Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 La fin du voyage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 174
En savoir +
MessageSujet: La fin du voyage   Dim 15 Juil - 9:50

La fin du voyage


Si on venait lui demander ce qui était le plus difficile pour lui, durant l’exil ? La solitude. C’était ça, au final qui lui pesait le plus. Ce manque d’interaction avec son clan, que cela soit bon ou mauvais… Et cette obligation de ne pas pouvoir suivre l’évolution de celui-ci. Comment se débrouillait Hatasa ? Comment allait ses parents ? Et Lewa ? Comment parvenait-elle à vivre la séparation avec son frère ?… Et Jehara, avait-il réussi à survivre ?… C’était tant de question qu’il ressassait en permanence, alors qu’a chaque silhouette qu’il voyait se dessiner sur Prideland il en venait à se demander si c’était lui. Puis. Il y avait la fatigue. Il ne fallait pas se leurrer… Dyami était débrouillard, il avait réussi à ce trouver un filon pour pouvoir remplir son estomac -bien que peu glorieux- mais cela ne tenait qu’à la chance, en fin de compte. Dans le fond, il s’en retrouvait persuadé que le Grand Désert était de tout cœur avec lui. Ou presque…

Si le tricolore était sorti de son désert bien aimé, ce n’était pas seulement pour aller voler les prises des Guépards. C’était aussi pour tenter de retrouver la trace de Wivu, mais aussi celle des Mositus, afin de rapporter au moins quelques infos intéressante pour l’Impératrice. Une obligation qu’il c’était donné en soit, un objectif à remplir, afin que ces mois d’exil ne soit pas en vain. Il voulait ainsi prouver, que même loin des siens, il restait utile à celui-ci, même dans les moments les plus difficiles qu’il pouvait vivre.
N’ayant que peu d’occasion pour se repaitre -On ne trouvait pas un guépard en chasse tout les jours et le manque d’expérience pour celle-ci jouait aussi son rôle- le lion s’en retrouvait maigre et bien affaiblit par rapport à d’habitude. Ce fut la seule et unique raison qui l’avait poussé à éviter de croiser un autre félin de son espèce, bien qu’il restait persuadé que l’un d’entre eux aurait put lui offrir les informations qu’il cherchait. Du coup, souhaitant éviter le plus possible de croiser l’un d’eux, il était resté cantonné bien proche de la frontière avec son désert mais… Plus le temps passait, et moins de temps il lui restait. L’idée de prolonger son exil lui était passé par la tête, mais… Il n’avait pas spécialement envie de se manger l’engueulade du siècle de la part de Kishi. Et de Lusio aussi d’ailleurs… Et surement Lewa… Et… Enfin bref.

Voulant forcer sa chance donc, il c’était un peu plus enfoncé dans les terres doré de Prideland, glissant entre les hautes herbes brulé par le soleil. Il avait marché longuement, les oreilles en arrière, et l’air renfrogné. Avant de finir par se décider de se stopper un peu pour se reposer. Un rocher au soleil ferait une parfaites zone d’observation, et il s’empressa d’y grimper avant de s’y allonger. Le soleil tapait fort. Mais bien moins que dans le grand désert. Il n’était donc en rien un soucis pour lui, pour le moment. Dyami se laissa bailler à s’en décrocher la mâchoire, avant que son regard ne capte un mouvement un peu plus loin. Une créature étrange semblait avancer lentement. Si pour le coup il pensait avoir trouvé son prochain repas, sa curiosité en fut bien plus forte quand il se rendit compte qu’il ne connaissait absolument pas la dites bestioles. Et surtout qu’il semblait âgée. Mais… Il avait quand même un petit air aux fennecs du désert… Serais-ce… Un fennec de savane ? Se pourrait-il que ces créatures soient plus grande par ici, de la même façon qu’un lion de Prideland était plus grand qu’un lion du désert ? Quoi qu’il en soit, poussé par sa curiosité, il finit par se lever pour aller rejoindre la créature, sans même chercher à aller à sa rencontre de façon furtive.

- Hé. Salut ! S’cuse pour le dérangement mais… J’avais jamais vue d’animaux comme toi alors… T’es quoi au juste ?

Dites vous qu’il avait réussi à être un minimum poli, histoire de ne pas se faire jeter directement. Il avait prit bien soin aussi d’éviter de parler des fennecs, ne voulant pas que la dites créatures puissent savoir qu’il venait du désert. De toute façon, au vue de ses tâches, même si son pelage était majoritairement clair, il pouvait toujours raconter venir d’ailleurs, n’est-ce pas ?… Enfin. Beaucoup de chose à réfléchir pour esquiver les questions, mais dont il n’avait même pas cherché à préparer avant. De toute façon… Vue le temps qu’il passait entre Prideland et Freeland, loin de son désert, il n’en avait probablement plus vraiment l’odeur, sans compte que cette créature, ne semblait pas voir grand-chose au vue de l’était de ses yeux… Mais… Que faisait-il ici tout seul dans ce cas ?
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Dyami vous grogne dessus en Darkred


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar @ Jehara // Signature @ Prince Voldy // Design @ Rono/Cynblack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4972-dyami-grain-de-sable-parm
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 1137
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La fin du voyage   Mar 24 Juil - 0:06

HS : Ce RP prend place avant la discussion Ahva/Fleck & Awena/Fleck


L'air était bizarre à Prideland ces temps-ci. Je n'aurais su dire en quoi... C'était un peu comme si un orage se préparait... Enfin, peut être était-ce réellement le cas. Ce n'était pas un vieil aveugle tel que moi qui allait pouvoir parler de l'état du ciel, n'est-ce pas ? J'avais pour idée de me rendre au pied de l'arbre où j'avais enterré Saïka. Dernièrement, un rêve fort peu agréable m'avait bien retourné l'estomac et j'avais besoin d'un peu de paix. D'un pas lent et prudent, je déambulais à travers la savane. J'avais fait ce trajet tellement de fois... Je pouvais m'y rendre parfaitement sans guide.

Soudain, je stoppais ma marche, les oreilles en alerte. Quelqu'un approchait. Et pas discrètement. C'était un soulagement en soit : un prédateur cherche à être discret pour attaquer en règle général. Je ne devais pas craindre grand chose. Néanmoins, je ne pus stopper mes réflexes mécaniques tel que ma queue se plaçant entre mes pattes sur le coup de l'inquiétude. Puis, une voix s'éleva, me faisant sursauté bien que j'en devinait la provenance.

- Hé. Salut ! S’cuse pour le dérangement mais… J’avais jamais vue d’animaux comme toi alors… T’es quoi au juste ?

Je secouais doucement la tête.

- Et bien jeune lion, j'ai déjà vu plus courtois comme approche.

Mon ton était mi-amusé, mi-sérieux. A l'odeur, il ne pouvait s'agir que d'un lion. Mais de quel clan ? Aucune idée... Il portait des effluves bien différentes. Prideland, Freeland... Tiens ? Était-ce une touche du Désert ? Un voyageur sans doute. Je répondis rapidement à sa question qui était devenu une habitude pour moi depuis bien des années maintenant.

- Je suis un lycaon. Il n'y en a pas là d'où tu viens ?


Après tout, ce ne serait même pas étonnant. Les miens étaient bien discret en présence de lion. Je m'assis lentement alors que j'entendis ma colonne vertébrale craquer. Aïe... La vieillesse. Ce n'était ni beau à voir ni à vivre.

- Mais d'où viens-tu, au juste, voyageur ? Quel est ton nom ?


Ah... Curiosité, ma vieille amie, toujours aussi présente.


_________________


Avatar & Signature (c) Captain-Mantis

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.jeun.fr/t152-fleck-un-lycaon-parmis
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 174
En savoir +
MessageSujet: Re: La fin du voyage   Mar 24 Juil - 7:43

La fin du voyage


Maintenant qu’il était aussi prêt, il se rendit compte de la cécité de la créature. Et autant dire que ça l’intrigua encore plus. Comment un animal aveugle pouvait-il survivre aussi vieux dans un endroit où vivaient des lions ? Peut-être qu’ils avaient une sorte de pacte ?… Ouai nan… A quoi ça servait d’avoir un pacte avec une bestiole aveugle… Par pur réflexe il avait agitait la patte dans ce qui aurait dut être le chant de vision du canidé, histoire d’en avoir le cœur net. Bon, de ce fait, il ne pouvait donc pas voir sa fourrure. En soit c’était une bonne chose.
Dyami ne tiqua pas non plus à sa remarque. A force, ce genre de remarque lui glissait sur la fourrure. Surtout quand elle venait d’un étranger. Encor plus lorsque ce n’était pas un lion qui parlait. Toujours animé par la curiosité, gardant les oreilles droites, il écouta donc ses paroles. Il s’agissait donc d’un Lycaon. Oh. Inconnu au bataillon. Même pas nommé ne serais-ce qu’une seule fois. De ce fait, le tricolore se redit compte, d’autant plus de l’utilité d’en connaitre plus sur ces territoire adverse. Résultat ? Et bien il en oublia totalement son estomac, du moins pour le moment, décidé que la créature ne ferait pas parti de son repas. Il pourrait être bien plus utile. Du moins, il l’espérait.

Le jeune mâle fit une légère moue lorsque le canidé lui demanda d’où il venait et comment il se nommait. Quel nom pouvait-il donc prendre ? Il ne souhaitait pas vraiment donner son véritable nom pour le coup… Quoi que… Ouai nan. On était jamais trop prudent.

- Jm’appel Giza. Je suis un peu perdu en faites. Et j’viens de loin, du Sud. Mais ça fait un moment que j’traine un peu sur ce que vous appelez Freeland et Prideland.

Il finit par arriver à se tenir tranquille après avoir observa la dites créature sous toute les coutures, posant ses fesses sur le sol, bien que laissant sa queue s’agiter un peu derrière lui. Il espérait aussi que rien dans ce qu’il pouvait dire laisserait le moindre indice sur ces dites origines. Et d’ailleurs, pourquoi Giza ? Il se souvenait avoir été affublé de ce surnom un jour, Giza signifiant Sombre, tout simplement.

- Mais non, il y en a pas des Lycaons, là d’où j’viens.

Il resta silencieux un instant, observant un point invisible, avant de reposer les yeux sur la créature.

- Et toi ? Tu t’appels comment ? Tu viens d’ici ? Tu connais ptête les lions qui vivent par ici ?

Il voulut continuer un peu, commencer à lui demander s’il n’avait pas vue un lion avec les caractéristiques de Wivu mais il s’arrêta bien avant. Comment pouvait-il l’avoir vue, dans son état, en faites… ? Enfin, avec le silence qu’il venait poser à la fin de sa « tirade », on put aisément entendre son estomac protester, décidé à ce que le félin ne l’oublie pas… Dyami laissa échapper un soupire léger.

- S’cuse, j’ai un peu de mal à me trouver de quoi manger, alors c’est pas spécialement sage là dedans, hé.

Un sourire amusé glissa sur ses babines, par pure réflexe. Il espérait juste que ça ne fasse pas fuir la créature. Les fennecs n’hésitaient pas à fuir quand ils entendaient ça d’un Jangowa. Mais… Avec un peu de chance, les Pridelanders étaient bien plus fleur bleu à ne pas toucher les autres carnivores…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Dyami vous grogne dessus en Darkred


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar @ Jehara // Signature @ Prince Voldy // Design @ Rono/Cynblack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4972-dyami-grain-de-sable-parm
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 1137
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La fin du voyage   Ven 3 Aoû - 19:11


Je sentis un léger coup de vent juste devant mon museau, comme si on agitait quelque chose non loin. Mais je n'eus pas le loisir de me poser davantage de question à ce sujet. Ainsi donc le dénommé Giza venait du Sud ? C'était vague... Enfin, rien ne m'empêchait de lui poser davantage de questions. ... Une fois que j'aurais répondu aux siennes. C'était chacun son tour après tout, rien de plus normal. Mais avant que je puisse répondre, je fus interrompu par un gargouillement. Je demeurais intrigué mais le jeune félin ne tarda pas à m'éclairer sur la situation.

- S’cuse, j’ai un peu de mal à me trouver de quoi manger, alors c’est pas spécialement sage là dedans, hé.

Ah ! C'était donc ça ! Je ne pus retenir un léger rire.

- Il n'y a pas de mal, mon garçon. Si je peux te donner un conseil, tu devrais profiter de ton passage sur Prideland pour reprendre des forces.

Je fis une courte pause.

- Mmh. A vrai dire, tu n'es pas censé avoir le droit de chasser sans l'autorisation du Roi.

Ceci dit, tant qu'il ne posait pas de problème et ne créait pas de grabuge, il n'y avait pas de raison de lui interdire quoi que ce soit. C'était un voyageur qui avait besoin de ce nourrir et ce n'était pas comme si Prideland était en proie à une grande famine.

- Mais si l'envie te prenais d'assouvir ta faim et bien... Je ferais comme si je n'avais rien vu.

J'eus un léger rire jeune. Ce n'était pas tant que je ferais comme si... C'était que je ne verrais rien, au sens littéral.

- Sache cependant qu'il est interdit de chasser aux abords de l'étang. Si tu venais à le faire, tu serais chasser sans sommation, voir pire.

Et à raison selon moi. Mais là n'était pas la question. Je me re-concentrais donc sur les question que m'avait posé mon interlocuteur.

- Je me nomme Fleck, jeune lion. Et non, je ne viens pas de Prideland. J'y vis cependant depuis de nombreuse lunes maintenant, c'est devenu ma maison. Et oui, je connais ses habitants.

Toujours curieux, je le questionnais de nouveau.

- Tu as parlé de Prideland et de Freeland mais je sens quelque brides d'odeur du désert sur toi. T'es tu arrêté aux frontières pour admirer les dunes de sable ?

L'odeur était trop faible pour qu'il y soit resté longtemps récemment. Mais j’étais véritablement curieux à ce sujet. On pouvait reprocher bien des choses au désert : être trop chaud, trop hostile, peuplé d'assassins, etc... Mais le moins que l'on pouvait dire c'était que ses paysages étaient magnifiques.


_________________


Avatar & Signature (c) Captain-Mantis

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.jeun.fr/t152-fleck-un-lycaon-parmis
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 174
En savoir +
MessageSujet: Re: La fin du voyage   Lun 6 Aoû - 20:36

La fin du voyage


Tranquillement assit, bien que sa queue remuant derrière lui, le jeune lion écoutait le canidé avec intérêt. Il c’était excusé pour son estomac, dans l’espoir que celui-ci ne fuit pas, mais il ne semblait en rien effrayé à l’idée de faire face à un lion qui avait un creux. Habitué au félin du coup ? Il y avait de grande chance. Peut-être que ces lions étaient en fin de compte assez faible pour se reposer sur d’autre espèce afin d’assurer leur sécurité ?… Enfin. Ce chien était quand même bien âgée. Et affaibli par son manque de vue. Du moins, c’était ce que son apparence lui donnait.
Enfin, ce canidé lui conseilla de profiter d’être sur Prideland pour se requinquer. Chose qu’il n’avait pas attendu en volant les proies des guépards cependant. Mais bon. Ça il préférait le garder pour lui, cet étranger n’était pas censé le savoir. Ni obligé. Quoi qu’il en soit, il lui apprit qu’il était censé avoir l’autorisation du roi. A bon ? Et bien tant pis. De toute façon, c’était pas comme-ci il avait posé les pattes par ici avec comme idée première de voler les proies. Néanmoins le tricolore fut assez amusé de voir que l’animal ne semblait guère s’apitoyer sur son sort, avec cette blague vis-à-vis de sa vue. Il en aurait été presque impressionné. Presque. Il restait quand même un étranger au désert. D’ailleurs, le chien le mit en garde, de ne pas chasser aux abords de l’étang. Ah… Ah ouai. Interdiction de chasser là où il y avait le plus de chance de chopper une proie ? Autant dire que le Jangowa en fut surprit. Même si bon. Il n’avait pas l’intention de s’y rendre. Trop prêt du rocher de la fierté.

- Je note ça. Je n’y suis pas encore aller vraiment par là bas. Ptête dans quelques semaines pour continuer mon voyage. Mais j’éviterais d’y chasser, c’est noté.

Autant dire que tout n’était que mensonge. Si un jour il revenait pas ici -ce qu’il doutait sincèrement- il n’aurait aucun scrupule à y chasser. S’il avait une occasion, il ne la louperait pas. Dyami était un opportuniste et ne s’en cachait pas. Dans le désert, manquer une occasion était souvent synonyme de faim pour quelques jours de plus alors…

Enfin. Le Lycaon finit donc par se présenter. Fleck donc, qui n’était pas de par ici, et qui connaissait bien les habitants du coin pour avoir vécu par ici depuis un moment. Chouette. Peut-être que finalement, il allait pouvoir le chopper, son renseignement. Par contre, il fut surpris lorsque le chien lui fit savoir qu’il avait quelque bride d’odeur du désert. A bon ? Après autant de passé à l’extérieur de celui-ci ?!… C’était donc ça, l’avantage des aveugles ? Un odorat plus développé ?… Ou alors il avait bien sous-estimé cette odeur qui resterait collé à sa peau pour toujours, même s’il allait vivre dans les montagnes.

- Ouai. J’y suis passé par pur curiosité. Mais j’ai été rabroué rapidement. Ils ont pas l’air sympa par là bas. Alors je m’y suis pas plus arrêté que ça. En faites. J’ai pas trouvé ça bien palpitant. Mais ptête que c’est mon estomac qui parle plus qu’autre chose. Y’avait pas l’air d’avoir beaucoup de vie dans le coin, de base.

Pas sympa. Oui, c’est ce que les autres sont censé penser. Pas sympa et dangereux. Mais il préférait ne pas trop appuyer histoire d’éviter d’être trop insistant. Il ne souhaitait pas que Giza devienne Jangowa aux yeux du Lycaon. Autant continuer de jouer les aventuriers, les voyageurs.

- Ils sont comment alors, les habitants de par ici ? J’ai pas spécialement osé m’approcher d’eux en faites. Par chez moi les clans sont pas amicaux envers les autres. Fin. Je suis parti parce que mon père me considérait comme un rival. Il n’y a qu’un mâle ou deux par clan en général. Du coup je cherche un peu un endroit ou je pourrais éventuellement me poser. Jsé pas si tu vois l’idée.

Il laissait glisser ses idées au file de la discussion, essayant de garder le tout dans un coin de sa tête pour ne pas s’emmêler les pinceaux… Il ne fallait pas qu’il se trahisse quand même…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Dyami vous grogne dessus en Darkred


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar @ Jehara // Signature @ Prince Voldy // Design @ Rono/Cynblack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4972-dyami-grain-de-sable-parm
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 1137
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La fin du voyage   Sam 18 Aoû - 17:59


Au moins le jeune lion avait-il l'air de prendre en compte les quelques indications que je lui donnais concernant les règles en vigueur à Prideland. Tant mieux. Au moins cela éviterait dans ennuis à tout le monde ici. Il me parla ensuite de sa petite visite dans le désert et je hochais la tête à ses paroles. Ce n'était pas étonnant de la part des Jangowas. Il détestais que les étrangers mettent les pattes dans leur Désert. A vrai dire, Giza était même chanceux d'avoir ne serait-ce que survécu à son petit voyage là bas.


- Ils sont comment alors, les habitants de par ici ? J’ai pas spécialement osé m’approcher d’eux en faites. Par chez moi les clans sont pas amicaux envers les autres. Fin. Je suis parti parce que mon père me considérait comme un rival. Il n’y a qu’un mâle ou deux par clan en général. Du coup je cherche un peu un endroit ou je pourrais éventuellement me poser. Jsé pas si tu vois l’idée.

Mmh... J'ignorais d'où venait le félin mais cela devait se trouver bien au delà des frontières de la terre des lions... En tout cas, son mode de vie ne trouvait aucun échos par ici. Quoi qu'il en soit, je me concentrais davantage sur sa question.

- Mmh... Les Pridelanders sont des lions paisibles. Du moment que tu respectes leur lois, tu n'auras pas de problèmes avec eux et tu pourras même rester sur ce territoire. Ils sont plutôt conciliant ce qui concerne le droit d'asile.


Il n'y avait qu'à voir leur comportement vis à vis des Mositus. Les lions sombres avaient pu rester aussi longtemps qu'ils l'avaient souhaité. S'ils avaient quitté le territoire, c'était de leur propre chef.

_________________


Avatar & Signature (c) Captain-Mantis

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.jeun.fr/t152-fleck-un-lycaon-parmis
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 174
En savoir +
MessageSujet: Re: La fin du voyage   Dim 19 Aoû - 10:04

La fin du voyage


Lorsque le Lycaon reprit la parole, Dyami en fut un peu déçu. Il n’avait parlé que des Pridelanders, et le Jangowa trouvait ça un peu dommage. Mais bon. Il avait encore le temps pour tenter de creuser sans éveiller les moindre soupçon. Il ne souhaitait pas non plus que le canidé capte quoi que ce soit vis-à-vis de leur conversation, si un jour il devait arrivé malheur aux lions sombres. Même si bon, dans sa tête, il pensait qu’un des autres clan ne bougeraient le petit doigt. Ou plutôt il l’espérait. De toute façon, que pourraient-ils fasse aux grands guerriers qu’ils étaient ? D’autant que dans le désert, ces lions crèveraient bien plus vite que quiconque. Mais bon.

- Tant mieux tant mieux… De toute façon je pensais me faire tout petit à la base. Un contre tout un clan, faudrait être suicidaire. Un peu.

Il se laissa rire un peu avant de secouer la tête.

- Mais ouai, c’est ce que j’avais entendu des oiseaux. Ils parlaient d’un clan sans territoire qui c’est installé par ici avec l’accord des locaux. Enfin. J’avoue que j’ai crue que c’était une blague, sur le coup.

Ouai, une blague. D’ailleurs, même en sachant que c’était vrai, il se disait que ça ressemblait à une mauvaise blague. Les Pridelanders étaient vraiment des abrutis finit… Ils avaient une frontière totalement ouverte et vivaient dans une utopie où ils pensaient que les étrangers qui passaient par ici respecteraient leur lois. D’ailleurs, c’était pas eux qui c’était fait démonter par des étrangers, il y a bien longtemps ?

- ça me parait tellement étrange tout ça… Je pensais pas que c’était possible une telle situation. Et ils sont toujours ici ces lions ? Enfin, ils comptent s’installer avec les locaux ? Si c’est pas une blague des volatiles quoi… Enfin, je connais plus d’un clan par chez moi qui en profiterait un peu trop…

Lion, clan… Oui, il avait fait un effort pour pas parler d’eux de façon désagréable. Parce que bon. A ces yeux, c’étaient des démons, des raclures, des parasites, qui se déplaçaient en masse. Voila tout… Et le fait qu’ils vivaient sur le compte d’un autre clan pour le moment, n’aidait pas vraiment à améliorer sa vision…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Dyami vous grogne dessus en Darkred


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar @ Jehara // Signature @ Prince Voldy // Design @ Rono/Cynblack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4972-dyami-grain-de-sable-parm
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 1137
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La fin du voyage   Lun 27 Aoû - 17:20


Oui, le jeune lion n'avait pas tort : il n'était pas dans son intérêt de se mettre tout un clan à dos. Mais, cela n'était dans l'intérêt de personne, n'est-ce pas ? Il enchaina en disant qu'il avait entendu des rumeurs venant d'oiseaux comme quoi des lions s'étaient installé à Prideland dernièrement. Sans doute faisait-il référence aux Mositus. Apparemment, il avait cru à une blague. Et pourtant ! Ça n'avait été que la strict vérité.

- ça me parait tellement étrange tout ça… Je pensais pas que c’était possible une telle situation. Et ils sont toujours ici ces lions ? Enfin, ils comptent s’installer avec les locaux ? Si c’est pas une blague des volatiles quoi… Enfin, je connais plus d’un clan par chez moi qui en profiterait un peu trop…

Je secouais doucement la tête.

- Non, ce n'est pas une blague. Les Pridelanders ont bel et bien accueillit ce clan, les Mositus, pendant un temps. Mais ils sont reparti maintenant. A la recherche d'une nouvelle terre.

D'un ton curieux, je posais à mon tour une question.

- Pourquoi souhaites-tu savoir ça ?

Est-ce qu'il voulait des preuves de cette cohabitation ? Peut être ne croyait-il pas le vieux lycaons que j'étais ? Ce qui n'aurait pas été si étonnant. Après tout, qu'est-ce qu'est censé savoir un lycaon concernant les affaires des lion ?


_________________


Avatar & Signature (c) Captain-Mantis

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.jeun.fr/t152-fleck-un-lycaon-parmis
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 174
En savoir +
MessageSujet: Re: La fin du voyage   Jeu 6 Sep - 17:24

La fin du voyage


Ils étaient parti, comme il s’en doutait. Mais la bestiole ne lui avait pas donné plus de renseignement a se sujet. Mince. Comment faire pour pouvoir creuser plus sans éveiller le moindre soupçons ? En tout cas, l’aveugle en savait des choses. Et c’était tant mieux. Ça lui évitait de voir les autres lions mais… Hm… Et si en faites il savait pas où ils avaient finit ? Ce serait bien frustrant.
Enfin, Dyami secoua la tête mollement, secouant son semblant de crinière qui ne semblait guère vouloir pousser plus qu’en crête. Il jeta un coup d’œil vers les alentours, affichant une moue que de toute façon l’autre ne pourrait pas voir et prit sur lui pour ne pas lâcher le moindre soupire.

- J’suis juste curieux. J’essaie de comprendre en faites, les clans d’par ici. Et t’as l’air de savoir pas mal de chose sur les lieux nan ? - Il garda un instant le silence puis reprit - C’est un autre monde par ici. Je peux me balader où en faites pour être tranquille ? Il y a un autre clan qui accepte comme ça les étrangers sur son sol sans problème ?

Ah bon sang. Il n’avait jamais fait autant fonctionner ses neurones qu’en cet instant. Il aurait put chopper le lycaon, le menacer une griffe sous la gorge pour le faire cracher plus de chose encore mais… Etrangement, il se disait que ça pouvait-être une mauvaise idée. Surtout sur un territoire où il c’était battu contre un de ses stupides mositus. Faire plus de grabuge pourrait lui causer plus de soucis. Peut-être. Ou alors il surestimait bien trop les Pridelanders qui avaient l’air… Et bien… Heu… Moue. Moue et stupide.

- J’ai crue comprendre que Freeland était du même acabit que Prideland. Je crois. Non ?

Et Outland, et les Nordiques ? C’étaient comment là bas ? Mais au final, ça ne lui disait pas vraiment où pouvaient se trouver ses abruties de lion aux sang noir…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Dyami vous grogne dessus en Darkred


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar @ Jehara // Signature @ Prince Voldy // Design @ Rono/Cynblack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4972-dyami-grain-de-sable-parm
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 1137
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La fin du voyage   Jeu 20 Sep - 22:09


Giza m'en dit un peu plus sur les raisons de sa curiosité. Elles étaient parfaitement compréhensible. Si comme il me l'avait dit plus tôt, les clan de par chez lui était territoriaux et agressif avec les étrangers, le style de vie des Pridelanders devaient lui parait plutôt étrange. Moi, je trouvais cela appréciable, un clan capable de tendre la patte aux autres. Le jeune lion continua dans ses questions :

- J’ai crue comprendre que Freeland était du même acabit que Prideland. Je crois. Non ?

Je hochais la tête.

- En effet, eux aussi sont plutôt pacifique et accueillant envers les étrangers.

Mon nez pointa ensuite le bout de mes pattes alors que je baissais la tête, plongé dans ma réflexion.

- Pour ne rien te cacher, je les connais moins bien que les Pridelanders mais en théorie tu peux te promener chez eux sans problème.

J'eus un léger rire.

- Qui sait, toi qui étais curieux vis à vis des Mositus, ce serait peut être une occasion pour toi de les croiser. Il me semble qu'il se sont rendu là-bas.


Après tout, si le jeune Giza souhaitait en savoir plus sur les clan pacifique et accueillant du coin, ainsi que sur la façon dont ils traitaient exactement les étrangers, les lions bruns seraient plus à même de lui répondre. Encore fallait-il que ça l'intéresse réellement me direz-vous. Sa curiosité n'était peut être pas poussée à ce point.

_________________


Avatar & Signature (c) Captain-Mantis

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.jeun.fr/t152-fleck-un-lycaon-parmis
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 174
En savoir +
MessageSujet: Re: La fin du voyage   Mar 25 Sep - 7:48

La fin du voyage


Le vieux canidé lui confirma donc que les Freelanders étaient aussi faible que les Pridelanders, et le tricolore dut se faire violence pour ne pas lâcher un soupire de désespoir. Décidément… Tout ces lions… Ce n’était pas étonnant au final, que les Mositus aient put survivre si longtemps. Deux grands royaumes habités par des imbéciles. Des fénéants incapable de comprendre que si vous laissez les frontières ouvertes, d’autres en profiteront largement pour se les accaparer. Il fit une moue presque répugné, avant que ses oreilles ne se redresse aux paroles suivante de l’aveugle. Les Mositus. Sur Freeland ? Ça moue se mua en sourire presque carnassiers, alors qu’il reposa les yeux sur le canidé. Ah ! S’il savait… Il reprit néanmoins son calme, bien que gardant un sourire sur ses babines.

- J’vois. Mais ouai. J’pense que je tenterais de les approcher. Ça va m’changer toute ces terres. Merci en tout cas d’avoir bien voulut parler avec un lion comme moi, hé.

Il était vraiment bizarre celui-là quand même. Une bestiole bariolé, qui semblait être de la même famille que les Fennecs. A peut de chose prêt ?… Enfin. C’était surtout la truffe et puis ce museau. Et puis ses pattes et puis la queue touffu comme ça… Pas les oreilles. Enfin. Encore une curiosité des autres royaumes, il semblerait de toutes façons qu’ils n’aient rien en commun. A commencé par des terres verdoyantes et envahit par le gibier de tout poil.
D’ailleurs, en parlant de gibier, son estomac recommença à grogner bruyamment, comme s’il venait de se souvenir qu’il avait faim. Ah… Ouai, peut-être devrait-il se remettre en mouvement et trouver sa prochaine victime. Ça pouvait toujours servir. Ce serait d’ailleurs un peu bête de mourir de faim alors qu’il avait à présent des renseignements aussi précieux.

- Baaa…. J’vais pas vous embêter plus longtemps j’crois. Sinon il va grogner plus fort encore et ça risque d’être difficile de chasser. Héhéhéhé…. Hm… Bref. Merci encore hein. Et ptête à un de ses jours, Fleck. Salut !

Il finit par se lever, et tourna les talons. Objectif suivant ? Eviter de crever de faim avant de rentrer au clan…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Dyami vous grogne dessus en Darkred


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar @ Jehara // Signature @ Prince Voldy // Design @ Rono/Cynblack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4972-dyami-grain-de-sable-parm

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: La fin du voyage   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin du voyage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-