Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Does this Darkness Have A Name ? OS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 137
En savoir +
MessageSujet: Does this Darkness Have A Name ? OS   Sam 13 Oct - 0:35


Does this Darkness Have A Name ?
Il y a des jours avec mais également des jours sans. Aujourd’hui, j’étais dans ces jours où peu importait le temps qu’il faisait dehors, je n’avais plus envie de me lever. Non, seul lui comptait. Je devenais malade. Où était donc passée Shana ? La Shana rieuse et joyeuse, prête à tout pour une aventure ? J’avais malheureusement la réponse. Elle s’était envolée. Avec Papa… Avec la Reine Kuzali… Mais surtout… Avec Banguko. Ce lion sans crinière aux yeux violets… Comment un simple pelage, aussi beau soit-il, pouvait me faire brûler toute entière comme si j’étais un brasier ?

Je n’en pouvais plus, j’étais épuisée par cette situation, j’étais usée par tout cela. Je n’avais pas le courage de me lever, ni de me rendormir. J’avais juste la foi de regarder dormir le petit Kyu, auprès de sa mère ainsi que de la pâle copie d’Amaya qu’était le second enfant de Banguko. Je la détestais. Jamais je n’avais haï… Et pourtant, c’était si fort, si violent. Tant de rage se lisait dans mon regard lorsque mes yeux se posaient sur son pelage orange. Elle était belle, mais monstrueuse. Cette lionne incapable de rendre heureuse Banguko. Comment pouvais-je espérer me mettre à son niveau ? Je lui étais supérieure en tout point ! Ma colère. Une colère malaise que seule une âme jalouse pouvait avoir. Je brûlais. D’un feu qui n’était pas le mien. C’est à ce moment là que je compris… Que plus rien ne me retenait ici. Deux ans, deux années que je vivais un mal-être constant. Jusqu’à ce que je le rencontre. Lui, ses yeux et son magnifique pelage comparable à un soleil glacé. Ukarimu avait Tan Diel, moi je n’avais plus rien, à part ma colère. Cette colère qui enivre et brise. Cette colère qui vous hurle d’attaquer et de briser alors que vous savez parfaitement que cela n’en vaut pas la peine. Non, je ne pouvais pas lutter contre celle qui détenait le cœur du lion gris.

Mais je pouvais au moins épargner mes yeux de ce tableau ridicule. Cette mascarade avait suffisamment duré. Je m’imprégnais une dernière fois du visage de Kyu avant de me lever pour quitter le Rocher de la Fierté. Je ne dormirai plus ici. Désormais, je trouverai le repos ailleurs, seule. Et cela jusqu’à ce que le poison disparaisse. Je ne pouvais plus vivre avec une telle douleur dans mon âme. J’avais besoin de souffler. A cet instant, je me fichais bien de ce qu’on pourrait penser en me voyant sortir à une heure pareille. Il faisait nuit ? Et alors ? Mon âme se mourrait déjà, la suite physique m’importait peu et gare à celui qui se mettrait sur le chemin de cette lionne. Oui, je n’étais pas moi-même à cet instant. Tout du moins, j’espérais.



J’espérais que ce venin ne venait pas de moi. Je ne voulais pas être la coupable. Pas cette fois. Je ne voulais pas être la méchante de l’histoire, pas encore. Après avoir descendu la pente qui desservait le rocher, je soufflai un instant, désireuse de reprendre contenance mais… Mon cœur était toujours aussi lourd. Mon côté enfantin me hurlait de retourner au Rocher et de pleurer entre les pattes de Papa et Maman mais… Il n’y avait plus personne contre qui pleurer. Ni Maman, ni Papa. Personne, j’étais seule. J’étais un enfant dans le corps d’un adulte, un chaton dans le corps d’une lionne, une simple goutte d’eau cherchant à rejoindre un lac. Le Rocher de la Fierté n’était plus ma maison désormais, tout du moins, à mes yeux, je ne voyais plus cet endroit comme tel. C’était juste, un repère. Une tache noire dans la neige. Une pierre dans une rivière. J’aurais bien volontiers filé au Grand Baobab dans l’espoir de retrouver Banguko mais… C’était inutile. Non, ce que je voulais, c’était le repos. Peu importe où je le trouvais, dans une grotte, dans un trou ou… Dans les pattes de Banguko… Cette pensée me fit frémir, me poussant à avancer dans la nuit noire. J’étais seule et cela me faisait du bien. Je redécouvrais les petits plaisirs de la vie de solitaire qui autrefois m’avaient semblé un fardeau. Non, j’étais une bête malade, mais une bête apaisée. Apaisée par le souffle du vent dans ses moustaches, par le doux son des insectes. J’arrivai finalement à l’Etang et mon odorat s’attarda alors sur quelque chose, une sorte de rongeur mort. Je haussai un sourcil avant de déposer la bête sur un tas de feuilles pour éviter qu’il ne soit piétiné. Si des charognards souhaitaient en faire leur diner, grand bien leur fasse ! Ce n’était pas cela qui m’empêcherait de vivre ma vie. J’ignorais pourquoi mais je chérissais ce moment, seule avec moi-même, sans aucune contrainte. Mes pas me guidèrent alors vers un coin mousseux, semblable à un trou-ou encore une grotte- inhabité si j’en croyais mon odorat.

Je remerciai les Grands Esprits de m’avoir guidée jusqu’à ce lieu puis après quelques secondes d’hésitation, m’engouffrai dans ce trou. Ce fut une nuit calme, qui s’en suivrait par d’autres instants de répits similaires. Je me promis de me faire une litière le lendemain afin que je puisse être réellement « chez moi » dans cette grotte : l’odeur de mes camarades me manquait. Mais c’était un maigre prix à payer si c’était pour enfin oublier cette colère, si t’en est que je l’oublierai un jour…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


Kit ©️️Lyrou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5071-shana#105355
 
Does this Darkness Have A Name ? OS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» | When Darkness Falls
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.
» [100%] Calliope ♣ I'm the darkness on your soul, the sweetness on your life, and the dream on your mind
» [1748] Follow me as I trip the Darkness [Leene]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: L'Etang
-