Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Connaître les siens [Kwadhiraa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 242
En savoir +
MessageSujet: Connaître les siens [Kwadhiraa]   Jeu 5 Juil - 18:35


Lahira et Makini avaient repéré un nouveau protagoniste intrigant : il pourrait être certainement des plus utiles au plan de la fille de l'Impératrice. C'était un chacal étrangement solitaire qui, pourtant, paraissait en quête de quelque chose. Le canidé fouinait sans cesse aux environs du Jardin des Os, appelant parfois, le regard triste. Lahira avait quelques hypothèses, puisque les chacals étaient réputés vivre en couple ou au moins, à plusieurs sur un grand territoire, peut-être avait-elle perdu son amant ou les siens ? La jeune adolescente ne comptait pas laisser passer une telle occasion et pour tâter le terrain, elle avait envoyé le Calao au plumage noir et blanc. L'oiseau s'était envolé vers le Jardin des Os tandis que Lahira, désireuse de suivre une autre affaire, avait prit la direction de l'Oasis se trouvant non-loin.

Pas grand-chose n'échappait au regard de Lahira et la dénommée Kwadhiraa n'y échappait pas non-plus. L'adolescente avait remarqué que durant un certain laps de temps, cette lionne s'était éclipsée de nombreuses fois, si elle semblait le faire moins longtemps, elle continuait ce petit manège. De plus, son corps était plus musclé que celui de lionnes du Clan ne s'entraînant que peu à l'art de la guerre, signe qu'elle s'entraînait régulièrement. Si Lahira arborait un corps légèrement plus musclé que certaines de ses homologues grâce à sa marraine cheffe des guerriers, elle restait moins musclée que Kwadhiraa. Encore de quoi lui confirmer qu'elle suivait un certaine entraînement (ou avait suivit ?) car on ne gagnait pas un tel corps seul.

Curieuse comme à l'accoutumée, Lahira avait entreprit de suivre sa camarade clanique. La fille d'Hatasa avait mit en oeuvre ses connaissances pour rester inaperçue : distance calculée, vent à son avantage, vérifier où elle posait ses pattes et rester aux aguets. Lahira avait donc prit en filature son aînée jusqu'au sein de l'Oasis Oubliée et si elle perdit sa trace une poignée de minutes, ce fut pour mieux la retrouver en train de bondir d'un arbre à l'autre en profitant de branches rapprochées. Tiens, elle se prenait pour une Mositu ? Arborant d'abord une moue méfiante, craignant que Kwadhiraa n'ait osée apprendre ces astuces auprès d'une raclure sombre, elle s'apaisa. Elle devait se tromper, n'est-ce pas ? Leur génération était la bonne, ils ne traînaient pas avec des Mositus, elle avait apprit cela autrement.

La tête levée, le regard posé sur son aînée, Lahira ne pipa mot au début, la détaillant. Quand elle constata que la lionne ne la remarquait visiblement pas, sûrement trop prise dans son entraînement, Lahira se racla la gorge avant d'hausser la voix.

- Je crains qu'une telle capacité ne soit que peu utile au sein du désert ou hors des jungles. Bien que je peux reconnaître que cela améliore peut-être ton agilité, Kwadhiraa. Fit finalement Lahira, le menton haut, se tenant bien droite, le minois légèrement tiré par ses traits sévères, comme d'habitude.


_________________
"Daughter of the Great Desert,
She looks for the absolute Knowledge."


Personnage ©️ Rinkisha
Kit ©️ Kuona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5212-lahira-sang-bleu-despote-
avatar
MEMBRE - KWADHIRAA


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 558
En savoir +
MessageSujet: Re: Connaître les siens [Kwadhiraa]   Jeu 5 Juil - 20:14

    Depuis la mort de mon grand père, c'était devenu une habitude pour moi, de me lever avant l'aube. L'exil avait commencer, et les jeunes mâles étaient tous partit, laissant un vide au sein du clan, déjà que nous ne semblions peu nombreux du faite certainement d'avoir chassée les impurs, enfin qu'importe à présent, pour l'heure j'me devais de suivre mon entraînement quotidien c'est-à-dire ; longue marche entres les dunes du désert, puis une petite séance de combat dans le jardin des os pour bien me remettre dans le bain ensuite une partie de chasse et pour finir un cours d'accro-branche.

    En effet, c'était un programme assez charger, mais le faite de l'avoir tenu aussi longtemps à changer radicalement mon corps. De toutes les lionnes du clan, c'est moi qui me démarquait le plus à cause de mes muscles qui se dessinaient à chacun de mes pas. J'en était fière, j'avais travailler énormément pour obtenir ce résultat. Tout bon jangowas quelque qu'ils soient devrait faire pareille, mais non, au lieu de ça je voyais des faiblardes qui se contentait simplement de faire une petite chasse ici et là pour tuer le temps. N'avaient-elles pas mieux à faire que chasser ? C'était certes vitale, mais trop pris pour une excuse, si bien que de nos jours le mot « chasser » perdait de sa vigueur et sa définition propre sombrait dans l'oubli. Un « Tcht. » siffla entre mes crocs tandis que je me dirigeais vers l'Oasis oubliée, ne jetant pas un seul regard derrière moi.

    Arrivé au lieu dit, j'avançais de pas réguliers, humant l'odeur de la végétation que me menait le vent frais de la saison humide. D'ailleurs ça me rappelle la fois où j'y suis aller pour la première fois, il commençais à pleuvoir des cordes et je mettais réfugier au cœur de cette jungle aux feuillages épaisse. Il me semblait aussi que quelqu'un m'avais suivit, mais n'a pas daigné ce montrer, jusqu'à aujourd'hui j'ignore qui il est, c'était sûrement un membre du clan ! Mais à dire vrai je m'en fichais pas mal à présent, je n'avais de toute manière pas l'intention de m'en faire un ami et cela ne changera pas aujourd'hui. Les « bouches trous » comme j'aimais dire pour désigner le mot « amies », ne servent à rien. Nous sommes toujours mieux seul que mal accompagné et c'est surtout une perte de temps et une souffrance pour le moins inutile, pourtant c'est bien à cause de ce genre de relation qu'il y a la haine ensuite les conflits puis après la guerre. Pour ma part je n'ai jamais eu le besoin d'en avoir et là encore, ça ne changera pas de l'aube de mes trois ans.

    Levant mon visage vers le ciel, je regardais les faibles rayons du soleil traverser la végétation de la jungle. Sans attendre le déluge, je grimpa à un arbre à l'écosse rigide et pas trop mouillé ( parce que j'avais essayé une fois et c'est galère un peu), parce que aujourd'hui je n'avais pas envie de m'épuiser trop rapidement, sachant que je n'étais même pas aller chasser et que c'est pas très bon pour mes activités physique. Enfin, après l'effort le réconfort comme ont dit ! Avec un brin d'agilité je commençais à sauter d'arbre en arbre, doucement pour commencer, histoire de bien reprendre mes marques et une fois ceci fait, je commençais à aller plus vite. Je ne suis pas aussi agile que le fût mon maître et je ne le serai sûrement jamais, mais renoncer est un mot qui n'existe pas chez moi et que, de toute manière avec la pratique et la bonne volonté j'y arriverai ! Après quelques minutes d'entraînement j'entendis une voix qui ne semblait pas aussi lointaine que j'aurai put me l'imaginer :

    « - Je crains qu'une telle capacité ne soit que peu utile au sein du désert ou hors des jungles. Bien que je peux reconnaître que cela améliore peut-être ton agilité, Kwadhiraa. »
    Me dit alors la voix. Je m'arrêta dans ma course, et baissa le regard, pour voir une ado, assise là, me regardant de tout son haut avec une mine sévère. Je fronça les sourcils, et la regarda de mes yeux de jade aux allures sobres. « _C'est qui encore celle là ? » me posais-je comme question, puis en observant plus attentivement je pus remarquer qu'elle avait une raie de mulet ainsi qu'un trait sur son menton, il ne me fût pas longtemps pour reconnaître le fille de l'Impératrice ! C'est d'ailleurs sûrement ça qui ma fait tilter que c'était l'une de ses progénitures, mais ça n'enlevais rien au faite que je ne connaissais pas son nom. Et si elle pensait que je lui ferai une révérence, suivit d'un vouvoiement elle se trompe de lionne pour ce genre de fadaise.

    Je me contenta simplement de m'allonger sur la branche solide, laissant l'une de mes pattes pendre dans le vide, le visage accablé par l'indifférence je lui répondis, d'une voix forte et neutre :

    « _ La logique voudrait, que oui c'est une activité physique qui sert à que dalle dans le désert. Mais il faut savoir exploiter tout les champs du possible pour dépasser sa limite et ne pas rester couché comme une grosse feignasse comme je l'ai vu chez certaines p'tite pimbêche et dinde par dessus le marché, entre deux dune de sable. Dis-je avant de reprendre dans un souffle Oh bah ça améliore un peu mon agilité, mais c'est bien pour un but précis que je fais cette activité p'tite papaye. »

_________________
« _Quand les lions suivent la vérité aveuglement, rappelle toi que rien n’est vrai ; quand la morale ou les lois bâillonne l’esprit des lions, rappelle toi que tous est permis. »




Kit (c)Khamunrah


Kwadhiraa vous manipule et se moque de vous en #96233a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4999-kwadhiraa-le-rapport-d-un
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 242
En savoir +
MessageSujet: Re: Connaître les siens [Kwadhiraa]   Ven 21 Sep - 12:01


Leurs regards se croisèrent alors et Lahira l'observait à présent silencieusement, observant le corps de la lionne. Elle était bien plus musclée que la plupart des lionnes du Clan, à moins celles qui prenaient tout de même le temps de s'entraîner et de chasser régulièrement. Lahira jugeait qu'elle se trouvait entre les deux, sa musculature s'était naturellement développée au fil du temps mais sa jeunesse faisait que son corps n'était pas encore dessiné de manière finale. Finalement la lionne claire se coucha sur sa branche, une patte pendante, l'air détendu. Lahira n'appréciait pas tant devoir ainsi lever la tête pour lui parler, trouvant cela particulièrement irrespectueux mais que voulez-vous, tous ne pouvait pas avoir reçu une bonne éducation. Dans tous les cas malgré ce point noir, Kwadhiraa restait plus intéressante que la plupart des autres Jangowas.

Sa réponse amusa intérieurement Lahira, se traduisant par un petit soufflement de nez et un sourire en coin à peine visible. Certes son langage laissait à désirer mais en soi, sur le fond, elle avait raison. La fille de l'Impératrice ne pouvait qu'apprécier cette réponse ; une vraie Jangowa qui ne se reposait pas sur ses lauriers et profitait de chaque instant pour s'améliorer.

- Eh bien, voilà une réponse qui me plaît. Avoua l'adolescente dans un souffle. Cependant elle n'aimait pas tant le surnom envoyé par Kwadhiraa et en regardant un peu ailleurs, un peu irrité, elle la reprit. Cependant je m'appelle Lahira et non petite papaye.

Malgré son jeune âge, Lahira faisait très sérieux, il fallait l'avouer. Elle haussa ses épaules puis reposa son regard sur son aînée, l'observant quelques secondes, songeuse.

- Dans quel but si je peux me permettre ?

_________________
"Daughter of the Great Desert,
She looks for the absolute Knowledge."


Personnage ©️ Rinkisha
Kit ©️ Kuona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5212-lahira-sang-bleu-despote-
avatar
MEMBRE - KWADHIRAA


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 558
En savoir +
MessageSujet: Re: Connaître les siens [Kwadhiraa]   Sam 29 Sep - 18:00

    Le vent souffla de nouveau, faisant bouger les immenses feuilles de l'impressionnante végétation de l'Oasis. L'adolescente et moi nous regardions sans dire quoi que se soit de plus. En même temps que pouvait-elle dire ? Je ne pensais pas avoir tort dans mes dires, c'était la stricte vérité et c'était une déduction que j'ai fini par avoir au fil du temps, je pus quand même voir un fin sourire apparaître sur son visage encore enfantin. Elle m'avoua ensuite que ma réponse lui plaisait, et de toute manière ma réponse ne pouvait que lui plaire ! Hatasa faisait en sorte que la génération actuel est l'esprit de Pure Jangowas, pourtant la tâche se révélerai plus ardu que jamais ! Il fallait déjà qu'elle s'occupe de ces lionnes coucher à ne rien foutre de leur journée ! Maintenant qu'il n'y avait plus les impurs, il fallait s'activer à présent.

    La petite semblait être maintenant irriter,elle se contenta de regarder autre part pour m'avouer qu'elle n'aimait pas le surnom que je lui avais donner, et me donna son vrai nom : Lahira. D'accord , mais cela ne change en rien le faite que je continuerai à la surnommé ainsi ! De toute manière je ne retiendrai certainement pas son nom, c'était un membre du clan que je voyais parmi tant d'autre, et puis elle aussi finirait par m'oublier un temps soit peu. Mais la question que je me posais c'est pourquoi m'avait-elle suivit ? Je ne pouvais dire que sa en guise de déduction, parce que si elle était là avant moi je l'aurais sentie tout de même ! Mon regard se fit perplexe un instant, avant que mon visage ne soit encore touché par l'indifférence même. Les quelques secondes furent silencieuse, seul le vent et le bruitage des feuilles faisaient la discussion, une discussion que ni Lahira et moi même ne pouvons comprendre. Néanmoins, elle se contenta de simplement hausser ses épaules et plongea ses yeux dans mon regard de jade, me posant sa question d'un ton songeur

    - Dans quel but si je peux me permettre ?

    Cette petite était bien curieuse. D'ordinaire les gens ne me demandait pas ce que je faisais, surtout quand c'était des actes « étranges » à leur yeux. De ce que pensais les gens du clan, je m'en fichais pas mal, je vivais pour moi et formait mon corps pour ma santé et sentir tout le temps cette émotion de satisfaction, quand mon corps me faisait un mal de chacal, que se soit à cause des courbatures ou de simple écorchure ici et là. En montant dans les arbres, les premières fois je me blessais sans cesse avec de fine branche que je ne voyais pas forcément...à un moment je passais aussi mon temps à tomber au sol, même si mon maître mettait des tapis de feuilles pour amortir la chute, je sentais très bien la douleur, parfois il m'arrive encore de la sentir parfaitement bien ! Je détacha mon regard de l'adolescente à l'allure sévère, pour me lever et descendre avec agilité l'arbre sur lequel j'étais coucher. J'avais aussi remarquer que j'avais plus d'agilité pour descendre que pour monter, mais ça c'était normal, mon gabarit ne me permettait pas vraiment d'avoir l'agilité nécessaire à ce genre de pratique !

    Je m'avança en direction de Lahira, et m'assit en face d'elle. Le corps droit, laissant apparaître mes quelques muscles bien qu'ils soient maintenant en repos, contractant ma mâchoire avant de la desserer et répondre à la p'tite papaye

    « _ Si tu arrives à grimper sur l'arbre, sur lequel j'étais coucher à l'instant je te répondrai.Dis-je d'une voix neutre, une lueur de défis brillant certainement du fond de mes prunelles de jade. Allons si je lui disais tout, tout de suite ce ne serait pas du jeu ! Et puis ça lui fera du bien de travailler un peu ses muscles, parce que mine de rien, je ne voyais pas la différence entre elle et les feignasses. Vraiment pas. Et puis ça me servirai aussi à voir si elle était une battante, ou si elle se contentait juste de rester sur la touche. Alors je ne vais rien t'apprendre, tu vas galérer et avoir mal partout, mais tu ne sera que plus fière quand tu auras réussi. Tellement que tu sera fière de toi que tu en oubliera même la douleur. Je vais mettre des tapis de feuilles pour amortir tes chutes, le but n'étant pas de te tuer tout de même. »

    Et sur ses mots, je m'exécuta , allant chercher d'immense feuilles et les superposer les unes sur les autres jusqu'à obtenir un tapis suffisamment gros pour supporter et amortir le poids de la jeune lionne.

_________________
« _Quand les lions suivent la vérité aveuglement, rappelle toi que rien n’est vrai ; quand la morale ou les lois bâillonne l’esprit des lions, rappelle toi que tous est permis. »




Kit (c)Khamunrah


Kwadhiraa vous manipule et se moque de vous en #96233a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4999-kwadhiraa-le-rapport-d-un

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Connaître les siens [Kwadhiraa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Connaître les siens [Kwadhiraa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Et comment Evan se fit connaître
» Comment peux-tu te connaître si tu ne t'es jamais battu ? | shane
» » La vie est un jeu, dis moi à quoi tu joues on se connaîtras mieux ♪ v2.0
» [RP] Plus on voyage au loin, moins on se connaît
» "L'amour, c'est faire passer les besoins de l'autre avant les siens."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Grand Désert
 :: L'Oasis Oubliée
-