Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Leçons d'une reine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Masculin
Nb de Messages : 818
Localisation : FREELAND. (Repère)

En savoir +
MessageSujet: Leçons d'une reine   Ven 10 Aoû - 22:58




Leçons d'une reine


Masika & Awena.


Quand Kenan et Malika cessèrent de s'agiter en pleine nuit, Masika sut que son temps libre était enfin venu et que ses enfants ne remarqueraient pas son absence, normalement. Alors, il s'engouffra à l'extérieur de la petite grotte, jetant un dernier regard à ses enfants bien-aimés qui grandissaient à vue d'oeil et qui embrasseraient bientôt l'adolescence ; qu'il se hâtait de les voir prendre leur envol et devenir des Freelanders respectables et loyaux. Kenan serait un mâle robuste et Malika une demoiselle charmante. La seule tâche noire dans le tableau : l'âge de leur père. Il s'entretenait au possible, mangeait convenablement, courait un peu, se baladait le long de Freeland malgré les températures abominables du royaume. Refusant l'idée de croupir dans un coin comme les autres lions de son âge, il ne voulait pas abandonner son corps à la vieillesse et pour le moment, cela marchait plutôt bien. Il reconnaissait néanmoins qu'il ne pourrait échapper à la mort dans un an tout au plus. Mais bon. C'était déjà ça de gagner !

Le paysage nocturne des Terres Libres n'inquiéta guère le fils de Kamba. Malgré les menaces de son ex beau-frère, il ne craignait guère la possibilité que celui-ci surgisse dans la nuit pour le tuer. A force, il avait fini par oublier la folie de Vita. Ce dernier l'avait peut-être oublié … qui sait ? Douces espérances qui chassaient la peur du lion brun, chaque jour.
Sur le chemin, des Freelanders le saluèrent, la plupart étaient jeunes et s'inquiétaient particulièrement pour lui. Seulement, lorsqu'ils voulurent raccompagner Masika jusqu'à son nid, ce dernier refusa poliment, puis insista pour se faire obéir. Les jeunes finirent par abandonner la perspective de le faire rentrer chez lui, lui souhaitant toutefois de faire très attention à lui. Il continua sa route, baigné dans la fraîcheur nocturne et contemplant les étoiles scintillantes comme jamais, se plaisant à imaginer Kamba et Kimya parmi l'une d'elles. Ne passait un jour sans qu'il ne pense à elles, par amour. Mais il ne devait pas s'en faire, un jour ils se retrouveraient.
Il atteignit finalement un plateau non loin de la frontière de Prideland. Son regard vert se posa sur le Rocher de la Fierté, rendu ébène à cause de l'atmosphère sombre. Les plateaux d'or, dénués de leurs couleurs vives à cause de la nuit. Il se demanda ce que faisait Koda. Wissel. Janan. Kira.

Awena.

La dernière fois qu'ils s'étaient vue, la jeune reine lui avait fait bonne impression. Inconsciemment, il s'était retrouvé en elle, autant dans les soucis que dans le caractère altruiste. Il savait bien que sa vie ne devait pas être très facile et regrettait même la distance entre les deux royaumes pour lui rendre visite la nuit. La journée encore, il pouvait y aller, mais la nuit … C'était une autre histoire.

Fermant les yeux un instant, il se plut à écouter le souffle du vent, le silence provoqué par le sommeil de tous les animaux de la Terre des Lions. Il était là, à oublier qui il était, à oublier son âge, sa destinée, son vécu. A souhaiter, inconsciemment, la venue d'un petit rayon de soleil dans la noirceur de la nuit. Que c'était triste, une nuit animée par la solitude.


made by guerlain - epicode


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.
M A S I K A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.


Kit ©️ Awena Razz
Masika conseille en #006600. ♥️
Merci Naba-chou I love you:
 

VITA LE COQUINOU :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4664-masika-soldat-de-la-liber
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 238
En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Mer 22 Aoû - 20:37

Awena se réveilla soudainement en plein début de la nuit, au Rocher, accompagnée par les corps endormis de ses proches. Ahva, Azaan, Sadaka et sa famille étaient assoupis, tout comme Nayati, couchée contre sa mère d'adoption. Elle eut un regard bien affectueux en voyant sa petite pelisse tachetée, elle l'aimait tendrement et plus que tout. Elle n'avait jamais eu d'enfant biologique, pourtant, l'instinct maternel était partie intégrante de sa vie désormais.

La femelle dorée aurait pu passer des heures à veiller sur sa fille, mais une envie soudaine la poussa à partir à l'aventure nocturne. Aucun nuage à l'horizon, la température n'était pas si basse et ... Les étoiles scintillaient peu à peu dans le ciel. La reine de Prideland sourit avant de déplacer avec douceur son enfant. Sans perdre plus de temps, elle s'éclipsa discrètement du rocher et inspira pleinement l'air frais de l'extérieur. Elle était heureuse juste pour cela, malgré les récents événements et tout ce bonheur quotidien, elle le devait à Masika. Il avait su l'écouter, trouver les mots justes et ne pas la juger. Elle avait enfin trouvé la personne dont elle avait toujours rêvé, cette sorte de confident qui ne lui tournerait pas le dos.

Elle pensa plusieurs fois à cet ami, mais soudainement à Freeland, son territoire. On lui avait toujours vanté la beauté de ces terres et en cette soirée, elle était soudainement curieuse et envieuse de les voir. N'étant pas tellement loin, elle s'élança en courant vers les Terres Libres, pleine d'entrain. La monarque souriait tout en sentant ses pattes fouler le sol, ne se doutant pas qu'elle s'approchait dangereusement de ce territoire. C'est lorsqu'elle reconnu la frontière qu'elle ralentit la cadence, consciente qu'arriver en courant comme une folle ne lui serait pas bénéfique.

Elle était arrivée ... Et la transition entre la Savane et l'Herbe était frappante. Toutes les couleurs ors se transformaient en une verdure magnifique. L'héritière de Kumpa laissa échapper un waow discret, tout en contemplant la splendeur de ce royaume. Bien entendu, elle était consciente qu'elle n'était pas tellement en droit de venir ici, mais personne ne le saurait et puis, elle avait bien le droit de faire des folies de temps en temps.
Personne ne le saurait, c'était vite dit ... Car à peine eut-elle le temps de se remettre de ses émotions qu'elle vit une masse sombre. Un félin était ici, à quelques pas d'elle. L'ancienne princesse s'approcha à pas feutré et y vit un corps bien trop familier. Ses doutes se confirmèrent lorsqu'elle vit ses mirettes émeraudes.

« Oh ! Bonsoir Masika ... Quelle coïncidence de se retrouver ici ... »

Elle y pensa plusieurs fois, mais elle avait peur que sa présence sur Freeland soit justifié par autre chose. Par exemple, qu'elle avait terriblement besoin de conseil en plein milieu de la nuit et que ... Elle avait décidé d'aller chercher Masika pour quelques petites leçons. Awena secoua plusieurs fois sa tête de gauche à droite, quelles idées elle pouvait avoir dans son crâne parfois ...

_________________


Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Masculin
Nb de Messages : 818
Localisation : FREELAND. (Repère)

En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Dim 26 Aoû - 20:20




Leçons d'une reine


Masika & Awena.


Lui qui contemplait les étoiles et priait pour qu'un petit rayon de soleil puisse le sortir de son ennui, ne fut certainement pas déçu d'entendre une voix, féminine et familière, provenir de ses arrières.

« Oh ! Bonsoir Masika … Quelle coïncidence de se retrouver ici ... »

Aussitôt, il fit volte-face et distingua les couleurs de cette fameuse présence qui avait décidé de lui porter compagnie pour la nuit : une lionne au pelage de soleil, au nez sombre et aux prunelles océaniques. La lueur de la lune semblait donner à sa robe dorée un éclat encore plus divin, précieux. Masika fit les yeux ronds malgré son contentement. Awena. Que faisait-elle ici ? En plein Freeland, d'autant plus. La nuit sombre lui aurait-elle donc fait perdre ses repères ? Il en doutait sérieusement, pourtant il ria de bon cœur face à tant de naïveté de la part de sa cadette.

« Bonsoir Awena … En effet, quelle coïncidence. Qui plus est, sur les terres de Freeland ! » s'écria-t-il, faussement surpris.

Même si les circonstances de cette rencontre s'avéraient marrantes, le Freelander ne pouvait le nier, il était plutôt content de savoir que sa soirée ne serait pas uniquement galvanisée par le chant des grillons et la brise du vent. Outre les garde-frontières, les autres Freelanders, pour la plupart, s'en étaient allés se coucher. Peut-être était-ce de même chez les Pridelanders pour que leur reine daigne poser les pattes sur un territoire qui ne lui appartenait pas. Il sourit, décontracté. Il appréciait beaucoup la nuit, cela lui permettait de réfléchir, de prendre du recul sur sa vie, de pouvoir parler avec ses ancêtres et plus particulièrement sa mère sans que nul ne le dérange. Il se demandait si Awena faisait la même chose, de son côté. L'existence des Grands Esprits n'était-il donc pas un mythe réputé sur la Terre des Lions ? Quoiqu'il en soit, il fit un pas vers la dame d'or.

« Que me vaut la visite de la reine de Prideland sur mes terres ? Aurait-elle besoin d'un autre de mes si indispensables avis ? » lui lança-t-il pour la taquiner, les moustaches frétillantes.

Bien évidemment, ce n'était pas de la moquerie, juste de la malice pure et dure. Il n'avait pas tout à fait oublié leur dernière rencontre, sur Prideland, à parler de leurs soucis respectifs. Il espérait que son hypothèse était fausse et pourtant … Il aimait bien donner des conseils. Malgré tout, il n'était pas fermé à la discussion si Awena préférait parler d'un autre sujet avec lui.


made by guerlain - epicode


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.
M A S I K A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.


Kit ©️ Awena Razz
Masika conseille en #006600. ♥️
Merci Naba-chou I love you:
 

VITA LE COQUINOU :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4664-masika-soldat-de-la-liber
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 238
En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Jeu 30 Aoû - 17:08

Le père de famille fit volte-face et rencontra enfin la reine soleil. Celle-ci le fixa avec étonnement mais tout de même avec une certaine gêne. Elle n'était pas chez elle, peut-être le prendrait-il mal ? Enfin, son rire lui fit comprendre que non. Il était plutôt enjoué de la situation présente, car il déclara faussement surpris qu'il s'agissait d'une sacrée coïncidence, surtout en ces terres. Bien que l'extérieur ne le montrait nullement, elle se sentait terriblement idiote. Même si elle appréciait la liberté, pourquoi cette idée d'explorer Freeland lui était venue si soudainement ? Elle soupira, légèrement déçue d'elle-même.

La femelle dorée pensa plusieurs fois à aborder le sujet de sa venue ... Mais elle ne trouvait pas les mots et surtout pas le courage. Elle n'était pas tout à faire sûre qu'il comprenne, qu'il ne voit pas sa justification comme excuse ... En fait, elle ne savait pas tellement. Même s'il s'agissait d'un très bon ami, elle hésitait, alors il ouvrit le bal. Taquin, le félin brun lui demanda ce qui lui valait cette visite sur Freeland et si elle avait besoin d'un de ses avis.

Beaucoup plus à l'aise, la lionne sourit tendrement lorsqu'il fit frétiller ses moustaches. Grâce à lui, elle pouvait se justifier sans problèmes, même si c'était inconscient, elle savait qu'il avait tenté de l'aider à sa manière. Heureuse, elle lui répondit d'un ton tout à fait naturel :

« Je n'arrivais pas à trouver le sommeil ... Alors, comme on m'a souvent vanté le trésor qu'était Freeland, j'ai voulu constaté cela de près. Mais ... »

Mais inconsciemment, elle avait eut envie de le voir. Après tout, il connaissait ces terres mieux qu'elle, il s'agissait d'un ami, un conseiller et surtout, quelqu'un à qui elle pouvait faire confiance sans craintes.

« ... Il faut dire que vos si indispensables avis m'ont manqués. »

Sortie du cercle familiale et surtout de Prideland, elle devenait une tout autre personne. Elle semblait vraisemblablement complice avec le vieux mâle alors qu'il s'agissait de leur troisième rencontre. Pourtant, elle sentait bien qu'il n'était pas méchant ... Peu importe le nombre de fois où ils s'étaient vus, si elle se sentait bien en lui parlant, elle le ferait. Et puis, elle avait certaines choses à lui demander :

« Dites-moi, Masika ... Vous étiez un Kulisha, n'est-ce pas ? Si oui ... J'aimerais savoir quelques petites choses ... »

Elle avait déduit cela selon son âge. Il avait sûrement connu le règne de Sharkan, en revanche ... Ce qui s'était passé lors de son enfance et adolescence, elle ne pouvait le savoir par instant, d'où sa demande un peu sortie de nulle-part.

_________________


Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Masculin
Nb de Messages : 818
Localisation : FREELAND. (Repère)

En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Jeu 30 Aoû - 17:18




Leçons d'une reine


Masika & Awena.


La fille du Soleil sourit tendrement. Loin d'y être insensible, Masika sourit à son tour, les yeux posés sur la lionne et une légère lueur de curiosité perceptible dans son regard. Il fallait dire que la gaieté d'Awena était très communicative et donnait du baume au cœur du mâle. Ils ne se connaissaient pas encore extrêmement bien mais il appréciait la présence de la Pridelander, qui se présentait presque comme une petite sœur, une élève à qui enseigner son savoir et son expérience.

Je n'arrivais pas à trouver le sommeil ... Alors, comme on m'a souvent vanté le trésor qu'était Freeland, j'ai voulu constater cela de près. Mais ... 》 se justifia-t-elle avant de laisser sa parole en suspend.

Masika réprima un petit rire. Le trésor qu'était Freeland ? Il ne pouvait la contredire à ce sujet. Il aimait son pays, sa diversité, ses paysages et l'immensité de ses terres. A force, il avait appris les chemins par-cœur. Il ne pouvait le nier, Freeland était un véritable joyau. Pour rien au monde il ne le quitterait, et cette remarque avait quelque chose de cruellement vrai, la preuve ; il n'avait pas rejoint Outland malgré sa romance avec Ishana, désireux de veiller sur sa mère et Freeland.

... Il faut dire que vos si indispensables avis m'ont manqués.

Vraiment ? Il se hâtait de connaître la source de son nouveau problème. Intrigué, le fils de Kamba hocha la tête.

Dites-moi, Masika ... Vous étiez un Kulisha, n'est-ce-pas ? Si oui, j'aimerais savoir quelques petites choses ...

Haussant un sourcil étonné, Masika s'empressa de corriger.

Si ma mère n'avait pas été là pour veiller sur moi, j'aurais été Kulisha, oui. Mais par chance ... je ne l'ai pas été. Qu'aimeriez-vous savoir ?

Peut-être voulait-elle connaître plus en profondeur la mentalité de Sharkan ou bien le vécu des lions sous son règne ? Réprimant un frisson désagréable, le lion brun se rappela avoir mis en garde Awena contre les Kulisha, la dernière fois. Cela avait peut-être un lien avec ses interrogations.
Toutefois, il ne laissa rien transparaître de ses pensées. Il attendait simplement les questions de la femelle dorée, dans un sourire bienveillant et teinté de curiosité.


made by guerlain - epicode


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.
M A S I K A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.


Kit ©️ Awena Razz
Masika conseille en #006600. ♥️
Merci Naba-chou I love you:
 

VITA LE COQUINOU :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4664-masika-soldat-de-la-liber
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 238
En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Jeu 30 Aoû - 17:20

Son interlocuteur haussa immédiatement un sourcil, étonné par une telle demande. Awena se contenta de rester stoïque, comme si elle appuyait légèrement sa demande, elle avait soif de savoir et donc ... Elle voulait sa réponse.  Heureusement pour elle, Masika lui donna ce qu'elle attendait. Cependant, il rectifia qu'il aurait été un Kulisha si sa mère n'avait pas été là pour veiller sur son enfant. C'est donc par chance qu'il avait pu éviter ce désastre ... Mais, la reine pouvait toujours lui fournir ses questions qui s'entremêlait dans son crâne.

Elle dû faire preuve d'un certain sang-froid pour ne pas tout déverser à la fois, devenir un véritable moulin à parole comme énormément des lionceaux qui peuplaient la Terre des Lions. Clignant légèrement des yeux, elle questionna le félin brun :

« Je sais que j'ai fais plusieurs erreurs jusqu'ici ... Et j'aimerais tellement ne plus en faire. Alors, j'aimerais que vous m'aiguiller sur mon règne, certes mon père m'a enseigné énormément de choses, mais il n'a jamais vu de près le règne d'un tyran. Ce pourquoi je pense que vous êtes le mieux placé, vous qui étiez entouré par les Kulishas et dirigé par Sharkan, il fut un temps. »

S'il acceptait, Masika serait une énorme aide pour la femelle d'or. Elle espérait de tout cœur qu'il soit de son avis, il était sûr que si elle prenait un refus ... Sa déception serait bien grande. Cependant, le freelander était libre de ses choix, elle ne pouvait décider pour lui, ni même lui forcer la main. Ce pourquoi elle ajouta quelques mots, afin de ne l'obliger à rien.

« ... Bien entendu, vous êtes libre d'accepter ou non, mais ... »

Il y avait toujours un " mais " chez Awena. Cependant, ce n'était rien de bien méchant ... Rien pour forcer la main de qui que ce soit. Elle n'était pas ce genre de personne qui oblige tous ceux qu'elle croise, la reine soleil laissait le choix à tous. Mais ce " mais " était une contrepartie, pas celle que l'on imagine direct, plutôt ce qu'elle en pensera après.

Ses yeux océans pétillèrent et elle tourna ce regard vers le vieux lion. Emplie de malice, elle s'adressa à lui avec le plus grand des sourires, et surtout en toute naturalité :

« Mais pas sûr que je vous laisse tranquille, après tout, vous êtes un passant régulier sur Prideland. »

Adressant un regard en coin qui voulait tout dire, elle finit par éclater de rire. Rire joyeux, qui sonnait comme une plaisanterie, elle n'était pas sérieuse sur ses propos ... Enfin, peut-être qu'elle l'était inconsciemment. Toutefois, il était sûr qu'elle ne lâcherait pas le fils de Kamba avec tant d'aisance, elle s'était attachée à lui, il était un grand ami et un super conseiller. La féline pouvait compter sur lui et au moins, il ne lui avait pas encore tourné le dos.

_________________


Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Masculin
Nb de Messages : 818
Localisation : FREELAND. (Repère)

En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Jeu 30 Aoû - 17:39




Leçons d'une reine


Masika & Awena.


Délicate et stoïque, la jeune reine ensoleillée ne laissait rien transparaître de ses sentiments, questions ou autres. Masika la regardait avec gentillesse et tendresse, comme un professeur le ferait avec son élève, ou comme un grand-frère le ferait avec sa petite sœur. Il n'avait pas peur d'engager la conversation concernant les Kulishas, de toute manière. Le passé était le passé, et si Awena avait besoin d'informations à leur sujet, Masika ne s'en ferait pas prier. Le temps s'écoulant, le lion brun se disait que la plupart de ses anciens frères et sœurs de lait avaient dû rejoindre les étoiles. Tandis que lui, continuait à vivre sur ses terres natales à profiter de la sérénité du ciel.

« Je sais que j'ai fait plusieurs erreurs jusqu'ici … Et j'aimerais tellement ne plus en faire. Alors j'aimerais que vous m'aiguiller sur mon règne, certes mon père m'a enseigné énormément de choses, mais il n'a jamais vu de près le règne d'un tyran. Ce pourquoi je pense que vous êtes le mieux placé, vous qui étiez entouré par les Kulishas et dirigé par Sharkan, il fut un temps. »

Dans sa forme la plus philosophique, l'échec était quelque chose de naturel et indispensable dans la vie d'une personne. Alors, comment pourrait-elle ne pas en faire malgré toute sa bonne volonté ? Il esquissa un léger sourire amusé, sans toutefois oser la reprendre. Cet aveux officialisait néanmoins l'intérêt d'Awena envers son peuple, à savoir qu'elle voulait vraiment le bien des siens et regrettait ses gestes passés. S'était-il attendu toutefois aux propos suivants ? A savoir, qu'elle tenait à ce qu'il l'aiguille dans son règne à la manière d'un conseiller, ou d'un roi en pleine passation de pouvoir avec son héritier ? Son cœur battit la chamade mais le fils de Kamba demeura silencieux, surpris, attentif à la parole de la dame d'or. Il avait vu, certes, le règne d'un tyran de près. Mais pourrait-il l'aider comme il faut, malgré son expérience de jeunesse ? Bien sûr, il essaierait.

« … Bien entendu, vous êtes libres d'accepter ou non, mais ... » reprit-elle, les yeux pétillants. Elle sourit, toute malicieuse. « Mais pas sûr que je vous laisse tranquille, après tout, vous êtes un passant régulier sur Prideland. »

Sur ces mots, elle éclata dans un rire joyeux. Comment pouvait-il refuser une telle faveur à un soleil aussi pur qu'Awena ? De toute évidence, il ne perdrait pas son temps en aiguillant une personne comme elle. Pas orgueilleuse. Pas égoïste. Pas suffisamment fière pour refuser les critiques. Il serait enchanté d'éclaircir une élève de son type, qui ne désirait rien de plus que la paix et apprendre des erreurs de ses aînés.

« Oh, je dois dire que je suis sincèrement effrayé ... » déclara le lion, d'un air faussement inquiet. Puis il éclata dans un léger rire, amusé par la malice de son interlocutrice : « Enfin, pourquoi pas ! Je suis loin d'avoir l'expérience d'un vieux roi mais si mon vécu peut vous aider à faire prospérer Prideland, ce sera avec plaisir. »

Prospérer. Comme ça, il n'y aurait plus de guerres. Plus de tyrannie. Enfin, difficile de promettre la paix avec les soucis qu'avaient engendrés Ahva mais peu importe, Masika n'avait pas envie d'en parler : la dame ensoleillée réglerait les choses en temps voulu et il ne désirait guère que sa soirée se termine dans une ambiance inquiétante.

« Dites-moi ce que vous aimeriez savoir. Aussi loin qu'ira ma mémoire, elle sera à votre disposition. C'est rassurant de voir que la génération actuelle prend le temps d'apprendre des erreurs de celle d'avant. Même si tout n'est pas rattrapable ... » Il faisait référence à l'alliance d'Outland et de Prideland. « Rien n'est encore perdu. Sharkan était un sacré cas, j'ignore si votre père a pu vous en parler un peu. »

En parlant de Sharkan, il se souvint sans difficulté de la cicatrice dissimulée sur son épaule gauche qui avait été provoquée par le tyran. Il leva une patte et la glissa sur ses poils bruns, découvrant une vieille cicatrice sur son épaule. Dans un rictus gêné, il lui confia :

« C'est lui qui me l'a fait, haha. Ça remonte à mon adolescence, qu'est-ce que ça fait longtemps. »

Il préférait en rire qu'en pleurer. Le regard bienveillant, il accorda son attention à la Pridelander.

« Alors ? Je vous écoute, mes oreilles sont enfin prêtes. »

made by guerlain - epicode


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.
M A S I K A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.


Kit ©️ Awena Razz
Masika conseille en #006600. ♥️
Merci Naba-chou I love you:
 

VITA LE COQUINOU :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4664-masika-soldat-de-la-liber
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 238
En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Jeu 30 Aoû - 17:43

Nullement inquiété, le félin clama pourtant qu'il était effrayé ... Par simple ironie. Mais lui aussi éclata de rire, ce qui suscita l'intérêt de la femelle aux reflets d'or. L'avait-elle fait rire ? Oui, il n'y avait pas à douter là-dessus. Enfin, elle eut sa fameuse réponse, celle où Masika indiquait qu'il était partant, bien qu'il confirmait ne pas avoir l'expérience d'un vieux monarque ... Mais c'est avec plaisir qu'il fournirait ses services afin de l'aider à faire prospérer Prideland. Toute sourire, Awena dut presque se retenir de sautiller de joie.

« Oh, merci beaucoup Masika ! »

Peu de temps après ces remerciements brefs, le brun lui demanda ce qu'elle souhaitait savoir et il ajouta qu'aussi loin irait sa mémoire, elle serait mise à sa contribution. Le freelander commenta même que tout cela était rassurant, enfin ... Que la génération actuelle apprenne des erreurs de l'ancienne, bien que tout ne pouvait être réparé. Son commentaire avait de quoi la ravir, mais ce petit détail la fit perdre son sourire éclatant, consciente que cette horrible décision la suivrait toute sa vie.

Cependant, le vieux lion souffla que rien n'était perdu. Enfin, quand bien même, Sharkan fut un sacré cas et il ignorait si Kumpa avait pu lui en parler. La reine aux yeux bleus hocha la tête avant de murmurer :

« Si, je sais qu'il était un tyran ... Un des plus grands que la Terre des Lions ait connu. Cependant, ses faits et gestes me sont inconnus. »

Mais cette discussion autour de Sharkan fit remémorer quelque chose à Masika et la monarque actuelle ne put que suivre ses mouvements du regard. Elle le vit lever une patte, faire glisser sa masse de poils devenus ternes avec l'âge et enfin, y montrer une vilaine cicatrice sur son épaule. Awena fit presque immédiatement de gros yeux, avant de le regarder, soucieuse. Avant qu'elle n'ait pu lâcher quoi que ce soit, il confia que c'est ce tyran qui le lui avait fait. Tout cela remontait à son adolescence, ce qui éveilla toute la nostalgie enfouit en lui.

Enfin, son regard vert passa d'émotions oubliées à la bienveillance, accordant toute attention à sa cadette, il lui souffla qu'il l'écoutait et donc, que ses oreilles étaient prêtes. Remarquant à peine que durant la conversation, elle était restée à l'écouter bêtement, elle se racla la gorge avant de commencer :

« Ah, oui, alors ... J'aimerais savoir quelles actions - aussi terribles soit-elle - Sharkan ait pu faire. Tout ce qui a pu faire de lui un tyran, afin de savoir si je n'emprunte pas le même chemin, car ... Il n'y a pas tellement un écart béant entre un bon monarque, et un mauvais roi. »

Se taisant finalement, elle finit par tendre les oreilles, pressées d'écouter les histoires du passé et surtout d'en apprendre plus.

_________________


Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Masculin
Nb de Messages : 818
Localisation : FREELAND. (Repère)

En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Jeu 30 Aoû - 18:59




Leçons d'une reine


Masika & Awena.


Son approbation réveillant un sentiment de joie profond chez la princesse, cette dernière sourit et s'exclama :

« Oh, merci beaucoup Masika ! »

Masika retint un rire attendri par la réaction de la dame d'or. On aurait dit une enfant tout excitée en réponse à l'approbation de son père pour obtenir quelque chose. Le fils de Kamba s'assit, la queue enroulée autour des pattes et posant son regard sur Awena, impatient de pouvoir répondre à ses questions. Que pouvait-il faire d'autres, en cette douce nuit de ténèbres et de silence constant ? La femelle dorée fit les yeux ronds en découvrant la vilaine cicatrice de Sharkan sur l'épaule de Masika. Soucieuse, elle observa la plaie cicatrisée avant de comprendre que c'était le tyran qui le lui avait faite. Impassible, le mâle brun se contenta de la considérer, comme si tout cela ne le touchait aucunement et appartenait entièrement au passé. Depuis le temps, il avait fait le deuil de son passé. Comme Awena avait pu le lui faire comprendre la dernière fois, il ne se connaissait pas suffisamment et s'était trop caché derrière les événements déchus du temps.

« Si, je sais qu'il était un tyran … Un des plus grands que la Terre des Lions ait connu. Cependant, ses faits et gestes me sont inconnus. » murmura-t-elle.

Je vois. Alors, ton père ne s'est pas attardé sur le passé, songea-t-il simplement, pensif. Pouvait-il seulement le lui reprocher ? Non. Après tout, les actions de Sharkan n'avaient rien de glorieuses et ne méritaient pas que les générations futures consacrent leur temps là-dessus, si ce n'est pour se promettre de ne jamais commettre les mêmes. Masika ne connaissait pas tellement le passé du tyran, lui l'avait connu un peu avant qu'il ne prenne le pouvoir, alors qu'il n'était qu'un petit bébé abandonné par son père. Pourtant, cela suffirait sûrement à la lionne au pelage ensoleillé. Oui.
Awena se racla la gorge et renchérit :

« Ah, oui, alors … J'aimerais savoir quelles actions – aussi terribles soit-elle – Sharkan ait pu faire. Tout ce qui a pu faire de lui un tyran, afin de savoir si je n'emprunte pas le même chemin, car … Il n'y a pas tellement un écart béant entre un bon monarque, et un mauvais roi. »

Toute son attention sembla se poser sur le visage du vieux mâle. A ses yeux, il n'y avait ni de monarque trop juste, ni de monarque trop mauvais. Une infinité de nuances se confrontaient et seuls quelques lions avaient réussi à ce jour à virer entièrement d'un côté. Aujourd'hui, il n'en tenait plus qu'à Awena de basculer du bon côté ou au moins de rester en équilibre sur la balance entre le Bon et le Mal.

« J'ai connu Sharkan très tôt. A son arrivée au pouvoir, je n'étais qu'un bébé. Je ne peux pas vous dire exactement pour quelles raisons il a pris le pouvoir et quelle avait été sa vie avant tout cela, néanmoins je me souviens encore de certains récits que l'on m'a contés. Autrefois, c'était un monarque, Kundi, qui régnait sur Freeland. Déjem était son fils et la mère d'Haki était encore vivante à ce moment-là. Ils ont organisé une très grande chasse, hélas un étrange accident s'est produit et Kundi et la mère d'Haki sont morts. Il me semble que c'est comme ça que les choses m'ont été racontées. Il me semble que l'évènement a été provoqué par Sharkan. » Il fit une pause puis reprit. « Après cela, Sharkan, ses partisans et d'étranges lions noirs ont pris possession de Freeland, tuant tous les fidèles de la famille royale. De nombreux orphelins furent récupérés – les Kulishas – et remis aux nourrices du royaume. Déjem et Haki furent chassés de leurs terres, traqués par les sbires du tyran. A partir de ce moment-là, tout a changé. Les orphelins ont été entraînés à tuer pour Sharkan et les rebelles et mauvaises langues surveillés, oppressés puis tués. Sharkan était vénéré de ses sbires et la moindre erreur pouvait s'avérer fatale. Il ne s'en prenait pas forcément aux coupables, non, il choisissait ses cibles dans la foule. Pour effrayer le peuple. » Encore une pause. « A côté, il envoyait des lions traquer les rebelles en fuite et promettait une récompense juteuse à ceux ou celles qui ramèneraient la tête d'Haki et Déjem sur un plateau d'argent. Sharkan fut un allié des Nyeusis. Mais la déchéance de ces derniers l'a considérablement affaibli. »

Tant de souvenirs qui lui revenaient. La disparition de Kamba dans la bataille, les pleurs de Luja et le désespoir du mâle.

« Pour résumer, pratiquement toutes ses actions ont contribué à faire de lui un véritable tyran. Il n'écoutait pas le peuple, sacrifiait des vies pour son bon plaisir et cherchait à garder jalousement son pouvoir et sa puissance, quitte à s'allier avec d'autres démons. Vous savez, Awena, un roi est censé avoir la confiance de son peuple et tout faire pour que ce dernier soit heureux. Il y a une certaine confiance qui doit perdurer entre ceux qui dirigent et ceux qui sont dirigés. Si cette confiance est intacte, alors ils vivront en harmonie et préserveront leur unité et leurs valeurs. Sharkan voulait tout avoir et ne rien donner. »

Pour ce qui était d'Awena … Non. Elle était loin de ressembler à Sharkan. De par sa personnalité, elle était encore loin de vaciller dans le côté obscur du pouvoir.

« Vous êtes encore loin de lui ressembler. Mais tâchez de ne jamais oublier que le rôle de reine n'est pas un cadeau mais une épreuve. Une épreuve qui déterminera si vous êtes dignes de la confiance des autres ou non. Tant que vous écouterez les vôtres, ferez en sorte qu'ils soient heureux et en sûreté, vous serez sur la voie d'être une bonne reine. Ils vous confient leur vie, confiez-leur la vôtre. Je pense qu'il n'y a rien de plus fort qu'un clan qui se fait confiance et se serre les coudes. Vous constaterez très vite que la puissance des autres clans n'aura plus aucune importance pour vous si vous êtes sûrs de pouvoir vous relever. »

made by guerlain - epicode


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.
M A S I K A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.


Kit ©️ Awena Razz
Masika conseille en #006600. ♥️
Merci Naba-chou I love you:
 

VITA LE COQUINOU :
 


Dernière édition par Masika le Sam 1 Sep - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4664-masika-soldat-de-la-liber
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 238
En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Sam 1 Sep - 20:14

Masika annonça qu'il avait connu Sharkan à un très jeune âge : en effet, il n'avait été qu'un bébé à son montée au pouvoir. Cependant, les raisons l'ayant poussé à faire cela étaient bien obscures pour le lion brun ... Il n'en savait rien, pas même sa vie avant qu'il ne prenne possession du trône. Awena arqua un sourcil, assez surprise que ses motivations n'avaient pas été dévoilées au grand jour. Enfin ... Le freelander lui conta cette histoire, celle de cet accident lors d'une grande partie de chasse, Kundi était mort, tout comme sa belle-fille et cet accident semblerait être l'oeuvre de Sharkan. Le vieux lion se permit une courte pose, tandis que la reine ouvrit la gueule, de plus en plus surprise ... Alors, ce tyran avait déjà commencé ses sombres objectifs avant même sa récupération du pouvoir. Elle comprenait pourquoi il avait été tant craint par ses sujets.

« Après cela, Sharkan, ses partisans et d'étranges lions noirs ont pris possession de Freeland, tuant tous les fidèles de la famille royale. De nombreux orphelins furent récupérés – les Kulishas – et remis aux nourrices du royaume. Déjem et Haki furent chassés de leurs terres, traqués par les sbires du tyran. A partir de ce moment-là, tout a changé. Les orphelins ont été entraînés à tuer pour Sharkan et les rebelles et mauvaises langues surveillés, oppressés puis tués. Sharkan était vénéré de ses sbires et la moindre erreur pouvait s'avérer fatale. Il ne s'en prenait pas forcément aux coupables, non, il choisissait ses cibles dans la foule. Pour effrayer le peuple. »

Encore et toujours de gros yeux. La femelle dorée ne pouvait qu'imaginer la folie de cet ancien monarque et pourtant ... Elle était loin de l'avoir vécu. Elle savait bien que tout cela était horrible et ... Elle ne comprenait pas pourquoi un dirigeant pouvait se comporter comme tel. Tuer de pauvres innocents, il n'y avait pas eu de limite au massacre dans ces Terres Libres.

Malgré tout, son récit n'était pas achevé et Masika reprit donc la parole. A côté des ses actes barbares, Sharkan n'avait pas hésité à envoyer ses sbires traquer le pauvre héritier de la couronne, mais aussi son fils ... Tout cela avec une récompense alléchante à la clé. Cependant, après la fameuse défaite des Nyeusis sur Prideland, le tyran fut bien vite acculé et surtout affaibli, c'est ce qui le fit chuter bien entendu.

Résumant tous ses propos, le brun signala que toutes ses actions ont pu faire de lui ce qu'il est décrit aujourd'hui. Il n'avait pas écouté son peuple, avait arraché des vies sans remords et avait conservé son rôle de roi comme un précieux trésor, en utilisant tous les moyens possible. Ainsi la conseilla-t-il : un roi devait avoir la confiance des siens et faire tout son possible pour qu'ils soient heureux. Cette même confiance se devait de perdurer et si elle restait intacte ... Ils vivraient en harmonie et conserveraient ces fameuses valeurs qui faisaient d'eux, des lions. Tout le contraire de Sharkan qui voulait tout avoir et ne rien donner en retour. Awena hocha la tête et glissa ces quelques mots entre ses paroles :

« Eh bien ... Malgré la jeunesse de votre royaume, vous avez connus bien plus de moments sombres que Prideland. Il a dû vous falloir bien du courage, vous, comme vos semblables. »

A vrai dire, elle était assez admirative envers les comparses de Masika. Certains avaient du perdre leur famille ... Toute la vie qu'ils s'étaient efforcés à former mais, ils avaient continué, toujours un pas en avant. Oui, ils avaient eu bien du courage, ils avaient été forts. Enfin, Masika reprit la parole, toujours autant aiguilleur sur le sujet.

« Vous êtes encore loin de lui ressembler. Mais tâchez de ne jamais oublier que le rôle de reine n'est pas un cadeau mais une épreuve. Une épreuve qui déterminera si vous êtes dignes de la confiance des autres ou non. Tant que vous écouterez les vôtres, ferez en sorte qu'ils soient heureux et en sûreté, vous serez sur la voie d'être une bonne reine. Ils vous confient leur vie, confiez-leur la vôtre. Je pense qu'il n'y a rien de plus fort qu'un clan qui se fait confiance et se serre les coudes. Vous constaterez très vite que la puissance des autres clans n'aura plus aucune importance pour vous si vous êtes sûrs de pouvoir vous relever. »

La dirigeante de Prideland coula un regard vers son interlocuteur, remarquant que bien évidemment, il était fait pour être conseiller. Il savait manier les mots, prendre le bon timbre de voix et surtout, il avait des idées justes et bien arrêtées. Ce pourquoi Awena adorait lui demander conseil ... Il était un de ses plus grands amis. Cependant, le moment étant loin d'être en admiration totale envers son aîné, elle lui répondit, confiante et souriante :

« Mon peuple est fort et bon. Je sais que malgré toutes les épreuves, ils sauront se relever mais aussi relever ceux qui comptent pour eux. Je dois dire que ... C'est plutôt moi qui ait une totale confiance en eux, ils sont si aimables ..., perdant peu à peu le zèle dont elle avait fait preuve, elle reprit, Mais je me contente de ne pas tout leur dire. Je m'obstine à croire que c'est pour protéger ce peuple qui m'est si cher ... Et pourtant, je ne fais que leur mentir. »

Elle souffla, quoique, avec un léger rire qui sonna comme défaitiste.

« J'ai tellement honte ... Mais, j'espère voir ce jour où je pourrais me rattraper et rendre, ma famille et mon peuple fier. Ce jour-là, j'espère que vous serez là ... Pour constater que vos conseils étaient plus qu'utiles. »

_________________


Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Masculin
Nb de Messages : 818
Localisation : FREELAND. (Repère)

En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Dim 2 Sep - 12:25




Leçons d'une reine


Masika & Awena.


Au cours de sa déclaration, Masika avait regardé Awena et ô combien constaté à quel point elle avait ressemblé à une enfant à cet instant, dont les yeux trahissaient la surprise, l'indignation et la curiosité à la fois. Comme si elle était redevenue une jeune princesse, encore innocente et assoiffée d'histoires féeriques. Sauf que là, elle prenait conscience du monde qui l'entourait. Et le lion brun, malgré sa satisfaction à lui faire découvrir des choses, espérait qu'elle n'en retiendrait pas le plus mauvais mais bien la morale de l'histoire. De toute manière, Awena semblait intelligente et mature. Il n'avait pas à craindre quoique ce soit, il était certain que la femelle saurait trier parmi toutes ces informations surprises. La femelle dorée lui fit savoir que malgré la jeunesse de son royaume, il avait vécu des moments bien sombres. Il avait dû lui falloir du courage à lui et à ses semblables. Comment pouvait-il prétendre le contraire. Mais ces événements appartenaient au passé et un avenir radieux attendait Freeland. Il ne lui restait plus qu'à attendre le jour dernier avant de rejoindre la toison argentée parmi tous ceux qu'il avait aimés et perdus. Un léger sourire s'afficha sur ses babines.

Confiante, la reine Soleil lui confia :

« Mon peuple est fort et bon. Je sais malgré toutes les épreuves, ils sauront se relever mais aussi relever ceux qui comptent pour eux. Je dois dire que … C'est plutôt moi qui ait une totale confiance en eux, ils sont si aimables … Mais je me contente de ne pas tout leur dire. Je m'obstine à croire que c'est pour protéger ce peuple qui m'est si cher … Et pourtant, je ne fais que leur mentir. »

Il comprenait de quoi elle parlait et ses tourments. Mais à ses yeux – du moins, en tant que sujet – il aurait aimé que son monarque avertisse la totalité des Freelanders des pactes qu'il avait conclus avec d'autres peuples. Elle ne devrait pas avoir peur d'un jugement. Les Pridelanders comprendraient, n'est-ce pas ? Et puis … Rien n'empêchait Awena de briser son pacte maudit un jour ou l'autre. Le vieux mâle le lui avait bien fait comprendre : plus aucun clan ne comptait lorsque la valeur d'un clan était certaine. Qu'elle tâche de ne pas l'oublier.

« J'ai tellement honte … Mais, j'espère voir ce jour où je pourrais me rattraper et rendre, ma famille et mon peuple fier. Ce jour-là, j'espère que vous serez là … Pour constater que vos conseils étaient plus qu'utiles. » souffla la lionne aux yeux bleus, dans un petit rire défaitiste.

Avait-il véritablement besoin d'attendre ce jour-là pour devenir fier d'elle ? Elle avait déjà fait preuve de maturité et fut à l'écoute lors des leçons du Freelander. C'était déjà un bon début. Quant à ce fameux jour où elle pourrait rendre fier sa famille … Eh bien, peut-être qu'il pourrait être là pour la féliciter, mais elle allait devoir se bouger pour le faire dans les temps ! Il haussa légèrement les épaules, espiègle.

« Il arrivera un jour, peut-être … Mais il va falloir vous bouger, pour cela. »

On obtenait rien sans rien. Ils avaient établi des leçons théoriques, maintenant il fallait passer à la pratique. En ce qui concerne ce domaine, le Freelander ne pourrait pas tout faire pour elle. Elle allait donc devoir mettre la patte à la pâte … En quelque sorte !

« Apprenez que les doutes et les tourments peuvent vous aider à y voir plus clair du moment que vous n'en utilisez pas trop. Vous lamenter ne changera rien – maintenant il faut agir. Quand j'étais plus jeune, j'ai beaucoup agi comme vous, j'étais très triste et très scrupuleux. Mais vous verrez avec le temps que trop se renfermer est inutile. Vous l'avez dit vous-même, non ? Vous avez confiance en votre peuple. Alors pourquoi avez-vous si peur de sa réaction ? Vous êtes censés être un clan, et un clan écoute ses camarades et n'abandonne aucun des siens. Vous pourriez peut-être leur en parler, de vos soucis … peut-être comprendront-ils et se sentiront davantage en confiance avec une reine qui sait reconnaître ses erreurs quand elle dirige. »

Il espérait toutefois que ses propos ne seraient pas accueillis par de la colère. C'était à prendre ou à laisser. Il ne voulait aucun mal à la reine, depuis le début.

made by guerlain - epicode


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.
M A S I K A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.


Kit ©️ Awena Razz
Masika conseille en #006600. ♥️
Merci Naba-chou I love you:
 

VITA LE COQUINOU :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4664-masika-soldat-de-la-liber
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 238
En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Dim 2 Sep - 17:19

Son conseiller hocha les épaules et souffla, espiègle, que ce jour arriverait peut-être ... Mais, l'ancienne princesse avait tout intérêt à se remuer. La concernée plissa alors les yeux, entrant presque dans cette sorte de jeu.

Cependant, Masika n'allait pas laisser la reine Soleil dans cette impasse. Toujours autant à l'écoute, il trouva facilement les mots, d'après lui, il fallait qu'elle apprenne que les moments de doutes et tourments aidaient à y voir plus clair. Cependant, ils n'étaient pas à abuser car à trop se lamenter, tout ne servirait à rien ... Elle avait le pouvoir d'agir maintenant ! Bien plus rassurant, le lion brun lui confia qu'il avait été ainsi plus jeune : triste et scrupuleux, mais avec le temps, il avait compris que cela était inutile. Passant désormais aux questions, il lui rappela ce qu'elle venait de dire, qu'elle avait confiance en son peuple ... Alors pourquoi tant de peur juste afin de leur raconter la vérité ? Un clan était censé s'entraider, écouter les siens et ne jamais les abandonner. Le freelander lui conseilla d'aller leur en parler, voire même de ses soucis. D'après lui, ils pourraient comprendre et avoir davantage confiance en elle.

Hésitante, la femelle dorée fronça les sourcils, presque suspicieuse. Elle doutait que de simples mots puissent redorer la confiance des Pridelanders envers Awena, en un claquement de doigt. Rien n'était aussi simple que cela, ce sujet était sensible et le serait encore plus à l'avenir.

« Je ne sais pas ... Un monarque est censé montrer l'exemple, de pas démontrer ses faiblesses et faire face, seul. Mon père a toujours agit ainsi ... Bien entendu, il avait ma mère et son frère à ses côtés ... Alors, devrais-je faire autrement ? Etre cette sorte de transition entre le vieilles coutumes et les nouvelles ? »

Son père lui avait souvent rappelé qu'elle était un pilier de la nouvelle génération de Prideland, qu'elle était promise à faire et changer les choses ... Mais était-ce un si bonne idée ? Elle se demandait si ça ne risquait pas de perturber ses camarades, voire même de les laisser sceptiques. La fille de Kuzali fit remuer son museau, nerveuse à cette idée nouvelle.

« Alors ... Je pense que je devrais annoncer cette nouvelle aux miens. Ils ont besoin de savoir. Ça risque de mettre du temps ... Que j'en trouve le courage et que j'en discute avec ma sœur. »

Elle releva la tête en direction de son ami, un sourire sincère collé au visage. Un petit coup de patte, et Awena semblait déjà se redresser. Quelque fois, elle songeait ... Songeait que Masika était une sorte de cadeau du ciel, il n'y avait pas meilleur conseiller en ce bas-monde.

« Oui, c'est ce que je vais faire. »

Déterminée comme jamais, cependant, sa voix fut imprégnée de douceur ... Sonnant comme un remerciement envers le vieux félin.

_________________


Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Masculin
Nb de Messages : 818
Localisation : FREELAND. (Repère)

En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Dim 2 Sep - 19:28




Leçons d'une reine


Masika & Awena.


Hésitante, la femelle dorée fronça les sourcils, l'air presque suspicieux. Doutait-elle de la véracité de ses conseils ? Masika pencha légèrement la tête sur le côté, se demandant qu'est-ce qui pouvait bien faire tant hésiter sa comparse. Puis il comprit : Awena devait certainement avoir quelques difficultés avec les conseils qu'il venait de lui filer. Quoi de plus normal, pour une reine dont l'avenir de tout un peuple reposait sur les pattes ?

« Je ne sais pas ... Un monarque est censé montrer l'exemple, de pas démontrer ses faiblesses et faire face, seul. Mon père a toujours agit ainsi ... Bien entendu, il avait ma mère et son frère à ses côtés ... Alors, devrais-je faire autrement ? Etre cette sorte de transition entre le vieilles coutumes et les nouvelles ?
Vous êtes une lionne, Awena, pas un être surnaturel … Il n'est pas question de faire comprendre aux Pridelanders que vous êtes indigne de vos charges mais bien que vous êtes une lionne normale, comme toutes les autres, qui connaît des moments de victoires comme des défaites. Vous pourriez faire une transition, oui. Comme ça, vous serez moins déboussolée. »

Le lion se fiait à son instinct, à son avis de « sujet ». Il n'avait jamais tellement connu les déboires d'un seigneur mais pouvait néanmoins se vanter d'avoir connu celui du peuple. Après, la reine Soleil en faisait ce qu'elle voulait : il ne comptait pas la manipuler et régner sur Prideland à sa place. D'où le fait qu'il ne la forçait pas tellement à adhérer à ses propos. Ceux d'un vieux lion, qui plus est. Elle était dans son droit le plus fondamental de choisir le chemin qu'elle voulait suivre. Lui ? Il se contenterait de l'encourager et de veiller sur elle comme une âme bienveillante.
Comme qui dirait nerveuse, Awena reprit :

« Alors ... Je pense que je devrais annoncer cette nouvelle aux miens. Ils ont besoin de savoir. Ça risque de mettre du temps ... Que j'en trouve le courage et que j'en discute avec ma sœur. »

Sa sœur revenait souvent dans le débat. Indéniablement, elles semblaient assez fusionnelles … Avait-il un problème avec cela ? Nullement. Le fils de Kamba hocha doucement la tête, heureux de constater que ses paroles avaient au moins, dans un second temps, percuter dans le cerveau de sa cadette. Awena lui sourit, comme désolée. Il retint de nouveau un léger rire attendri et amusé par la réaction de cette prometteuse princesse.

« Oui, c'est ce que je vais faire. » décida-t-elle, la voix emprunte d'une douceur sans pareille.

Il comprit alors que la leçon était terminée. Il avait enseigné à Awena beaucoup de choses, maintenant c'était à elle de voir si elle utiliserait son enseignement à bon escient. Le Freelander laissa échapper un léger soupir soulagé.

« C'est très bien. La leçon est terminée. » conclut-il.

Conscient qu'il ne pourrait renvoyer la Pridelander telle une vulgaire enfant, il se mit à scruter les alentours, à la recherche d'une petite idée qui pourrait bien égayer la suite de leurs retrouvailles.
Puis son idée, la plus naturelle qui soit, lui vint, et il reposa ses yeux tendres sur la Fille du Soleil.

« Que diriez-vous d'une petite visite sur Freeland ? Je pourrais vous raccompagner aux frontières quand vous en aurez assez. »

D'après ses souvenirs, il ne lui semblait pas avoir entendu Awena parler d'une quelconque escapade sur Freeland. Peut-être était-ce le bon moment pour faire découvrir à la reine des terres autres que celles qu'elle dirigeait actuellement ? Il lui sourit, n'ayant aucune envie de la forcer.

« Mais vous n'êtes pas obligée de me suivre … Si vous voulez rentrer tout de suite, je l'accepterais. »

made by guerlain - epicode


_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.
M A S I K A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.


Kit ©️ Awena Razz
Masika conseille en #006600. ♥️
Merci Naba-chou I love you:
 

VITA LE COQUINOU :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4664-masika-soldat-de-la-liber
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 238
En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Dim 2 Sep - 20:00

Le freelander fut presque soulagé par la décision de la reine, il en soupira même. Awena se contenta de rester telle qu'elle, mais fut assez surprise en entendant son interlocuteur annoncer que la leçon s'achevait ici. Cependant, elle fut quelque part ... Assez heureuse, sa décision avait été juste et Masika - bien que ce fut tel un message codé - lui avait annoncé qu'elle avait fait le bon choix.

Aussitôt leur moment de conseil achevé, le vieux lion lui proposa de visiter son royaume, là où il séjournait chaque jour. Il lui promis même de la raccompagner à la frontière, lorsqu'elle aurait jugé que le moment était venu de rentrer. La reine Soleil arqua un sourcil, étonnée d'une telle demande ... Peut-être que ce fut à cause de ce geste, que son aîné signala qu'elle était loin d'être obligée. A vrai dire, si elle mourrait d'envie de retourner sur Prideland, elle le pouvait bien entendu.

« Je vous accompagne avec joie. »

S'avançant un peu plus près de son " mentor ", comme pour signaler qu'elle était prête pour la visite et qu'elle l'attendait. Cependant, elle prit peu après, un air pensif ... Elle réfléchissait à un détail futil qui pourtant, la chiffonnait assez. Un sourire en coin, elle clama à l'intention du mâle aux couleurs brunes :

« Peut-être devrions-nous commencer à nous tutoyer ? Car, ce ne sera pas notre dernière rencontre ... Loin de là ! »

Toujours aussi souriante, elle attendit le feu vert de Masika et dans ce cas-là, elle se mettrait à le suivre. Il n'était pas difficile à le savoir, mais la monarque était pressée de découvrir Freeland et tout ce dont pouvait regorger ces terres, si miraculeuses d'après tant de monde.

_________________


Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 16 Masculin
Nb de Messages : 818
Localisation : FREELAND. (Repère)

En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   Dim 2 Sep - 20:26




Leçons d'une reine


Masika & Awena.


Sans surprise, il distingua de la surprise sur le minois d'Awena. Elle avait arqué un sourcil comme étonnée par sa demande. Cela voulait-il dire qu'elle refuserait ? Par choix ou politesse ? Nul ne pouvait le déterminer en avance. C'est pour cette raison que Masika attendit sagement sa réponse, tandis que ses yeux verts parcouraient la toison argentée ajoutant une touche de luminosité au ciel. Ce n'était pas la première fois qu'il rentrait seul à une heure pareille, alors essuyer un refus de la lionne ne la contrarierait pas tellement. Cependant, la femelle dorée décida de se poser à proximité du lion. Leurs pelages s'entremêlant presque, la monarque déclara qu'elle l'accompagnait avec joie. Réponse qui apporta de la chaleur au cœur du vieux Freelander qui était tout aussi content de l'avoir à ses côtés plutôt qu'ailleurs. Il n'y avait pas à dire, malgré son côté compréhensif, il ne pouvait nier son affection pour Awena. Du moins, cette affection naissante qui liait la jeunette au vieillard usé par les épreuves, et qui continuait malgré tout à attiser sa curiosité. Le félin hocha la tête, souriant simplement.

« Peut-être devrions-nous commencer à nous tutoyer ? Car, ce ne sera pas notre dernière rencontre … Loin de là ! » affirma la demoiselle parée d'or, le sourire en coin.

Si elle le disait. Ce devait sûrement être vrai ! Il vouvoyait plus la princesse par politesse que par sensation de lui être si étranger … mais s'il en avait la permission, alors il ne refuserait pas de lui fournir une nouvelle preuve qu'ils s'étaient rapprochés. Masika lui fit un léger clin d’œil, approuvant :

« Oui, vous av... tu as raison. Ce sera davantage convenable ! »

Sur ce, il lui fit signe de tête de le suivre. L'embarquant dans les grands plateaux appelés plus communément Terres du Sud, qui seraient le premier lieu de découverte de la dame au pelage ensoleillé. Il se mit à lui expliquer l'histoire de Freeland, le comportement de la famille royale, le quotidien des Freelanders, la beauté de ces terres qu'il pouvait aisément définir comme les siennes. Ces terres merveilleuses qui l'avaient vu naître et qui seraient sûrement les dernières à croiser son champ de vision vitreux. Accompagné de la jeune Awena, il se sentit revivre, comme à l'époque où il enseignait encore des leçons aux jeunes lionceaux du Clan. Ces jeunes lionceaux qui avaient finalement grandi et représentaient désormais les Freelanders actuels de la Terre des Lions. Il avait l'impression d'avoir une mission particulière à accomplir, une mission qui l'éloignait particulièrement de son petit quotidien ennuyeux, limité. Une lueur déterminée dans le regard, Masika comptait bien faire découvrir tout son royaume à Awena avant de la raccompagner chez elle.

made by guerlain - epicode



HRP+ fin du RP, merci Awe I love you

_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.
M A S I K A
RAPPORT DU MATIN.
SUJET DE RPs & LIENS.


Kit ©️ Awena Razz
Masika conseille en #006600. ♥️
Merci Naba-chou I love you:
 

VITA LE COQUINOU :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4664-masika-soldat-de-la-liber

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Leçons d'une reine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leçons d'une reine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !
» La Reine du Rock se présente !
» Un petit mot sur la reine...Haitienne du Canada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-