Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Jeu dangereux (SOTO)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1013
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Jeu dangereux (SOTO)   Mar 21 Aoû - 17:40


Une semaine s'était écoulé avant qu'Ahva ne se décide à retourner sur Outland. Son coeur tambourinait autant que la première fois, peut-être même plus. Quelle excuse trouverait-elle cette fois-ci ? Elle n'en avait pas la moindre idée et à défaut d'être persuasive, le lion doré ne lui donnerait aucun crédit. Se doutait-il de quelque chose ? Ahva était facilement troublé en sa compagnie et il n'aurait pas été surprenant qu'il découvre son secret quoique, Soto ne semblait bénéficié d'aucun don concernant les sentiments voir même aucune base. Sûrement était-ce ce qui rendait les choses si compliquées mais peut-être trop forte d'espoir, Ahva avait semblait apercevoir une fissure dans la carapace du lion doré.

Elle n'avait plus besoin d'observer les environs pour se repérer, elle connaissait son chemin désormais. Coïncidant avec leurs rencontres secrètes, la nuit masquait les foulées de la lionne qui une fois de plus s'était éclipsée en toute discrétion. Awena aurait pu la surprendre mais elle avait trop à faire avec sa fille adoptive. Quel dommage. Ahva aurait presque eu envie que sa soeur la surprenne et la retienne dans ce qu'elle allait faire. Elle passa bientôt la frontière entre les deux royaumes, empruntant le même sentier que la première fois. Elle se sentait à la fois anxieuse et excitée, drôle de mélange. Les premières pousses d'herbes fleurissaient dans le Champ et les séquelles de l'incendie guérissaient peu à peu. Outland pourrait bientôt profiter de ce lieu inespéré pour leur territoire rêche mais Ahva n'était pas venu jusqu'ici pour son regard botaniste.

Elle aperçu bientôt l'objet de ses convoitises et sourit. Elle aurait aimé penser qu'il l'attendait mais rien n'était certain, peut-être était-ce le pur fruit du hasard et dans ce cas celui-ci était bien fait. Se mouvant parmi la plaine où l'éclat nocturne ondulait contre ses poils dorés, Ahva s'approcha de lui, calculant une démarche souple et détaché.

« Deux fois que je daigne venir, deux fois que je te trouve sans difficulté. Avoue-le, tu m'attendais. »

Elle souriait d'un air provocateur, masquant ses réelles émotions. La dernière nuit passée en compagnie du lion avait confirmé ce qu'elle redoutait et Ahva était encore incertaine quant à la façon de gérer la chose mais elle était maintenant devant lui selon les désirs de son cœur. Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle lui trouvait, elle le savait mauvais et égoïste mais l'amour était une chose étrange et sans doute ne comprendrait-elle jamais ce sentiment.

« Sans rancune pour la patte volée ? Après tout, tu n'aurais jamais eu ce gnou sans moi. »

Elle avait pensé qu'il se battrait pour ce maigre bout de viande mais non, il l'avait laissé filer dans un simple soupir. Jamais aucune de leur rencontre ne s'était finie de la sorte, sur une note si paisible. Ahva observait le lion de son regard ambré, se demandant s'il se montrerait sur la défensive ou plus ouvert. C'en était presque étonnant mais il avait plutôt passé un bon moment la dernière fois et Ahva espérait bien que leur énième rencontre serait teinté de la même légèreté si ce n'est plus.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 728
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: Jeu dangereux (SOTO)   Lun 3 Sep - 13:12


Le Champ Herbeux avait à présent repoussé à moitié. Toutes les pousses d'herbes sortaient à présent du sol et les plus précoces atteignaient déjà une belle taille.

Il montait la garde, mais ses pensées étaient ce soir... pas sur les exilés. Comme toujours, il savait qui attendre, et ce n'était pas une menace. Beaucoup moins tendu, moins nerveux et impatient que la dernière fois, il était assis dans l'herbe, observant les frontières sans se dissimuler. Il l'avait testé la dernière fois, et si elle revenait, ses doutes se confirmeraient. Elle ne venait pas le voir pour de la simple politique. Sinon l'autre nuit aurait été longue et ennuyeuse à mourir.

Et donc pourquoi attendait-il toujours ? Sans doute voyait-il une rare voire unique occasion de casser cette routine nocturne qui s'était installé avant son passage. Une dizaine banales était passé depuis, et cela lui manquait déjà.

Attendant avec une certaine patience qu'il n'a que rarement eu, son regard se porta brievement sur les étoiles. Ses pensées se tournèrent vers le Jangowas qui l'avait épaulé des années de cela. Sans doute que s'il ne se trouverait pas là à attendre si ce dernier n'était pas tombé dans la mort. Ce manque que le félin jaune ressentait, Fahari lui avait donné en partant, finalement. Et bien qu'il ne lui chercherait jamais de veritable remplaçant , il comblerait ce trou d'une autre façon. Une solution d'échapper à une folie mêlé entre l'ennui et la paranoia qui finirait par le ronger.

Après quelques dizaines de minutes, du bruit se fit entendre non loin. Elle venait à lui sans chercher à ne pas faire de bruit ou à se dissimuler aux frontières. Ses yeux se détachèrent du ciel pour se tourner vers elle . Plus de rocher pour surélever l'un, pas de griffes qui grattaient le sol. La méfiance était moindre à présent et ils semblaient se retrouver seulement une seconde fois comme s'ils en avaient déjà pris l'habitude. Mais en réalité, l'habitude s'était déjà installée depuis bien longtemps. Depuis son premier passage au Royaume Marozis, précisement.

-J'en conclue que tu me cherchais encore ? Repliqua t-il, plutôt satisfait de son hypothèse validé.

Il n'était pas surpris, bien évidemment. Il s'y attendait. Et miracle, il ne faisait pas la gueule cette fois-ci. Il avait une expression neutre, pas jusqu'à avoir un sourire bête et naif mais il y avait amélioration.

Et voilà qu'elle redémarrait déjà sur des sujets qui fachent. S'il n'avait pas été vidé de ses forces, il l'aurait récupéré ce morceau. Mais elle avait déjà pris ses distances. Ce n'est pas comme si elle avait prévu le coup, s'il l'avait coursé, il se serait affalé par terre avant de la rattraper.

Il s'était attendu à ce qu'elle soit plus exigente sur le morceau, mais elle s'était contenté de cette part ridicule, ce n'était pas si mal. Il en était sorti gagnant mais ce fut bref et sans réelle saveur. Satisfait et déçu à la fois ?

-Je pensais que tu en aurais demandé plus. Me narguer à distance lorsque l'on est à court d'énergie est facile, hum ? Répondit-il en s'avançant vers elle.

Il ne se montrait pas réellement menaçant, mais est-ce qu'Ahva le laisserait approcher ainsi ? Dans les deux cas, il s'en accommoderait.

-Ton caillou est toujours aussi passionnant pour te rendre ailleurs ? Ou bien tu surveilles simplement tes frontières comme demandé...d'aussi loin ?



_________________
Arrêt de RP à durée intéderminée.
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3573p275-vos-absences-prevenez-nous#121733


Soto vue par Yetsa <3:
 


(c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1013
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Jeu dangereux (SOTO)   Jeu 6 Sep - 13:23


Il ne semblait pas surpris de la voir ici, peut être avait-il comprit son petit jeu. Sans piédestal pour instaurer une quelconque distance entre eux, il lui faisait simplement face sans aborder de sourire mais sa mine était bien plus paisible que de coutume. Une nouveauté, peut être était-ce sa tête des bons jours. A l’annonce de la lionne, il rétorqua que celle-ci devait alors être à sa recherche. Touché. Ahva ne lui répondit que par un sourire énigmatique. Les intentions de lionne ne semblait plus être un secret mais celles du Soro demeuraient encore floues. Il n’avait toutefois pas démenti l’attendre.

Sans que chacun n’insiste sur les raisons de l’autre d’être ici, Soto argua à sa petite pique de retrouvaille -banale- qu’il avait été étonné qu’elle prenne si peu. Hmm parce qu’il l’aurait laissé emporter davantage ? Certainement pas.

« Je n’avais pas spécialement envie de me battre avec toi, je voulais juste ma part du butin et tu ne me l’aurais pas laissé si j’avais simplement demander. »

Elle continuait d’afficher son sourire ordinaire, celui qui ne laissait rien paraître si ce n’était une certaine aisance. Ils s’habituaient l’un a l’autre a force. Ponctuant ses paroles de gestes, le grand lion doré s’approchait d’elle. Ahva l’observait sans broncher, guettant simplement ses mouvements. Ils s’habituaient l’un a l’autre certes mais cela voulait aussi dire qu’ils apprenaient de leurs rencontres et s’il n’avait pas l’air menaçant, Soto demeurait imprévisible et Ahva n’avait guère confiance. Elle se redressa doucement sans le quitter des yeux et fit un pas de côté.

« Mon caillou comme tu dis n’a plus le même attrait qu’avant ... » commençait-elle a répondre. « Les frontières et ce qu’elles contiennent m’intéressent davantage. »

Mi-mensonge mi-vérité. Ce n’était pas vraiment une question d’attrait, Ahva aimait le priderock, c’était son foyer et le symbole de sa famille mais le Rocher ne semblait plus vouloir d’elle. Les amis d’hier n’étaient plus ceux d’aujourd’hui et il lui semblait percevoir de nouveaux regards, certains qu’elle n’aurait jamais soupçonné. Si Ahva avait été complètement honnête avec le lion doré, elle lui aurait répondu qu’elle se sentait mieux ici mais il était hors de question de lui confier ce genre d’histoires. Ça ne le regardait tout simplement pas et elle n’était pas ici pour ramener ses problèmes mais davantage pour les oublier. Plutôt ironique de faire ça ici, sur Outland, la raison même du litige en fusion mais au moins ici personne ne la jugeait et ce ne serait certainement pas Soto qui commencerait. Ils n’étaient pas si différent l’un de l’autre ou du moins se comprenaient-ils dans ce quotidien qui ne leur convenait guère : Ahva parce qu’elle se sentait dorénavant rejeter des siens et Soto parce qu’il ne trouvait toujours pas sa place dans cette nouvelle vie. C’en devenait presque contradictoire, il avait ce qu’elle souhaitait retrouver et elle était une marginale isolée, ce qu’était auparavant le guerrier devenu chef.

« Je m’épanouie peut-être davantage aux frontières qu’au cœur de mon royaume, oui ... Mais tu me sembles être dans ce même cas, tu traines beaucoup aux frontières pour un chef. Ton quotidien t’ennuies toujours autant ? »

Elle tournait lentement autours de lui, maintenant une distance raisonnable sans trop en faire. Diriger cette étrange danse lui permettait de ne pas être soumise aux aléas caractériels de Soto, elle ne savait jamais vraiment ce qu’il pensait, encore moins la concernant mais lui au moins ne la guettait pas comme une traîtresse. Elle avait plongé avec lui dans le vice et jamais elle ne s’était plus proche du lion doré. Il était là à l’attendre et elle s’était précipitée pour le retrouver ... elle ne savait pas où cette danse macabre la mènerait mais au moins ici elle pouvait souffler et se détendre en sa compagnie qui s’avérait de plus en plus agréable.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
MEMBRE - SOTO


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 728
Localisation : Outland

En savoir +
MessageSujet: Re: Jeu dangereux (SOTO)   Mer 12 Sep - 22:56

Il avançait d'un pas, elle en faisait un autre de côté. Elle se ramenait pour la seconde fois mais voulait toujours montrer un certain côté non -approchable. Il se contenta d'un bref souffle de nez devant ce geste. Amusé ou agacé ? Son expression ne le laissait pas deviner, mais Ahva avait déjà connu plusieurs fois un Soto agacé pour savoir quelles différences il y avait avec cette situation. De grosses différences. Elle le craignait toujours, finalement, peut-être toujours pour cette histoire de viande. Elle le cherchait et elle s'en éloignait une fois trop près. Comme si ... elle avait peur de se brûler ? Ironique pour un lion du soleil. L'astre de feu.

-La rancune est un défaut bien difficilement corrigible. Encore faudrait-il qu'il en ressente le besoin et l'envie. Sa vie serait tellement plus simple et banale s'il se séparait de nombre d'entre eux. Je n'oublie rien, ne t'inquiète pas. Répondit-il en faisant un nouveau pas en avant, laissant à la femelle tout le loisir de se décaler de nouveau. Ce serait bête de s'en approcher trop vite et si tôt.

Un jeu lent du chat et de la souris, en somme.

Pourtant, il se montrait peu coléreux, peu menaçant. Il n'allait pas mettre un royaume à feu et à sang pour une histoire de viande, chaque petite histoire méritait sa propre réponse, à sa mesure.

Ce qu'elle affirma par la suite l'étonna cependant d'avantage. Pas dans le fait qu'elle s'ennuyait sur sa terre, mais elle semblait plutôt parler d'une regression . Que se passait-il là-bas ? Il ne connaissait rien des nouvelles qui y circulaient, et ce qui pouvait s'y dire. Peut-être était-ce futile ou bien peut-être Prideland n'était pas tant un territoire de paix sans aucun problème.

-Plus le même attrait, hum ? Disons qu'il ne se passe pas grand-chose, pour moi. La nouveauté, c'est les naissances. J'ai éventuellement trouver deux ou trois choses à faire à côté, le temps que ces marmots grandissent un peu. Mais rien de grandiose.

En effet, il devait aussi organiser de loin sa petite recherche sur les fugitifs. Mais était-ce nécessaire de lui faire part de ce détail ? A part se prendre de nouvelles remarques pour une eventuelle cruauté de s'en prendre à des lions déjà à terre, il n'en gagnerait rien. Il avait mis du temps pour accepter son simple rôle de superviseur, avec les pattes visés sur Outland, avant de réellement mettre en place l'idée. Mais ce qui était plausible, c'est que la présence de la femelle aux frontières l'y avait peut-être un peu aidé. Elle qui restait aussi visé sur sa terre, malgré l'ennui et la décharge de réelles responsabilités. Il avait au moins l'impression de ne pas être totalement seul dans son trou. Le jour ou la nuit.

Puis, il se souvint de ce détail qu'il avait remarqué il y a un moment, en surveillant ses frontières. De lions sombres qui s'aventuraient parfois sur la land, ttrop peu fauves pour être Pridelanders et qui, heureusement pour eux, n'approchaient pas le territoire Outlander. C'est d'ailleurs parce qu'ils restaient loin que le lion doré n'en avait jamais vraiment posé questions. Mais détail intriguant, ils sortaient à chaque fois du territoire d'en face, Prideland. Et cette semaine particulière à surveiller les frontières vers Prideland n'avait pas fait exception de leur courte présence, sous le regard lointain de Soto.

- Quoique, même aux frontières, des détails me chiffonnent. Cette présence de nombreux lions bruns qui se promènent sur la land. Qui sont-ils encore, eux ? Ils viennent de chez toi.

Elle lui tournait lentement autour tandis qu'il la regardait faire. Un nouveau manège ? Aussi particulier qu'il soit, c'était le genre de comportement qu'il ne voyait que dans peu de situations. Dans une confrontation musclée proche du combat ou bien, de manière plus particulière... dans la relation qu'entretenait différents couples sur Outland. Quel spectacle c'était de les voir se regarder bêtement et de se tourner Lentement autour comme s'ils avaient perdu la moitié de leur cervelle et de leur raison durant la guerre. Lorsqu'il en vint à cette comparaison, dans ses pensées, il eut un nouveau souffle de nez plux explicite et un vague rictus lui apparaissait, tous deux non vraiment contrôlés sur le moment. Ahva lui faisait réellement ce manège ? Ou peut-être cela n'était-il dû qu'à une garde toujours relevée. Il n'était pas non plus du genre à faire ou dire des choses rassurantes...

-On dirait un insecte. Un insecte, venu de Prideland attiré par la lumière et craignant trop sa chaleur une fois arrivé.


Quelle galanterie. Peut-être que ce n'était pas tant une métaphore. Elle était réellement en train de jouer avec le feu.

_________________
Arrêt de RP à durée intéderminée.
http://www.the-lion-king-rpg.com/t3573p275-vos-absences-prevenez-nous#121733


Soto vue par Yetsa <3:
 


(c) Kayrou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2236-soto-golden-lion
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1013
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Jeu dangereux (SOTO)   Jeu 13 Sep - 15:45


Il débitait ses paroles, ni trop sérieux ni trop léger. Il avait toujours été difficile de peser le ton du lion doré mais sa confidence sur la rancune fit sourire la lionne. Elle non plus n'oubliait pas … Ahva demeurait toujours autant attiré par le guerrier mais elle le savait imprévisible et dangereux. Trop s'approcher était une mauvaise idée.

Bien qu'étonné par les confidences de la princesse guerrière, il ne la relança pas et confia simplement que son quotidien était aussi vide de sens et qu'il était ennuyant d'attendre que ses petites recrues grandissent.

«  Hmm, je ne t'imaginais pas vraiment gardien de pouponnière, je doute même que tes petits soldats aient conscience de l'intérêt que tu leur portes. »

Et les parents, ne craignaient-ils pas l'ombre du lion doré dans la termitière ? Ses intentions étaient loin d'être désintéressées. Elle l'observait tout en continuant sa danse tandis que Soto l'observait d'un œil suspicieux. Eh bien quoi ? Elle fronça légèrement les sourcils. L'idée de demeurer immobile lui déplaisait, elle était trop agitée pour cela. Passé son inquisition, il la questionna sur ces étranges lions bruns qui se promenaient sur la Lande, sorti tout droit de Prideland. Elle se tut quelques instants, analysant d'abord le poids de ces informations et ce que cela pouvait bien importer au lion. Ils allaient se mettre à fliquer toute la Terre des Lions maintenant ? Sa paranoïa n'avait de cesse de grandir tant il craignait le retour de la reine déchue.

« Ce sont des Mositus et oui, ils venaient de chez nous. Nous les abritions quelques temps mais les voilà repartis, ils n'importuneront plus ton beau paysage. »

Légère pointe d'ironie. Qu'est-ce que cela pouvait bien lui faire ? S'imaginait-il qu'il s’agissait de partisans de Waasi clandestinement installé sur Prideland ? Diable non, ils auraient déjà fait la peau à la princesse. Elle était légère dans ses pas mais soucieuse dans son regard. Elle n'aimait pas trop que Soto s'intéresse à eux tant il n'arrivait jamais rien de bon à ce qui attardait son regard. Regardez la couronne d'Outland … Elle continuait sa petite ronde lorsqu'il parla des petites bêtes importunes. Elle s'arrêta sec. Il osait la comparer à un insecte ? Quelle insolence. Ses grands yeux ambrés écarquillés s'affaissèrent rapidement dans une mine de colère et sa queue s'agita d'un geste agacée. Un être attiré par la lumière et craignant trop sa chaleur une fois arrivé, disait-il. Tché, elle souffla.

«  Tu penses être le Soleil, Soto ? » dit-elle le ton cinglant tout en s'approchant jusqu'à sentir leurs souffles se mêler. « Regarde, je ne brûle pas. Tu n'as rien d'un être de lumière. »

Elle le mettait presque au défi de lui prouver le contraire. Ses mots ne lui avaient guère plu. Que voulait-il, qu'elle s'approche ? Grand bien lui fasse, il verrait la colère dans son regard. Il n'était qu'un passe-temps, un moyen de s'évader de son quotidien pesant mais si lui aussi commençait à faire des siennes, elle s'en irait bien vite. Ahva se savait soumise à des émotions plus fortes mais elle avait également longtemps vécu seule et continuer ainsi ne la dérangerait pas. Elle n'espérait pas repartir plus agacé qu'elle n'était arrivé.

« Et ne me compares pas avec ces choses. » conclut-elle avec fermeté.

Aussi ferme et assurée qu'elle le montrait pour une lionne adulte, Ahva demeurait une personne fière et il était aisé de l'atteindre avec ce genre de commentaire, surtout venant d'une personne dont elle se souciait mais l'estime de Soto n'était pas vraiment ce qu'elle recherchait, c'était plus que ça mais aussi plus subtil. Ce n'était pas forcément de l'amour car cet être n'en serait jamais capable mais plutôt un coup de flamme pour lui rappeler qu'elle était encore en vie, une pulsion sauvage pour lui rappeler ses instincts et des émotions que plus personne ne réveillait. Il était presque le seul à la jauger ainsi sans la haïr pour ce qu'elle avait fait. Devait-elle se ravir de cette liste réduite ou plutôt en pleurer ? Son coup de chaud commençant à se calmer et la lionne acheva sa ronde pour venir s'asseoir aux côtes du guerrier. L'euphorie de jouer avec le feu était se sentir ses flammes tenter de s'emparer de vous avant de se défaire. Un jeu dangereux en soit. Ahva n'avait pas vraiment envie de lui faire face ni d'affronter son regard. Elle était perplexe devant ses émotions et un peu perdue. Que voulait-elle si ce n'était pas son amour ? De l'attention peut-être. Tout ceci formait un ensemble trop fragile. Peut-être avait-elle eu tort de revenir.

Elle soupira, songea puis parla :

« Je ne suis pas attirée par ta lumière, tu n'en as aucune. A vrai dire, je ne pense pas que réside une once de bien en toi, je ne sais même pas si tu as des gens auxquels tu tiens d'ailleurs, une famille par exemple, tu ne m'en as jamais parlé. Je sais juste que si je viens ici c'est pour te voir - oui - et sortir de mon quotidien qui m'étouffe car tu es différent des lions avec lesquels je vis mais si ma présence est semblable à celle d'un insecte dont le bourdonnement crépite si fort que tu as envie de le faire taire, dis le moi et je m'en irai. »

Son visage, de profil, était extrêmement neutre. Aucune émotion ne semblait transparaître car seul son regard témoignait du trouble qui l'agitait mais pas par des étincelles miroitantes ou autres non, il était affreusement sérieux, plongé vers l'étendue d'herbe qu'elle avait vu brûlé puis renaître. Son cœur ne tambourinait pas aussi fort qu'elle le pensait, elle était plutôt calme et rassurée d'avoir joué carte sur table. Si ce jeu l'ennuyait, il prendrait fin immédiatement et Ahva rentrerait chez elle se trouver une nouvelle raison. Une autre passion la prendrait peut-être. Ou pas. Elle ne se fiait plus à l'avenir, elle n'y voyait que de l'obscurité. Peut-être vivait-elle ses jours les plus heureux avant l'effroyable tempête qui s'abattrait tôt ou tard. Soto avait raison de se méfier autant des exilés et elle devrait faire de même. Bientôt, ce serait elle qu'ils viendraient chercher pour réclamer vengeance. Qui sait, peut-être reconnaîtrait-elle des visages à leurs côtés. Ça ne l'étonnerait pas tant que ça.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Jeu dangereux (SOTO)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu dangereux (SOTO)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» Haïti : Un dangereux précédent par Patrick Elie
» Exécution d'un dangereux bûcheron [Torino Island, Rang S, Solo, Contre-attaque][Réservée]
» Ran-Mao. Le jouet dangereux~ [. Hot? x3 ]
» Mission au dangereux désert de Salterens...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-