Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 vite avant que les lions ne viennent ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - KUOZA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 264
En savoir +
MessageSujet: vite avant que les lions ne viennent ...    Dim 8 Juil - 19:16

Arg, aller dans la savane c'était vraiment le moment de son métier que Uasi détestait le plus ... elle n'avait rien contre le fait de quitter son territoire, sauf quand il fallait passer sur celui d'un clan de lion. Même si les clans étaient en paix, c'était pour elle un moment difficile. Voir un lion la faisait bouillonner. Du coup, c'était toujours très tôt le matin et en quatrième vitesse qu'elle allait chercher les plantes dont elle avait besoin pour ses remèdes. Des plantes qui ne poussent, bien évidement, que dans cet endroit et pas par chez eux.

C'est donc au milieu de la nuit qu'elle était partie, armée de son petit traîneau de feuilles et de branches, qu'elle avait quitté le territoire des hyènes. Kuoza lui avait apprit à confectionné ce genre d'engin, le genre qu'elle-même avait appris de son maître, Kuwili. Une tradition qui passait de soigneur en soigneur, mais depuis combien de temps au fait ? L'air était doux, le soleil encore loin d'être levé ... Ca aurait pu être son moment préféré de la journée si il n'était pas synonyme de nuit courte.

Elle foulait l'herbe aussi vite qu'elle le pouvait pour ne pas se fatiguer et perdre du temps. Et enfin elle arriva là où elle devait être. La savane regorgeait de plantes utiles à la confection de remèdes. Elle lâcha donc son chargement et commença à les arracher à l'aide de ses crocs. Très vite, le panier fut rempli. Elle le contempla avec avec de sourire, fière de sa récolte. Un hochement de tête satisfait plus tard, elle se retourna pour reprendre possession de son chargement quand elle tomba nez à nez avec une autre hyène ...

Un visage connu bien sûr, un ancien de la meute. Elle ne l'avait pas connu personnellement, mais Kuoza en avait fait toute une affaire quand il avait été banni de la meute.
Aussi, sachant que c'était un traître, Uasi effaça rapidement la surprise d'avoir vu quelqu'un qu'elle ne s'attendait pas à voir pour afficher une mine maussade.

_________________
Avatar & signature ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5768-uasi-nouvelle-pretresse-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Dim 8 Juil - 20:34


Cette nuit avait été courte et Jaherys l’avait consacré à tester les effets d’une solution à base de baie rouge autant sur un organisme étranger que sur son propre corps.
En effet, depuis un certain temps, le mâle en disgrâce avait développé une passion pour les composants toxiques des végétaux dans un but, bien-sûr, purement ludique…
En tout cas, cette nouvelle passion lui fit prendre conscience qu’un chasseur passe à côté de beaucoup d’information lorsqu’il observe un troupeau d’herbivore. Chercher les individus malades ou âgées accaparent trop les sens, si bien qu’on loupe les détails vraiment important comme la façon dont se déplace le troupeau, ses systèmes de défenses et surtout, quelles plantes ne sont pas consommées après le passage de leurs mâchoires et pourquoi. C’est en tout cas comme ça qu’il lui vint à l’esprit de ramasser ces baies pour les écraser, à l’aide d’un bâton, dans une flaque de boue qui, à première, vu n’aurait attiré personne. Mais en ces temps secs, une gazelle imprudente qui était de passage se laissa tenter par ce rafraichissement.

Une fois que l’animal avait gouté à la mixture, Jaherys la pista discrètement, ce qui l’éloigna un peu de son dernier campement. Le sujet semblait ne pas trop savoir où allait, peut-être était-elle sans troupeau ou bien était-ce les effets du poisons? En tout cas l’animal finit par s’effondrer sous le regard de la lune haute dans le ciel ce soir là, une heure après avoir goutté à cette marre de la mort. Excellent, le fruit était efficace, il rangea précieusement cette information dans un coin de son cerveau dans le but de faire d’autres testes.

A présent es-ce que la viande était consommable. Il serait en effet dommage de gâcher ce repas facile. Heureusement la savane regorgeait de cobayes en tout genre, et un couple de chacal qui passait par là firent halte pour goûter à ce savoureux cadavre. Tapis dans les hautes herbes, Jaherys lutta contre l’envie de manger, pour regarder le couple de canidé mordre dans la chaire de l’infortunée. Au bout d’un certains temps, aucunes réactions qui pourraient trahir un empoisonnement, se fit sentir sur les charognards. Mais il fallait en avoir le coeur net, et pourquoi pas ne pas directement mettre dans la viande, une de ses baies couleur de sang. Il savait où en trouvait, ça allait prendre du temps mais si tout se passait bien, il serait de retour dans la journée.

Il arriva à destination au un peu avant l’aube. Comme le crépuscule, il s’agit d’un moment qui n’appartient ni au jour ni à la nuit. Ce côté mystique et déstabilisant était très apprécié du mâle en exil, mais il n’avait pas le temps de se poser pour jouer aux poètes du dimanche, en effet la recherche n’attend pas.

Il repéra les baies, il n’avait plus qu’à cueillir une branche en se gardant de mettre un fruit en bouche mais une odeur familière vint le perturber dans son travail. Ca sentait la hyène et pas n’importe laquelle. Cette marque olfactive, il l’a connaissait très bien car elle avait été la sienne il y avait un an de cela. Quelqu’un de la meute se trouvait ici et cela ne pouvait pas plus mal tombé.

Quoique, à force de disséquer le parfum, il ne s’agissait pas d’un membre classé danger mortel comme ce monstre qui se fait appelé Shasta. Mais méfiance toute de même, il pourrait très bien s’agir d’une guerrière en patrouille.
Il lui fallait un visuel pour identifier la menace, un risque à prendre mais c’était aussi une occasion de se documenter sur l’état du clan et peut-être même, de tester directement les fameuses baies dans la bouche d’une de ses déchets sociales.

Il aurait du être plus discret car en mal calculant sa position, il était tombé nez à nez avec celle qu’il pistait. Une femelle d’à peu-près son âge et qui n’avait rien du monstre qui avait été la cause de son bannissement. Au contraire celle-ci semblait tout aussi faible que lui sur le plan physique, information qui se voulait rassurante. De qui pouvait-il s’agir? Peut-être l’avait-il croisé une fois lors d’un entrainement mais le souvenir avait du mal à refaire surface. Sans doute devait-il s’agir d’une époque où il ne regardait pas les femelles comme il aurait pu le faire aujourd’hui. Mais à en juger de l’expression faciale de l’autre individu, celle-ci devait être en possession d’un souvenir bien plus clair ou alors il était devenu une célébrité à la suite de son exil vu qu’il rejoignait de près celui du grand Makeo. A dire comme ça, c’est assez flatteur pour l’égo mais c’est une très mauvaise chose pour le long terme. Quitter Prideland n’était alors plus à exclure de ses futurs projets.

Son regard fut ensuite attiré par le chargement que la jeune femelle transportait. Un traineau de feuille et de branche, comme ceux que Kuoza utilisait pour allait cueillir des herbes sur les terres voisines. Avait-il alors à faire à la nouvelle apprenti chamane du clan. Parfait, ça ne pouvait pas mieux tomber.

En réponse à la mine maussade que la disciple à l’art vaudou lui envoyait, il choisi d’adopter une posture plus accueillante en regardant le contenue des feuilles qu’elle trainait.

« Ahhh, je vois qu’ils envoient toujours les gosses faire le sale boulot »

Bon il devait à peine avoir un an de plus qu’elle, mais l’occasion d’adresser une pique à cette organisation appelait communément « meute » était trop tentante. Cela lui rappelait qu’à l’origine, le jour de son exil, il avait aussi été envoyé dans une mission en solitaire sur un territoire voisin.

Bref, il fallait la jouer finement s’il voulait réussir à s’approprier quelques connaissances utiles sur les plantes de la bouche de cette jeune femelle. Et si par la même occasion il arriverait à actualiser ses informations sur le clan, il ne ferait pas la fine bouche. En attendant il se préparait à toutes les éventualités en fonction des réactions de son interlocutrice.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
MEMBRE - KUOZA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 264
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Dim 8 Juil - 20:59

Le mâle en face d'elle avait l'air accueillant, mais la pique qu'il lança pour elle comme pour le clan ne lui fit pas du tout plaisir. Elle poussa un grondement, attrapa la branche qui lui servait à tirer son chargement et donna un coup d'épaule à Jaherys pour passer. Il commençait mal. Non seulement il se permettait de lui parler de la sorte alors que c'était un mâle mais en plus il avait été bannis et se permettait de parler avec autant de désinvolture. C'était de trop pour Uasi, elle voulait juste se casser et laisser cet abruti sur le carreau. Si il voulait cracher sa haine contre la meute, il n'avait qu'a le faire avec les lions.

" Dégage de là, j'ai autre chose à faire que de traîner dans le coin. "

Elle ne se justifia pas sur son âge, ni sur le fait qu'il supposait que la meute l'exploitait. Ce n'était pas le cas, mais à vrai dire elle ne voulait pas rester ici et sagement lui expliquer en attendant que les lions viennent les cueillir. Mais l'envie de lui fermer sa gueule était tout de même assez forte. Elle était encore trop jeune pour apprendre à se la garder pour elle. Il fallait lui prouver qu'il avait tord.

" La meute n'envoie pas les gamins faire le sale boulot, la guérisseuse va chercher ce dont elle a besoin. "


Dans sa tête ça allait vite, elle était échauffée et l'adrénaline de la discussion qui s'annonçait lui montait à la tête. Du coup, elle en vint vite à penser que le traître ne devait pas être au courant qu'elle était la nouvelle guérisseuse. Après tout, il avait quitté le clan alors que Kuoza était encore en vie et en pleine possession de ses moyens. Ca n'allait surement pas lui faire un grand choc, au vu de comment son professeur parlait de lui à son bannissement. Un sale gosse qui pensait pouvoir avoir tout qui lui tombe dans le bec sans rien faire. Aussi faudrait-il se montrer prudent pour qu'il ne l'entourloupe pas. Comme quoi, les ragots avaient du bon finalement ...

Elle savait qu'elle n'avait pas la force physique d'un boeuf et qu'il fallait un peu se grandir pour imposer son respect. Uasi adapta donc sa marche pour avoir l'air plus imposante, pas le genre à se laisser faire. D'un côté, ce n'était pas faux, elle n'attaquait que rarement parce qu'elle n'avait pas la puissance de la majorité des femelles, mais elle avait un franc parlé qui pouvait faire bien mal. Mais pour ce qui était de son aspect pour impressionner ... Mouais, ce n'était pas encore du grand art, même si elle était persuadée que ça fonctionnerait. Encore une fois, trop jeune pour vraiment savoir s'affirmer si ce n'était avec sa bouche.

_________________
Avatar & signature ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5768-uasi-nouvelle-pretresse-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Dim 8 Juil - 22:12

C’était lui l’ermite mais c’était elle qui manquait le plus de manière, quoique, à y réfléchir, il n’y en a jamais vraiment eu chez les femelles, leur charmes est ailleurs, sans mauvaises utilisation du mot.
Elle ne lui laissa pas le temps de répondre que déjà elle se mit en marche en essayant de le bousculer par un coup d’épaule. Cela lui donnait une information précise de la force physique de la femelle et sur ce plan, elle n’était pas une menace. Pour faire mine de rentrer dans ce jeu à base de provocation, Jaherys resta stoïque, ne laissant pas cette poussée le perturber.

Elle devait en tout cas avoir une idée toute faite de lui, sans doute un truc en rappeur à la conscience collectif ou plutôt, « esprit de meute » qui lui dictait qu’elle avait à faire à un rebus social.
Par le passé, le sang de Jaherys n’aurait fait qu’un tour, il se serait alors lui aussi emporté bêtement pour défendre des idées auxquelles il n’adhérait même pas au final. En effet, sa vie en exil l’avait conforté dans ses nouvelles convictions, que cette meute de hyène n’était qu’un odieux mélange de peur, d’hypocrisie et de soumission disproportionnées.

Enfin bref, il la laissa déverser son venin en attendant patiemment l’occasion de reprendre calmement où il en était. Mais dans sa fougue, elle lui révéla une information qui allait lui donner une raison de perdre d’avantage de temps en compagnie de cette …apprenti guérisseuse.

« La guérisseuse?! » Qu’il dit pour briser le silence qui venait de s’installer avant de reprendre:

« Kuoza a-t-elle prit sa retraite? Ou aurait-elle soigné la mauvaise hyène? A moins que ce ne soit juste l'oeuvre du temps... »
Il faisait allusion à Shasta évidemment mais il ne s’attendait pas à ce que son interlocutrice comprenne.
Il ne gardait pas que de bon souvenirs de l’ancienne guérisseuse mais il n’avait aucunes rancœurs envers la hyène blanche, il savait qu’à l’époque il l’avait bien cherché et aujourd’hui, repenser aux têtes que faisaient la grande guerrière du camp d’entrainement et l’ancienne guérisseuse qui l’y avait emmenait, face à l’exposition de sa désinvolture, le rendait presque nostalgique. Et puis c’était ce jour qu’il avait pu rencontrer et recevoir un entrainement de Makeo, un des rares individus qu’il tient encore aujourd’hui en estime.

Enfin, au vu de comment se présentait les choses, il n’attendait pas grand chose de cette femelle. Il saisit plutôt la branche aux baie rouge qu’il avait déposé de côté un peu plus tôt pour mieux parler, et se mit à observer, les précieux fruits porteur de mort, en attendant une probable réaction de l’autre hyène. En même temps il pensait à son expérience, comment faire ingurgiter cette substance à un corps de carnivore et es-ce que cela aura le même effet que sur la gazelle? Bien-sûr, le plus important était de se demander si les chaires de cette animal mort empoisonné, sont propres à la consommation ou pas. Tant de question pour un unique couple de chacal en guise de cobaye. Il fallait plus, il fallait empoisonner un carnivore de façon plus directe pour le savoir

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
MEMBRE - KUOZA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 264
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Lun 9 Juil - 17:58

Au vu de ce que l'exilé venait de lui répondre, il était clair qu'il n'était pas au courant de la mort de la guérisseuse. Elle n'avait pas trépassé depuis très longtemps, la nouvelle ne s'était pas encore ébruité hors du territoire. Peut-être un jour que cela arrivera aux oreilles des lions ... Le jour où Uasi pourra enfin utiliser son vaudou et surtout réaliser un petit fantasme qu'elle et Kuoza avaient en commun : lire l'avenir dans les tripes d'un lionceau fraîchement capturé. Mais rien ne pourra se faire tant que Kuruka est sur le trône ... Et il faudrait que son successeur soit un hyène qui n'apprécie pas les lions.

" Kuoza est morte il y a moins d'un mois, c'est moi qui prend sa relève."

Lui répondit-elle sans aucun sentiment. La mort son professeur ne la rendait pas vraiment triste. Ca lui avait fait bizarre quand on lui avait annoncé, mais la vieille hyène lui avait appris à prendre de la distance par rapport à la mort. Elle en avait trop souffert dans sa vie et voulait que son apprenti ne soit pas comme elle. Aussi l'avait-elle prévenu que ça n'allait pas tarder et Uasi avait suivis son apprentissage en sachant que son professeur pourrait rendre l'âme d'un jour à l'autre.

Peut-être passait-elle pour une sans coeur, mais au final c'était comme ça. Elle lança un regard en arrière pour guetter la réaction du mâle et le vit ramasser une branche de baies. Au premier coup d'oeil, Uasi reconnu que c'était du poison. Peut importe le nom saugrenu que cette plante avait, et qu'elle avait oublié, Kuoza lui avait enseigné que c'était un poison mortel même à petite dose.

" J'espère que t'en a pas manger, sinon tu vas crever dans pas longtemps mec ... "


Ce n'était pas de l'inquiétude, mais plutôt une sorte de prévention. Son sort ne lui importait pas plus que ça, mais elle n'était pas non plus la vilainie incarnée. Si il avait été un lion, pourquoi pas l'encourager à en bouffer, mais pour une hyène, même hors du clan, ce n'était pas pensable.

_________________
Avatar & signature ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5768-uasi-nouvelle-pretresse-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Lun 9 Juil - 22:38

Il ne savait plus trop qu’elle était les expressions qui s’affichaient sur le visage de son homologue féminin, il avait détourné simplement le regard. Elle n’avait pas l’air d’être une menace et puis si jamais une fâcheuse idée lui traversait la tête, cette branche pourrait faire office d’arme de fortune. Au moins dans ce cas, il aurait plus rapidement les réponses à ses interrogations qui occupaient son esprit de jeune savant fou. Mais lorsqu’il entendit une deuxième information qui méritait qu’on s’y attarde, le jeune mâle redressa sa tête pour poser à nouveau son regard sur la représentante du sex opposé.

Kuoza qui dans ses souvenirs, était loin d’être une vieille tremblantes des hanches et abonnée aux radotage, venait de rendre l’âme. Cette information le dérouta un peu, en effet l’ancienne guérisseuse avait tout d’une robuste femelle dans l’esprit du jeune mâle, le genre à vous enterrer sur trois générations. Finalement d’une façon ou d’une autre cette dernière l’avait un peu marqué et déjà dans sa tête, un lien entre cette nouvelle et ses sujets d’expérience venait de se créer: et si quelqu’un avait empoisonné l’ancienne sorcière pour lui prendre sa place, quelqu’un qui aurait toutes les informations nécessaires sur l’élaboration d’une toxine discrète et efficace sur le long terme… Mais bon pas la peine de tirer trop vite de telle conclusions, il n’eut pas le cas de trop s’y attarder en tout cas puisque celle qui s’apprêtait à retourner chez elle, pris la décision de reprendre la parole pour le mettre en garde contre… la branche aux fruits empoisonnés. Elle maitrisait bien son domaine finalement.

Jaheyrs ne put alors se retire, il répondit immédiatement et cette fois en ajoutant un peu plus de vivant dans le ton qu’il utilisait:

« Une heure et quelques minutes pour être exact en vu de mon poids…Quoi que non si j’avais directement ingéré un de ces fruits je pense qu’il en faudrait légèrement moins Pff, je dois encore tester les effets d'une ingurgitation directe sur un organisme carnivore pour des résultats plus précis. »

Un de effets secondaires de la vie en ermite: une fois lancé sur un sujet qui occupe l’esprit, on ne peut plus s’arrêter de parler, alors il enchaîna :

« Diluer à l’eau les herbivores n’en sentent pas les effets au moment de boire… Méthode facile pour tuer sans dépenser un souffle mais… je dois toujours m’assurer si les chaires sont consommables. »

Il se fichait de passer pour un fou puisque après tout il avait sûrement fini par le devenir à force de ne côtoyer personne. Ses études qui occupaient le trois quart de son temps, était ce qui l’intéressait le plus en ce moment et si il pouvait faire un bon en avant et gagner facilement des semaines de recherches et de teste, il n’allait pas laisser filer une telle occasion.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
MEMBRE - KUOZA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 264
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Mar 10 Juil - 17:46

Le mâle était bien au courant que les baies n'étaient pas comestible et pire, mortelles. Il semblait même très bien renseigné sur le temps qu'elles mettraient à le tuer. Impressionnant, la plupart des gens s'en foutait un peu. Le mieux dans tout ça, c'est qu'il parla d'expérience. Et là, il piqua la curiosité de Uasi à vif ... Il testait des produits létales ? Voilà qui était peu commun mais plutôt agréable à son oreille. Oh pas vraiment pour le coté mort, mais plus pour cette idée de faire des test sur autrui. Kuoza lui avait appris ce qu'il fallait savoir avec ce qu'elle avait elle-même appris, mais la partie expérience perso était un peu passé à la trappe. La nouvelle guérisseuse voyait ici une sorte de possibilité de décupler ses talents.

Ni une ni deux, elle lâcha son traîneau pour faire face à la hyène en face d'elle. Traître ou pas, il faisait quelque chose qui l'intéressait. Et lui donna encore plus d'indication, la diluer dans l'eau bernait les proies quant au danger. Voilà qui était agréable à entendre. Mais elle avait un tas d'autres questions.

" Tu as testé quelle dose il fallait pour que ça soit tout juste létale ? Et est-ce que ça fonctionne si tu leur en met sur la peau ? Et par une blessure ? "

C'est ça qu'il faudrait à la femelle, des cobayes pour faire ses expériences dessus. Il est évident que le mâle n'avait surement pas pu approcher une proie d'assez près pour la blesser en appliquant la purée de baie sur elle ... Mais avouer que ça serait intéressant de le savoir ! Ca pourrait servir à la meute. Si jamais une attaque de lion survenait, ils pourraient se défendre en utilisant ce produit. Peut-être en trempant leurs griffes dans le poison pour les attaquer ? Enfin à supposer que ça fonctionne, bien sûr ...

_________________
Avatar & signature ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5768-uasi-nouvelle-pretresse-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Mer 11 Juil - 0:09

A peine avait-il fini de parler de ses expériences que l’excitation semblait gagner la nouvelle guérisseuse. Bon il est vrai que cela touchait à son domaine de compétence mais Jaherys aurait quand même eu du mal à s’imaginer Kuoza bondir ainsi en parlant de poison, au contraire, elle aurait sans doute cherché à le stopper avant qu’il ne fasse des dégâts. Une mentalitée typique de ce ramassis d’abrutis appelé plus communément « clan ». Personne n’aurait pu saisir l’intérêt derrière de telles expériences. Au mieux on l’aurait prit pour un lâche cherchant à éviter le combat, au pire on l’aurait enfermé avec les fous et il aurait fini par goûter à son propre poison à force de devoir tenir compagnie à Djal et ses semblables (s’il y en avait encore).
Peu importe, tout ça était derrière et encore mieux, il avait peut-être en face de lui, quelqu’un d’assez évoluer mentalement pour saisir l’intérêt de ses recherches.

Elle lui posa subitement une question concernant le dosage avant d’enchainer sur le domaine pratique. Toute guérisseuse qu’elle était, elle se posait les même question au final.

« Je n’ai pas eu le temps ni les bons cobayes pour tous les tests. » Dit-il pour répondre de la manière la plus simple et la plus directe avant d’enchainer :

«Les suricates et les protèls c’est mignon mais ça meurt en 15 min avec le jus d’une baie, moins avec d’autres herbes mais c’est une autres étude. »

Il venait de prendre conscience d’un autre fait intéressant. Si cette jeune shaman faisait parti de l’entourage de Shasta, elle risquait moins à présent d’aller faire un rapport au monstre au vu de l’intérêt qu’elle manifestait aux études de Jaherys. Mais mieux valait rester méfiant, après tout elle faisait parti d’un clan qui le considérait comme un hors la « loi ».

« Récemment j’ai eu des résultats forts satisfaisants avec une gazelle isolée mais… Depuis quand le clan est d’accord avec ce genre de méthodes? »

Cette fois-ci ça n’avait rien d’une pique, juste une simple reproche déguisée en une innocente observation. Et puis si en plus elle pouvait continuer à lui donner des informations fiable sur le climat de son ancien village, il n’allait pas s’assoir sur une telle occasion. Hélas, la science et le couple de chacal, allait devoir attendre encore un peu.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
MEMBRE - KUOZA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 264
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Lun 16 Juil - 19:13

Uasi buvait les paroles du mâle. C'est comme si elle prenait des notes dans sa tête de tout ce qu'il disait. Si il ne tenait qu'à elle, elle laisserait tout tomber pour des tests, là tout de suite. Tuer un suricate ou une protèle était rapide, donc cela voulait dire que tous les petits animaux étaient surement sensibles à ce poison en moins de 15 minutes. Par contre, y avait-il des espèces immunisées ou plus résistantes? Elle avait un millier de questions en tête qui tournaient. Elle sentait comme une sensation d'urgence à l'idée d'avoir des réponses. Une chose était sure, elle ne pouvait pas tester ça sur le territoire ... Kuruka hurlerait et la rouquine ne voulait pas connaitre le même sort que la hyène en face d'elle.

Et comme pour appuyer les pensées de la femelle, Jaherys demanda depuis quand le clan était en accord avec ça. Rah, quel dommage que ce ne soit pas le cas ... Le poison était peut-être vu comme une option de lâcheté. Il n'empêche qu'il pouvait faire une grande différence en cas d'attaque ! M'enfin, vu comment la reine blanche défendait les lions, c'était un peu mort qu'elle ne convoite cette option même pour se défendre ... Bref, un savoir gâché par une seule et unique personne. Et la personne en charge de la sécurité de la meute qui plus est !

" On va dire que c'est par intérêt personnel que je m'y intéresse ... Tu sais ... dans l'hypothèse où ça pourrait un jour être utile ... "

Ouais, il devait surement comprendre de quoi elle parlait.

" Je te propose un marché ... Tu vois, toi t'as pas toute cette pression du clan ... Tu me tiens au courant de tes expériences et moi en contre partie, je te soigne gratos quand il t'arrive une merde et je te fournis les préparations dont t'as besoin ... Drogues, calmant etc ... "

Ce n'était pas du tout raisonnable. C'était presque comme de dire à un drogué qu'elle lui fournirait sa cam' et avec une prescription et tout. Mais elle trouvait que les recherches que le mâle effectuait était importantes. De plus, dans l'état actuel des choses, il était impossible pour Uasi de faire des expériences elle-même. Si Kuruka en avait vent, c'était fini pour elle. Alors autant passer par quelqu'un de Toute façon grillé au sein du clan.

_________________
Avatar & signature ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5768-uasi-nouvelle-pretresse-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Mer 18 Juil - 11:14

La discussion semblait partir pour durée, la jeune femelle avait l’air complètement absorbé par le charabia typique des savants fous, qui sortait sans retenu, du museau de Jaherys. Au vu des intérêts que cette nouvelle connaissance portait sur ses recherches, il y avait moyen de tirer un plus grand profit de cette rencontre mais il fallait la jouer finement. Dans un premier temps, il choisit bien sagement de laisser la neo shaman finir les phrases qu’elle venait de commencer.

Elle s’intéressait donc à cette science macabre uniquement par intérêt personnel. Pour beaucoup, cela suffirait à trahir les symptômes d’un esprit malade mais pour Jaherys, qui jadis fut exilé pour des plans tout aussi osés, cet intérêt pour le savoir-faire en matière de venin n’était que des plus naturels. En ce qui le concerne cette passion des plantes fut engendrée par le besoin primaire de survire en milieu hostile. Seul dans la nature sauvage tout ce qui touchait à la politique, aux stratégies militaires et aux histoires de clan, n’avaient plus aucunes espèce d’importance, il fallait survivre pour pouvoir atteindre ses rêves les plus inavouables qui le hantaient les premiers instants de sa vie d’ermite. C’est après avoir retrouvé un certain équilibre mental en gagnant les combats des premiers mois qu’il put enfin redonner un sens à son existence: peut importe le temps que cela prendrait, il maîtriserait toutes les armes chimiques. Il ne sera plus jamais sans défenses faces aux plus gros et pourra mener sa vie comme bon lui semble sans jamais dépendre des plus forts ou du bon vouloir de la savane à lui apporter une carcasse encore un peu fraîche.

Finalement ce fut la jeune femelle qui lui proposa en premier de faire un pact. Le deal était des plus simples: en échanges de quelques compte-rendus funestes, elle lui apporterait soin et différentes préparations herborisé pour égayer les fin de soirées. Ce marcher était avantageux pour ne pas dire autre chose, c’était un cadeau qu’elle lui faisait. Autant en profiter pour être un peu gourmand :

«Hmm. »
Qu’il lâcha dès que la femelle eut fini sa dernière réplique. Il ne fallait pas se montrer trop impatient de dire oui. Comme pour le poison, les secrets d’un bon échanges verbales résidaient dans le dosage. Il enchaina:

« D’accord. C’est trop tentant pour passer à côté et en plus je pourrais améliorer mes connaissances dans le domaine médicales. »

Maintenant que le message était envoyé, il fallait vite surenchérir avec quelque chose de plus gros.

« Autant commencer tout de suite, j’ai un couple de chacal qui a mordu à l’un de mes pièges et j’étais entrain de me rendre pour voir les effets du poisons. Tu pourrais m’accompagner ça vaudrait mieux que de simples mots. »

Et pour finir, une piqûre de rappel :

«Sinon tu ne te doutes pas que je te demanderais quelques informations sur la santé politique du clan »

Voilà, le dosage était bon, il ne fallait plus qu’attendre les résultats, les effets que cela aura sur la jeune femelle.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
MEMBRE - KUOZA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 264
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Mer 18 Juil - 11:34

Jaherys ne marqua même pas une légère hésitation. Il feint de réfléchir, mais personne ne serait assez con, dans sa situation, pour passer à coté. Un accident était si vite arrivé dans brousse, encore plus lorsqu'on est seul. Un lion peu enclin à le laisser vivre sa vie, une proie qui se défend ou un autre animal que sa présence pourrait déranger ... Bref, il n'y avait que l'embarra du choix pour finir blesser ou pire ... Il s'était donc montré raisonnable et Uasi dû cacher son excitation à l'idée de pactiser avec lui! Elle ne craignait pas Kuruka, elle ne s'intéressait pas à elle, les trucs de guérisseur ne l'avait jamais passionné. Du moment que la jeune femelle faisait son taf, elle avait une paix royal. Alors bon, pactiser avec un traître, ça n'arriverait jamais jusqu'à ses vieilles oreilles.

" Très bon choix. "


Lui répondit-elle en souriant. Ainsi était formulé le pacte entre les deux hyènes. Le mâle lui proposa de toute de suite remplir sa part en allant vérifier le résultat d'une expérience qu'il avait mené avant l'arrivé de Uasi. Elle se contenta de hocher la tête et d'attraper son chargement avant de le regarder pour voir dans quelle direction aller. Elle espérait secrètement que le détour ne serait pas trop long, malgré sa nouvelle rencontre qui serait, elle le savait, très importante pour elle, elle ne voulait pas traîner trop longtemps sur le territoire des lions.

Et pour demande un petit extra, Jahe lui demanda de l'informer sur ce qui se passait dans la meute.

" T'as rien raté pour l'instant, si ce n'est que tout le monde espère que Kuruka se fasse renverser ... Rien de nouveau sous le soleil. "

Bin ouais, c'était un truc qui l'avait assez marqué dans la meute. Tout le monde n'attendait que ça et pourtant personne ne faisait rien. Alors bon, autant les nenettes trop faibles ou pas taillées pour le combat comme Uasi c'était compréhensible qu'elles n'aillent pas au casse pipe, autant des monstres comme sa soeur ou Shasta, elle s'en étonnait un peu. C'était un peu comme si tout le monde attendait que ça lui tombe dans le bec tout fait. M'enfin, du moment que ça arrivait un jour ...

_________________
Avatar & signature ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5768-uasi-nouvelle-pretresse-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Mer 18 Juil - 13:31

Le ton qu’elle utilisait pour répondre positivement au scellage du pact, ne trompait personne, elle s’attendait à cette réponse en vu de l’offre qu’elle lui avait faite. Tant mieux ça allait faire moins d’hypocrisie au final mais méfiance tout de même, elle venait de la meute et avait une place importante là bas, lui était un hors la loi.
Visiblement, elle ne connaissait pas les détails de son « crime » et cela voulait dire qu’elle ne devait pas faire parti du cercle d’intime de Shasta, mais méfiance tout de même.
Après qu’elle l’ai félicité de son choix, il laisse se dessiner brièvement un petit sourire suivit d’un rire qui ne dura le temps d’un souffle court. En bref: finit les formalités, je ne pouvais pas refuser et tu le sais.
L’entente scellé, on allait pouvoir passer aux choses sérieuses. Jaherys se releva et s’étirera un peu avant de s’engager sur le chemin qui allait le mener au lieu de son expérience réalisée plus tôt. Il ne pensait pas à se précipiter, quand on vit seul, chaque souffle compte et puis s’il devait y avoir plus d’un cadavre sur les lieux, celui-ci ne risquait pas de s’échapper. Au contraire il attirerait encore plus de cobaye autour de la dépouille de l’antilope en augmentant le panel de test.

En ce qui concerne la meute, il n’y avait rien de gros à signalé (du moins c’était ce qu’elle lui dit). Kuruka régnait toujours, tout le monde s’en plaignait mais personne ne faisait rien. Finalement la dernière hyène à s’être clairement opposé à la reine blanche ne fut qu’un jeune mâle même pas guerrier qui rentrait d’une patrouille à la recherche d’ossements, lui-même autrement dit. Mais en ce qui concernait Shasta, il n’y avait non plus rien de nouveau concernant la hyène à l’accent étranger? Et, plus important, quelle était l’état des relations qu’entretenait le monstre avec la nouvelle guérisseuse? Ce savoir était capital.

«Evidemment, les hyènes se plaignent mais elles ne font rien, du moins rien avant qu’une nouvelle grosse plein de charisme entraine tout le monde dans son sillage »

L’allusion était claire, si la shaman savait quoi que ce soit des plans de Shasta il fallait qu’elle en parle. Si un jour l’occasion d’offrir un jus à cette montagne de graisse se présente à lui, il serait fou de ne pas la saisir mais en l’était actuel des choses, Jaherys n’avait plus rien à faire de l’était de santé de la brutasse, elle pouvait mourir ou précipiter tout le clan dans une guerre, cela ne le concernait plus. L’information essentiel était de savoir si la bête l’avait oublié ou si son cerveau primaire était capable d’accumuler des souvenirs vieux de plus de deux jours.

«Donc la vieille blanche et son frère inutile sont toujours là. Quoi qu’on puisse dire ça force le respect. Aussi longtemps que je m’en souvienne personne ne pouvait la blairer et pourtant elle tient toujours … Aurait-elle quelque chose de ... biologique pour la faire tenir autant, hm? Ca serait intéressant de pratiquer l’autopsie en sa compagnie. »

En y pensant c’est vrai qu’elle tenait bien le coup, aurait-elle trouvé le secret contre les années ? Le temps qui passe est le seul vrai ennemi sur le chemin de la connaissance ultime. Vaincre les limites du corps sera bientôt son prochain vrai combat dans sa quête scientifique. Mais bon, il n’en était pas encore là. Un rapide coup d’oeil sur la femelle pour s’assurer qu’elle le suivait toujours avec la même ferveur.

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
MEMBRE - KUOZA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 264
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Dim 22 Juil - 20:41

Jaherys semblait avoir bien cerné la meute. Elle ne put s'empêcher de lâcher un rire cinglant. C'était déjà arrivé avec Makeo, tout le monde était derrière lui jusqu'à ce que tous se dégonflent, le menant à sa perte. Allez savoir si ça allait être de même avec Shasta ... Il semblait être au courant qu'elle était la nouvelle favorite du clan. Quand même dingue que même un exilé le sache alors que la dominante, elle, ne faisait absolument rien pour pour empêcher que cela n'arrive. C'est comme si elle attendait que quelque chose arrive ...Autant Uasi pouvait concevoir qu'elle ne s'y attendait pas avec son frère, ou ne voulait pas y croire. Autant ici il était tout de même flagrant qu'un soulèvement arrivait. Soit elle était drôlement sure d'elle et s'attendait à pouvoir tout affronter, soit elle était naïve au possible ...

"Ouais, j'espère que cette fois ça changera ... Perso je ferai pas la même erreur que mes vieux! "

Elle parlait bien sûr du fait qu'ils s'étaient dégonflé au lieu d'aider Makeo.

Le mâle continua en disant que malgré tout, la vieille était toujours là, en pleine forme et que son âge continuait à dissuader les loustiques en mal de révolutions. Et c'était vrai, c'était assez impressionnant de voir qu'une dominante si mal aimée pourrait presque crever de sa belle mort ... Peut-être la peur de prendre la relève ? Parce qu'en venir à bout, ça ne devrait pas être bien compliqué pour un guerrier. Mais après, encore fallait-il savoir gérer toute une meute. La politique, c'était pas le truc de Uasi, elle préférait avoir les pattes dans le cambouis comme on dit ...

" Mouais, il y a juste personne qui ai les couilles de se voir en cheffe, c'est tout ... "


Pour elle, c'était ça. Tout le monde voulait du changement, mais certainement pas se bouger le cul pour le voir arriver. Et ça, elle était désolée de le dire, mais c'était un putain de défaut apporté par Kuruka ... A forcé de tout minimiser niveau sécurité, niveau guerrier, plus personne n'avait d'ambition, plus envie de rien ... Et quand quelqu'un en avait, on le suivait bêtement jusqu'à ce que ça tourne mal avant de se dire " oh non, la flemme d'aller plus loin ! "

" Bon, ils sont où tes cadavres, j'ai pas que ça à faire non plus, faut que j'amène tout ça à la meute avant que les connards ne débarquent ! "

Ouais, ça commençait à durer, elle voulait vite retourner en lieu sûr. Le combat, c'était pas son truc et elle était beaucoup moins rapide que son frère. Elle pourrait donc très bien se faire rattraper par les félins et s'en prendre plein la gueule.

_________________
Avatar & signature ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5768-uasi-nouvelle-pretresse-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Ven 27 Juil - 11:47

Il n’y avait plus de doute à avoir, Uasi était du même avis que la majorité des hyènes. Si à présent tout se déroulait comme il l’avait prédit il y a un an, lord de l’arrivée de Shasta, cette grosse brute avait du fini par comprendre qu’il y avait un coup à jouer. Un an pour réaliser cela….elle était finalement moins lente d’esprit qu’il ne l’imaginait. Enfin bref, autrement dit, la meute avait stagné pendant tout le temps de son exil et, connaissant la mentalité de Shasta, elle semblait à présent se diriger vers une ère où la guerre dominera les moeurs. Si au moins cela pouvait avoir un effet de purge sur cette société décadente. Aussi longtemps qu’il s’en souvenait, aucuns des guerriers n’étaient taillés pour les longs combats et contre les lions, ce sera comme s’il fallait affronter trois hyènes en un coup.

L’air des espaces sauvages n’avait pas totalement changé Jaherys. Les lions il les détestaient toujours autant pour ce qu’ils avaient fais durant son enfance mais il avait comprit qu’il n’y avait rien de plus stupide que de laisser sa haine l’aveugler au point de se jeter à corps perdu dans une guerre où l’issue tragique ne faisait aucuns doutes.
Evidemment il allait essayer de garder ses pensées pour lui. Uasi ne devait pas être du genre à saisir la complexité d’un schéma bêtement logique.

La femelle lui révéla finalement un fond de sa pensée: selon elle il n’y avait personne qui aurait le cran de se présenter aux nouvelles élections. Shasta ne faisait-elle pas si bonne figure? Elle ne lui disait pas tout, il fallait donc d’avantage la titiller sur le sujet:

« Mouais »
Pour reprendre son expression. « A mon avis c’est plutôt d’une bonne paire d’ovaire dont il est question, sinon Makeo serait au pouvoir depuis un moment … »

Bon ça risquait d’ouvrir à nouveau ce débat stupide du féminisme et des droits des mâles mais bon, en plus d’y avoir un fond de vrai, cela pouvait très bien conduire Uasi à lui parler des plans de Shasta.

Mais la femelle commençait à perdre patience et parler trop fort. Elle se croyait où au juste? Dans son crâne d’éléphant 600 mètre carré situé boulevard champ-du-cimetière avec vue sur le volcan et accès aux sources chaudes?! Il fallait la remettre dans le contexte: il ne s’agissait pas de la collines des hyènes bisoushyènes mais de la nature sauvage de Prideland où n’importe quoi peut vouloir votre mort.
Jaherys lui fit signe de parler moins fort mais il était déjà trop tard. Au moment où Uasi avait finit la démonstration de son impatience, une grosse masse c’était mise en mouvement au loin. Son poids ne risquait pas de la faire passer inaperçu vu que chacun de ses pas faisaient trembler le sols.
Finalement la nature s’en tenait d’une certain manière, à une logique bien rodée. Plus la créature est grosse plus son esprit est limité. En tout cas tous les rhinocéros que Jaherys avait croisé, étaient loin d’être des flèches. Il fallait espérer que celui qui s’approchait n’échappait pas à la règle.

Impossible de percer la peau en cuirasse de ces grosses boules grises à cornes partiellement velu. La seule façon de leur inculquer un poison était de passer par la voie orale, mais bon pour l’instant il y avait d’autres priorités dont il fallait se charger.
Tout d’abord, hors de question de crever en se faisant piétiner ou charger par ce monstre, ensuite, hors de question également de laisser Uasi subir un sort similaire et enfin, il fallait éviter de perdre le chariot et son précieux chargement. Un laps de temps trop court mais il fallait choisir la bonne démarche pour sauver les trois critères sinon la mission se solderait en un cuisant échec.

Le rhino se rapprochait dangereusement, Jaherys profita d’un instant pour évaluer l’environnement. Ses observations lui ont enseignés que toutes les bêtes à corne ne possèdent pas le même régime. Les grosse noires broutes les feuilles arbre tandis que les blanches sont fidèles aux herbes. L’obscurité et le manque de temps étaient deux facteurs trop importants pour lui permettent d’identifier clairement la menace avant que celle-ci ne soit trop proche, se cachait dans les hautes herbes était alors un trop grand risques à prendre. S’il s’agissait d’un blanco ce dernier pourrait très bien vouloir casser la croute avant de reprendre la route, il fallait trouver autre chose.
Heureusement, ces licornes obèses avait une vue encore plus mauvaise que la vision sur le long terme de la politique hyènique. Autrement dit, les rhinos étaient incapables de faire la différence entre une pierre et un corps dans l’obscurité. Restez plus que l’odeur. Jaherys racla le sol pour s’enduire de poussière et sans lui demander son avis, il en fit profiter à Uasi en faisant gaffe quand même à ne pas l’aveugler. Ca avait une chance sur deux de passer s’ils restaient calmes.

« Bouge pas, baisse-toi et silence. On a à faire à une connasse à corne.» Qu’il lui murmura.

La connasse en question était toute proche, on pouvait sentir son souffle. Une belle odeur d’herbe fermenté mélangée à des gazes intestinaux qui lui remontaient dans le mauvais sens. La biologie des herbivores restait un veritable mystère.
La créature poussa un cris parce que ça ne sentait visiblement pas assez mauvais, il fallait en rajouter. Jaherys avait l’habitude des douces senteurs de la savane depuis le temps mais pour dams hyène en dehors des beaux quartiers ça devait être moins agréable. M’enfin, heureusement le supplice ne dura pas longtemps, la bête avait du repérer quelque chose mais n’arrivant pas à l’identifier proprement, elle prit la direction des hautes herbes pour se mettre à…brouter. Il s’agissait donc d’un individu appartenant à la race blanche. Bizarrement on en trouvait plus que les noirs ces derniers temps.

Au bout de quelques secondes, on ne distinguait plus la masse imposante de tout à l’heure. Jaherys en profita pour se redresser et reprendre la parole. Au cas où le monstre rôderait encore, il lui dit sur la même tonalité mais un brin plus provocateur:

«Petit contre temps, un cadeau de la savane. Si tu as eu trop peur je ne te retiens pas, j’ai un cadavre qui m’attend. »


Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
MEMBRE - KUOZA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 264
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Ven 27 Juil - 17:54

Son nouveau complice avait abordé le sujet qu'il ne fallait en voulait plaisanter un peu. Il dit qu'il valait mieux avoir des ovaires que des couilles dans la meute, sinon Makeo aurait pris la place de sa soeur il y avait longtemps. Uasi prit une moue boudeuse ... Le mâle avait été un model pour elle, notamment parce que ses parents lui avaient dit que c'était un exemple à suivre pour la meute. Alors quel ne fut pas son désarroi quand le représentant de la révolte c'était fait bannir sans que rien ne change ... Malgré ses exploits passés, malgré son entrainement, il n'avait pas été capable de reverser sa soeur pourtant si mole ! La jeune femelle en était ressortie fâchée envers son idole. En encore à ce jour, elle n'était pas totalement remise de tout ça. Aussi ne répondit-elle pas, se contentant de marmonner dans sa barbe.

Mais la discussion semblait avoir dérangé quelqu'un dans la savane ! Uasi lu dans les yeux de Jaherys une certaine peur alors qu'il se jetait dans la terre pour se rouler dedans, envoyant de la poussière volontairement sur la femelle. Elle se serait bien plaint si elle n'avait pas remarqué le rhinocéros qui était entrain de se rapprocher dangereusement d'eux. Elle obéis au mâle en se tapissant dans l'herbe et ne bougeant plus. Quand le mammifère approcha d'eux, elle arrêta de respirer. Si il les voyait, c'était foutu, ils n'auraient pas le temps de fuir. La créature hurla avant de repartir en sens inverse. Son coeur battait la chamade ... Ce genre de danger, elle ne l'avait jamais vécu ! Mais ça la faisait se sentir vivante!

Une fois la menace partie, Jahe lui fit remarquer que si c'était trop de peur pour elle, elle pouvait s'en aller. Elle ricana discrètement.

" Tu m'as pris pour qui ? Pour Djal ?! On continue, et si cette brute revient, on lui montre ce que les hyènes valent! "


Elle était encore plus en forme qu'avant, mais elle était maintenant consciente que la savane était beaucoup plus dangereuse que ce qu'était le don. Elle se monterait donc plus discrète désormais.

" Bon du coup, c'est par où ? "

Uasi espérait cependant que cette aventure ne durerait pas jusqu'à ce que le soleil se lève, ça serait plus chiant pour elle de continuer à trimbaler son harnachement à ce moment-là.

_________________
Avatar & signature ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5768-uasi-nouvelle-pretresse-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Dim 29 Juil - 11:07

Uasi ne jouait pas les grandes gueules pour rien, elle avait du répondant, ce qui changeait des glandus qui servaient de guerrières à Kuruka dans sa vaine lutte au nom de la paix.
Mais malgré les mots et le ton qu’elle employait, les traces de cette rencontre avec le cousin vegan de Shasta étaient encore visibles sur son visage. Voilà donc où se situaient les limites à sa précocité et ça soulevait une autre interrogation: avait-elle déjà vu un lion?

Jaherys gérait mieux ses émotions à présent. Ces mastodontes faisaient à présent parti de son environnement et il avait appris à composer avec. Au début ce ne fut guère facile de constater que les lions n’étaient que du pipi de Djal comparés à l’extension végétarienne de la branche shastaline de l’évolution. Les pachydermes eux s’en foutaient de ce qui se passaient en dessous de leur trompe (nasale) mais les plus petits à cornes, complexés par leurs tailles, étaient bien plus nerveux. Heureusement que celui qui venait de passer se contenta de hurler bêtement à la lune pour exprimer sa frustration.

Une fois la menace écartée les deux complices purent reprendre leur souffle. Jaherys profita de la situation pour charrier un peut la nouvelle chamane mais celle-ci lui répondit sur le même ton, par la formule la plus couramment utilisée dans son ancienne meute lorsque le courage venait à faire défaut. Il s’agissait de mélanger subtilement une blague sur Djal, l’infirme de service avec l’arrogance naturel propre à chaque hyénidé. Cette même arrogance qui finira par causer la perte du clan pensa Jaherys, mais il garderait cette idée pour lui, il était trop tôt pour parler politique.

Sur le même ton il poursuivit en lâchant un ricanement à peine plus fort que celui de sa complice:

« Bien sûr, comment oserai-je comparer la brillante jeune chamane au vieux trou de balle royalement entretenu par la meute. »


Djal était une énigme pour Jaherys. Il y avait eu des dizaines de traumatisés suite aux attaques de lion comme sa propre mère par exemple, mais aucuns n’avaient bénéficié du traitement de faveur dont Djal jouissait. Parce qu’il était frère de la dominante? Mais qu’avait-il apporté de plus que tous ceux qui avaient donné leur sang à la meute? Rien, contrairement à Makeo qui avait prouvé en son temps que les mâles n’étaient pas des idiots écervelé, Djal était là pour faire contre poids sur la balance et ruiner les efforts de son frère. Ce vieux fou n’avait souffert qu’un temps dans sa vie avant de profiter d’une retraite et des allocations de la meute.

Bon il fallait bouger à présent, le rhino pouvait revenir et les cadavres n’attendraient pas éternellement. Jaherys reprit la route en faisant signe à Uasi de le suivre discrètement. Au bout d’une dizaine de minute, ils arrivèrent enfin sur la scène de crime. Le corps de la gazelle était toujours là avec cette fois un trou béant au niveau du ventre, celui-ci laissait échapper ses fragiles organes internes. Jaherys s’avança prudemment car il n’y avait aucunes traces du couple de chacal. Le jeune mâle palpa un intestin pour voir si l’ingestion du fruit empoisonné avait eu des effets visibles sur le tube digestif. Il fit signe à Uasi de le rejoindre pour lui montrer sa trouvaille. Il arracha prudemment le boyau avec une patte pour dire:

« Il présente un stade de putréfaction avancé il est tout enflé et trop dur pour un cadavre récent, mais je ne vois aucunes traces des chacals. Bizarre, on dirait qu’ils ont stoppés leur repas en mordant dans l’intestin »

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent
avatar
MEMBRE - KUOZA


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 264
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Dim 29 Juil - 13:09

Après le départ du rhinocéros et la petite vanne de Uasi, le mâle lui répondit avec une réplique qui la fit pouffer de rire. Difficile de retenir son rire, aussi si aucun son, ou presque, ne sortit de sa bouche, elle tressaillait comme si on la secouait. Il avait de l'humour, tant mieux parce que c'était quelque chose qui était important dans le relationnel d'après la femelle de feu. Quelqu'un de taciturne était toxique et à éviter comme la peste comme cela durait plus que le temps d'un petit coup blues. Du coup, elle était rassurée de voir que son complice de poison était bel et bien quelqu'un qu'il sera agréable de voir de temps en temps!

Ils marchèrent en silence pendant une dizaine de minutes, ne voulant pas troubler le silence de la savane et risquer de voir revenir la grosse dondon. On entendait que le bruit des insectes et du vent dans l'herbe sèche. C'était relaxant ! Ca aurait presque pu être romantique, mais ça ne l'était pas. Uasi trimbalait toujours son traîneau et se disait que si l'endroit n'était pas si calme et agréable à cet instant, elle se serait vraiment impatienté.

Jahe repéra une gazelle morte et commença à l'examiner. Elle était entamée, mais personne ne l'avait fini. C'était quelque chose qui n'arrivait jamais dans la savane. Quand un prédateur prenait une proie, soit il la mangeait, soit il se la faisait piquer. Mais un animal mort qui ne se faisait pas bouffer, c'était louche. A l'appel du mâle, Uasi approcha plus. D'après lui, le couple aurait arrêté en touchant l'intestin. Elle le palpa elle-même, c'était dur et l'odeur était étrange... Aucun doute sur la réaction des deux animaux : ils ont sentit qu'un truc bizarre était arrivé à cette gazelle et ils n'en ont pas voulu.

" Bon, du coup je suppose qu'on ne saura jamais vraiment si ça fonctionne ... Si ils n'en ont pas mangé, c'est qu'ils ont sentit qu'un truc n'allait pas. "

Elle n'eut pas le temps de vraiment faire plus d'hypothèse, elle entendit de nouveau le rhinocéros approcher mais sans encore pouvoir le distinguer.

" Cette fois je me casse, elle va pas nous lâcher ... On se retrouve d'ici quelques semaines et j'attends ton rapport! Moi je te ramènerai des trucs de mon coté ! "

La femelle attrapa son chariot et partit en courant aussi vite qu'elle le pouvait pour ne pas perdre sa cargaison. Donc en fait elle en était plus à de la marche rapide que de la course. On peut dire qu'elle avait eut de la chance, parce que le rhinocéros ne la suivit pas. Elle espérait pour le coup que Jahe serait épargné ... Qui ferait les expériences pour elle sinon ?! La femelle pu rejoindre le territoire et s'y reposa un instant pour ensuite reprendre son chemin vers son domaine.

_________________
Avatar & signature ©️ Hecatehell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5768-uasi-nouvelle-pretresse-v
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 23 Masculin
Nb de Messages : 142
En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    Mer 1 Aoû - 12:10

La petite vanne eut pour effet de faire rire la jeune chamane. Heureusement que Uasi n’avait pas hérité du caractère dépressif de sa mentor. Rien de plus mortel comme toxine que des êtres qui vous entraînes dans leur dépression. De plus, c’était affaire de culture, une hyène en bonne santé est une hyène qui ne se prive pas de vous rire au nez. Cet adage était bien vrai vu qu’en plus de rimer, c’était ce qui avait permis à Jaherys de ne pas sombrer les premiers instants de son exil.
Finalement cette alliance venimeuse s’annoncer plus agréable que prévu.

L’aube se rapprochait à grand pas, et la douce brise qui agitait l’herbe sèche serait bientôt, dans quelques heures, chaude et sec comme le vent qui balaye les dunes. Au moins pour l’instant, le cadre dans lequel se trouvaient les deux hyènes était idyllique si on excluait que le premier avait le nez plongé dans une pelote d’intestin empoisonnés et la deuxième se coltinait un traineau qui débordait de végétaux en tout genre, essentiels à la fabrication de certaines drogues…médicinales.

Hélas le bilan de l’expérience avait beaucoup trop d’espaces blanc à remplir aux goût du jeune mâle. Déjà si l’autopsie du corps se faisait aussi facilement, ça n’allait pas être facile d’en faire un bon piège à lion, il fallait trouver un moyen de masquer les traces de la mort. Ensuite, en ce qui concernait le couple de chien, ces derniers avaient pourtant bien mordu et avalés les chaires empoisonnés, mais plus aucunes traces, ils semblaient s’être volatilisé. Cela voudrait dire que manger la chaire ne représentait aucuns risques, ou alors ceux-ci s’en sont allés avec une belle attaque gastrique qui augmentera le taux de gaz puant dans l’air. Affaire à suivre.

« Non y a un truc qui manque…Ils n’ont pas pu aller bien loin, je dois les retrouver, je touche au but avec cette expérience je le sens. »
Qu’il répondit, toujours le nez plongé dans le cadavre.

Mais les circonstances allaient encore apporter leur lot de complication. La grosse licornes Shastalienne venait de faire son retour et n’avait pas l’air de comprendre les expressions « dégages tu gênes » (Après vu ses origines faut pas trop s’en étonner.)

Tant pis, c’était partie remise. Tandis qu’Uasi prit l’initiative de rentrer dans les beaux quartiers, c’était à lui de se coltiner la grosse pour éviter qu’il-elle ne cause plus de dégâts.

Il redressa son cou pour mieux voir le monstre arriver et en profiter pour lâcher un juron

« Saleté cul de babouin qui aurait copulé avec un rocher, tant pis je vais l’occuper un peu… »

Pour éviter que la Kurushta à corne ne suive la mauvaise hyène, Jaherys balança un peu de poussière dans sa direction. Les effets ne tardèrent pas à arriver avec un cerveau aussi peut évolué que pouvait être celui d’un rhino solitaire. Le monstre lâcha un hurlement qui le rendait encore plus stupide et prit la direction opposé au chemin dans lequel s’était engagé la jeune chamane.

« Bien à dans quelques semaines au même endroit où on trouve les baies. » Qu’il dit avant de faire un bon dans les hautes herbes.

Il allait devoir user de toute sa vitesse et son agilité pour semer le danger mais il ne prenait aucuns risques, depuis le temps, ce n’était pas la première fois qu’un rhino le prenait en grippe et ce jeu mortel du chat et de la souris avait pour effet d’augmenter une substance à laquelle on devait vite accro: L’adrénaline. En courant il ne put s’empêcher de hurler une dernière fois entre deux ricanements:

« J’Y SUIS PRESQUE JE TOUCHE A UN BUT ! »

Vivre en ermite n’a pas que des avantages sur le mental.

Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 


Special thanks to : Yetsa/Ocylan (signature) Mantis (avatar) and Yazarah (Image originale)

Hey ! Click here Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4532-jaherys-omnia-lex-placent

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: vite avant que les lions ne viennent ...    

Revenir en haut Aller en bas
 
vite avant que les lions ne viennent ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Joyeux anniversaire 8D Vite avant que ce soit celui de Jade :3
» Où XP avant la Ligue Pokémon...
» Splash You - La vie est si courte, alors profitons-en avant qu'elle ne nous échappe...
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: La Savane
-