Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Sumu, Sekhmet, Shasta & Kutoa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Peter Crowley's Fantasy Dream

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Le début d'une nouvelle vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 98
Localisation : Prideland

En savoir +
MessageSujet: Le début d'une nouvelle vie   Lun 14 Mai - 20:50

Cela faisait déjà quelques jours depuis que j’avais revu mon père. Notre discussion avait abordée plusieurs sujets et plusieurs émotions m’avaient envahies à tour de rôle. Cela avait commencé avec la peine lorsque l’on avait parlé d’Outland et de ce que je croyais que cela avait eu comme impact sur ma fratrie. Cette même peine avait grandie lorsqu’il m’avait annoncé la mort de notre grand-mère. Je ne l’avais pas connue certes mais maintenant je n’en aurais jamais l’occasion et je trouvais vraiment ça dommage. Maman avait toujours décrit Kamba comme étant une lionne d’exception et je regrettais de ne pas avoir eu l’occasion de la rencontrer.

Cette peine s’était ensuite transformée en étonnement puis en joie lorsqu’il m’avait annoncé que j’avais un demi-frère et une demi-sœur. Je n’avais jamais vu ma mère se rapprocher d’un autre mâle ou encore parler de refaire sa vie avec quelqu’un d’autre que Masika mais apparemment l’inverse n’était pas vraie. Oh, cela ne me dérangeait pas au contraire. Il ne passait pas beaucoup de temps avec nous mais il était quand même impliqué dans son rôle de père et je voyais bien à quel point il nous aimait malgré la distance et le peu de temps passé ensemble. Cela ne me dérangeait donc pas qu’il ait refait sa vie avec quelqu’un d’autre au contraire, j’étais content pour lui. Et même si je ne les avais pas encore rencontrés, ces enfants faisaient partis de ma famille. Je les aimais donc déjà et je leur souhaitais le meilleur.

Cette bonne nouvelle m’avait remonté le moral et j’envisageais un peu mieux mon avenir proche. Sur les conseils de mon père, j’avais entrepris d’essayer de me rapprocher des membres de ma fratrie et je pensais avoir réussi avec Wissel. Je n’avais pas encore parlé avec Janan, Kira et Rana mais j’avais bon espoir de réussir avec eux aussi.

Et c’est dans l’optique d’une discussion avec l’un d’entre eux que je parcourais la savane de Prideland. Le territoire était bien plus grand que celui sur lequel nous vivions avant et je ne le connaissais pas encore aussi bien qu’Outland. Il offrait de nombreux endroit à explorer ou encore où l’on pouvait se cacher lorsque l’on voulait être seul et malheureusement pour moi, je ne reconnaissais aucun de leurs pelages. Il semblerait que je ne les croiserais pas avant la soirée. Ce n’était peut-être pas si mal finalement et le Rocher était peut-être ma meilleure chance de tomber sur ma fratrie.

Il était encore tôt pour que j’envisage de rentrer tout de suite alors j’empruntais la direction de l’Etang. J’y arrivais après quelques minutes de marche et entrepris de me désaltérer. Un léger sourire étira mes babines alors que je repensais à la première fois que j’avais bu ici. C’était à l’occasion d’une rencontre avec notre père et c’était la première fois que je voyais une eau si claire. Je me souvenais que j’avais hésité avant de boire et maintenant que j’y repensais, il n’y avait aucune raison d’avoir peur du nouveau.

Ayant terminé, je m’apprêtais à partir lorsque mon regard capta une silhouette sombre qui s’approchait. Je restais perplexe quelques secondes. Etait-ce la distance qui faisait ça ou bien son pelage était-il vraiment aussi noir que je semblais le voir ? Non elle n’était pas si loin que ça alors sa pelisse devait vraiment être noire. Je n’avais jamais rien vu de semblable et je devais bien avouer que c’était intriguant. Je voulais en savoir plus alors je décidais d’aller à sa rencontre. Une fois à sa hauteur, je la saluais.

Bonjour Mademoiselle.

Elle était la première pridelander vers qui j'allais depuis mon arrivée ici et j'espérais que cela se passerait bien. Je savais qu'il s'agissait de bonnes personnes mais étant un ancien outlander, peut-être qu'eux auraient des préjugés à mon encontre. Quoi qu'il en soit, j'avais aussi l'intention de suivre les conseils de mon père et de nouer des relations avec mes nouveaux camarades. J'espérais donc que cette lionne serait la première à faire partie de mon nouveau cercle d'amis et qu'elle serait le premier jalon qui me ferait me sentir un peu plus chez moi sur Prideland.

J’espère ne pas vous déranger ou vous couper dans vos occupations mais je suis arrivé sur Prideland il y a quelques mois et je pense qu’il est temps pour moi d’arrêter de profiter de votre bonté. Savez-vous si je peux me rendre utile d’une quelconque façon ?

Ma question pouvait sembler étrange pour un début de discussion mais elle était le fruit d'une longue réflexion. J'y avais songé depuis ma discussion avec mon père et je pensais qu'en m'impliquant dans le bon fonctionnement du clan en aidant les autres comme je savais le faire pouvait aussi me permettre de me sentir à ma place au sein du glorieux royaume.

_________________
Koda vous rend service en #64332c


Présentation - Rapport du Matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur le compte d'Ukarimu

Kit ©️ Eshina, merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4600-koda-pour-vous-servir
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 470
En savoir +
MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle vie   Mer 16 Mai - 10:07

    Alors qu'elle lapait l'eau de l'étang, l'oeil aux aguets, une voix retentit derrière elle. Chayà se redressa pour découvrir le visage souriant de Koda. Ce lion là – et son frère d'ailleurs – lui avait tapé dans l'oeil lors de leur arrivée. Les deux fils d'Ishana avaient également été une des raisons pour lesquelles elle avait cesser son flirt avec Zabuni – un des lions d'ici – ça plus le fait qu'il soit finalement intéressé par rien d'autre que lui même... Ils ne s'étaient pas parlé depuis qu'ils avaient quitter leur foyer et la guerre, mais Chayà avait des yeux sur tout – et ça bien plus depuis le commencement de son aventure avec Mina et Kuzaida. De plus, fils d'Ishana, les discussions plus familiales étaient aller bon train, et cela avait permis à Chayà d'en savoir un peu plus sur eux, leur vie etc.

    Elle avait revu Vita récemment qui lui avait parlé de la guerre, des conflits – elle n'avait donc pas besoin de parler de ça avec Koda, ou tu du moins pas sous ce prisme. S'ils en parlaient, c'était uniquement afin de savoir le ressentit du mâle sur cette affaire – souffrait-il d'avoir du quitter les siens, son clan, sa terre natale ? Etait-il heureux ici ? Puis, peut-être son avis sur Soto et compagnie... Elle n'avait pas envie de le brusquer, elle savait qu'il était dur de quitter une terre que l'on avait toujours considérée comme son foyer – s'ils devaient parler de ça, elle espérait que ça soit lui qui l'y incite.

    L'adolescent semblait vouloir se rendre utile – disait-il. Il était semblait gentil garçon et bienveillant. Pas ce que Chayà avait imaginé de lui. Elle ne s'était pas imaginé grand chose à vrai dire, mais sa ressemblance avec Vita avait fatalement éveillé chez elle des aprioris. Un dévoué, un loyal, un clanique : tout ce qui Vita n'était pas finalement. Loyal – dans le sens, à un clan, attention, car Vita avait une réelle loyauté de cœur – une fois qu'il vous avait dans la peau, c'était pour toujours - mais ça n'était pas dans ce sens qu'elle l'entendait ici. Koda se disait prêt à s'investir, et ce côté là plu directement à la jeune lionne aux idéaux similaires. C'était attrayant de rencontrer cette jeunesse pleine de vie, prête à s'investir. Raksà, Sayidi, elle... Puis Koda ?

    « Tu ne me déranges pas ne t'en fais pas. Je sais qui tu es et je trouve ça très louable de ta part de proposer ton aide. Après, très honnêtement, je ne sais pas vraiment comment tu pourrais te rendre utile... Ô tient si, peut-être que tu pourrais veiller aux troupeaux. Depuis quelques temps, on s'est mit d'accord pour ne plus chasser les petits des herbivores mais le temps que l'idée s'implante au mieux, tout le monde s'inquiète de la ténacité des réflexes. Demander à des lionnes qui ont chassé toute leur vie de se défaire de leurs habitudes n'est pas chose facile... »

    Dit-elle en souriant. Le jargon soutenu et la voix rauque de Chayà surprenait souvent – en totale inadéquation avec ses airs doux et son regard bienveillant.

    « Est-ce que tu te sens bien ici ? » Demanda-t-elle, plus soucieuse. Si l'intérêt qu'elle lui portait avait tout de personnel, sa réponse était toute aussi importante en tant qu'apprentie majordome. Les nouveaux arrivants sur Prideland devaient s'y sentir bien, c'était la ligne de conduite. Prideland se devait d'être à la hauteur de sa réputation de terre d'accueil.

    Puis, ne pas s'en tenir à de simples banalités et apprendre à la connaître n'était pas pour lui déplaire. Bien qu'il eut l'air quelque peu timide, elle ne pouvait s'empêcher de lui trouver un côté séduisant – surement la parenté avec Vita y jouait pour beaucoup...


_________________


Speach: #000000 | Rapport du Matin | Présentation

Avatar (c)Kilaue, fond (c)Disney
Signature (c)L, fond (c)Disney


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4194-chaya#92680
 
Le début d'une nouvelle vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: L'Etang
-