Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Shasta, Wimbo and Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] S3stLe jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] Z7dyLe jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] PvviLe jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] Y4ziLe jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] J3l9

Partagez
 

 Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kwadhiraa
MEMBRE - KWADHIRAA


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 558
En savoir +
MessageSujet: Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa]   Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] EmptyJeu 5 Juil - 21:31

    Aujourd'hui le soleil semblait être au rendez-vous. Suivant encore et toujours mon programme d'entraînement, je commençais tranquillement ma promenade matinale. Quand j'étais p'tite, j'me disais que c'était plus pour les gens comme papy moujot, de faire une promenade de santé, je n'avais jamais compris à quoi cela servait réellement, parce que le seul mot que l'on me donnait pour cette habitude était «  pour décompresser ». Aujourd'hui je ne pense pas que cela sert vraiment à décompresser, je pense que cela sert plus à un moment de réflexion plus qu'autre chose et se détendre un peu. C'est d'ailleurs à cause de cette sensation après l'avoir fait en compagnie de mon paternelle que j'ai décidé entre autre de le mettre dans mon programme. Parfois un peu de changement, ce n'était pas bien sorcier.

    Aussi loin que mes pas me portent, je longea le fleuve du Mochanga, dont celle-ci commençais à se remplir de plus en plus grâce à la pluie de la saison humide. Je jetais un petit coup d'oeil de temps à autre, regardant le reflet de l'astre solaire, sur la surface calme et liquide de celle-ci. Après quelques heures de marche, je me retrouvais à présent au marais, la fin de course du fleuve, je m'approcha doucement de la bordure de l'eau, qui en passant s'ancra dans mes narines. Je m'assis sur le sable frais et mou, pour m'abaisser à la hauteur de l'eau et la boire comme il se devait ! L'eau le matin était fraîche, quelque soit la saison, il fallait juste être matinale, pour ma part je n'aimais pas boire de l'eau tempéré,ça avait le dont parfois de me donner plus chaud qu'autre chose, surtout quand je venais de sortir d'un entraînement assez rude. Une fois ma soif étanché, je me redressa et alla me poster sur une dune de sable, assez haute qui me faisait voir un peu, l'étendue du marais, aujourd'hui j'étais effectivement plus grande et je pouvais voir beaucoup loin maintenant ! Je crois que la seul chose, enfin, la seul personne qui aurait put combler mon bonheur c'était mon grand père.

    En effet, à ce moment précis, il serait assis à côté de moi, en train de ce moquer de moi, parce que finalement, je faisais comme lui, et que moi, bien sûr je lui répondrai avec une insolence à toute épreuve. En sentant le vent souffler, je crus m'entendre rire avec lui quand j'étais plus petite, mais en faite ce n'était qu'un souvenir de passage, car il disparut aussi vite que le vent ne cessa de souffler. Un petit rictus se forma aux coins de mes lèvres à ce souvenir, je secoua doucement la tête pour essayer de penser à autre chose,mon entraînement par exemple ! Il n'était pas question que je me laisse aller à la déprime, comme mon père.. Pour lui aussi, je sentais et voyais son corps vieillir, chaque jours c'était sois une ride qui apparaissait sur son visage ou une mèche de sa crinière devenir blanchâtre,et, le faite d'avoir perdu son père accélère un peu le processus, si ce n'est pas moi qui chassait et le forçais à manger un peu, il serait sûrement mourant voir même déjà mort. Je soupira bruyamment, le vent souffla une nouvelle fois, m'apportant une odeur. Je n'avais rien à craindre vu qu'il s'agissait d'un membre du clan, maintenant à savoir qui c'était !

    Pour ma part je ne comptait pas la chercher, et si ça ce trouve, elle passera vivement son chemin sans me prêter une attention particulière. Enfin qu'importe, on verra bien ce qui ce passera.

_________________
« _Quand les lions suivent la vérité aveuglement, rappelle toi que rien n’est vrai ; quand la morale ou les lois bâillonne l’esprit des lions, rappelle toi que tous est permis. »

Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] 180704083721693951



Kit (c)Khamunrah


Kwadhiraa vous manipule et se moque de vous en #96233a


Dernière édition par Kwadhiraa le Mar 4 Sep - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4999-kwadhiraa-le-rapport-d-un
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 586
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa]   Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] EmptyJeu 19 Juil - 2:30

Aussi étonnant que cela puisse paraître, aucun de mes sujets n'avaient besoin de moi ce matin. Cela était rare car nombreuses étaient les lionnes qui venaient quémander mon avis sur ce que je qualifiais de broutilles. Pourquoi avaient-elles donc toutes besoin de mon avis en particulier ? Ne pouvaient-elles donc pas prendre une décision seules ? A force, je commençais à croire que non et que mon entourage comprenait les rares félins qui n'avaient pas besoin qu'on leur dise quoi faire.

Je soupirais avant de balayer le clan du regard. La plupart se prélassaient au soleil, profitant de sa présence alors que la saison humide pointait le bout de sa truffe. J'adorais moi aussi l'astre solaire mais pas au point de profiter de ses rayons et de ne rien faire d'autre à côté. Comment mes camarades pouvaient-ils se prétendre de fiers guerriers lorsqu'ils agissaient de la sorte ? Je ne comprenais pas et je désespérerais presque de pouvoir faire d'eux les véritables enfants du Désert que j'entendais qu'ils soient. Comme l'avait dit Hassun, il valait peut être mieux que je me concentre sur la jeune génération...

Enfin, certains méritaient plus d'attention que d'autres apparemment mais aucun de ceux dont on m'avait donné les noms n'étaient dans les parages. Dyami et Akef étaient tous deux en Exil et mes fils ainsi que celui de Kaya les avaient rejoints depuis plus ou moins longtemps. Et à vrai dire, je connaissais plutôt bien mes enfants et ceux de ma sœur de cœur. Il ne restait donc plus grand monde chez la jeune génération qui avaient retenu mon attention ou celle de ma Générale.

Je m'éloignais donc de mon clan, cherchant un peu de solitude. Je n'avais jamais vraiment été seule tout au long de ma vie et n'appréciais que peu ces moments en tête à tête avec moi-même. Cependant, là tout de suite, j'en avais envie et profitais de pouvoir le faire avant qu'un Jangowa ne m'intercepte pour une quelconque raison.

Je marchais pendant quelques minutes et une fois certaine que j'étais bel et bien seule, j'accélérais mon rythme pour entamer une course effrénée. Si j'avais continuer de m'entrainer en profitant de la formation de mes fils pour l'Exil, je n'avais plus de partenaire depuis peu et l'entrainement seul ne servait rarement à grand chose. Cela ne faisait que nous enfoncer dans nos erreurs et lorsqu'un réel combat se déclenchait... Bref, ces courses folles étaient le seul moyen que j'avais trouvé pour relâcher un peu de pression et cela me permettait aussi de garder une bonne forme tout en travaillant mon endurance. Ce n'était pas de l'entrainement au combat mais c'était déjà ça.

Je courais ainsi pendant plusieurs minutes et lorsque je sentis que mon souffle commençait à se faire plus sifflant, j'adoptais de nouveau la marche tout en amorçant un demi-tour pour revenir au camp. J'ignorais combien de distance j'avais pu parcourir mais bien vite, une brise m'apporta une odeur. Celle-ci appartenait à une Jangowa apparemment et je me demandais à qui elle pouvait bien appartenir. Je ne la reconnais pas et je voulais savoir laquelle de mes congénères s'était elle aussi éloignée des siens.

Mue par la curiosité, je remontais la piste de l'effluve et rapidement, une silhouette se dessina dans mon champ de vision. Je ne m'étais pas trompée car il s'agissait bien d'une femelle, bien que ses courbes soient assez prononcées pour une membre de la gent féminine. Cela ne m'étonnais en rien puisqu'au fil de mes pas, la silhouette s'était révélée être Kwadhiraa. La lionne était taillée tout en muscles, lui conférant ainsi cette allure de lion. Elle restait quand même moins imposante que ces derniers mais nul doute qu'elle devait certainement pouvoir en battre certains.

J'aimais ce genre de femelle qui sortaient des standards Jangowas et qui ne se contentaient pas d'attendre qu'un mâle revenu d'Exil les choisissent pour enfanter de futurs guerriers. Je décidais donc de profiter de l'instant pour l'aborder.

Bonjour, Kwadhiraa. Profites-tu toi aussi d'un moment de répit ?

J'avais volontairement utilisé le terme de répit plutôt que de repos. Elle n'était pas comme les autres et ne profitait sûrement pas du soleil. J'avais donc supposé qu'elle avait du s'entrainer et qu'elle faisait une pause, un peu comme ce que je faisais actuellement.

_________________
Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] 190604103530408229
Hatasa dirige en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Kit ©️ Rinkisha merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de
Kwadhiraa
MEMBRE - KWADHIRAA


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 558
En savoir +
MessageSujet: Re: Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa]   Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] EmptyMar 4 Sep - 16:55

    Le corps toujours droit, le soleil se levait lentement mais sûrement, baignant à présent de toute sa lumière le Grand désert, illuminant l'eau miroitante. Des oiseaux qui étaient venue s'abreuver reprenait leur course une fois leur soif étanché, devenant de minuscule petite point noir dans le ciel, je les regardais s'en aller les uns après les autres, suivant leur destination, l'un allait plus vers Pridelande, terre des lions les plus paresseux et fainéant que la terre n'ait jamais porter. Un autre vers Freelande, terre verdoyant ou pareille les lions ne faisaient pas grand chose de leur temps m'avait informer Udjasiri. D'ailleurs j'me demandais où elle était aller celle-là ! Sûrement en train de draguer un de ses compagnons charognard, comme d'habitude quoi ! Je soupira une nouvelle fois quand j'entendis du bruit, je redressa mes oreilles pour savoir où elles se dirigeaient exactement, et elles venaient visiblement vers moi. Sur qui j'allais encore tombé ? Même éloigné du clan, on ne pouvait jamais rester tranquille, et en plus le plus souvent c'était juste pour parler pour ne rien dire. Aussi, j'envoyais balader celle qui venait me voir pour engager la conversation et encore pire quand elles venaient me voir pour les mâles en exil, elles ne pensaient qu'à sa, c'était une idée fixe chez beaucoup de lionnes, mais pourquoi cela ne m'impressionnait pas ? Elles étaient en chaleur toute l'année.

    Un rictus sarcastique apparut brièvement sur mon visage. Je tourna légèrement la tête vers la droite, quand une voix que je reconnu aussitôt m'interpella

    Bonjour, Kwadhiraa. Profites-tu toi aussi d'un moment de répit ?

    Me demanda alors la lionne au pelage taupe. Je tourna mon visage en sa direction, mes yeux se plantant dans les siens, doré. J'en venais même à hausser les sourcils avec des yeux ronds. C'est pas tout les jours que l'impératrice vient voir en personne et d'elle même quelqu'un du clan ! En même temps, vu que maintenant elle est le modèle et la représentante même de toute les lionnes du clan,elles ne trouvent rien d'autre à faire que de venir la faire chier elle aussi ! Je l'avais déjà remarquer quand, la même lionne qui était venu me voir pour parler des mâles en exil et autre foutaise quelques jours plutôt c'était tourné vers Hatasa pour lui en parler. Au lieu d'être l'Impératrice elle était clairement devenue la Dame de service pour elles, s'en étaient devenu ridicule, et malheureusement en temps que représentante, elle ne pouvait en aucun cas envoyer balader son peuple, ça ne le ferait clairement pas. Je repris mon expression neutre après quelques minutes de surprise, tournant mon regards vers l'horizon, gardant un regard sur la taupe

    « _ Eh bien ! Bien l'bonjour ma p'tite Dame ! Qu'-es-c'qui vous amène ?
    Dis-je d'une voix neutre et un brin taquin je crois...(je crois hein j'suis pas vraiment sûr de sa) avant de répondre Non pas vraiment, je n'ai pas encore commencer mon entraînement, je faisais une promenade pour faire travailler mes cellules grise avant de passer aux choses sérieuse. Un peu plus sérieuse que ces feignasses qui viennent sans arrêt vous demander votre avis concernant les mâles ! Franchement j'vous pleins ma p'tite Dame ! S'doit pas être simple tout les jours . »

    Et comment ! Je n'en doutais même pas, et je pense que c'est sans doute pour cela qu'elle à choisit de se barrer vite et loin du clan, où l'air était étouffant à cause de toutes ses groupies. Un brin frais passa de nouveau sur nos pelage presque semblable, j'inspirai tout l'air que mes poumons pouvait remplir avant de tout extirper par mes narines doucement, je me leva et me tourna vers l'Impératrice et l'observa : Elle avait du sable coller dans sa fourrure et aux pattes et à chacune de ses respirations son torse se bondait. J'en avais déduit qu'elle avait courut, je m'assis de nouveau enroulant ma queue autour de mes pattes, j'entre ouvris de nouveau la bouche pour lui dire d'une voix neutre

    « _ Et vous ma p'tite Dame ? J'en déduit sans peine que oui, courir c'est le meilleurs moyen d'ce dépenser et puis vous gardez la ligne. »


_________________
« _Quand les lions suivent la vérité aveuglement, rappelle toi que rien n’est vrai ; quand la morale ou les lois bâillonne l’esprit des lions, rappelle toi que tous est permis. »

Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] 180704083721693951



Kit (c)Khamunrah


Kwadhiraa vous manipule et se moque de vous en #96233a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4999-kwadhiraa-le-rapport-d-un
Hatasa
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 586
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa]   Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] EmptyDim 21 Oct - 10:21

Elle tourna rapidement la tête vers moi lorsqu’elle m’entendit la héler. Une expression d’étonnement se lisait sur son visage et je pouvais sans mal deviner ses pensées à ce moment-là. Qu’est-ce que l’Impératrice pouvait bien lui vouloir ? En réalité, pas grand-chose. Elle se trouvait simplement sur le chemin du retour et discuter avec elle semblait bien plus intéressant que de retourner voir mes sujets ne rien faire à part me submerger de questions idiotes.
Après quelques minutes, elle reprit un air aussi neutre que le mien et tourna son regard vers l’horizon.

Eh bien ! Bien l’bonjour ma p’tite Dame ! Qu’est c’qui vous amène ?

Comme je l’avais prévenu, elle se questionnait sur les raisons de ma venue. Rien d’étonnant en soi puisqu’il restait rare que j’aille parler avec mes sujets délibérément et sans arrière-pensée. La réponse viendrait après car elle en avait d’abord une à me fournir.

Non pas vraiment, je n’ai pas encore commencé mon entraînement, je faisais une promenade pour faire travailler mes cellules grises avant de passer aux choses sérieuses. Un peu plus sérieuse que ces feignasses qui viennent sans arrêt vous demander votre avis concernant les mâles ! Franchement j’vous pleins ma p’tite Dame ! S’doit pas être simple tous les jours.

Alors elle ne travaillait pas que son physique. C’était bien. Nombreux étaient ceux qui développaient leur force mais parmi eux, ils étaient rares à penser que leur cerveau était une arme tout aussi dangereuse. Bien que Kwadhiraa le fasse, entendre qu’elle pensait que c’était moins sérieux me fit tiquer. En tant que femelles, notre force était en dessous de celles des mâles et c’était notre côté tactique qui nous offrait la victoire.

Faire travailler tes cellules grises ne devrait pas être considéré comme moins sérieux. Certes la force physique est importante mais de par notre condition, nous ne serons jamais plus fortes que les mâles. C’est notre intelligence et notre maîtrise de la stratégie qui nous rendent supérieures, essaie de ne pas l’oublier.

Je n’avais pas relevé sa manière de parler ni même comment elle m’avait appelée. Elle avait quand même fait un effort si l’on y réfléchissait bien et ça me suffisait. J’avais volontairement laissé le reste de ses paroles de côté. Elle n’avait pas tord et beaucoup de lionnes venaient me demander mon avis sur le mâle à choisir. Bien qu’elles pouvaient donner leur avis en allant voir le mâle en question, elles n’étaient pas libres de choisir. Je n’avais jamais pensé à supprimer cette loi et je n’en voyais pas l’utilité. Si une femelle voulait choisir son destin, elle n’avait qu’à s’en donner les moyens.

Effectivement… Les trois quarts de mes sujets de conversation ne concernent que des broutilles. Ce n’est pas parce que je suis l’Impératrice que je suis la mieux placé pour les aider à choisir quel mâle partagera leur vie. Il suffit de me regarder pour voir que mon choix en la matière était loin d’être le bon.

Elle m’avait retourné ma question pour finir, cherchant à savoir à son tour pourquoi je n’étais pas avec les miens.

Mes partenaires d’entrainement ont récemment dû partir et je n’ai encore trouvé personne pour les remplacer. Alors en attendant, je cours. Ca me permet de garder la forme comme tu dis mais en plus de cela, je travaille mon endurance. Je me suis un peu laissée aller à la naissance de mes enfants et je ne l’ai pas recouvrée depuis. Il est temps maintenant que je récupère celle qui était la mienne lors de mon adolescence.

A force de repos, ma respiration s’était calmée suite à ma course et j’avais enfin retrouvé un rythme cardiaque normal. Imitant ma congénère, je m’asseyais à mon tour. Jugeant qu’elle avait de quoi continuer la conversation, je ne posais aucune autre question. Pour le moment.

_________________
Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] 190604103530408229
Hatasa dirige en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Kit ©️ Rinkisha merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa]   Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jour où l'Impératrice venue voir un membre de sa populace [Hatasa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Divide et impera
» Une tite demande
» Les fiches de publicité de Armanda
» Améthyste, L'impératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-