Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - MENASHSHEH


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 227
Localisation : Dans le Nord..

En savoir +
MessageSujet: Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.   Dim 29 Avr - 8:57

Aujourd’hui fut un jour, non béni des esprits pour notre sentinelle Menashsheh, car Isaï son père est décédé. Il est mort durant la matinée après avoir exprimé ses adieux aux membres de sa famille durant une période de lucidité. Le vieux lion est mort d’une cause naturelle, il n’a pas souffert au contraire il était en paix auprès des siens. Le voyage dans l’au-delà venait tout juste de commencer et notre garde-frontière est parti pour trouver un bon endroit pour l’enterrer. Mena avait laissé le corps aux bons soins de sa mère et de sa sœur. Elles pleurèrent encore, récitant des paroles funéraires pour que rien n’arrive au défunt dans son voyage dans l’autre monde.

Partant, s’éloignant le cœur lourd par la tristesse d’avoir perdu l’être qu’il respectait et qui lui a tout appris. Ses pattes le guidèrent en direction des frontières Nordiques, les montagnes sombres qui séparent le Nord du désert qui est le territoire des sableux. Arriver, il leva sa tête en direction du ciel fronçant les sourcils se demanda dans se penses « pourquoi les esprits l’ont guidé ici ». Peu importe ne voulant pas froisser les grands esprits, il arrêta de se poser trop de questions et il s’assoit en face du grand désert. Il laissa échapper en soupire ne sachant pas trop quoi faire, tapotant le sol avec une de ces pattes avant, il constata que le sol est bien trop dur pour creuser une tombe pour ainsi enterrer son père devant le désert des Jangowas.

Menashsheh laissa échapper en souffle suivi par un grognement, il est mécontent de la situation, car c’était bien la première fois qu’il part pour trouver un endroit digne pour une sépulture. Il cessa ses grognements en sachant qu’il n’a pas trop réfléchi pour ce coup-là. Il craqua, il trembla de tous ses membres avant de verser des larmes qui perlèrent ses joues et qui tombèrent sur le sol. Toutes les scènes, ces bons moments avec son paternel lui reviennent en mémoire, des moments de rigolade, des leçons, des punitions… juste aux moments où son père l’a vu devenir un guerrier blanc exprimant sa fierté à son fils. Oui Mena n’oubliera jamais son père, il vivra dans sa mémoire à tout jamais jusqu’à qu’il le rejoint parmi les ancêtres.
Le fils du Nord a besoin de se lâcher pour être plus fort part la suite et de plus ce n'est pas bon de retenir ses larmes. Mena s'essuie les yeux avec le revers de la patte après qu'il a entendu une voix l'appelait derrière son dos. La sentinelle se tourna pour être face à face avec Iqhwa le chaman du clan. Encore les yeux humides, il lui fait un petit sourire comme pour rassurer le vieux lion de son état de tristesse.

Bonjour Ota

_________________
Au taf pour le mois d'août, donc activite réduite pour le Petit sableu Kumani et moi-même.


Demande de lien - rps
Le kit à était fait par (c) Yetsa, Design du personnage (c) IXsln,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4747-menashsheh-le-nordique
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 173
En savoir +
MessageSujet: Re: Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.   Dim 29 Avr - 11:43

Les guerriers blanc vivent... et meurent ensemble.


Voila bien longtemps qu’il n’avait plus mit les pattes par ici, dans les montagnes sombres. Trop ? Non. Ce n’était pas un lieu qu’il appréciait particulièrement mais ce jour là il avait eut envie d’y aller. Poussé par un rêve qui lui avait montré les dunes Jangowas d’ailleurs. Mais bon. Il n’avait pas non plus envie de trop s’approcher de l’a frontière. Malgré sa taille, il craignait ses lions. Il n’aimait pas les combats. Le vieux lion avait ainsi erré quelques heures avant de finir par y voir la silhouette de l’un des siens. Un lion, mâle, qu’il reconnu sans mal. Menashsheh. Voila une bien étrange rencontre en un lieu si reculé. Mais un lieu dans lequel il ne craignait pas le froid.
Silencieux, il voulut reprendre sa route, ne pas le déranger mais… Il y avait quelque chose qui clochait. Il était comme… affaissé. Malheureux ? Déprimé ?… Mais pourquoi ?… S’il avait été au clan, sans doute qu’il aurait sut le pourquoi du comment. Mais… Puisqu’il était parti depuis un moment, aucune nouvelle ne lui était venue aux oreilles. C’était un peu le mauvais coté de sa manie à rester à l’écart de tout.

Durant un instant il hésita à venir à sa rencontre. Peut-être avait-il envie de rester seul ?… Mais… Une petite voix lui hurler de ne pas le laisser ainsi. Il n’en avait pas la force, même s’il ne le connaissait pas tant que ça. Ils n’avaient que se croiser jusqu’à maintenant, après tout. Mais… Cela restait un membre de son clan. Il jeta un œil autour de lui, puis s’approcha en silence avant de s’arrêter à une distance respectable, histoire de ne pas pénétrer dans son espace vital.

- Menashsheh ?

Il le vit passer ses pattes au niveau de sa tête, avant de se tourner dans sa direction, les yeux humides… mais… Pourquoi était-il dans un tel état ?… Serais-ce donc… Son père ?… Avait-il finit par rejoindre les ancêtres, du fait de son grand âge ?… C’était vrai que son état c’était dégradé ces derniers temps. Tout comme son propre état d’ailleurs. Il savait que son temps été à présent compté. Mais il n’en parlait à personne. Il n’avait pas envie d’ennuyer les gens avec ça, surtout que dans le fond, il pensait que la plupart s’en fichait. A part Ideha, et Ayo, il n’avait pas de famille. Pas de compagne, pas de camarade. Juste quelques âmes qui avaient finit par montrer leur soutient, sur ces dernières années sans qu’il en sache réellement la raison. Seront-ils malheureux lorsqu’il partirait ?…
Enfin… le guerrier blanc le salua, avant de lui offrir un sourire léger, comme pour le rassurer sur son état. Mais… Ce qui l’avait le plus interpellé c’état le fait qu’il l’avait appelé Ota. Avait-il envie de parler des esprits ?… Il en fut un instant troublé, à dire vrai.

- Je… heu… Que vous arrive t-il ?… Puis-je vous… aider ?

Toujours peu assuré, un peu hésitant sur les mots à employer… Il posa la question, sans réellement penser qu’il aurait de réponse. Peut-être lui dirait-il de partir ? Et de le laisser ? Si c’était le cas il s’éloignerait mais le garderait à l’œil. Ce n’était pas dans ses habitudes de laisser les gens tristes, loin de tout…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
MEMBRE - MENASHSHEH


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 227
Localisation : Dans le Nord..

En savoir +
MessageSujet: Re: Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.   Lun 30 Avr - 17:56

La venue du chaman auprès de lui fut comme un apaisement dans son cœur meurtri par le chagrin. Non jamais... jamais il le chassera, il ne se permettra pas de chasser le prophète des esprits simplement que ce n’était pas possible, car Mena avait bien besoin de parler à quelqu’un de compétent pour accompagner les défunts à leur voyage et surtout que le chaman est très gentil.

Menashsheh regarde toujours avec les yeux inondés de larmes, sachant qu’il peut lui faire confiance pour l’aider lui aussi à trouver la paix en cherchant enfin un endroit adéquat pour le repos éternel de son géniteur. Il avala sa salive pour lui répondre enfin.

Isaï, mon père est mort ce matin…Il a terminé sa ronde

Il renifla avant de détourner un moment le regard sur le sol avant de continuer dans son lancer au sujet de la mort de son père.

Il... Il n’a pas souffert… il a pu faire ses adieux… il avait un moment de lucidité… il a reconnu ma sœur Dina, ma mère et moi... Je vous assure... il est en paix… mais...

La sentinelle ne continue pas sa phrase, car il savait que le moment était venu pour le vieux guerrier blanc de rejoindre ses ancêtres parmi les étoiles. Et triste à dire, mais c’était mieux pour lui qu’il parte loin de cette souffrance cause par la démence. La démence était dure à gérer, surtout ces derniers mois jusqu’à que le vieux Isaï n’arriver plus à mâcher sa propre viande et de ne plus pouvoir se lever. Combien de fois Basmath sa mère, a dû demander à notre sentinelle d’aider son père à se lever, de l’aider lors de la marche et d’être aux petits soins pour le dément… Plusieurs fois après ses rondes pour permettre à Basmath et de Dina de se reposer ou de chasser pour la famille.

Le guerrier blanc ne regrette en aucun cas d’avoir été là pour s’occuper de son père, même si ce n’était pas facile tous les jours… Ils auraient pu l’abandonner… Oh que non par les esprits une faute grave pour un Nordique, car les lions du Nord n’abandonnent jamais l’un des siens. Mena est l’exemple même de la fidélité et du respect envers les plus faibles.
Il reprend de nouveau sa phrase après qu’il a laissé une petite minute pour verser de nouveau des larmes en repensant au visage souriant de son père.

Il me manque tellement.

Mena songea aussitôt à sa mère qui avait perdu il y a très longtemps avant bien la naissance de Menashsheh et de Dina… Un fils, Schéla, le premier fils mort pendant une patrouille dans les montagnes par une avalanche... oui la mort à frapper de nouveau la caverne de la famille d'Isaï, même si la mort de Schéla était un accident par rapport à la mort récente du père de famille qui est naturelle due à la vieillesse. La sentinelle regarde une nouvelle fois le chaman pensant au cœur à présente fragile de sa mère qui ne tiendrait peut-être pas le choc du deuil, surtout qu'elle tenait beaucoup à son compagnon et ses enfants.

Ma mère et ma sœur sont encore auprès de son corps.. pour le préparer, moi je suis parti trouver un endroit pour qu'il repose

_________________
Au taf pour le mois d'août, donc activite réduite pour le Petit sableu Kumani et moi-même.


Demande de lien - rps
Le kit à était fait par (c) Yetsa, Design du personnage (c) IXsln,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4747-menashsheh-le-nordique
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 173
En savoir +
MessageSujet: Re: Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.   Lun 30 Avr - 21:07

Les guerriers blanc vivent... et meurent ensemble.


Il était véritablement abattu. Très certainement KO moralement parlant. Iqhwa ne parlait pas beaucoup avec les autres, mais ce genre de signe, il savait les voir. Oh oui… Il fut rassuré de voir que le guerrier blanc prit la décision d’ouvrir son cœur face à lui. Ce n’était pas la première fois que les lions du clan agissait de la sorte avec lui. Peut-être que ce ne serait pas la dernière fois non plus. Sans un mot il s’assit, alors que Menashsheh prenait la parole, annonçant donc que le calvaire de son père venait de se terminer. Le matin même. Lorsque lui-même c’était absenté du coup. Il lui expliqua qu’il n’avait pas souffert. Qu’il avait put dire ses adieux dans un moment de lucidité avant de quitter ce monde, pour rejoindre les ancêtres au sein des étoiles.

Mais…

Oui. Il y avait toujours un mais dans ce genre de situation. Il les connaissait aussi très bien, ces « Mais ». Alors il resta attentif, silencieux, le laissant prendre le temps dont il avait besoin. Inutile de presser les choses.. Cela ne servait à rien. Puis lorsqu’il reprit la parole, ce fut pour lui dire qu’il lui manquait. Bien sûr qu’il lui manque. Mais ce n’était pas une fatalité en somme. Enfin, aux yeux d’Iqhwa. Ce n’était qu’un au revoir, avant les retrouvailles le moment venue. Le plus tard possible de préférence, bien sûr. Nouveau silence… Avant qu’il ne finisse par dire que sa mère et sa sœur était encore à ses cotés, alors que lui cherchait un endroit où le corps du vieux Nordique pourrait reposer. Oh. Et c’était dans un endroit aussi sinistre, qu’il c’était retrouvé ?… Sans doute avait-il perdu sa route. Ou alors… Peut-être étais-ce les esprits, qui l’avait guidé jusqu’à lui ?… Peut-être que leur rencontre n’était pas le fruit du hasard…

- Votre père fait… Fait partie des étoiles qui il.. Illumine nos nuits à présent… De là-haut il… Il pourra veiller sur vous…

Il ne sait pas si cela pourrait apaiser le cœur du Nordique. Lui, ça l’avait toujours rassuré quand à la suite des choses, depuis la disparition de son propre père. Parfois la nuit il allait regarder les étoiles, repensant à lui. Repensant à sa mère qu’il n’avait jamais connu. Se plaisant à penser que de la haut, ils veillaient tout les deux sur eux. Bien qu’il pensait qu’ils devaient être bien malheureux de voir Ideha et lui dans un tel état moral aujourd’hui. Enfin. Là n’était pas le sujet aujourd’hui… D’ailleurs, au final, il ne savait même pas si Menshsheh croyait aussi aux esprits. Ou s’il était plus terre à terre.

- Et pour l’endroit où l’enterrer… Peut-être pourriez-vous… le faire à un endroit qu’il aimait beaucoup ?

Qu’est-ce que ça faisait de pouvoir enterrer un membre de sa famille ?… Il n’en savait rien en faites. Il ne comprenait pas trop non plus cette tendance, mais il respectait les choix des autres. A ces yeux de toute façon, un corps restait futile. On en avait pas besoin une fois avec les Ancêtres. C’était en faites plus un soucis qu’autre chose. Surtout dans le cas d’Iqhwa, où sa hanche le faisait régulièrement souffrir…
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
MEMBRE - MENASHSHEH


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 227
Localisation : Dans le Nord..

En savoir +
MessageSujet: Re: Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.   Mar 1 Mai - 10:20

Menashsheh croyait dur comme fer aux esprits, il a été élever dans une famille qui respecte les traditions Nordiques et la religion des esprits qui interagissent dans le monde. Alors pourquoi il s’inquiète entant pour son mort ? La raison que ce n’est jamais facile pour ceux qui restent dans ce monde, même si nous savions que l’âme du défunt ne risque rien parmi les ancêtres… Menashsheh en fait partie surtout qu’il aime son père et cette disparition est un grand coup dur pour notre sentinelle qui n’était pas prêt. Il aurait voulu tant dire à son père, lui dire qu’il l’aimait, mais cette maladie qui est la démence à enfermer Isaï dans un autre monde... un monde de souffrance condamner à ne plus reconnaitre les siens jusqu’à être complètement couché à ne plus bouger juste à attendre la mort comme une amie pour sa libération. Oui il a été libérer de sa condition de lion malade, Mena en est conscient et c’est juste dur pour un lion de perdre son père.

D’une oreille attentive et malgré son chagrin. Il écouta le vieux chaman sachant qu’il avait raison sur ce point, car Isaï est devenu un esprit parmi les étoiles et il a eu plein pouvoir pour veiller sur sa famille. Lentement, la sentinelle aux dires d'Iqhwa leva les yeux au ciel l’air songeur essayant du mieux qu’il peut de se consoler, quoique ce n’était pas encore la nuit, mais Isaï est sans doute là… qui sait, il est avec Schéla et ils sont peut-être en train de le regarder de là-haut ? Il baissa ensuite ces yeux sur le vieux chaman toujours en l’écoutant. Il garda le silence part respect pour le prophète qui le conseilla de l’enterrer dans un lieu préféré du défunt pour la sépulture.

Menashsheh se leva sur ses quatre pattes réfléchissant un moment dans sa petite tête de guerrier blanc. Un endroit préférait de son père… mmh voyons… Lors de ses rondes le vieux guerrier blanc aimait beaucoup se balader sur le Mont Blanc, mais le problème porter un corps jusqu’à là-bas serait compliquer surtout avec le risque d’avalanche. mmh réfléchissons encore… Pourquoi pas à cote du campement qui sera plus facile à transporter le corps sans vie du défunt ? Mais oui, pourquoi se compliquer la vie, alors que Isaï aimait beaucoup les siens, son peuple pour les quitter. Oui le vieux guerrier blanc s’éloigner jamais longtemps pour être auprès des Nordiques, même s’il aimait se balader sur le mont blanc. Menashsheh avait trouvé qu’il se met à avoir un grand sourire aux visages, cette idée fut la meilleure pour permettre d’avoir la paix dans son cœur. Il décide enfin d’exposer son choix au chaman.

Mon père aimait beaucoup son peuple pour permettre de partir trop longtemps en promenade… Je pense que le mieux serait de l’enterrer proche du campement Nordique... Oui ces os seront proches de notre campement actuel..

Il se stoppa un instant pour essuyaient ces yeux avant de continuer dans sa lancer.

Est-ce que c'est un bon endroit pour enterrer un guerrier blanc qui aimait beaucoup son propre peuple ?

La sentinelle demanda l'autorisation au chaman, guide spirituel et médiateur entre les esprits, les vivants. Il supplia Iqhwa d'un regard à lui répondre afin de ne pas faire une bêtise.

_________________
Au taf pour le mois d'août, donc activite réduite pour le Petit sableu Kumani et moi-même.


Demande de lien - rps
Le kit à était fait par (c) Yetsa, Design du personnage (c) IXsln,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4747-menashsheh-le-nordique
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 173
En savoir +
MessageSujet: Re: Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.   Mer 2 Mai - 8:22

Les guerriers blanc vivent... et meurent ensemble.


Tout en restant assit, il regarda Menashsheh se lever et réfléchir à tout cela. Il ignorait vraiment si ses paroles avaient eut un impacte, se demandant même aussi s’il ne se ferait pas « disputer ». Enfin… Il ne voyait pas le guerrier blanc dans ce genre là mais… Beaucoup le surprenait dans leur réaction. Silencieux donc, il le laissa cogiter avant qu’il ne finisse par reprendre la parole.. Ainsi il lui annonça que son père aimait les Nordiques et que donc ce serait bien de pouvoir l’enterrer non loin du campement. Oh ?… Silencieux, il continua de le regarder faire, toujours assis dans la poussière des montagnes sombres…
Puis il fut surprit de voir son regard se poser sur lui, tandis qu’il demandait si c’était une bonne chose. Comme s’il… Comme s’il le suppliait du regard pour avoir son accord… Heu… ?… Heu… !! Il le regarda avec les yeux ronds, surprit qu’on lui demande son avis. Il ne sut quoi répondre sur le coup, prit au dépourvut…

Il finit par se ressaisir assez vite, et secoua la tête avant de lui offrir un sourire peu assuré.

- Heu… Je suppose ?…

Pour être honnête, à ces yeux il y avait pas de mauvais endroit. De toute façon, c’était plus une attache pour les vivants que pour les morts, à la base.

- Si vous pensez que… Que c’est un bon endroit alors. Ça l’est… Oui…

Il sourit, sincère. Si cela pouvait les aider à mieux vivre la douleur d’un départ de cette sorte alors oui. C’était un bon endroit. Il faut dire que là aussi il ne c’était jamais véritablement posé la question. Généralement les familles géraient eux-mêmes leur défunt, sans même lui demander conseil ou quoi que ce soit. Lui observait simplement de loin. Le regard absent. Et le soir lorsqu’il fermait les yeux, il ne manquait pas d’essayer de toucher deux trois mots aux esprits pour ses âmes en voyage. De ce fait, ce soir ces pensés iraient pour Isaï, qu’il savait à présent en paix, loin des maux physiques, loin de cette démence qui l’avait affaiblie au fur et à mesure jusqu’à ce matin. Il était… Libéré ?

- Faites donc… Confiance à votre cœur… Menashsheh.

Il lui offrit un sourire doux.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
MEMBRE - MENASHSHEH


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 227
Localisation : Dans le Nord..

En savoir +
MessageSujet: Re: Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.   Mar 8 Mai - 7:42

Le prophète des esprits avait parlé, il lui donna l’autorisation, son avis auquel le corps du père de notre sentinelle reposera. Ce fut un soulagement pour Menashsheh, sentant comme un lourd fardeau s’envoler ou comme un esprit qui est venu dans son cœur pour l’apaiser… Oui la sentinelle est apaisée, il pouvait souffler pour bien faire son deuil auprès de sa mère et de sa sœur. Un temps de deuil et de prière qu’il faudra respecter pour accepter enfin le décès d'Isaï.Le sourire du chaman et ses paroles sincères ne font que renforcer la confiance de Mena pour l’endroit de la sépulture pour un lion fidèle à son clan. Oui il est sûr de son choix pour l’endroit de repos de son paternel qu’il hocha doucement la tête fixant un moment le sol entre ses pattes avant. Il dit tout de même d’une petite voix, mais claire.

Je parle au nom de ma mère Basmath compagne d'Isaï et de Dina ma sœur. Nous vous remercions.

Avec respect, il releva la tête pour regarder le vieux lion avec un tout petit sourire malgré son visage triste. Il ne peut que le remercier de l’avoir écouté et de l’avoir donné un coup de pouce pour cette sépulture. Quoi qu’il en soit, notre guerrier blanc à respecter en quelque sorte les volontés de son père en l’enterrent proche du campement Nordique… Le peuple Nordique, son peuple, le peuple de ses ancêtres, oui Isaï reposent auprès des siens et son esprit accompagnera toujours son clan.

Mena vient s’asseoir en face d'Iqhwa le regardent toujours avec ce regard remplir de respect pour le prophète qu’il est. Iqhwa est un bon prophète parlant, écoutant les esprits dans ses rêves et part sa sagesse. Juste dommage que certains le prennent pour un fou ou un lion bizarre. Une faute ou un blasphème de leurs parts pour critiquer l’envoyer des esprits qui est une honte, mais aussi surtout critiquer l’un dès leurs avec tant de méchanceté. Lionceau, Mena n’avait pas compris pourquoi ? malheureusement, comme tout jeune petit qu’il était, les discutait d’adulte était bien trop compliqué à comprendre.
La sentinelle regarde celui qui l’a bercé avec c’est histoires pendant son enfance puis enfin il se met à parler toujours avec calme.

Iqhwa, je vous témoigne ma gratitude, mon respect... vous êtes quelqu'un de bon. N'hésitez surtout pas de passe chez moi, ma mère et ma sœur vous accueilleront les pattes ouvertes. Vous pourrez passe a l'occasion avec Ayo.

_________________
Au taf pour le mois d'août, donc activite réduite pour le Petit sableu Kumani et moi-même.


Demande de lien - rps
Le kit à était fait par (c) Yetsa, Design du personnage (c) IXsln,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4747-menashsheh-le-nordique
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 173
En savoir +
MessageSujet: Re: Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.   Jeu 10 Mai - 18:49

Les guerriers blanc vivent... et meurent ensemble.


Iqhwa ne fut pas indifférent face aux changements qui s’opéra chez le guerrier blanc. Il semblait soudainement plus… Détendu. Plus serein. Et cela eut tôt fait de réchauffer le cœur du vieux fou. Lorsque Menashsheh rouvrit la gueule, ce fut pour surprendre de nouveau le chaman. Le remercier ?… Mais le remercier de quoi ? Encore une chose qui échappait au frère d’Ideha. A ces yeux c’était tellement… Normal d’aider. Surtout dans ce genre de situation. Alors pourquoi ?

- Heu… De rien… Vraiment…

Le grand guerrier finit par bouger, venant face à lui, gardant toujours ce respect qu’il avait toujours montré vis-à-vis de lui, à chaque fois qu’ils c’étaient croisé. Une chose dont il n’avait néanmoins pas l’habitude et qui le rendait un peu mal à l’aise. Mais il tenta de le cacher, bien que ce fut un échec cuisant. Iqhwa étant bien trop sincère. Mentir, ou cacher les choses n’étaient nullement dans sa nature. Trop bon sans doute.
Quand le guerrier reprit la parole, il surprit d’avantage le chaman, qui ne savait guère où ce mettre après de tel mots. Cependant, il n’arrivait pas à comprendre pourquoi, soudainement, tant de lions bons envers lui montraient leur soutient. Pourquoi maintenant et pas avant ? Serais-ce à cause d’Ayo ? Serais-ce parce qu’il avait adopté cette enfant et qu’il avait sut se montrer en bon père à leurs yeux ? Peut-être n’aurait-il jamais de réponse vis-à-vis de tout ça… Mais bon. Finalement ça n’avait plus d’importance à ces yeux. Maintenant le plus important étaient les jeunes générations. Lui avait fait son temps.

- Heu… je…- Il resta silencieux un instant, fixant le sol d’un air un peu perdu, puis releva finalement la tête en affichant un sourire léger. - Mer… Merci Menashsheh. Je… Je n’oublierais pas.

Il garda le sourire puis leva de nouveau les yeux.

- On… On devrais penser à… à rentrer.

Il acquiesça légèrement, comme pour lui donner du courage.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543
avatar
MEMBRE - MENASHSHEH


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 227
Localisation : Dans le Nord..

En savoir +
MessageSujet: Re: Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.   Sam 12 Mai - 13:03

L’entraide ente Nordique est important, c’est normal non . Iqhwa a aidé notre sentinelle pour apaiser son cœur meurtri par le souci, pour l’endroit de repos de son mort. Il ne peut que le remercier part sa gentillesse, pour son avis et ses conseils. Maintenant, Menashsheh peut rentrer avec un fardeau de moins qui pesait énormément dans son esprit, surtout qu’entend que sentinelle, il doit avoir l’esprit clair dans ses missions de surveillance du territoire. Il peut reprendre son rôle correctement, même si le deuil sera toujours là. Et il ne le lâchera pas tant que notre garde-frontière n’arrivera pas à therme de ce deuil acceptant enfin le décès de son père.

Le chaman le remercia pour l’invitation dans la caverne de la famille de Mena, il était gêné, le pauvre. Il ne doit pas avoir l’habitude que des lions tels que Menashsheh ne l’invitent parmi sa famille. La sentinelle lui rend son sourire sachant le dur passe du vieux lion, mais comme dit Mena était trop petit pour défendre le chaman dans le passé, à l’adolescence il avait le début de son entrainement pour être guerrier blanc et arriver à l’âge adulte il devait partir loin de son clan pour surveiller une autre frontière. Pendant toute sa vie, le fils du Nord était occupé, mais maintenant il se promet qu’il sera gentil et défendra Iqhwa de toute injustice. N’est-ce pas le rôle d’un guerrier blanc ? prendre soin des siens…

Il suivit doucement le regard du chaman dans le ciel, avant de hocher la tête pour témoigner lui aussi du même avis que de son ainée sur le devoir de rentrer. Oui il est grand temps de rentrer parmi les leurs, surtout que notre sentinelle a encore du travail à faire pour soulager sa famille. Il doit encore creuser un trou dans la neige pour enterrer Isaï pour l’écarter à tout jamais de la vision des deux lionnes qui étaient en ce moment en train de le pleurer.
Menshsheh commença à marcher lentement attendant et se prenant le temps avec le vieux lion pour rentrer avec lui. Il ne voulait surtout pas l’abandonner au frontière du Nord et du désert.


Venez rentrons.


Puis il marcha toujours avec lenteur pour ne pas presser le chaman pour retourner parmi le clan Nordique. Ce soir Isaï dormira éternellement parmi son peuple, ce soir son corps reposera parmi sa famille et il pourra reposer en paix. Grâce au conseil d’un lion a l’âme généreuse qui a tant bercé l’enfance de la sentinelle par ses histoires et sa douceur. À jamais on contera ce qu’a fait Iqhwa pour la famille de Menashsheh

( Fin pour moi Very Happy , merci a toi )

_________________
Au taf pour le mois d'août, donc activite réduite pour le Petit sableu Kumani et moi-même.


Demande de lien - rps
Le kit à était fait par (c) Yetsa, Design du personnage (c) IXsln,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4747-menashsheh-le-nordique
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 173
En savoir +
MessageSujet: Re: Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.   Lun 14 Mai - 7:49

Les guerriers blanc vivent... et meurent ensemble.


Décidément… Cette rencontre fortuite fut finalement une bonne chose pour le guerrier blanc. D’ailleurs, s’il n’avait pas véritablement remarqué la dernière fois, il se rendit compte que ce lion en imposait pas mal. Enfin, ce n’était pas difficile pour un lion mâle d’en imposer par rapport à lui. Surtout ces derniers temps où il se montrait… Plus rachitique que jamais, dut à sa vieillesse.
Enfin. Il regarda Menashsheh se mettre en route, restant un instant pensif, avant de revenir à la réalité lorsqu’il lui dit de se mettre en route. Il acquiesça et se leva, partant à la suite du guerrier.

Ota nota sans soucis le fait que le plus jeune des deux prenaient la peine de se mettre sur le rythme du plus vieux. Le vieux lion laissa glisser un sourire léger alors qu’il le remerciait silencieusement pour sa prévenance. Il faut dire qu’il marchait depuis un moment, et même si la chaleur de la frontière faisait du bien à ses vieux os, sa hanche, elle, semblait toujours plus mal en point chaque jour passant. Sans doute le contre coup de toute ses chasses qu’il avait put faire par le passé…
Le frère d’Ideha regarda un instant le sol, alors qu’ils quittaient tranquillement les lieux pour retourner au clan, laissant ses pensés vagabonder pas mal. C’était fou, comme la plupart avait changé d’attitude vis-à-vis de lui depuis ces derniers mois. C’était un peu… Un peu comme-ci ils commençaient à sortir d’une certaine léthargie. Ou alors… Serais-ce parce que les jeunes qui ont été bercé par ses histoires changeaient les idées du clan ?… Peut-être que finalement, le clan allait se retrouver entre de bonne patte. Peut-être que finalement, Theluji pourrait sourire devant le devenir du clan.
Codage par Libella sur Graphiorum


hrp:
 

_________________
Shagan Vous snob en Royalblue


PrésentationGalerieRecherche rp
Avatar & Signature @ Ocylan, Design @ Kiowara

Anciennement Iqhwa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5697-shagan-le-chevalier#11543

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les guerriers blanc vivent… et meurent ensemble.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Recherche Tuto pour peindre Les guerriers du Rohan
» Faisons des trucages tous ensemble
» Haiti-Cuba-Brezil Vont Travailler Ensemble sur la Sante Publique
» [Vente]Warhammer Battle - Guerriers du Chaos (de tout)
» Activités dans l'ensemble du Canada ''Ensemble pour Haiti''

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-