Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Corporation des lionceaux affamés (MELYN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 5081
En savoir +
MessageSujet: Corporation des lionceaux affamés (MELYN)   Lun 14 Mai - 9:29


A la une, à la deux et à la trois ! Prenant appuyant sur ses pattes, le lionceau s’éleva dans les airs avant de retomber lourdement sur le sol. Quelques particules de poussière s’étaient élevées mais la terre, elle, n’avait pas bougé. Confus, le lionceau regarda son ventre. Il n’était sûrement pas assez lourd pour parvenir à fissurer la terre aussi sèche fût-elle. Déçu mais loin d’être abattu, Enyeto entreprit de gratter la surface de ses petites griffes. Elle était en dessous, il le savait ! Toujours à l’affût de ce qui l’entourait, le petit-fils de Shaba avait vu filer une énorme gerbille de la taille de sa tête. Il exagérait peut-être sur sa taille mais n’en demeurait pas moins qu’elle avait une taille tout à fait impressionnante et que son petit ventre gargouillait. Il grattait la terre encore et encore mais tant qu’il n’aurait pas atteint un point stratégique de la structure souterraine, rien de s’effondrerait et la gerbille demeurerait à l’abri sous terre. Encore fallait-il espérer que sa galerie souterraine ne soit pas aussi grande que la plaine, Enyeto alors beau creuser il ne l’atteindrait jamais.

Son travail continuait avec hargne jusqu’à ce qu’il sente une odeur approcher. Redressant son museau plein de poussière, il aperçut un lionceau passer non loin. Mince, c’était une fille … Il hésita quelques intants, se demandant si elle lui serait bien utile puis se décida.

« Oh hé ! Toi là-bas ! Viens m’aid.. » Alors qu’il s’égosillait, le lionceau prit soudainement conscience qu’il pourrait effrayer la proie et fit plutôt signe de la patte à la jeune femelle.

Assidu dans sa tâche, le lionceau continuait de gratter le sol en attendant que le lionceau le rejoigne. Elle allait venir pas vrai ? Il lui lança un nouveau regard, sourcils froncés. Qu’elle se dépêche un peu, la gerbille risquait de fuir !

_________________
Spoiler:
 


Enyeto râle en #660000

Images (c) Awena & Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 39
Localisation : Royaume Marozis

En savoir +
MessageSujet: Re: Corporation des lionceaux affamés (MELYN)   Dim 27 Mai - 16:35

Profitant de sa relative liberté nouvellement acquise, Melyn s'était levé de bonne heure ce matin-là, prête à explorer de nouveaux territoires. Jeuri et Ranjana s'étaient installé sur Outland depuis peu, et les lionceaux n'en étaient que plus ravis. Enfin, ils pouvaient découvrir de nouveaux horizons, et plus encore, se sociabiliser. En effet, par souhait de protéger leur progéniture des menaces extérieurs, les deux adultes avaient empêché presque toutes les rencontres que les petits avaient eu l'occasion de faire, éloignant les lions qui se risquaient à s'approcher d'eux. Ici, Melyn et Shagan étaient plus en sécurité que sur le Royaume Marozis, Jeuri et Ranjana avaient donc concédé à les laisser explorer les abords de la termitière et à se familiariser avec leurs nouveaux « clan ». Melyn était donc en train de se promener quand une voix l'interpella :

─ Oh hé ! Toi là-bas ! Viens m’aid..

Redressant la tête, la petite femelle avisa un autre lionceau qui lui faisait signe de la patte. Il était tapi sur le sol, et semblait se concentrer sur un endroit précis. Heureuse qu'on l'interpelle, et surtout poussée par la curiosité, la petite lionne s'empressa de le rejoindre. Le lionceau s'était remis à gratter de toutes ses forces, comme s'il cherchait quelque chose. Haussant les sourcils, elle demanda d'une voix interloquée :

─ Qu'est-ce que tu fais ?

Voyant qu'il semblait s'impatienter, elle décida de l'aider, songeant qu'elle obtiendrait des réponses plus tard. A son tour, elle se mit à labourer le sol de ses petites griffes. A deux, ils allaient un peu plus vite, et le sol craquelé commençait à s'effriter. Melyn ne savait pas vraiment ce que le lionceau cherchait, mais une légère odeur qui se faisait de plus en plus présente la laissait présager d'une proie qui se cachait dans une galerie. Creusant de plus belle, ils finirent par faire céder le sol, dévoilant la galerie et ... la gerbille qui s'empressa de prendre la fuite. Bondissant pour tenter de l’attraper, Melyn s'écria :

─ Elle est là !

Pensant l'avoir attrapée, la petite lionne regarda entre ses pattes, sans rien trouver d'autre que le vide. Fronçant les sourcils, elle balaya le sol du regard, et aperçu le petit mammifère en train de filer. Bondissant à nouveau, elle la rata de peu. Elle s'était pourtant entraîné, mais la gerbille semblait des plus agiles. Si le lionceau venait l'aider, ils finiraient sûrement par l'attraper.


_________________
Rapport du MatinGalerieDemande de RP


Melyn parade en #424242 • Avatar © Ocylan ─ Signature © Tatous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5497-melyn-i-m-the-one#112188
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 5081
En savoir +
MessageSujet: Re: Corporation des lionceaux affamés (MELYN)   Lun 28 Mai - 11:09


Heureusement, cette fille n'était pas trop bête et s'empressa de répondre à l'appel du lionceau. Il observa rapidement les deux fentes qui lui servaient d'iris et se dit qu'elle lui rappelait quelqu'un sans toutefois parvenir à mettre la griffe dessus. De toute façon, il avait d'autres problèmes plus urgent. Rapide et efficace, le nouvelle venue lui demandait de quoi il s'agissait et sans attendre la réponse, lui prêtait main forte. Enyeto avait un sourire en coin. Elle était bien serviable celle-là ! Mais lui concédant un droit de réponse, il confia sans trop en dire :

« Aide-moi à creuser et tu le saura très vite ! Crois-moi, ça vaut le coup.

Une belle et grosse gerbille. C'était presque denrée rare en ce moment et l'odeur si délicieuse que dégageait l'excitation d'une proie à chasser s'éprit bientôt du museau de la lionne qui redoubla d'effort pour creuser la terre. Les deux petits lions grattaient la terre avec frénésie jusqu'à ce que leurs effors paient et que la terre se fissure. Le regard s'en allant immédiatement à la recherche de la proie, Enyeto eut tout juste le temps de la voir filer entre leurs pattes.

« La garce, elle s'enfuit ! » gronda le lionceau.
« Elle est là ! » s'écria sa coéquipière tout aussi réactive.

L'inconnue bondit vers l'avant dans l'espoir d'attraper la gerbille. Accourant à ses côtés, Enyeto se pencha par-dessus son épaule pour observer le trophée tant attendu mais lorsque la jeune lionne ouvrit les pattes censée emprisonner le trésor, la gerbille n'était plus là. Enyeto gronda, frustré. L'inconnue sauta de nouveau en direction de la gerbille nouvellement réapparu mais la manqua de peu. Enyeto bondit son torse, prêt à agir, et se lança à la poursuite du petit mammifère. Il ne le ferait pas paraître pour un empoté devant une inconnue, ça non ! Le feu aux fesses, le lionceau rattrapa la fuyarde mais celle-ci lui fila sous les pattes, littéralement. Agacé, Enyeto pivota sur la droite et entreprit de lui barrer la route. Celle-ci bifurqua mais Enyeto bondit en sa direction, l'écrasant sous son ventre à défaut de la capturer. Son visage mua en une drôle d'expression lorsque la gerbille tenta de s'extirper de sa prison de poil. C'est que le lionceau était plutôt chatouilleux. Abrégeant aussitôt son supplice, il se dressa sur ses pattes avant de quoi laisser l'opportunité à la gerbille de se dégager et aplatit lourdement sa patte à son passage avant de la prendre dans sa gueule, la tuant au contact perçant de ses canines.

Davantage fier de sa prise que de sa technique innovante, , il se redressa la proie entre les crocs et s'approcha de l'inconnue pour finalement laisser tomber la proie entre eux deux.

« Au départ je voulais la garder pour moi et me faire un festin de roi mais tu m'as plutôt bien aidé donc si tu veux on peut partager. »

Encore maladroit dans les relations sociales, le lionceau lui lança un sourire un peu tordu puis s'accroupit face à la gerbille pour entamer son repas. Les muscles étaient encore chaud et la viande attendrie.

« Au fait, moi c'est Enyeto. » lui dit-il entre deux bouchées. « Et toi, c'est quoi ton nom ? »

_________________
Spoiler:
 


Enyeto râle en #660000

Images (c) Awena & Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 39
Localisation : Royaume Marozis

En savoir +
MessageSujet: Re: Corporation des lionceaux affamés (MELYN)   Dim 3 Juin - 13:58

Alors même que la gerbille prenait encore la fuite, trop agile pour les grosses pattes de Melyn, le petit lionceau bondit à son tour. Il coursa le petit mammifère jusqu'à tenter de lui barrer la route, sans succès. Pour terminer, il se jeta sur elle et la coinça sous son ventre, l'assomma d'un coup de patte et l'acheva d'un coup de croc justement placé. Il revînt ensuite vers elle, son trophée entre les mâchoires. Avançant vers lui pour le rejoindre, Melyn sourit. Ils avaient tout de même réussit à l'avoir, cette sale petite bête !

─ Au départ je voulais la garder pour moi et me faire un festin de roi mais tu m'as plutôt bien aidé donc si tu veux on peut partager.

La petite lionne redressa la tête, intriguée. Elle avait fait sa part du travail, elle estimait donc juste d'avoir droit à un morceau. Néanmoins, elle devait reconnaître que c'était le petit mâle qui avait débusqué et achevé la proie, il aurait donc tout aussi bien pu réclamer la totalité de leur butin. C'était sans connaître Melyn, qui ne se serait pas laisser marcher sur les pattes. Néanmoins, puisqu'il lui proposait de partager, inutile de se lancer dans une querelle inutile. Après tout, il était le premier lionceau avec qui elle passait du temps depuis leur arrivée sur Outland. Il fallait dire que Jeuri était plutôt regardant de ce côté-là.

─ Au fait, moi c'est Enyeto. Et toi, c'est quoi ton nom ?

Il s'était allongé par terre, et lui avait donné son nom entre deux bouchées. S'allongeant à son tour, face à lui, la petite lionne croqua dans la tendre chair avant de lui répondre d'une voix joyeuse :

─ Je m'appelle Melyn.

Reprenant une bouchée de sa part, elle le détailla rapidement du regard, avant de lui demander d'un ton curieux :

─ Tu es sur Outland depuis longtemps ? Tu es arrivé avec les exilés ?

A dire vrai, la petite lionne n'avait pas eu tous les détails de la conquête d'Outland, mais elle avait entendu quelques bribes qui lui avait permis de comprendre, ou presque.

_________________
Rapport du MatinGalerieDemande de RP


Melyn parade en #424242 • Avatar © Ocylan ─ Signature © Tatous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5497-melyn-i-m-the-one#112188
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 5081
En savoir +
MessageSujet: Re: Corporation des lionceaux affamés (MELYN)   Lun 4 Juin - 14:17


Tandis qu’il se léchait les babines ensanglantées et se régalait de ce met durement acquis, la petite lionne lui confia répondre au nom de Melyn. Oh. Le lionceau eut l’air pensif … mais oui, évidemment !

« Alors c’est toi la fille de Jeuri ! Vous avez le même regard. »

Ce lien de famille était loin d’être une tare aux yeux du lionceau et au contraire, il estimait la lionne pour son patrimoine génétique. Elle avait de la chance. Melyn s’était ainsi joint au lionceau pour leur dégustation et curieuse, elle lui demanda s’il était arrivé avec les exilés. Il l’observait un peu surpris tandis que sa langue se démenait pour déloger un nerf coincé entre ses canines.

« Non, moi je suis né ici après que les exilés aient récupéré leur terre. » marmonnait-il en plein duel avec ce bout de viande coincé.

La surprise du lionceau était dû au fait qu’il ignorait si Melyn le prenait pour un ancien partisan de Waasi, chose qu’il prendrait très mal puisque ses parents s’étaient battus dans le clan adverse. Les rares partisans de Waasi ayant survécu à la bataille n’avaient échappé à l’exil qu’en prêtant allégeance au nouveau chef. Des lions il fallait mieux se méfier, pensait Enyeto.

Après quelques efforts, le lionceau parvint enfin à déloger le nerf de ses crocs et semblait ravi. C’était très embêtant un bout de viande coincé entre les crocs … Enfin. Il observait Melyn et devinait sans mal qu’elle était plus âgée que lui. Comme tous les autres en fait, c’était le plus jeune des lionceaux.

« Toi t’as grandi avec les exilés dans l’Ancien Royaume, pas vrai ? C’était comment là-bas ? »

Un peu de curiosité ne faisait pas mal et si Shaba lui avait déjà raconté quelques brides d’histoires, le regard d’un lionceau ayant grandi là-bas était sûrement différent.

_________________
Spoiler:
 


Enyeto râle en #660000

Images (c) Awena & Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 39
Localisation : Royaume Marozis

En savoir +
MessageSujet: Re: Corporation des lionceaux affamés (MELYN)   Sam 9 Juin - 20:53

Quand elle lui eut donné son nom, Melyn vit le petit mâle se redresser, l'air pensif :

─ Alors c’est toi la fille de Jeuri ! Vous avez le même regard.

La petite lionne lui sourit tandis qu'il essayait de déloger un morceau de viande coincé entre ses crocs. Pour une fois, ici, elle n'avait pas à cacher son ascendance. Dans le Royaume Marozis, le nom de Jeuri avait plus d'une fois impacté le peu d'interaction qu'elle avait pu avoir avec d'autres lions. La petite boule de poils ne savait pas bien pourquoi les autres réagissaient de la sorte en entendant le nom de son père, mais au moins ici elle n'avait pas à s'en faire, bien au contraire. Pour un peu, avoir Jeuri comme géniteur était presque un avantage ici, elle pouvait aller un peu plus loin que ce qui était normalement permis sans qu'on lui en fasse réellement le reproche.

─ Non, moi je suis né ici après que les exilés aient récupéré leur terre. Toi t’as grandi avec les exilés dans l’Ancien Royaume, pas vrai ? C’était comment là-bas ?

Le ton qu'il utilisa pour lui répondre surpris Melyn, mais elle compris bien vite pourquoi. Sans doute le petit mâle songeait-il qu'elle le prenait pour un de ces lions qui vivaient là avant qu'Hourasi reprenne le trône qu'il lui revenait légitimement. Autant dire qu'Enyeto avait cru qu'elle sous-entendait qu'il était l'un des faibles qui vivaient sur Outland auparavant, peu étonnant qu'il se soit vexé. A son tour, elle se décida à lui répondre d'une voix fluette :

─ Pas vraiment. Papa et Maman ne voulait pas que les autres s'approchent trop de nous. Je n'ai pas vu beaucoup d'autres lions avant que l'on vienne ici. Au moins ici j'ai de nouvelles choses à découvrir, et je peux jouer avec d'autres lionceaux que Shagan.

Ce disant, elle attrapa le dernier morceau de sa part entre les crocs, et l'avala d'un trait, savourant le goût qui lui semblait encore plus savoureux depuis qu'elle était arrivée sur Outland.

_________________
Rapport du MatinGalerieDemande de RP


Melyn parade en #424242 • Avatar © Ocylan ─ Signature © Tatous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5497-melyn-i-m-the-one#112188
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 5081
En savoir +
MessageSujet: Re: Corporation des lionceaux affamés (MELYN)   Lun 18 Juin - 11:34


Alimentant leur repas d’une conversation des plus banales mais introductive, Melyn lui confiait qu’elle était plutôt à l’écart des autres lionceaux lorsque les exilés étaient encore dans l’Ancien Royaume du fait de ses parents. Enyeto la regardait, un peu surpris. Ses parents devaient vraiment être très protecteurs avec elle … il l’enviait presque. Elle ajoutait de sa petite voix fluette qu’ici elle avait l’occasion de découvrir de nouvelles choses et de jouer avec d’autres lionceaux que son frère, Shagan. Elle attrapa sa dernière part de viande tandis qu’Enyeto fit de même, ravi de ce butin aussi maigre qu’il pouvait paraître mais suffisant pour des lionceaux comme eux.

« Tes parents ont l’air d’être très protecteurs. Enfin, maintenant t’as l’air d’être plus libre ! »

Il se demandait si les parents de Melyn espéraient simplement garder leurs enfants pour eux ou s’ils craignaient les autres exilés. Ils n’étaient pas tous particulièrement fréquentables mais personne ne prendrait le risque de s’en prendre aux enfants de Jeuri, pas vrai ? Quant à leur mère, Enyeto ne la connaissait pas vraiment, que ce soit personnellement ou par ses actions mais il était en mesure de la reconnaître, rares étaient les femelles à s’approcher du Conseiller du chef.

Lâchant un petit rot de satisfaction, Enyeto s’étira les membres puis se redressa, rassasié et de bonne humeur. Melyn semblait désireuse de découvrir les secrets d’Outland et elle n’était pas d’une compagnie particulièrement désagréable aussi acceptait-il de lui confier un secret.

« J’ai découvert des galeries souterraines y’a pas très longtemps. C’est pas très grand mais on est suffisamment fluets pour s’y faufiler. » révélait-il sur le ton de la confidence tout en prenant garde à employer le terme fluets et non petits. Il avait un certain honneur tout de même. « Y’a tout plein de chemins à emprunter et j’en ai même trouvé un qui nous amène directement à la termitière ! C’est une sorte de passage secret et si jamais tu veux échapper à la surveillance de tes parents, ça te sera peut-être utile. »

Un petit sourire victorieux étirait ses babines. Enyeto était très fier de sa trouvaille et il avait déjà emprunté plusieurs fois ces galeries pour échapper à Shaba. C’était également un très bon moyen de se faufiler discrètement quand il espionnait sa grand-mère et Kutoa.

« Tu veux que je te montre ? Par contre tu ne devras en parler à personne ! »

Si tous les lionceaux du clan étaient au courant de ces galeries souterraines, celles-ci n’auraient plus rien de secret et perdraient inévitablement de leur charme.


_________________
Spoiler:
 


Enyeto râle en #660000

Images (c) Awena & Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 39
Localisation : Royaume Marozis

En savoir +
MessageSujet: Re: Corporation des lionceaux affamés (MELYN)   Lun 9 Juil - 15:57

Enyeto termina à son tour son maigre butin, avant d'ajouter sans jugement :

─ Tes parents ont l’air d’être très protecteurs. Enfin, maintenant t’as l’air d’être plus libre !

Protecteurs ? Bien sur qu'ils l'étaient. Trop ? Melyn n'aurait su le dire, elle n'avait guère de comparaison. Mais du peu qu'elle voyait sur Outland, il était vrai que Jeuri et Ranjana s'étaient montré vraiment drastique quant aux fréquentations de leurs petits. Était-ce uniquement pour le protéger, ou bien pour les empêcher de rencontre quelques autres lions douteux ? Parfois Melyn s'était posé la question, frustrée de n'avoir pu discuter avec un carnivore croisé sur le Royaume Marozi.

─ J’ai découvert des galeries souterraines y’a pas très longtemps. C’est pas très grand mais on est suffisamment fluets pour s’y faufiler. Y’a tout plein de chemins à emprunter et j’en ai même trouvé un qui nous amène directement à la termitière ! C’est une sorte de passage secret et si jamais tu veux échapper à la surveillance de tes parents, ça te sera peut-être utile.

Le petit lion avait fait sa proposition d'un air joyeux après s'être longuement étiré. Et désormais, il semblait fier d'avoir un secret à révéler à Melyn, dont les yeux s'étaient mis à pétiller lorsqu'elle avait entendu de quoi il s'agissait. Non pas qu'elle ait l'intention de désobéir à ses parents, mais un passage secret, c'était toujours utile ! Elle ne pouvait pas refuser ! Et comme ça, elle pourrait taquiner Shagan autant qu'elle voudrait.

─ Tu veux que je te montre ? Par contre tu ne devras en parler à personne !

Se relevant, les oreilles pointées en avant, la petite femelle n'hésita pas longtemps avant de répondre :

─ Oh oui, montre-moi ! Je te promets que je ne dirai rien à personne !

Comme c'était excitant de faire des choses en secret, et de découvrir des secrets que peu de lions connaissaient ! Melyn adorait ça, et comptait bien profiter de son temps pour découvrir Outland, et trouver d'autres secrets à garder pour elle ou à partager avec Enyeto en retour.

_________________
Rapport du MatinGalerieDemande de RP


Melyn parade en #424242 • Avatar © Ocylan ─ Signature © Tatous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5497-melyn-i-m-the-one#112188
avatar
PLAYER06


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 5081
En savoir +
MessageSujet: Re: Corporation des lionceaux affamés (MELYN)   Ven 13 Juil - 19:26


Le jeune lionceau était ravie d'observer cette lueur d'excitation dans le regard de Melyn. Heureusement d'ailleurs, il aurait été vexé dans le cas inverse. Très réactive à la proposition de l'explorateur, la fille de Jeuri s'empressa d'accepter sa proposition tout en promettant qu'elle ne dira rien à personne. Enyeto lui sourit, satisfait.

« Très bien, suis moi alors ! »

Délaissant la carcasse de la gerbille aussi vite qu'il avait sauté dessus, Enyeto fit signe à Melyn de la suivre et marcha en direction des galeries. La jeune lionne semblait être digne de confiance mais elle ne put s'empêcher d'ajouter :

« Et quand je dis personne ça comprend ton frère aussi, pas un mot de tout ça ! »

Melyn marchant derrière lui, elle n'eut pas l'occasion de voir sa moue boudeuse. Sa rencontre avec Shagan lui avait laissé un goût très amer en bouche et il était hors de question que ce snob ait vent de ses secrets. Il n'en était absolument pas digne. Peuh, voilà que son humeur s'assombrissait en pensant au lionceau mais heureusement la compagnie de Melyn était d'un tout autre genre et le lionceau retrouva rapidement le sourire.

« Regarde, on y est ! » s'exclamait Enyeto tout heureux de partager son premier secret. Oh bien sûr Shaba était sa première confidente mais c'était différent de traîner avec quelqu'un de son âge.

Prenant garde à ce que Melyn lui emboite le pas, le lionceau trottina jusqu'à un tas de terre récemment retournée. D'un geste vif, il gratta la surface jusqu'à ce que la faible couche de poussière cède et dévoile l'entrée de la galerie. Il s’efforça d'agrandir le trou en grattant davantage puis se retourna vers sa complice recouvert de poussière.

« Je recouvre la terre pour que personne ne découvre l'entrée ... ça n'a plus rien de secret si tout le monde s'amuse à passer par-là ! Viens approche. » lui dit-il sourire en coin tandis qu'il s'accroupissait au-dessus du trou. « C'est assez étroit donc faut pas trop manger mais t'façon c'est pas la nourriture qui abonde ici. C'est possible aussi que tu croises des gerbilles ou même des suricates ! »

Toutefois il n'en dit pas plus, trop honteux d'avouer qu'il avait été chassé par une mangouste à coup de griffe lors de sa première expédition. Heureusement cette dernière semblait avoir quitté cette partie des galeries souterraines, sûrement alertée et horrifiée par la présence d'un fauve dans son antre. Ce n'était peut-être pas très fair-play car il n'avait rien creusé de tout cela mais Enyeto pouvait maintenant profiter de ces galeries sans que personne ne l'embête. Chasser les gerbilles sous terres était par contre une très mauvaise idée, les parois demeuraient fragiles. Se rappelant ce détail, il pris soin de mettre en garde la jeune lionne.

« Faut faire attention à pas trop remuer quand t'es là-dessous, c'est pas vraiment construit pour des lionceaux mais si tu te tiens tranquille tout ira bien ! »

Optimisme ou naïveté, allez savoir. Toujours ce sourire collé aux coins des babines, Enyeto ajouta :

« C'est plutôt simple, si tu continues tout droit tu arrives à la termitière. Faudra faire attention à pas te perdre, il y a plusieurs galeries là-dessous, les suricates ont construit tout un réseau et j'ai pas fini de tout explorer. ça serait chouette si l'un des chemins menaient en dehors d'Outland, je n'y ai encore jamais mis les pattes ... »

Ce n'était pas tant un rêve, Enyeto aimait cet endroit mais l'appel de l'inconnu était puissant chez les jeunes lions. Si Melyn ne semblait pas avoir grand chose à dire à ce sujet, il la considérait tout de même chanceuse d'avoir vécu ailleurs bien qu'aux dires de Shaba, l'Ancien Royaume des Marozis n'avait rien d'un lieu enchanté.

_________________
Spoiler:
 


Enyeto râle en #660000

Images (c) Awena & Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5623-e-n-y-e-t-o-the-son-of-wa

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Corporation des lionceaux affamés (MELYN)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Corporation des lionceaux affamés (MELYN)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La presse haïtienne mal formée et affamée
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés
» Un président découragé, une population affamée, une diaspora inutile
» Riggs Vs Goldberg
» Deux compagnies etrangeres negocient des stocks miniers Haitiens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
La Terre des Exilés — Outland
 :: La Plaine Aride
-