Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Old Memories [OS] Partie 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 126
En savoir +
MessageSujet: Old Memories [OS] Partie 1   Jeu 11 Oct - 18:25


Old Memories OS
C'était après mon entrevue avec Daren à l'Oasis. Je m'étais endormie au camp, fatiguée mais heureuse. Mon ami m'avait réellement manqué et j'étais plus heureuse que jamais même si mes frères étaient loin de moi. Toute la nuit, mon cœur avait battu la chamade et un seul nom avait régné dans ma tête. Son nom. A lui et personne d'autre. Daren. Mon chevalier servant. Je n'avais pas tout de suite compris cet émoi qui m'habitait dès que je posais mon regard sur ses yeux violacés. Il était si proche et à la fois... Si inaccessible. Parfois, je me disais même que poser mes yeux sur sa fourrure était devenu la chose la plus plaisante à mes yeux. Le moindre geste de sa part me mettait dans tout mes états et je ne m'étais nullement attendue à un tel retournement de situation... Comment petite Hiari aurait-elle pu imaginer... Qu'elle aimerait un jour. Oh non, jamais je n'aurais imaginer, c'était presque insensé !

C'est avec un grand sourire que je me réveillai, reposée après les tendres rêves que j'avais fais lorsque je vis une silhouette ô combien appréciée disparaître du camp, me laissant seule avec mes camarades de clan. Presque aussitôt, j'eus l'impression de me vider de l'essence vitale de mon corps. C'est donc de manière presque précipité que je me levai maladroitement quand un félin vint troubler ma rêverie. Le vieux Akito me regardait avec un sourire joueur. Je lui répondis par un air hautain qui ne le troubla nullement. Au contraire, il s'avança face à moi et je me mis en position de combat lorsqu'il dit de sa voix fatiguée :

« Ma fille, ne perdons pas de temps à nous battre aujourd'hui. Je propose plutôt une petite balade pour régler nos différents de manière pacifique. »

Je haussai mon sourcil balafré avec méfiance, son regard était serein, aucune animosité ne semblait l'habiter. Je soupirai avant de regarder son œil crevé avec une certaine inquiétude.

«  Vous avez des problèmes avec la cicatrisation de votre œil, n'est-ce pas ? »


Le vieux mâle soupira avant de me donner un petit coup d'épaule en rétorquant que son œil n'était pas important aujourd'hui. Je levai donc les yeux au ciel et l'invitai à quitter le camp en ma compagnie. Le vieil Akito semblait beaucoup plus gentil à ce jour qu'auparavant. Nous nous baladâmes un instant avant qu'il ne s'arrête et dise avec un grand sourire :

«  J'ai vu ton talent pour le combat lorsque nous nous sommes affrontés, cependant, tu n'es pas très résistante, aurais-tu des problèmes de santé ? »

Je dus me retenir de le griffer comme l'avait fait Lewa avec son charmant prétendant, je me contentai finalement de lui répondre avec des yeux doux :

« Nul doute que vous vous portez moins bien que ma personne en matière de santé, mon cher. »

Et tac ! Dans tes crocs le vieillard ! Je ne pus retenir un petit rictus narquois avant de me remettre en route, attendant soit qu'il me suive ou qu'il me laisse vaquer à mes occupations. Il choisit la première option, cependant en minimisant la distance qui nous séparait. Je le vis me sourire avec un air... Étrange avant que je me décide à accentuer l'écart entre nous. Le mâle rit un instant puis nous continuâmes notre route en silence, jusqu'à l'arrivée à l'Oasis Oubliée. Finalement, nous nous regardâmes, gênés, il avait un regard brûlant, j'avais l'impression qu'il me dévorait des yeux. Dans quoi m'étais-je embarquée ? J'eus soudain envie de fuir, de partir loin... Loin de ce lion aux yeux de sang. Il s'avança finalement et dit en souriant :

«  Ne fais pas cette tête, je ne vais pas te manger ! »


Je soupirai presque de soulagement que l'un d'entre nous brise ce silence pesant lorsqu'il me tendit la patte et me donna une pichenette avant de dire avec un grand sourire :

«  Voyons voir... »


Je levai les yeux lorsque le mâle approcha sa patte de mon visage, crispée. Cependant, ses griffes n'étant pas sorties, il n'y avait nul lieu de s'inquiéter. Soudain, un de ses coussinets se heurta à ma cicatrice et il sourit en plongeant son regard dans le mien :

«  C'est étonnant, même cette cicatrice ne saurait faire pâlir ton visage doré. »


Mes yeux grandirent aussitôt à ces mots, étonnée, il était étonnement flatteur aujourd'hui. Ne sachant plus sur quel pied danser, je me contentai de baisser les yeux, embarrassée. Mon cœur pensait à Daren à cet instant, j'aurais tant voulu qu'il me dise ces mots. Mais non, c'était ce vieux mâle qui me l'avait dit. Instinctivement, je reculai, manquant de trébucher. Le vieux lion eut un rictus mauvais et dit avant d'approcher son museau du mien :

«  Les amants savent se reconnaître, tu le sais. Je t'ai reconnu Hiari. »

Mes pattes se mirent à trembler et je reculai instinctivement cependant c'était sans compter sur le mâle qui avança d'avantage. Je montrai les crocs et il me sourit avant de dire calmement :

«  Regarde-toi, tu n'es rien Hiari, tu n'es qu'une femelle, incapable de se défendre par dessus le marché, il me suffirait de te faire tomber pour faire de toi ma lionne. Non Hiari, tu n'as aucun choix. Tu es à moi. »


Je baissai les yeux lorsqu'il posait sa patte sur mon torse en disant :

«  Nous pouvons faire cela calmement, régler cela entre adultes... Enfin presque... »
Il rit un instant avant de se rapprocher de moi. J'étais incapable de me mouvoir lorsqu'il m'attira vers lui, se mettant sur moi quand soudain.

«  Je te déconseille de faire cela, Akito. »

Shauku... Mon mentor se tenait face à nous, les griffes sorties. Sans même laisser à Akito le temps de répliquer, je lui donnai un coup de griffes dans les pattes arrières, le déstabilisant le temps que je me relève. Ma sauveuse cracha :

« L'impératrice ne te pardonnera pas cet énième coup bas Akito. Et moi non plus. »

Le vieux mâle montra les dents, outré. Je ne savais guère ce qui lui passait par la tête mais à vrai dire, je m'en moquais. Avec Shauku, je ne risquais rien. L'animal s'approcha de la lionne avec un air hautain :

«  Serait-ce de la jalousie Shauku ? Regrettes-tu ton choix ? »


La lionne feula avant de le fusiller du regard, martelant le sol de ses puissantes griffes. Le vieux gris haussa les épaules avant de jubiler entre ses crocs :

«  Peu importe, j'ai passé l'exil, j'ai le droit légitime de réclamer cette lionne. »

La guérisseuse grogna avant de rétorquer avec un sourire agacé :

«  Pas tant que je serai en vie, cela tu le sais. »

L'expression faciale du félin changea aussitôt et il haussa un sourcil, surprit du répondant de la lionne. Finalement, je donnai un coup d'épaule à mon mentor et lui dis doucement :

«  Viens Shauku, on s'en va. »

à suivre...
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Kit ©️ Lyrou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5500-hiari#112216
 
Old Memories [OS] Partie 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !
» Partie de chasse entre amie [ Nuage Argentée ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Grand Désert
 :: L'Oasis Oubliée
-