Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Uasi, Yetsa, Shasta and Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © This land TLK

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Je reviendrais vers vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kumani
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 52
Localisation : Loin trés loin

En savoir +
MessageSujet: Je reviendrais vers vous   Lun 5 Nov - 13:58

Enfin, l'heure était venue. Le désert avait pris sa décision en me ramenant à mon peuple. Le divin désert aussi impitoyable soit-il a rendu son jugement à mon sujet. Je suis un Jangowas, un digne enfant des dunes qui a survécus à l’épreuve de l’exil et surtout vaincu la mort. On contera ma réussite parmi les jeunes de mon peuple, je serais à jamais un exemple parmi ceux dit chétif et faible parmi leurs portées. Le soleil c’était lever depuis déjà plusieurs heures, je sentais que j’avais un peu du retard à cause de mon détour pour donner mon offrande a la gloire de mon dieu le désert, un sacrifice, une gazelle auquel j’ai réussi à attraper grâce à la ruse.

Courant parmi les dunes, bondissant avec le vent en direction du campement de mon peuple. C’était un miracle que j’avais encore cette force de courir malgré la faim, la soif et cette immense fatigue. Pour vous dire, cette force je le puise en moi grâce à l’idée de retrouver ma famille en grand complet et de leurs montrer que j’ai réussi malgré mes doutes. Oui J’avais eu des doutes, avant et pendant l’épreuve. Des doutes sur mes capacités de réussite. Je continue donc de courir totalement hâte de les couvrir de léchouilles de câlin et autres tellement qu’ils m’ont manqué.

Mon approche se fait sentir, J’accélère ma course et enfin. Arriver sur une énorme dune j’aperçois le campement des Jangowas. Je descends de cette dune, glissant dans le sable chauds pour marcher en direction de mon peuple le sourire aux babines. J’étais rentré à la maison, J’avais réussi haut la patte. Je regarde chaque Jangowas qui s’approchèrent de moi, des plus jeunes au plus vieux, bref j’avais quand même oublié que notre peuple était si grand. J’entendais divers discutions autour de moi et même parfois des bagarres.. bref ce peuple de guerrier m’avais manquer profondément. Parmi la foule, je cherchais ma mère, mes sœurs.. Je les cherchais du regard tournant ma tête dans tous les cotés.



_________________
L'abrutis Blanc Menashsheh et moi nous sommes lá, mais a rythme lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5782-kumani
Lahira
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 328
En savoir +
MessageSujet: Re: Je reviendrais vers vous   Lun 5 Nov - 14:40


En marge du Clan pour discuter avec Rayo, l'une de ses pairs d'oreilles et de yeux, Lahira avait presque oublié qu'il était temps. Temps que ses frères reviennent. La lionne fut alertée par Makini qui arriva au dessus de sa tête pour l'avertir que Kumani était de retour. Les prunelles dorées de la lionne se mirent à luire d'une douce couleur et elle congédia poliment Rayo, lui abandonnant une caracasse de lièvre. Lahira bondit en avant, filant à travers le désert et les dunes jusqu'à arriver auprès du Clan ; des murmures étaient audibles, nombreux étaient ceux se rassemblant autour du nouvel arrivant. Lahira ne prit pas garde à si elle voyait sa mère ou sa soeur, trop heureuse de voir Kumani en vie.

La jeune adulte ralentit son allure jusqu'à trottiner puis marcher, s'approchant de son petit frère d'une démarche fière et droite, le couvant d'un regard doux. Il avait grandit mais il restait terriblement maigre à cause de ces mois d'exil éprouvants, quelques discrètes cicatrices étaient visibles sur son corps fin. Mais il était là, bel et bien vivant. Lahira s'approcha de son frère pour poser brièvement son front contre le sien avant de reculer. Elle n'était pas très démonstrations affectives en plein public.

- Rebienvenue chez toi, mon frère.

Fit-elle de sa voix assez grave, le regard fier. Il était de retour certes mais... Où était Jenkaa ? Lahira coula ses prunelles autour d'elle, cherchant éventuellement la silhouette de son autre petit frère mais elle ne le voyait pas encore. Tiens, d'ailleurs, elle n'avait pas encore non plus vu Fenyang. Eh bien, seraient-ils à la traîne alors qu'ils étaient les deux jeunes en meilleure santé ? Cela arracha un petit sourire en coin à Lahira qui reposa son regard sur Kumani.

- Je suis fière de toi Kumani, tu as très bien réussit. Elle jeta un coup d'oeil par-dessus son épaule. Hiari et mère ne devraient plus trop tarder pour te féliciter.


_________________
"Daughter of the Great Desert,
She looks for the absolute Knowledge."


Personnage ©️ Rinkisha
Kit ©️ Kuona



Miniature ©️ Ocylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5212-lahira-sang-bleu-despote-
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 355
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Je reviendrais vers vous   Lun 5 Nov - 16:50

Comme un an plus tôt, je n’avais pas fermé les yeux de la nuit. La raison n’était pas la même car aujourd’hui, c’était un sentiment d’impatience qui me tenais éveillée. Mes fils arrivaient au bout de leur épreuve et il me tardait de les revoir.

Durant cette année, je m’étais rendu compte que l’exil n’était pas une épreuve uniquement pour les mâles. Oh non. Elle l’était aussi pour toutes les mères. Vivre chaque jour en se demandant où ils pouvaient être, s’ils réussissaient à chasser, s’ils étaient encore en vie… Et cela pendant un an. C’était de plus en plus dur au fil des jours et se rapprocher de la fin n’était en aucun cas une délivrance. Loin de là. Les dernières heures avant le grand jour étaient sûrement les pires de toutes. Savoir que tout va bien jusqu’à la fin, attendre leur retour et finalement voir son monde s’effondrer quand ils ne revenaient pas… Des pensées sombres pour accompagner les heures les plus noires de la nuit mais c’est bien ce qui me faisait le plus peur.

Heureusement, je croyais en mes fils et j’étais certaine qu’ils me reviendraient. Il ne pouvait en être autrement. J’attendais donc leur retour avec impatience et j’étais certaine que c’était également le cas de mes filles. Il me tardait que nous soyons de nouveau réunis tous les cinq. Aussi, lorsque les premiers rayons du soleil commencèrent à éclaircir le ciel, un large sourire fendit mon visage. Rares étaient ceux qui avaient pu me voir ainsi mais aujourd’hui, il n’était pas question de cacher mes sentiments.

Comme à mon habitude, j’avais pris place au sommet d’une dune mais pour une fois, ce n’était pas pour garder un œil sur le clan. Si j’avais décidé que l’on ne bougerait pas aujourd’hui, le paysage n’était pas des plus optimal pour voir arriver Kumani et Jenkaa. La hauteur était donc le meilleur moyen d’apercevoir leur silhouette. Profitant de mon perchoir, je portais mon regard sur l’horizon et ne cessais de le balayer afin de ne pas les rater.

Sauf qu’ils n’arrivaient pas. Mon sourire se fanait au fur et à mesure que les heures passaient et dans le même temps, mon cœur se serrait. Je refusais de croire que ça pouvait se produire. Le soleil n’était pas encore à son zénith alors il leur restait du temps. N’est-ce pas ? Mon regard balaya de nouveau l’horizon lorsqu’il se posa sur une nouvelle silhouette. Celle-ci était au milieu des jangowas et pourtant, je n’eu aucun mal à la reconnaitre. Il avait gagné en taille, avait perdu du poids, sa crinière était complètement formée bien que courte mais malgré ces changements, je reconnaitrais mon fils entre mille.

Une autre silhouette bien connue ne tarda pas à se rapprocher de lui et cette scène de retrouvailles entre frère et sœur me fit chaud au cœur. Ne pouvant attendre une seconde de plus, je dévalais avec agilité la dune où je me trouvais et vint rapidement à la rencontre de Kumani. Je n’avais jamais ressenti autant de fierté qu’en cet instant. Impatiente, c’est pourtant d’un pas mesuré que j’effaçais les derniers mètres nous séparant, laissant à Lahira le temps de finir de s’exprimer. Elle n’avait pas tord car j’étais là maintenant.

Kumani…

Désormais face à lui, je remarquais qu’il était plus grand que moi maintenant. Je faisais fi de cela et frottais ma joue contre la sienne, murmurant mes prochaines paroles.

Je savais que tu nous reviendrais, mon fils.

Il ne manquait plus qu’une personne pour que mon bonheur soit complet.

_________________

Hatasa grogne en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Ocylan & Signa ©️ Lyrou (Hiari) merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de
Hiari
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 150
En savoir +
MessageSujet: Re: Je reviendrais vers vous   Sam 24 Nov - 14:07

Jenkaa (joué avec autorisation d'Hatasa)


Le soleil s’était mis à briller plus tôt que d’habitude en ce jour. Il avait inondé ma magnifique fourrure de Pur Jangowas et l’avait éclairé pour me remercier de l’avoir honoré. J’ignorai tout ce qu’il s’était passé au sein du clan depuis ma brève entrevue avec Hiari, mon aînée... Je me demandai comment ils allaient et aussi comment allait Kumani. Mais je restai réaliste. Si Kumani ne revenait pas, cela signifierait que le Désert ne voulait pas de lui, donc, qu’il était inutile, liens familiaux ou non. Mais j’avais foi en lui. Pour ma part, j’arborai une magnifique crinière blanche qui allait jusqu’à mon ventre. J’étais plus fier que jamais. Je rentrai, triomphant. Bien que jamais je n’eus douté de ma réussite. J’étais un véritable fils du désert. Le sable était encré dans mon pelage et coulait dans mon sang. J’avais réussi. Soudain, je les vis, Mère, Lahira et Kumani. Je souris à ma famille avant de m’approcher de ma Mère. J’avais toujours été proche d’elle et en cet instant, j’avais l’impression de l’être plus encore. J’avais gagné. Je m’approchai de Kumani et lui donnai un coup de patte amical avant de lui dire tendrement :

- Bien joué, Petit Frère.


Bien entendu, Kumani n’était pas mon petit frère, mais je m’en moquais, j’étais le plus fort et par conséquent, l’animal supérieur. Mais en ce jour, cette taquinerie semblait bien fade comparé à tout ce qu’il nous attendait. Nous l’avions fait. Le Désert nous avait choisis.

Hiari :





Ils sont revenus vers nous...
Shauku était morte depuis un jour. Je n’étais pas prête à quitter son corps froid qui gisait encore sur les berges du Mochanga. Pourtant, il le fallait. Je devais l’abandonner et laisser son cadavre à mon petit frère, Upya. Cela me coûtait mais je le devais. Je sentais qu’en ce jour quelque chose de spécial se tramait. Upya l’avait ressenti également. Nous nous enlaçâmes une dernière fois devant Shauku avant que je parte tristement, prête à affronter mon destin. J’ignorai si mes frères reviendraient en vie. J’avais très peur que non. Mais mon cœur me guidait vers ma famille, ou alors vers le cadavre d’un de mes frères… Je ne savais que faire. Devais-je continuer cette escapade au risque de trouver un morceau de mes frères ? Finalement, c’est au camp des Jangowas que mon cœur m’amenait quand soudain… Je les vis, [i]tous[ /i]. Je cru d’abord à un tour venant de ma panse me réclamant de la viande fraiche -en effet je n’avais pas mangé depuis un jour- mais lorsque je vis Lahira étreindre Kumani, je compris. Ils étaient là. Tous, là. Je poussai un cri de joie avant de me jeter sur Kumani, folle de joie :

- Tu es là !


Nous nous percutâmes et je ronronnai avant de le couvrir de léchouilles d'une tendresse infinie, j'avais tellement peur de finir sur une mauvaise base avec lui. Et pourtant il était là... Et Jenkaa ! Il était là également ! Je manquai presque de pleurer. Ils m'avaient tant manqués...
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Kit ©️ Lyrou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5500-hiari#112216
Kumani
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Féminin
Nb de Messages : 52
Localisation : Loin trés loin

En savoir +
MessageSujet: Re: Je reviendrais vers vous   Lun 3 Déc - 11:35

Mon retour..
Enfin, j’étais bien rentrer parmi les miens et enfin un membre de ma famille vient á ma rencontre. Lahira ma sœur, l’ainée des 4 enfants de l’impératrice venait tous juste à m’accueillir en posant son front contre le mien. Un geste traditionnel et symbolique que je ne m’en prive pas ou que je cherche à tout prix à éviter en respect envers mon ainée. Pour moi ce geste est important entre moi et ma sœur. Je lui adressai un sourire, heureux d’être enfin rentrer et qu’elle exprime sa fierté envers moi son petit frère.
J’étais silencieux, incapable pour l’instant de répondre tellement que j’étais sous l’émotion de joie qui a envahi mon cœur de jeune adulte. Et soudain, enfin ma mère sortir de la foule pour venir vers moi en frottant sa joue contre la mienne. Je réponds aussitôt à ce geste en fermant les yeux frottant aussi ma joue contre la sienne en respirant a pleine narine son odeur de « maman » qui m’a tant manqué.

Je me rends compte a quel point j’ai dépassé ma mère en taille…
Ensuite dernière moi arriva enfin mon frère qui était aussi fière que moi d’avoir réussi oh la patte l’exil. Je le regarde avec les yeux qui pétilla de bonheur de le revoir. Surtout son coup de patte amical qui m’a tant manqué, je lui rends son geste amicalement avec un sourire taquin aux lèvres lui prouvant que j’ose enfin de lui rendre ces coups sans pour entant de chercher la bagarre. Ce que je ne me permets pas de faire à cause de notre différente taille et de musculature. Jenkaa me domine largement.

Ensuite vient enfin ma Hiari… ma sœur. Ma tendre sœur qui me sauta dessus. Nos deux corps se percutâmes. Elle me couvre de léchouille. Bon bha je lui fait aussi des léchouille des câlins. Puis enfin après ce moment de tendresse avec ma sœur je lui faisais face en rigolant.
Mais mon regard s’arrêta brusquement sur la cicatrice a l’œil. Doucement, je prends le menton de ma sœur entre mes deux doigts pour inspecter cette cicatrice, mon sourire disparut soudainement, je me tourne vers mon frère Jenkaa lui fait signe d’approcher et je dis à ma sœur.

Qui t’a fait ça ?

Personne ne touche à ma sœur, personne ne touche à Hiari.
C’est un crime d’avoir abimer le beau visage de ma douce et tendre sœur. Je grognai dans l’idée qu’elle me répond pour retrouver ce lion en question. Je sentais au fond de moi que je devais faire quelque chose pour ma fleur du désert.

Je dois, je dois.
A présent je suis un adulte, je devais reprendre ma place entant que vrais Jangowas parmi mon peuple et ma famille. Et faire subir mille souffrances au lion en question avec férocité.
Je me tourne ensuite vers ma mère en espérant qu’elle me dit quelque chose sur la cicatrice de ma fleur du désert ou qu’elle a déjà puni le misérable.

_________________
L'abrutis Blanc Menashsheh et moi nous sommes lá, mais a rythme lent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5782-kumani
Lahira
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 328
En savoir +
MessageSujet: Re: Je reviendrais vers vous   Mar 8 Jan - 18:10


Lahira se recula afin de laisser sa mère passer, posant ses prunelles dorées sur cette-dernière qui approcha Kumani, frottant son front contre le sien. Ses paroles firent discrètement sourire Lahira qui posa un œil fier sur Kumani. Alors qu'ils se réjouissaient tous les trois, Lahira vit une nouvelle silhouette approcher : c'était Jenkaa ! Il avait lui aussi bien grandit, sa crinière avait poussé et il était magnifique. Lahira lui offrit un petit sourire chaleureux.

- Te voilà enfin, petite tête. Tu as bonne mine, on dirait.

Elle s'approche de son petit frère pour venir frotter son front contre le sien également, appréciant ce contact dont elle n'avait pu profiter depuis une année entière. Il était plus grand qu'elle à présent, sa musculature était bien développée malgré sa maigreur. Avant qu'elle ne puisse ajouter quoique ce soit, un éclair doré apparut et se jeta sur Kumani dans un cri de joie. Lahira observa Hiari qui couvrait Kumani de milles baisers, terriblement heureuse. Il fallait dire qu'ils ne s'étaient pas quittés sur de bons termes mais entre eux, ils étaient capables de passer au-dessus, pas vrai ?
Cependant, bien évidemment, la cicatrice de Hiari fit réagir. Lahira posa son regard sur Hiari et resta au début silencieuse tandis que Kumani et Jenkaa semblaient l'observer sous toutes ses coutures.

- Il s'appelle Akito, cela a eut lieu lorsque les autres jeunes en exil sont revenus. Déclara t-elle finalement.

_________________
"Daughter of the Great Desert,
She looks for the absolute Knowledge."


Personnage ©️ Rinkisha
Kit ©️ Kuona



Miniature ©️ Ocylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5212-lahira-sang-bleu-despote-
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 355
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Je reviendrais vers vous   Sam 12 Jan - 4:13

Les mots de ma fille ainsi que la sensation d’une personne s’approchant me fit tourner la tête et une nouvelle vague de fierté m’envahit lorsque j’aperçus mon dernier né en train de nous rejoindre. Lui aussi avait gagné en taille et avait maigris. Sa crinière était complète et me rappelait celle de son père mais la comparaison s’arrêtait là. Je chassais bien vite Wivu de mes pensées pour me concentrer sur l’instant présent. Désormais à nos côtés, Jenkaa félicita son frère à sa manière et je me rendais compte à cet instant combien ces petites choses m’avaient manquées. Combien ils m’avaient manqués.

Comme pour Kumani, je réitérais ma marque d’affection sur Jenkaa. Je profitais de ce contact pour lui murmurer combien j’étais fière de lui. Notre enlacement se termina lorsqu’un cri résonna et qu’une tornade dorée fit son apparition, se jetant sur Kumani. La plus sensible de mes filles couvrait littéralement son frère de baisers et la scène me fit doucement sourire. Je levais un instant les yeux vers le Soleil, comme je le faisais lorsque je voulais « m’adresser » au Désert et le remerciais silencieusement de m’avoir accordé ce bonheur.

Lorsque mon regard se posa de nouveau sur mes enfants, Kumani soutenait le visage de Hiari, demandant qui lui avait fait cette cicatrice. Le temps avait passé depuis qu’elle l’avait obtenue et si je maudissais toujours Akito pour avoir entaillé le beau visage de ma fille, je m’étais habituée à cette cicatrice, oubliant même parfois sa présence. Kumani posa alors son regard sur moi, me demandant implicitement de répondre mais c’est Lahira qui s’en chargea la première.

Et nous étions toutes les deux prêtes à le lui faire regretter mais nous n’en avons pas eu besoin. N’est-ce pas, Hiari ?

J’aurais très bien pu relater moi-même l’histoire mais je pensais que ma fille serait contente de pouvoir dire elle-même comment elle s’était débrouillée ce jour-là.

_________________

Hatasa grogne en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Ocylan & Signa ©️ Lyrou (Hiari) merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de
Hiari
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 150
En savoir +
MessageSujet: Re: Je reviendrais vers vous   Lun 4 Fév - 21:11

Jenkaa (joué avec autorisation d'Hatasa)


Mon regard rouge sang se tourna alors vers Hiari, ma Sœur ainée, en effet, une petite cicatrice avait déchiré son si doux visage. Je vis alors Kumani s’avancer, soudain inquiet. Pour ma part, j’étais plutôt fier que ma [i]petite[i] Hiari ait finalement mené un combat. Une guérisseuse devait également savoir se battre, n’est-ce pas ? Mais… Et si cela était dû à un amoureux trop brutal ? C’est alors qu’une voix familière vint m’interpeler.
- Te voilà enfin, petite tête. Tu as bonne mine, on dirait.

Lahira, ma Grande Sœur, je lui offris un petit sourire lorsqu’elle me donna un gentil coup de tête. Je dis alors, sérieux :

- Et comment ! Jamais je n’aurais pu me permettre de rentrer en mauvais état. Après tout, les vrais Jangowas sont forts en permanence, n’est-ce pas ?

Comment cela je me jetais des fleurs ? Non. Je voulais juste détendre l’atmosphère gentiment. Après tout, une petite taquinerie ne faisait jamais de mal à personne. Je lui glissai alors avant que Maman prenne la parole :

- Mais tu n’es pas mal non plus, Petite Sœur.

Comme j’étais heureux aux côtés de ma famille. Un an. Un an de solitude qui s’était montrée dure, je devais bien l’admettre. J’étais loin d’avoir appris toutes les nouvelles du clan et brûlais d’en acquérir le plus possible. Cependant, mon aînée donna alors le nom du félin qui avait « décoré » ma sœur dorée. Akito. Le vieillard ? La drôle de blague. Il avait sans doute cru qu’il pouvait se mesurer à ma petite Hiari ! Mais j’étais sûr qu’elle avait réussi à le remettre à sa place.

Et nous étions toutes les deux prêtes à le lui faire regretter mais nous n’en avons pas eu besoin. N’est-ce pas, Hiari ?

Hiari se redressa fièrement, se dandinant presque sur place. Oui, elle avait réussi à remettre Akito à sa place. J’en étais persuadé désormais.


Hiari :





Ils sont revenus vers nous...

Et nous étions toutes les deux prêtes à le lui faire regretter mais nous n’en avons pas eu besoin. N’est-ce pas, Hiari ?

A ces mots, je me redressai, oui, j’avais réussi à combattre Akito. Mais je n’avais pas de mérite à y réfléchir. C’était très imprudent d’attaquer un vieillard. Mais peu importait, j’avais presque gagné un combat et avait gagné une cicatrice digne d’une grande jangowa. J’étais très fière et bombai le torse. Je me sentais comme une enfant félicitée par ses parents, heureuse.
[color=#6600ff]- Oui ! Je l’ai battu. Vous voulez que je le raconte ? [/img]

J’avais un grand sourire, digne du plus charmant des lionceaux. J’étais ravie et cela se voyait.

- Akito a attaqué Upya, il l’a balayé à l’aide de ses puissantes pattes. Mais il avait oublié que personne ne touchait à un membre de ma famille. Qu’elle soit de sang ou non. Je me suis jetée sur lui et je l’ai eu à l’usure. Il était plus expérimenté que moi mais ses pattes pleines d’arthroses n’ont pas su me résister. Mais ma santé fragile m’a rattrapé, on va dire. Hehe.

Je laissai mes frères et sœurs me jauger un instant avant de m’asseoir, fatiguée par mon récit.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Kit ©️ Lyrou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5500-hiari#112216

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Je reviendrais vers vous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je reviendrais vers vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» Simpsonisez vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Que pensez vous de l'oeuvre en elle-même?
» Les loups hurlent;bergers reveillez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Grand Désert
 :: Le Désert
-