Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Shasta, Wimbo and Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    One Peaceful Sleep [Libre]  Z7dyOne Peaceful Sleep [Libre]  Y4ziOne Peaceful Sleep [Libre]  J3l9

Partagez
 

 One Peaceful Sleep [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aludani
PLAYER04


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 235
En savoir +
MessageSujet: One Peaceful Sleep [Libre]    One Peaceful Sleep [Libre]  EmptySam 22 Sep - 13:43


One Peaceful Sleep [Libre]  A9cj


Cette journée n'avait pas été différente de toutes les précédentes. Jeuri s'était levé, il avait passé un peu de temps avec ses enfants avant de s'isoler un temps pour se reposer, loin de l'agitation d'Outland. Puis, alors que la journée avançait, il était retourné près de la termitière pour s'allonger à l'entré. Il avait eu le loisir de croiser tout les lions qui passait par là pour aller se coucher mais lui... Lui préférait ne pas y aller. Et lorsque le soleil se coucha et que les étoile apparurent, un léger sourire se dessina sur ses babines. Quel spectacle magnifique. Dire qu'il n'avait jamais prit le temps de l'admirer dans sa jeunesse... Oh... Folle et insouciante jeunesse. Folle et insouciante vie qui ne se concentre jamais sur les bonnes choses ou les bonnes personnes au moment où il le faudrait. Non. On attend toujours qu'il soit trop tard. On attend toujours de manquer de temps. Le vieux mâle soupira. Doucement, alors qu'il observait le ciel étoilé, son esprit dériva vers ses enfants et Ranjana.

On attend toujours de manquer de temps...

Combien de temps lui restait-il, à lui, pour leur dire à quel point il était fier d'eux deux ... Non. D'eux trois ? Pour dire qu'il était fier de son apprenti et des ses enfants. Pour dire à ses petits combien il les aimait ? Pour dire à son fils qu'il était fier de le voir ainsi prendre son envol ? Pour dire à sa fille qu'elle serait toujours la princesse de son vieux père ? Pour leur dire à tous que, peu importe où il irait, peu importe ce qu'il ferait, il penserait toujours à eux ? Que jamais, il ne les laissera seul ? ... Oui, combien de temps restait-il ?

Parce qu'après tout, pour dire ces choses là, on attend toujours de manquer de temps.

Sans vraiment s'en rendre compte, Jeuri n'eut pas la force de rentrer dans la termitière rejoindre sa famille pour la nuit. Le sommeil le prit subitement mais avec une étrange douceur, laissant son corps engourdi se reposer sur le sol d'Outland alors que son esprit partait déjà dans les méandre d'un sommeil paisible. Le plus paisible qu'il aurait jamais.

Et le lendemain matin, là où s'était endormi un lion, il ne restait plus qu'un corps froid, dénué de vie dont le visage laissait paraitre un léger sourire de paix. Jeuri... Jeuri s'en était allé. Le sommeil l'avait finalement convié aux portes de la mort, paisiblement, sans douleur. D'aucun dirons qu'il ne méritait pas cette mort. Et ils auraient raison. Le lion sombre était un tueur sanguinaire, un manipulateur, un allié des pire lions que la Terre des Lions avait vu : les Nyeusis. Oui. Il était tout ça. Mais il était bien plus encore. Il avait aussi été un mentor présent et un père aimant. Et c'était ainsi qu'il était mort. Pas en monstre, pas en guerrier, mais en père, en compagnon. En fin de compte, il était mort comme n'importe quel lion, cette bête.

Une page se tourne, un chapitre se termine, un livre se ferme. Mais un autre s'ouvre. Peut être les cœurs mauvais n'ont-ils pas le droit de rejoindre les étoiles... Cela ne les rend pas moins immortel au yeux de ceux qui les ont aimé. Beaucoup cherchent leurs guides dans les cieux... Peut être que dans certains cas, il vaut mieux les chercher dans son cœur.


HS : Et ainsi donc, Papy Jeuri s’éteint. RIP Sad . Je ne posterai rien d'autre dans ce RP, je vous laisse le continuer sans moi tout comme Jeuri laisse vos personnages continuer leur vie sans lui.

_________________
Pour tout MP, merci de me contacté sur le compte de Fleck o/

One Peaceful Sleep [Libre]  Otee
Avatar d'Hecate et Signature de Kiowara

Aludani vous charme (ou essaie) en #813d3c

Anciennement :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t6101-aludani-i-m-sexy-and-i-kn
Ranjana
MEMBRE - RANJANA


À mon sujet

Age : 100 Féminin
Nb de Messages : 172
Localisation : Over the hills and far away

En savoir +
MessageSujet: Re: One Peaceful Sleep [Libre]    One Peaceful Sleep [Libre]  EmptyDim 23 Sep - 0:35

One peacefull sleep
Maintenant qu'elle y repensait, elle aurait dû se dire que quelque chose n'allait pas. Elle aurait dû le savoir, mieux le connaitre; elle qui se croyait insensible aux affres de la vie observait l'étrange vide qui s'était emparé de son coeur qu'on croyait de pierre, pareille à un enfant fixant ses blessures sans en comprendre le sens.

Jeuri n'était pas revenu auprès d'eux comme il l'avait toujours fait. Il s'en était allé mais Ranjana avait confiance. Elle s'était dit qu'il reviendrait, qu'il n'oserait pas s'en aller, avant de doucement laisser glisser ses lourdes paupières sur ses yeux trop bleus des larmes qu'ils n'avaient jamais versé.

Dans le froid du petit jour, elle avait senti la pesante absence de son compagnon à ses côtés, l'étrange disparition de celui qui toujours s'était tenu auprès d'eux. S'étirant alors dans un parfum de crainte, se glissant hors du sommeil et hors de la termitière, elle s'était aventurée seule par-delà les tertres rouges pour suivre la piste tenue qui flottait dans l'air; elle s'était imaginée leur discussion, leurs éclats de voix, leur séparation matinale... Puis elle l'avait trouvé là, allongé à même la terre rouge, souillant de poussière son pelage gris.

- Jeuri, qu'est-ce que tu... Jeuri ?

Mais seul un triste silence avait fait écho à sa voix, comme un respectueux linceul étendu sur le corps sans vie du grand lion cendré, n'osant troubler le profond sommeil dans lequel il se trouvait. Timidement, elle s'était approchée, refusant de croire la vérité qui s'offrait à son regard comme un coup de poignard, n'osant toucher le corps froid, n'osant même le considérer comme tel. L'incompréhension se lisait dans ses yeux clairs alors qu'ils parcouraient sans réellement voir les vestiges de son compagnon : cela était impossible. Jeuri ne pouvait être... être ainsi, pensait-elle fermement entre la colère qui la menaçait et l'ébahissement à régnait son corps et sur son esprit. Il faisait partie de ces lions trop exceptionnels pour que la mort se risqua seulement à les approcher, pour que le temps ose les frôler de sa griffe... Elle lui avait toujours reprochée son âge avec moquerie, mais il savait bien qu'au fond ce n'était qu'une plaisanterie, que ça n'avait toujours été qu'une plaisanterie... Il le savait... N'est-ce pas ?

Il souriait.

Ranjana ne su pourquoi, mais c'est à ce détail qu'elle comprit qu'elle n'échapperait pas à la vérité qu'elle rejetait à tout prix. Son corps fut parcouru d'un frisson, et elle posa avec lenteur sa patte dans la lourde crinière noire. Elle avait voulu le secouer, le réveiller; mais face à la froideur du contact, Jeuri lui apparu alors pareil à un enfant endormi, frigorifié dans la fraîcheur de la nuit. Doucement, elle se laissa choir aux côtés de son époux, posant son visage au-dessus de lui comme dans le but de lui donner un peu de sa chaleur, un peu de sa vie.

Elle s'étonnerait plus tard de ses actes et de ses pensées : Jeuri s'en était allé. Elle avait perdu un adversaire, un mentor; un compagnon, un ami; jamais la vie ne lui avait prit autant qu'à cet instant précis. Immobile dans cette attitude qu'il n'avait jamais toléré, qui l'avait toujours fait réagir, elle restait là dans le lever du soleil; vainement, le sachant pourtant parfaitement, elle attendait.

On disait souvent que l'esprit possédait la faculté tenant presque du miracle de faire parler et marcher nos morts et, seule dans l'aube de ce nouveau jour, elle attendait;

Vainement, Ranjana espérait.
© 2981 12289 0

_________________
One Peaceful Sleep [Libre]  9j9d
Signa 1
Signa 2


Sapin de Noël des Exilés, merci Yetsa !:
 

Kit by Ajjin, Awena et Yetsa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3012-ranjana-bow-to-the-crown
Shagan
PLAYER04


À mon sujet

Age : 31 Féminin
Nb de Messages : 340
En savoir +
MessageSujet: Re: One Peaceful Sleep [Libre]    One Peaceful Sleep [Libre]  EmptySam 29 Sep - 12:43

One Peaceful Sleep


La nuit n’avait pas été calme pour l’adolescent. Plutôt agité, sans qu’il n’en sache la raison. Il avait connu un sommeil pas spécialement serein, ni reposant. Il c’était retourner, retourné, et retourné encore, comme si chaque position n’était pas la bonne. Bon, ce n’était pas non plus quelque chose de rare pour lui ces derniers temps, réfléchissant un peu trop à tout ce qu’il avait en tête. Kupoteza et les crocodiles… Ainsi que l’âge avancé de son père et cette apparence bien moins gaillarde qu’autrefois. Ou alors… Etais-ce ces yeux de lionceaux qui l’avaient trompé à l’époque ? Il c’était battu quand même. Et il en était revenu en un seul morceau. Ou presque. Mais bon.
Lorsqu’il avait ouvert les yeux ce matin là, ce fut par le biais du mouvement de sa mère. Lorsqu’il avait ouvert les yeux, ce ne fut que pour voir Ranjana finir de se lever et de quitter les lieux. Jeuri n’était pas là. Était-il parti regarder le levé du soleil, dans les champs herbeux ? Il bailla un instant, avant de s’étirer mollement, prenant son temps pour se lever, même si quelque chose lui disait de ne pas trainer. Il secoua doucement la tête avant de se lever à son tour, posant son regard bleu sur Melyn non loin de lui. L’avait-il importuné cette nuit d’ailleurs ? Il espérait que non…

Enfin… Doucement il se mit en route, se mettant à la recherche de ses parents, d’abord à l’intérieur de la termitière, puis en allant à l’extérieur. Son regard parcourut un instant l’immensité d’Outland, avant de se poser sur deux silhouettes. Celle de sa mère, et celle de son père… Et ce qu’il aperçut lui fit rater un battement de cœur, alors qu’il comprenait rapidement ce qu’il se passait… Par réflexe, il baissa les oreilles et fronça les sourcils, se disant que non, ça ne pouvait pas être ce qu’il pensait. Il avait beau y réfléchir depuis des semaines, d’avoir tenté de se préparer à ce moment… Finalement… Il se rendait compte que ce n’était pas possible. Non. Ce n’était pas possible d’être prêt pour un tel évènement. Jamais…
Silencieux, il s’approcha d’eux, gardant difficilement son calme… Se refusant pourtant à laisser couler ses larmes. Il fallait qu’il se montre fort, oui. Pour sa mère. Pour Melyn. Il fallait qu’il garde le cape pour elles. Pour lui. Il était sûr que son père lui dirait de garder la tête haute.

Une fois à bonne hauteur, il regarda Ranjana, puis Jeuri. Restant toujours silencieux, il le vit, à son tour. Ce sourire. Cet air si calme. Si… Serein. Pensait-il qu’ils étaient assez fort pour continuer de le rendre fier ? Shagan resta là, immobile à observer le visage de son paternel, pendant plusieurs minutes qui lui paressèrent tellement longue…

- … Maman, je… Hmph…

Que dire ?… Rien. En faites il n’avait rien à dire. Alors il se contenta de contourner le corps pour venir s’allonger contre sa mère, laissant une place pour Melyn si elle arrivait, si elle souhaitait elle aussi partager ce moment de deuil. Il posa ensuite sa tête contre l’épaule de sa génitrice, et ferma les yeux… Son père, Jeuri… ne saura donc jamais ce qu’il préparait depuis tout ce temps, depuis toutes ses semaines où il disparaissait le matin… Aurait-il était fier ?… oui. Bien sûr. Jeuri était toujours fier de ce qu’il faisait. Il l’avait toujours été.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue

One Peaceful Sleep [Libre]  19010311352623857816060899
PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar et Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
Melyn
PLAYER02


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 98
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: One Peaceful Sleep [Libre]    One Peaceful Sleep [Libre]  EmptyJeu 4 Oct - 12:11

L'aube s'était levée lentement, comme si le jour même avait décidé de repousser encore cette journée endeuillée. Lorsqu'elle avait ouvert les yeux, la première chose que Melyn avait ressenti était le froid. Comme une chape lourde à porter, quand bien même la température était clémente. Non, il ne s'agissait pas du froid qui saisissait le corps lorsque le vent se levait ou que la neige tombait. C'était le froid qui enserre le cœur comme un étau, celui qui saisit jusqu'à l'esprit et ne laisse place à rien d'autre. Pourtant, la jeune lionne ne le réalisa pas tout de suite, pas même en remarquant l'absence de Jeuri. Tandis que Ranjana et Shagan s'étaient levés pour sortir à l'extérieur, la lionne au pelage gris-brun était restée allongée, laissant ses pensées vagabonder. Elle n'aurait su dire ce qui avait changé à ce moment précis, mais il y avait quelque chose de différent.

Elle finit cependant par se lever, désireuse d'aller rejoindre son frère. De plus en plus ces temps-ci, il s'éloignait le matin pour ne revenir que plus tard, et Melyn regrettait parfois le temps passé avec lui à l'époque. Bien sur, ils étaient encore très proche, mais ce n'était plus comme avant. Elle-même menait sa propre vie sur Outland, désireuse de devenir l'une des plus farouche guerrière du clan. Quand les rayons du soleil vinrent enfin caresser tièdement son dos, Melyn s'arrêta. Son regard fut instantanément saisit par les trois masses allongées non loin de là, et son cœur se serra de plus belle. C'était donc cela, le chagrin. Cette sensation que tout volait en éclat, cette tristesse si intense qu'elle en devenait douloureuse. En un rien de temps, tout venait de basculer ; il avait suffit d'une fraction de seconde pour que plus rien d'autre n'ai d'importance.

Melyn ne s'avança pas tout de suite, restant immobile de longues minutes à contempler ce corps qu'elle avait si longtemps côtoyé. Elle pouvait se rappeler de chaque instant, de chaque détail. Elle s'était enfouie de si nombreuses fois dans la crinière chaude et douce de son père, blottie entre ses pattes puissantes, qu'il lui suffisait de fermer les yeux pour se retrouver dans cette bulle où rien ne semblait pouvoir l'atteindre. Mais c'était terminé, désormais. Jeuri était parti. Il était parti, et ne reviendrait plus ; jamais. La jeune lionne s'était préparé à cet instant, ou du moins l'avait-elle imaginé, mais elle avait toujours pensé être là quand son père partirait. Leur relation avait été parfois compliquée, mais pourtant si fusionnelle. Jeuri n'avait sans doute jamais reconnu à haute voix combien il l'aimait, pourtant il n'avait jamais eu besoin de le faire, elle l'avait toujours senti. Ensemble, ils avaient partagés des moments hors du temps où seul l'autre comptait, comme Shagan en avait sans doute partagé avec sa mère. Si Melyn aimait énormément Ranjana, ça ne serait jamais pareil. Elle venait de perdre son plus grand repère, celui qui avait été à la fois son mentor et son protecteur. Et avec lui s'éteignait cette petite étincelle qui les liaient, celle qui avait toujours rassuré et conforté Melyn même en l'absence de son père. Cette impression qu'il serait toujours là pour elle, toujours fier et protecteur. Mais ce n'était plus le cas, désormais, et elle devrait se débrouiller seule, quand bien même Ranjana et Shagan étaient encore là. C'était comme si son monde volait en éclat, en ne laissant derrière lui que des morceaux acérés venant sans cesse la harceler. Jeuri ne serait plus là pour l'accueillir le soir quand elle rentrerait de ses expéditions ; il ne viendrait plus frotter sa tête contre la sienne comme il l'avait fait maintes fois pour lui témoigner de son affection. Et elle ne pourrait plus venir se coucher contre lui à la recherche de réconfort contre son cors massif et tiède.

Son cœur se serra à cette simple pensée, et une larme roula sur sa joue sans qu'elle puisse la retenir. Pour bien des lions, cette journée serait une journée ordinaire comme bien des fois. Pour elle, ce jour resterait celui où une part de son enfance partait, laissant violemment place à la réalité de la vie. La tête haut et le regard voilé, Melyn attendit encore un instant avant de se diriger vers ce qu'il restait de sa famille. Ranjana et Shagan s'étaient couchés à côté de la dépouille de Jeuri, comme pour l'entourer. Elle aurait pu faire de même, mais elle ne le souhaitait pas. La jeune lionne n'était pas fâchée contre son père, ou du moins n'était-ce pas de la colère, elle regrettait simplement qu'il ne l'ai pas attendu. Peut-être lui en voulait-elle un peu d'être parti silencieusement, sans rien dire. Elle aurait tant aimé pouvoir lui redire à quel point elle l'aimait, à quel point il comptait à ses yeux, mais il ne lui en avait pas laissé le temps. Au moins semblait-il être parti sereinement, un léger sourire sur les babines. Avait-il su qu'il s'en irait ainsi ? Ou la mort l'avait-elle saisit dans son sommeil ? Qu'importe, au fond. Jeuri n'était plus, et c'était à eux, ses enfants, que revenait désormais le devoir d'entretenir sa mémoire. Pleurer plus longtemps ne servirait à rien, Jeuri n'aurait pas souhaité les voir s'enliser dans leur chagrin. Son esprit avait déjà rejoint les Ancêtres, il ne restait ici plus qu'une dépouille vide de toute âme. Alors, Melyn s'avança une dernière fois vers son père. Lentement, elle vînt poser son front contre celui du grand mâle, sa crinière lui chatouillant les oreilles, et ferma les yeux. Son faciès se crispa tandis qu'elle songeait que c'était là son dernier au-revoir, et le contact se fit plus fort tandis qu'elle tentait de canaliser son chagrin dans ce simple geste. Les sourcils froncés et le visage dur, elle lui fit un dernier adieu intérieurement, après quoi elle recula, mettant fin à ce geste d'affection à la fois si pénible et si fort. Puis, sans un mot de plus et sans un regard pour le sien, elle s'éloigna lentement de la termitière.

HRP:
 

_________________
Rapport du MatinGalerieDemande de RP

One Peaceful Sleep [Libre]  190125100624754778
Melyn parade en #424242 • Avatar © Ocylan ─ Signature © Tatous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5497-melyn-i-m-the-one#112188
Enyeto
PLAYER06


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 5155
En savoir +
MessageSujet: Re: One Peaceful Sleep [Libre]    One Peaceful Sleep [Libre]  EmptyDim 7 Oct - 17:06


Jeuri est mort. La nouvelle s'était répandu comme une trainée de poudre et Enyeto revenait d'un entraînement solitaire lorsqu'il l'appris. Comment ? Aucune trace de lutte, il était parti dans son sommeil. Le jeune lion ne voulait pas y croire et refusait tout bonnement l'idée. Jeuri ne pouvait pas mourir. Il accouru sur les lieux, dépassant les quelques lions qui n'osaient s'approcher et découvrit le corps immobile du géant cendré. Sa famille semblait monter la garde autours du corps froid : Ranjana était blotti contre son défunt compagnon, Shagan lui faisait suite tandis que Melyn était sur le départ, terrassée par le chagrin. Enyeto ne s'approcha pas davantage, ce n'était pas sa place et pourtant. Sa poitrine brûlait. Il n'avait pas le sang de Jeuri et n'avait eu de lui que des enseignements destinés à le hisser dans la sphère guerrière mais quelque chose de plus fort avait noué le petit lion au géant.

Il observait simplement ce corps inerte, presque amusé qu'un si grand guerrier ait connu une fin si prospère. Etait-il satisfait de cette fin ou aurait-il souhaité mourir au combat comme il avait toujours vécu ? A vrai dire, Enyeto ne connaissait pas assez Jeuri pour le savoir et c'était ce qui l'énervait tant. Il aurait aimé en apprendre plus sur lui, le côtoyer davantage et s'élever à ses côtés. Jeuri était le père qu'il aurait aimé avoir, une figure paternelle qui s'était évanouit aussi vite que son propre père qu'il n'avait jamais connu. Enyeto pensait qu'il n'était pas destiné à être entouré, que tous ceux auxquels il tenait disparaissaient, le laissant seul. Il aurait aimé lui faire des adieux personnels mais il serait impossible de franchir la barrière familiale. Pourquoi diable le laisserait-il approcher de Jeuri ? Il n'était personne, juste un lionceau sur qui le géant avait daigné posé son regard. Ça n'avait probablement été que futilité pour lui mais pour Enyeto, cela avait compté. Beaucoup.

Il attarda alors simplement ses iris verdoyantes sur le corps du grand lion, imprimant dans son esprit ce sourire si paisible qu'il ne lui avait jamais connu et encra tout cela en lui avant de faire chemin inverse pour retrouver sa solitude et adresser en silence toutes ses éloges au géant de cendre. Cette nuit il ne rentrerait pas, cette nuit il ferait son deuil avant de rentrer comme si de rien n'était alors que son idole était parti. Jeuri mort ... quelle triste nouvelle pour Outland.

_________________
One Peaceful Sleep [Libre]  1543675051-signa1

What did you say ? Cubs ?!:
 


Enyeto râle en #660000
Images (c) Awena & Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
Soto
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 889
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: One Peaceful Sleep [Libre]    One Peaceful Sleep [Libre]  EmptyLun 24 Déc - 19:40

L'air était différent ce matin. Ce n'était pas une journée qui semblait pourtant tant différente des autres. Soto était encore une fois rentré tard comme il le faisait souvent depuis qu'il avait démarré son petit manège avec Ahva, et donc il ne s'était pas levé tôt. Il dormait toujours, collé à sa mère comme depuis son plus jeune âge. Mais les passages des Outlanders déjà debout apportaient des mots qui lui titillaient de plus en plus l'esprit tandis qu'il avait toujours les yeux fermés, somnolent. Un vieux lion venait de passer l'arme à gauche à l'entrée de la termitière. Mais il se leva alors lorsque la couleur grise et le mot conseiller frappèrent ses tympans.

Alors finalement, c'était aujourd'hui.

Il laissa sa mère endormi et prit quelques instants pour s'étirer, afin de démarrer sa marche vers l'exterieur. Des lions étaient déjà autour de la carcasse. Sa famille, la mère et le fils plus spécifiquement, couchés à côté et puis... Enyeto ? Le gamin des deux feux espions d'Hourasi. Sa présence auprès du corps du vieux gris l'étonna, étant donné que Jeuri est resté réputé pour ne fréquenter personne. Sans plus réfléchir, Soto prit cela pour de la curiosité enfantine face à la mort qu'il voyait pour la première fois, et redirigea son attention sur la face détendu et paisible du vieux lion. C'était la première fois qu'il voyait un sourire sur ce visage. Sa mort avait été douce, et il semblait être parti sans tourments ni remords. Son âme a trouvé la paix, et il se demandait s'il ne l'enviait pas presque.

Il pourrait dire quelque chose comme "Bon voyage", "trouve mon père et donne lui des nouvelles d'en bas", ou quelque chose du genre, quelque chose de bien niais pour juste dire quelque chose à la dépouille... mais ces histoires de vie après la mort étaient des conneries. Il est mort, il n'existait plus, c'était tout. Alors il fit simplement un geste de respect au corps. Le seul lion ici qui méritait véritablement son respect sincère à ses yeux.

Ils avaient toujours eu plus un rapport de fonction que d'une réelle relation liée. Jeuri avait accepté un rang comme un prétexte pour une protection en plus pour sa famille, mais Soto l'avait toujours écouté d'une oreille attentive comme un véritable conseiller. Et on ne pouvait pas dire qu'il écoutait grand monde. Puis, à présent, Jeuri n'était plus là, et sa famille restait. Etait-il encore obligé d'avoir une considération plus haute envers elle que les autres familles ? Celui qui le poussait à le faire par un marché était parti, après tout. Et... Soto avait du mal à voir l'intérêt de continuer un marché passé avec un défunt.

Tout ce qu'il a retenu de ces trois-là, c'était une breve conversation avec Shagan qui a été très vite. Ils n'avaient pas eu grand chose à se dire honnetement, Soto était vite reparti trouver le lion gris. Le sujet de conversation qui leur a permis d'avoir un échange a disparu. Qui sait comment seront les prochaines, s'il y en a alors.

Sans plus s'attarder, il commença à quitter les lieux pour retourner auprès de sa mère. Aujourd'hui, il ne ferait pas grand-chose. Aujourd'hui il n'avait alors plus qu'elle. Ou presque.


[Voilà, dsl j'suis un peu en retard mais je tenais à le faire depuis que l'OS a été ouvert ! ]

_________________

"Toute menace envers Outland devra être retrouvée et punie"
One Peaceful Sleep [Libre]  Nzp8

Soto vue par Yetsa <3:
 


(c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion
Shagan
PLAYER04


À mon sujet

Age : 31 Féminin
Nb de Messages : 340
En savoir +
MessageSujet: Re: One Peaceful Sleep [Libre]    One Peaceful Sleep [Libre]  EmptyLun 11 Fév - 9:01

One Peaceful Sleep


Les yeux clos, les oreilles redressé, Shagan attendait. Attendre quoi ?… Le réveil de son père peut-être ? Non. Bien sûr que non. C’était stupide, n’est-ce pas ?… C’était stupide d’attendre un miracle en sachant qu’il ne se produirait jamais ?… Quoi qu’il en soit, ce fut l’odeur de sa sœur qui le tira de ses songes. Il ouvrit ses yeux et posa son regard sur la lionne. Sûr qu’elle allait les rejoindre, le lion ne broncha pas, attendant tout simplement, dans le silence. Mais… Melyn fit un geste qui le surprit. Oui. Au lieu de les rejoindre, au lieu de venir pour qu’ils puissent tous ce soutenir dans cet étape, elle tourna les talons pour partir, s’éloigner, seule… Les laissant comme deux imbéciles derrière elle. Oh bien sûr, il aurait put la suivre, faire une esclandre, lui demander des comptes… Mais… Le moment n’était pas propice à cela. Alors il se contenta de froncer un peu les yeux, avant de détourner le regard pour se préoccuper d’autre chose. Comme des gens présent autour de la dépouille, à distance respectable. Il y reconnut notamment Enyeto. Le lionceau c’était risqué à venir jusqu’ici, l’air des plus abattu. Comment le vivait-il ?… Certainement mal. Même s’il n’appréciait pas le jeune mâle, il savait que son père avait prit la peine de l’entrainer un peu.

Mais le jeune félin ne se risqua pas à venir pleurer avec la famille non. Il fit demi-tour, s’éloignant. Mais si Shagan avait mal prit ce geste venant de Melyn, pour le coup, il fut bien ravi que le petit félin s’en aille. Curieusement, cela eut tôt fait de le monter un peu dans son estime. Quoi ? Du favoritisme ? Non. Il n’avait juste pas envie de passer ce moment avec des étrangers avec sa famille. Ils étaient tellement tous… Hm. Enfin.
Finalement, ce fut au tour de Soto de passer. Le grand lion doré resta silencieux. Il ne dit mot, pas de blabla inutile. Juste le silence. Le chef gagna un point, lui aussi dans l’estime du fils. Ce silence… Ce respect… Cette distance… hm… Finalement, ce clan n’était peut-être pas qu’un ramassis de demeurer. Ils savaient où étaient leur place.
Au bout d’un long moment, le jeune mâle finit par se lever, s’ébrouant légèrement avant de regarder sa mère. Il la laissa encore un instant auprès du grand mâle, avant de finir par briser ce silence…

- Allez… On ne peut pas le laisser ici, Maman…

Il laissa à sa génitrice le temps qu’il lui fallait, puis il avait finit par se bouger. Le lion gris serait enterré dans le champs herbeux, cet endroit pour lequel il c’était battu. C’était le meilleur des endroits, n’est-ce pas ?…
Codage par Libella sur Graphiorum


hrp:
 

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue

One Peaceful Sleep [Libre]  19010311352623857816060899
PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar et Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: One Peaceful Sleep [Libre]    One Peaceful Sleep [Libre]  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
One Peaceful Sleep [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ☞ (m) Morphée ~ Won't you torture someone else's sleep? (libre)
» Une petite baignade [libre]
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» Représentation de Sterne [LIBRE]
» Observation [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-