Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Mer 25 Juil - 15:38


Encore un nouveau jour se levait sur Prideland. L'heure du changement avait sonné et pourtant les vieux rayons du soleil étaient toujours aussi rayonnants et avides d'éclairer chaque parcelle du royaume. Kumpa, son père et Roi, était mort. Awena avait pris la relève comme elle était destinée à le faire depuis sa naissance et d'autres figures s'étaient élevées. Un vent de changement soufflait sur Prideland et pourtant, les journées de la princesse guerrière étaient toujours les mêmes. Seule Nayati, la fille adoptive de sa sœur, apportait une nouvelle couleur à son quotidien. Elle l'adorait et l'avait tout de suite intégrée dans sa famille. C'était une brave petite, encore très timide mais pleine de potentielle et surtout si jolie. Elle était à croquer. Ahva voulait la croquer mais Awena ne serait sûrement pas de cet avis. Quoi qu'il en soit, l'arrivée de la petite lionne avait apporté avec elle un brin de joie dans la famille royale qui se remettait lentement du décès de leur patriarche.

Ahva aurait bien passé son début de matinée avec la jeune princesse mais celle-ci était encore assoupie aux côtés de la reine et elle n'avait pas le coeur à la réveiller. Elle était si jolie endormie. Échangeant toutefois un regard complice avec sa sœur qui elle était bien éveillée, Ahva quitta la grotte pour s'en aller vagabonder à d'autres occupations dans la Savane. Le vent matinal souffla contre son pelage et dévoila sa vieille cicatrice toujours présente mais dissimulée par ses poils ambrée qui avait depuis repoussé. Une marque immortel qui lui rappelait ce qu'elle avait fait et engendré. Ahva s'ébroua, bien décidée à ne laisser aucune pensée maussade ternir cette si belle journée et dévala les plateformes de pierre pour finalement rejoindre la Savane.

Elle échangea quelques mots avec les jeunes guerriers dont son neveu, prenant des nouvelles du royaume et des frontières puis, assurée qu'aucun individu suspect ne rôdait, elle s'enfonça parmi les hautes herbes dorées dans le but de rejoindre son lieu d'entraînement favori et personnel quand une ombre brune attira son regard. Tan Diel. Il était plutôt rare de le voir sans sa compagne ou ses enfants mais son nouveau rôle au sein du clan devait y jouer. Ils avaient pour habitude de s'entraîner ensemble avant qu'il ne soit trop pris par ses obligations de père mais puisqu'il était là, seul, et que la princesse s'en allait justement à cette activité, cela lui rappela quelques souvenirs et elle s'en alla à sa rencontre.

« Tan ! » l'appelait-elle dans un sourire. « Je m'en allais m'entraîner dans la savane, est-ce que tu veux te joindre à moi ? Ça fait longtemps qu'on a pas taillé les arbres ensemble. »

Un nouveau sourire. C'était son ancien partenaire d'entraînement mais aussi quelqu'un qui se rapprochait d'un ami et Ahva n'était pas contre l'idée de revivre de bons moments.


_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 481
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Jeu 26 Juil - 11:59

Nouveaux jours mais vieilles habitudes




Ce jour n’était pas si différent des autres passés. Encore une petite journée comme on en avait beaucoup ces temps-ci. Après les incidents à Outland et celles avec le bicorne, plus rien ne venait troubler le calme de Prideland. Quelques parts, c’était tant mieux pour beaucoup de monde. Pour ma femme, c’est l’occasion pour elle de se reposer un peu. Les enfants commencent à être grand assez pour se débrouiller un peu par eux-mêmes. Mais on garde néanmoins de temps en temps un œil sur ses petits diables, sait-on jamais… Après tout, la jeunesse est un art difficile à maitriser.

Je m’étais donc levé de bon matin avec Uka, on avait commencé la journée par notre petite course du matin où encore une fois, elle me battait à pleine couture. À croire que même le vent ne lui arrive pas à la cheville ! Et une fois rentré au Rocher, elle était partie pour discuter avec les autres lionnes, pendant que moi, j’étais parti voir un peu à la savane si tout était normal… autrement dit, « me prélasser » au soleil. Je profitais de ces moments de calme pour un peu me la couler douce. Si les problèmes surviennent après, plus de séance de vacances ! Alors autant en profiter tout de suite.

Et quelques heures plus tard, j’avais fini cette bronzette. Après m’être étiré de long et en large, je m’étais assis pour réfléchir un peu. Même s’il n’y avait pas grand-chose à réfléchir, je trouvais toujours quelques choses pour occuper mon esprit.

Sauf qu’une voix très familière m’appelait derrière moi !

"Tan !"

C’était Ahva sans aucuns doutes ! Je n’oublie jamais une voix et un visage et encore moins ceux que je connais très bien ! Cela faisait très longtemps qu’on ne s’était plus vu. Depuis que je suis devenu papa, je n’accordais pas autant de temps à l’entrainement. Elle également était partie pendant un moment. Mais bien des rumeurs s’étaient répandues quant à son départ ou son voyage mais je n’y ai jamais porté plus grande attention. Après tout, ce ne sont pas mes affaires. Souriante, elle continuait.

"Je m'en allais m'entraîner dans la savane, est-ce que tu veux te joindre à moi ? Ça fait longtemps qu’on a pas taillé les arbres ensemble."

Effectivement ! J’étais bien évidemment 100% d’accord. Me remettre un peu à me battre comme avant me fera sûrement le plus grand bien. Et puis, c’est l’occasion de reconstituer ma précision.

"Et comment ! J’arrive illico. Ce sera l’occasion de dérouiller un peu ma technique !"


On s’était mis en route mais pas pendant très longtemps. Nous n’étions pas très loin de ce gymnase naturel. Et en route, je ne pouvais pas résister à lui poser cette question.

"Tiens, allez raconte ! Quelles nouvelles depuis le temps ?"



_________________
SEMI-ABSENCE du 14 au 30 août !

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Jeu 26 Juil - 12:54


Même si elle espérait cette réponse, Ahva était ravie de son entrain. Quel enthousiasme ! Battant la queue d'un rythme jovial, la féline lui adressa un signe de tête signalant qu'ils partaient sur le champ.

« On va voir si ce qu'on dit sur les pères de famille est véridique ... » lançait-elle d'une mine malicieuse avant de murmurer, plus taquine : « ... qu'ils deviennent grassouillet et lent. »

Elle rit doucement, amusée de sa propre bêtise, et s'éloigna en compagnie du lion brun. Il n'avait pas oublié le lieu de leur entraînement d'antan et tous deux marchaient d'un pas vif sans trop être pressés. Ils avaient du temps à rattraper. Tan Diel se lança le premier, demandant des nouvelles à la lionne. Elle lui glissa un petit regard surpris. Et bien son père était mort il y a peu mais ça il devait bien le savoir. Elle toussa légèrement, se raclant la gorge, puis aborda les sujets plus joyeux :

« Rien que tu ne sais déjà, les histoires de la famille royale sont plutôt connues : Awena a prit sous son aile une petite lionne qui est devenue ma nièce. Elle est vraiment adorable ... On sent bien qu'elle n'est encore tout à fait à l'aise avec le clan, tout cela est nouveau pour elle d'autant plus le rôle qui lui est dévolu par sa mère d'adoption mais ce n'est qu'une question de temps, elle s'adaptera j'en suis sûre. C'est une petite merveille. »

Cela crevait les yeux qu'Ahva était folle de sa nièce. Nayati était une véritable bouffée d'air frais pour eux et autant la sœur que le frère s'occupait avec dévouement de cette petite. C'était à peine si les nourrices étaient nécessaires pour la garder.

« Mais de mon côté, rien n'a changé. Je suis toujours la même et je mène ce même quotidien qu'avant. Ah si, j'ai rempli ma première véritable mission de princesse en allant à la rencontre de Mapinduzi, le chef des hippotragues pour faire cesser les attaques sur les lionceaux ce qui nous a valu cette loi qui interdit la chasse des jeunes herbivores. J'espère que ça n'a pas trop embêter Ukarimu, vous avez tout de même quatre bouches à nourrir. » Elle fit une pause de quelques instants, glissant un regard vers le lion puis lui sourit. « C'est plutôt toi qui a du nouveau à me raconter : une compagne, des enfants, un nouveau statut. Ça fait beaucoup de chose. Qu'est-ce qui te responsabilise le plus, ta progéniture ou ton rôle ? Ça ne doit pas être facile de jongler entre les deux. »

Ahva se peignait sans différence, elle n'allait certainement pas aborder le sujet des Outlanders d'aussi beau matin et qui n'avait par ailleurs pas sa place dans cette discussion du moins pour le moment. Cette partie de sa vie, elle se gardait bien d'en parler. Évoquer Tan, sa famille et son rôle était bien plus facile mais surtout, elle était sincèrement curieuse à ce propos.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 481
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Ven 27 Juil - 14:06





Elle me regardait avec ce regard, on l’aurait dit surprise par la question que je venais de lui poser. Elle me parlait de la petite qu’Awena avait récemment adoptée. Son nom était Nayati me semblait-il. Je ne lui jamais parlé encore. Je la voyais de temps à autre, mais toujours accompagné d’Awe. Et à ce que j’en ai déjà pu voir, Awena est toute qualifiée pour être une parfaite mère.

Ahva m’avouait que la petite n’était pas encore très à l’aise parmi nous… pas très étonnant à vrai dire. Avoir de nouveaux repères est très difficile mais néanmoins faisable, uniquement avec l’aide du temps. Et qui sait, elle deviendra peut-être une princesse royale de renom.

Elle parlait d’elle comme étant une « petite merveille ». À croire qu’Ahva commençait à avoir ses instincts maternels prendre le dessus ! Mais je ne pouvais que comprendre sa réaction. Avoir des enfants est… un cadeau et un plaisir de la vie, si on accepte ce cadeau bien sûr.

La princesse reprit en parlant d’elle-même désormais, que rien n’avait changé pour elle, que ce soit sa façon de vivre, sa façon d’être ou sa façon d’agir. Il est vrai qu’elle n’a presque pas changé. Elle est toujours cette puissante guerrière légèrement rebelle combattant pour cette justice de la vie. Mais je ne pouvais m’empêcher de tiquer sur quelque chose en elle. Elle avait beau dire que tout est pareil, j’arrivais à voir qu’il y avait eu quand même quelque chose qui avait changé, sans savoir quoi. Peut-être à la mort du roi, quelque chose était partie avec lui… ou quelque chose est apparue à son départ… Va savoir, ce n’est peut-être qu’une illusion de mon imagination.

Mais, je souriais légèrement quand elle m’avait raconté sa première quête de princesse royale. En effet ; c’était elle qui avait mené à bien les accords de paix avec le fameux bicorne du royaume : Mapinduzi… Enfin, cette histoire allait prendre fin. Mais en contre-partie, c’était l’adoption de cette nouvelle loi : l’interdiction de chasser les plus jeunes hippotragues.

"J'espère que ça n'a pas trop embêter Ukarimu, vous avez tout de même quatre bouches à nourrir." me disait-elle.

Je ne me suis jamais inquiété pour ça… Je ne connais pas toutes les lionnes du clan, mais je pouvais sans aucuns doutes déclarer qu’Uka était sûrement devenue l’une des meilleures chasseuses du clan. Les conseils de ma mère et son incroyable rapidité font d’elle une excellente et redoutable chasseuse.

"Ne t’inquiète pas pour elle, tu serais étonnés de ses prouesses à la chasse ! Plus rapide que le vent et plus redoutable que la foudre elle-même !"


Ses yeux glissèrent sur moi, arborant un petit sourire sur son visage.

"C'est plutôt toi qui a du nouveau à me raconter : une compagne, des enfants, un nouveau statut. Ça fait beaucoup de chose. Qu'est-ce qui te responsabilise le plus, ta progéniture ou ton rôle ? Ça ne doit pas être facile de jongler entre les deux."


"En effet… Mais à vrai dire, pour le moment, mon rôle ne prend pas encore beaucoup de mon temps. J’aide notre reine du mieux que je peux, mais pour le moment, je ne pense pas qu’elle en ait fort besoin. Et… si elle a besoin de conseil ou d’un avis extérieur, elle sait où me trouver. Je prends quand même le soin d’aller la voir une fois par jour ou chaque deux jours, histoire de me tenir aux nouvelles. Et en ce qui concerne mes enfants, tu ne peux pas savoir à quel point le temps passe vite ! Je les voyais encore tout petit hier, alors qu’en réalité, ils seront bientôt de jeunes adultes.

Mais… en ce qui concerne ta question, ma progéniture me responsabilise plus que mon rôle de bras droit. Awena peut très bien se débrouiller toute seule si les circonstances ne me permettent pas de l’aider… mais les enfants… c’est l’avenir du monde, l’avenir de Prideland. C’est en parti l’éducation qu’on leur fourni Uka et moi qui vont développer leur façon de penser et d’agir et leur permettre de devenir des lions respectueux de la vie et des autres. Si un jour, la vie m’impose le choix entre mon rôle ou ma famille… je choisirais ma famille sans aucunes hésitations. "


Je m’approchai d’elle, lui adressant le même sourire malicieux qu’elle m’avait donné quelques minutes auparavant tout en lui disant :

"Et mmm… Je peux t’assurer que le vieux, lent et grassouillet père de famille a encore beaucoup de jeunesses dans l’âme et dans le corps ma chère Ahva..."


_________________
SEMI-ABSENCE du 14 au 30 août !

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Sam 28 Juil - 15:39


Alors qu'elle s'inquiétait des conséquences de la nouvelle loi sur la nutrition de ses enfants, Tan Diel lui confiait qu'elle n'avait pas à s'en faire car sa femelle était remarquable à l'art de la chasse, plus rapide que le vent et plus redoutable que la foudre. Ahva sourit, amusée. Le lion brun était pour sûr très épris de sa lionne, l'amour se lisait avec évidence dans son regard. Elle l'enviait presque.

Puis quand elle l'interrogea sur sa nouvelle vie, Tan Diel lui confia que son nouveau rôle n'était pas si prenant qu'on pouvait le penser. Après tout le règne d'Awena venait tout juste de commencer et Prideland n'était exposé à aucun danger, seule la paix prônait dans la région. Quant à ses enfants, il lui confiait que ces derniers grandissaient à une vitesse démesurée. Keri, Ashka, Kita et Nilam. La princesse ne les connaissait pas personnellement mais savait bien les distinguer du reste des lionceaux. Elle se tenait informer de loin, gardant un œil sur ces petits êtres et Tan Diel disait bien vrai, ils seraient bientôt adolescents. Le temps passait vite mais c'était seulement en regardant les jeunes grandir qu'on s'en rendait véritablement compte. A ce propos, Ahva craignait de voir Nayati grandir trop vite. Elle si petite, si mignonne ... Sa tante n'avait vraiment pas hâte de la voir confronter aux difficultés de l'âge et gare aux garçons qui l'approcheraient de trop près. Tante Ahva veillait aux grains.

Puis une fois la présentation d'ensemble faite, Tan Diel s'attarda sur le fond. De ces deux rôles, celui de père et bras droit, il confiait que le premier le responsabilisait davantage. Vraiment ? Ahva songeait. Elle se complaisait dans le rôle de tante gaga, c'était amusant et simple mais pour autant, toutes les tâches quotidiennes relevait de sa sœur. Le plus gros du travail en soit et c'est bien ce dont parlait Tan Diel. Les jeunes étaient leur avenir, ils devaient leur consacrer le plus clair de leur temps et autant qu'il était dévoué à sa Reine, Tan l'était tout autant avec sa progéniture. A choisir entre les deux, sa famille serait la réponse évidente. Ahva sourit.

« J'ai toujours aimé ton état d'esprit, Tan. Je comprend pourquoi ma sœur t'a choisi comme bras droit. »

Les valeurs qu'il prônait était celle que tout Prideland devait chérir et respecté. Ses petits feraient la fierté de leur nation et un jour, ce seraient eux qui soutiendrait le pouvoir comme le faisait leur père. Elle ajouta la voix plus douce :

« Tes enfants ont de la chance d'avoir un père comme toi. Ton amour pour eux les portera loin. »

Les parents étaient les premières figures qu'admiraient les enfants et qu'ils prenaient comme exemple. Avec Ukarimu et Tan Diel comme géniteurs, ses petits avaient toutes les chances de leur côté.

Puis, sourire malicieux aux babines, il s'approcha de son ancienne partenaire d'entraînement et lui glissa que le vieux père de famille grassouillet avait encore beaucoup de jeunesse dans l'âme et le corps. Ahva éclata de rire.

« Vraiment ? C'est ce qu'on va voir. » arguait-elle d'un air taquin en désignant l'écorce des troncs. Ils étaient arrivés à l'esplanade. « En piste le grassouillet. »

Ahva le charriait, elle ne pensait pas le moins du monde ces mots mais il était plaisant de retrouver son vieux partenaire. Cela changeait de ses entraînements solitaires et surtout lui rappelait de vieux et bons souvenirs. Elle se plaça à sa gauche, par habitude, et rugit pour lancer les hostilités avant de s'élancer face à l'arbre. Au fur et à mesure du temps, son lieu d'entraînement s'était déplacé dans la Savane, quelques troncs avaient cédé sous les coups quotidien et furieux de la guerrière. Elle combattait avec la même passion mais ses coups étaient différents, plus agressifs, plus ciblés et plus fort. Ahva avait assurément gagné en muscle et assurance. Dans la foulée de ses coups et quand le vent soufflait suffisamment fort, les poils de son torse était balayé et apparaissait alors sa vieille cicatrice laissée par le dernier Nyeusis. Le souvenir à jamais gravé de son plus noble et terrifiant combat.

Assidue dans son entraînement mais également curieuse de voir comment se débrouillait son ami, la lionne délaissa sa fougue pour porter des coups plus légers et pouvoir observer le lion du coin de l’œil. Alors, grassouillet et lent ou simple guerrier endormi ?


_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 481
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Lun 30 Juil - 12:38





La princesse s'esclaffait de rire à mes taquines paroles.

"Vraiment ? C'est ce qu'on va voir." Elle désignait de la patte les fameuses écorces sur lesquelles nous avions laissés sans aucunes retenues nos anciennes marques de griffes.

"En piste le grassouillet." Je me contentais de lui adresser un regard et un petit sourire. En piste !

Elle prit place sur l’arbre de gauche, et moi par conséquent celui de droite, comme au bon vieux temps. Rugissant, elle était partie pour encore une fois démembrer un autre arbre de ces nouvelles écorces. Après temps de temps, je la voyais taper plus fort et plus précis. Je l’admirais pour la fatale précision de ses coups. Je n’aimerais pas du tout être à la place de ce tronc. Je commençais à mon tour par fermer les yeux, faire le vide pour n’avoir que ma cible en tête. Après inspirations et expirations, j’étais parti pour donner un coup, puis un autre, encore et encore. J’avais beau avoir perdu de la technique et avoir des lacunes de précision, je frappais plus vite et je tenais plus longtemps à ce rythme… Louée soit Uka et ses idées de courses ! J’avais gagné en endurance et en rapidité grâce à ça.

Et dans un appel du vent balayant quelques parties des poils du corps de ma collègue de destruction d’arbre, je vis une nouvelle cicatrice que je n’avais jamais remarquée auparavant. Elle était assez récente comparé à la mienne. J’en déduisais que cela s’était passé autour de son voyage…

Je faisais mine de n’avoir rien remarqué, histoire de se concentrer uniquement sur ce que nous faisions. Je lui demanderais peut-être après si j’arrive à trouver le courage.

"Tu t’en sors plutôt bien !" disais-je pour la taquiner encore un peu.

"Et c’est quoi tes projets d’avenirs princesse ? Dompter le monde ?" Disais-je rigolant tout en donnant de coups de plus forts. J’espérais trouver là une réponse à mon éternelle question sur la princesse : Qui son cœur a t'il choisit !



_________________
SEMI-ABSENCE du 14 au 30 août !

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Lun 30 Juil - 13:40


Du coin de l'oeil, la princesse guerrière observait son vieux partenaire en plein usage de ses griffes. Son corps se plaçait naturellement avec les appuis nécessaires mais sa précision était diminuée ainsi que sa technique faute d'avoir répété l'exercice. Toutefois, Tan avait palié ces défauts par un gain en agilité et en endurance. Il frappait plus fort et plus longtemps. Le temps n'avait donc pas détruit et à défaut d'être précis, il était plus robuste. Elle souriait satisfaite avant de revenir s'occuper de son tronc.

Perçant la mêlée de leurs coups, la voix rauque de Tan s'élevait pour complimenter l'assiduité de la princesse mais celle-ci sentait une pointe de moquerie dans son ton. Elle lui coula un regard, malicieuse :

« Toi de même pour quelqu'un de grassouillet ! »

Son rire s'envola tandis que la guerrière portait un nouveau coup furieux contre l'écorce qui lui valu de faire surgir la résine de l'arbre. Elle diminua la pression de ses coups et changea de zone pour ne pas trop meurtrir la végétation.

Entre deux coups furieux, Tan la questionna sur ses projets d'avenir et hasarda quant à son désir de dompter le monde. Ahva éclata de rire.

« Mes ambitions ne sont pas tant impétueuses. » répondit-elle dans un sourire amusé.

Elle frappa un autre coup qui expulsa une autre partie de l'écorce et se mit à réfléchir quelques instants pour répondre à la question plus sérieusement.

« C'est comme autrefois, je ne vois pas mon avenir tout tracé et je ne sais pas non plus où il me mènera. Ma seule certitude est de vouloir protéger ma famille et mon clan. J'épaule Awena comme je le peux, je m'occupe de ma nièce, je renoue avec mon frère et je participe à l'entrainement des jeunes guerriers. Pour le reste, l'avenir le dira mais j'espère continuer à être utile à mon clan et à le protéger. »

Ses paroles étaient lourdes de sens mais seule Ahva, maître de ses pensées, en saisissaient toute leur portée. L'alliance avec le nouvel Outland était récente et encore fragile, elle espérait la renforcer en rencontrant de nouveau Soto et s'assurer alors de sa loyauté. La paix devait perdurer, elle ne voulait pas avoir fait tout cela pour rien. L'idée que Waasi et ses partisans rôdaient sur la Terre des Lions ne la rassurait pas non plus. Ils chercheraient vengeance, c'était certain. Que se passerait-il alors ? Ahva n'en avait pas la moindre idée mais dans cette seule hypothèse, elle continuait de s'entraîner jour après jour pour défendre les siens si besoin. Prideland était sa priorité, elle ne leur avait pas éviter une guerre pour les plonger dans une autre. Ses parents avaient eu l'audace de voir plus grand, elle se focalisait sur les siens et leur sécurité.

Toutefois, une nouvelle chose la tracassait : l'amour. Elle savait que ses sentiments ne remplissaient pas toute la définition de la chose, elle était éprise du lion doré mais pas au point d'en perdre la raison. C'était un jeu dangereux et elle le savait pourtant le magnétisme faisait son œuvre et la lionne peinait à y résister. Leur dernière rencontre s'était agréablement bien passé et la féline ne pouvait résister à l'envie de retourner sur les terres arides. Elle était peut-être naïve mais il lui semblait que Soto avait laissé une porte ouverte et qu'il l'attendait. C'était étrange mais plaisant. Elle ne savait quelle serait l'issue de ce jeu dangereux mais elle se plaisait en la compagnie du mâle et d'un certaine façon, ils se comprenaient.

Elle envoya un nouveau coup contre l'arbre avant de bondir contre celui-ci, imaginant une jugulaire qu'elle venait de briser d'un coup de crocs. L'écorce de l'arbre se faufila entre ses crocs et abîma sa gencive. La lionne ambrée cracha du sang et le petit bout de bois qui s'était faufilé dans sa gueule. Immuable mais tout de même sur la défensive ce tronc d'arbre. Elle sourit, presque amusée d'avoir été blessée par un arbre. Elle ne retourna pas la question à Tan puisqu'elle connaissait déjà la réponse : bien éduquer ses enfants et servir sa reine. Elle l'enviait de cette vie si bien ordonnée : une compagne pour partager sa vie, des enfants pour l'aimer et faire prospérer sa lignée, un rang respecté et respectable. Oui, elle enviait beaucoup son ami pour cette vie qu'il menait et qu'elle aurait aimé être la sienne. Ahva n'avait jamais su se ranger et demeurer fixe. Elle était trop volatile, trop soumise à ses désirs primates et son envie constante d'aventure et de sensation forte. L'arrivée de Nayati n'avait fait qu'amplifier cette sensation de vide. Elle était seule malgré cette grande famille qui l'entourait.

Un peu prise par ses pensées et nostalgique, elle lui confia :

« Tu te souviens de nos premiers entraînements ? Tu m'avais confié que ton rêve le plus cher était de trouver la lionne avec qui tu pourrais vivre et fonder une famille. Je suis heureuse qu'il se soit réalisé, tu le méritais. »

Ils avaient également parlé d'aventures, rêve de l'époque de la princesse. Qu'était-il devenu ? Elle soupira.

« J'aurais aimé que mes rêves se réalisent comme toi. Je n'ai jamais vu le Nord comme je l'aurais souhaité ni même rencontrer ces vieux amis de ma mère. Je me souviens de ce lion dont elle me parlait : Macha. Il était comme un troisième fils pour elle. J'aurais aimé le rencontrer, j'aurais aimé voir ces montagnes blanches où a grandi mon oncle Rono et cette poussière blanche tomber du ciel. »

Prise d'amertume, la lionne ambrée délaissa son arbre et baissa les armes. Son rêve s'était volatilisé aussi vite que la colère et l'aigreur avait pris place dans son coeur. Ses désirs d'aventures avaient pris forme des récits de sa mère mais ils s'étaient évaporés quand celle-ci les aquitté. Ahva avait alors opéré un changement brutal, elle était partie en quête d'un plan de vengeance, avait pactisé avec un exilé puis elle avait retrouvé l'assassin de sa mère et l'avait tué. Ses rêves n'avaient jamais aboutis et semblaient aujourd'hui être de lointain souvenirs.

« Excuse-moi, je ne voulais pas plomber l'ambiance. » reprit-elle en basculant la tête de gauche à droite. La lionne retrouva son sourire et ajouta : « En tout cas tu avais raison, tu n'es pas si rouillé que ça. »

Elle pointa l'écorce du tronc bien abîmé par les coups du lion et reprit son entraînement porté par des coups plus puissants. Ces entraînements étaient également une façon pour la lionne de se canaliser et d'extérioriser quelques mauvaises pensées ou souvenirs douloureux. Pas étonnant que ses muscles se soient autant développés.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 481
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Ven 3 Aoû - 13:30





Elle s’esclaffait quand je lui avais proposé cette idée folle. C’est vrai que le monde est peu grand… mais si Ahva en avait le temps et les moyens, elle le ferait sans hésiter.


"Mes ambitions ne sont pas tant impétueuses." me disait-elle.

Elle s’arrêta de martyriser l’arbre, et elle attendait quelques secondes avant de continuer le dialogue.


"C'est comme autrefois, je ne vois pas mon avenir tout tracé et je ne sais pas non plus où il me mènera. Ma seule certitude est de vouloir protéger ma famille et mon clan. J'épaule Awena comme je le peux, je m'occupe de ma nièce, je renoue avec mon frère et je participe à l'entrainement des jeunes guerriers. Pour le reste, l'avenir le dira mais j'espère continuer à être utile à mon clan et à le protéger."



Elle continuait à me confier ses pensées.


"Tu te souviens de nos premiers entraînements ? Tu m'avais confié que ton rêve le plus cher était de trouver la lionne avec qui tu pourrais vivre et fonder une famille. Je suis heureuse qu'il se soit réalisé, tu le méritais."

Ahva soupirait. Elle disait qu’elle aurait aimé voir ses rêve se réaliser comme j’avais eu la chance de les voir. Elle voulait aller voir les montagnes blanches et le Nord…et également rencontrer les vieux amis de Kuzali. Je ne sais pas si c’est encore possible pour les amis mais… les montagnes du Nord sont toujours là, et elles le seront encore très longtemps. Elle a encore la possibilité de les voir de près, comme Uka et moi les avons vus.

Elle me parlait ensuite de Macha. Un lion que notre défunte reine avait l’habitude de parler à Ahva. Ils étaient très proches vu ce qu’Ahva me disait que Kuzali le considérait même comme son 3ème fils. La princesse n’avait malheureusement pas encore eu l’occasion de voir ce lion, ni même son oncle Rono venant également des montagnes. Elle reprit aussitôt, bougeant sa tête de gauche à droite.

"Excuse-moi, je ne voulais pas plomber l'ambiance… En tout cas tu avais raison, tu n'es pas si rouillé que ça."

Je ne faisais que glisser un petit rire discret à sa taquinerie. Mais j’étais toujours occupé à réfléchir sur les paroles qu’elle m’avait dites. Elle peut encore en réalisé même si certains pourraient ne plus être possible.

Elle continuait l’entrainement quelques secondes après ces dires, elle restait silencieuse tout en portant des coups de plus en plus meurtriers, fracassant l’écorce comme de la poussière. Pourquoi n’y es-tu pas allée pendant ton voyage Ahva… Qu’est-ce qui pousse ton cœur à rester… Je comprends tout à fait qu’elle ne parte pas ici. Awena étant une jeune reine, je pense que la princesse veut rester à ses côtés pour le début de son règne, histoire de l’épauler et de l’aider à se perfectionner de ces nouvelles responsabilités.

"Eh… J’en reviens à ce que tu m’as dit il y a quelques minutes… Je sais que peut-être, certains de tes rêves ne sont plus possible d’être réalisé... mais pour un rêve, on peut être certains qu’il peut encore l’être. Si tu veux voir les montagnes de plus près, ce n’est qu’à une journée de marche d’ici et encore, une journée en faisant beaucoup de pause ! Rien ne t’empêche de partir dans quelques mois pendant juste 2 jours, je suis sûr qu’on pourra survivre à cette petite absence. Et puis, si tu hésites, tu pourrais en parler à Uka peut-être. C’était son rêve à elle aussi. Elle pourra peut-être éclairer ta lanterne sur tes inquiétudes.

Moi, j'ai eu beaucoup de chance d'avoir trouvé Uka. J'ai pu tout avoir grâce à elle. J'ai une compagne magnifique et des enfants merveilleux... Je remercierais jamais assez le Grand esprit de m'avoir permis de la trouver. Mais ce n'est pas pour ça qu'il est forcément trop tard pour toi de réaliser les tiens. Tu as encore toute une vie devant toi, assez pour réaliser certains, voir tout tes rêves et également de fonder une famille si tu le souhaites !"

"Je peux te poser une question indiscrète ?…voir même deux ?"



_________________
SEMI-ABSENCE du 14 au 30 août !

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Jeu 9 Aoû - 12:10


Tandis qu'Ahva s'évertuait à reprendre son entraînement et oublier sa mélancolie, Tan ne laissa pas tomber l'affaire et revint à la charge.

« Je sais que peut-être, certains de tes rêves ne sont plus possible d’être réalisé... mais pour un rêve, on peut être certains qu’il peut encore l’être. »

Elle dressa vers lui un regard surpris et cessa ses coups. Comme s'il souhaitait la consoler et l'aider à poursuivre ses rêves, Tan lui confia que le Nord n'était qu'à une journée de marche et que Prideland survivrait à son absence. Elle esquissa un petit sourire. Il n'avait pas tort et elle avait bien conscience de ces choses mais Ahva avait du mal à se faire à l'idée de quitter les siens, de quitter sa sœur ... Pas quand elle savait les risques qu'ils encouraient et ce par sa faute. Elle se devait d'être présente le jour où l'orage éclaterait et elle craignait tant ce jour. Il lui conseilla même de faire part de ses doutes à sa compagne qui aspirait aux mêmes rêves mais Ukarimu ne pourrait comprendre ses craintes et Ahva ne pouvait les lui confier. Elle répondit simplement par un sourire.

« Oui, tu as sûrement raison. » soupirait-elle en glissant son regard vers le Nord. « Il n'est pas trop tard pour voir ces grandes montagnes blanches et vivre les mêmes récits que ma mère. Hmm, merci Tan. Peut-être était-ce les mots que j'avais besoin d'entendre. »

Il était encore temps. Elle ne s'accorderait jamais le droit de partir plusieurs mois mais quelques jours ... elle pouvait sûrement se le permettre. Awena ne lui tiendrait pas rigueur et elle ne la laisserait pas seule, bien des lions étaient présents pour entourer sa sœur pendant son absence dont Tan.

« Tu prendras soin d'elle pour moi, pas vrai ? Je n'aime pas laisser ma sœur seule, surtout avec ses nouvelles responsabilités. Elle a besoin de lions de confiance autours d'elle. »

Elle connaissait déjà la réponse mais elle voulait s'en assurer, Awena était son dernier soleil et il était pénible de la quitter surtout dans des temps si incertains. Elle adressa un sourire chaleureux au lion brun, le remerciant de la pousser à croire en ses rêves et à les réaliser. C'était un bon ami. Toutefois, une de ses phrases perturba la lionne : fonder une famille, disait-il. Elle ne répondit pas à cela, gênée. C'était loin d'être dans ses plans et cela n'avait même jamais été une éventualité. Ahva était loin d'être la candidate idéale au poste de mère d'autant plus qu'elle ne pensait pas en avoir l'étoffe. Elle se contentait d'être une tante présente et chaleureuse et ces quelques instants suffisaient à la ravir.

Délaissant ce côté rassurant, Tan sembla hésiter avant de demander à la princesse s'il pouvait lui poser une question indiscrète voir deux. Ahva battit des cils, surprise. Ce genre de question n'augurait jamais rien de bon mais pourquoi pas.

« Que veux-tu savoir ? »

Son ton n'était pas froid ou distant, simplement inquisiteur. De peur de froissé le lion et de le restreinte, elle lui adressa un sourire. Ils étaient amis de longue date et pourtant Tan n'avait jamais cherché à immiscer dans la tête de la princesse. Peut-être était-il temps de lui ouvrir une porte.



_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 481
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Mar 21 Aoû - 21:41





"Que veux-tu savoir ?" me disait-elle. Elle me souriait. J’avais l’impression qu’elle attendait de voir quel genre de question je pourrai encore lui poser.


"Pendant l’entrainement, j’ai vu… que tu avais été blessé sur le torse. Que s'est-il passé ?"

Peut-être un étranger pas très compréhensif ou encore un jangowa ? Tout ce que je savais, c’est que cette cicatrice était récente. Et au vu de sa largeur, ça a dû sans aucuns doutes faire très mal. J’étais u peu impatient d’entendre la raison de cette blessure… Tant d’hypothèses possibles.

Après tout, avec tous ses évènement récents… Il faut du temps pour que cela se tasse. Il m’arrive encore de douter pourquoi nous n’avons rien fait pour la famille de Feu. Selon mon père, il m’avait dit qu’ils avaient aidé Prideland à récupérer leur terre lors de la guerre contre les démons noirs. Je pensais qu’il serait plus juste de les aider, même s’ils nous ont pas fourni leur Gardien, ce n’est pas pour cela que notre dette envers eux est fini. Il faudrait que j’en parle un jour à Awena, après tout, il n’est pas encore trop tard pour agir.

HRP:
 


_________________
SEMI-ABSENCE du 14 au 30 août !

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Dim 26 Aoû - 14:39



Le sourire de la lionne s'évanouit bien rapidement. A vrai dire, elle ne s'était pas attendu à une telle question. Son regard s'assombrit et dévia des iris verdoyantes de son ami pour se poser vers l'horizon, l'air songeur. Elle détestait parler de cette cicatrice, son histoire en avait entraîné bien d'autres et aucune d'elle n'était réjouissante. Elle hésitait à se confier, à lui dire les horreurs qu'elle avait engendré. Ce n'était pas facile. Elle déglutit, prenant une décision.

« Mopango. » dit-elle dans un souffle. « C'est l’œuvre de mon affrontement contre le démon noir, le dernier de son espèce. Celui qui a assassiné ma mère. »

Son regard prit une autre tournure, celui de la colère. Ce souvenir éveillait chaque fois une brûlure au creux de sa poitrine, là où les griffes du démon avait marqué sa chair. Elle le sentait encore découper une partie d'elle, une partie qu'elle n'avait jamais retrouvé. Tant de chose avait changé ce jour-là mais au moment où seul la vengeance lui importait, tant d'éléments lui avaient échappé.

« Ces longs mois où j'étais absente, je traquais la bête. J'ai fini par la retrouver et nous sommes allé l'affronter. La force des Nyeusis n'était aucunement un mythe ... mais nous sommes parvenu à le vaincre. Ce jour-là, j'ai tué pour la première fois afin de venger ma tendre mère et cette cicatrice me rappelle jour après jour ce que j'ai fais. »

Elle ne regrettait aucunement avoir tué Mopanpo, ce démon était un fléau pour toute la terre des lions mais si les choses étaient à refaire, Ahva aurait certainement opéré autrement mais l'on ne pouvait refaire le passé et on devait apprendre à vivre avec ses choix et leurs conséquences. Elle avait simplement sous-estimé leur portée.


_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 481
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Lun 3 Sep - 21:06





Je savais que ma question n’était réjouissante. Et ay vu de son visage retrouvant une forme neutre, j’en déduisais que son histoire ne l’était pas non-plus.

"Mopango. C'est l’œuvre de mon affrontement contre le démon noir, le dernier de son espèce. Celui qui a assassiné ma mère."

Je restais silencieux, le regard plongé dans un vide lointain. C’était donc elle qui avait eu la peau de ce sale monstre, qui a effacé ce clan sombre aussi bien dans le cœur que de l’extérieur. Le dernier d’un passé que tout le monde veut oublier. Elle avait goûté à la vengeance… mais avait-elle dépassé cette limite qu’on ne devait jamais franchir au risque de ne plus jamais revenir ? Elle continuait à s’expliquer après quelques secondes de silence.

"Ces longs mois où j'étais absente, je traquais la bête. J'ai fini par la retrouver et nous sommes allé l'affronter. La force des Nyeusis n'était aucunement un mythe ... mais nous sommes parvenu à le vaincre. Ce jour-là, j'ai tué pour la première fois afin de venger ma tendre mère et cette cicatrice me rappelle jour après jour ce que j'ai fais."

Un souvenir pénible que nos ennemis gravent dans notre chair. Je frottais discrètement ma cicatrice tout en écoutant ce qu’elle disait… C’était peut-être ça, cette chose que je sentais en elle, cette chose qui l'avait changé et qui avait piqué mon inquiétude. J’éprouvais de la gêne de l’avoir mise dans une situation malaisante.

"hum…désolé, je… je ne voulais pas réveiller ses blessures…"



_________________
SEMI-ABSENCE du 14 au 30 août !

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1009
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   Jeu 6 Sep - 13:29


Elle lui narrait cette histoire la voix aussi lointaine que son regard. Ce n’était pas forcément agréable pour la lionne de s’exprimer sur ces choses-là mais Tan Diel était un lion de confiance et qui plus est quelqu’un qu’elle appréciait. Ce n’était qu’une infime partie de l’histoire ou du moins son commencement a savoir l’origine de la trahison de la Fille du Soleil envers les lions du Feu : la douleur d’avoir vu son monde s’effondrer. Elle avait peut être été égoïste c’est vrai mais elle ne regrettait pas d’avoir épargné une guerre aux siens. Les enfants de Tan auraient pu se retrouver orphelin comme bien d’autres pour un combat qui n’était même pas le leur. La rejetterait-il a son tour lorsqu’il apprendrait la vérité ? Sûrement, ils agissaient tous de la sorte. Ahva avait bien remarqué que même sa nièce la guettait d’un nouvel œil. Sadaka lui semblait rongé par le remord. Il l’avait pourtant suivi. Seule Awena demeurait à ses côtés tout en sachant la vérité et la portée des actes de sa sœur. Son unique et dernier pilier. Ahva était profondément soulagée de pouvoir compter sur le soutien et l’amour de sa sœur mais peu à peu elle devenait un poids pour elle en devenant le visage même de la trahison et de la faiblesse du règne de la nouvelle reine alors qu’elle avait toujours juré de l’élever plus haut que le ciel. Ahva ne savait plus comment se positionner par rapport tout cela, c’était de plus en plus difficile à supporter.

La lionne ambrée finit par dresser son regard vers Tan pour lui adresser un maigre sourire. Ce n’était pas tant mentir mais plutôt omettre une partie de l’histoire pour profiter encore quelques temps de l’amitié et du respect du lion brun. Les amis se faisaient de plus en plus rares.

« Ce n’est rien, ça fait partie de moi à présent. On ne fait pas toujours les bons choix tu sais mais on ne refait jamais le passé. On vit avec nos actes et cette cicatrice n’est qu’un petit prix à payer. »

Des paroles lourdes de sens mais dont Tan ne pouvait saisir la profondeur. Des excuses trop discrètes sans doute. Elle l’observa quelques instants, silencieuse mais songeuse. Lui pardonnerait-il ce qu’elle avait causé ? Elle le saurait tôt ou tard, la vérité se propageait comme une poudre incendiaire qui finirait bientôt par lui exploser au visage.

« Allons, reprenons cet entraînement. Ukarimu sera ravie de revoir des muscles sous cette couche de graisse paternelle »

Ahva lui glissa un regard rieur. Elle s’accordait encore quelques instants en la compagnie du lion, quelques précieux moments avant que lui aussi ne la regarde avec amertume et déception. Elle profiterait allègrement de leur dernier entraînement côte à côte, comme de vieux amis.

HRP:
 

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveaux jours mais vieilles habitudes (TAN DIEL)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Retour aux vieilles habitudes
» Nouveau monde, vieilles habitudes [Solo]
» Nous vivons des jours sombres, mais le soleil reviendra ft. Dís
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: La Savane
-