Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Naba, Dhalahi, Tadewi, Uasi, Yetsa & Wimbo

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Christmas Orchestral Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Le temps de l'insouciance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Waban
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 196
En savoir +
MessageSujet: Le temps de l'insouciance   Sam 24 Nov - 11:06

Le temps de l'insouciance


- Allez Papa, tu m’as promis !

Le regard du géant se posa sur sa fille, tout en haussant un sourcil moqueur. S’il avait oublié ? Pas le moins du monde. Si Machli commençait à s’habituer à ce genre de « blague » ?… Lentement mais surement. Lorsqu’elle vit son air, elle ne put s’empêcher de rire avant de lui sauter sur l’une de ses pattes, comme pour se venger de l’affront qu’il venait de lui faire. Waban feinta le lion vaincu suite à ça, se retrouvant affalé sur l’herbe de la combe, sur le dos, le petite se débattant dans son épaisse crinière. Le jeu dura quelques courtes minutes avant que la jeune lionne ne finisse par relever la tête, observant son père…

- Alors. On peut y aller ?
- Oui oui, bien sûr. Et ton frère, il ne vient pas ?
- Non. Il boude encore. Il m’a embêté tout à l'heure, alors je me suis moquée de sa taille.
- Machli… Tu sais que c’est un sujet sensible pourtant.
- Je sais… - Machli laissa glisser un large sourire désolé alors que son père la reposait sur le sol avant de se redresser - Mais c’est sortie tout seul…
- Tu te souviens de ce que je te disais ? Les moqueries…
- Ne sont bien que si la personne les accueils avec humour, je sais. Mais tu dis aussi qu’on peut le faire avec ceux qui sont chiant et… - Elle se tue, arrêté par un geste de la part de son géniteur. Celui-ci haussa les sourcils et la petite lâcha un soupire - D’accord, il l’est pas.

La petite lâcha un soupire, se disant que c’était donc foutu pour aller voir le couché du soleil. Mais le grand lion finit par se lever et lui demanda si elle comptait toujours venir. Celle-ci fut surprise dans un premier temps avant de lui offrir un large sourire ravis. Elle acquiesça et le duo se mit donc en marche en direction des hauteurs.

Machli sautillait un peu partout, posant toute sorte de question à son père avant de se stopper net alors qu’elle venait de repérer une silhouette. Un large sourire se dessina sur ses babines alors qu’elle reconnue Naïa. Rapidement, la petite jeta un regard en direction de Waban, avant de filer en direction de la lionceau lorsque celui-ci acquiesça à sa question silencieuse. Rapidement, la petite boule de poil grise se mit en route, fonçant vers la jeune femelle au pelage terre.

- Naïa ! Naïa ! Dis dis, tu veux venir avec nous ? On va aller voir le couché du soleil avec papa. Il connait un endroit trop bien pour le voir !

La petite laissait sa queue remuer de droite à gauche, espérant que sa camarade de clan accepte la proposition. Du moins dans un premier temps. Rapidement une chose lui arriva à l’esprit, et elle reprit un air un peu plus sérieux.

- Enfin, si tu peux ? On va là bas.

Elle montra un petit sentier qui montait vers une zone en hauteur, dégagé, permettant d’avoir une vue plus belle à qui savait profiter de ces choses là. Waban c’était montré assez clair avec ces enfants. Il ne souhaitait pas les voir grimper là bas sans être accompagné d’un adulte.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Waban s'amuse en Dimgrey

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // signature @ Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5108-waban
Naïa
PLAYER01


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 19
En savoir +
MessageSujet: Re: Le temps de l'insouciance   Dim 23 Déc - 16:16

Naïa était couchée dans la combe, son estomac grognant et se contractant douloureusement. A présent, elle devait se nourrir comme une vraie lionne, fini la tétée, maintenant elle mangeait de la viande ! Si c’était excitant à première vue de passer ainsi dans la cour des grands, elle devait avouer qu’attendre son repas était quelque peu déroutant. Mais contrairement à sa sœur qui courrait dans tous les sens, quémandant son dû, la petite lionne s’était installée dans un coin de la combe et fermant ses yeux, elle fit passer sa faim en laissant courir ses pensées avec les histoires qu’on lui avait racontées et dont elle avait absorbé les moindres mots.

C’est une voix juvénile et quelque peu stridente qui la tira de sa rêverie. Naïa ouvrit un œil et vit une tornade grise fondre sur elle en la hélant à gorge déployée. Naïa se mit sur ses pattes avant que Machli l’écrase, essayant tant bien que mal de comprendre les cris diffus de la lionceau. Finalement elle comprit qu’elle l’invitait à aller voir le coucher de soleil. Naïa leva les yeux poliment vers Waban comme pour vérifier qu’il approuvait puis acquiesça vivement, ravie de passer une soirée avec son amie et de pouvoir oublier la faim qui lui rongeait l’estomac.

Alors Machli, comme un discours bien appris, se rectifia rapidement, lui demandant l’approbation de ses parents. Naïa tourna la tête et ne vit ni son père, ni sa mère. Un peu perturbée, elle passa d’une patte à l’autre gênée, elle n’aimait pas vraiment sortir des règles, c’était plutôt le rôle de Sagira, ça. Naïa, elle, aimait obéir aux consignes. Mais papa et maman ne sont pas là… Je ne peux pas leur demander… Mais bon pourquoi ne voudraient-ils pas ? Et puis Waban était avec elles, n’est-ce pas ? Il y avait un adulte.

Essayant de se prêter à l’état d’extase dont Machli faisait preuve, Naïa afficha un grand sourire le long de ses babines et fit frémir ses moustaches mais d’une nature calme, elle ne parvint pas à reproduire l’euphorie dont la petite grise faisait preuve, sautant dans tous les sens et battant de la queue à une cadence affolante. A vrai, la petite n’arrivait pas vraiment à se sortir de la tête qu’elle n’avait eu l’accord de ses parents.

Ralentissant la cadence, elle jeta un regard au grand lion gris, un regard qui signifiait qu’elle aurait aimé lui demander son avis mais elle ne parvint pas. Même si elle connaissait Waban, elle n’aimait pas parler aux autres, elle se sentait gênée et garda intimement ses doutes, souriant à Machli qui venait de faire une énième remarque joyeuse.

Finalement, le petit groupe déboucha sur le col d’une montagne.

– Wouah !

Naïa, s’arrêta nette devant la vue, chassant tous ses doutes en un instant. C’était bien la première fois qu’elle venait ici et fut happée par le paysage qui s’offrait à elle. Elle croyait bien qu’elle n’avait jamais vu aussi loin de toute sa vie !

– C’est super grand ! murmura-t-elle d’admiration à l’oreille de Machli alors que ses petits yeux essayaient de sonder le moindre détail en dessous d’elle. je savais que c’était si grand !

HRP:
 

_________________

Autres:
 


©️ Kozmotis/Waasi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waban
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 196
En savoir +
MessageSujet: Re: Le temps de l'insouciance   Jeu 27 Déc - 10:58

Le temps de l'insouciance


Finalement, la petite Naïa accepta de les suivre, ce qui contenta un peu plus la jeune grise. Celle-ci se mit rapidement en route, en sautillant, avant d’attendre son père et la petite lionne. Waban quand à lui fit un sourire doux à la petite, rassurant. L’éducation qu’il avait reçut dans son ancien clan, le rendez particulièrement protecteur envers les lionceaux… Et beaucoup l’avait déjà remarqué, au vue de l’énergie qu’il mettait pour surveiller les petites boules de poils -autant les siens, que ceux de Kozmotis et Waasi d’ailleurs - lorsqu’il n’était pas affecté à une place de vigie.
Surveillant donc le chemin qu’ils prenaient, Waban avançait d’un pas calme, amusé par la joie de sa fille qui sautillait presque sur place. Entre Machli et Naïa, c’était comme le jour et la nuit d’ailleurs. D’ailleurs… Si Vorsakh se fondait dans la masse, avec sa couleur feu, Machli faisait tâche au milieu des exilés, au même titre que son père. Mais c’était en soit la fierté du mâle, une fierté qu’il avait sut faire passer à sa fille.

Enfin. Le petit trio finit par arriver a destination et Machli s’arrêta à distance respectable du bord, alors que le grand lion s’avançait un peu plus avant de s’assoir. Ainsi plus en avant, il savait qu’il pourrait réagir rapidement, si un problème survenait. Regardant les deux petites donc, il souriait en voyant la joie et surtout cette surprise chez la petite Naïa…
Machli affichait un large sourire alors qu’elle observait elle aussi ce paysage qu’elle se plaisait à observer au côté de ceux qui lui étaient chère. Et lorsque Naïa vint murmurer à son oreille elle se tourna vers elle, tout sourire.

- T’as vue ! C’est super grand !… Un jour j’irais explorer tout ça. Tu viendras toi aussi, Naïa ?

Elle attendit la réponse de sa camarade d’âge, puis regarda son père en prenant un air sérieux, les oreilles bien droite…

- Dis papa, tu crois que moi aussi je pourrais comprendre le vent, comme toi et maman ?
- Sans doute, oui. Je t’apprendrais.
- Trop bien ! - elle se retourna vivement vers la jeune Naïa, trépignant presque sur place - Tu savais toi, qu’on pouvait faire ça ?… Papa et Maman ce sont rencontré grace au vent ! S’il avait pas été là, papa serait jamais venue jusqu’ici, tu te rend compte ! C’est trop bien… Moi aussi je veux rencontrer mon amoureux grace au vent !

Waban ne put s’empêcher de rire en entendant ça… Bon sang… Si seulement ça pouvait-être le plus tard possible… Le lion gris n’était pas pressé de devenir grand père et puis… Et puis… Elle était encore trop jeune de toute façon pour tout ça - même si bon, à ces yeux elle ne serait jamais assez vieille pour, mais ça…

- Et toi, Naïa ? Tu sais comment tes parents ce sont rencontré ? -finit par demander la petite grise, en regardant sa camarade avec curiosité…
Codage par Libella sur Graphiorum


HRP:
 

_________________
Waban s'amuse en Dimgrey

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // signature @ Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5108-waban

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Le temps de l'insouciance   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps de l'insouciance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D
» Le sablier du temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
La Lande des Sans-Terre
 :: Le Passage Marécageux :: La Combe
-