Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 « Can I call you my Love ?»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 181
Localisation : Le Grand Désert.

En savoir +
MessageSujet: « Can I call you my Love ?»   Ven 30 Nov - 22:27


« Can I call you My Love ? »
De l'eau avait coulé sous les ponts depuis son retour d'exil et ses retrouvailles avec son amie Hiari. Retrouvailles qui n'avaient pas pris le sens espéré par Daren. C'était sa faute il en était conscient, il lui avait probablement malgré lui donné de faux espoirs. Ensuite la lionne s'était enfuie en lui avouant ses sentiments pour lui. Et pourtant il est bien épris d'elle. Mais il fallait avant de lui avouer ses sentiments qu'il fasse ça bien, dans la tradition Jangowas. Et aussi pour sa sécurité, il souhaitait s'assurer que la famille d'Hiari ne ferrait pas barrage à leur union, et même ne s'attaque physiquement à lui (on ne savait jamais dans ce Clan). Maintenant que c'était chose faite, et que moyennant un accord il avait obtenu la bénédiction de Hatasa et Lahira, il pouvait retourner vers sa dulcinée et lui déclarer sa flamme. Encore faudrait-il qu’elle accepte de l’écouter et même de lui parler. Chose qui ne serait pas aisée, étant donné qu'elle semblait l'éviter depuis ce jour fatidique. Il espérait qu’elle comprendrait que c'était nécessaire. Encore plus vu que personne ne le considérait dans le Clan, Hatasa n'aurait jamais laissé passer ça, qui sait même elle aurait pu le faire exiler. Au moins, l'Impératrice connaissait ses plans et ses intensions maintenant, et rien que cela suffisait à le rassurer.

Le mâle ouvrit les paupières à l'aube. Aujourd'hui, comme chaque jour depuis son retour d'exil, il commencerait avec son entraînement. Ekene l'attendait déjà, il le charia un peu "Alors c'est le grand jour ptit frère ?" Daren détourna le regard. Oui c'était le grand jour. Aujourd'hui il irait parler à son soleil tendre pour rendre leur relation officielle, il s'était confié à son frère, comme il le faisait souvent. Ekene était fier de lui, il avait bien évolué celui que tout le monde voyait comme l'handicapé faible du Clan, il venait de se trouver une charmante compagne au sang-bleu. Après avoir pris un repas rapide tous deux se dirigèrent vers le champ rocheux où ils allaient s'entraîner aujourd'hui. Une fois arrivés il commencèrent à combattre. Il perdit la première fois, mais gagna la deuxième et presque le troisième. Ils firent une mini-pause où ils échangèrent quelques banalités. "Et toi Grand Frère, tu n'as pas donné de fils au Désert !" Il lui donna un coup de patte dans l'épaule, griffes non sorties. Ils en profitèrent pour aller boire un peu aussi. Son frère le prit mieux que ce qu'il pensait. Puis le combat recommença. Daren était exténué, et avec ce qu'il avait prévu après il n'arrivait plus à se concentrer. "Allez file la retrouver !"

Le blandinet alla jusqu'à l'oasis où il se baigna. Il voulait avoir une présentation impeccable face à Hiari. C'est un jour important. Il se souvenait de leur escapade, ici même dans l'oasis, il poussa un léger soupir, mélancolique et à la fois bien. Bientôt, il saurait si elle voulait de lui comme le lion de sa vie ou non. Il en tremblait. Il sortit du petit bassin et s'ébroua, replaça une mèche de sa crinière rebelle. Il cueillit une jolie fleur violette en quittant l'oasis. Il se pointa au camp, et on l'informa que Hiari était partie dans le champ rocheux, à la recherche d'un ingrédient médicinal. Lorsqu'il fut sur les lieux, il la trouva en effet. La fleur dans la gueule il s'approcha doucement de Hiari. Elle était superbe, comme toujours. Lorsqu'il fut à sa hauteur il murmura en posant la fleur sur son oreille. "-Aurais-tu quelques minutes de ton temps à m'accorder, Princesse?" Il la regardait avec tendresse, il souriait.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Daren vous remet à votre place en #29088A.

Spoiler:
 

Kit (c) Dhalahi, Signa(c) Hiari, merci! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5095-daren-the-black-sheep
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 126
En savoir +
MessageSujet: Re: « Can I call you my Love ?»   Ven 30 Nov - 23:02


Can I call you my love ?
Cela faisait longtemps que je m’étais confiée à Daren maintenant. Enfin… Longtemps, quelques jours. Mais les jours s’étaient écoulés à une vitesse boiteuse. J’avais presque l’impression qu’on avait remplacé le sable du sablier par du goudron. Le temps semblait s’être figé. Et pas seulement à cause de l’amour que je portais pour Daren, non, il y avait aussi la disparition de Shauku… Mon mentor. Je n’en dormais plus, j’étais épuisée par cette vie si dure. Même Upya avait remarqué mon comportement et n’avait su comment me consoler. Finalement, lui et moi avions quitté la Grotte de Shauku pour devenir pleinement « intégrés » au clan. Cela faisait plus de temps pour moi et ma famille. Mais également plus de patients qui venaient me poser des questions pour tout et rien. J’avais même eus affaire à une lionne qui pensait que si elle ne buvait pas pendant une heure, ses petits seraient déshydratés. J’avais presque envie de rire, mais cela faisait bien longtemps que je n’avais pas ris. Enfin, depuis la dernière fois que j’avais vu Daren. Lui, le seul animal apte à faire valser mon cœur. Il avait tout gagné. Il aurait pu m’avoir toute entière. Mais, il fallait croire que je n’étais qu’une simple amie pour lui. Soit, la douleur passerait bien avec le temps. Non… Elle ne partirait jamais ! J’aimais Daren plus que tout au monde et sans lui ma vie n’avait aucune importance et …

- Hia ! Réveille-toi !

J’ouvris les yeux, paniquée. Upya était au-dessus de moi, affolé. Ses yeux étaient vitreux, lui et moi étions véritablement éreintés. Il me dit, accusateur :

- Où as-tu mis les pissenlits ? J’en avais besoin !
- Je les ai rangés pardi ! Où voulais-tu que je les mette ? répliquai-je.
- Oui eh bien nous n’en avons plus !
Je regardai l’amas de plantes qui jonchaient le sol et réalisai qu’effectivement, nous n’avions plus de pissenlits. Je soupirai avant de me lever tant bien que mal, les muscles courbaturés. Je lâchai un « J’y vais » pleins de ressentiments avant d’arriver au Mur de Roches sans grand entrain. J’entendis alors une voix familière effleurer mes oreilles, Daren. Son nom me rappelait tant de belles choses. J’aurais tant voulu être avec lui, lui dire chaque jour que je l’aimais. Me réveiller à ses côtés serait un luxe qui faisait vibrer mon âme mais la brisait également tant notre amour était impossible. Et quand bien même il m’avait aimé… Mère n’aurait jamais acceptée que j’épouse l’Estropié. Le lion dépourvu de queue, le renard roux parmi les fennecs. La pluie dans le Désert. Mais pourtant… Si elle avait su… A quel point je l’aimais, à quel point aucun mot ne saurait jamais égaler la puissance de mes sentiments… A quel point aucun mot ne serait assez beau pour décrire la beauté de sa fourrure, la douceur de sa crinière et l’expression de ses yeux. A quel point… J’étais folle de lui.

- Bien sûr Daren, j’ai…. J’ai toujours du temps à t’accorder, tu le sais bien.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Kit ©️ Lyrou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5500-hiari#112216
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 181
Localisation : Le Grand Désert.

En savoir +
MessageSujet: Re: « Can I call you my Love ?»   Sam 1 Déc - 13:07


« Can I call you My Love ? »
Le visage d'Hiari s'éclaira à l’instant même où il lui demanda si elle avait un peu de temps à lui accorder. Daren, bien que ne l'ayant plus vu depuis environ un mois, avait appris pour la mort de Shauku, la mentor et amie de Hiari. Et bien qu’elle lui adresse en ce moment un joli sourire, Daren pouvait déceler la fatigue et la tristesse dans son regard solaire. Il ne connaissait que trop bien ce regard, car c'est celui qu'il avait avant de trouver un but à sa vie, ici en l'occurrence Hiari. Pour la première fois dans sa vie il avait un objectif concret, autrefois Hiari avait amené la lumière dans sa vie, il était enfin temps de lui rendre la pareille. Il lui souriait bêtement alors que mille idées se bousculaient dans sa tête. A dire vrai il ne savait absolument pas par où commencer. Il voulait lui dire que lui aussi l'aimait. Sa voix fut l’allumette qui mit le feu aux poudres. Son coeur battait comme s'il essayait de se frayer un chemin à travers sa cage thoracique pour en sortir et courir rejoindre celle à qui il appartenait depuis ce jour dans l'Oasis. Il lui avait fallu des mots et du temps pour identifier ce qu'il ressentait, mais aujourd'hui il était sûr de lui. Il transpirait à grosse goûtes.

Il vint s’asseoir finalement à côté d'elle, sa peau contre la sienne, regardant un instant la fleur sur son oreille, puis plongeant à nouveau son regard tendre dans ses prunelles flamboyantes. Son parfum délicat et frais l’enivrait. Elle était parfaite physiquement, et avait le plus grand coeur qu'il ait jamais vu. Il voulait faire partie de sa vie, pour tout le temps qu'il lui restait à fouler les sables chaud du Grand désert. Le mâle voulait dormir en l'enlaçant, se réveiller avec un sourie de sa part. C'était l'assurance d'une journée excellente. Et peut-être qu'un jour elle accepterait de lui donner des fils ou filles du désert. Mais cela viendrait plus tard, Daren n'était pas pressé. Avant il fallait qu'elle accepte sa demande. Daren profitait encore un peu de son doux parfum et de sa chaleur avant d'inspirer un grand coup. Le mâle n'était pas très doué en beaux discours, c'est pour ça qu'en général il n'était pas très loquace comme lion. Le mâle se souvenait parfaitement de la promesse faite à Lahira. *Si elle me repousse je ne l'embêterai plus jamais.* Il se recula un peu, il voulait pouvoir la regarder droit dans les yeux. Il fit une légère révérence en signe du profond respect qu'il lui portait. Le mâle adopta une voix très solennelle et lui demanda d'une voix tendre. "-Hiari, je t'aime moi aussi, accepterais-tu d'être ma compagne ?"

A la suite de sa grande demande le mâle s'assit face à la lionne qu'il aimait, attendant sa réponse. Agonisant mentalement alors que ses vieux démons le rattrapaient. Des pensées comme *elle est trop jeune pour toi* ou encore *tu n'es pas assez bien pour elle* le torturaient. Il sentit l'air peu à peu se raréfier alors qu'il était pendu aux babines de sa bien-aimée. Son coeur battait à tout rompre. Son sang le brûlait comme de lave. Physiquement il garda la face donnant le change, alors qu'il était à deux doigts de tourner de l'oeil en fait.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Daren vous remet à votre place en #29088A.

Spoiler:
 

Kit (c) Dhalahi, Signa(c) Hiari, merci! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5095-daren-the-black-sheep
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 126
En savoir +
MessageSujet: Re: « Can I call you my Love ?»   Sam 1 Déc - 14:16


Can I call you my love ?
Pour la première fois depuis quelques jours, j’écoutai enfin pleinement une personne, sans ressentiment autre que de la tendresse. J’avais perdu Shauku, ma tante de cœur tuée par son propre époux. Comment cela avait été possible ? Je l’ignorai. Je ne savais même pas les raisons du meurtre. Tout ce dont je me rappelais était ce corps froid, dépourvu d’une once de vie. J’entendis alors le mâle s’asseoir près de moi. Je remarquai alors qu’il avait posé quelque chose sur mon oreille, une fleur. Je ne pus m’empêcher de rougir, espérer. Allait-il me dire qu’il ne m’en voulait pas ? Qu’il m’aimerait toujours autant. Non, c’était impossible… Rien ne serait jamais pareil, tout serait toujours aussi fade et …


"-Hiari, je t'aime moi aussi, accepterais-tu d'être ma compagne ?"


Je crois que mon cœur n’avait jamais autant battu qu’à cet instant, je le regardai, bouche bée. Avais-je réellement entendu ce que je venais d’entendre ? Mes yeux ronds le dévoraient tant je mourrais d’envie de réentendre ces mots. On ne me les avait jamais réellement dit et à cet instant je me demandais comment avais-je fais pour vivre sans cela. C’était évident maintenant, plus rien n’aurait jamais de sens si je refusais son offre. Il se rapprocha de moi et je lui fis une tendre léchouille sur le museau avant de dire amoureusement :


- Mon cœur t’appartient depuis si longtemps… Ce serait plus qu’une joie que d’être tienne… Je…


J’enfouis mon museau dans sa crinière avec tendresse avant de dire, à la limite des larmes :



- J’ai eu si peur de te perdre… Je t’aime Daren !


Jamais rien dans ma vie ne m’avait paru aussi évident, lui et moi, tel le sable et le soleil. Il était parfait, nous étions parfaits.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Kit ©️ Lyrou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5500-hiari#112216
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 25 Féminin
Nb de Messages : 181
Localisation : Le Grand Désert.

En savoir +
MessageSujet: Re: « Can I call you my Love ?»   Dim 2 Déc - 16:09


« Can I call you My Love ? »
S'il n'y avait qu'un e chose dont il était certain, c'était qu'il l'aimait. Et c'était sorti. Bien sûr il aurait certainement du y mettre des formes, amis les mots lui avaient échappés à une vitesse folle, maintenant ils appartenaient à Hiari, pour toujours. Il se sentait soulagé, maintenant, au moins elle savait ce qu'il ressentait pour elle. Ce serrait à elle de décider, elle avait les clés entre ses pattes. Hiari semblait comme foudroyée sur place, immobile, son émotion comme figée dans la glace. Daren aurait aimé pouvoir lire ce qui se passait dans sa tête. Il se contentait toujours d'attendre, une réponse quelconque de la part de sa tendre dulcinée. Il trouvait le temps long, son coeur battait la chamade ça en devenait même presque douloureux. Un courant d'air frais secoua son pelage et sa crinière, lui arrachant un frisson plutôt violent. Daren ne sut comment, mais comme mû par une force invisible il s'était rapproché d'Hiari, juste un peu. C'est alors que le visage de la belle lionne changea, s'éclaira d'un sourire, ses yeux s'embrasèrent alors. La femelle lui offrit une lèche, Daren rougit un peu. Boum-Boum! Boum-Boum! Boum-Boum!

Son petit coeur d'artichaud battait plus fort que jamais. Ses yeux brillaient de l'amour qu'il portait à cette lionne qui pourtant ne lui était pas destinée. La bBelle qui s'entiche de la Bête; cela ne pouvait-être plus criant d'irronie. Et pourtant le mâle sentait qu'il pourrait soulever des montagnes pour elle. C'était écrit. Diablerie que le Grand Désert avait décidée, apparemment depuis un moment. "-Mon cœur t’appartient depuis si longtemps… Ce serait plus qu’une joie que d’être tienne… Je…" Elle vint alors enfuir son museau dans sa crinière et murmura "-J’ai eu si peur de te perdre… Je t’aime Daren !" Le mâle la prit délicatement dans ses pattes, resserrant ainsi leur étreinte, le regard plus brillant que jamais. Hiari n'avait jamais été aussi étroitement collée à son pelage. Peu à peu leurs respirations se synchronisèrent, ainsi que les battements effrénés de leurs deux coeurs. Le mâle profitait de cette douce étreinte. Son sang le brûlait à l'intérieur. Les yeux fermés, il soupira de contentement. Avant de murmurer à l'oreille de sa toute nouvelle compagne.
"- Moi aussi je t'aime Hiari, je serrai toujours là peu importe où tu iras! Je suis si heureux!"

Après de très longues minutes à ne point bouger, Daren, fou amoureux de sa compagne s'écarta néanmoins. Quelque chose de bizarre commençait à naître en lui, et il ne voulait pas gâcher ce merveilleux moment égoïstement. Il garda néanmoins ses pattes dans le dos d'Hiari et bascula, se laissant tomber sur le dos en douceur, de sorte à garder le contact physique avec elle. Puis il inspira et en continuant de fixer avec amour les prunelles de sa bien-aimée dit sans ménagement. "- Mon Amour, saches que j'ai déjà été voir ta mère pour lui demander officiellement ta patte, je voulais être sûr qu’elle ne nous ferrait pas obstacle. Et contre toute attente, elle a dit oui! N'est-ce pas merveilleux ?" il ne pouvait cacher sa joie, il était tout fier mais aussi enjoué "C'est ce qui a pris tout ce temps et à fait que je t'ai déçue, j'en suis désolé.." il fallait qu'il lui explique, c'était important, comme ça Hiari pourrait comprendre son comportement d'il y a un mois. Il était déjà épris d'elle, c'était juste qu'il voulait faire ça bien.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
Daren vous remet à votre place en #29088A.

Spoiler:
 

Kit (c) Dhalahi, Signa(c) Hiari, merci! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5095-daren-the-black-sheep
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 126
En savoir +
MessageSujet: Re: « Can I call you my Love ?»   Dim 2 Déc - 18:13


Can I call you my love ?
Jamais je n’avais été aussi proche de quelqu’un. Comme si pour la première fois de ma vie, le temps s’était arrêté pour m’offrir quelque chose que ce que le matériel pouvait offrir. C’était quelque chose de plus fort encore que tout ce que le temps, la chair et le physique ne pouvait égaler. Nos âmes, pauvres âmes blessées, semblaient enfin être réparées, soudées à jamais pour donner naissance à un idéal. Quelque chose de parfait que nulle autre âme ne pouvait connaître tant notre amour était fort. Il me prit dans ses pattes et je sentis alors mon cœur quitter mon corps pour rejoindre le sien. Nous n’étions plus deux, nous étions un. J’entendis alors le doux soupir de mon compagnon qui murmura à mon oreille, me faisant frémir.
"- Moi aussi je t'aime Hiari, je serrai toujours là peu importe où tu iras! Je suis si heureux!"
Mon âme toute entière était pendue à ses babines, je le dévorais du regard. Alors, c’était cela que d’aimer réellement ? Mère avait-elle réellement connu cela ? Ce sentiment d’émoi qui m’habitait à cet instant, chose que tant de Jangowas ignoraient… Je donnai un coup de museau à mon compagnon puis il s’éloigna légèrement, se mettant sur le dos mais demeurant près de moi. Je pouvais voir dans ses yeux un éclat qui me fit brûler de l’intérieur. Il me dit alors :
"- Mon Amour, saches que j'ai déjà été voir ta mère pour lui demander officiellement ta patte, je voulais être sûr qu’elle ne nous ferrait pas obstacle. Et contre toute attente, elle a dit oui! N'est-ce pas merveilleux ?"
Mon cœur loupa un battement une énième fois, il avait demandé ma patte… A ma mère ? Et… Elle avait dit oui ! Je sentis alors les larmes me monter aux yeux avant de me blottir davantage contre Daren en disant, folle de joie :

- Oh Daren ! C’est tellement plus que merveilleux… C’est… Un miracle…


Je pensais alors à tout ce qu’il avait fait pour m’avoir moi… Pour être avec ma personne. Nul ne su jamais à quel point je remerciais ma mère pour m’avoir offerte à Daren… Je voulais me dédier à lui, toute entière.

"C'est ce qui a pris tout ce temps et à fait que je t'ai déçue, j'en suis désolé.."

J’écarquillai les yeux, lui m’avoir déçue ? Il ne m’avait jamais déçue ! Il avait toujours eu la même place, ce même sentiment lui avait toujours été dédié. Jamais je n’avais aimé un autre, jamais je n’avais été déçue… Je collai mon museau au sien avant de dire :


- Je n’ai jamais été déçue… J’ai toujours été tienne Daren.


Je le regardai avec mes yeux d’or, j’espérais tant qu’il comprenne qu’à cet instant, personne ne saurait nous délier, nous séparer, j’étais à lui, je ne souhaitais être qu’à lui et personne ne saurait me faire changer d’avis. Je soufflai, amusée, avant de dire avec un air taquin :


- Il n’y a pas une chose que je ne te donnerai pas…


Je souris à cette phrase, oui, il n’y avait rien que je ne serai apte à lui offrir, pas même des fils du Désert. Malgré la douleur de ce à quoi je devrais passer pour cela. Maman m’avait raconté que l’accouplement n’était pas une étape facile et que cela faisait excessivement mal… Mais comme je l’avais dit, rien n’était impossible quand cela était pour Daren. Rien n’était trop beau pour lui. J’étais prête à vivre uniquement pour lui, élever nos lionceaux avec le plus d’amour et de tendresse possible. Mais encore fallait-il qu’il le sache. Je baissai les yeux puis dis avec un petit sourire :

- Tu sais…

Je me rapprochai alors de lui, me mettant au-dessus de sa personne, le regard doux avant de lui chuchoter avec tendresse :


- Je serai ravie de t’offrir tout ce que tu souhaites, même si pour cela, je devais restreindre mon temps de guérisseuse. Rien n’est trop beau pour toi… Rien ne sera trop beau pour eux…



Enfin, c’était dit, j’avais dit mon souhait à voix haute. La logique aurait voulu que je sois gênée, mais je ne l’étais pas, j’étais fière à l’idée de donner des fils du Désert à mon compagnon et vu son odeur, il n’était guère réticent. Quelque chose de nouveau semblait s’emparer de lui. L’appel de l’amour sûrement ? Je souris, mon tendre discours avait fait son effet. C’est avec un rire joyeux que je lui donnai un coup de museau avant de me relever, joueuse :


- Aller mon amour, attrape-moi !

Attention c'est spécial - 16 pas regarder xD :
 


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Kit ©️ Lyrou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5500-hiari#112216

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: « Can I call you my Love ?»   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Can I call you my Love ?»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» I hate you, we break up, you call me, i love you ▬ Nick.
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» I love America

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Grand Désert
 :: Le Champ Rocheux
-