Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Sur le chemin du Deuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 799
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Sur le chemin du Deuil   Lun 6 Aoû - 19:14


Sur le chemin du Deuil






Usant de pas rapides pour se déplacer, Adana dévorait les mètres qui la séparaient de l'antre des gardiens de Prideland. Une étincelle de colère brillait dans son regard et perturbait son souffle rendu saccadé par l'émotion désagréable qui l'envahissait. Son cœur battait à la chamade. La lionne évita de poser son regard sur les autres animaux qu'elle croisait en chemin. Une lune lumineuse dansait dans le ciel, mise en valeur par les étoiles. S'y intéressait-elle ? Nullement. Seul un nom repassait en boucle dans son esprit et renforçait la boule de haine qui grandissait au sein de son cœur. Si elle n'écoutait pas la raison, sûrement se serait-elle jetée sur le premier venu pour évacuer sa frustration et sa colère grandissante. Bon sang. Pourquoi ? Pourquoi fallait-il qu'une telle chose lui arrive alors qu'elle baignait dans le bonheur ces temps-ci ? Les Grands Esprits cherchaient-ils à la mettre en garde ? Peu importe. Un lion sur la Terre des Lions venait de signer son arrêt de mort par son égoïsme et ses jours étaient désormais comptés comme jamais. Elle le lui devait bien, après tout ce qu'il lui avait fait ! Elle se demandait : réussirait-elle à le tuer ? Réussirait-elle à le retrouver ? Adana n'avait pas l'âme meurtrière mais c'en était trop … Ce n'était pas tant le goût du sang qui l'excitait, mais bien l'idée de pouvoir redorer le blason de sa famille et ainsi réparer sa fierté qui s'était brisée à l'instant où l'annonce de la mort de son père est tombée. Sa mère, effondrée, n'avait pas quitté la grotte familiale après avoir appris à ses trois filles que leur père avait trouvé la mort sur la Lande, dans des conditions douteuses. La demoiselle brune n'y avait pas cru une seconde tant la situation lui paraissait irréelle. Pourtant, son père n'était plus. Athar avait rejoint les esprits. A cause de ce satané Kutoa. Asani lui avait tout révélé, elle avait manqué de le tuer d'un coup de patte rageur. Cela dit, tout cela ne comptait plus pour elle. Kutoa avait tenté de la noyer, lui avait volé un oiseau, et avait tué son père. N'était-ce pas suffisant pour qu'elle raccourcisse sa vie misérable ? Ou fallait-il donc qu'elle vive avec la vision d'un pauvre exilé qui avait réussi à égratigner son armure à maintes reprises ? Elle ne le laisserait pas faire davantage de dégâts.

L'antre des gardiens semblait désert malgré l'ambiance nocturne. Les gardiens avaient sûrement des choses à faire la nuit, m'enfin ça n'intéressait guère la Mositu. Elle espérait que le jeune Sayidi, l'apprenti-gardien qu'elle avait rencontré il y a des mois de cela, ne faisait pas partie du convoi. Elle devait le voir. Elle avait besoin de lui parler, de lui expliquer que son père avait encore frappé et qu'elle aurait besoin de ses renseignements de gardien pour éventuellement le neutraliser puis le tuer. La Mositu savait qu'il séjournait sur Outland – ce lâche – et que le voyage ne serait pas long avant qu'elle ne le retrouve. Elle fronça les sourcils, ses prunelles dorées semblables à des éclairs plus hargneux que jamais.

Elle comptait mettre la patte dans l'antre lorsqu'un parfum la dissuada avant. Agacée, Adana jeta un regard en direction de cette silhouette qui la considérait dans l'ombre. Une pelisse dorée et des billes bleues. Il n'y avait pas plus brillant dans la nuit que la fille du soleil qu'était Awena.

« Awena. » souffla-t-elle, ne pouvant cacher son agacement à l'ancienne princesse et nouvelle reine. « Je ne m'attendais pas à te croiser en pleine nuit. Tu n'aurais pas vu Sayidi ? Je dois absolument le voir. »

Pas plus de bavardage, Adana la considéra avec une légère lueur de défi dans les yeux. Elle n'avait pas peur d'Awena, et cela se confirmait encore plus lorsqu'elle était en proie à la colère. La fille de Kumpa se demanderait sûrement si cette colère n'était pas dirigée vers Sayidi, ce à quoi elle lui répondrait que non. Il n'y avait qu'un gris qu'elle voulait voir mourir. Son idylle reprendrait lorsque de lui il ne resterait plus qu'un cadavre méconnaissable.





©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

Crédits : Kuona.
Adana se rebelle en SeaGreen.

Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 259
En savoir +
MessageSujet: Re: Sur le chemin du Deuil   Dim 12 Aoû - 15:18

Cette nuit était agitée pour énormément de personnes aujourd'hui. Parmi la famille royale, seule Awena était toujours debout et ne souhaitant en rien déranger ses proches, elle partit du Rocher. Elle ne se doutait pas des dernières nouvelles mais n'allait pas tarder à en faire les frais.

Pensant se poser près de l'Antre des Gardiens, elle s'assit dans l'ombre, fixant le ciel éclairé par les astres. Tout semblait bien calme et paisible là-haut, rien ne semblait les déranger, ces étoiles qui scintillaient à tout instant sans jamais se fatiguer. Elle souffla et l'air frais laissa échapper de la vapeur sa bouche. Il avait beau faire un temps magnifique, il n'en faisait pas moins froid ... Le vent était plus que glacial, comme s'il semblait en colère.

En parlant de colère, une masse sombre arriva, les traits déformé par cette émotion. Elle se tourna vivement lorsqu'elle sentit la présence de la nouvelle reine, elle était agacée, ça se voyait. Ses yeux bleutés ne cessèrent de fixer cette lionne qui n'était autre qu'Adana, elle se demanda plusieurs fois ce qui pouvait bien lui arriver.

« Awena. Je ne m'attendais pas à te croiser en pleine nuit. Tu n'aurais pas vu Sayidi ? Je dois absolument le voir. »

L’ancienne princesse arqua un sourcil avant de s'avancer et de rencontrer la lumière de la lune. La Mositu lui avait parlé avec tellement de froideur ... Il se passait définitivement quelque chose. Awena était inquiète pour son amie mais aussi pour Sayidi, que lui voulait-elle ? Dans tous les cas, la descendante du Soleil ne la laissera pas rejoindre l'apprenti-Gardien aussi facilement, elle avait besoin de réponses elle aussi.
Secouant sa tête de gauche à droite, elle lui répondit calmement :

« Non, je ne l'ai pas croisé ... »

Elle ignorait vraiment où était passé le mâle à la crinière rousse. Cependant, les recherches de l'ex-émissaire pourraient attendre. Si c'était un règlement de compte, il aurait lieu dans toutes les façons, que ce soit immédiatement ou dans quelques minutes. C'est donc sans difficultés qu'elle s'osa à demander :

« Avant que tu ne reprennes tes recherches, j'aimerais savoir ce qu'il t'arrive. »

Ce n'est pas tous les jours qu'on rencontrait une furie brune. De plus, cette furie était réputée pour vivre dans le bonheur actuellement, qu'avait-il bien pu se passer ?

_________________
Baisse d'activité sur toute la période scolaire (reprise des rps fin octobre).



Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 799
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Sur le chemin du Deuil   Ven 31 Aoû - 19:48


Sur le chemin du Deuil






Loin d'approuver le comportement furieux d'Adana, la reine du Soleil s'avança d'un pas et la lune dévoila son visage, deux billes océaniques perdues dans une mer dorée. La fille de Kimiria demeura immobile, la considérant d'un œil mi-agacé, mi-insolent. C'était étrange et à la fois amusant de constater à quel point la robe d'Awena captait la lumière à l'inverse d'elle qui, grâce à son pelage très sombre, se fondait presque parfaitement dans l'ombre. Lumière et Ombre s'affrontaient dans un défi de regard où nulle ne savait encore ce qui adviendrait de la conversation. Adana s'étonnait encore de l'insomnie de la femelle dorée, qui devait avoir bien des responsabilités à gérer la journée. Mais après tout, n'était-ce pas naturel qu'elle demeure éveillée en voyant une telle furie non loin du Rocher ? Pensait-elle qu'elle s'en prendrait à un habitant du royaume ? Pas tellement. La cible se trouvait loin, loin d'ici. Mais ce n'était qu'une question de temps avant qu'elle ne tente quelque chose.

Sur un ton calme, parfaitement maîtrisé, Awena lui répondit :

« Non, je ne l'ai pas croisé ... » dit-elle avant d'exiger : « Avant que tu reprennes tes recherches, j'aimerais savoir ce qui t'arrive. »

La fameuse question. La brune n'aurait pu y échapper dans son état. Valait-il la peine qu'elle lui raconte tout ? Son projet n'était pas des plus saints. Qu'en penserait Awena ? Elle aurait pu s'en foutre totalement si la réaction de la reine n'avait pas une certaine influence sur sa future rencontre avec Sayidi. Peut-être refuserait-elle leur entrevue si elle estimait que la santé psychologique d'Adana avait besoin d'un sérieux repos. Elle prit une grande respiration, le temps de se ventiler les nerfs, avant de lui confier :

« Mon père a été tué. C'est cela la raison de ma colère. Quant à Sayidi, rassure-toi, je ne lui veux rien du tout – juste quelques informations au sujet d'un royaume. »

Outland. Le pays allié des Pridelanders. La lionne à mèche ne comprendrait sûrement jamais le caractère soumis d'Awena. Pourquoi n'avait-elle rien dit ? Pourquoi avait-elle laissé Ahva conclure son pacte avec Soto sans le remettre en cause ? Quoiqu'il en soit, ce n'est pas comme si ce genre de chose l'importait tant. Les clans, les alliances, les histoires héroiques … Elle trouvait cela terriblement ennuyeux et prétentieux.

« Mais toi … Que fais-tu réveillée, à cette-heure là ? Je pensais que les rois et reines avaient un emploi du temps très chargé la journée. Ce n'est pas ton cas ? » la questionna-t-elle, haussant un sourcil.




©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

Crédits : Kuona.
Adana se rebelle en SeaGreen.

Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 259
En savoir +
MessageSujet: Re: Sur le chemin du Deuil   Mer 12 Sep - 18:04

La scrutant toujours de haut en bas, comme soucieuse du moindre de ses faits et gestes, Adana finit par prendre une grande inspiration, laissant alors la reine soulagée. Cependant, ses premiers mots eurent l'effet d'un choc : son père était mort, ou plutôt, assassiné. Awena faillit hoqueter de stupeur, tellement la nouvelle était choquante et ... Si familière à la fois.

La jolie brune continua, détaillant que sa colère venait de là. Bien entendu, elle ne cherchait pas Sayidi pour lui rendre des comptes, seulement pour quelques informations. La fille du Soleil fut rassurée mais pas totalement, elle savait très bien ce que l'on pouvait ressentir lors d'un assassinat d'un de ses proches. Colère, tristesse, haine ; tous ces sentiments avaient l'effet d'une bombe à retardement, ce que l'on appelait vengeance.

« Oh, Adana ... Je suis sincèrement désolée. Je ... Je peux comprendre ce que tu ressens, vraiment. »

Sûrement qu'Adana devait pas mal s'en ficher, de cette compassion. Son père était mort et vu son caractère, elle n'irait pas pleurer dans ses pattes. Les pensées de la souveraine de Prideland furent démontrée quand la lionne à mèche changea de sujet. Sourcil arqué, elle la questionna sur son sommeil, pensant que les rois avaient un emploi du temps chargé, elle ne comprenait pas sa présence. La fille de Kuzali souffla, par amusement.

« Dois-je te rappeler que je suis une lionne lambda sans mon rang ? Et l'insomnie touche à peu près tout le monde, je crois. » dit-elle dans un sourire, tout en fixant la mositu.

Cependant, même si la lionne dorée semblait plaisanter, à l'intérieur d'elle-même, tout bouillonnait. Sans cesse, les réponses d'Adana tourbillonnaient et se répétaient inlassablement. Elle était tracassée par tout cela : un meurtre, la mort de son père ... Mais Adana bien que colérique, semblait discuter avec calme. Cela cachait bien quelque chose. Sourcils froncés, l'héritière la questionna à son tour :

« Tu cherches des informations peu après l'assassinat de ton père. C'est bien louche ... Ne chercherais-tu pas à te venger ? Adana, ne fais pas cette énorme bêtise. Cela pourrait te coûter très cher et je sais ce que je dis. »

Elle faisait allusion à sa défunte mère, sa sœur et ce maudit pacte. La vengeance n'était que source de malheur, le rayon de soleil l'avait bien compris.

_________________
Baisse d'activité sur toute la période scolaire (reprise des rps fin octobre).



Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
PLAYER - MEMBRE DU MOIS


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 799
Localisation : Prideland.

En savoir +
MessageSujet: Re: Sur le chemin du Deuil   Mer 12 Sep - 20:52


Sur le chemin du Deuil






« Oh, Adana ... Je suis sincèrement désolée. Je ... Je peux comprendre ce que tu ressens, vraiment. » s'excusa la reine Soleil, compatissante.

Adana demeura inexpressive. Le regard posé sur sa comparse d'or, elle réfléchissait à ses propos. Faisait-elle référence … à la mort de ses parents ? Vita lui avait raconté la mort de l'ancienne reine de prideland et récemment, Kumpa, le lion qui l'avait recueilli autrefois alors qu'elle avait été blessée par Kutoa, seigneur des terres Pridelanders, était mort dans son sommeil. Ça ne devait être absolument pas facile pour elle, dans sa vie de tous les jours. Quant à la rebelle, il lui restait encore Kimiria. Que ferait-elle lorsqu'il ne lui resterait plus rien ? Et quand Shaka et Talasi seront adultes ? Et indépendantes ? Elle songea instantanément à son compagnon de voyage, Vita. Et lui ? Il n'était plus tout jeune, et plutôt provocateur. Si elle le perdait, que lui resterait-il ? Pratiquement rien. Un horrible frisson parcourut son échine. Si elle laissait Kutoa faire, elle signait définitivement son contrat de soumission. Si elle montrait aux Grands Esprits qu'elle était une lâche, ils lui prendraient tout ce qu'elle aimait. Elle ne pouvait décidément pas se croiser les griffes, au moins par égard pour sa conscience.

« Dois-je te rappeler que je suis une lionne lambda sans mon rang ? Et l'insomnie touche à peu près tout le monde, je crois. » souffla Awena, l'air visiblement amusé et un sourire présent sur les babines.

Ce n'était pas le moment propice pour rire. La rebelle demeura silencieuse, fixant son interlocutrice, le regard dénué d'une quelconque lueur intéressée. C'est vrai … Sans son rang, elle n'avait rien de spécial à mettre en valeur. Mais justement, c'est ce qui faisait toute la différence : elle devrait être davantage fatiguée que ses amis les Pridelanders à cause de son rôle. Enfin, Awena n'avait pas tout à fait tort concernant sa petite remarque … L'insomnie pouvait toucher n'importe qui. Pff … De toute façon, qu'est-ce que cela l'importait de savoir si elle était insomniaque ou non. Dans tous les cas, elle aurait aimé ne pas faire la rencontre de la lionne au pelage ensoleillé dans pareil moment. C'était ce à quoi elle faisait allusion depuis le début. Ce qu'elle voulait, c'était voir Sayidi et personne d'autre. Faire son deuil seule. Cependant, Awena fronça soudainement les sourcils et reprit :

« Tu cherches des informations peu après l'assassinat de ton père. C'est bien louche ... Ne chercherais-tu pas à te venger ? Adana, ne fais pas cette énorme bêtise. Cela pourrait te coûter très cher et je sais ce que je dis. »

Le regard doré d'Adana s'assombrit, légèrement. C'était à ce point décelable ? Elle n'aurait pas cru. Pouvait-elle lui mentir ? Ce n'était pas tellement le fait qu'elle puisse ne pas cautionner ses actes qui l'effrayait. Mais bien ce qu'elle pourrait essayer de faire pour l'empêcher de venger son père et ainsi apaiser sa colère. Toute fois … La fille d'Athar fit fonctionner sa mémoire et se souvint d'une autre information que Vita le lui avait fait savoir : le pacte d'Ahva. Était-ce de cela dont parlait la dame dorée ? Cette fois-ci, elle laissa apparaître un petit sourire moqueur sur ses babines. Pour qu'Awena puisse bien le voir. Si elle craignait que sa vengeance massacre une seconde population, c'était plutôt raté. Elle n'avait pas besoin de marchander avec d'autres personnages pour obtenir ce qu'elle voulait. Elle marchandait avec la Mort elle-même. Sa vie, contre sa réussite. Rien d'autre. Contrairement à certaines personnes, elle ne sacrifiait que ce qu'il lui appartenait.

« Je veux juste obtenir des informations auprès de Sayidi. Je ne me suis pas encore prononcée pour le reste. » lâcha-t-elle simplement, tâchant de rester neutre malgré ses pensées. « Avant de t'inquiéter des conséquences de ma vengeance, tu devrais déjà commencer par atténuer celles que la vengeance de ta sœur a provoquées. »

Même si, comme toujours, la voyageuse sombre se moquait éperdument des actes des autres. Même ceux d'Awena ou d'Ahva. Du moment que ça ne touchait pas Vita, Shaka, Talasi ou elle-même, qu'est-ce que ça pouvait lui faire que des peuples s'entre-tuent entre eux ? Le pouvoir de l'individualisme servait plutôt bien dans ce genre de situation.

« Enfin, honnêtement je m'en fiche. Tu t'en occupes, tu t'en occupes pas, moi ça m'est égal tu sais. »

Que dire d'autres ? Pouvait-elle la rassurer en prétendant qu'elle buterait simplement Kutoa, et personne d'autre ? Awena tirerait sûrement une tête scandalisée … enfin ...





©️ Halloween sur Never-Utopia

_________________
Baisse d'activité à partir de Septembre, je ne répondrais aux RPs que pendant les week-end.

Crédits : Kuona.
Adana se rebelle en SeaGreen.

Amon conseille en GoldenRod.
Imani s'émerveille en Orchid.
Asani se rebelle en LightSlateGray.
Kito panique en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3968-adana-je-ne-reve-que-de-l

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Sur le chemin du Deuil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le chemin du Deuil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]
» On doit faire le deuil de sa vie passé [ Tsuki ]
» Chemin détourné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Zone Hors Contexte
 :: 
Le Dédale aux Souvenirs
-