Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Last meeting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 329
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Last meeting   Lun 15 Oct - 12:04

Conformément à la volonté de l'ancienne reine blanche, le jeune lion fauve chargé de la surveillance de celle-ci s'éloigna. En effet, Kuruka voulait profiter d'un petit moment de tranquillité dans la solitude. Elle avait tout perdue...Ses deux frères et aussi, sa propre meute qui représentait tout pour elle. Sa meute...C'était sa famille...

Malheureusement, sa famille avait été brisée par l'invasion des exilés outlanders dans un premier temps et aussi, par la révolte de son propre frère et bras droit : Makeo. Et comme si tout cela ne suffisait pas, une hyène venue de nulle part s'étaient imposée, au point de l'a défiée dans un duel dont l'issue était déjà connue d'avance.

Le temps passait et depuis son arrivée sur Prideland, la fille d'Aïna regrettait le fait d'avoir survécu. Pour elle, il aurai été préférable de mourir face à la géante...Ainsi, elle aurai définitivement disparue de la carte sans laissée de trace.

Bien sûr, grâce aux soins de Ceset et Kuzaida par la suite, l'ex-dominante avaient réussi à rendre un derniers service aux lions fauves. Pour elle, ce service rendu à la reine Awena était un service rendue à sa vieille amie Kuzali. Bien qu'elle ne soit plus de ce monde depuis bien longtemps, tout ce qu'elle avait vécue avec elle restaient gravées dans sa mémoire.

Après plusieurs minutes consacrées à la contemplation du beau paysage de Prideland, la sœur de Djal se laissa tomber au sol puis, entra dans une phase de somnolence...Un détail qui faisait d'elle une créature particulièrement vulnérable.

Hrp:
 

_________________
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3736-kuruka-femelle-dominante-
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Last meeting   Dim 21 Oct - 17:44

Savoir que les frontières du monde dépassent les limites de l’imaginaire peut générer une confrontation de sentiment. Il est rassurant de savoir qu’il n’y a pas de limite à la découverte et au progrès mais en même temps effrayant de toujours aboutir à la même conclusion: le temps est l’ultime facteur qui mettra un coup d’arrêt vers le noble objectif du savoir ultime… En d’autres termes, celui qui arrivera à transcender la limite du temps pourra faire de la vie, une esclave obéissante et bien dressée. Mais comment y parvenir ? Comment triompher de la mort?

La solitude n’avait finalement pas que du bon pour Jaherys et sa stabilité mentale. Ses seuls interactions avec le vivant consistaient à donner la mort aux infortunés animaux qui lui servaient de cobaye. Mais à chaque fois qu’il trouvait réponse à un problème, deux autres arrivaient immédiatement pour le remplacer. A force d’emmagasiner des connaissances il commençait à prendre de plus en plus conscience de son ignorance du monde qu’il entour. … A son objectif de trouver les meilleurs poisons s’ajoutait celui de réunir assez de temps pour y parvenir. Mais comment?

Aujourd’hui cela faisait un bon moment qu’il n’avait plus eu l’occasion de prononcer une parole. Uasi, son seul lien avec le monde civilisé était hors de portée de voix, et en ce qui concerne les petits animaux qu’il manipulait pour ses expériences, il leur adressait rarement la parole. Il y avait bien quelques reptiles rampants avec qui il avait conclus des accords, qui venaient récupérer les cadavres de rongeurs qui avaient déjà servit, mais ceux-ci étaient loin d’être bavard. Un serpent ne consommera jamais inutilement de l’énergie pour parler de la pluie et du beau temps. C’est droit et ça va toujours à l’essentiel. A force Jaherys se demandait si lui aussi finirait ainsi par perdre sa faculté à bien converser … Mais bon aujourd’hui elle ne lui servait pas à grand chose.

Bref, s’il parlait moins il pensait toujours beaucoup trop. Il lui fallait revenir à l’ordre du jour et en finir de sa patrouille dans la brousse.

A force de fréquenter les rampants, il avait fini par leur vouer une admiration. En effet, c’est en observant les serpents qu’il apprit à se déplacer en faisant le moins de vibration possible dans les hautes herbes. Le secret était de bien marier son corps à la terre….En bref il rampait à sa façon. C’était inconfortable et bizarre au début, mais à force la technique à fait ses preuves et les frottement ne le gênait plus.

Le but de la sortie était de refaire ses réserves de pois rouges avant que celles-ci ne s’épuisent totalement. En effet, de toutes les toxines végétales qu’il avait pu tester, celles-ci étaient ses favorites. Il commençait à comprendre leur fonctionnement, le bon dosage, comment les manier en prennent le moindre risque, bref il voulait à partir d’elles, fabriquer son propre venin à lui. Ainsi il trainait également son petit laboratoire de poche. Rien de bien imposant, il s’agissait juste de deux demi noix de coco creuses, l’une contenait les fameuses baie et l’autre tout ce qui pourrait faire office de vaisseau au poison pour lui permettre de voyager à l’intérieur d’un corps plus efficacement. Pour le moment il avait remplis son dernier récipient de boue car celle-ci lui permettait de manier avec ses pattes le produit sans le toucher directement.

Il suivait un parcours habituel qu’il connaissait par coeur. Jaherys marchait (rampait) machinalement car ce chemin n’avait plus trop de secret pour lui. La hyène en exil avançait sans trop faire de remous, il fallait trouver un maximum de pois et rentrer continuer les tests …Mais il s’arrêta net d’un coup. Une odeur familière vint faire intrusion dans son museau, une senteur qu’il connaissait bien et qui semblait provenir tout droit d’un lointain passé. Une époque qu’il avait choisit d’oublier ou du moins de ne plus s’en préoccuper, mais après Uasi, les fantômes de son ancienne vie commençaient visiblement à se faire de plus en plus insistant. Et pour cause la dernière fois qu’il avait été en présence de l’odeur qu’il venait de capter, était le jour où sa sentence d’exil avait été prononcée à l’arrache. Bref ça PUAIT le Kuruka.

Il leva la tête pour que ses pupilles puissent confirmer ce que son nez n’arrêtait pas de lui répéter. Ce que ses yeux rouges avaient capté lui fit sortir sa langue de sa bouche, cette dernière fit le tour des babines avant de retourner dans son antre. Kuruka gisait à quelques mètres de lui, vivante, elle observait le paysage, n’avait pas encore senti sa présence mais surtout, elle était vivante. Shasta avait au final vraiment bâclée la finition, un véritable travail d’étranger.

Il posa les récipients qu’il trainait dans son sillage et commençait à se poser de nouvelles questions: « Et si je lui sautait dessus pour lui trancher la gorge? Vulnérable comme elle est, c’est une opportunité à saisir… » Certes mais, il n’avait plus rien à faire de la vengeance n’est-ce pas? Alors pourquoi gaspiller bêtement un corps qui fonctionne ?

Il resta quelques secondes à ne pas trop savoir quoi faire, la tuer ou pas? Si oui de quelle façon? Lui parler au moins avant? Peut-être était-ce la meilleure des choses à faire pour profiter pleinement de ce cadeau du ciel, et puis au moins si cette veille était accompagné il risquerait moins de devoir livrer un combat aussi inutile que risqué, et puis il y avait sûrement beaucoup de chose à apprendre de cette rencontre.

Il sortit de la brousse la tête la première, à la manière d’un serpent qui émerge de son trou. Si depuis le temps il avait fait peau neuve il lui restait quand même une petite rancoeur qu’il allait pouvoir vite soulager. Celle qui avait fait de lui un exilé, était à présent dans la même situation…A la différence près, la vieille avait encore de puissant alliés.

Il s’approcha, un peu, il voulait qu’elle le remarque, il fallait qu’elle le voit, vivant lui aussi, une ultime insulte à sa sentence aussi inutile et stérile que la politique qu’elle menait lorsqu’elle dirigeait encore.

- Il serait vraiment stupide de fermer les yeux maintenant…Le cadre est si beau, rater un tel spectacle serait vraiment dommage.

Il se souvenait de ce jour, lorsqu’il était encore jeune adolescent, où lui contemplait le paysage du don en se posant des questions existentielles. Ce jour-là ce fut l’ancienne dominante qui l’avait tiré de ses rêveries, finalement il n’y avait pas qu’un rôle qui s’était inversée aujourd’hui.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 329
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Last meeting   Dim 21 Oct - 18:22

Soudain, une voix bien connue se fit entendre. Sur le coup, l'ancienne dominante quitta cette phase de somnolence dans un sursaut avant de se remettre sur patte en agitant les oreilles. Au fur et à mesure que les secondes s'écoulaient, la sœur de Makeo commença à trembler...Jaherys ! Ce jeune congénère exilé était encore vivant.

Bien sûr, physiquement, la vieille reine d'argent n'avait plus affaire au petit adolescent d'autre fois...Un adulte avait pris sa place. La seule chose qui n'avait pas changée depuis leurs dernières rencontres, c'était le regard...Un regard rempli de haine...Haine qui s'expliquait par cet exil qui était synonyme de solitude...Quelque chose de particulièrement humiliant pour une hyène.

Jaherys ? Toi ? Non ! C'est impossible ! Tu est mort ! Non ! Je n'arrive pas à y croire !

Pour une hyène, vivre seul...C'était jouer avec la mort. Cette mort qui était omniprésente. Rare étaient les rieuses qui avaient la chance de surmonter cette épreuve sans égratignures. En y repensant...Peut être que Makeo faisaient partit de ceux et celles qui avaient eu la chance de survivre...

_________________
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3736-kuruka-femelle-dominante-
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Last meeting   Lun 22 Oct - 9:51

La surprise, non, l’effroi émanait de tout son être! Le visage stoïque et hautain de la reine déchu affichait un sentiment de peur qui venait de briser en quelques secondes toute une réputation qui avait mit des années à se construire. Le temps avait fait son oeuvre et les rôles venaient d’être redistribués, à présent c’était à son tour d’assumer cette position de force.

Le temps prenait donc un plaisir sadique à vous construire pour vous consumer à petit feu, Kuruka en est l’exemple parfait, mais… cette longévité d’où la tenait-elle !? A en juger par ses blessures Shasta n’y était pas allé de main morte, personne ne pouvait encaisser autant à un âge aussi avancé qui plus est. La vielle cachait encore un secret et celui-ci n’avait rien à voir avec les lions qui l’ont certainement aidés à survivre. Ce mystère, pour être inconnus de tous, devait résider au plus profond de ses chaires, ce devait être sûrement ça, il ne voyait pas d’autres explications! Comment avait-elle pu résister aux lions, à Khajiit, Makeo et survivre aux blessures de Shasta? Kuruka avait certainement commencé à comprendre comment dompter le temps et les limites de son corps physique.

Si elle dissimulait bien cette découverte, elle ne cachait pas aussi bien la mauvaise surprise qu’elle avait en face de ce fantôme du passé. La situation commençait vraiment à plaire au jeune mâle qui se gardait de trop brusquer les choses, après tout, même s’il n’avait encore senti aucunes autres présence, tout pouvait arriver.

Il trempa une patte dans la noix qui contenait un mélange boueux, l’effet était quelque peu déroutant au début mais la sensation de fraîcheur procurée n’était pas désagréable. En suite il écrasa avec cette même patte le peu de pois rouge qu’il transportait dans l’autre partie de la noix brisée. Cette action tellement de fois répétée était devenu un rituel qu’il pouvait faire instinctivement, sans jamais quitter du regard celle qu’il avait devant lui.

- Je dois avouer je suis moi même surpris. J’avais crus comprendre qu’elle t’avait tué. Comme quoi c’est un soucis récurant chez les dominante, de ne JAMAIS finir le travail. Mais je ne sais pas ce qui est pire? Condamner des hyènes à une mort lente et douloureuse ou bien les laisser à moitié mort à la merci des vautours? Peut-être que tu pourrais m’éclairer là dessus, ta réponse m’intéresse beaucoup et intéresserait, j’en suis sur, un certain Makeo…


Qu’elle était ce secret qui se cachait dans ses chaires! Comment ce corps après avoir autant encaisser pouvait tenir debout? Peut-être qu’elle aussi, en cachette, cherchait le mystère ancestral des serpents et de leur renaissance éternelle.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 329
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Last meeting   Mar 23 Oct - 18:51

La haine et la vengeance...Tel étaient les deux termes que l'ancienne dominante utilisait pour décrire la créature qui se trouvait juste en face d'elle. Visiblement, le jeune tacheté n'était pas venu les pattes vides. Kuruka n'avait aucune idée de ce que l'exilé comptait faire avec son matériel. Au moins, une chose était sûre, celle-ci devait absolument sonner l'alerte avant qu'il ne soit trop tard. Pourtant...Impossible pour elle de crier...Pourquoi ?

Tandis que la sœur de Makeo essayait désespérément de faire sortir un son de sa gueule, le jeune mâle au yeux rouge pris la parole en avouant qu'il ne s'attendait plus à retrouver son ex-dominante encore en vie. D'après lui, Shasta ne s'était pas appliquée dans sa tâche.

Sans se gêner, Jaherys compara le manque de rigueur de Shasta au règne de la fille d'Aïna...Quelque chose de particulièrement humiliant...

-Ah...Euh...

Finalement, Kuruka ferma les yeux puis, inspira profondément avant de reprendre la parole avec un air beaucoup plus calme et détendu.

-Makeo...Désolé de te l'apprendre mais je n'ai absolument aucune réponse à te donner là-dessus. D'ailleurs...Je constate que la vie en solitaire te réussi...

En y repensant, tenir de tels propos face à un congénère de bonne constitution et en pleine santé était suicidaire. Cependant...Plus rien, plus personne ne retenait Kuruka. Celle-ci n'avait plus sa place dans le monde des vivants...Peut être que finalement, Jaherys était celui que le destin avait choisit pour mettre fin à ses jours.

_________________
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3736-kuruka-femelle-dominante-
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Last meeting   Mer 24 Oct - 10:15

Elle n’arrivait plus à prononcer un son intelligible tellement le choc devait être puissant. Cette grande gueule de Kuruka était pour une fois muette face aux évènements, la reine qui a réponse à tout semblait avoir un insecte dans son cerveau qui lui court-circuitait les neurones ! Mais cela ne dura qu’un court instant. En effet les rouages rouillés et usés de l’épave blanchâtre se remirent subitement à fonctionner, comme quoi même un coup du destin ne pouvait tenir le naturel à l’écart trop longtemps. Tant pis, Jaherys avait au moins eu le temps de mémoriser cette expression que l’ancienne dominante lui avait si gentiment offert, histoire d’avoir un nouveau souvenir à ranger parmi les bons.

Mais le mâle non plus n’était pas de marbre face à ces retrouvailles, et l’excitation qu’elles lui avaient procuré venait de laisser place à de nouvelles pensées, cette-fois plus ordonnées que les précédentes. Kuruka avait su survivre car son corps devait renfermer un atout évolutif sur celui des autres, qui sait peut-être que les fibres qui composent sa chaire étaient presque insensibles aux effets du temps et que ci on lui laissait l’occasion, cette dernière pourrait bien survivre à beaucoup de ses contemporains.

Il l’écouta parler, bien plus par curiosité sur ce qu’elle pouvait bien encore dire que par pur intérêt. La reine déchu n’avait finalement pas perdu de sa jugeote et ça tombait bien car lui non plus.

- hinhin cette épreuve fut plus bénéfique que prévu. Grâce à elle j'ai mieux compris certaines choses et changer l'essence même de mes motivations ...


Sur ces mots, il prit une lente inspiration, ferma les yeux et lorsqu’il les rouvrit Jaherys décida d’afficher à son tour une expression plus neutre et détendu comme ci la personne qu’il avait en face n’avait pas plus de signification pour lui qu’un morceau de bois mort.

Il se leva et avança lentement vers celle qu’il appelait cheffe dans le passé et avant que celle-ci ne puisse se remettre à parler, il prononça ce qu’il gardait sur le coeur en prévision d’une telle rencontre :

- Comment te sens-tu à présent? Tu as détruit ta seule famille en condamnant Makeo, tu as ensuite perdu toute confiance au clan au point même de te passer ta justice sur des jeunes sans expériences. Tu ne crois pas que tu aurais du écouter le gamin irrespectueux et fourbe que j’étais lorsqu’il t’avait mis en garde contre Shasta?

Il récitait ses questions comme une poésie apprise et travaillée dans le but de la déclamer un jour. Le débit de ses mots restait fluide et sa voix avait bannis toute forme d’agressivité, il n’y avait que le ton qui faisait défaut. Monotone et las, le temps avait finalement entamer son oeuvre sur l’ancien gamin qu’il était, et ça Jaherys ne pouvait et ne voulait pas le cacher. La lumière de ses rêves et son ambition avait laissé place dans ses yeux à un voile qui amplifiait d’avantage sa zone d’ombre. Finalement c’était vrai quand les adultes disaient que le temps a le pouvoir de changer les êtres. En meilleure ou en pire, tout n’est qu’une question de point de vu.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 329
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Last meeting   Mer 24 Oct - 10:42

La réponse du jeune tacheté restait prévisible. Pour la vieille grise, Jaherys semblait particulièrement satisfait de cette vie en solitaire. Ses hypothèses se confirmèrent lorsque le charognard exilé avoua qu'il avait mieux compris certaines choses quant à l'essence même de ses motivations.

Instinctivement, la sœur de Makeo recula. Elle comprenait qu'elle n'avait aucune marge de manœuvre et à défaut de pouvoir crier, elle pouvait peut être prendre de l'avance en essayant de rejoindre le rocher au plus vite.

Entre temps, Jaherys se permit de rappeler à son ex-dominante tout ce qu'elle avait fait. Son exil et celui de Makeo. Pour lui, toute la meute avait été victime de sa politique basée sur la paix entre les lions et les hyènes.

-Désolé de te le dire mais je n'ai rien à me reprocher...Mon devoir était de préserver la paix entre les deux prédateurs les plus puissants de la savane. Mais dans votre désir commun de grandeur, vous avez estimés que j'était trop faible et trop laxiste pour diriger la meute. De plus, ne me crois pas assez stupide pour croire ce que tu raconte avec ta "mise en garde" contre Shasta. Si elle était si dangereuse que ça, pourquoi l'avoir accompagnée jusqu'au cimetière ? Tu aurai pu m'en parler bien avant, histoire que toute la meute puisse se préparer à un danger imminent...Bref le mal est fait. Je ne tient pas à être encore en vie lorsque toute la terre des lions sera à feu et à sang...

Épuisé et inquiète à la fois, l'ancienne dominante se retourna puis, se dirigea vers le rocher en trottinant. Il fallait fuir. Fuir avant qu'il ne soit trop tard !

_________________
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3736-kuruka-femelle-dominante-
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Last meeting   Dim 28 Oct - 12:22

Spoiler:
 

La paix, il fallait encore qu’elle remettre cette argument sur le tas. Pourtant avec son âge avancé Kuruka aurait du comprendre que jamais les lions ne verraient les hyènes comme leurs égaux. En comparaison il n’a fallut que quelques mois à Jaherys pour le comprendre. Mais bon passons, continuer ce débat avec elle était encore plus stérile que de tenter de produire une bonne portée avec les gamètes de Djal… Surtout que les questions qu’elles relevaient n’étaient plus à l’ordre du jour pour l’hyène ermite. Ces véritables motivations étaient d’un tout autre plan, une dimension qui transcendait toutes ces histoires stupides de querelles inter-espèces.

Finalement la position statique qu’avaient pris les deux protagonistes fut brisée. Les pupilles rouges sang de Jaherys s’écarquillaient lorsque la reine déchu se mit en marche direction le Rocher. Rien de plus logique pour elle de vouloir prendre congé d’une réunion peu agréable, cependant cette dernière ne manquait pas d’incarner par ce geste, un ultime paradoxe. Celle-ci parlait en effet avec un ton las et venait tout juste de sous entendre son désir profond de mourir. Alors pourquoi ne pas rester stoïque en face de son destin au lieu de tenter encore de le repousser? Qu’est-ce qui pouvait bien la motiver encore ? Rien, il avait beau analyser maintes fois la situation, Jaherys ne voyait pas ce qui motiver encore la vielle matriarche.. A part peut-être une chose au pouvoir bien supérieur au désir simple de la motivation: Ce gène incroyable devait oeuvrer dans la chaire de l’ancienne! Ce même pouvoir qui lui avait permis de survivre à 3 révoltes, aux blessures de lion et de Shasta, ce don ancré dans sa chaire qui lui a sans doute permis de vaincre les effets du temps! Merveilleux, Jaherys se délectait devant une telle démonstration, il ne put retenir sa langue qui sortait de son antre pour se frotter un instant sur les babines du carnivore. Alors il avança lui aussi. Il se gardait de trop frotter le sol avec la patte qu’il venait d’enduire avec son dernier mélange. En effet, assister à un si beau spectacle n’était pas une excuse pour bâcler son travail, au contraire, c’était une occasion en or pour joindre l’utile à l’agréable.

Il s’avança, tout d’abord lentement à cause de la démarche peu confortable qu’il devait adopter, puis il fini par s’y habituer. Heureusement il pouvait se permettre le luxe de prendre son temps car le corps de la reine ne pouvait plus se mouvoir très rapidement. Sans doute une limite au pouvoir de ce gène incroyable, ou alors ce dernier n’avait pas terminé son oeuvre mais peu importe il n’y avait plus besoin de le présenter.

Après avoir pris le rythme, il se régla en fonction de la vitesse de croisière de Kuruka, à bonne portée il lui répondit, plus par envie de parler que par nécessiter d’appuyer son argument:

- Je reconnais avoir agis sous le coup de l’impulsion hinhin. Qui sait, peut-être que si moi aussi j’avais fais autrement les choses, on n’en serait pas là aujourd’hui, mais…

Dans sa tête ça bouillonnait, mais il savait se contenir.

- Tant mieux si tu n’as aucuns regrets, pour ma part tu peux me sortir du lot du commun des hyènes. Mes désirs ont évolués depuis bien longtemps. Je me fiche de la vengeance et encore moins du devenir des lions ou même des hyènes. Je veux étudier, encore étudier, tout collecter, tout savoir sur ce qu’il y a à savoir et pour ce fait j’ai besoin… De temps.

A peine avait-il prononcé le mot « temps » et Jaherys avait bondit en se servant de toute la force que ses pattes arrières avaient eu le temps d’accumuler en un si court instant. Il avait jeté son dévolu sur un des flancs de Kuruka, un lieu qui comprenait une grande cicatrice qui n’avait pas tout à fait cicatrisé, un endroit où la peau était fragile et où il serait facile d’y pénétrer. Les conditions parfaites pour tester ce nouveau mode d’empoisonnement. Rapidement l’enchainement se déroulait dans son cerveau qui commandait à chaque muscles les bonnes contractions à accomplir. Il fallait être rapide, très rapide, il ne fallait pas qu’elle ait le temps de comprendre ce qui lui arrivait. Elle ne devait sans doute pas s’attendre à une attaque de ce type d’ailleurs. La patte qui était enduit de boue et de pois rouge écrasés tentait de pénétrer dans la chaire de sa victime.

- Ton secret Kuruka, il me le faut! Grâce à ton pouvoir je pourrais dompter le temps ALORS DONNE LE MOI !

Spoiler:
 


Hors rp:
Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 329
Localisation : France

En savoir +
MessageSujet: Re: Last meeting   Lun 29 Oct - 9:41

En y repensant, prendre congé de l'ermite en marchant n'était pas ce qu'il y avait de plus pertinent à faire dans une telle situation. Pourtant, c'était la seule et unique option que la fille d'Aïna avait choisie. Crier ne servait à rien dans la mesure ou les pridelanders mettrai toujours un certain temps avant d'arriver sur les lieux du crime. Dans son fort intérieur, Kuruka savait pertinemment que le charognard aux yeux rouges « sang » n'était pas simplement venu pour cracher ses quatre vérités. Tôt ou tard, cette ivresse de vengeance finirai bien par prendre le dessus sur son bons sens et sa propre personnalité.

Dans un premier temps, Jaherys revint brièvement sur les derniers propos de la femelle argentée en disant que ses agissements étaient simplement le fruit d'une certaine forme d'impulsivité. Ensuite, le pseudo chaman alla un peu plus loin en disant que ses aspirations avaient évolués. Il se fichait de la vengeance, de l'avenir des lions et même de ses propres congénères du cimetière. Celui-ci avait besoin de temps pour étudier...Étudier pour l’acquisition d'un savoir-faire inconnu.

Perplexe, la fille d'Aïna s'arrêta...Une erreur fatale. En effet, sans perdre de plus de temps à gaspiller sa salive, l'exilé se jeta sur celle qu'il considérait comme sa dominante dans le passé.

Sans aucune retenue, le jeune mâle enfonça sa patte dans une des plaies les plus fragiles. Bien sûr, ce qui devait arriver arriva...La patte pénétra dans la chair sans aucune difficulté. Sur le coup, Kuruka ne pu s'empêcher de crier. La douleur était particulièrement intense.

-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGH !

Attention...Extrait susceptible de choquer les âmes sensibles [!]:
 

La reine déchue se débattait les yeux fermés. Pour elle, il était hors de question de voir l'état de cette plaie considérablement dégradée par son bourreaux. Peut être que finalement...La substance pâteuse en possession de l'ermite était un poison mortel...

Petit à petit, cette douleur dans un premier temps effroyable commença à se calmer...Un remède de Kuzaida ? Non impossible...Personne n'avait réussi à sauver Kuruka de son agresseur...

Soudain, plusieurs images firent leurs apparitions les unes après les autres. Ces images révélaient tout le passé de la dominante...De son plus jeune âge jusqu'à ses derniers instants...Pourtant, la toute dernier vision de la fille d'Aïna ne fit que contredire cette idée d'ordre chronologique. Toute sa famille était là : Kaigo, Aïna, Makeo et le « petit frère » Djal.

-Père ...Mère...Maki...Djalou...Pardonnez-moi...

Les larmes aux yeux, la vieille Kuruka expira. À cause d'un exilé ivre de vengeance, la terre des lions venait de perdre un véritable symbole de la paix entre les lions et les hyènes...Avec Shasta au pouvoir, les pridelanders perdaient un allié de taille. Peut être qu'un jour, la terre des lions allai se retransformer en une véritable mare de sang...Comme à l'époque des nyeusis.

Hrp:
 

_________________
Character design ©️ Yindo (avatar et signature) ©️ Base and Background ©️ Kisini, Glowingrivers and Disney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3736-kuruka-femelle-dominante-
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Last meeting   Dim 4 Nov - 12:07

Spoiler:
 

Jaherys ramena alors sa patte à lui, elle avait fait ce qu’on attendait d’elle, maintenant grâce à ça il allait pouvoir passer à l’étape suivante, l’avant dernière avant l’extraction finale !

Il observait avec fascination le corps de celle qui fut jadis l’hyène pour qui il éprouvait un mélange étrange de respect et de frustration. Beaucoup de ses anciens congénère, lui compris un moment, auraient payés chers pour assister au chant du cygne de cette reine déchu… Tous des idiots, ils se seraient contentaient de rire bêtement et de souiller le cadavre sans se douter de tous les secrets qu’il pouvait renfermer…Peut-être, après tout, allait-elle survivre à cette ultime assaut? Plus les secondes à l’observer passaient, plus l’attente en devenait insupportable. Non elle ne pouvait quand même pas survivre à ça dans son état actuel!

Les sens obstrués, ne pouvant alors plus tenir debout, Kuruka finit par s’effondrer au sol en prononçant des mots à peine audibles. Le peu de noblesse qui restait à la monarque déchue s’envola alors ne laissant plus qu’un amas de chair meurtrit entrain de mourir.


Jaherys fixait la scène d’une fascination macabre ne voulant pas rater une miette. Il fallait tout analyser: à quelle moment le souffle sera coupé, quand le corps entamera ses premières convulsions et surtout, combien de temps le dernier souffle allait mettre pour sortir.
Bien qu’il se disait distant à présent, ça lui faisait quand même un drôle d’effet de voir le corps de la grande hyène blanche insulté de la sorte. Une fin qu’il n’aurait jamais pu imaginer il y a encore quelques temps. Mais il n’y avait pas de place pour les sentiments, s’il voulait que l’expérience soit une réussite il fallait se montrer le plus froid possible. De toute façon cela faisait longtemps qu’il avait perdu le luxe de se montrer émotif. Il réussit à rester de marbre même à l’instant où l’ancienne relâcha une larme en prononçant ses dernières paroles. Sa dernière pensée allait donc vers sa famille, touchant et normal après tout. Jaherys finit par lâcher un soupir, cette démonstrations venait de lui donner de nouvelles interrogations. Et si c’était en mourant que nous gagnons un plan immortel? Comment le vérifier? Peut-on ramener des morts à la vie ? … Il balaya d’un geste ses nouvelles problématique, il n’avait de toute façon aucuns moyens de les vérifier actuellement. Il se re-concentra donc sur son expérience. Kuruka venait enfin de rendre son dernier souffle, c’en était presque incroyable, le poison avait eut raison de cette grande forteresse qui refusait encore de se rendre.

-Su-blime. Magnifique.

Il laissa sa langue faire le tour de ses babines une dernière fois. L’étape finale allait pouvoir commencer à savoir: l’extraction.

Il s’avança alors vers le corps sans vie de Kuruka. Un coup d’oeil aux alentours pour s’assurer que personne ne viendrait le gêner dans ce rituel. Non personne, parfait, alors il pouvait commencer.
Tout d’abord il isola la zone où le poison était concentré en y vidant toute la boue qu’il transportait. Ainsi il saura où ne pas mordre.
Il prit une longue inspiration, puis ouvrit grand sa gueule pour déchainer toute la puissance de ses crocs sur le cou encore chaud de sa victime. A cet instant il venait de mettre de côté toute forme de civilité qui lui restait. Il se laissa même rentrer dans une sorte d’état second un peu comme s’il concentrait toute la fougue d’une meute de lycaon affamé devant une carcasse fraîche.
Spoiler:
 


La vitalité de Kuruka était à présent sienne, son crâne ornera bientôt les murs de son trou, il pouvait à présent se remettre à ses études et assimiler tous ce qu’il y avait à savoir concernant les substances les plus toxiques.

Bref, ce ne fut pas une journée de perdue.


Hrp:
- Rip Kuru tu nous manquera
- j'ai mis en spoiler une grosse partie de la réponse histoire d'éviter les problèmes avec le bureau de la censure
- bon appétit !

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Last meeting   

Revenir en haut Aller en bas
 
Last meeting
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» Meeting Macron à Lyon
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» Haiti Tops Agenda at North American Foreign Ministers' Meeting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: La Savane
-