Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Mer 18 Juil - 13:50

Depuis un temps qui commençait à se faire long, Jaherys avait adopté le mode de vie ermite. Forcé de vivre en exil au début, il trouva vite un nouveau souffle dans son statu de hors-la-loi. Si ses anciennes pulsions lui dictaient toujours la vengeance, il ne les écoutaient plus. Sa nouvelle passion pour la mort avait viré à l’obsession. Les plantes et leur toxines, il s’était juré de tout découvrir sur ce monde. Au début, il étudiait tout ça pour survivre car seul il ne pouvait pas se défendre éternellement des dangers de la vie sauvage et encore moins chassé. Une rencontre et un combat avec un herbivore à grande corne qui avait faillit lui coûter la vie, c’était chargée de lui enseigner cela. Il lui fallait une arme, quelque chose de plus pour se défendre et mener tranquillement sa vie. Les serpents font parti des plus petites créatures de la savane pourtant personne n’aimerait devenir leur ennemi. De cette fascination pour les créatures rampante, le jeune mâle prit conscience que c’est le poison qui lui offrirait la meilleure des défenses …ou des attaques.

Au début il n’avait pas de point fixe mais à force de déambuler dans la brousse, il fini par s’aventurer aux frontières nord de Prideland pour découvrir la colline Peponi. Là bas, lorsque le soleil se couchait, le ciel se teinté d’orange qui, en se reflétant sur l’herbe dorée, donnait un aspect paradisiaque au lieu. De plus, les vents frais des montagnes épargnaient l’endroit de la chaleur ambiante. Pour beaucoup c’était un endroit de rêve pour passer une nuit, pour Jaherys, c’était un lieu reculé de tout, à la frontière entre deux mondes et aux multiples cachettes. L’ermite avait trouvé un trou caché par un arbre mort et un gros rocher, pour établir son laboratoire et son nid. Le matin, s’il se dressait sur son toit de pierre, il pouvait presque tout voir du monde qui l’entour et sans être vu, un endroit parfait.

Ce matin là, alors qu’il revenait d’une exploration, il s’arrêta net car une odeur étrangère au lieu avait signalée la présence d’un intrus. Ca sentait le lion, il fallait rester caché pour identifier la menace. Qui sait peut-être allait-il enfin pouvoir tester une herbes sur un de ces gros félin…

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 1364
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Mer 18 Juil - 23:59

Comme chaque matin depuis son arrivé sur Prideland, le vieux lion gris profitait d'un petit moment de solitude en se baladant sur la colline du Peponi, également connu sous le nom de "colline du paradis" au nord du royaume. De cette colline, il était tout-à-fait possible de voir les montagnes du nord. En replongeant son regard violacé vers ces montagnes, le lion sans crinière repensait à tout les nordiques qu'il avait connus et qui n'étaient probablement plus de ce monde aujourd'hui.

Le géant gris avait gardé un bon souvenir de certains nordiques comme Zwissia ou Akshaya. Mais depuis la destitution de Késhia, les lions du nord étaient devenus stupides et détestables...

Soudain, une odeur de charognard se fit sentir...Une hyène se trouvait dans les parages. Une hyène ici ? Que faisait-elle dans ce secteur de Prideland si loin de chez elle ?

En réalité, Banguko ne savait pas quoi dire ni penser pour cette question. Celui-ci savait pertinemment qu'une hyène seule était une hyène morte...Alors...Qu'est-ce que cette rieuse faisait-là ? Avait-elle l'intention de se suicider ou...De jouer le rôle d'espion pour sa meute ?

Finalement, au lieu de chercher à identifier la rieuse en allant dans les détails, le vieux mâle s'allongea au sol. Il était inutile de s'inquiéter, cette créature friande de cadavre n'avait aucune chance face à lui.

_________________

avatar et signature Cissy©  character and design Banguko ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2965-banguko-le-voyageur-non-s
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Jeu 26 Juil - 11:27

Le gros défaut de la colline Peponi était ce qui faisait son charme principal. Ce côté terre isolée au climat unique et à la végétation atypique de la savane, attirait beaucoup trop de touriste ! Il s’agissait, la plus part du temps, de Bogosse à crinière qui se croyait original en tuant une petite gazelle de rien du tout pour la partager au sommet de la pleine lorsque le soleil se couche, avec la lionne dont il essaye désespérément d’obtenir les faveurs, comme si il n’y avait pas assez de lion dans le monde… Ca parle ensuite du respect des autres et du cycle de la vie mais sans aucunes notions en démographie. Bon au moins, le temps que bogosse à crinière face son affaire, Jaherys pouvait profiter de leur présence (et de leur inattention) pour tester quelques champignons.
Mais hélas, le maximum qu’il pouvait faire était l’application de spores irritants sur les zones prisées du coin. Si seulement ces idiots pouvaient s’endormir avant de manger histoire de salir la chaire bien comme il faut et enfin trouver le parfait mélange qui vous assomme un lion.

Un jour cette occasion se présenterait et il l’a saisira, en attendant il passait son temps le museau dans ses mixtures toutes plus toxiques les unes que les autres. En effet, en quelques mois le jeune mâle avait réussi à bien enrichir sa collection. Il avait commencé par identifier les herbes et les fruits que les herbivores boudaient mais sa plus belle affaire fut d’échanger quelques souris mortes qu’il avait dégoté en testant les dites herbes en face de petit terriers, contre du venin de cobra cracheur, réputé pour ses propriétés irritantes, qu’il avait soigneusement entreposé dans une noix de coco creuse et fermée avec l’autre moitié en guise de couvercle.

En somme, il était prêt à affronter le moindre danger … à condition d’avoir un tour à l’avance. Le gros problème des visites/attaques surprises était qu’on était mis au courant un peu trop tard dans le temps. Il fallait donc identifier cette nouvelle visite discrètement tout en essayant de se glisser dans le repère incognito et de s’enduire les griffe d’une lotion anesthésiante, au cas où cet inconnu montrerait les crocs.

En se faufilant entre les hautes herbes, un chemin qu’il connaissait à présent par coeur, Jaherys put avoir un visuel sur cet étrange visiteur. Etrange parce qu’il avait l’odeur d’un lion, le poile d’un lion mais avec l’apparence d’une grosse lionne. Les félins se travestissaient à présent et tout le monde trouvait ça normal de les mettre au sommet de la chaine? Bref, autre détail non négligeable, la taille de cette lionne, enfin ce lion, enfin ce félin non binaire: Il/elle/it était légèrement plus épais que la norme à Prideland. Un dérivée de Shasta mais cette fois du côté des poilus? Ou une race inconnu. Méfiance, la curiosité pouvait mettre inutilement la vie en péril.

Finalement, le lion non binaire de couleur blanchâtre (l’enfant caché de Kuruka et Shasta?) finit par s’allonger … pile dans une zone où Jaherys avait minutieusement répandu un pollen urticant.
La hyène sortit alors la tête des hautes herbes pour guetter la réaction du félin et tester l’efficacité de son piège.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 1364
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Jeu 26 Juil - 22:12

Une fois au sol, le vieux gris n'était plus préoccupé par la présence de cette rieuse sur la colline. Peut être que celle-ci était simplement de passage sur Prideland...Bref, l'ancien nordique préféra profiter d'une bonne sieste...Mais malheureusement pour lui, le sommeil ne venait pas, en effet, une sensation désagréable commença à envahir son ventre...Comme si...Il s'était allongé sur des orties.

Surpris et agacé à la fois, le vieux mâle se releva en prenant le temps d'observer l'endroit ou il s'était allongé. Cet endroit était recouvert de pollen...Pourquoi ? De plus, le pollen des fleurs de la colline n'avaient aucun effet négatif sur le corps d'un lion. Il n'y avait qu'une seule solution, quelqu'un s'était amusé à poser ces grains immondes sur cette partie de la colline. Si d'aventure l'ancien nordique mettait la patte sur cette stupide créature, celle-ci allai passée un sale quart d'heure...

En parlant de stupide créature...Le charognard était toujours là...Étrange...Peut être qu'il s'agissait de l'auteur de cette stupide farce...

-EH TOI ! Sors de ta cachette ! Maintenant !

Banguko ne le voyait pas encore, cependant, son odorat ne trompait pas...Le charognard était tout prêt. En réalité, l'ex-freelander pouvait attaquer le mangeur de cadavre sans lui laisser cette opportunité de se montrer lui-même. Cependant, il fallait faire preuve de prudence. Aux dernières nouvelles, le royaume de Prideland était un allié de la meute de hyènes dirigée par une dominante connues sous le nom de Kuruka.

_________________

avatar et signature Cissy©  character and design Banguko ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2965-banguko-le-voyageur-non-s
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Ven 27 Juil - 10:16

L’hilarité était palpable. En effet le lion blanc non binaire appartenant à la race des grands privilégiés de ce monde, venait de tomber dans le piège le plus grotesque, comme quoi, les vieux classiques restaient indémodables. De plus, avoir une âme de chercheur permet d’entretenir la curiosité nécessaire utile à l’amélioration et l’enrichissement de ces vieux coups. En effet le pollen avait été récolté sur une plante de type Laportea Urtica avant d’être mélangé à de l’eau pour permettre aux poiles urticants d’accrocher encore mieux sur la victime. Jaherys s’en souvenait très bien, il avait sous-estimé cette combinaison au temps où il la testait pour la première fois et avait fini par en subir les conséquences: une semaine entière de démangeaison et d’horribles plaques rouges qui se formaient sous la fourrure. Au moins ce fut grâce à cette mésaventure qu’il cessa de procrastiner la recherche d’un remède efficace contre ce type de brûlure. Dans sa tanière se trouvaient les bonnes feuilles qui pourront soulager ce lion(ne?).

« EH TOI » qu’il hurla avant d’exiger de l’ermite qu’il sorte de sa cachette. Ne comprenez-t-il pas la gravité de sa situation. Sans doute à l’instant où l’adrenaline retombera ce dernier ressentira le contre-coups du dangereux pollen. Enfin bref, l’heure n’était plus à la tergiversions, cette créature appartenait tout de même à « L’espèce dominante » même s’il n’en avait pas trop l’air.

Jaherys sorti sa tête des hautes herbes pour mieux se montrer. Se cacher était à présent inutile mais l’ermite préserva tout de même, une bonne distance de sécurité entre lui et cet étranger.

« WAHAHAHAHA » Autant jouer les idiots, après tout, aux innocents les pattes plaines.
« Désolé je ne voulais pas vous manquer de respect madame mais vous venez de déclencher un de mes pièges de sécurité. »

Il se leva ensuite pour gagner en mobilité au cas où le gros lion à la nuque épilée aurait l’idée de lui sauter dessus.

«Evitez de trop gesticuler monsieur ça risquerait d’empirer les effets. » (Madame ?Monsieur? Il sera bientôt fixé.)

Il prenait son air innocent, après tout il ne faisait que se défendre, mais il ne fallait pas non plus donner une raison à ce non-binaire d’attaquer.

« Ahm. J’imagine que vous voulez que j’apporte réparation à votre postérieur endolori. »

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 1364
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Ven 27 Juil - 22:17

Il y avait quelque chose que le vieux gris ne supportait pas chez les hyènes : leurs rire. Leurs rires était ce qu'il y avait de plus désagréable à entendre. Ce rire était un signe de provocation que les lions ne supportaient pas.

Malheureusement pour le vieux père de famille, le contact avec ces grains de pollen maudits eu pour effet de créer de terribles démangeaison à la limite du supportable...Pourtant, le lion sans crinière résistait...Il était hors de question d'aggraver son état en se grattant. L'ancien voyageur n'avait aucune idée de la véritable nature de ce pollen. Peut être que le fait de gratter pouvait entraîner des complication beaucoup plus grave de la santé.

Monsieur...Madame...Cette rieuse se foutait du monde...Le fils du désert n'avait qu'une seule idée en tête : le frapper...Le frapper assez fort pour lui rappeler qui il était. Bien sûr, les hyènes étaient puissantes...Mais en groupe seulement et jamais seules...

-Bon d'accord je m'avoue vaincu...En temps que concepteur de ce produit assez...Pénible...J'imagine que tu est également le concepteur de l’antidote...N'est-ce pas ?

Le visage du vieux gris restait crispé...Celui-ci était trop occupé à résister à la tentation de se gratter. Une fois rétabli, ce stupide charognard allai passer un sale quart d'heure.

_________________

avatar et signature Cissy©  character and design Banguko ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2965-banguko-le-voyageur-non-s
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Sam 28 Juil - 10:47

A force de jouer aux êtres ambigus on finit toujours par se la prendre dans le…. Bref pour plus de partialité la petite voix dans la tête de Jaherys va adopter l’écriture inclusive pour décrire le spectacle que lui offrait ce délicieux pollen :

Le-a pauvre lion-nne pouvait difficilement masquer son énervement. En effet sa-son crispation-ne parlait pour lui-elle. Après tout ce mélange urticant avec l’eau et la poussière accrochait trop bien au pelage pour être ignoré. S’il-elle n’appliquait pas au plus vite le bon remède, ce-cette dernier-ère se retrouvera avec un derrière à rendre jaloux tous les babouins de la savane.
Jaherys était fixé, son piège irritant était un bon moyen de défense envers les plus gros. Sans ça il restait convaincu que ce-cette lion-ne l’aurait attaqué-e sans retenu à la manière de tous-toutes les barbares de leur genre (même si, avec lui-elle, il venait de découvrir que le monde ne se limitait pas à la dualité des sexes)

Bon, l’étape suivante consistait à définir les intentions de ce-cette visiteur-se et d’agir en conséquence. En temps normal, avec un lion-ne local-e, le jeune mâle n’aurait pas hésité à lui refiler une bonne dose de baie toxique en guise de médicament histoire de l’achever proprement. Mais celle-ci-celui-là avait su piquer où il fallait la curiosité de l’ermite pas net. Pourquoi ce pelage, cette absence de crinière, cette taille impressionnante (à croire que le gigantisme se standardisait).

Toujours en gardant une distance de sécurité, il lui répondit :

«Vous imaginez correctement. Tout d’abord je vous conseillerai de ne surtout pas céder à la tentation de gratter et de me répondre franchement le temps que je revienne: Vous êtes qui, certainement pas un local, et vous venez faire quoi ici? … »

Sans plus attendre, Jaherys plongea dans les hautes herbes pour masquer sa retraite. Il ne voulait pas que l’entrée de son repaire soit connu du lion-ne.
Après quelques virages dans l’épais gazon doré, il aboutit à l’entrée de son trou. Il s’y laissa glisser sans trop d’effort à la manière d’un chacal qui aurait vu un danger. Une fois dedans, passé le tunnel qui faisait office d’entrée, il aboutit à ce qu’on pourrait qualifier de pièce principale. Autour des murs de terre, plusieurs noix de coco creuses y étaient entreposées avec des dessins d’argile en guise d’étiquetage. Il ne fallut pas trop de temps au jeune scientifique pour trouver ce qu’il cherchait: une poudre composée de feuilles sèches d’une plante aux propriétés proches de celle de l’aloe vera. Il se saisi du récipient mais avant de partir il se rappela qu’il avait tout de même à faire à un lion-ne de type inconnu. Impossible de savoir clairement quelles étaient ses véritables intentions une fois celle-ci-celui-ci sauvé du sort qui le changeait en babouin. Il trempa avant de partir une patte dans une gelée aux propriétés anesthésiante. Dans le pire des cas il n’aura quand essayé de griffer son agresseur avec la bonne patte pour que le poison face effet et lui donne l’occasion de s’échapper.
Evidemment il n’avait jamais vraiment tester cette technique de combat. Tout n’était que pure théorie encore et il espérait ne pas être poussé à faire un test prématuré.

Une fois en dehors du trou, il reprit le chemin qu’il avait emprunté pour réapparaître au même endroit que tout à l’heure:

«… Vous comprenez dans ma situation je ne peux pas accorder ma confiance à n’importe qui, d’où les pièges »

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 1364
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Dim 29 Juil - 15:44

Comme le vieux gris le pensait, cette stupide rieuse était à l'origine de ce pollen mais aussi du remède associé. Avant de procéder à l'élimination des effets néfastes de ce pollen maudit, le jeune mâle pris congé du géant gris pendant quelques instants avant de revenir en lançant son petit interrogatoire. Celui-ci chercha à savoir à qui il avait affaire. Avant de faire confiance à n'importe qui, il était préférable pour lui de s'assurer des intentions du félin.

Banguko laissa échapper un long soupir, avant de répondre au charognard en disant simplement :

-Je ne suis pas pridelander mais malgré cela, je vis ici auprès de ma famille sans avoir prêter allégeance au souverain de ces terres. Et toi ? Qui es-tu ? Que fais-tu ici, loin de ta meute ?

En réalité, il aurai été plus pertinent de demander les raisons qui justifiaient la présence de tout ces pièges. Pour l'ancien nordique, tout ces produits n'étaient pas le fruit d'une simple méfiance vis-à-vis des inconnus...Qu'est-ce que cette mystérieuse hyène solitaire avait derrière la tête ?

_________________

avatar et signature Cissy©  character and design Banguko ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2965-banguko-le-voyageur-non-s
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Mer 1 Aoû - 10:42

Mais c’est pas possible à la fin va falloir qu’il-elle se décide! Il-elle parlait comme un lion-ne, ressemble à une lion-ne, surtout quand il-elle demandait qu’on lui passe les bonnes herbes pour son derrière endolori mais il-elle se gardait bien de ne pas utiliser aucuns pronoms clairement distinctif dans ses phrases! Une belle démonstration de la décadence de la savane et de la chute prochaine de la soit disante espèce dominante. 
En attendant, si ce dernier paragraphe vous laisse confus, sachez qu’il illustre parfaitement la salsa genriste qui essayait à cet instant, de foutre du composte d’hippotrague dans l’esprit de Jaherys.

Bref, trêve de mondanité non-binaire, il était temps de faire place à un niveau plus élevé en matière de sériosité ou, autrement dit, commencer à marchander avec cet-te inconnu-e.

Selon ses propos, il-elle ne venait effectivement pas de cette terre de lion royaliste de gauche bien connu pour jouer les nobles défenseurs du pauvre et de l’orphelin avec leur morale à deux balles sur le cycle de la vie. Après tout, facile de jouer les monarques généreux quand on a tous les jours du zèbre au petit déjeuner, mais monsieur et madame la reine et le roi se gardaient bien de venir en aide au voisins moins bien lotis. Aller un bon coup de respect du cycle de la vie à toutes ces sans dents de hyènes et les lions pouilleux sans terres, parce que oui à force avec tous ces carnivores, le rocher devra mettre une croix à sa cuisse de zèbre du matin.

Bref, monsieur-madame (ou madame monsieur comme ça vous chante) n’était pas de ces lions là (grande découverte!) Mais mieux encore, il-elle vivait ici avec sa famille… Ca pouvait se reproduire ?! Mais comment? Comme les escargots et les limaces, c’est-à-dire qu’il-elle jouait le rôle et du père et de la mère? Là nous tenons enfin de quoi alimenter les nouvelles parution du journal scientifique de l’ermite!
Ah et il-elle n’avait pas à faire des courbettes devant sa majesté Pridelandus x ième du nom. Interessant.

A l’entendre, Jaherys plissa les yeux histoire de bien lui faire comprendre que ce qu’il-elle disait avait de quoi être interessant.

« Je vois, tu vis donc en exil ? »
Bon autant être directe, de toute façon, dans l’état actuel des choses, il ne risquait rien.
« Et sa majesté à la grosse crinière te tolère comme ça sur ses terres? » Bonne question, enfin il fallait un peu donner en contre partie:
« Me concernant, je ne prête pas allégeance non plus aux dominantes hyènes du coin, d’où ma méfiance et hmm ces jolies pièges. »

Il allait guetter sa réaction encore un peu avant de consentir à lui donner l’antidote.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 1364
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Mer 1 Aoû - 22:25

Lorsque le vieux gris précisa qu'il n'avait pas prêté allégeance à la reine de Prideland, le jeune charognard chercha à savoir si son interlocuteur félin vivait en exil. Celui-ci avoua qu'il vivait en solitaire sans appartenir à une meute...Quelque chose d'assez impensable et suicidaire pour une hyène...L'ancien nordique n'avait pas de temps à perdre avec ce stupide pollen urticant. Il fallait en finir au plus vite.

-Premièrement, je ne vis pas exil, deuxièmement, je me fiche de ce que peut penser celui que tu appelle "sa majesté à la grosse crinière" si tu veux tout savoir. Je n'ai pas besoin de son avis pour vivre ici. Ah oui ! Autre chose : je suis bien un mâle.

Pourtant la réponse était évidente. Cette absence de crinière était très perturbante, cependant, la musculature et la voix restaient très masculine et par conséquent, impossible de se tromper quant à l'identité de l'ex freelander en tant que mâle.

Maintenant, il était tout-à-fait légitime pour le vieux père de famille de connaître les raisons qui justifiaient cette vie en solitaire pour une hyène de sexe masculin :

-Et toi ? Tu vis en exil ?

Inutile de faire mention de tout ces pièges pour le moment. Pour l'instant, la meilleure chose à faire était de se faire petit, histoire de faciliter l'obtention de l'antidote.

_________________

avatar et signature Cissy©  character and design Banguko ©


Dernière édition par Banguko le Dim 5 Aoû - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2965-banguko-le-voyageur-non-s
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Dim 5 Aoû - 16:59

Qu’il-elle était drôle à se retenir de frotter son derrière au sol pour ne pas perdre le peu de dignité qu’il-elle devait lui rester. Cette vision amusait Jaherys, celle d’une créature quatre à cinq fois plus grosses qui était réduite à faire la discussion au plus petit au lieu de s’exprimer en grognement, morsure et coup de griffe comme il-elle devait le faire d’habitude. Franchement les plantes, les toxines et autres drogues, c’était presque de la magie.

Mais le visage du jeune mâle reprit subitement un air plus sérieux lorsque le-la non genriste se mit à évoquer brièvement sa situation. Le-la lion-ne ne semblait pas vouloir admettre mais il-elle présentait toutes les caractéristiques du Jean-le-migrant de service, mais d’un autre côté ce n’est pas quelque chose qu’on révèle facilement.

Finalement l’occasion d’esquisser un sourire se présenta de nouveau lorsque l’animal au pelage blanc s’obstina à se donner un genre. Le-la pauvre, il-elle avait certainement du avoir une enfance très difficile où ses géniteurs devaient l’obliger à se conformer à un genre. Choisir entre mâle et femelle alors qu’il-elle avait le cul entre deux rochers et l’incapacité physique de le bouger à droite ou à gauche. La génétique pouvait vraiment faire preuve d’une infinie cruauté!

«Parfait, donc vous vous identifiait comme un mâle. Vous ne vous offenserez pas si je vous considère comme tel. » Jaherys était encore dans la plaisanterie, il avait usé d’un ton tellement bête et naïf qu’il passerait presque pour plus bête que Djal.

« Bref, trêve de discussions qui ne mènent à rien… »
Il se reprit d’un ton subitement plus sérieux pour ne pas laisser l’autre reprendre la parole.

«D’habitude, une hyène et un lion ne se font pas confiance. D’autant plus s’il s’agit d’un lion au pelage étranger qui s’est installé dans un territoire qui n’est pas sa terre natale, et une hyène qui est, à peu près, dans la même situation. Logique n’est-ce pas? »

La réthorique était pour s’assurer que le blanco suivait toujours et n’avait pas céder à la tentation de transformer son arrière train en cul de singe.

« Mais... je pense qu’on va pouvoir s’entendre ou du moins, faire affaire. »


Pour une fois, c’était le plus petite qui était en position de force, c’était donc à lui de décider d’une action qui pourra faire avancer les choses: Une prise de risque….à moitié calculé.

« Tient, en gage de ma bonne foi… »
Qu’il lui dit en lui envoyant d’un coup de patte, la demi noix de coco creuse qui contenait les bonnes feuilles pour soulager les démangeaisons.

«Applique ces feuilles sur les parties les plus irrités mais sans en profiter pour te gratter la peau. Ca devrait te soulager dans un premier temps. »


Il lui avait donné l’antidote comme ça histoire de faire une nouvelle expérience, sociale et scientifique à la fois. Si ce félin était à l’image du standard de sa race, il n’hésiterait pas à passer à l’attaque, heureusement Jaherys avait toujours une des pattes avant enduite d’une mélasse, une sorte drogue soporifique au cas où les choses tourneraient mal. S’il fallait s’échanger des coups de griffes, cette arme était la bienvenue.
Il restait à l'affut, guettent la réaction du félin mâle issue d'une fusion qui devrait être interdite tellement c'était malsain : Mélanger les gènes de Shasta et de Kuruka pour en faire un lion! Le fou qui avait du faire ça devait être encore pire que les modèles originaux !
Bref, Jaherys se tenait à l'affut, prêt à bondir en arrière au moindre geste suspect.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 1364
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Dim 5 Aoû - 22:09

Ce stupide mangeur de cadavre était vraiment agaçant. Celui-ci savait pertinemment qu'il avait affaire à un mâle et pourtant, le charognard persistait encore dans ce jeu stupide qui consistait à faire l'idiot. Mais avant même que le vieux gris puisse avoir le temps de s'énerver pour de bon, la hyène solitaire repris la parole avec un air sérieux, en rappelant les véritables relations entre les lions et les hyènes.

La relation de confiance n'existait pas entre les deux espèces. Néanmoins, d'après le jeune mâle, il était tout-à-fait possible de discuter. Pour prouver sa bonne foi, celui-ci donna l'antidote à sa victime en prenant le temps d'expliquer toute les règles à suivre pour une guérison rapide et efficace.

Sans attendre plus longtemps, le vieux sang mêlé commença à suivre les instructions à la lettre. Conformément à la parole de l'ermite, l'application des feuilles soulagea le grand félin de toutes ces démangeaisons.

Et petit à petit, les traces rouge provoquées par le pollen commencèrent à disparaître progressivement...Comme par magie. En y réfléchissant, un tel phénomène restait assez effrayant...D'autant plus que cette hyène inconnue n'était pas un chaman à proprement parler.

Finalement, le vieux père de famille se débarrassa des feuilles. Toutes les parties du corps infectées par le pollen étaient redevenues saines comme avant. L'ancien nordique laissa apparaître un léger sourire provocateur.

-C'est assez surprenant...Je pensais que tu allais me tuer. Pourquoi m'as-tu donner cet antidote ? Tu as raté cette occasion de devenir la première hyène à avoir battu un lion en un contre un !

Biens sûr, le géant gris mentait. Malgré la démangeaison, le pollen n'était pas assez puissant pour stopper le vieux gris. Il aurai été tout-à-fait possible pour lui de lancer une attaque surprise fatale pour le jeune charognard.

-J'imagine que tu as une autre idée derrière la tête...Je me trompe ?

D'après le jeune inconnu, il était tout-à-fait possible de faire affaire...Mais en quoi un lion et une hyène pouvaient s'entendre sur quelque chose en particulier ?

_________________

avatar et signature Cissy©  character and design Banguko ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2965-banguko-le-voyageur-non-s
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Jeu 16 Aoû - 17:24

Parfait, il n’en avait pas l’air mais ce monsieurmadame savait parfaitement suivre la notis d’un médicament. Une qualité essentiel pour la survie en ce bas monde. Bref il venait, grâce à Jaherys, de s’éviter la malédiction du cul de babouin et ça … sera la bonne action de l’année pour l’érmite hyénique.

Aussitôt «guéri» il entama les hostilités verbales et bon sang s’il se croyait malin il se mettant sa patte non genrée dans son oeil unisex jusqu’à son coude LGBT…bref il se voilait la face. Jaherys pouvait (parfois) faire preuve d’un trop plein de confiance, comme le jour où il fut banni de la meute, mais de là à penser pouvoir tuer un lion-ne aussi facilement avec un peu de pollen, cet inconnu avait du louper le moment où le jeune mâle lui avait bien expliqué que ces pièges ne sont pas fait pour donner la mort. Bref passons, il fallait lui répondre et dans le sens du poile s’il voulait tirait profit de cette rencontre fortuite!

«Te tuer? S’il suffisait de gratter le cul d’un lion pour en venir à bout, l’espèce se serait vite éteinte. »

Cependant, le voir se mordiller le postérieur jusqu’à en faire couler le sang aurait été un beau spectacle.

Il continua alors sur sa lancée, toujours en préservant une distance de sécurité avec ce grand félin.

« Comme je l’ai dis, ces pièges ne sont pas fait pour tuer. Juste une question de défense, sait-on jamais »


Bref, assez perdu de temps il fallait à présent attaquer le sujet qui l’intéressait. Ce lion n’était pas du coin, et vu son allure il devait voyager de territoire en territoire sans se soucier de quoi que ce soit. Alors soit il avait le meilleurs des passeports, soit il avait un truc, sans doutes des informations sur les différents clans de lion des environs, qui devaient lui donner une certaine immunité. Ou alors il était traqué comme un animal sauvage, et cette vérité finira par éclater tôt ou tard si elle s’avère exacte.

«Sinon, pour revenir aux choses sérieuses, je me demandais juste à quel genre de lion tu appartenais, un clan nomade? Je ne vis pas depuis si longtemps que ça ici, je me dois de me renseigner un minimum…Oh bien sûr demande moi ce que tu veux savoir aussi si jamais quelque chose te … tourmente.»

Toujours prêt à agir aux moindres signes d’hostilités, il guettait les réactions du félin. A ce stade, ce dernier ne pouvait qu’être que deux choses: un danger potentiel ou une mine d’information à exploiter.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 1364
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Jeu 16 Aoû - 19:52

Banguko s'attendait à un soupçon d'intelligence de la part de ce jeune charognard solitaire et pourtant...Celui-ci restait relativement simple. En effet , celui-ci expliqua que ses pièges n'étaient pas fait pour tuer...Il s'agissait juste d'un moyen pour se défendre et assurer ses arrières en cas de danger imminent. Mais contrairement à ce que la hyène au regard rouge sang pensait, le vieux gris n'était pas assez fou pour croire tout ce que son interlocuteur lui disait. Certes, il avait fait un choix risqué en acceptant l'antidote. Néanmoins, il était tout-à-fait possible d'imaginer une complication grave suite aux démangeaisons provoquées par ce maudit pollen.

-Tu as beau être le concepteur de tout ces petit "bijoux"...Tu n'a aucun contrôle complet sur tout les effets de ces produits. Il se peut très bien que toutes ces démangeaisons entraînent des complications très grave de la santé.

Ensuite, le vieux lion d'argent commença à réfléchir à la question de l'ermite. Celui-ci chercha à savoir si son interlocuteur appartenait à un clan de nomade. De toute évidence, celui-ci n'était pas du coin et par conséquent, il était tout-à-fait légitime pour lui d'en savoir plus sur ces terres qu'il ne connaissait pas.

-Je n'appartient à aucun clan à proprement parler. Pour faire simple, considère moi comme un voyageur en pause sur Prideland...Mais dis-moi...Pourquoi devrais-je t'adresser la parole si d'aventure quelque chose me tourmentait ? Et puis pour commencer...Quel est ton nom charognard ?

Qu'est-ce que cette stupide créature friande de cadavre avait derrière la tête ? Banguko n'avait aucune idée de réponse à cette question...Néanmoins, celui-ci finirai pas connaître la réponse tôt ou tard...

_________________

avatar et signature Cissy©  character and design Banguko ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2965-banguko-le-voyageur-non-s
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Sam 22 Sep - 11:12

- Et dis-moi quand remonte la dernière fois où tu as eu 100% du contrôle de la situation. Que ce soit en chassant où en se défendant je n’ai jamais vu un scénario définis du début à la fin.

Soudain le ton de Jaherys avait changé. L’envie de plaisanter avait subitement quitté son corps à l’instant où ce-tte lion-ne s’était crus savant en émettant une évidence. Le félin blanc évoquait bien sûr les risques à manipuler les plantes, comme s’il voulait donner la leçon à un gamin qui jouait un peu trop près de l’étant infesté de crocodile. Ridicule. Encore un lion qui se permettait de parler comme s’il possédait la science infuse. Jaherys porta à son regard sa patte englué de poison, une maigre défense au cas où son interlocuteur aurait l’envie d’attaquer, puis, de ses yeux ophidien, il fixa le lion avant de reprendre la parole.

- Tu n’as donc aucuns clan et aucuns bivouac fixe. Pourquoi devons nous échanger des informations alors ? Bien tu y as répondu toi-même. Considère-moi comme un voyageur également, et je ne t’apprendrais rien et te disant combien les informations sur les différentes factions qui occupent les territoires sont des denrées précieuses pour nous autres voyageurs.


Revenons à nos moutons de savane. Il savait qu’il avait peut de chance de faire parler ce lion sur les affaires qui l’intéressait mais autant tenter le tout pour le tout, de toute façon il ne risquait pas moins l’attaque que tout à l’heure.

Si jamais le coup passait il y avait là un excellent moyen d’étudier l’ennemi ancestral, apprendre comment il s’exprime, comment il analyse les affaires d’état et surtout à qui fait-il réellement allégeance. En effet Jaherys était convaincu que le talon d’Achille des lions se trouvait au sein même de leurs politiques. Pour faire simple, leur diversité où naissait leurs divergences, était une faiblesse.

Chez les hyènes toutes les meutes suivaient à peu près la même organisation et quand une meute se faisait attaquer par une espèce ennemi, il était plus facile de concevoir une alliance entre rieuses car toutes, peu importes leurs origines, savent que la hyène est l’animal le plus évoluer de la savane et qu’il est appelé un jour à la dominer.
Les lions quant à eux se font la guerre pour des futilités, ils sont même près à pactiser avec une autre espèce pour nuire à un pays voisin. Belle preuve de dégénérescence sociale..

Mais bon, nous n’en somme pas encore là et cette théorie devait encore passer quelques testes avant de rentrer dans le rang des sacro-saintes vérités.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 1364
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Sam 22 Sep - 17:24

Cet échange ressemblait de plus en plus à un débat philosophique. En effet, le petit charognard chercha à savoir quand le vieux gris avait eu un contrôle complet de la situation dans tout ce qu'il faisait. Celui-ci précisa qu'il n'avait jamais vu un scénario définit du début à la fin...Une preuve assez flagrante de son manque de perspicacité sur certains aspects...Malgré ce petit défaut, l'ancien nordique voyait un certain potentiel chez ce voyageur tacheté.

-Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Si tu n'a jamais vu de scénarios définis du début à la fin je ne vois que deux hypothèses plausibles. Soit ta propre vie n'a aucun sens soit tu ne réfléchis pas beaucoup dans ta tête cher ami. Pourtant, quelque chose me dit que tu as un certain potentiel malgré tout.

Le vieux père de famille s'étira puis, s'allongea sur le ventre en faisant face à son jeune camarade prédateur :

-Il est vrai qu'en tant que voyageur, toute les informations restes précieuses. Après, il faut s'assurer de la véracité des ces informations...D'ailleurs, quelque chose me dit que tu est devenu voyageur contre ton gré...Je me trompe ?

Le géant gris garda son regard violacé plongé dans celui de la hyène tachetée. L'ancien nordique était devenu voyageur contre son gré et par conséquent, celui-ci comprenait cette situation mieux que quiconque. Le pseudo chaman était beaucoup trop sérieux pour un simple voyageur animé par ce profond désir de découverte du monde.

_________________

avatar et signature Cissy©  character and design Banguko ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2965-banguko-le-voyageur-non-s
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Dim 14 Oct - 12:00

Ce lion blanc manquait cruellement de logique. Il avait beau avoir l’air âgé et rempli d’expérience, la sagesse cependant ne l’avait pas encore illuminé de ses rayons célestes. Bon il n’y avait plus 36 solutions à présent, il fallait trouver un moyen de rendre cette rencontre prolifique ou bien se débarrasser de l’intrus …

Pesons le pour et le contre, pensa-t-il. En quoi ce lion pouvait lui être utile? Pas pour glaner des informations en tout cas, il avait une trop bonne tête de pestiféré pour pouvoir être dans les secrets du roi. Néanmoins il avait aussi le profil du parfait petit exilé, même s’il ne semblait pas vouloir l’admettre directement. Vu son allure sa supposé vie de nomade avait vu plus de saisons humide que celle de l’hyène tacheté. C’était là où il fallait creuser, une quelconque solidarité entre paria devait forcément existé, ou sinon autant tenter de l’inventer ça pourra toujours rapporter sur le long terme.

Voyageur était le terme qu’il utilisait pour ne pas dire exilé. Ca avait son charme atténuateur mais autant appelé un crocodile un crocodile.
Après avoir parlé, le lion adopta une posture plus détendu en s’allongeant sur le ventre. Etait-ce une ruse pour gagner sa confiance, était-il trop sur de sa puissance ou alors ce dernier avait tout bonnement perdu l’envie de se méfier.

Jaherys pris une position assise histoire de ne pas garder une posture méfiante mais il n’en restait pas moins sur ses gardes, prêt à bondir en arrière au moindre geste suspect.

- Je vois, le taux de réussite doit varier selon les espèces c’est logique. Un lion a plus de chance de tuer une gazelle qu’une hyène…. Mais, comment peux-tu prévoir où et quand la foudre tombera au prochain orage? Tu peux sentir le tonner arriver, tu peux décider de ton abri, mais jamais tu ne pourras éviter la colère du ciel s’il a décidé d’abandonner toute logique et de frapper où l’attend le moins. C’est pour cela que je suis devenu voyageur en tout cas. Et toi, as-tu vu la foudre venir?

Métaphore un peu poussé, peut-être trop complexe pour un cerveau félin. Nous verrons bien suivant les réactions du sujet observé.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 1364
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Lun 15 Oct - 11:43

De toute évidence, le petit tacheté n'était visiblement pas du genre à mâcher ses mots. Pour appuyer ses arguments, le charognard se sentait dans l'obligation de sortir des phrases philosophiques...C'était hilarant ! S'agissait-il d'un simple moyen pour prouver une quelconques supériorité d'ordre intellectuel ? Le vieux père de famille n'en savait rien et pour l'heure, il s'en fichait complètement.

-Soit, je vais te donner un exemple...Un exemple plus qu'évident. Pour des raisons historiques et pratiques, beaucoup de hyènes détestent les lions et vice versa...Maintenant, reprend ce contexte et essayant de l'associer à une meute dans laquelle la dominante...Est une fan de lion.

Le vieux père de famille se gratta la tête avant de poursuivre dans ses propos en disant :

-Tu sais ce qui risque d'arriver à cette dominante...N'est-ce pas ?...Pour être honnête avec toi, je n'ai aucune idée de ce qui se passe chez les hyènes du cimetière...Mais si cette fameuse hyène blanche dont tout le monde parle est encore au pouvoir aujourd'hui alors...Son règne ne tient plus qu'à un fil...D'ailleurs...Peut être qu'elle a perdue son poste depuis le temps.

Banguko se souvient encore du savon qu'il avait reçu de la part de la reine blanche. Malgré sa colère, l'ancien nordique ne percevait pas cette vieille mangeuse de cadavre comme une cheffe de meute convaincante.

Après quelques secondes de silence, le grand lion d'argent fixa le grand rocher en disant :

-Autre exemple encore plus évident pour moi. Les pridelanders sont simplets et ne pensent qu'à leurs bien être sans se préoccuper de ce qui pourrai se passer à l'extérieur de leurs royaumes...Ces quelques éléments suffisent amplement pour te dire que le règne de la fameuse reine soleil est voué à l'échec. À défaut de perdre son trône, ses sujets risquent d'être dans la mouise...Bref...Qu'est-ce que tu veux exactement petit ?

Bien sûr, se baser sur le comportement de sa propre compagne et de ces quelques pridelanders qu'il avait rencontré n'était pas nécessairement pertinent...Néanmoins, chaque clan était doté d'un état d'esprit spécifique. Les jangowas étaient animés par l'esprit du guerrier. Les lions fauves quant à eux, étaient animés par cet esprit de paresse et de pure naïveté.

Lentement mais sûrement, l'ancien nordique se releva. Le temps passait et celui-ci n'avait guère l'intention de s'éterniser sur un stupide débat philosophique.

_________________

avatar et signature Cissy©  character and design Banguko ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2965-banguko-le-voyageur-non-s
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Masculin
Nb de Messages : 160
En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Mer 7 Nov - 11:54

Et voilà que ça partait en débat philosophique. Heureusement que Jaherys n’avait rien d’urgent qui l’attendait, il pouvait se permettre de prendre son temps histoire de chercher en quoi cette rencontre avec ce vieux lion lui serait profitable…Pour l’instant, à part un long débat sur la place de la hyène dans cette société lionique oppressive, rien.
Bon d’un autre côte à trop l’ouvrir, il l’avait cherché ce débat. Tant pis, il fallait prendre sur soi et écouter ce que le vieux avait à dire.

Mais attendez une minute, à bien écouter ses métaphores on dirait bien qu’il commençait à parler de…Kuruka? La savane, non, le monde était donc aussi petit, ou bien s’agissait-t-il d’une preuve vivante que la dominante entretenait un réseau d’information avec des félins dispersait aux quatre coins de la savane. En tout cas ça pourrait quelque part expliquer sa surdité face aux revendications de son peuple, mais passons. Dès cet instant, ce lion sut se montrer moins ennuyeux, il était parvenu à capter la curiosité de Jaherys.

- Tu sembles extrêmement bien informé. A force de voyager je présume.

Petite remarque dite à voix haute. L’ermite avait définitivement rangé son ton blagueur et désinvolte de tout à l’heure. Les idioties aux poiles à gratter avaient laissé place à un débat qui avait certes mal commencé mais qui montait en intérêt à mesure où les secondes s’écoulaient.

Sans qu’il ait pu avoir le temps de lui demander, l’étranger se mit à évoquer le cas des Pridelanders, un Etat qui intéressait particulièrement Jaherys du fait de sa position géographique et de son entente diplomatique avec le gouvernement Kuruka. A en croire le vieux lion, les apparences d’Etat serein et prospère n’étaient rien de plus que des illusions. Les Pridelanders se seraient endormis sur leurs acquis ne se souciant plus que de leur bon plaisir sans faire cas des litiges qui pourraient avoir lieux sur leur frontières. Sur ce point Jaherys tombait d’accord avec le vieux lion, un Etat qui cesse d’évoluer se croyant hors d’atteinte et protégé par ses frontières, est un Etat qui agonise.

- Intéressant. Concernant les hyènes je suis peut-être mieux placé pour te dire que le règne de la dame blanche touchera bientôt à sa fin, si ce n’est pas déjà fait bien sûr. Mais sa longévité est cependant louable compte tenu d’un tel contexte… Pour les pridelanders je suis également du même avis, si tes informations sont justes… Mais alors quel seraient les conséquences si d’une part un gouvernement plus..conservateurs s’emparait du pouvoir chez les hyènes. Si prideland se fiche de ses frontières il perdra non seulement un allié de taille mais se rendra en plus vulnérable aux probables invasions hinhinhin plus ça avance et plus le risque que cet endroit ne se change en champs de bataille gagne en importance.


Ce lion était plus sage qu’il ne le paraissait. Finalement l’exilé en avait plus à apprendre de lui que l’inverse, une bonne chose dans un monde où l’information est une durée précieuse.

Le lion se leva ce qui fit réagir l’hyène qui en fit de même. Visiblement lui non plus n’avait pas l’intention de s’éterniser dans un long débat. Tant mieux, s’il fallait se quitter à présent, autant que cela se fasse dans de bonnes conditions.

- Moi, je veux juste survivre et vivre ma vie hinhin.

Il prononça ses mots pour répondre à la question que lui avait posé tantôt le vieux lion blanc. Ensuite il enchaîna…

- Au plaisir d’échanger à nouveau..

… avant de disparaître dans les hautes herbes. Visiblement le lion n’allait pas lui courir après, le poison qu’il avait préparé n’allait donc pas servir aujourd’hui.
Un lion exilé qui avait déjà une idée bien politisé des différentes factions se partageant l’espace. Cette rencontre n’avait finalement rien d’une perte de temps.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 1364
Localisation : Freeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   Mer 7 Nov - 21:58

De toute évidence, le petit tacheté était du même avis que son interlocuteur. Pour lui, il était inutile de nier l'évidence. La hyène blanche était doté d'une certaine longévité assez surprenante compte tenu du contexte polituque actuel. Néanmoins, si celle-ci était encore au pouvoir aujourd'hui alors, son règne ne tenait plus qu'à un fil.

Finalement, lorsque le vieux gris se leva, la hyène mystérieuse fit de même puis, pris congé du géant sans crinière. Sans cet histoire de poison à la noix, le vieux père de famille aurai considérer le charognard comme un ami, comme il l'avait très bien fait avec Zeke...

Cependant, le fait de sympathiser ou non avec cet inconnu était bel et bien le cadet de ses soucis. Après avoir pris le temps d'observer l'ermite pendant quelques instants, l'ancien nordique se retourna puis, se dirigea vers le rocher.

Peut être qu'un jour, les deux prédateurs allais sûrement être amener à se recroiser. Banguko n'était pas de ceux qui croyait au destin. Pour lui, une nouvelle rencontre ne serai rien de plus que le simple fruit du hasard.

_________________

avatar et signature Cissy©  character and design Banguko ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2965-banguko-le-voyageur-non-s

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la tanière de l'ermite (PV Banguko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» RP dans la tanière des guerriers !
» Inventaire dans la tanière du guérisseur [Etoile Cristalline ]
» Dans sa Tanière
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: La Colline du Peponi
-