Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Le lion aux yeux verts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 501
En savoir +
MessageSujet: Le lion aux yeux verts.   Jeu 20 Sep - 10:13

Prideland. Une contrée vaste et remplie de richesses. Ayo avait déjà eut l'occasion de visiter ce grand royaume. Mais elle s'était toujours arrêtée à cette fameuse frontière, cette colline où elle avait rencontré Shaka et Kilauea. Et aujourd'hui, elle pouvait se permettre d'aller plus loin, de pénétrer entièrement dans le territoire si elle le voulait. Après tout, elle n'était plus une nordique, mais une voyageuse.

La solitude commençait à lui peser. Bien qu'elle ait revu quelques uns de ses amis avant son départ, faire la route seule était toujours un peu dur. Elle avançait à pattes de velours, tâchant de ne pas faire trop de bruit, au cas où elle pourrait trouver une proie. Mais difficile de chasser dans un endroit qu'elle ne connaissait que trop peu. Dans le nord, elle se servait de la neige, et de son pelage très clair pour se rapprocher au plus près des bestioles, avant de leur sauter dessus. Là, son pelage était inefficace, et les endroits pour se cacher plus restreints. Elle soupira. Au fond d'elle, Ayo avait hâte de croiser une tête familière qui serait capable de l'épauler un peu. La solitude, Ayo n'y était pas préparée.

Elle s'approcha un petit ruisseau, balaya du regard les alentours, et s'accroupie pour boire, les yeux mis clos. La fraîcheur de l'eau vint lui faire une caresse dans sa bouche, et son corps entier. La savane était chaude, beaucoup plus que le nord.

Quelle ironie. Trop chaud en bas trop froid en haut. Son pelage de métissée lui donnait un poil particulier, assez beau et atypique. Ayo n'avait encore jamais croisé de lion ayant aussi une marque aussi grosse sous les yeux. Était-ce la seule à avoir ces étranges marques brunes ? Elle dressa les oreilles un instant, persuadée d'avoir entendu du bruit. Mais au bout de plusieurs minutes d'observations, la belle se dit que c'était certainement un oiseau, ou une petite bête qui avait fait ce bruit.

Elle continua de boire, les yeux presque fermés, appréciant ce moment de calme et de sérénité. Ce qu'elle ne savait pas encore, c'était qu'elle allait bientôt faire la rencontre d'un autre lion... Et pas n'importe lequel. Un Pridelander.


_________________




Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 154
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Le lion aux yeux verts.   Sam 22 Sep - 16:04

La colline du Peponi. C’était à cet endroit que Wissel et moi avions pu nous retrouver et nous rendre compte que nos sentiments étaient les mêmes. J’avais appris que je n’étais pas le seul à ne pas réussir à m’intégrer chez les pridelanders. Cela était assez prévisible chez quelqu’un comme Wissel mais elle avait été surprise de voir une telle chose chez moi.

Les pridelanders étaient des êtres charmants et très accueillants mais je ne pouvais m’empêcher de ressentir ce petit quelque chose qui faisait que je ne me sentais pas chez moi ici. J’avais essayé d’y remédier et de suivre les conseils de mon père mais le temps passait et la sensation ne passait pas contrairement à ce que mon géniteur m’avait dit. Je m’en étais ouvert à Wissel et de cette discussion avait émergé une idée. Peut-être un peu folle mais se serait toujours mieux que de rester ici et être condamné à ne jamais se sentir chez soi.

Notre voyage débuterait sous peu et il me tardait de le débuter pour vivre autre chose que cette vie qui était la mienne depuis que j’étais devenu un Pridelander. J’avais hâte de me rendre sur Freeland et découvrir les terres de notre père. Je pourrais aussi y rencontrer ma demi-fratrie et je comptais bien le faire avant de reprendre la route.

En attendant, je me retrouvais encore une fois sur la colline du Peponi et tandis que j’observais les lieux, une étrange silhouette fis son apparition. Elle arborait un pelage pâle et si je n’étais persuadé de sa présence de par les herbes qui se couchaient sur son passage, j’aurais pu croire à un fantôme.

Elle ne semblait pas avoir remarqué ma présence – ce qui était assez étonnant d’ailleurs – et continua son chemin. Intrigué, j’emboitais son pas et la suivi jusqu’à un petit ruisseau. Elle s’y désaltéra et se redressa lorsqu’une brindille craqua sous mon poids. Je m’arrêtais sans vraiment savoir pourquoi et me demandais comment je pourrais aborder la lionne sans que cela ne paraisse trop étrange. Après tout, je l’avais suivi jusqu’ici et cela n’était pas très poli.

J’haussais les épaules et continuais d’avancer, optant pour une discussion au bord de l’eau. Je ne m’abreuvais pas puisque je n’avais pas soif et débutais la conversation par une simple civilité pour le moment.

Bonjour, Mademoiselle.

Son pelage était vraiment atypique et j’étais certain qu’elle n’était pas pridelander. J’avais envie de savoir d’où il lui venait même si je me doutais des origines nordiques de la lionne et lui poserais surement des questions à ce sujet plus tard…

_________________
Koda vous rend service en #64332c


Présentation - Rapport du Matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur le compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Awena (ex-Eshina), Signa ©️ ShadowWalker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4600-koda-pour-vous-servir
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 501
En savoir +
MessageSujet: Re: Le lion aux yeux verts.   Lun 24 Sep - 13:12

Ayo revoyait sans cesses ces images dans sa tête. La mort de son père, les combats d'entraînements avec Maficho, et son départ déchirant. Le nord faisait partie de sa vie, et elle ne pourrait jamais le nier. Mais lorsqu'elle jetait un coup d’œil sur les montagnes derrière elle, c'était un étrange sentiment d'amertume qui la consommait. Comme si le nord était forcément synonyme de mauvais souvenirs. Même si Ayo savait ce qu'était faux, elle ne pouvait pas s'empêcher de pester contre ces montagnes blanches, qui lui avaient fait tant souffrir.

La jeune lionne ouvrit les yeux, et le visage de Prideland se dessinait devant elle. Elle était toujours là, à côté d'un petit ruisseau, entrain de se désaltérer. Ayo eut un petit soupir d'aise. L'ambiance de ce lieu était vraiment paisible.
Une voix, cependant, vint perturber ce moment de douceur. Lentement, la jeune lionne tourna son regard vers le son, sans forcément changer de posture. C'était un lion brun qui s'afficha en face d'elle. Il avait une crinière épaisse et aussi noire que les ténèbres, et un pelage ressemblant étrangement à la terre. Il ne semblait pas agressif, mais sa carrure aurait pu en effrayer plus d'un. Ayo, quant à elle, oublia son pelage sombre, et sa crinière épaisse pour se concentrer sur ses yeux. Des yeux d'un vert profond, brillants comme deux petites émeraudes. La jeune lionne pencha la tête sur le côté, et décida finalement de se redresser, pour se mettre en posture assise.

Son corps pâle était fin, pour ne pas dire amaigri. Lorsqu'elle prenait de grande respiration, ses côtes étaient apparentes. La chasse à Prideland était compliquée, et cela se voyait bien sur son corps.
Ayo ne sut comment répondre à cette politesse. Elle se contenta d'incliner un peu la tête, et dit d'une voix douce:

- Bonjour.

La lionne baissa la tête l'espace d'un l'instant, pensant subitement à quelque chose: maintenant qu'elle était une voyageuse, elle se devait de justifier ses déplacements. Au cas où les lions des autres clans penseraient qu'elle abuserait de leur hospitalité.

- Je... Eum... Je ne suis que de passage sur Prideland.

La belle posa son regard cristallin sur le jeune mâle.

- Pardon si ma présence vous dérange, rajouta-t-elle doucement.



_________________




Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 154
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Le lion aux yeux verts.   Lun 1 Oct - 21:07

La féline se tourna lentement la tête lorsqu’elle entendit ma voix, on aurait presque dit qu’elle bougeait au ralenti. Son regard était troublant, non pas par son expression mais par les étranges marques qui l’entourait. Tout son être arborait des couleurs pâles mais pas ses marques. Celles-ci, beaucoup plus sombre attirait forcément le regard et il était difficile de s’en détacher.
Toujours dans la même position, la lionne finit par se redresser et je pu voir qu’elle était plutôt maigre. Son pelage indiquait pourtant qu’elle avait du sang nordique, je m’étonnais donc de pouvoir remarquer ses côtes.

Bonjour.

Tandis que je me disais que sa voix douce lui allait plutôt bien, la lionne inclina la tête, appuyant ainsi ses paroles.

Je… Eum… Je ne suis que de passage sur Prideland.

La lionne aux airs d’apparition venait de se justifier et si je comprenais sa démarche, il n’y avait pas de quoi. Pas ici en tout cas. Plantant ses yeux bleus glace dans les miens, elle reprit une nouvelle fois la parole.

Pardon si ma présence vous dérange.

Je secouais ma tête de droite à gauche, faisant voler mes crins sombres.

Il n’y a pas de soucis, ne vous en faite pas. Je n’ai pas le pouvoir de vous accorder ou non l’hospitalité mais les voyageurs sont les bienvenus sur Prideland.

Le glorieux royaume était une terre d’accueil et l’histoire récente l’avait bien montrée. Les Mositus d’abord puis ma propre famille avait été accueillis à pattes ouvertes et la reine Awena ne serait pas contre la présence de cette femelle sur ses terres, à certaines conditions que je lui révélais rapidement.

Du moment que vous n’enfreignez pas les règles et que vous respectez le Cycle de la Vie, vous n’aurez pas de problème ici.

La féline ne semblait pas pouvoir faire du mal à qui que se soit, j’étais donc persuadé qu’elle n’aurait aucun problème sur Prideland. Enfin, si l’on excluait ceux liés à la chasse. Car plus je la voyais respirer, plus je voyais ses côtes. Et plus je voyais ses côtes, plus je me disais qu’elle ne devait pas forcément manger à sa faim et cela me dérangeais un peu.

Veuillez pardonner mon impolitesse et vous n’êtes pas obligée de répondre si cela vous met mal à l’aise mais… Vous me paraissez assez… Maigre. Réussissez-vous à vous nourrir ?

J’avais été direct et peut-être que cela ne plairait pas à la lionne pâle. Le fait que je lui fasse remarquer son faible poids non plus d’ailleurs mais si cette lionne était dans le besoin, je me devais de lui apporter mon aide, peu importe comment.

_________________
Koda vous rend service en #64332c


Présentation - Rapport du Matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur le compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Awena (ex-Eshina), Signa ©️ ShadowWalker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4600-koda-pour-vous-servir
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 501
En savoir +
MessageSujet: Re: Le lion aux yeux verts.   Lun 8 Oct - 15:25

Koda avait l'air d'être un lion bien. Du moins, il paraissait gentil. Lorsqu'il lui dit qu'elle pouvait rester sans problème, elle se senti déjà un peu plus rassurée, et détendue. Je n’ai pas le pouvoir de vous accorder ou non l’hospitalité, continua le lion brun, mais les voyageurs sont les bienvenus sur Prideland. Ayo tiqua à cette phrase. Peut être n'était-il pas un Pridelander après tout ? Son pelage brun pouvait tout autant être celui d'un mositu, comme celui de Shaka ?

Son amie à la peau foncée lui avait raconté ce qu'il s'était passé, et l'exil qu'elle avait du endurer alors qu'elle n'était qu'un lionceau, elle et tout son clan. Tout cela pour une simple histoire... De coucherie ? Cela désespérait Ayo. Rien qu'en pensant à cette histoire, son envie de créer son propre clan grandissait grandement en elle. Un clan où les différences et les opinions seraient acceptés. Un clan où l'on s'y sent libre.
Mais là n'était pas la question.

Tant qu'elle respectait le cycle de la vie, hein ? Ayo eut un peu de mal à comprendre cette phrase. Après tout, cela semblait logique de vivre en harmonie avec la nature qu'elle arpentait. Mais si Koda tenait à lui faire rappeler cette règle, c'était qu'au fond, certains lions devaient la briser. Ayo baissa les yeux l'espace d'une seconde, pour songer à comment redresser ce genre de félins. Car après tout, personne ne naît méchant, et remettre sur le droit chemin un lion donnait de l'espoir aux autres. Enfin, c'était ce qu'Ayo pensait.

Elle hocha doucement la tête, approuvant les dires du lion brun. Elle respecterait le cycle naturel de la vie.

- Ayo, dit-elle. Je m'appelle Ayo.

Inutile de préciser d'où elle venait. Si Koda était assez curieux pour le savoir, il lui poserait la question.

Mais au lieu de ça, il lui fit rappeler sa maigreur, et se demandait si Ayo mangeait à sa faim. Elle eut un petit hoquet, suivie d'un léger rire gêné. Cette question inattendue la surprenait beaucoup. A vrai dire, elle ne s'attendait pas à ça.

- Eh bien... Commença-t-elle.

Mais les mots ne sortirent pas de sa bouche. Elle aurait aimé dire qu'elle s'en sortait parfaitement, mais c'était faux, et comme pour appuyer ses pensées, un énorme gargouillis vint briser le silence, rendant l'instant encore plus gênant.
Si les lions auraient pu rougir, Ayo serait certainement rouge pivoine. Mais au lieu de ça, elle se contenta de faire une grimace, et continua sa phrase inachevée:

- Ça se voit tant que ça ? Je n'ai pas vraiment l'habitude de chasser ici.

Elle haussa doucement les épaules. Après tout, elle n'y pouvait rien.




_________________




Ayo cherche son papa !

_______---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4939-ayo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 154
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Le lion aux yeux verts.   Lun 5 Nov - 19:40

La femelle pâle hocha doucement la tête à la suite de mes paroles sur le Cycle de la Vie. Ce geste prouvait qu’elle avait compris et qu’elle ne créerait pas de problèmes, comme je le pensais.

Ayo. Je m’appelle Ayo.

C’était un très joli nom et j’étais content de pouvoir l’appeler autrement maintenant que « la lionne pâle ». Ayo donc, fut surprise puis gênée lorsque je lui fis remarquer son faible poids. Ce n’était pas très élégant de ma part, je l’avouais mais elle ne pouvait continuer comme ça sous peine de faire plus que de ressembler à un fantôme…

Eh bien…

Il me semblait qu’elle allait se confier mais son ventre gargouilla bruyamment au même moment. Si elle n’était pas déjà gênée par ma question, c’était sûrement le cas maintenant. Ne voulant pas enfoncer encore plus Ayo dans sa gêne, je me taisais et la laissais reprendre comme si de rien n’était.

Ca se voit tant que ça ? Je n’ai pas vraiment l’habitude de chasser ici.

Ca se voyait oui mais disons que j’avais déjà eu l’occasion de voir des lions qui ne mangeaient pas forcément à leur faim lorsque j’étais sur Outland, chose que j’avouais à mon interlocutrice.

Disons que j’ai déjà vu des personnes dans le même cas.

Cela n’avait cependant rien à voir avec la cause que j’imaginais être responsable de l’état d’Ayo. Moi je mangeais à ma faim mais parce que je pouvais profiter de l’aide des lionnes du clan pour rapporter des proies. Je les remerciais d’ailleurs parce que si je devais chasser seul, il était fort probable que j’échoue. Premièrement parce que je n’y connaissais rien mais aussi parce que mon pelage était facilement remarquable par les proies dans cette savane dorée. Tout comme celui d’Ayo. J’avais cependant réfléchis à la question en vue de mon départ avec Wissel et j’avais trouvé une alternative que je partageais à la femelle.

Avez-vous déjà essayé de chasser de nuit ? Notre vue y est bien plus développée que celle de nos proies alors si vous ne faites pas de bruit, vous serez invisible.

Je n’avais pas encore testé mais j’étais persuadé que cela fonctionnerait. Et si cela pouvait aider Ayo à survivre alors je serais plus que ravi.

_________________
Koda vous rend service en #64332c


Présentation - Rapport du Matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur le compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Awena (ex-Eshina), Signa ©️ ShadowWalker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4600-koda-pour-vous-servir

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Le lion aux yeux verts.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lion aux yeux verts.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» LOUIS XIV - Le travail n'épouvante que les âmes faibles
» Le chasseur est la proie du prédateur | Nuit d'Orage|
» Un parfum enivrant d''idéal prisonnier [Terminé]
» Terra existe vraiment ! [libre et pas obligé de faire plus de 15 lignes]
» Description des Obsèques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: La Colline du Peponi
-