Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Uasi, Yetsa, Shasta and Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © This land TLK

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya Il9iLes yeux rivés sur l'horizon | Kaya Z7dyLes yeux rivés sur l'horizon | Kaya PvviLes yeux rivés sur l'horizon | Kaya Y4ziLes yeux rivés sur l'horizon | Kaya J3l9

Partagez
 

 Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uluthrek
PLAYER01


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 58
En savoir +
MessageSujet: Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya   Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya EmptyMer 15 Aoû - 23:59

Il devait être temps.

Ça se sentait. Ça se voyait. Aux fraîches nuits, aux ciels dégagés, à l'horizon plus épuré. Il te suffisait de humer l'air salé du désert pour comprendre que le temps était bientôt venu pour l'exil de prendre fin. Jamais tu n’oublierais cette sensation, à jamais gravé dans tes os. Tous Jangowas mâles qui se respectent savent quand il est temps de revenir, de retrouver les siens. Cette émotion si singulière, qui malgré toutes les épreuves du Grand Désert, qui malgré les blessures et les folies de la solitude, vous font revenir le torse bombé de fierté. Toi-même tu l'avais ressenti, cette émotion indescriptible qui vous prend aux tripes et vous soulèves encore plus de courage. Et bien que tu ne sois pas rentré immédiatement, ce sentiment si unique t'avait aidé à surmonter le temps et te donner la force nécessaire pour revenir encore plus fort que jamais.

Alors que la nuit était déjà tombée, tu remarques à l'horizon une silhouette se glisser sur les dunes avoisinantes. Et pas n'importe quelle figure. Celle-ci, tu l'as reconnaîtrai entre toutes. Kaya. Pour toi, cette lionne n'était une longue histoire jamais écrite. Un mélange étrange de désir et de respect, le tout entremêlait de la plus énigmatique des manières. Surtout dans l'esprit d'un Jangowa. Toujours à des kilomètres de ton champ d'action. Toujours féroce, toujours hors d'atteinte. Unique, sans pareille, elle avait capturé ton attention à ton retour, mais comme on dit ; premier arrivé, premier servi. Si ton père savait, sans doute t'aurait-il forcé à confronter ce serpent de Jen pour t'imposer à elle. Mais ce qui est fait et fait.

C'est alors machinalement, en un étirement quelque peu bruyant, que tu te redresses, suivant de loin le chemin emprunté. À ce stade, ce n'est plus une question de simple curiosité ou de supposée jalousie...non, c'est... autre chose. Autre chose dont tu ne saurais nommer. Là, maintenant, mais pour sûr, ce n'était rien d'aussi futile.

Finalement, tu arrives à la rejoindre. Elle n'est pas partie bien loin, à ta grande surprise. Tu finis par l'interpeller. Kaya. Commences-tu doucement, jetant un rapide regard derrière toi avant de t'approcher un peu plus, ajustant rictus pour digne taquinerie. On guette le retour de son fils hm ?



_________________
Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya Jovx
(c) image de moi
(c) miniature de Yetsa !
Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya 18091611253423857815896457
Uluthrek parle en #a0420e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5796-uluthrek#117295
Kaya
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 303
En savoir +
MessageSujet: Re: Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya   Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya EmptyMar 28 Aoû - 12:16





Les yeux rivés sur l'horizon

Uluthrek & Kaya




" Kaya. "


Ne remarquant aucune réelle agressivité autre que celle d'un Jangowa dans la voix de celui qui venait de l'interpeller, ce fut le plus calmement possible que la féline tourna la tête. Le regard neutre, elle avait haussa légèrement un sourcil à la vue du lion. Uluthrek. Que pouvait-il avoir de si important à lui raconter, pour venir ainsi interrompre l'un de ses rares instants de tranquillité ?

"'Threk."

le salua-t-elle brièvement d'un signe de la tête, avant de reprendre sa posture initiale. Assise mais droite, fière, le regard braqué sur le lointain. Qu'observait-elle au juste? Tout et rien. La routine du royaume des sables, mais également le moindre changement susceptible de faire basculer l'équilibre précaire du Désert. Le moindre détail.. La moindre silhouette, amie ou ennemie, bien qu'une en particulier était plus attendue par la générale que quiconque.

"On guette le retour de son fils hm ?"

le ton de sa voix paraissait plus fort. Ou plutôt était-ce lui qui s'était approché. La femelle n'eut guère à tourner de nouveau la tête pour le sentir. Ni pour savoir que l'expression sur le visage du guerrier avait probablement changé.

Son rang l'obligeait à connaître chaque enfant des sables. Chaque membre du clan. Si elle les connaissait déjà de nom autrefois, elle s'était donné la tâche d'en apprendre plus sur chacun. Et il y avait quelques lions en particulier que la générale guettait avec une attention bien particulière depuis ses diverses discussions avec Hatasa. Threk l'ignorait sans doute, mais il faisait partie de ces lions qu'elle tâchait de cerner au mieux.. Bien que tout ne soit pas encore au point.

"Le décompte a commencé.. Le temps de la solitude est terminé. Les jours à venir seront cruciaux. Pour chacun d'eux."

déclara-t-elle avant de se lever, se retournant pour faire face au mâle. En taille, il la dépassait, mais cela ne l'impressionnait pas. Si elle voulait se faire entendre, et elle l'avait appris, elle ne devait plus faire attention à ce genre de détails.

Un léger sourire narquois vint frôler les lèvres de la cheffe des guerriers tandis qu'elle plongea brièvement son regard dans celui d'Uluthrek.

".. Bien que dans mes souvenirs, tu n'étais pas le plus ponctuel.."

finit-elle par lâcher d'un ton tout aussi posé qu'avant malgré cette petite attaque loin d'être méchante. Si Kaya avait tenu à énerver ou blesser le lion, cela se serait su bien auparavant. Elle n'avait rien contre lui. Du moins tant qu'il ne lui donnait aucune raison que cela change.

"J'ose espérer que c'est du passé. Le contraire serait fort dommage.."

ajouta-t-elle d'un ton plus détendu, à la limite de la taquinerie sans tomber dedans, et tout en jaugeant les réactions du combattant. De ce qu'elle avait pu observer, le frère de Jierda n'était pas du genre à faire des vagues. C'était un lion droit, et sérieux dans son rang. Mais une observation de loin ne valait guère un entretien en tête à tête comme il venait de lui en offrir un sans le savoir.

La guerrière posa un dernier regard sur l'horizon. Toujours rien.. Elle retint un soupire. Son image ne lui permettait pas ce genre de choses.. Pas devant des guerriers qui risquaient potentiellement de voir en le moindre de ses gestes une faiblesse quelconque. Hatasa et elle n'avaient plus le droit à l'erreur.

"Qu'est-ce qui t'amène à moi, Uluthrek? "

l'interrogea-t-elle finalement, s'asseyant calmement dans le sable en prenant bien soin de faire face à son interlocuteur.

"Il doit bien y avoir une raison à ta venue.. Que puis-je donc faire pour toi?"

Si elle tâchait d'avoir l'air neutre, la femelle intérieurement était loin de l'être. Ce rang et tout ce qu'il impliquait était encore récent pour elle. Elle savait pertinemment que beaucoup encore attendaient le bon moment pour la défier.. Aussi devait-elle rester constamment sur ses gardes.

Threk faisait-il partie de ces dissidents? Pour l'avoir longuement observé, Kaya espérait que ce ne fut pas le cas.. D'une part, cela voudrait dire qu'elle était bien moins douée pour cerner les personnalités de chacun que ce qu'elle ne pensait.

Et d'un autre côté.. Il serait bien dommage qu'un si bon élément ne soit pas de leur côté..





_________________
Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya Agzk
Avatar par Nix ♥️ Signa par Moa même
Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya 18091611253223857815896451
Miniature par Ocylan
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3439-kaya-little-terror-of-the
Uluthrek
PLAYER01


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 58
En savoir +
MessageSujet: Re: Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya   Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya EmptyVen 12 Oct - 10:41



Force de conviction, force de caractère, force physique. Kaya était forte. Pour sûr, elle avait mainte et mainte fois prouver auprès des lions du désert qu'elle était une digne générale. Mais si tu ne pouvais en douter, si tu ne pouvais remettre en question son rôle si finement joué, il n'en était peut-être pas la même pour d'autres. Alors elle continuait, encore et toujours, d'afficher cet air froid et robuste, qui parfois te donner l'impression que rien ne pouvait le briser, pas même la perte de l'un de ses enfants. Et ce n'était pas tant ce côté glaçant comme les plus froides nuits du désert qui avait eu mainmise sur ton intérêt, mais plutôt son émotivité, sa franchise, ses moments explosifs.

Le feu et non la glace.

"Le décompte a commencé.. Le temps de la solitude est terminé. Les jours à venir seront cruciaux. Pour chacun d'eux."

Ils sont robustes. Ils reviendront.

Bien plus faibles avaient fait la traversé du désert et bien plus lent avait réussi à s'en sortir. Bien plus peureux avait affronter les dernières épreuves pour revenir. Et là sont tes souvenirs qui refont surface, qui toquent à la porte de ton esprit. Tu laisses, doucement mais surement, un sourire se dessiner sur ta mâchoire carrée.

".. Bien que dans mes souvenirs, tu n'étais pas le plus ponctuel.."

Ton sourire craque en un rire tout à fait franc et tu redresses ton museau vers elle, faisant rouler tes solides épaules. Un fin grognement amusé finit par trouver son chemin entre tes naseaux. Touché. Mais comme elle aime le préciser, tout ça était du passé. Et de ce passé, tu as su construire ton présent, plus trapu, plus intrépide. Tu ne regrettes pas d'être revenu plus tard, d'avoir fait face à la dernière épreuve du Grand Désert et de l'avoir remporté avec succès. Tout ce que tu regrettes, c'est de ne pas avoir été là... quand fut le tour des lions victorieux de choisir parties...Mais qu'importe !

J'ai eu quelques problèmes personnels à régler avant de revenir. Trois fois rien. Le Grand Désert m'a permis d'apprendre de mes erreurs.

Tu captes alors un nouveau regard vers l'horizon de la part de Kaya. Tu l'as assez observer pour prétendre lire un peu entre les lignes. Elle fait de son mieux pour garder cette façade neutre et impassible, tu le sais. Et c'est pour ça que tu es là. Que tu as saisi cette chance de l'approcher, de venir la retrouver, un peu à l'écart du clan pour lui parler avec toute la franchise du monde.

Je suis seulement venu voir si ça aller.

Que tu commences, un peu mal à l'aise, il faut l'avouer. Ces mots-ci, un peu lançaient sans réfléchir, n’étaient pas le genre de mots que tu avais l'habitude de dire et ainsi, ils sonnaient si faux dans ta gueule que tu en regrettas presque ta parole. C'est d'ailleurs en partie pour cela que tes yeux se sont accroché vers l'horizon, sur ce fin plafond d'étoiles qui illuminent la plaine de sable.

Je n'ai... juste pas souvenir de te voir aussi indifférente face à ce genre... d’événement.

Finalement, tu viens trouver ses yeux.

Kaya, je ne suis pas venu parler à la générale ce soir.

_________________
Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya Jovx
(c) image de moi
(c) miniature de Yetsa !
Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya 18091611253423857815896457
Uluthrek parle en #a0420e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5796-uluthrek#117295
Kaya
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 303
En savoir +
MessageSujet: Re: Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya   Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya EmptyMar 20 Nov - 13:39





Les yeux rivés sur l'horizon

Uluthrek & Kaya




Ils sont robustes, ils reviendront, disait le lion. A croire qu'il cherchait là à conforter la féline dans l'idée que son fils survivrait à cette épreuve parfois fatale. Elle l'espérant de tout coeur et bien plus encore, mais ne désirait pas s'attarder sur le sujet, celui-ci malgré les apparences lui étant fort sensible. Ainsi, elle se contenta de taquiner son camarade sur le temps passé.

"J'ai eu quelques problèmes personnels à régler avant de revenir. Trois fois rien. Le Grand Désert m'a permis d'apprendre de mes erreurs."

Il avait rit, et Kaya avait sourit. Légèrement. Il était plus simple pour elle de songer à ce passé tout en en restant quelques peu détachée, plutôt qu'à un présent ou un futur encore incertain.

Trois fois rien, hum? Si elle avait été fort occupée malgré elle à cette époque, la chasseresse se souvenait fort bien de l'état dans lequel était rentré le guerrier.

"Je suis seulement venu voir si ça allait"

Confia le gris quand la générale l'interrogea sur la raison de sa présence. Cette réponse ne manqua guère de la surprendre, ce qui du même se voir un instant sur son visage. Les Jangowas, à part les membres d'une même famille, n'étaient pas souvent connu faire preuve d'attention envers les autres..

"Tout va pour le mieux"

Répliqua-t-elle, toujours quelque peu méfiante. Confier ses faiblesses ou ne serait-ce qu'en laisser sous entendre serait mal venu. Ainsi Uluthrek devrait-il se contenter de ces quelques mots.

"Je n'ai... juste pas souvenir de te voir aussi indifférente face à ce genre... d’événement."


Elle plissa les yeux. Alors c'était ça. La lionne retint un grognement face à cette remarque la faiant presque paraître sans coeur..

"Je suis ce que le clan attend de moi. C'est là la seule chose que tous ont à savoir"


A leurs yeux, le reste passait en second plan, ou du moins était-ce ce que la chasseresse se devait de laisser paraître. L'inquiétude ne la guittait guère, pourtant, elle se devait d'avoir l'air forte en toutes circonstances. Le moindre faux pas risquait de remettre en cause sa dévotion au clan, et si elle voulait continuer à soutenir Hatasa à la tête du clan, il était hors de question de faillir.

"Kaya, je ne suis pas venu parler à la générale ce soir."

Il avait plongé son regard dans le sien comme on plongerait dans le Mochanga, la fixant fermement de façon à se faire comprendre. Dans ces yeux émeraudes, elle vit ce qui ressemblait à de la pure sincérité. Mais... Non, laisser s’immiscer dans ses pensées, dans son jardin secret, et non uniquement celles de son rang.

"Il n'y a pourtant qu'elle, navrée de te l'apprendre"

Elle détourna les yeux et fixa de nouveau le lointain. Le fils des sables comprenait qu'elle 'était pas d'humeur à jacasser. Pourtant, les secondes passaient et la lionne sentait toujours sur elle le regard du gris.

"Qu'est-ce que tu cherches, exactement?"

La féline fit volte face. Il avait toujours ce même regard, pourtant Kaya n'y voyait pas là une tentative de sympathie, mais bien de jugement ou même.. De pitié. Et ce mot, indifférence, ne cessait désormais de la tourmenter.

"Evidemment que je m'inquiète. Me crois-tu réellement sans coeur?"

.. Peut-être même prenait-elle les choses trop à coeur, notamment en réagissant de la sorte à une simple supposition.

"Je te croyais assez intelligent pour comprendre."

Elle soupira, secoua la tête et planta à nouveau ses yeux dans ceux du mâle.

"Je n'ai pas le droit à l'erreur. Tu sais comment ils sont."

Ajouta-t-elle finalement. Kaya parlait du clan, bien évidemment. Leur mentalité n'était pas d'accepter qu'une faible leur donne des ordres. Et pour le bien de tous, pour ce projet de la plus haute importance qu'elle et Hatasa mettaient en place.. Nul ne devait douter un instant d'elle.

La féline resta silencieuse un instant, pensive.

"Il est là, quelque part.. Mais il m'est interdit de faire quoique ce soit pouvant entraver la volonté du Désert"


Finit-elle néanmoins par déclarer d'un ton moins sec. Jehara... Elle ne savait pas même où il pouvait se trouver. Et ses soeurs qui ne cessaient d'exprimer leur inquiétude n'arrangeaient rien. Surtout pas Lewa qui semblait littéralement devenir folle ces derniers temps. Oh, si seulement les au revoir avec son fils avaient été moins tendus.. Peut-être les remords ne s'ajouteraient-ils pas ainsi à ses craintes.

"Qu'en est-il de toi, Uluthrek? T'ennuies-tu à ce point pour te soucier des autres de la sorte..?"


Conclut-elle en reprenant sa place initiale. Assez parlé d'elle. Trop déjà. Elle n'aimait pas du tout ça.. Mais ne pouvait rester de glace face à cette "accusation" d'indifférence.. Le guerrier avait touché un point sensible, et elle préférait passer outre au plus vite.






_________________
Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya Agzk
Avatar par Nix ♥️ Signa par Moa même
Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya 18091611253223857815896451
Miniature par Ocylan
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3439-kaya-little-terror-of-the
Uluthrek
PLAYER01


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 58
En savoir +
MessageSujet: Re: Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya   Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya EmptyMer 23 Jan - 19:54



Elle était si tendue, Kaya. Si belle et pourtant si nerveuse. Tu n'aimais pas vraiment la voir ainsi, toute tissée de frustration, de colère et de tous autres sentiments mêlés. Ce n'était pas qu'elle n'était pas assez forte. Tout au contraire, tu penses avoir assez eu affaire à elle, de près ou de loin, pour saisir toute la puissance qu'était faite cette lionne. Non. C'était tout autre chose qui te donner le regard inquiet, les iris ronds d'affection. Quelque chose qui dure depuis – à ton sens- bien trop de lunes. Tu soupires, passant ta langue sur tes babines devenues subitement sèches. Tu ne sais plus quoi faire de ces sentiments et cela serait particulièrement fourbe de ta part d'en profiter alors qu'elle attend le retour de son fils. Tu sais le Grand Désert juste, si Jehara est digne, alors il reviendra. C'était aussi simple que ça. Cela ne te donnait tout de même pas le droit de « rouler des mécaniques » pour assouvir des instincts que tu pensais jusqu'à aujourd'hui quelque peu... effacé. Soupire. Encore. Toujours, suivit d'un fin sourire.

Incorrigible.

"Je n'ai pas le droit à l'erreur. Tu sais comment ils sont."

Je sais bien. Commences-tu avant de rire. Rictus moqueur, emplie de jugement et de sarcasme. Les Jangowas d'hier se rieraient bien des Jangowas d'aujourd'hui... Si faible, si maigre et un tas de sable dans l'engrenage de la férocité. Ils avaient tous perdu de cette puissance d'antan... Et à te regarder, bien que tailler pour te battre, bien qu'entrainé... tu dois certainement faire pâle figure face à tes ancêtres d'un autre temps. M'enfin... Tu n'es pas des plus à plaindre. C'est vrai et pourtant... ils n'ont que la gueule pour grogner et aucunes solides pattes pour frapper. Les Jangowas ne sont plus ce qu'ils étaient...

Tu te repositionnes, plus confortablement, tête subitement redressée vers l'horizon, poitrail gonflé... Compactant tout ce que tu possèdes de fierté et d'ego pour montrer au Grand Désert droit dans l'âme... "Regarde, je suis là, et d'autres suivront. Nous te faisons encore honneur." D'un coup d'oeil rapide, tu sens Kaya - toujours aussi tendue- affirmer cette peur en elle avec des mots. Tu souris, mais n'ajoute aucun autre commentaire. Quelque part, tu sens le fils de la Générale réussir. Autant le lointain souvenir de la perte de ton frère serait d'avis de venir gâcher ton assurance, autant la foi que tu donnes au jugement du Grand Désert et à la force de la famille de Kaya dissipent tout jugement malheureux.

"Qu'en est-il de toi, Uluthrek? T'ennuies-tu à ce point pour te soucier des autres de la sorte..?"

Tu ris. Franc ricanement, tout en tendresse. Tu l'aurais surement voulu plus sec, ce rire là...Mais il est trop tard pour masquer cette marque d’attachement, n'est-ce pas ?

Ce n’est jamais l'ennuie qui m'anime quand je m’inquiète pour toi. Tu toussotes. Ok. Peut-être qu'au final t'assumes pas autant que tu l'aurais voulu. Merde. Tu regardes bêtement tes pattes comme le ferait un lionceau prit sur le fait. Rattrapes toi 'Threk. Vite, avant qu'elle ne saisisse l'occasion pour jouer sur cette soudaine faiblesse assassine.

A vrai dire je passe la plus part de mes journées à m'entrainer, seul. Et n'ayant trouver aucun partenaire capable de tenir la cadence, je me suis dis que j'allais demander à l'une des lionnes les plus fortes du clan. Histoire de voir de quoi je suis réellement capable.

Tu lui offres un sourire joueur.

Intéressée ?


_________________
Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya Jovx
(c) image de moi
(c) miniature de Yetsa !
Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya 18091611253423857815896457
Uluthrek parle en #a0420e
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5796-uluthrek#117295

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya   Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les yeux rivés sur l'horizon | Kaya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nola ϟ Les yeux rivés vers les étoiles...
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Aux yeux du souvenir...
» Une silhouette dans l'horizon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Grand Désert
 :: Le Désert
-