Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 259
En savoir +
MessageSujet: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Ven 15 Juin - 20:28

Dès que l'aube avait pointé le bout de son nez, Awena en avait profité pour sortir : son père semblait dormir si paisiblement, sa fille avait jugé de faire ses activités à sa place ... Mais elle ne savait encore rien, visiblement trop naïve.

Vagabondant seule sur les terres de Prideland puisqu'elle venait d'achever une de ses tâches, elle en profita pour fixer le paysage, toujours le même. Celui-là même qui l'avait vu grandir, comme tous les membres du clan, les troupeaux qui résidaient ici depuis bien longtemps et d'autres animaux qui s'étaient installés par ici. Mine de rien, Awena fut heureuse de pouvoir redécouvrir chaque jours ce territoire, il était une part de sa jeunesse, son passé mais aussi de son présent.

Mais sa joie fut vite gâchée. Un messager vint à sa rencontre, une tragique nouvelle à la bouche : Kumpa était mort, Mina aussi. Abasourdie par ce choc, elle ne le prit guère pour de la réalité aux premiers abords, mais prenant peu à peu conscience des faits, toute une tristesse remonta en elle. Elle devait rejoindre son père.

« D'accord, je te suis. »

Aussitôt dit que la femelle et le messager s'en allèrent vers le Rocher de la Fierté, Awena suivant le rythme de son meneur pour faire le chemin. C'est ainsi qu'elle arriva sur les lieux du drame : Kumpa était toujours couché au même endroit ... Toujours aussi paisible.

Les larmes montant peu à peu, elle se retint de craquer sous l'effet de l'émotion ... Se disant que d'autres devaient encore plus souffrir qu'elle. Ahva devait tellement être touchée, tout comme Azaan. Nyamu et Khenda - bien que celui-ci parti en voyage - seraient tout aussi déboussolés par la mort de leur mère ...
C'est là qu'elle croisa le regard de sa sœur, Awena ne put s'empêcher de s'approcher d'elle.


→ Le rp est pour le moment entre famille, pour faire le deuil. Mais tous les Pridelanders qui le souhaitent pourront rejoindre ce rp lorsqu'il sera libre, je l'annoncerais par un petit message.

_________________
Baisse d'activité sur toute la période scolaire (reprise des rps fin octobre).



Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 534
En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Dim 17 Juin - 12:00


    Chayà était restée au rocher ce matin là. Elle avait assez rapidement compris les murmures qui prenaient place dans la grotte. On avait commencer à la faire évacuer de sorte que les familles des défunts – et pas des moindres – puissent se regrouper dans le calme avant de rendre la nouvelle publique. Beaucoup avaient pu se rendre compte dès l'aube que Kumpa et Mina ne se reveilleraient pas, et tous semblaient, malgré la peine, s'en accommoder. Le roi était parti paisiblement, sa majordome aussi. Après les nombreux combats et les meurtres récents, il devenait presque luxueux de s'endormir à tout jamais. De plus, Awena était une lionne aimée et tous avaient confiance en elle. En était-il de même pour Chayà ? Elle ne perdait pas un père aujourd'hui, mais sa mentor. Mina avait cru en elle et aujourd'hui, la jeune femelle devait s'en montrer digne. Malgré l'honneur, elle savait que Mina ne lui avait pas tout dit. Son apprentissage, bien que touchant à sa fin, n'avait été totalement abouti et Chayà espérait que cela ne pose pas de problème majeur.

    Awena arriva au rocher. Beaucoup étaient déjà réunis. Chayà était un peu à l'écart tandis que ses frères et sœurs étaient auprès de leurs parents. Ahva et Azaan étaient également présents, l'air ailleurs, surement peinés. Les fils de Mina et Sabaru n'étaient pas là, ils ne tarderaient surement pas à apprendre la nouvelle. L'ambiance était calme, respectueuse de ces deux grandes figures silencieuses à jamais. Leur mort apportait également de grands changements, et tous étaient bien conscients qu'hormis la peine de perdre un père, un proche, il s'agissait de quelque chose de plus grand, de plus global. Chayà se taisait, elle n'était pas particulièrement triste. Elle trouvait même ce portrait assez beau. Awena s'approcha en silence de sa sœur Ahva. Le moment semblait propice au silence, et Chayà ne se sentait pas légitime de briser cet instant. Il s'agissait d'une trêve familiale avant l'annonce. Un moment de calme, un moment d'hommage.


_________________



Speach: #000000 | Rapport du Matin | Présentation

Avatar (c)L, fond (c)Disney
Signature (c)L, fond (c)Disney




Dernière édition par Chayà le Dim 17 Juin - 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4194-chaya#92680
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1030
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Dim 17 Juin - 20:25


C'était pourtant le commencement d'une journée ordinaire. Ahva patrouillait près des frontières du royaume lorsqu'on l'interpella. Un pressentiment la saisit quand elle fit face à la mine sombre et endeuillé du messager. Le Roi est mort, lui dit-il. Abasourdie par le choc, la princesse ne sut que répondre. Alors il était parti ... Ahva déglutit. Le messager lui annonça également la mort de Mina mais l'esprit de la lionne était trop encombré pour réellement en tenir compte. Kumpa, son père, mort ... Ce n'était pas tant une surprise, les deux sœurs savaient que ce moment funeste allait arriver mais que ce présage devienne réalité désarçonnait la lionne. Remerciant le messager de s'être déplacé aussi vite, la lionne accouru au priderock.

Lorsqu'elle arriva, la foule était déjà réunie devant la caverne. En silence, la lionne avança jusqu'à la pénombre de la grotte tandis que les lions s'écartaient à son passage. Entouré et pourtant seul, le corps du Roi reposait au même endroit où elle l'avait quitté à l'aurore. Sa gorge se serrait. Le pelage d'Azaan vint frôler le sien et les deux lions se regardèrent sans toucher mot, endeuillés mais solidaires. Le silence était mot d'or et tous respectaient le départ de ces deux grandes figures de la royauté. Ahva chercha alors son repère dans ce chaos et croisa son regard. Awena. Les deux sœurs se rejoignirent, suivies d'Azaan, et la cadette s'approcha de son aînée pour frôler doucement son pelage avant de coller sa joue contre son encolure. Ils étaient seuls maintenant. Émue mais renfermée, Ahva observait le corps de leur père et se consolait de le savoir parti sans souffrance. C'était la plus douce des morts et Kumpa avait enfin droit à son repos. Le soleil avait éteint sur lui ses derniers rayons et se levait pour leur nouvelle reine.

C'était une nouvelle page qui se tournait et malgré la réjouissance de savoir le destin de sa sœur s'accomplir, ce nouveau chapitre commençait sur une note amer et pourtant inévitable. La fratrie était soudée dans leur deuil mais il en manquait un sur qui Ahva avait habitude de se reposer. Elle chercha le regard de son frère aîné parmi la foule jusqu'à le voir aux côtés de sa compagne. Elle n'avait pas le cœur à sourire mais était heureuse de sa présence. Toute la famille était réunie pour honorer la mort du Roi.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 259
En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Sam 14 Juil - 21:06

Lorsque les deux filles du soleil s'approchèrent, Ahva n'hésita pas à se frotter à son aînée et à coller joue contre encolure afin de se réconforter mutuellement. L'héritière n'hésita pas à en faire de même, consciente que ces gestes étaient bien trop importants en ce moment même. La solidarité et la fraternité étaient de mise afin d'empêcher les larmes de couler, ils étaient des membres importants du royaume ... Ils se devaient de montrer l'exemple, de traverser le deuil de façon noble et de se montrer forts en ces événements importants.

Lorsque que le réconfort mutuel avec Ahva fut achevé, Awena vit alors son frère à ses côtés. La plus grande de la fratrie s'avança vers lui, sans hésitations, avant de répéter ses gestes précédents avec Azaan. Elle faillit craquer à ce moment-là, eux qui avaient été séparés par la mort de Kuzali, les voilà à nouveau réunis par le décès paisible de Kumpa.

Cependant, bien que la princesse aurait aimé rester là encore quelques temps, elle avait des choses à accomplir et surtout, un peuple désormais endeuillé à guider. Fixant tour à tour les félins présents dans cette pièce, tels que Ahva, Azaan, mais aussi Sadaka, Taali, leurs enfants et surtout Chayà qui allait elle-aussi prendre la relève.
Décidée mais n'affichant aucune joie, la future reine s'approcha de sa fratrie afin de former une sorte de cercle. Ainsi, elle leur chuchota discrètement :

« Il est bientôt temps ... »

Brisant le silence, Awena annonçait par ces simples mots qu'elle devait monter sur le rocher afin de succéder son père et ... Elle comptait sur son frère et sa sœur pour l'accompagner, elle aurait besoin de leur soutien lorsque viendra ce passage décisif qui désormais, n'était plus bien loin. De plus, il était temps pour d'autres lions d'apparaître sous la lumière.

_________________
Baisse d'activité sur toute la période scolaire (reprise des rps fin octobre).



Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1030
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Sam 21 Juil - 10:23


Le moment partagé par la fratrie était observé de tous et chacun se devait de rester noble, de ne pas craquer. C'était dur mais entourée de son frère et de sa sœur, Ahva trouvait le courage suffisant. Elle aurait aimé rester ainsi plus longtemps, profitant de cette réconciliation entre eux trois mais l'heure ne pouvait se suffire aux consolations, une autre tâche les attendait et plus particulière leur sœur aînée. Dans un murmure, celle-ci leur confia qu'il était bientôt temps. Awena devait être couronnée. La cadette déglutit mais afficha un regard confiant. Elle ne devait montrer aucune faiblesse et soutenir sa sœur qui avait la plus lourde tâche à accomplir.

« On est là, avec toi. »

Le frère et la sœur échangèrent un regard entendu avant de fixer leur aînée. Il était temps et ils seraient à ses côtés. Ahva avait attendu toute sa vie la fierté de voir sa sœur avancer sur ce rocher et rugir pour annoncer son règne mais les rêveries d'un enfant ne laissait guère place à la triste réalité qui précédé un nouveau couronnement. La princesse s'éclaircit la voix avant de présenter à l'assemblée, aux côtés de sa fratrie.

« Kumpa était un roi juste, aimant et respecté. Il aura connu des temps sombres mais jamais la Lumière ne l'a quitté. Elle l'a accompagné tout son règne durant et je suis fière d'être sa fille. C'est ... C'était un père formidable et tous ensemble nous formions une grande famille, il aimait chacun comme son propre enfant. Désormais il est aux côtés de notre mère qui ne l'a que trop attendu et le soleil s'est éteint sur lui pour lever sur une autre sa lumière. »

Son père méritait bien des éloges mais Ahva n'avait pas le cœur à trop s'étendre, c'était encore trop frais. Soutenant le regard de sa sœur avec conviction et amour fraternel, elle chercha alors sa nièce du regard, si celle-ci souhaitait prononcer quelques éloges sur sa mentor. Ahva n'avait malheureusement guère été proche de sa tante et sûrement Chayà prononcerait-elle de plus belles paroles à son égard après l'avoir tant côtoyé.

Ahva laissa le temps à sa nièce d'intervenir si le cœur lui disait puis, la voix plus ferme, elle ajouta :

« Deux grandes figures de notre royaume se sont éteintes. Il est l'heure pour la nouvelle génération de s'élever. »

Alors, elle glissa son regard ambré vers sa sœur. Il était temps pour celle-ci de marcher sous le soleil.

_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 534
En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Mer 25 Juil - 16:48


    Chayà était toujours aussi silencieuse et droite face aux étreintes peinées de ses oncles et tantes. Sadaka restait sur le côté, comme ailleurs. Ne sachant si oui ou non il devait rejoindre ce tableau. Awena, tête haute, se mit à rompre le silence. Il était temps disait-elle. Chayà gonfla un peu la poitrine. Si sa Reine en avait ainsi décidé, alors il était temps pour elle également. Ahva prononça quelques mots. Simples et justes, ainsi prononcés par elle, cela les rendait plus doux. Malgré la peine, tous ici savaient qu'elle avait raison. Aujourd'hui n'était pas un adieu mais un jour parmi les autres, et rien ne devait les arrêter de perpétuer la noble tradition. Surtout que, pour une jeune lionne comme Chayà , Prideland avait besoin d'eux. Elle n'avait connu la guerre, mais savait pertinemment que la paix n'était pas entre leurs pattes – et ça malgré qu'on se le dise. Beaucoup de choses étaient encore à acquérir, ça ne faisait que commencer pour elles.

    Ahva posa les yeux sur elle, comme si c'était à son tour. Elle regarda un peu autour pour se rendre soudain compte qu'elle était la seule représentante de Mina. Pour elle, pour les siens, et pour Awena , elle devait s'exprimer.

    De sa voix rauque, elle débuta : « Mes condoléances Awena, et aujourd'hui je me permet de vous appeler ma Reine. Votre père était dévoué, nul ne l'oubliera. Mais à présent, c'est à vous, à nous, de lui faire honneur. Beaucoup compte sur nous, et Mina l'avait bien compris. Nous avons encore un monde à bâtir, et les conseils de Mina nous manquerons. Elle était sage et savait que nul n'est jamais réellement un être accompli. Il faut sans cesse évoluer et comprendre l'autre. Savoir se remettre en question sans douter. Être juste, droit et toujours mouvant. C'est avec ce dessein que je vous épaulerais et vous conseillerais, quelques en soit les sacrifices. Je suis vôtre à jamais... »

    Déclara-t-elle, tête haute. Il était l'heure. Ce discours était bien formel pour la propre nièce d'Awena, mais une trop forte proximité les aurait détourné de leur vraie mission. Puis, pensait-elle, peut-être la peine serait amoindrie face à l'excitation de la suite. Elle n'avait jamais été très friande de se montrer, et ainsi, elle s'en portait mieux. Awena ne parlait pas encore au présent, peut-être avait-elle simplement besoin de sentir qu'elle n'y allait pas seule. Chayà et elle devait s'unir et avancer ensemble, l'une dans la lumière et l'autre dans l'ombre, mais toujours indissociable. Surtout que Chayà avait aujourd'hui des idées, des projets, et l'avenir ne l'inquiétait plus... Ils étaient ensemble, et malgré les obligations des statuts, ce rassemblement familial était émouvant. Jamais seuls !


_________________



Speach: #000000 | Rapport du Matin | Présentation

Avatar (c)L, fond (c)Disney
Signature (c)L, fond (c)Disney


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4194-chaya#92680
avatar
MEMBRE - AWENA


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 259
En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Mer 1 Aoû - 23:09

Ahva déglutit avant de murmurer à sa sœur qu'ils seraient tous deux avec elle. Assez rassurée par cette nouvelle, la future reine laissa échapper un léger soupir de soulagement ... Elle ne serait pas seule durant cette épreuve, elle était désormais sûre et certaine de compter sur sa famille et surtout sur Azaan qui était aujourd'hui, plus proche des deux princesses que jamais.

Cependant, la cadette avait bien compris le message et était prête pour faire ses adieux au défunt roi et à cette figure paternelle qu'elle avait tant chéri. S'éclaircissant la voix, elle clama que Kumpa avait été un monarque juste, aimant et respecté. Buvant ses paroles comme un conte de fée, Awena ne cessa de fixer la fille de Kuzali lors de son discours. Celle-ci appuya ses propos en rappelant que cette figure de Prideland avait connu bien des moments sombres mais que jamais la clarté n'avait cessée de l'accompagner. Elle exprima qu'elle était fière d'être son enfant, et assura qu'il avait été un géniteur formidable autant pour sa famille que pour son clan. Toujours plus confiante, la guerrière acheva ses mots sur cette phrase :

« Désormais il est aux côtés de notre mère qui ne l'a que trop attendu et le soleil s'est éteint sur lui pour lever sur une autre sa lumière. »

Un élan de nostalgie prit Awena, elle se remémora les récits sur la montée au trône de son père ... Ou encore, tous ces moments passés avec lui. Cependant, elle ne devait pas ressasser le passé en ce moment si important pour tous, elle devait être forte et écouter attentivement la suite.

Chayà prit donc la parole, afin de décrire la personne qu'avait été Mina durant toute sa vie. De tous, sa nièce en était la plus proche mis à part ses enfants qui étaient bien loin désormais ... La voix rauque, la féline sombre exprima ses condoléances envers la descendante royale qu'elle pouvait désormais appeler reine. L'héritière hocha la tête brièvement, et la prochaine majordome déclara que Kumpa avait toujours été dévoué et cela ... Cela ne sera pas oublié, cependant, l'honneur qui devait lui être rapporté revenait à sa fille aînée. Comme le disait si bien l'enfant de Sadaka, beaucoup comptaient sur eux et c'est ce que Mina avait toujours dit durant son existence.
Par la suite, Chayà décrivit son mentor comme un être sage, consciente que chaque être n'était pas accompli et elle répéta tout aussi bien les paroles de la défunte.

« C'est avec ce dessein que je vous épaulerais et vous conseillerais, quelques en soit les sacrifices. Je suis vôtre à jamais ... »

Awena lui sourit, heureuse de pouvoir compter sur elle - bien qu'elle n'en avait jamais douté. C'est donc sans plus tarder qu'Ahva conclu tout cela :

« Deux grandes figures de notre royaume se sont éteintes. Il est l'heure pour la nouvelle génération de s'élever. »

Le deuil familial en était achevé, maintenant, le cap était à traverser par soi-même. Cependant, cette épreuve terminée en annonçait une nouvelle et le regard que lui lançait la lionne à mèche voulait tout dire : il était temps pour la princesse de briller et d'avancer. La tête haute, Awena fixa chacune des personnes présentes avec douceur, comme pour les remercier de leur présence mais elle ne s'exprima pas. Tous savaient qu'elle aurait droit à son temps de parole à l'extérieur, baignée par la lumière du soleil sous les regards attentifs de tous les Pridelanders.

Inspirant un bon coup, la femelle dorée prit enfin du courage et s'engagea vers la sortie. Elle s'arrêta un instant, consciente que quelques pas de plus et une page se tournerait ... Elle ne savait pas si sa fratrie s'était décidée à la suivre, ni si Chayà en avait décidé de même.

Levant sa tête vers le ciel, elle lança toute ses pensées vers ses parents désormais là-haut et s'avança. Désormais, ses pattes la guidaient vers cet avenir déjà tout tracé, la princesse avait toujours su que cette épreuve viendrait tôt ou tard et elle était désormais projetée vers l'avant.
Toujours plus proche, elle arriva à la fin du rocher, à cette extrémité qui signifiait ce nouveau départ qu'allait prendre le royaume tout entier. C'est ainsi qu'elle vit les nombreux Pridelanders amassés au pied de ce promontoire ... La nouvelle était vite parvenue aux oreilles du clan entier, et le temps de faire leurs adieux au monarque et à la majordome, ils avaient tous pu se convier à cet événement : l’ascension d'Awena. Un tout nouveau jour débutait ...

« En cette journée, deux figures de Prideland nous quittent pour rejoindre les cieux. Tous deux ont su redresser le royaume pendant ces temps durs, mais aussi le diriger vers la bonne voie durant toutes ces années. Nous ne les remercierons jamais assez pour tout ce qu'ils pu accomplir durant toute leur vie. Jamais Prideland n'oubliera leur courage et leur sagesse, puissent Kumpa et Mina reposer en paix. »

L'angoisse qui l'avait habité avait subitement disparu. Elle prenait un peu plus confiance en ses propres mots mais aussi en elle. Ce pourquoi elle reprit presque immédiatement :

« Cependant ! Il est temps pour le soleil de lever sur moi sa lumière. Devant chacun d'entre vous, je promets de servir et de respecter le Cycle de la Vie, mais aussi d’œuvrer toute ma vie, pour ce royaume qu'est le nôtre. »

Elle avait prêté allégeance à sa nouvelle cause, consciente que ses épaules s'alourdissait de plus en plus par la charge ... Mais elle n'était toujours pas reine, pas encore.

« Afin de préserver ces terres, je nomme, devant les Rois du Passé, Tan Diel en tant que bras-droit et les rangs de Kina ainsi que de Kuzaidia et Askari leur reviennent toujours autant de droit. Afin de perpétuer l'esprit de Mina, Chayà devient majordome. »

Fixant l'assemblée qui se tenait à ses pattes mais aussi sa famille qui n'était pas si loin, voire même assez proche, elle sourit. Il était temps pour elle de prendre la relève et elle le savait très bien. A ces pensées, elle bascula sa tête en arrière avant de pousser un rugissement. Aussitôt, plusieurs lions suivirent, acclamant ainsi leur nouvelle dirigeante.

Awena était désormais reine.



→ Le rp est libre pour tous les Pridelanders, une fois qu'Ahva et Chayà auront fait leur post de rp !

_________________
Baisse d'activité sur toute la période scolaire (reprise des rps fin octobre).



Kit © Kilauea (Wakazani).
Awena discute en #803000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5566-awena-princesse-du-soleil
avatar
MEMBRE - AHVA


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 1030
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Jeu 2 Aoû - 10:21


Le deuil familial prenait fin, tour à tour Ahva et Chayà s'étaient exprimé et avaient fait les éloges de ces deux grandes figures de le gouvernance mais maintenant tous les regards étaient tournées vers leur nouvelle reine. Ahva faisait office de roc, inébranlable et droite pour soutenir sa sœur qui avait tant à réaliser en ce jour. La Fille du Soleil guetta chacun des lions présents mais ne s'exprima pas. Elle inspira un grand coup d'air puis s'avança vers la promontoire, hésitant avant de sortir de la pénombre. Ahva s'avança, silencieuse mais présente. Elle aurait aimé marcher à ses côtés pour la rassurer mais elle devait faire ce grand saut seule. C'était à elle d'être bercée par la lumière désormais. Elle s'approcha de sa sœur, épaule contre épaule, et lui adressa un dernier regard confiant pour l'avenir. Ahva d'un côté et Azaan de l'autre, ils avancèrent avec leur sœur jusqu'au dernier pas de pénombre avant de la laisser les dépasser, s'avançant seule sous le Soleil qui levaient enfin sa lumière sur leur nouvelle reine.

C'était un grand moment pour toute la famille. Ahva chercha du regard sa nièce et lui intima de les rejoindre. Mêlant proximité et distance, le petit convoi suivait la Reine avant de s'immobiliser quelques mètres derrière elle tandis qu'Awena se postait au sommet du promontoire. Tout Prideland était réuni autours du priderock. C'était un instant unique. La dernière fois, ils n'étaient que trois lionceaux fraîchement sortis du ventre de leur mère. Aujourd'hui, Awena devenait Reine. Noble et fière, la nouvelle reine commença son discours. Ahva la regardait, éblouie et emplie de fierté. Ses paroles étaient justes, puissantes et nobles. Sans faiblir un seul instant, la princesse devant Reine prêta allégeance à son royaume et nomma ceux qui s'élevaient à leur tour : Tan Diel en tant que bras droit et Chayà comme majordome. L'ascension était venue. Fixant ses sujets, ses amis et sa famille, Awena leur offrit à tous le plus beau des sourires, promesse de paix et d'avenir serein avant de pousser son premier rugissement en tant que Reine.

Toute la foule rugit en cœur, acclamant leur nouvelle souveraine. Jamais Ahva n'avait été aussi fière de rugir. Une nouvelle vie commençait, un nouveau souffle et une promesse d'avenir.

Le Roi est mort, vive la Reine.


_________________
Royal family:
 


Images © Awena & Akinyi
Ahva rugit en #D66A14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3329-ahva
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 534
En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Ven 3 Aoû - 12:18

    Dès lors qu'elles se turent, Awena posa sur tous les lions et lionnes ici présent un regard qui leur prouva à tous à quel point elle était prête. Elle semblait paisible et prête à accepter sa couronne. Peinée mais humble. Chayà était fière de servir une lionne de cette stature, elle avait une pleine confiance en sa Reine et elle espérait que leur règne soit celui d'un renouveau tout aussi beau que les grands yeux clairs et plein d'espoir d'Awena. La lionne dorée se redressa alors, légère. On aurait dit que ce poids si accablant de la couronne flottait simplement au dessus d'elle, comme une bénédiction et non plus comme un fardeau. Elle eut néanmoins une hésitation, elle tressailli devant la grotte et s'arrêta. Personne n'intervint : tous savaient qu'Awena était seule décisionnaire et Chayà était consciente de leur incapacité à envisager les pensées de la Reine à ce moment bien précis. Elle seule se comprenait, elle seule pouvait éprouver son statut et toutes les réalités qu'il engendrait. Elle seule devait avancer vers son peuple.

    Elle le fit, sans se retourner. Chayà sentait son cœur battre plus fort qu'à l'habitude. Jamais elle n'avait vécu tel moment – comme bien des pridelander pensa-t-elle. Kumpa avait re-conquis ce rocher et s'était un jour avancé, comme Awena aujourd'hui, vers son pic afin de proclamer sa couronne. Mais qui s'en rappelait encore ? Chayà glissa un regard en direction de son père. Il avait le visage fermé mais serein – elle aurait aimé aller vers lui, le questionner. Mais elle n'était plus une enfant, qui plus est, elle avait des responsabilités plus que la normale en ce jour de passation.

    Les membres de la famille commencèrent à marcher à la suite de leur nouvelle Reine. Ahva et Azaan suivant de près leur sœur. Quant à Sadaka et sa famille, ils étaient resté plus en retrait, évitant de trop s'avancer. Mais, son père l'avait encouragé de la tête à s'approcher de sa tante. Elle devait, également, se présenter à tous. Non plus en tant que Chayà mais bel et bien Majordome de la Reine. Chayà n'avait pas vraiment envie de passer ce moment, mais elle le devait. Il ne s'agissait pas d'elle mais d'Awena, des Pridelander. En gonflant sa poitrine, elle emboita le pas d'Ahva et Azaan, s'essayant droite et rassurante.

    La voix d'Awena s'éleva enfin sous le regard conquis des Pridelander qui s'étaient à présent réunis en masse au pied de l'édifice de pierre. Quelques animaux de la savane étaient également présent. La nouvelle n'avait pas tardé à circuler et beaucoup s'étaient hâter de venir rendre au roi un dernier hommage. Chayà sourit légèrement, fière. Les paroles de la lionne dorée étaient claires, assumées, fortes et belles à la fois. Un vrai discours de Reine – pensa-t-elle. Elle nomma ensuite les lions et lionnes qui guideraient au mieux le peuple à ses côtés. Chayà en faisait parti et, si son pelage n'avait pas été aussi sombre, on aurait pu voir quelques plaques rouges prendre logis sous ses grands yeux clairs. Jamais elle n'avait été mise aussi en lumière et cela l’embarrassait bien plus qu'autre chose... Soudain, la sortant de sa torpeur, un rugissement fit frémir les crins de ses épaules. Le cri déchirait le ciel fièrement afin d'offrir à Kumpa un dernier chant et, aux Pridelander, l'espoir d'un renouveau.

    Le cycle était une chose si succin, si éphémère se dit-elle avant de rejoindre à son tour les choeurs à présents tonitruant. Elle rugissait plus fort qu'elle ne l'avait jamais fait. Prouvant à Awena qu'elle était là, tout prêt, et que cela ne changerait jamais ! Adieu le roi, et vive la Reine.


    SADAKA

    Sadaka était présent dès l'aurore auprès de sa famille. Kumpa était mort et son corps doré gisait sans vie, terne à jamais. Il avait déjà vu son soleil perdre de son éclat, son soleil à lui. Là, voilà qu'un autre se taisait et perdait, avec lui, toute sa splendeur. Aux yeux de Sadaka, la mort avait toujours eut un goût amer, sale, triste et faible. Cette fatalité à laquelle nul ne pourrait échapper avait été l'une de ses plus grande préoccupation. Et là, voilà qu'il se trouvait nez à nez avec deux cadavres. Deux illustres personne relayées au rang de... plus rien. Sadaka en eut presque froid dans le dos mais face à Taali et ses enfants toujours si forts, toujours si droits, il n'en laissa rien paraître.

    Kumpa et lui n'était pas parti du bon pied et jamais il n'avait réellement construit quelque chose avec le compagnon de Kuzali. D'abord haï, puis trahi, les dernières années de la vie de Kumpa en solitaire avaient été les meilleures – ou, en tout cas les moins pires – pour Sadaka et lui. Le fils de Kuzali avait juré allégeance totale à son Roi et ils s'en étaient ainsi porté. Le mâle de suie se mit à repenser à son enfance. C'est fou à quel point il l'avait haï dès le premier regard. Enfant jaloux et possessif, il n'avait su comprendre l'amour et, à ses yeux, l'abandon de sa mère pour ce roi déchu. Bien que le roi du soleil n'ai jamais retrouver réellement grâce aux yeux de son beau-fils, pour ses frères et sœurs, Sadaka était là et le serait toujours.

    Awena, Ahva et Azaan étaient grands à présent. Ils faisaient preuve de simplicité et douceur face à ce deuil. Sadaka se dit qu'après toutes les affreuses tueries qu'ils avaient vu, celles-ci étaient finalement enviables. Morts dans leur sommeil, sans douleur ni trop de peine. Awena et Ahva parlaient paisiblement, proposant des mots élogieux face au souvenir de leur père. Sadaka ne pouvait nier que Kumpa avait été, pour eux, plus qu'un père exemplaire. Avenant, droit et protecteur, il leur avait beaucoup apporté.

    La voix rauque de sa fille vint alors prendre possession de la grotte. Sadaka sourit, amusé. Cette voix l'étonnerait toujours. Déjà, il se demandait d'où ça venait. Ensuite, elle dégageait tellement d'assurance que s'en était perturbant pour un Sadaka qui, à cet âge, était plus perdu que jamais.

    Malgré les sinueux chemins que leurs vies avaient pris, ils étaient tous réuni pour célébrer le couronnement d'Awena et Sadaka fut pris d'un drôle de sentiment. Se rendre compte de choses qu'il avait sous le nez depuis longtemps était fait commun pour le fils de Kuzali, mais, parfois, ces soudaines révélation avait don de l'émouvoir plus que quelqu'un qui s'en serait déjà aperçu. Ici, par exemple, il se rendait compte qu'ils étaient une famille. Pour lui qui avait eu une vie si décousue, se rendre finalement compte qu'il était, quelque part, membre de cette famille le rendit d'un coup fort épanoui. Il avait cherché sa famille, longtemps, et voilà qu'elle était là, avec lui, soudée, forte et prête à se lancer vers le trône.

    Voilà que tous avançait vers la sortie qu'il souriait, l'air lointain, fixant la roche froide. Un petit coup d'épaule d'Aithya le ramena à la réalité. Sa fille le regarda l'air amusé. Il lui rendit son sourire. Elle et Awena se ressemblaient tant pensa-t-il. Tous marchaient sans bruit mais tête haute. Sadaka se dit alors qu'il n'avait jamais assister à tel événement. Lorsque Kumpa avait pousser le rugissement d'un roi, Sadaka était avec les enfants, au baobab. Il n'avait vu la pluie marteler le sol, l'eau mêlée au sang, le corps de Samekh et Mopanga gisant là. Le couronnement du père n'avait rien à envier à celui de sa fille, mais cela restait un moment symbolique et fort et peu ici étaient là pour s'en rappeler.

    Awena serait digne, Sadaka n'était pas inquiet. Elle était bien entourée et lui pouvait s'en rassurer. À l'ère des changements amenait de grandes questions. Sadaka se demanda ce qu'il pouvait bien attendre de la suite. Taali et lui allaient-ils rester ? Ni lui ni sa compagne n'avaient jamais été très clanique, mais pouvaient-ils se permettre de partir pour autant ? Bien qu'ici, tous semble en paix, Sadaka savait que la paix n'était jamais pleinement réelle, et c'était une réalité qu'il s'était efforcer à enseigner à sa fille : Chayà. En tant que future Majordome – là, Majordome tout court – elle ne devait jamais dormir sur ses deux oreilles. De plus, pouvait-il, une fois encore la quitter. Ses yeux dorés vinrent se poser sur Ahva. Sa sœur était bien plus qu'une sœur pour lui. Depuis la mort de Kuzali, il avait trouvé en elle quelque chose de vaguement proche à la relation qu'il avait entretenu avec sa mère. Evidemment, rien de similaire. Nul n'aurait pu comprendre le lien qui les unissait. Mais une bienveillance était là, et un attachement profond entre Sadaka et Ahva...

    Il soupira, ces questions là trouveraient des réponses plus tard. L'heure était à la célébration. Les lions se mirent à rugirent ensemble, annonçant le règne d'Awena qui, du haut de son rocher, dominait la célébration, versant sur tous sa lumière.


_________________



Speach: #000000 | Rapport du Matin | Présentation

Avatar (c)L, fond (c)Disney
Signature (c)L, fond (c)Disney


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4194-chaya#92680
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 1137
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Ven 3 Aoû - 20:19

Je n'étais pas venu pour un couronnement. J'étais venu pour rendre hommage à un mort. Je n'étais pas venu attristé mais gonflé d'espoir pour l'avenir. J'étais venu la peine dans l'âme et le cœur sombre. Je n'étais pas venu, enfin, pour voir un nouveau soleil se lever. J'étais venu pour en voir un s'éteindre.

Depuis mes deux conversations avec Ahva et Awena, je n'avais plus approché le Grand Rocher. Jusqu'à cette annonce. L'annonce de la mort d'un vieil ami : Kumpa. ... Viens un temps dans la vie de chacun où il voit ceux avec qui il a vécu tomber comme des mouches... Une preuves indiscutable que le temps passe et qu'avec lui, nous vieillissons, nous rapprochant inexorablement de la mort. J'avais connu Kumpa durant sa jeunesse et la mienne. Et aujourd'hui, son âge l'avait tué. Silencieux, je me tenais éloigné du Rocher... Mais pas seul. A mes côtés, se tenaient Ohanko. Mon fils avait pris soin de nous cacher des regard cependant son désir de m'accompagner me surprenais. Enfin... Jusqu'à ce que je comprenne qu'il le faisait pour ma sécurité. Il n'avait pas une haute estime de ceux qui demeuraient sur ce caillou, comme il disait. Et à vrai dire, moi non plus. Tout ceux qui demeuraient au rochers, ou presque tous, soient je ne les connaissais pas, soit il m'avait déçu. Les rares exceptions... Et bien je priais les esprits pour qu'ils se portent bien.

Au voix que j'entendais et vu à quels points elles étaient basse, je compris vite qu'Ohanko n'avait pas lésiné pour nous maintenir à bonne distance. Je restais silencieux, écoutant ces paroles, ces hommages. Kumpa n'était pas le seul à être pleuré. Mina aussi avait rendu l'âme. Nous n'étions pas proche, mais cela ne changeait en rien la gravité de sa mort.

J'écoutais les discours jusqu'à la fin, malgré l'air renfrogné qui s'affichait sur mon visage en entendant les voix d'Awena et d'Ahva. Je n'avais pas foi en cette nouvelle royauté. J'aurais aimé pourtant, mais ce n'était pas le cas. Awena ne méritait pas le trône de Prideland.

Je n'attendis pas la fin de la cérémonie pour faire signe à Ohanko qu'il était temps de partir. J'avais écouté tout ce qui concernait les disparut. Je m'étais recueillis quelques instants. ... Mais je n'écouterai pas une jeune sotte déblatéré des tas d'inepties sur ce qu'elle souhaitait pour le royaume quand ses actions ne conduisaient qu'au sang ! Mon fils ne se fit pas prier, je l'entendis rire jaune, maugréant dans sa barbe que Prideland allait s'effondrer... Mais je ne relevait pas. A quoi bon ? Je partageais son avis après tout.

Alors que nous nous éloignons, j'entendis des rugissement s'élever dans le ciel. Loin de m'emplir d'espoir comme cela devait être le cas des lions qui rugissait en cœur, cela ne fit que me renfrogné. Bien. Qu'ils profitent de leur paix. Elle n'allait certainement pas durer.

_________________


Avatar & Signature (c) Captain-Mantis

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.jeun.fr/t152-fleck-un-lycaon-parmis
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 838
Localisation : Tu as regardé derrière toi ? ^^

En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Sam 4 Aoû - 10:50

Le temps avait fait son œuvre et en ce jour, notre monarque ne se réveillerait pas. Sa lumière s’était éteinte et il était parti retrouvé la Reine Kuzali parmi les étoiles. Il n’était pas parti seul car Mina, sa fidèle majordome l’avait suivi jusque dans la mort et c’est ensemble qu’ils accomplissaient leur dernier et plus grand voyage.

C’est donc avec le cœur lourd de cette nouvelle que j’avais quitté le Rocher ce matin en compagnie de ma famille. Respectueuse du deuil que la famille royale affrontait, j’avais voulu leur laisser ce moment d’intimité qui n’appartenait qu’à eux, quand bien même nous partagions tous leur peine.

Nous nous étions arrêtés à quelques mètres du pied du Rocher, à un endroit nous permettant d’en voir sa pointe et nous attendions désormais la suite des évènements. Les minutes passaient dans le plus grand silence, permettant à chacun de faire son deuil en ayant une pensée pour ceux qui venaient de nous quitter ainsi qu’à leur famille.

Un murmure agita soudain l’assemblée car du mouvement venait de se faire remarquer sur la pointe du Rocher. Un pelage doré s’avança, suivit par d’autres que j’identifiais sans mal comme étant ceux de la Princesse Ahva, du Prince Azaan et de leur nièce Chayà, entre autre que je ne distinguais pas assez bien pour les nommer. Quelques secondes de plus et la Princesse héritière prit la parole.

En cette journée, deux figures de Prideland nous quittent pour rejoindre les cieux. Tous deux ont su redresser le royaume pendant ces temps durs, mais aussi le diriger vers la bonne voie durant toutes ces années. Nous ne les remercieront jamais assez pour tout ce qu’ils ont pu accomplir durant toute leur vie. Jamais Prideland n’oubliera leur courage et leur sagesse, puissent Kumpa et Mina reposer en paix.

Je fermais un instant les yeux tout en baissant légèrement la tête, adressant un dernier au revoir à nos récents défunts. Et lorsque la Princesse Awena reprit la parole, mes yeux se refixèrent sur elle.

Cependant ! Il est temps pour le soleil de lever sur moi sa lumière. Devant chacun d’entre vous, je promets de servir et de respecter le Cycle de la Vie, mais aussi d’œuvrer toute ma vie pour ce royaume qu’est le nôtre.

Formée par le plus grand Roi que Prideland ait connu, je n’avais aucun doute quant aux propos que venait de prononcer Awena. Elle serait une Reine juste, bienveillante et aimante, j’en étais persuadée. C’est donc tout naturellement que je lui accordais ma confiance ainsi que ma loyauté.

Afin de préserver ces terres, je nomme, devant les Rois du Passé, Tan Diel en tant que bras-droit et les rangs de Kina ainsi que de Kuzaidia et Askari leur reviennent toujours autant de droit. Afin de perpétuer l’esprit de Mina, Chayà devient majordome.

Mon compagnon m’avait parlé du poste qui serait le sien lorsqu’Awena accèderait au trône mais l’entendre désormais officialisé m’emplissait d'une fierté sans nom. J’appuyais donc ma tête contre son épaule avant de lui murmurer ce que je pensais.

Tu feras un excellent bras-droit, j’en suis certaine. Et quoi qu’il arrive, je serais à tes côtés. Toujours.

Tan ne serait pas le seul à apporter ses conseils à la lionne dorée mais j’étais touchée par la confiance qu’elle lui accordait. Aussi, lorsque la Princesse Awena rugit vers l’astre solaire, c’est avec ferveur que je mêlais mon rugissement au sien, accompagnant alors l’ensemble des lions présents en ce jour spécial : le soleil venait de couronner l’une de ses filles.

Longue vie à la Reine Awena !

_________________
Ukarimu est timide en DarkOrange

Présentation - Rapport du Matin - RP & Liens

Avatar © Kiowara et Signa © Dhalahi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4040-ukarimu-ou-la-pridelander
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Masculin
Nb de Messages : 506
Localisation : Belgique, Hainaut

En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Sam 4 Aoû - 17:42





Nous marchions en famille, vers cette nouvelle page de notre histoire qui va tout juste commencer. Notre bien aimé roi Kumpa était mort aujourd’hui. Mina l’avait également rejoins, elle lui était resté fidèle jusqu’à la mort et au-delà. Il est parti rejoindre ses ancêtres et sa compagne, pour cette fois faire briller notre soleil et non pas les étoiles… Le soleil qui brillera non-seulement pour sa fille, mais également sur la nouvelle reine.

On s’arrêta devant la pointe de notre monument, de notre Rocher de la Fierté. Un symbole de paix et de bienveillance. C’était aussi notre maison, notre refuge. Et aujourd’hui, il portera pour la première fois notre nouvelle souveraine vers le jour.

Nous étions tous présents au pied du Rocher…ou presque, quelques-uns manquait à l’appel. Nous attendions patiemment, en silence que quelque chose se passe. Personne n’osait briser ce silence, nous faisions notre deuil de notre ancien roi et de sa fidèle majordome.

Jusqu’à ce que des silhouettes se présentent à nous, l’une s’avançant pas à pas vers nous et les autres en retrait derrière elle. Awena commença à prononcer son discourt… Fort, puissant, rempli de conviction… un discours de roi.

"En cette journée, deux figures de Prideland nous quittent pour rejoindre les cieux. Tous deux ont su redresser le royaume pendant ces temps durs, mais aussi le diriger vers la bonne voie durant toutes ces années. Nous ne les remercieront jamais assez pour tout ce qu’ils ont pu accomplir durant toute leur vie. Jamais Prideland n’oubliera leur courage et leur sagesse, puissent Kumpa et Mina reposer en paix.

Cependant ! Il est temps pour le soleil de lever sur moi sa lumière. Devant chacun d’entre vous, je promets de servir et de respecter le Cycle de la Vie, mais aussi d’œuvrer toute ma vie pour ce royaume qu’est le nôtre.

A fin de préserver ces terres, je nomme, devant les Rois du Passé, Tan Diel en tant que bras-droit et les rangs de Kina ainsi que de Kuzaidia et Askari leur reviennent toujours autant de droit. Afin de perpétuer l’esprit de Mina, Chayà devient majordome."



Elle avait annoncé ceux qui la guideront pendant son règne. Kina, Kuzaidia et Askari l’aideront comme ils l’ont fait avec Kumpa. Chayà a été nommé la nouvelle majordome… et moi, son nouveau bras droit. L’annonce était désormais officielle. Je regardais Awena avec une grande admiration. Ma compagne s’approchait de moi, posant sa tête sur mon épaule et me murmurant à l’oreil.

"Tu feras un excellent bras-droit, j’en suis certaine. Et quoi qu’il arrive, je serais à tes côtés. Toujours."

"Merci pour tout Uka… Je te dois tellement. Je te promets de faire de mon mieux pour notre peuple. Toujours unis chérie."


Je lui donnai une petite lèche sur son visage en signe d’amour et de remerciement pour elle avant de regarder de nouveau Awena. A partir de cet instant, notre monde avait un nouveau destin. Nous rugissions tous de toutes nos forces pour marquer ainsi le début de son règne…

Longue vie à la reine…et longue vie à Prideland !


_________________
Moins actif en période scolaire, méa culpa Smile

Signature: © Ukarimu/ Avatar : © Sayidi (Merci à vous Very Happy )
HistoireRp's et liensRapport du matin
Signa. Awena ( Merci ! ) :
 

“Don’t walk behind me; I may not lead. Don’t walk in front of me; I may not follow. Just walk beside me and be my friend.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4304-tan-diel-handsome-little-
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 1181
Localisation : FRANCE [94]

En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   Jeu 9 Aoû - 8:54

Alors qu'Amaya fessait le deuil de ses parent elle apprit qu'au rocher de la fierté, le roi Kumpa avait rendu l'âme elle demanda aux enfants de venir avec elle Shirika arriva en courant ignorant si Kyu allait venir elle partit vers le rocher juste au moment ou la reine venait de rugir l'enfant comprit immédiatement ce qui se passer avec la tête de ses amies qui pleurait dans les pattes de leurs mères ou de leurs pères. La croisée fit une minute de silence comme tout le monde jusqu'au moment ou la reine, rugisse et que tous les Pridelanders suivaient tandis que les lionceaux essayèrent de rugir comme les adultes la mère de famille rigola de bon cœur en léchant sa fille pour une fois Shirika avait quand même réussi a faire sourire sa mère. Oya était ravi d'être sous le commandement de Kina tandis, que sa nièce adoptive rouspéta et regarda la pré-ado

" Shirika il est ou ton frère avec cet idiot qui vous sert de père. "

" Comment ose tu parler de cette façon Gundi ! Banguko n'est pas idiot et je te prierait de rester poli avec ta sœur. "

" T'est méchante de dire que papa est idiot c'est pas a cause de lui si tes frères sont partit qu'est ce qu'il t'as fait pour mériter ça ? "

" Oh ! tu vas bientôt comprendre crois moi pour la dernière fois maman Kyu et Shirika ne seront jamais mon frère et ma sœur a part entière. "

La jeune adulte partirent accompagner par ses deux tantes la mère de famille, n'acceptait pas ce genre d'attitude surtout dans une telle situation enfin elle s'excusa auprès de ceux qui sont rester avec la famille royale elle n'aimait pas être remarquer de cette façon elle avait honte que sa fille adoptive se donne en spectacle. Amaya se prosterna devant sa nouvelle reine en lui annonçant, ses condoléances son père était un si bon roi il n'y avait aucune raison que sa fille soit une mauvaise reine tout avait une fin la croisée savait que l'amitié avec Awena venait de s'achever aujourd'hui mais bon ce n'était pas dramatique pour elle. De loin elle avait vue Ukarimu elle l'avait aider quand, elle était petite d'ailleurs elle avait un peu près le même âge que Shirika ça la rendait heureuse de voir qu'elle avait trouver quelqu'un et fonder une famille. Elle s'exprima une dernière fois

" Longue vie a vous ma reine puisse votre règne durer le plus longtemps, possible sachez que je vous serait loyale et ma fille aussi vous pouvez compter sur nous et encore toute mes condoléances pour votre père il peux être fier de vous. "

Dans un dernier salut Amaya s'éclipsa pour retourner auprès de son compagnon, Shirika quant a elle allait faire payer a son frère de ne pas être venu avec eux comme sa mère elle admirait la famille royale et elle ne comprenait pas pourquoi son père et son frère était réticent a ce point ?

_________________


Amaya partage sa sagesse en violet Avatar: Katleline bases ©️ Signature: Amaya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3447-amaya-la-croisee-pridelan

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: [RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP Imp.] Le soleil lève sur moi sa lumière.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» MONK | " J’étais une ombre sans soleil ; j’ai vu la lumière du ciel " l QUASIMODO
» Le Soleil se lève et Trouble se couche
» Legolas Greenleaf || Un soleil rouge se lève...
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: Le Rocher de la Fierté
-