Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Ce que nous devenons [Chayà]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 616
Localisation : En vadrouille.

En savoir +
MessageSujet: Ce que nous devenons [Chayà]   Mer 11 Avr - 12:32


Vita avait terminé ses propres affaires de son côté, sa famille se retrouvait sainement sur le territoire de Prideland après la terrible guerre ayant mené à l'exil de Waasi et des siens. Vita n'en avait pas grand-chose à faire de ce fait, c'était après tout ce que les lions de Clans avaient choisit : le risque des guerres et de l'exil si la couronne changeait. Enfin lui-même alors qu'il n'était qu'un vagabond sans attaches avait dû assister de près à la guerre mais uniquement pour sa sœur et cela lui avait amplement suffit. Il avait assisté aux complots, aux alliances aussi étranges que bénéfiques et ce à quoi les lions de la haute devaient se livrer pour atteindre leurs objectifs.

Seulement le vieux rouge en avait terminé avec cela et il ne souhaitait guère s'attarder sur ce qui avait été fait. Aujourd'hui alors que le soleil baissait doucement dans le ciel, il s'approchait discrètement de l'étang tranquille dans l'espoir d'apercevoir Adana. Il avait été très prit ces derniers mois et il n'avait guère pu la revoir, ce qui étrangement, creusait un manque dans son esprit et son corps. Il avait été accoutumé à leurs sorties régulières, leurs petites aventures, leurs discussions nocturnes et tout simplement, à sa présence.

Le lion de Feu se pencha au-dessus de l'eau afin de se désaltérer, restant aux aguets. Il n'était toujours pas le bienvenue sur ces terres et était conscient qu'il prenait là un certain risque. Seulement la nuit approchait et l'étang était un lieu de paix - normalement - donc il osait espérer ne pas trop craindre tant qu'il restait sur ses gardes. Terminant de boire, il observa les alentours quelques minutes, attentif, espérant voir se dessiner une sombre silhouette.

Ses prunelles de Feu furent toutes étonnées d'en apercevoir une. Une lionne à la fourrure sombre approchait, taillée en finesse et en élégance. Il remarqua cependant bien vite que ce n'était pas Adana mais...

- Chayà ?! Lâcha t-il sur un ton sincèrement surprit. Détaillant la lionne qu'il avait connu si petite et frêle, si jeune et enfantine. S'élevait maintenant devant lui une splendide lionne sombre et aux grands yeux céruléens. Un petit sourire se mua sur les babines de Vita. Le temps passe donc si vite.

La dernière fois qu'il l'avait vu c'était pour la sauver des griffes d'un Jangowa, elle était encore si petite qu'elle tenait entre ses grosses pattes mais là, tout était différent. Alors que Vita avait fort vieillit, que son corps se retrouvait plus couturé de cicatrices que jamais, Chayà respirait la jeunesse et la vie. Le hors-la-loi se sentait étrangement content de la voir, mine de rien, la voir lui avait aussi manqué. Que devenait donc la petite Chayà si mâture et intelligente ?

_________________


Avatar by Yetsa.
Personnage, signa by Prince Voldy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4011-vita-l-histoire-d-une-ame
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 523
En savoir +
MessageSujet: Re: Ce que nous devenons [Chayà]   Mar 17 Avr - 13:38

    Encore un matin où elle se dirigeait vers l'étang. Bien que cet endroit ne soit pas son favoris, c'était ici qu'elle pouvait, de un, se désaltérer – une évidence – de deux, savoir ce qu'il se racontait dans la savane. La bataille sur Outland était terminée et la tournure qu'avait prit les événements était assez inattendue. Ni Waasi, ni Hourasi n'avait réussi à prendre la couronne. Il s'agissait d'un lion prénommé Soto – semblablement peu loyal à Hourasi, il l'avait tué et prit sa place. Cela ne compromettant en rien la paix de Prideland, Chayà n'avait pas souhaité se mêler de tout cela outre mesure. Cependant, le portrait qu'elle s'en était fait à l'aide des plusieurs échos ne le présentait pas en lion droit. Si le désir de s'étendre venait à lui titiller les babines, il faudrait répliquer. Chayà était donc d'avis à ne pas trop l'oublier...

    Elle allait s'approcher de l'eau quand elle aperçu une silhouette qu'elle connaissait bien. Inchangé si ce n'est de nouvelles cicatrices. Elle ne put s'empêcher de lui offrir un grand sourire – comme retournée en enfance elle se précipita vers lui. De plus près, il semblait fatigué. Mais ses airs de mauvais garçon qui l'avaient tant séduite lui collaient à la peau. C'était Vita.

    « Oui et il semble t'oublier d'ailleurs ! » répliqua-t-elle, malicieuse. Elle ne le flattait pas naïvement, ni ne l'embêtait. Elle était sincèrement heureuse de le voir. Les mots d'Adana résonnèrent dans son petit crâne couleur de nuit lorsqu'elle sentit son cœur battre.

    « Tu m'as manqué tu sais ! » dit-elle, hésitant à venir se blottir contre lui histoire de lui prouver qu'elle ne l'avait pas oublié. Avant, elle était petite, ça se faisait. Maintenant, elle avait grandit, son corps n'était plus le même et son rapports aux mâles non plus. Elle avait perdu cette part d’innocence là et ne voulais pas brusquer Vita – lui si étranger à ce genre d'effusion. Elle se retint mais son visage n'en demeurait pas silencieux.

    « Alors raconte moi, qu'as-tu fais depuis tout ce temps ? Tu dois en avoir des choses à me dire ! En tout cas, tu t'es toujours pas raisonné à ce que je peux voir... » Dit-elle, en riant, là vraiment moqueuse, pointant de la patte les nouvelles cicatrices de son ami. Néanmoins, elle était réellement soulagée de le savoir en vie.« Je suis heureuse de voir qu'Ishana va bien. Je la connais mal, mais je sais que beaucoup autour de moi étaient soucieux de la savoir en sécurité... »

    Ca, c'était vrai aussi. Mais Chayà disait plus ça pour lui que pour elle. Elle connaissait l'attachement qu'avait Vita pour sa sœur, c'était la seule lionne qui semblait réellement compter à ses yeux depuis que Chayà l'avait rencontré. Elle aurait été anéanti de voir Vita privé de celle qui comptait autant pour lui.

    La queue de l'adolescente volait dans l'air et ses oreilles étaient attentives. Elle avait envie de courir autour de lui, comme une enfant autour de son trophée, comme une gamine autour de son père, comme une adolescente face à son Pygmalion...


_________________



Speach: #000000 | Rapport du Matin | Présentation

Avatar (c)L, fond (c)Disney
Signature (c)L, fond (c)Disney


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4194-chaya#92680
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 616
Localisation : En vadrouille.

En savoir +
MessageSujet: Re: Ce que nous devenons [Chayà]   Lun 7 Mai - 13:14


Vita eut un grand sourire en voyant la jeune lionne courir vers lui comme autrefois, quand elle avait été un lionceau minuscule et pourtant si mignon. Sûrement l'un des rares lionceaux qui avaient touché le cœur de Vita, d'ailleurs. Et l'un des rares qu'il avait pu approcher puisque la plupart du temps, on évitait soigneusement de lui présenter des lionceaux ou de le laisser approcher avec sa gueule patibulaire. Il répondit à l'air malicieux de Chayà par un sourire mutin, le regard brillant quelques instants.

- Oh, vraiment ?

Fit-il dans un petit rire amusé lorsque la lionne lui confia qu'il lui avait manqué. Le visage du lion rouge était à présent éclairé, il n'avait pas vu Adana mais la présence de Chayà le ravissait beaucoup. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas pu prendre de ses nouvelles et pu voir ce que la petite lionne était devenue. Il s'amusa de voir la sombre femelle pointer de la patte ses innombrables cicatrices, celles-ci s'amoncelaient sans cesse et le rouge ne pouvait y faire grand-chose. Ce n'était pas tant qu'il cherchait les ennuis, c'est qu'il ne pouvait conserver en lui cet acharnement particulier quand il se lançait dans une cause et l'histoire d'Ishana et Masika était la principal cause de ses blessures.

- La vie de vagabond ne pardonne pas, il faut croire. Alors que j'ai toujours été repoussé à l'idée de me mêler aux histoires de Clan, j'ai dû voir une guerre de bien trop près à mon goût.

Soupira t-il en levant un peu les yeux au ciel, finissant par s'asseoir. Il voyait le regard pétillant de la lionne et cela le faisait sourire, cela soulageait un peu ce qui pesait sur son cœur depuis quelques temps. C'était toujours plaisant de retrouver des visages que l'on appréciait.

- J'imagine que tu aimerais connaître cette guerre un peu mieux, hm ? Je n'ai pas oublié ta soif d'apprendre. Fit-il dans un clin d’œil. En dehors de cette guerre, j'ai réussit à me faire ennemi de Freeland, j'ai du ramener ma famille en sécurité sur Prideland à cause de cette guerre et... J'ai beaucoup voyagé auprès d'une jeune lionne, Adana, tu la connais peut-être ? Elle réside sur Prideland.

Fit Vita en souriant toujours. Chayà était également bien jeune et du genre curieuse, Adana était certes peu sociable et du genre à aimer la paix, elle n'en restait pas moins curieuse de son environnement, peut-être que le courant était bien passé ? Du moins, si elles avaient pu se rencontrer.

_________________


Avatar by Yetsa.
Personnage, signa by Prince Voldy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4011-vita-l-histoire-d-une-ame
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 523
En savoir +
MessageSujet: Re: Ce que nous devenons [Chayà]   Sam 19 Mai - 17:39

    La remarque de Vita amusa Chayà – la vie des clans le rattrapait alors qu'il ne cherchait qu'à s'y dérober. Le côté mauvais garçon de Vita cachait son amour pour sa sœur – et c'était ça qui lui avait porté préjudice. La vie clanique ne le rattrapait pas, Ishana si. Et elle trouvait ça bienveillant – sans minauderie ni mielleux sentiments, ça n'était pas le genre du garçon. Tandis qu'il lui rappelait sa propre nature, elle s'allongea, les oreilles dressées. Bien sûr qu'elle voulait savoir les détails du combat d'Outland – elle en connaissait les grandes lignes, mais qu'est-ce que cela donnait en pratique ? Et surtout, raconté par Vita... L'entendre ainsi, comme si le temps n'avait pas passé, la ramenait à de doux souvenirs et elle se rendait compte à quel point il lui avait manqué. Après sa conversation avec Adana - malgré son léger émoi au début de ces retrouvailles - elle avait réussi à remettre ses idées au clair vis-à-vis des sentiments qu'elle avait cru éprouvé pour Vita.
    Aujourd'hui elle savait qu'il s'agissait plus du fantasme d'un père, d'un lion simplement bienveillant. Son père lui avait conté l'histoire de Samekh et Kuzali – la relation de la jeune lionne de suie et du lion rouge pouvait s'en rapprocher. En tout cas, c'était ainsi qu'elle le voyait à présent. Pas d'amour, juste une affection bien réelle.

    En parlant d'Adana, Vita mentionna son nom à nouveau, cette fois, c'est Chayà qui plissa les yeux en esquissant un léger sourire. Si la mositu avait été troublée par leur conversation et le mot amour, Vita ne semblait pas désintéressé non plus du devenir de cette dernière.

    « Tu me connais décidément bien ! J'ai hâte de t'entendre parler de la guerre, je m'en réjouis d'avance. Mais avant je vais te répondre. J'ai bel et bien rencontré Adana. Ca n'est pas une lionne du genre facile à aborder, elle a mauvais caractère mais je crois que je l'aime bien. Elle ne ressemble à aucune autre et ça me plait chez elle. J'avoue que ça n'a pas été le grand amour directement, mais nous avons pu discuter longuement et elle me plait. »

    Elle conclut par une petite pique curieuse. Il ne s'agissait plus de cette soif d'apprendre mais bien d'une envie très personnelle de connaître les sentiments de Vita à l'égard de la mositu.

    « Nous avons d'ailleurs parlé de toi, elle semble bien te connaître et, à vrai dire, ça ne m'étonne pas que vous vous entendiez si bien. Sous vos airs de méchants, vous êtes tout les deux très attachants. »

    Ouverture, oui, et quelques compliments aussi. Chayà voulait faire comprendre à Vita qu'il lui avait manqué, et que si Adana n'avait pas réellement formuler son amour pour Vita, si tel était leur envie, la jeune lionne l'encourageait à continuer cette idylle. Bien qu'elle sache pertinemment qu'il n'était pas du genre à demander la permission, elle souhaitait juste lui dire qu'elle appréciait ses proches. Après tout, elle aurait aimé qu'il en fasse de même si un jour, elle rencontrait un lion qui lui plaisait plus que la normale. C'était, une fois encore, son envie qu'il soit fier d'elle re-faisait surface...


_________________



Speach: #000000 | Rapport du Matin | Présentation

Avatar (c)L, fond (c)Disney
Signature (c)L, fond (c)Disney


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4194-chaya#92680

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Ce que nous devenons [Chayà]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce que nous devenons [Chayà]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Glorieux Royaume — Prideland
 :: L'Etang
-