Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Les premières oreilles [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 242
En savoir +
MessageSujet: Les premières oreilles [Solo]   Mar 5 Juin - 16:59


La petite lionne avait grandit, elle n'était plus un bébé. L'aube de l'adolescence, voilà où Lahira en était. Son corps s'affinait de plus en plus mais des muscles commençaient à être plus visibles, ses formes s'arrondissaient pour la rendre plus féminine. En parfaite santé, Lahira était un peu plus grande que les autres de son âge, plus que Hiari et s'épanouissait pleinement. Elle oubliait la peine du départ de Wivu, se cherchant elle-même : que faire ? De plus en plus, des projets se dessinaient mais elle avait besoin d'une chose très importante, des oreilles. Pas les siennes, celles d'autres animaux capables de voyager sur les autres terres. Des animaux qui pourraient lui rapporter tout ce que le vent sec du désert ne pouvait pas.

La jeune lionne avait quitté sa fratrie que sa propre mère avait quitté plus tôt dans la matinée. Parcourant l'étendue de sable, Lahira scrutait de ses prunelles dignes du Désert, les alentours. Elle approchait de l'Oasis, pensive, y pensant peut-être découvrir un allié. La fille de l'Impératrice finit par s'arrêter sous un arbre aux larges feuilles, assise, scrutant devant elle. Bientôt, il serait temps d'aller trouver Akef dans le désert et c'était aussi pour cela qu'elle avait besoin d'un ou d'alliés : elle n'allait pas voyager seule dans le désert en espérant trouver Akef, elle devait user de sa cervelle et ne pas mourir bêtement.

La future adolescente était songeuse quand soudainement, un cri puissant attira son attention. Elle tourna vivement la tête et s'élança en avant, le cœur battant dans sa poitrine, le regard déterminé. Au détour d'un arbre, elle déboula sur la scène suivante : un oiseau, un Calao était à deux griffes de se faire croquer par un jeune fennec. Plus vive que jamais, Lahira chargea droit devant, percutant de plein fouet les côtes du fennec qui poussa un couinement mêlant peur et douleur. La jeune femelle s'arrêta fièrement, le menton haut et le regard plus froid que jamais.

- Pars d'ici ou tu le regretteras, par le Grand Désert, je t'égorgerais.

Déclara sombrement la future adolescente, le ton sans appel. Devant tant de froideur, la canidé hésita, reculant légèrement. Il ne savait quoi faire : cette lionne était encore jeune, pas encore adolescente mais.. et si d'autres se montraient ? Décidant que le jeu n'en valait pas la chandelle, le fennec grogna et déguerpit, filant à travers la végétation de l'oasis. Lahira soupira doucement et coula son regard vers le Calao qui se redressait péniblement.

- Merci jeune demoiselle ! Vous m'avez sauvé la vie, je vous en serais éternellement reconnaissant...!
- Vraiment ?

Demanda Lahira sur un petit ton amusé, se couchant face au Calao, le regard tranquille. Elle posa l'une de ses pattes sur l'autre et l'observa ; elle avait rarement vu de ces oiseaux-là, il passait d'ailleurs plutôt inaperçu avec son plumage de blanc et de noir. L'oiseau commença à astiquer ses plumes.

- Je sais être reconnaissant, qu'importe l'animal face à moi.

Répliqua l'oiseau en portant son regard sur Lahira qui haussa un sourcil. Tiens, elle avait l'impression d'être plutôt bien tombée. Puis cet oiseau avait un petit quelque chose de bien distingué, il portait sa tête haute et se tenait bien droit.

- Que puis-je donc faire pour te remercier de m'avoir sauvé la vie de cet immonde animal ?

Un sourire fendit les babines de la future adolescente. Oh... qu'il prononce ces mots lui plaisait. Énormément. La jeune demoiselle aux prunelles d'or se redressa légèrement afin d'être en position assise, observant l'oiseau qui avait plongé son regard dans le sien.

- Tout d'abord laisse moi me présenter. Je suis Lahira, l'une des filles de l'Impératrice des Jangowas et du Grand Désert. Je cherche justement des êtres comme toi, passe-partout et laissant traîner leurs oreilles ci et là, pour m'informer.

Le Calao pencha un peu sa tête sur le côté, détaillant la lionne, l'air curieux.

- Et pourquoi donc ?
- De nombreuses raisons que je te dévoilerais seulement si tu acceptes ce que je te proposerais.
- J'en déduis donc que tu vas me demander d'être.. tes yeux et tes oreilles hors de cet endroit ? Tu n'es pas capable d'en sortir toi-même ?

Répliqua finalement le Calao, l'air plus curieux que suspicieux. Il semblait vouloir comprendre, bien peu hostile.

- Pas pour le moment. Simple et concis.
- Bien, bien... Tu m'as sauvé la vie, te refuser quelque chose bafouerait mon honneur. Je ne vaudrais pas grand-chose si je te riais au nez après que tu ais fais une telle chose, n'est-ce pas ?

Lahira haussa ses épaules, l'air de signifier que si c'était ainsi qu'il pensait, soit. Cela serait tout à fait avantageux à Lahira. Voyant qu'il paraissait pensif, la lionne ouvrit la gueule à nouveau.

- Je pourrais assurer ta protection tu sais. Et assurer que tu auras toujours de la nourriture dés que tu t’aventureras dans le Grand Désert, je sais qu'y vivre n'est pas aisé.
- Cela me paraît très intéressant... Mon travail serait donc de voyager sur la Terre des Lions et de vous rapporter tout ce qu'il s'y passe et s'y dit ?

L'oiseau penchait de plus en plus en la faveur de la jeune lionne. Il n'habitait pas à longueur d'année dans ces environs du Désert mais dans ce coin désertique, il manquait souvent de mourir. La nourriture, les prédateurs, la chaleur... Si cela ne tenait qu'à lui, il resterait plutôt vers la Savane mais de bonnes raisons faisaient qu'il revenait sans cesse ici.

- C'est bien cela. Tu ne seras pas seul bien longtemps, j'espère, je cherche d'autres oreilles...
- Makini, pour te servir. Fit-il dans une élégante révérence. En plus de ce que tu as proposé contre mes services, j'aurais une dernière chose à te demander.

Les prunelles dorées de Lahira se mirent à pétiller : cela signifiait qu'il était d'accord ? Le Calao lui souriait d'un air déterminé, le regard aussi brillant que la jeune lionne. Le marché venait d'être scellé. Lahira eut un sourire en coin satisfait, une certaine pression venait de redescendre de ses épaules. Dans un petit geste de la tête, elle invita Makini à la suivre ; ils allaient pouvoir à présent faire plus ample connaissance, n'est-ce pas ?

_________________
"Daughter of the Great Desert,
She looks for the absolute Knowledge."


Personnage ©️ Rinkisha
Kit ©️ Kuona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5212-lahira-sang-bleu-despote-
 
Les premières oreilles [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» La bourse ou la vie (Solo Rang B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Grand Désert
 :: L'Oasis Oubliée
-