Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Sumu, Sekhmet, Shasta & Kutoa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Peter Crowley's Fantasy Dream

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 La négociation est l'art de tester les limites.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 110
En savoir +
MessageSujet: La négociation est l'art de tester les limites.   Ven 27 Avr - 11:32



Le ciel se teintait d'une lueur rougeoyante. Les ombres s'étiraient, indifférentes aux lumières chaudes que le crépuscule apportait.

Son cœur rejetait toujours la Jungle des Gorilles. Rien n'y faisait. Il en était terriblement navré pour toute la faune et la flore qui s'y trouvait, et leur manquer de respect à ce point le chagrinait tout autant. Suivant l'adage « Loin des yeux, loin du cœur », il avait prétexté -à moitié véridiquement- vouloir s'éloigner assez loin dans Freeland pour aider son propre clan dans la tâche titanesque qui pesait sur eux.

Marcher, marcher et encore marcher, loin. Sans s'en rendre compte, il prenait l'exact inverse du chemin pris par les Mositus pour aller de la savane de Prideland jusqu'à la jungle qui leur faisait office de maison provisoire. La frontière était encore à quelques heures de marche lorsque le jeune adolescent avisa un petit bosquet sauvage.

La décision fut vite prise d'y pénétrer pour la nuit : il sera plus en sécurité pour dormir perché à un arbre comme il savait si bien le faire. Ces derniers ne payaient pas de mine, et ne tenaient pas la comparaison avec ce qu'il connaissait. Mais sa ligne svelte et fine comme celle d'une jeune lionne faisait que son poids n'était pas un handicap au choix de son perchoir.

Dans un silence aussi parfait qu'il savait produire, le jeune Mositu escalada un tronc peu épais, cependant solide, et parcouru les branches qui s'offraient à lui un peu au hasard jusqu'à en trouver une confortable.

La chance lui sourit rapidement, et il put s'allonger bien vite sur un gros bras de bois. Tous ses muscles usés par des heures de pérégrination se détendirent en même temps qu'un doux soupir de contentement lui échappa des babines. Le soleil couchant lui caressait le corps. Wimbo avait chaud.



_________________
Nous sommes la somme des erreurs de nos pères.
Avatar (c) Line & Colo Wimbo/uGem
Signature (c) Line & Colo Wimbo/uGem
Codage (c) Uhta
Couleur #990000
Anciens perso:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 275
En savoir +
MessageSujet: Re: La négociation est l'art de tester les limites.   Mer 2 Mai - 15:31




New Friend
Nelaya & Rana




Enfin, le soleil descendait peu à peu dans le ciel pour laisser sa place à la lune et aux étoiles. A l'horizon, seuls quelques rayons illuminaient encore le ciel, teintant les nuages de couleurs n'appartenant qu'à cette heure, à cette période de la journée que Nelaya appréciait tant.

Profitant de l'absence de patrouilles ou d'autres individus aux alentours du bosquet dans lequel elle avait provisoirement élu domicile, la liarde s'était éloignée quelques temps pour chasser. Habituée à chasser dans la jungle et même dans les arbres, la féline éprouvait quelques difficultés à traquer une proie en terrain découvert. L'absence d'obstacles, branches, arbres, racines buissons et autres surprises troublait la fille de Jua, habituée à des conditions quelques peu différentes.

Ce soir, son repas serait uniquement composé d'un lièvre, enfin était-ce qui lui paraissait le plus proche de la description qu'on lui avait faite de ces animaux -, d'une assez bonne taille.. Et qu'elle était bien décidée à dévorer en haut de l'arbre qui lui avait servi de perchoir au cour de la journée, la protégeant amicalement du soleil de plomb qu'accueillait cette fichue saison sèche.

Sa proie en gueule, elle retourna vers "son" bosquet, se dirigeant vers son arbre repère. Une fois en bas, elle se propulsa à l'aide de ses pattes arrières et bondit, plantant ses griffes dans le tronc du géant pour ensuite grimper à un rythme soutenu.

Mais quand la féline, toujours agrippée au tronc de l'arbre - elle avait l'habitude et cela ne lui demandait pour l'instant pas trop d'efforts - arriva au niveau de la branche lui ayant servi de promontoire, sa surprise fut grande.. Celle-ci était occupée, et pas par n'importe qui. Par.. Un lion?

"Hum hum."


Son repas toujours en gueule, la liarde se racla la gorge pour annoncer sa présence à l'inconnu. Un lion dans un arbre... De ce qu'elle avait pu observer, ceux-ci restaient plus souvent au sol.. Elle se sentait en sécurité dans les arbres grace à cette observation... Mais la présence de ce lion à une telle hauteur remettait en question cette certitude ! Ou était-il.. Différent, lui aussi?

Méfiante, Nelaya fixait l'étrange intrus avec curiosité... Comment réagirait-il à sa présence? Devait-elle se préparer à un affrontement?





_________________
Kit par mes soins
Ex Wema
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5595-nelaya-you-are-looking-fo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 110
En savoir +
MessageSujet: Re: La négociation est l'art de tester les limites.   Mar 8 Mai - 23:19



Peu à peu, les couleurs chatoyantes s’atténuaient, laissant s’installer l’ombre. Un gros bâillement déforma la mâchoire du Mositu qui ferma les yeux, pensant à la nuit qui l’attendait.

« Hum hum. »

Un œil pâteux s’ouvrit et observa les alentours : si un individu annonçait sa venue, il n’y avait nul besoin d’être sur le qui-vive, jugeait Wimbo. Une drôle de créature à la tête étrangement difforme se trouvait être accrochée au tronc de son arbre et le dévisageait avec un certain intérêt. Éveillant son regard un peu plus, l’adolescent remarqua qu’il s’agissait en réalité d’un félin qui tenait sa proie entre les crocs. Son estomac grommela discrètement, lui rappelant qu’il n’avait rien avalé depuis un moment.

Une curieuse bataille de regards étonnés pris alors place. Wimbo était scotché par le carnivore autant à cause de la torpeur qui l’avait envahit en quelques minutes auparavant qu’à cause des tâches qui lui parcouraient le corps. Drôle de lion.

« Euh.. bonsoir, lança-t-il après de gênantes secondes ? »

Pas un seul moment il ne pensait avoir dérobé le lit de la bête.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 275
En savoir +
MessageSujet: Re: La négociation est l'art de tester les limites.   Jeu 10 Mai - 12:48




La négociation est l'art de tester les limites
Nelaya & Wimbo




Le félin voleur de branche - n'avait-il pas pris la peine d'humer l'air avant de s'installer pile ici?- ouvrit enfin les yeux. Quand il la vit, les prunelles jaunes du sombre laissaient clairement voir sa surprise. Il resta silencieux pourtant.. Mais elle ne fit pas mieux de son côté, dévisageant l'étranger sans mot dire.

"Euh.. Bonsoir..?"

déclara finalement le félin. Un mâle d'un âge peu avancé, si la liarde se fiait au ton de sa voix et à sa carrure. Cela dit.. Il ne ressemblait ni à un léopard, ni à un lion. Il en portait pourtant l'odeur. En réfléchissant, Nelaya se souvint avoir déjà aperçu d'autres lions sans crinière... Elle ne se doutait pas encore qu'il s'agissait là des lionnes, songeant que leur crinière, commune à tout individu de l'espèce, finirait par pousser. Ce qui la confortait dans l'idée que l'intrus devait être assez jeune.

"Gu'est ch.."

commença-t-elle, ayant oublié le lièvre qu'elle tenait en gueule et finit par poser sur une branche qui, si elle ne supporterait le poids d'un félin, porterait aisément son repas en attendant qu'elle ne le dévore. Une fois la gueule libre, elle repris.

"Qui êtes-vous et que faites-vous.. ici?"

l'interrogea-t-elle sans plus tarder. Son ton était méfiant, mais pas agressif pour autant. Pas encore du moins, tant que ce n'était pas nécessaire.

"Ne devriez-vous pas vous trouver sur le sol, comme vos... semblables? Comment êtes vous arrivé là?"

Demanda-t-elle ensuite d'un ton laissant clairement entendre sa curiosité. Elle plissa les eux, toujours aussi intriguée, bien que la réponse à sa seconde question soit assez logique - il avait grimpé. Nelaya n'avait pas oublié "sa branche", celle sur laquelle était posé l'étranger, mais ne le fit pas remarquer pour l'instant, ses griffes toujours bien enfoncées dans l'écorce de l'arbre. Non. Elle voulait d'abord obtenir des réponses. Ensuite, elle récupérerait sa branche.



_________________
Kit par mes soins
Ex Wema
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5595-nelaya-you-are-looking-fo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 110
En savoir +
MessageSujet: Re: La négociation est l'art de tester les limites.   Ven 11 Mai - 1:51



Un second bâillement pointa le bout de son nez. Par respect, Wimbo le contint et inspira par les narines un grand coup. L’odeur ambiante, jusque là inaperçue, acheva de le réveiller. Il se retint de bondir de surprise et de pleurs. La créature face à lui déposa son butin de chasse après avoir bafouillé dedans.

« Qui êtes-vous et que faites-vous.. ici ? Ne devriez-vous pas vous trouver sur le sol, comme vos... semblables? Comment êtes vous arrivé là ? »

Sa voix était teintée de scepticisme et d’étonnement mêlés. Tant de questions laissaient le Mositu dubitatif ; en outre, se faire vouvoyer lui monta le rouge aux joues -si cela pouvait se notifier. Le fait qu’elle s’adressa à lui comme à un être différent lui fit hocher la tête. Mis à part ses tâches, elle avait l’apparence d’une lionne à part entière, de là où il la voyait.

« Je suis Wimbo, si mon nom est utile. Et j’ai.. ben grimpé, tout comme vous. »

Le mâle essayait de parler dans un langage relativement soutenu, avec un succès assez mitigé : ses narines envoyaient à son cerveau d’un coup tout ce qu’elles avaient oublié de transmettre depuis de très nombreuses minutes. Les effluves de son enfance, ni plus ni moins. Cela le rendit très vite fébrile, et il essayait tant bien que mal de maîtriser les battements de sa queue dans les airs. La journée n’était pas près de finir, à priori.

« Et vous, qui êtes-vous... et pourquoi vous n’êtes pas au sol, comme nos semblables, acheva-t-il ? »

Wimbo s’était toutefois amusé qu’en raison de quelques tâches, son interlocutrice ne le considérait pas comme un « semblable ». L'adolescent avait d'ailleurs légèrement accentué le "nos". Il réprima l’esquisse d’un sourire après avoir retourné toutes les questions, puis se dressa en position assise sur son perchoir, toujours face à la liarde -dont il ignorait encore la nature.




Dernière édition par Wimbo le Lun 14 Mai - 11:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 275
En savoir +
MessageSujet: Re: La négociation est l'art de tester les limites.   Dim 13 Mai - 16:54




La négociation est l'art de tester les limites
Nelaya & Wimbo




"Je suis Wimbo, si mon nom est utile. Et j’ai.. ben grimpé, tout comme vous."

répondit le mâle sombre d'un ton plus sûr, bien que la féline sentait encore chez lui une certaine...fébrilité. En un sens, cela la rassura. Si elle manquait de confiance par moments, elle n'était pas la seule dans le cas. L'intimidait-elle? Etait-elle aussi troublante que le laissait penser le regard jaune parfois fuyant du dénommé Wimbo? Si les choses venaient à mal tourner, ce pourrait peut-être devenir un avantage..

"Et vous, qui êtes-vous... et pourquoi vous n’êtes pas au sol, comme nos semblables?"

lui demanda-t-il ensuite, renvoyant à la figure de la femelle ses propres interrogations. Evidemment.. Nelaya aurait du s'en douter, bien qu'elle eut espéré que la surprise du squatteur aurait permis de ne pas avoir à répondre à ses propres questions.

"Mon nom est Nelaya."

se décida-t-elle à répondre au bout de quelques secondes de silence. Quand à l'autre question de l'intrus et bien.. Elle répondrait de façon plus subtile, cela suffirait probablement, avec un peu de chance.

Saisissant son repas entre ses crocs, la "lionne" se hissa sur la branche où était désormais assis le lion. Elle n'y resta cependant pas plus de dix secondes, bondissant aussitôt sur une branche qu'elle avait visé avant même de venir faire face au sombre.

La liarde dominait maintenant le félin en hauteur, bien que son "avance" sur ce denier ne devait pas dépasser un mètre.

Bien en équilibre sur son nouveau perchoir, elle posa de nouveau son lièvre et fit demi tour pour pouvoir garder un oeil sur Wimbo, s'asseyant en laissant pendre sa queue démunie de plumeau. Avoir repris un peu de hauteur par rapport à l'étranger la rassura légèrement, bien qu'elle savait cela stupide.

"Et je doute fortement que vos semblables ne soient ravis si je venais à me présenter à eux comme quelqu'un, quelque chose que je ne suis pas tout à fait, au risque de vous contredire, Wimbo."

Ajouta-t-elle ensuite, un léger sourire aux lèvres. Elle, une lionne? Pas en rêve.

"J'ignore bien des choses sur les habitants de cette région, mais votre pelage me semble bien sombre.."

songea-t-elle à voix haute, détaillant Wimbo de ses yeux bleus violacés. Il lui rappelait quelque chose... Mais elle n'aurait pu dire quoi. Ou du moins si, mais cela paraissait trop.. invraisemblable.



_________________
Kit par mes soins
Ex Wema
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5595-nelaya-you-are-looking-fo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 110
En savoir +
MessageSujet: Re: La négociation est l'art de tester les limites.   Lun 14 Mai - 12:28



Nelaya, donc. Elle repris son trophée dans sa gueule et grimpa sur le même bras de l’arbre où était installé le Mositu. Un instant, ce dernier cru qu’elle voulait le déloger. La branche ploya légèrement lorsque elle sauta sur un autre perchoir, non loin du premier, mais plus en hauteur. Au soulagement de l’adolescent.

Le rapprochement physique, bien qu’il ne dura pas plus d’une douzaine de secondes, avait permis aux douces effluves de bois humide dégagées par la liarde d’encore mieux pénétrer les narines de Wimbo.

« Et je doute fortement que vos semblables ne soient ravis si je venais à me présenter à eux comme quelqu'un, quelque chose que je ne suis pas tout à fait, au risque de vous contredire, Wimbo. »

Une théorie fit lumière dans l’esprit du jeune mâle. Ses dires et son odeur lui avaient fait penser que la créature pouvait être une Lamasu. Avant de balayer cette idée tout aussi vite : ces elfes des bois ne bougeraient jamais si loin de leur jungle, ils n’auraient sans doute pas daigné parler à un Mositu depuis la rupture du pacte, et « Nelaya » n’en avait pas l’apparence.

Le regard de Wimbo tomba sur la queue pendouillante non loin de lui et manqua de s’insulter. La lionne n’était donc pas une lionne mais une léoparde. Certes un peu épaisse.

« J’ignore bien des choses sur les habitants de cette région, mais votre pelage me semble bien sombre.. »

« ..De cette région.. », pensa-t-il. Il ne la remercia pas pour le pincement au cœur.

« C’est peut-être parce que je suis pas d’ici non plus, commença-t-il. Si je me trompe pas, nous sommes nés au même endroit tous les deux, mon clan vivait sur le territoire des Lamasus. »

Et Wimbo ne se trompait pas, il en était aussi convaincu qu’il savait que le soleil se levait le matin et se couchait le soir. Il s’arrêta dans son début de narration : ces informations seraient assez suffisantes pour la curiosité de la femelle.

Par politesse, il lui parlait en la regardant, s’inconfortant du fait qu’elle était plus en hauteur. Il se sentait autant à la merci de ses questions qu’à de possibles coup de griffes si l’envie prenait la léoparde. Cela se sentait par un regard doré qui se posait furtivement sur les feuilles en arrière-plan de temps à autre, cherchant un réconfort.

Cependant, il pris les devants et posa lui-même la prochaine question de l’échange.

« Les habitants de la Jungle du Zawadi la quittent rarement. Qu’est-ce que vous faites par ici ? »

La queue sombre du Mositu battait l’air bien peu discrètement. Son envie d’en savoir plus sur une habitante de sa Jungle natale était dévorante. Et c'était bien moins malaisant que de rester à se fixer comme des ahuris.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 275
En savoir +
MessageSujet: Re: La négociation est l'art de tester les limites.   Ven 18 Mai - 13:16




La négociation est l'art de tester les limites
Nelaya & Wimbo




"C’est peut-être parce que je suis pas d’ici non plus. Si je me trompe pas, nous sommes nés au même endroit tous les deux, mon clan vivait sur le territoire des Lamasus. "

expliqua le jeune mâle tandis qu'il se mit à reculer de quelques pas pour une raison que Nelaya ignorait. Un léger sourire s'afficha sur ses lèvres. Avait-il peur d'elle? Ou.. Avait-il compris ce qu'elle était... La liarde soupira discrètement, levant les yeux au ciel.. Puis songea aux dires de Wimbo, à propos des Lamasus et de son clan.

"Les lamasus..."


gronda-t-elle, ne portant guère les lions clairs dans son coeur. C'est là que tout s'éclaira dans son esprit. Elle ferma un instant les yeux, se remémorant cette scène à laquelle elle avait assisté de loin, simple spectatrice de l'injustice qu'avaient subi les lions sombres qu'elle aimait tant observer autrefois.

"..Vous.. êtes un Mositu.."
, conclut-elle, un air désolé affiché sur son visage. "Je suis navrée pour ce qui est arrivé à votre peuple."

Ajouta-t-elle avec sincérité. Puis elle songea à l'attitude du jeune quand elle se fut placée en hauteur par rapport à lui.

"Vous n'avez pas à me craindre, je ne suis pas comme ces imbéciles se pensant supérieurs à tous.."

Déclara-t-elle avec calme. Et elle s'y connaissait plutôt bien en abrutis.. Il n'en manquait malheureusement pas, dans la jungle. Elle devait y faire face chaque jour. C'était certes son choix, de continuer à les défier... Mais qui sait combien de temps cela pouvait encore durer.

"Les habitants de la Jungle du Zawadi la quittent rarement. Qu’est-ce que vous faites par ici ?"

l'interrogea soudainement le brun, surement souhaitant passer au plus vite à un sujet autre que la tragédie des siens. Il avait cependant pris Nelaya de court, et cela la rendit mal à l'aise l'espace d'un moment.. D'autant plus qu'il avait frappé, avec sa question, un point sensible chez la féline.

D'ailleurs.. Elle songea un instant à ne pas répondre, tout simplement. A poser une autre question, à faire comme si elle n'avait point entendu. Il ne lui faudrait pas s'expliquer, de cette façon, mais sans doute Wimbo en viendrait-il à se braquer... Et la tachetée avait déjà bien assez peu d'alliés partout sur la terre des lions pour risquer de se faire un nouvel ennemi.

"Ma présence là-bas ne plait pas à tout le monde. Je m'éloigne de temps à autres de ces crétins, en profitant pour découvrir à quoi ressemble le monde au-delà des branches et des feuillages.. Tout ici est si différent, je n'ose imaginer que dans mes veines coule le sang d'un individu à qui ce lieu plait tant."


déclara-t-elle, une lueur de défi s'allumant soudainement dans son regard.

"Dés l'aube, je compte bien prendre le chemin du retour. Cela donnera aux commères une raison de rager, je n'en ai que faire, ils peuvent bien parler, cette jungle est mienne tout autant qu'elle est leur. "

Acheva-t-elle, le ton à la fois déterminé et moqueur. Prendre les choses de cette manière lui permettait d'avoir la force de relever chaque jour le défi de vivre au sein d'une population ne l'acceptant pas totalement. Certains la connaissant savent ce qu'elle vaut, et la respectent pour cela, quant aux autres.. Il fallait le leur prouver constamment. Mais Nelaya n'était pas du genre à laisser tomber pour quelques railleries ou attaques d'ignorants. Elle continuerait tant qu'elle en aurait la force. La féline avait décidé d'être ce qu'eux ne voyaient pas en elle, et elle ne s'arrêterait pas de si tôt.

Baillant légèrement, Nel' finit par s'allonger sur sa nouvelle branche. Elle était moins confortable que l'autre... Grr. Son ventre grondait, mais la discussion calait sa faim, surpassée par la curiosité.

"J'ai toujours pensé les lions incapables de grimper aux arbres, ou du moins à de telles hauteurs. Les seuls que j'ai vu essayer étaient des lionceaux.. C'était il y a un certain temps, dans la jungle justement. L'un portait vos couleurs...[Coucou bébé Wimbo] Ils étaient peu nombreux à réussir. Est-ce une coutume de votre clan, d'entraîner leurs novices à un art que leur espèce ne pratique pas..?"

Du moins, de ce que la féline avait pu observer. Ces paresseux du rocher par exemple, jamais on n'en avait vu un seul essayer de chasser dans les arbres.. Mais les proies au sol devaient grandement leur suffire.. Peut-être était-ce cette absence de nécessité, qui les avaient cloués au sol comme des autruches, ces grosses dindes incapables de voler ?

Réfléchissant à ses propres paroles, elle se redressa soudainement et se mit à scruter les alentours, méfiante.

"... Les autres sont-ils ici, eux aussi?"

Demanda-t-elle, on ne peut plus sérieusement, en humant l'air. Ses oreilles guettaient le moindre bruit.. Être encerclée par des lions, même provenant de la jungle, était une idée qui ne lui plaisait guère. Et si tout ceci n'était en réalité qu'un piège?



_________________
Kit par mes soins
Ex Wema
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5595-nelaya-you-are-looking-fo
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 21 Masculin
Nb de Messages : 110
En savoir +
MessageSujet: Re: La négociation est l'art de tester les limites.   Sam 19 Mai - 15:52



La liarde eu un comportement qui faillit faire miroiter les yeux d’or de Wimbo. Le sujet restait encore sensible pour lui ; le fait qu’une parfaite étrangère à l’affaire soit désolée pour leur expulsion le touchait d’autant plus. L’adolescent baissa les yeux un court instant avant d’approuver d’un geste du museau en murmurant un remerciement. La dénommée Nelaya taxa même les Lamasus d’imbéciles, ce qui arracha finalement un sourire au jeune Mositu : ce n'étaient pas les seuls idiots de l'histoire.

Le lion sans crinière se détendit un peu lorsque la femelle raconta sa propre histoire, qui fit par ailleurs naître un arrière-ton de défi dans sa voix. Vivre dans un environnement qui ne nous était pas toujours amical devait en effet réclamer une sacrée dose de détermination, songea-t-il.

« ...cette jungle est mienne tout autant qu’elle est leur. »

Un bref souffle s’apparentant à un rire nerveux sorti des naseaux de Wimbo. Il se demanda ce qu’il se serait passé si, lui qui était né dans la Jungle, avait dit la même chose aux Lamasus, à l’époque. Est-ce qu’un droit du sol quelconque existait quelque part sur la Terre des Lions ? Pas chez eux en tout cas.

La liarde embraya sur un terrain qui plaisait d’emblée au félin couleur écorce, s’étalant au passage sur son matelas de bois. Elle semblait curieuse vis-à-vis des pratiques du clan concernant l’escalade des arbres. Si c’était naturel pour le Mositu de se percher dans ces grands êtres figés, ce dernier dû se remettre dans le crâne qu’il était une exception, du moins si l’on prenait en compte la population totale de lions dans tous les pays réunis. Une pointe de jalousie commença à percer : lui avait en tête qu’elle semblait beaucoup plus gracieuse et élégante dans l’exercice que lui.

L’adolescent n’eut finalement pas le temps de répondre que Nelaya se dressa aux aguets à la vitesse de la lumière ! Le pubère sursauta violemment se retrouvant lui aussi debout, craignant une attaque fourbe.

« … Les autres sont-ils ici, eux aussi ? »

Wimbo souffla un grand coup, relâchant la fulgurante pression qu'il avait ressenti, et s'empressa de rassurer la craintive :

« Non, non, je suis tout seul, vous inquiétez pas m’dame ! »

Fallait pas lui faire des frayeurs comme celles-ci ! En guise de complément, il ajouta :

« Je suis.. disons parti en vagabondage depuis et pour quelques jours ? »

Mais décida de n’en dire plus pour le moment. Qu'apporterait à la liarde le fait de savoir qu'il supportait de moins en moins d'être en présence de son propre clan ? Ce que même sa famille -pensait-il- ignorait ?

« Pour votre question, commença-t-il en se recouchant… vous m’demandez de dévoiler une possible tradition chère à mon clan. »

Plus il y repensait, plus il était envieux de l'aisance supérieure de son interlocutrice dans l'art de l'escalade. Taquin, un brin malicieux, il voulu alors tester ses compétences en terme de persuasion et de négociation -deux valeurs sensément communes chez les Mositus- avec elle. Son regard devint sérieux sans trop l'être non plus, comme s'il y avait vraiment un petit secret de clan derrière. Du moins, c'était l'air qu'il tentait d'adopter ! Il voulait demander en retour des conseils, un entraînement, n'importe quoi qui pourrait lui permettre d'évoluer parmi les branches avec autant d'aisance que Nelaya, suivant le court aperçu qu'il avait eu : il ne l'avait même pas entendu monter, quelques minutes auparavant ! Il lui fallu une paire de secondes supplémentaires pour trouver comment tourner sa demande sans se faire griller.

« Je pourrais y répondre, voire plus, si vous pouvez aussi me donner ce que je voudrais ? »

C’était parier sur la curiosité de Nelaya. Maladroitement, peu subtilement, mais parier quand même. Si elle acceptait, Wimbo espérait cependant qu'elle ne lui en voudrait pas pour ce tour. Ou plutôt pour cet essai de tour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: La négociation est l'art de tester les limites.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La négociation est l'art de tester les limites.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Les Terres Libres — Freeland
 :: Les Terres du Sud
-