je peux te conseiller. J’attendis son accord avant de continuer. De nombreuses possibilités s’offrent à toi. Tu as tout d’abord la voie guerrière. Ton gabarit plus frêle que celui des autres mâles peut sembler un inconvénient mais tu peux très bien développer d’autres capacités. Tu peux aussi devenir patrouilleur ou éclaireur. L’un comme l’autre ne sont peut être pas aussi glorieux aux yeux de tous mais il reste que nous avons toujours besoin de personnes pour remplir ces rôles des plus utiles.

Cela serait-il suffisant ? Je ne le savais pas et le seul qui pourrait me répondre se trouvait là, devant moi. Et l’une des façons de le faire était déjà de me dire ce qu’il pensait.

Cependant et comme je te le disais, c’est à toi et à toi seul que revient la décision. Je suis sûre que tu as déjà réfléchi à tout cela alors dis-moi : quelles sont tes pensées ?

_________________
Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 190604103530408229
Hatasa dirige en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Kit ©️ Rinkisha merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de En ligne
Kumani
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 66
Localisation : Loin trés loin

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptyLun 11 Mar - 21:56

Non, je ne voulais pas comparer Azrael et mon traitre de.. Wivu, non loin cette pensé, simplement je m’en méfie et il devra me prouver qu’il n’est pas un père qui s’enfuie devant ses responsabilités. C’était plus fort que moi d’être ainsi méfiant envers le futur père de mes demi-frères et sœur. Je veux en gros protéger le plus possible ma mère, pour pas qu’elle revive cette souffrance une nouvelle fois en me montrant aussi froid avec celui qu’il me considère maintenant comme son beau-fils. Je sais ce n’est pas la meilleure façon de paraitre devant quelqu’un, mais je n’hésiterais pas à me montrer agressif au cas d’un faut pats de la part de ce lion…

J’ai tellement manqué à ma propre mère, ainsi que mon frère... Ont étaient donc dans ses pensées pendant ce long moment de séparation. L’amour d’une mère est si grand, j’en étais convaincu. Je peux que de lui montrer ma gratitude en posant une petite léchouille sur la joue de ma mère avant de m’écartait de nouveau.
Je peux que constater qu’elle m’écouta au sujet de mon inquiétude au sujet de ma place parmi mon propre peuple.

Puis enfin des réponses qui sortaient de ses lèvres. J’étais silencieux l’écoutant avec une oreille attentive. Je la regarde droit dans les yeux tout en faisant marcher mon cerveau pour réfléchir au rôle qu’elle me proposa. Mmh deux rôles aussi important, pas très glorieux, mais... ils vont si bien à mon coter solitaire.
Je regarde un moment mes pattes. Mère a raison sur toute la ligne, c’est á moi de prendre les choses en main pour mon avenir en sein du clan. Je relève doucement la tête en la regardant droit dans les yeux et avec confiance.

Je lui annonce ma propre décision.

Eclaireur... oui j’aimerais devenir éclaireur. Trouver un bon endroit pour le clan. De la nourriture...


Je reste tout de même sans sourire, même si je ne vous cache pas, dans mon intérieur j’était totalement content d’avoir enfin éclairer ma lanterne. Je suis sûr de mon choix de travail parmi mon peuple.
Je peux montrer aux Jangowas que je peut-être le meilleur éclaireur... Oui on contera mes exploits parmi les plus jeunes. Kumani celui qui trouvera le meilleur endroit pour le campement, riche en nourriture et en eau ... waw le rêve.

Tu crois que je devrai.. commencer quand?

_________________
Le théme du moment de Kumani

Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 1562000982-kumani-the-broken-sun
Image signature : (C)Rinkisha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5782-kumani
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 668
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptyJeu 21 Mar - 17:58

Mon fils s’était montré attentif durant toute mon explication et à travers son regard, je savais qu’il réfléchissais déjà. Comme je le lui avais dit, c’était à lui de choisir son avenir alors je le laissais à sa réflexion et patientait en silence. Il finit par relever la tête et ce simple geste suffit à me dire qu’il avait choisi.

Eclaireur… Oui j’aimerais devenir éclaireur. Trouver un bon endroit pour le clan. De la nourriture...

J’acquiesçais, approuvant par là le choix qu’il avait fait. Il ne souriait pas mais l’ayant élevé, je savais qu’au fond de lui, il était content d’avoir trouvé un objectif d’avenir.

Tu crois que je devrais… commencer quand ?

N’en avait-il aucune idée ? Cela m’étonnait et je penchais plus pour une envie de continuer la conversation. C’est pourquoi je répondis à sa question.

Eh bien c’est simple, lorsque ton mentor te jugeras prêt.

Son ou ses mentors d’ailleurs. Cela ne me surprendrait pas qu’ils soient plusieurs à transmettre leur savoir à mon fils et eux seuls seraient aptes à le juger prêt. J’avais connaissance du travail des éclaireurs mais ne le pratiquant pas, je ne pouvais pas juger des capacités de Kumani. Mais je pouvais au moins lui parlais de ce que je savais et essayer de le mettre en condition sur ce qu’il serait probablement amené à faire.

Tu connais de nombreux points d’eau car nous les fréquentons depuis toujours mais imagine que l’un d’eux vienne à s’épuiser. C’est sur toi que le clan comptera pour trouver un nouveau lieu où s’abreuver. Et ça, tu ne sais pas le faire.

Je ne cherchais pas à lui dire qu’il était un incapable mais simplement qu’il lui faudrait faire preuve de patience, de détermination et de persévérance. Les jangowas n’étaient pas des lions faciles à approcher et les éclaireurs encore moins de par leur acerbité plus prononcée. Mais cela ne l’effraierait pas, j’en étais certaine et c’est pour cela que je continuais.

Rapproche toi des éclaireurs et dis leur que tu veux les rejoindre et que tu as mon accord. Ils t’expliqueront en quoi consiste vraiment leur travail et t’apprendront ce que tu dois savoir car ne te leurre pas, trouver des points d’eau ou un bon endroit pour arrêter le clan ne sont pas les seules tâches qui leur incombent. Une grande responsabilité pèse sur eux alors tiens toi prêt à être éprouvé car ils ne te feront pas de cadeau. Ce rôle ne convient pas à n’importe qui.

J’avais employé ces derniers mots volontairement. Je souhaitais éprouver sa volonté et voilà qui définissait le premier test de mon fils. S’il baissait les pattes dès maintenant, alors mieux valait qu’il ne se lance pas dans cette voie et qu’il se tourne vers une autre...

_________________
Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 190604103530408229
Hatasa dirige en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Kit ©️ Rinkisha merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de En ligne
Kumani
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 66
Localisation : Loin trés loin

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptyLun 1 Avr - 11:57

mmh.. C’est vrai. Je dois trouver les éclaireurs Jangowas pour devenir l’un des leurs et surtout trouver un mentor. Mère a une nouvelle fois raison c’est une grande responsabilité et tout le clan compte sur ces lions. Cela me plait, ça me donnera une importance et ainsi sa m’élèvera un peu parmi le peuple des sables. Quand mère continue de me parler sur mon futur face a face avec les éclaireurs, je la regarde avec sérieux hochant doucement la tête à chaque parole qui sort de sa bouche. Une nouvelle fois, le grand désert me lança une épreuve en se servant de mère dans ses plans, il veut tester mon courage et ma volonté de continuer dans cette voie. Je fais un petit sourire au coin de la lèvre regardant Hatasa avec un regard rempli de détermination et de force. Bien sur je lui parle avec respect avec une voie calme et clair.

Mère, Je crois que j’y arriverais. Je ne suis pas ton fils pour rien. Et puis, le désert est avec moi. Il la montrer en me ramenant auprès de toi et de mes sœurs. Donc je ne voie pas pourquoi j’échouerais.

Je me tais, sentant un petit vent me caresser la joue pour prendre une courte pause ainsi pour que mes paroles s’impriment dans l’esprit de ma mère et de mon impératrice.
Puis je reprends ne voulant pas que mère prend la parole pour lui montrer totalement que j’étais près à relever ce défi qui décidera ainsi mon avenir. Je lui parle toujours avec ce même ton. Celui d’un fils qui a du respect pour sa génitrice.

Tu me le disais souvent « que je suis un vrai Jangowas » maman je t’en prie de ne doute pas de moi. Tu sais ce que je vaux...

Oui, J’arriverais. Il le faut.
Si je échoue, que le déshonneur soit sur moi et non pas ma famille.

_________________
Le théme du moment de Kumani

Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 1562000982-kumani-the-broken-sun
Image signature : (C)Rinkisha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5782-kumani
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 668
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptySam 1 Juin - 12:30

Tandis que je parle, je regarde les différentes réactions de mon fils. Son air sérieux me plut, me prouvant qu’il avait réellement l’intention de s’impliquer dans son rôle. Je n’en doutais pas mais il était toujours bon d’en être certain. Je vois ensuite un petit sourire en coin apparaître au coin de ses lèvres alors que je teste sa volonté. Son regard orangé brille de détermination lorsqu’il me répond d’une voix calme.

Mère, je crois que j’y arriverais. Je ne suis pas ton fils pour rien. Et puis, le désert est avec moi. Il l’a montré en me ramenant auprès de toi et de mes sœurs. Donc je ne vois pas pourquoi j’échouerais.

Il avait raison sur plusieurs points. Cependant, ce n’est pas moi qui semblais douter de lui mais plutôt mon fils lui-même. Il y avait un verbe de trop dans sa première phrase qui m’avait fait tiquer. Je m’apprêtais à le lui dire mais quelque chose dans le regard de Kumani me retins de prendre la parole. Il n’avait pas terminé ce qu’il avait à dire.

Tu me le disais souvent « que je suis un vrai Jangowa ». Maman je t’en prie, ne doute pas de moi. Tu sais ce que je vaux...

L’étonnement put se lire sur mon visage d’ordinaire impassible. Pourquoi me disait-il cela ? Evidemment que je savais ce qu’il valait. Je les avais élevés quasiment seule et c’est moi qui les avais entraînés. Je connaissais parfaitement leurs capacités. Essayait-il de me convaincre moi ou cherchait-il à se convaincre lui-même ?

Je sais très bien ce que tu vaux, Kumani et je ne doute absolument pas de toi. Toi en revanche, je n’en suis pas si sûre. Je vais donc te répéter les mots que je t’ai dit avant ton départ pour l’Exil : le doute est une belle et grande force, veille simplement à ce qu’elle te pousse toujours en avant.

Lui seul avait bénéficié de ces mots le jour de leurs deux ans et bien que cela remonte à un peu plus d’une année et demi, ils devaient sans doute toujours être gravés dans sa mémoire. Et si à l’époque, ces mots étaient destinés à l’épreuve qui l’attendait, ils étaient toujours valables malgré son retour. Et s’il s’en donnait les moyens, il réussirait haut la patte. Rien ne pouvait résister aux véritables enfants du Désert après tout.

Je sais que ton futur au sein du clan te tracasses mais… Est-ce là ton seul tourment ou y en a t-il d’autres ? Beaucoup de choses se sont produites durant ton absence alors je comprendrais si tu avais besoin d’explications.

Mon rapprochement avec Azrael et le pacte que nous avions fait, conduisant à ma gestation actuelle. L’accord que j’avais donné à l’Estropié pour prendre Hiari comme compagne. Le mariage arrangé que j’avais conclu pour Jenkaa sans que je ne fasse la même chose avec Kumani. Tout autant de choses qui soulevaient sûrement des questions chez mon fils aîné.


[Hors rp : Navrée pour le temps de réponse pale ]

_________________
Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 190604103530408229
Hatasa dirige en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Kit ©️ Rinkisha merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de En ligne
Kumani
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 66
Localisation : Loin trés loin

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptySam 29 Juin - 13:22

Mère, elle me connait trop bien pour voir qu’au fond de moi je doute encore de moi-même et de mes capacités. C’est triste à dire et de l’admettre. Mais la vérité est bien la et mère est bien la seule lionne capable de voir à travers moi que je suis un lion qui n’a pas confiance en lui-même. Je reconnais sa sera dur pour moi, mais comme dit Hatasa je dois m’assurer que ce doute me guide dans la bonne direction pour pas qu’il devient ma plus grande faiblesse aux yeux des enfants du déserts. Je ne veux pas être la riser de la famille, ni du clan.. Je veux être un digne fils du désert et suivre les traces des plus grands de mon peuple.

Je bougeai soudainement ma patte droite pour dessiner plusieurs cercles dans le sable gardant la tête baisser tout en réfléchissant aux bonnes paroles de ma mère et en même temp pour fuir un moment son regard peur de l’avoir déçus. Oui j’avais l’impression de l’avoir déçus de part de mes doutes et de mes problèmes de comportements, mais aussi je me rends compte que je n’ai personne dans ma vie.
Je relevai la tête en entendant que Hatasa changea aussitôt de sujet d’autres tourments... Oui j’en es et je sais que maman m’écoutera. J’arrêta de dessiner des cercles pour respirer a plein poumon et répondre à mon impératrice.

L’union de Hiari et avec l’estropié. Je…J’ai.. Mais c’est un estropié maman... Et tu sûr qu’il prendra bien soin de ma sœur ? En plus il a la plus mauvaise réputation dans notre clan.

J’étais calme et je n’ose pas lever la voix part respect envers maman. Puis je continue à lui lancer les sujets que j’ai appris durant mon exil.

Je suis méfiant envers Azrael .. j’ai peur qu’il te laisse tomber lorsque tu mettra bas.. pour te dire la vérité j’ai pas confiance en lui.

Et il devra me prouver le contraire, car pour l’instant je le mets dans le même sac que mon géniteur qui est une place digne des plus grandes pourritures que le désert a porter en son sein. Des pourritures qui doivent être éliminer ou puni.
Pour ma part je dois encore continuer de lui exposer mon ressenti sur un tout autre sujet... oui le mariage arranger de Jenkaa. Qui est bizarrement le moins catastrophique pour moi devant tant de révélation.

Et Jenkaa le connaissant, je pense qu’il ne devait pas être très d’accord sur le choix de la lionne que tu as décidé pour lui..

Quand soudain, j’ouvre en grand les yeux ouvrant un moment la bouche comme choquer croyant dur comme fer a ce que je pense.

Non ! maman si to plait... ne me fiance pas encore à une fille du désert que tu as décidé avec un de ces vieux guerriers. J’aimerais au moins la choisir moi-même avant que tu prennes les devants au sujet de mon épouse !!

Je la supplie en m’abaissant face a ma mère rampant ventre contre terre en direction de ces pattes avants prenant une allure de dominé face a mon impératrice.

_________________
Le théme du moment de Kumani

Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 1562000982-kumani-the-broken-sun
Image signature : (C)Rinkisha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5782-kumani
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 668
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptyLun 22 Juil - 19:52

Les changements avaient été nombreux durant l’année qu’il avait passé loin du clan et je me doutais qu’il devait se poser des questions. Et celles-ci ne tardèrent pas à arriver.

L’union de Hiari avec l’Estropié. Je… J’ai… Mais c’est un estropié maman… Es-tu sûre qu’il prendra bien soin de ma sœur ? En plus il a la plus mauvaise réputation dans notre clan.

J’avais déjà entendu ces mots et si je m’étais déjà expliquée avec Jenkaa, ce que j’avais dit ce jour-là ne reflétait pas réellement le fond de ma pensée. Plus sereine que le jour de la dispute avec mon fils cadet, je me confiais plus facilement à Kumani.

Je sais, Kumani… Cette union ne me plait guère, crois-moi. Mais je connais le cœur de ta sœur : si j’avais refusé qu’elle devienne sa compagne, elle se serait laissé mourir de chagrin. Et… Après ce qu’il s’est passé, je n’ai pu me résoudre à une telle finalité.

Je parlais bien évidemment de l’abandon de Wivu et de ce qu’il m’avait fait subir. J’avais su m’en relever mais être celle qui condamnerait ma fille à la mort ? Je n’en étais pas capable car je me savais incapable de survivre à une telle perte. Je n’avais donc pas eu tellement le choix. Je regrettais chaque jour d’avoir l’Estropié dans ma famille et cette décision était mal vue de beaucoup. Je m’étais montrée faible en souillant l’honneur de Hiari pour préserver mon cœur de la douleur mais malgré tout ça, Hiari était heureuse. Et c’est bien tout ce qui m’importait.

Je suis méfiant envers Azrael… J’ai peur qu’il te laisse tomber lorsque tu mettras bas… Pour te dire la vérité, j’ai pas confiance en lui.

Evidemment, après l’abandon de Wivu, il s’inquiétait que cela ne recommence. S’il avait été plus jeune, j’aurais volontiers laissé glisser ma patte sur sa joue, le remerciant par le geste de vouloir chercher à me protéger. Il était cependant adulte désormais alors de simples mots suffiraient. Je le laissais cependant continuer, voyant dans ses yeux qu’il n’avait pas terminé. Et connaissant mon enfant, je savais que si je le coupais dans son élan, il se refermerait et garderait certaines choses pour lui.

Et Jenkaa, le connaissant, je pense qu’il ne devait pas être très d’accord sur le choix de la lionne que tu as décidé pour lui… Ses yeux s’agrandirent alors et il se retrouva bouche-bée pendant un moment avant de reprendre. Non ! Maman s’il te plait… Ne me fiance pas encore ç une fille du Désert que tu as décidé avec un de ces vieux guerriers. J’aimerais au moins la choisir moi-même avant que tu prennes les devants au sujet de mon épouse !!

La scène qui suivit alors me laissa sans mot : mon fils avait adopté une position de dominé, et avançait doucement en rampant vers moi, me suppliant presque. Heureusement que nous étions seuls car je n’osais penser à ce qui se serait dit si on l’avait vu comme ça, quand bien même j’étais sa mère. Sa position me rappelait celle d’un lionceau cherchant à ne pas avoir de punition après une bêtise et cela me fit rire.

Excuse-moi, ce n’est pas drôle, dis-je après avoir calmé mon élan d’hilarité. Relève-toi, je ne vais pas choisir ta compagne comme j’ai pu le faire avec ton frère. Comme pour Lahira et Hiari, je te laisserais prendre ta décision. Si je me suis permis d’arranger le mariage de Jenkaa, c’est que je sais qu’Habari est faite pour lui, quand bien même il ne veut pas le voir. Et effectivement, il ne l’a pas très bien pris et, entre autres choses, cela a contribué à ce que nous nous disputions.

Nous ne nous parlions d’ailleurs plus depuis ce jour et tant qu’il ne s’excuserait pas, cela resterait comme ça. Ce n’était pas moi qui étais en tort, je jugeais donc que ce n’était pas à moi de faire le premier pas.

Ayant mis de côté ce sujet pour rassurer mon fils quant à son futur mariage – qui n’arriverait sûrement pas de sitôt car je ne le voyais proche de personne, à moins qu’il ne cache extrêmement bien son jeu – je revenais alors sur ma gestation et celui qui en était à l’origine.

Je te remercie de t’inquiéter pour ta mère mais ne t’en fais pas pour moi, ça ira. J’ai pleinement confiance en Azrael à ce propos, sais-tu pourquoi ? Il s’agissait plus d’une question rhétorique qu’autre chose alors je n’attendis même pas sa réponse avant de continuer. Nous avons conclu un pacte lui et moi : si vous reveniez en vie de l’Exil alors je deviendrais sa compagne. Vous êtes revenus à ma plus grande fierté mais il n’est jamais venu me trouver pour me demander de tenir mon engagement. C’est moi qui suis allée le voir et qui ai accepté de lui donner une descendance. Et depuis le temps qu’il attend d’avoir des enfants, je sais qu’il les chérira et qu’il ne partira pas.

Il m’avait avoué un soir que nous discutions au beau milieu de la nuit car je n’arrivais pas à trouver le sommeil à cause de leurs gesticulations, qu’il n’avait toujours voulu que moi et que nos enfants – s’il y en avait plusieurs – seraient la prunelle de ses yeux. Je m’étais moquée de lui, argumentant que ce genre de sentiment ne collait pas avec son étiquette de grand guerrier jangowa mais il m’avait répondu qu’il se moquait de ce qui se disait sur lui. Il aimerait ses enfants, peu importe quoi.
Je ne répéterais cette conversation à personne mais cela participait à la conviction que j’avais en disant qu’il ne me laisserait pas tomber.

Cela apaise-t-il tes craintes ? Y a-t-il autre chose que tu voudrais me confier ?

Le ou les petits que je portais étaient calmes alors c’était le moment d’en profiter car lorsqu’ils recommenceraient à gigoter, ma « pause » serait terminée et je devrais trouver une nouvelle astuce pour les calmer…

_________________
Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 190604103530408229
Hatasa dirige en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Kit ©️ Rinkisha merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de En ligne
Kumani
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 66
Localisation : Loin trés loin

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptyLun 5 Aoû - 20:31

La réaction de ma mère, son rire et bien sur ces paroles me rendait pitoyable. Je me relève en toussotant m’asseyant pour mettre une des pattes a ma nuque totalement gêner de la situation auquel je me suis mise bêtement. Ouf louer soit le désert, mon dieu vivant, personne n’était présent pour me voir dans les postures de soumission face à mère. Je soufflai soulager sachant que j’étais sauver du mariage… pour l’instant.
Je fais un petit sourire bombant le torse pour prendre une bonne posture et pour oublier mes gestes de soumission.

Me voilà rassurer ?
Mmh juste sur certain point, je n’étais pas trop emballée part les deux unions. Voir que malgré les paroles qui se veut rassurant de mère je garderai un œil sur les deux lions concerner. .Azrael et Daren attention a eu, car au moindre faux pats de leurs parts je me chargerai personnellement de leurs cas.

Mère me connait que trop bien, elle doit savoir que je me méfierais toujours tout en prenant mes distances... oui je vais prendre mes distances surtout avec ce que j’ai prévu de faire comme boulot en sein du clan. Mince je ne pourrais pas surveiller mon beau père et mon beau-frère dans leurs agissements... Zut, mais ça vaut mieux ainsi n’est-ce pas ? Pour moi et pour eux.

Je roule des yeux en laissant un grognement.

Maman promet moi juste une chose. Quand je serais parti rejoindre les éclaireurs... fait attention a toi et a Hiari.

Suis-je trop relou ? est-ce que je me fais trop de scenario catastrophique ? Je ne sais pas, mais je fais attention au mien en leurs demandant de faire en gros attention a eu. On est une famille et la famille c’est sacrée n'est ce pas ?. Je me lève sur mes quatre pattes regardant mère droit dans les yeux voulant savoir en la questionnant du regard si notre discussion est finie ou pas avant de partir dans la direction de mon destin.

_________________
Le théme du moment de Kumani

Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 1562000982-kumani-the-broken-sun
Image signature : (C)Rinkisha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5782-kumani
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 668
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptyMer 7 Aoû - 11:59

Comme je le lui avait « ordonné », mon fils se releva rapidement. A ses gestes, je remarquais qu’il était gêné et je comprenais pourquoi. Heureusement que personne ne l’avait vu dans cet état. Qu’est-ce qui aurait été dit à son sujet ? Lui qui souhaitait devenir éclaireur, se soumettre aussi facilement aurait fait douter certains de la pertinence de sa carrière.

Je voyais ensuite mon fils cogiter. Mes paroles semblaient le faire réfléchir mais j’étais incapable de deviner lequel des sujets que nous avions abordés continuait de le tracasser. Après un grognement sourd qui me surprit, mon fils prit la parole.

Maman, promet-moi juste une chose. Quand je serais parti rejoindre les éclaireurs… Fais attention à toi et à Hiari.

C’était donc la famille à qui il pensait. Ce n’était pas très surprenant en soi. Avec ce qui nous était arrivé, nos liens étaient sans doute un peu plus forts que dans d’autres familles et nous veillions tous les uns sur les autres depuis longtemps. Il ne me serait donc pas difficile d’accéder à la requête de mon fils.

Je te le promet, Kumani.

Sur ces mots, mon fils se releva et je compris que cette discussion était finie. Je ne savais pas si j’avais réussi à apaiser son esprits et les différentes craintes qui y siégeaient mais je ne pouvais rien faire de plus que cela. Et de son côté, il ne pouvait que me faire confiance et attendre de voir ce qui se passerait.
Croisant le regard de mon fils, je vis qu’il me demandait silencieusement si nous en avions bel et bien terminé.

Tu peux y aller. Pour ma part, je vais rester ici et profiter du calme qu’ils m’offrent pour me reposer.

Je parlais bien évidemment de mes futurs enfants. Ils ne s’étaient toujours pas remis à bouger et ignorant quand cela recommencerait, je comptais bien profiter de chaque seconde de tranquillité pour récupérer un peu.

_________________
Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 190604103530408229
Hatasa dirige en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Kit ©️ Rinkisha merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de En ligne
Kumani
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 66
Localisation : Loin trés loin

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) EmptyLun 12 Aoû - 14:00

Ma famille, c’est mon petit monde et mon rocher. Je me dois de partir pour trouver ma place parmi mon clan et ma famille. Il faut que je devienne éclaireur, il faut que je devienne Jangowas maintenant que l’exil n’est que souvenir depuis que je suis rentré. Trouver les éclaireurs sera peut-être dur, mais j’ai tellement appris lors de mon épreuve que je ne dois pas m’inquiéter… N’est-ce pas ? L’exil était bien pire comparer a ce que je vais affronter ? En faite je doute encore de moi, car ça fait que de commencer, le désert me mettra toujours à l’épreuve au cours de ma vie… Je le sais, je suis loin d’être bête.
Je regarde mère, un sourire étira mes lèvres sachant qu’elle me donne son autorisation pour la quitter ici et maintenant. Et totalement sur qu’elle veillera sur Hiari et elle que je ne dois pas m’inquiéter.

Je m’approche d‘elle pour lui lécher affectueusement la joue et ne la quittant pas du regard je lui réponds.

Alors repose toi m’man et à bientôt

Je lui fais un clin d’œil avant de partir seul dans mon coter pour retrouver ceux qui doivent m’apprendre les ficelles du métier d’éclaireurs.
Je m’élança d’un grand bond pour la quitter en courant dans le sable pour enfin devenir une petite silhouette avant de disparaitre derrières les dunes.

(fin pour moi et encore merci d'avoir répondu et a bientot pour un futur rp I love you )

_________________
Le théme du moment de Kumani

Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) 1562000982-kumani-the-broken-sun
Image signature : (C)Rinkisha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5782-kumani

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)   Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos jeux me manquent.. tu me manque (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas
» le jeux du sam... sam'dit !!
» La République Dominicaine poste des soldats à la Frontière...
» Lavaj a sèk !
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-