Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 They all deserve to die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 92
En savoir +
MessageSujet: They all deserve to die   Lun 19 Mar - 20:53






L’entretient avec l’Impératrice s’était fait beaucoup attendre et désiré par Hassun – celle-ci était apparemment trop occupée pour lui accorder du temps, pourtant il avait finit par en avoir assez et avait pris la décision de se planter lui même devant celle qui dirigeait le clan. Malgré elle. Kaya lui avait raconté la disparition de Wivu, mieux valait-il pour lui qu’il se soit fait avaler par le Grand Désert plutôt qu’autre chose. Pour son image ainsi que celle d’Hatasa, un accident était toujours mieux qu’un traître.

Après s’être débarrassé de son frère et de sa paranoïa grandissante, Hassun se hâta d’aller à la rencontre de l’Impératrice du grand désert et n’hésita pas à l’interpeller dès qu’il l’apercevrait. Pour ce qui était d’Hanska – cet idiot pensait qu’Hassun était assez bête pour lui voler la vedette et ses ambitions. Vous parlez d’un frère quand celui-ci vous crache immédiatement à la figure… Hassun s’était renfrogné et vexé plus d’une fois ces derniers jours. Il espérait qu’Hatasa serait à la hauteur de ses attentes et qu’elle ne causerait pas une nouvelle déception chez le Jangowas.

Il finit par l’apercevoir se détacher du groupe – ça ne pouvait pas mieux tomber pour lui. Forçant le rythme sans pour autant paraître alarmé, il attendit que l’éloignement avec le regroupement de lion se creuse davantage avant de l’appeler :

« Impératrice Hatasa !  »

Son ascension au pouvoir, maintenant que Wivu n’était plus là, était largement discutable. Elle ne devait pas l’ignorer – mais cela n’empêchait pas Hassun de conserver cette forme de respect à son égard. Personne n’avait encore eût le courage de la défier, alors techniquement personne n’avait rien à y redire. Si quelqu’un voulait y remédier, il aurait tout le loisir de le faire. Immédiatement les pensées du jeune adulte se tournèrent vers son frère. Secouant la tête, il finit par dire, un air presque grave peint sur le visage :

« J’ai une affaire urgente dont je dois vous informer. Maintenant.  »

Il ne serait pas un élément du décor, il ne patienterait pas pour le bon vouloir de l’Impératrice – elle devait lui accorder cette audience. Elle devait se sentir concernée si elle voulait avoir l’air ne serait-ce qu’un peu digne du rôle qu’elle endossait. Fronçant les sourcils, il signifia une impatience qu’il n’avait pas d’habitude, mais son exil n’avait été qu’une succession d’amertume et de mauvaises surprises :

« J’ai déjà trop attendu et ça nous concerne tous.  »

_________________
©️LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4807-hassun-enfant-du-desert
avatar
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 254
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: They all deserve to die   Ven 30 Mar - 10:05

Le départ de Wivu remontait maintenant à plusieurs mois. Devant faire face au clan et à la peine de mes enfants, j’en avais oublié la mienne. Je faisais bonne figure devant tout le monde mais une fois la nuit tombée et certaine d’être seule … Voyant combien cela affectait ma famille et d’autres personnes, ma peine s’était vite transformée en colère. Comment avait-il pu ? J’en étais venu à penser qu’il valait mieux pour lui qu’il soit mort car s’il venait à recroiser ma route, nos enfants perdraient un parent et ce ne serait pas moi.

J’étais en compagnie d’un groupe de Jangowas depuis un bon moment. Ils avaient demandé à me voir et maintenant que cela était réglé, j’avais bien l’intention de tenir la promesse que j’avais faite hier à mes fils. Je leur avais promis d’être là pour leur entraînement afin de les aider à préparer au mieux leur Exil. S’ils n’étaient pas certains de me voir, je savais que cela leur tenait à cœur et tout particulièrement à Jenkaa. Il avait toujours été beaucoup plus proche de moi que le reste de sa fratrie et cela s’était encore intensifié depuis le départ de leur père. Ils n’avaient plus que moi et je tenais à être présente pour eux.

Je quittais donc les Jangowas avec qui j’étais précédemment et prenait la direction de la zone d’entraînement choisie par mes fils lorsque l’on m’interpella.

Impératrice Hatasa !

Je levais les yeux au ciel. Ne pouvaient-ils donc pas se passer de moi l’espace d’une heure ou deux ? Je me stoppais avant de tourner la tête dans la direction de l’appel. Il s’agissait d’un jeune mâle rentré d’Exil il y a peu. Mais pas n’importe lequel, non. C’était Hassun, l’un des frères de Kaya. Il n’avait plus rien à voir avec le lionceau avec qui j’avais vaguement parlé lors du retour d’Exil de mes amis.

J’ai une affaire urgente dont je dois vous informer. Maintenant.

Il avait demandé à me voir de nombreuses fois et j’avais toujours repoussé. Mais le sérieux avec lequel il avait parlé associé à son air presque grave me firent penser que j’aurais peut être dû lui accorder cette entrevue plus tôt. Et il le confirma.

J’ai déjà trop attendu et ça nous concerne tous.

L’impatience se lisait sur son visage. Pour ma part, j’étais curieuse. Qu’est ce qui pouvait bien être si urgent pour que cela nous concerne tous ? Il n’y avait que très peu de sujets qui me venaient en tête et aucun n’était vraiment de bon augure. Il avait désormais toute mon attention et je déclarais :

Je t’écoute. De quoi s’agit-il ?

_________________

Hatasa grogne en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Ocylan et Signa ©️ Kilauea, merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 92
En savoir +
MessageSujet: Re: They all deserve to die   Ven 27 Avr - 17:15






« Des Mositus. »

Si seulement il ne s’agissait que de cela. Reprenant un instant son souffle bien qu’il ne fut pas particulièrement éreinte suite à l’effort fourni, il concéda à l’objection qu’il s’était faite à lui même :

« Et de bien d’autres, en réalité. »

Il se rappelait son entrevue avec cette pourriture de Nordique. Le froid avait transis ses muscles et il était fortement mécontent de ne pas avoir pu répandre son sang sur le sol blanc et pur recouvert par cette neige immonde. Le jeune adulte se reprit néanmoins, laissant ses souvenirs néfastes derrière lui pour construire son discours avec le plus de clarté possible :

« Pendant mon exil j’ai eu l’occasion de voir les frontières des autres clans et Prideland m’a grandement intéressé. De nombreux lions bruns sont là bas et mes oreilles indiscrètes ont fait le reste. Je n’ai pas pu rester assez longtemps pour avoir le fin mot de l’histoire mais ils sont bien vivants et pullulent et ça me rend malade. »

Les Jangowas devaient passer l’exil dans le Désert et il n’était pas sans le savoir mais sans son audace, il n’aurait jamais pu savoir que les Mositus étaient si proches d’eux. Leurs ennemis naturels se pavanaient fièrement tandis que la réputation des Jangowas ne cessait de s’égrainer à chaque seconde. La survie des Mositus reflétait un échec grandissant.

« Nous étions autrefois un grand peuple que de nombreux lions craignaient. Aujourd’hui ils sont nombreux à nous rire au nez. Pardonnez moi de vous le dire ainsi mais nous ne faisons plus peur à personne. Pas même au sein de notre propre clan. Dîtes moi que vous ne comptez pas laisser des Mositus vivre et respirer à nos portes ? »

Hassun était amer et désireux de vengeance. C’était dans son sang, dans ses gênes et cela ne cessait de battre comme des tambours de guerre. Tout son corps appelait à la mort des lions bruns.

  

_________________
©️LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4807-hassun-enfant-du-desert
avatar
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 254
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: They all deserve to die   Sam 5 Mai - 12:16

Alors que j’assurais l’écouter, le frère de Kaya s’exprima rapidement.

Des Mositus.

Des … Mositus ?! J’avais imaginé bien des choses mais je ne m’étais pas attendu à ça et l’espace de quelques secondes, mon visage exprima l’étonnement avant de se fermer pour une mine plus renfrognée. Qu’est-ce que ces pourritures de sang d’encre avaient elles bien pu imaginer pour contrarier autant Hassun ?

Et de bien d’autres, en réalité.

Pardon ? Parce que le sujet des Mositus n’étaient pas suffisant ? Qu’est-ce que cela signifiait ? Le jeune adulte au tons gris ne tarda pas à s’expliquer sous mon regard inquisiteur.

Pendant mon exil j’ai eu l’occasion de voir les frontières des autres clans et Prideland m’a grandement intéressé. De nombreux lions bruns sont là-bas et mes oreilles indiscrètes ont fait le reste. Je n’ai pas pu rester assez longtemps pour avoir le fin mot de l’histoire mais ils sont bien vivants et ça me rend malade.

Les adolescents en exil n’étaient pas censés sortir du Grand Désert mais je savais que l’appel de la curiosité pouvait être fort et nombreux étaient ceux qui profitaient de cette période pour aller voir les autres territoires. Et puis, je ne pouvais pas lui en tenir rigueur car sans cette escapade hors de nos frontières, jamais il n’aurait pu savoir que les Mositus vivaient juste à nos portes. Je savais qu’après que nos ancêtres les aient chassés du Désert, ils avaient été recueillis par un autre clan de lions. Décidément, ils ne savaient que vivre au crochet d’autres lions, c’en était pathétique. Mais enfin bon, ce n’était pas si étonnant que ça venant de parasites.

Nous étions autrefois un grand peuple que de nombreux lions craignaient. Aujourd’hui ils sont nombreux à nous rire au nez. Pardonnez moi de vous le dire ainsi mais nous ne faisons plus peur à personne. Pas même au sein de notre propre clan. Dîtes moi que vous ne comptez pas laisser des Mositus vivre et respirer à nos porte ?

Je n’aimais pas ce qu’il me disait mais je ne pouvais nier la véracité de ses propos. Au moins pour ce qui concernait le clan. Personnellement, bien qu’il était considéré comme un grand Empereur, je trouvais que le clan avait commencé sa chute lorsqu’Akili dirigeait les Jangowas. Il avait accepté de garder sa fille – qui n’était même pas sa fille d’ailleurs – et l’intégrité du clan avait été entachée par du sang impur. Et cela n’avait fait que continuer pour que l’on en arrive là aujourd’hui. Et si je ne savais pas encore comment faire pour que nous soyons de nouveau craints en dehors du Désert, j’avais bien une idée pour remédier à ça concernant le clan. Ce n’était pas mon idée mais ce n’était pas parce qu’il avait décidé de fuir que je n’avais pas l’intention de mettre son plan a exécution.

Ces pourritures ne méritent pas de vivre et ça me dégoûte qu’ils soient si près de nos frontières.

Une idée me traversa l’esprit et je me tus durant quelques secondes. Ils n’étaient pas revenus si près du Désert pour reprendre l’Oasis quand même ? Ils n’étaient pas aussi idiots… si ? Quoique, si ils faisaient ça, nous pourrions facilement les exterminer une fois pour toute.

Si je ne sais pas encore comment m’y prendre, je t’assure que non, je ne laisserais pas passer un tel affront, tu as ma parole.

Je n’avais aucune idée de la valeur de ma parole aux yeux d’Hassun mais c’était la stricte vérité. Je n’avais pas l’intention de rester inactive et de donner une raison de plus aux autres clan pour nous rire au nez comme le disais le frère de Kaya.

En revanche, je sais comment je vais m’y prendre pour que le clan soit de nouveau respectable. Il suffit de lui rendre sa pureté.

Oui, cela commencerait par ça. Il était grand temps que les sang-mêlé soient jetés en dehors du Désert. Ils n’avaient que trop longtemps profité des Jangowas et sur ce point, ils étaient semblables aux Mositus. D’ailleurs, en parlant d’eux, je tâchais d’en savoir un peu plus.

Tu dis qu’ils sont nombreux à se trouver sur Prideland. As-tu une idée un peu plus précise de leur nombre ? Cela pourra peut-être m’aider à mettre une stratégie en place pour les exterminer.

_________________

Hatasa grogne en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Ocylan et Signa ©️ Kilauea, merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 92
En savoir +
MessageSujet: Re: They all deserve to die   Jeu 17 Mai - 21:47




Hassun fut plus que ravie de constater la réaction d’Hatasa. Au moins, cela ne le décevait pas. Du moins, pour le moment et il espérait sincèrement que ça aille dans la durée. Il avait la parole de l’Impératrice. Malheureusement, une parole ne vaut pas grand-chose aux yeux d’Hassun, il lui fallait bien plus, il lui fallait des actes. Cependant, il n’en dit rien, préférant de voir jusqu’où cette conversation pourrait les mener. De plus, il prit une mine surprise lorsque l’Impératrice en vint à évoquer la pureté du clan. S’il ne s’attendait pas à cela, la nouvelle ne put que le ravir et il afficha un sourire de contentement emprunt d’un fond de méchanceté.

« Je suis ravi de vous l’entendre dire. »

Et il avait hâte d’en être témoin. C’était déjà un grand pas si cela venait à se réaliser et Hassun ne pouvait qu’approuver et féliciter l’initiative. Peut-être qu’Hatasa ferait finalement une bonne Impératrice. Dyami serait ravi de l’apprendre. Il espérait néanmoins que le jeune lionceau puisse voir ça de ses propres yeux. Un tel spectacle serait dommage à rater. Reprenant sur le sujet principal qui avait conduit à la naissance de cette conversation, Hassun répondit à la question :

« Malheureusement non. Les Pridelanders semblent protéger ces erreurs de la nature, il aurait été imprudent de ma part de franchir ce genre de limites. »

Il n’était pas nécessairement fier de revenir avec si peu d’information mais il avait l’essentiel, c’était déjà ça. Hassun n’avait pas été assez fou pour provoquer les Pridelanders, un lion contre tout un clan, c’était de la pure folie et il n’était pas question qu’il ne revienne pas de l’exil. Alors oui, il avait préféré sa vie, l’espace d’un instant, à ce désir de vengeance et de sang qui semblait animer les Jangowas naturellement.

« Néanmoins, ils sont au moins aussi nombreux que nous, du moins c’est ce que je pense, avec une vue d’ensemble. Je n’ai aucun chiffre exact à vous communiquer et vous m’en voyez désolé. »

Il baissa légèrement les yeux mais assez longtemps pour se soumettre complètement. Il n’en était pas question. Il respectait Hatasa, c’était un fait, mais pour le moment ce n’était que des mots, aussi flottant que des grains de sable. Il voulait démontrer son implication et le fait qu’il se sentait concerné et dit avec détermination :

« Cependant, si vous me le permettez, j’aimerai beaucoup participer à l’extinction des Mositus. J’y tiens tout particulièrement. »

Parce qu’il fallait être lucide un instant. Il était hors de question qu’Hassun soit mis à l’écart alors qu’il venait de livrer de précieuses informations.


_________________
©️LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4807-hassun-enfant-du-desert
avatar
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 254
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: They all deserve to die   Lun 28 Mai - 18:08

Je suis ravi de vous l’entendre dire.

Cette remarque faisait suite à la mienne concernant la pureté du Clan. Si je ne pouvais que me douter de ce qu’il pensait des sang-mêlé, j’avais maintenant une certitude : il serait de mon côté lorsque je dévoilerais mon intention à l’ensemble des Jangowas.

Malheureusement non. Les Pridelanders semblent protéger ces erreurs de la nature, il aurait été imprudent de ma part de franchir ce genre de limites.

Voilà qui était problématique. Leur nombre m’aurait sûrement donné une piste sur ce qu’il convenait de faire mais bon tant pis, je trouverais quand même un moyen pour y arriver. Je soupirais avant de prendre la parole.

Dommage… Mais tu as eu raison d’agir comme tu l’as fait. Cela aurait été idiot de priver le Désert d’un aussi bon élément.

Alors que d’autres à sa place auraient foncé tête baissée vers les sang d’encre pour les tuer, Hassun avait eu l’intelligence de faire le bon choix et de revenir pour m’informer de la situation. Même si j’ignorais leur nombre, je savais qu’ils étaient protégés par ces lions gras et mielleux qu’étaient les Pridelanders alors une attaque de front était inenvisageable. Il était inconcevable que j’envoie mes camarades à la mort alors il allait falloir être beaucoup plus discrets.

Néanmoins, ils sont au moins aussi nombreux que nous, du moins c’est ce que je pense, avec une vue d’ensemble. Je n’ai aucun chiffre exact à vous communiquer et vous m’en voyez désolé.

Voilà qui était aussi intéressant que dégoutant. Comment se faisait-il que nos ancêtres aient laissé assez de ces parasites pour qu’ils puissent continuer de vivre et surtout de se multiplier ? La bataille entre nos deux clans datait de presque une décennie et le temps avait passé depuis donc ils avaient pu avoir une descendance depuis mais cela n’aurait pas dû pouvoir se produire. Enfin, c’était le cas et j’étais certaine que nous trouverions quelque chose pour remédier à ce problème. Alors que j’avais dévié mon regard le temps de cette réflexion, je le reposais sur le lion gris lorsque je faisais entendre de nouveau ma voix.

Ne t’excuse pas. J’ignore encore comment nous allons régler ce problème mais les informations que tu m’apportes sont déjà très précieuses. Nous sommes de bien meilleurs combattants et un Jangowa vaut bien trois Mositus mais avec l’appui des Pridelanders, je sais qu’une attaque de front est à proscrire.

Alors que je pensais que cette entrevue se terminerait là, le frère de Kaya me détrompa en reprenant la parole avec un air plus déterminé qu’auparavant.

Cependant, si vous me le permettez, j’aimerai beaucoup participer à l’extinction des Mositus. J’y tiens tout particulièrement.

J’haussais un sourcil suite à cet aveu. La haine qu’il avait pour nos ennemis de toujours était-elle simplement liée à ce qu’on lui avait enseigné ou est-ce que les lions sombres lui avaient fait quelque chose de particulier ? Quoi qu’il en soit, je ne cherchais pas à en savoir plus et me contentais simplement de lui dire ce que je pensais.

Contrairement à beaucoup de nos camarades, tu n’es pas uniquement fais de muscles. Tu as l’esprit qui va avec et je serais bien idiote de te mettre de côté. Tu es l’un des seuls que je considère comme étant un véritable fils du Désert alors dès que je saurais comment m’y prendre, tu seras l’un des premiers informés.

Je ne pouvais pas en dire autant de son jumeau et il ferait bien mieux de prendre exemple sur Hassun et Kaya. Je voyais les regards qu’il me lançait mais voilà bien tout ce qu’il se contentait de faire. Il n’avait pas encore agit pour prendre ma place et bien que cela me convenait parfaitement, l’opinion que j’avais de lui était bien plus basse que celle que j’avais pour Hassun. Contrairement au gris, celui qui avait des tons plus dorés n’avait que de la gueule et cela ne me plaisait guère. Enfin, là n’était pas le sujet et je reportais mon attention sur le jeune adulte.

Cependant, je ne peux pas me contenter d’un seul bon élément. J’ai besoin d’un noyau solide sur qui je suis certaine de pouvoir compter. Aurais-tu des recommandations à me faire ?

L’ensemble du Clan se battrait contre les Mositus, j’en étais persuadée mais je savais aussi que l’attaque de front ne fonctionnerait pas tant qu’ils seraient sur Prideland. J’avais donc besoin de pouvoir m’appuyer sur les meilleurs et à part Kaya et Hassun, peu de noms – pour ne pas dire aucun – ne me venaient à l'esprit alors toute proposition était la bienvenue.

_________________

Hatasa grogne en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Ocylan et Signa ©️ Kilauea, merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 92
En savoir +
MessageSujet: Re: They all deserve to die   Mer 6 Juin - 14:26




« Je pense que les Pridelanders n’auront pas le luxe de s’encombrer de ces abominations très longtemps. A moins que ce clan soit un ramassis d’irresponsables ce qui, au fond, ne serait guère étonnant… Les Mositus finiront pas se montrer plus vulnérable, j’en suis certain. L’intelligence ne fait pas parti de leurs attributs. »

Le mâle fut néanmoins flatté de la considération que lui offrait Hatasa et surtout de la garantie qu’elle lui donna. Il pourrait faire parti des plans de l’Impératrice et il en était plus que ravi, ne cherchant même pas à cacher sa satisfaction. Kaya serait probablement ravie de l’apprendre également. Cependant, la question qui suivit tout ce beau discours laissa Hassun songeur et avec une mine plus grave, il annonça ce qu’il considérait comme une dure vérité :

« En dehors de ma sœur, non. Malheureusement, pas dans cette génération. »

Il laissa un silence suspendre l’attention de l’Impératrice avant de finalement rassembler toutes ses idées pour expliquer davantage ce qu’il entendait par là :

« Les Jangowas ne sont plus ce qu’ils étaient et je vous l’ai déjà dit. Nous avons normalisé beaucoup trop de comportements indignes et nous voilà, ramassis d’incapables. Si vous pouvez redresser la barre, tant mieux, mais je pense que nous devons nous concentrer sur les plus jeunes esprits, ceux qui ne sont pas encore totalement corrompus par la bêtise. »

Bien évidemment, il avait des noms en tête mais cela ne serait pas une tache aisée et la patience serait une vertu dont les Jangowas devraient s’armer.

« Il y a des éléments prometteurs parmi les nôtres. Akef est un lionceau intelligent bien que son arrogance soit un point noir dans son caractère, il n’en reste pas moins Jangowas. Il suffit de lui remettre les idées en place pour qu’il comprenne. »

Et cela avait été facile. Une noyade, rien de plus. Hassun ne regrettait pas son geste, bien au contraire – il espérait sincèrement avoir mis du plomb dans la tête de ce morveux. Mais ses recommandations ne s’arrêtèrent pas là :

« Dyami est, à mon sens, le plus prometteur de tous. Il a su prendre conscience de la tournure que prenait les choses, de la gravité de la situation et c’est également un fils du Désert. S’ils reviennent tous les deux de leur exil, je suis sûr que cela pourrait devenir intéressant. »

Il acheva finalement son cheminement de pensée et ses recommandations :

« Et je suppose que je ne vous apprends rien en évoquant vos propres enfants et pourquoi pas ceux de ma sœur. »


_________________
©️LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4807-hassun-enfant-du-desert
avatar
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 254
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: They all deserve to die   Jeu 28 Juin - 15:49

Je pense que les Pridelanders n’auront pas le luxe de s’encombrer de ces abominations très longtemps. A moins que ce clan soit un ramassis d’irresponsables ce qui, au fond, ne serait guère étonnant… Les Mositus finiront par se montrer plus vulnérables, j’en suis certain. L’intelligence ne fait pas parti de leurs attributs.

Plus je l’écoutait parler, plus je mesurais la haine que ressentait Hassun envers le groupe de lions sombre ainsi que ceux qui les hébergeaient. Cela ne m’étonnait qu’à moitié car je savais qu’il était un vrai Jangowa mais je comprenais à cet instant à quel point il l’était. Je n’avais pas vécu au temps d’Alibi mais j’idéalisais ces lions qui étaient à mon sens, la parfaite représentation de ce que devait être un Jangowa. Et j’avais l’impression, à cet instant, qu’ils avaient été préservés dans au moins quelques lignées et que j’avais en face de moi l’un de leur fiers descendants.

En dehors de ma sœur, non. Malheureusement, pas dans cette génération.

Le léger sourire carnassier qui avait vu le jour après les paroles d’Hassun concernant ces horribles sang d’encre et leurs protecteurs disparut bien vite lorsque j’entendis ses prochaines paroles. Je poussais un soupir de mécontentement. Elle qui était pourtant si prometteuse lorsque nous étions plus jeune, voilà que seulement trois membres de notre génération se montraient dignes du Désert. Pathétique.

Les Jangowas ne sont plus ce qu’ils étaient et je vous l’ai déjà dit. Nous avons normalisé beaucoup trop de comportements indignes et nous voilà, ramassis d’incapables. Si vous pouvez redresser la barre, tant mieux, mais je pense que nous devons nous concentrer sur les plus jeunes esprits, ceux qui ne sont pas encore totalement corrompus par la bêtise.

C’était assez dur à entendre mais il avait parfaitement raison. Le laxisme des anciens dirigeants avaient fait oublier aux Jangowas tout ce qui faisait leur fierté et voilà où nous en étions aujourd’hui. J’avais bien l’intention de redresser la barre comme l’avait dit le lion gris et bien que cela s’annonçait ardu, je ne comptais pas abandonner avant d’avoir réussi. Il avait également raison sur un autre point : mieux valait se concentrer sur les jeunes. Après tout c’étaient eux qui allaient forger l’avenir et ils serait bien plus facile de façonner leurs pensées que celles de leurs parents afin qu’ils les inculquent à leur tour à leur descendance lorsque celle-ci viendrait.

Il y a des éléments prometteurs parmi les nôtres. Akef est un lionceau intelligent bien que son arrogance soit un point noir dans son caractère, il n’en reste pas moins Jangowas. Il suffit de lui remettre les idées en place pour qu’il comprenne.

Ainsi, tout n’était pas à créer. Il existait déjà quelques braises et il ne suffisait que de les attiser pour que le feu reprenne.

Dyami est, à mon sens, le plus prometteur de tous. Il a su prendre conscience de la tournure que prenait les choses, de la gravité de la situation et c’est également un fils du Désert. S’ils reviennent tous les deux de leur exil, je suis sûr que cela pourrait devenir intéressant.

Tout comme pour Akef, je n’avais pas vraiment parlé avec le lion tricolore mais d’après le lion gris, l’un comme l’autre en valait le coup. Je retenais cette information et verrais bien si j’aurais l’occasion de le faire s’il revenait de leur exil.

Et je suppose que je ne vous apprends rien en évoquant vos propres enfants et pourquoi pas ceux de ma sœur.

Etonnée qu’il évoque les enfants de sa sœur ainsi que les miens, je le remerciais tout de même d’un léger mouvement de tête. Il était vrai que je surveillais les enfants de Kaya et que j’attendais de belles choses la part de ces sept jeunes mais voilà, ils étaient encore jeunes.

La tâche s’annonce difficile mais je te remercie de me démontrer que tout n’est pas perdu. S’ils reviennent de leur exil alors j’irais parler avec Dyami et Akef. Revenir est une chose mais encore faut-il qu’ils ne se contentent pas de ça. L’Exil est peut-être une épreuve difficile mais il n’en reste pas moins ça. Une épreuve afin de savoir si le Désert vous juge digne de continuer. S’ils en ont l’ambition alors je serais plus que ravie de savoir que je peux compter sur eux pour redorer le blason des Jangowas.

Oui, il faudrait qu’ils me montrent qu’ils n’allaient pas se contenter de revenir de l’Exil et c’est tout. Combien de mâles avant eux l’avaient fait ? La réponse était simple : beaucoup trop. Et il n’y avait qu’à voir comment nous étions devenus et ce que l’on disait de nous pour s’en rendre compte.

Leur mère est une très bonne combattante et une vraie fille du Désert alors je ne te cache pas que je garde un œil sur les enfants de Kaya. J’ignore cependant ce qu’ils veulent faire de leur avenir mais il est une chose dont je suis certaine : ils sont inclus dans mes plans. Bien qu’ils sont encore jeunes, je compte leur parler de notre entreprise d’extinction des Mositus. Enfin, lorsque je saurais comment m’y prendre.

Il y avait forcément une solution mais pour le moment, celle-ci m’échappait. Et ça m’énervait quelque peu. M’enfin, je venais tout juste d’apprendre leur présence à côté de chez nous et il me fallait du temps pour trouver comment régler ce problème. Du temps et d’autres cerveaux. Et notamment d’un dont Hassun avait déjà fait mention un peu plus tôt.

Tu as évoqué Kaya… Lui as-tu parlé de cette situation ?

Celle que je considérais comme ma sœur de cœur était sans aucun doute l’une des meilleures guerrières du clan et j’étais persuadée que son expertise me serait utile.

Hors rp:
 

_________________

Hatasa grogne en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Ocylan et Signa ©️ Kilauea, merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 92
En savoir +
MessageSujet: Re: They all deserve to die   Mar 17 Juil - 9:54




Hassun ne put que continuer d’hocher la tête aux propos de l’Impératrice – oui la tâche s’annonçait difficile, voire même plus que ça. Il ne suffisait pas seulement que Dyami et Akef reviennent de leur exil, il fallait aussi qu’ils se montrent concernés et motivés bien qu’Hassun ait déjà préparé le terrain à ce niveau-là. Il n’avait plus qu’à espérer que les deux mâles ne le décevraient pas. Mais le temps avant leur retour serait encore long – ils n’étaient même pas encore partis. Hassun savait qu’il faudrait faire preuve de patience avant que le sang des Mositus ne vienne de nouveau gorger la terre. Mais il avait hâte que la moisson arrive.

« Les plus jeunes doivent comprendre que nos valeurs et nos traditions ne sont pas engloutis par le sable du Grand Désert. Nous valons mieux que ce que nous représentons actuellement. »

Et Hassun n’hésiterait pas à forger cette doctrine directrice dans l’esprit de son neveu et de ses nièces bien qu’il ne doutait déjà pas de leur implication et de leur côté « enfants du Désert ». Il avait confiance en eux et ne voyait pas comment ils pourraient penser autrement que comme un véritable Jangowa. Les oreilles d’Hassun se dressèrent légèrement lorsqu’Hatasa évoqua Kaya :

« Pas encore. Je lui ai fait comprendre brièvement qu’il y avait un problème dont nous devrions tous nous soucier mais je ne suis pas entré dans les détails. L’esprit de ma sœur est celui d’une enfant du Désert, une vraie. Aussi je ne doute pas de sa réaction quand elle saura. Je me suis contenté de faire naître la haine chez Dyami et Akef. Il est important qu’ils sachent à quoi s’attendre si eux aussi côtoient les frontières des Pridelanders. Tout comme il est important que nos valeurs reviennent à notre esprit. »

Il marqua une pause en repensant à ses deux entretiens avec les lionceaux. Ils étaient aussi prometteur l’un que l’autre bien que l’entrevue avec Akef avait plutôt mal commencée. Un mince sourire perla sur le visage d’Hassun et disparu aussitôt. Si c’était à refaire, il le ferait encore un millier de fois. Se raclant la gorge, Hassun décida qu’il était temps pour lui de clore cette entrevue. Il avait obtenu ce qu’il voulait, pour le moment.

« Je m’en vais lui expliquer plus en détail mais je suppose que vous finirez bien par en parler avec elle. Je compte sur vous pour la suite. »

Tout en priant le Grand Désert qu’elle ne soit pas une énième déception.


_________________
©️LOTHEGAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4807-hassun-enfant-du-desert
avatar
MEMBRE - HATASA


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 254
Localisation : Dans le Désert

En savoir +
MessageSujet: Re: They all deserve to die   Jeu 19 Juil - 19:30

Les plus jeunes doivent comprendre que nos valeurs et nos traditions ne sont pas englouties par le sable du Grand Désert. Nous valons mieux que ce que nous représentons actuellement.

Les derniers empereurs s’étaient montrés trop laxistes et à cause d’eux, cela s’étaient transposé sur une bonne partie du Clan. Les traditions étaient sacrées pour beaucoup mais certains oubliaient trop souvent de s’y tenir, laissant par exemple des sang-mêlé lier leur sang au leur. Il fallait que cette page de l’Histoire des Jangowas se tourne pour revenir à ce qu’elle était avant Vako.

Je suis on ne plus d’accord avec tes paroles et n’aie crainte, nous allons leur prouver à tous qu’il faut se méfier de l’eau qui dort. Ils ont peut-être oublié qui nous sommes mais je te promet que nous allons le leur rappeler et que cela va faire mal.

Je me réjouissais déjà d’avance de ce qui attendait les Mositus : l’extinction pure et simple. Ils osaient se pavaner aussi près de nos frontières ? Très bien, ils n’en seront que plus facile à atteindre ! Restait la question de la protection des Pridelanders mais je ne doutais pas que nous pourrions passer outre et je ne doutais pas non plus qu’une certaine lionne aux yeux vairons pourrait nous aider.

Pas encore. Je lui ai fait comprendre brièvement qu’il y avait un problème dont nous devrions tous nous soucier mais je ne suis pas entré dans les détails. L’esprit de ma sœur est celui d’une enfant du Désert, une vraie. Aussi je ne doute pas de sa réaction quand elle saura. Je me suis contenté de faire naître la haine chez Dyami et Akef. Il est important qu’ils sachent à quoi s’attendre si eux aussi côtoient les frontières des Pridelanders. Tout comme il est important que nos valeurs reviennent à notre esprit.

J’écoutais silencieusement le rapport qu’il me faisait. Effectivement, je n’avais aucun doute non plus quant à la réaction de Kaya. J’étais presque certaine qu’elle réagirait plus virulemment que moi mais la colère née de cette nouvelle serait utilisée à bon escient et je savais qu’elle mettrait tout en œuvre pour éliminer ces abominations.

Il avait aussi évoqué Dyami et Akef, à qui il avait parlé de la situation. Ils les avaient mis en garde au cas-où ceux-ci s’approchaient de Prideland durant leur Exil. Ils essaieraient sans doute de se frotter aux sang d’encre mais mieux valait qu’ils se montre prudent vu qui les protégeaient. Je notais qu’il fallait que j’en parle à mon tour à mes enfants pour quand viendrait le temps qu’il affronte le Désert eux aussi.

Je m’en vais lui expliquer plus en détail mais je suppose que vous finirez bien par en parler avec elle. Je compte sur vous pour la suite.

Lorsqu’il eut fini de parler, j’acquiesçais. Il fallait que Kaya soit informée au plus tôt pour que l’on puisse trouver un plan de bataille. Cela mériterait une longue discussion mais bien que cela soit d’une extrême importance, chaque chose en son temps. Nous trouverions un moyen d’éliminer ces parasites au pelage sombre mais d’abord, nous devions nous débarrasser de ceux qui se trouvaient à nos côtés. Enfin, après avoir fini cette entrevue, évidemment. Anticipant le départ d’Hassun, j’élevais ma voix une dernière fois.

Quant à moi, je n’oublie pas la promesse que je t’ai faite. Je reviendrais vers toi lorsque le moment viendra pour les Jangowas de prouver à toute la Terre des Lions que notre titre de meilleurs guerriers n’est pas de la vantardise.

Sur un dernier mouvement de tête, je reprenais la marche qu’Hassun avait stoppée un peu plus tôt. Il était grand temps que je rejoigne mes fils pour leur entrainement. Entrainement que je comptais intensifier dès aujourd’hui afin qu’il puisse affronter l’Exil mais aussi les Mositus.

_________________

Hatasa grogne en PeachPuff
Présentation - Rapport du matin - RPs & Liens
Pour tout MP, me contacter sur compte d'Ukarimu

Avatar ©️ Ocylan et Signa ©️ Kilauea, merci  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4399-hatasa-daughter-of-the-de

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: They all deserve to die   

Revenir en haut Aller en bas
 
They all deserve to die
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 03. Where I deserve to be
» Naomi ♦ we accept the love we think we deserve
» 4 ⊱ we accept the love we think we deserve.
» ••• WE ACCEPT THE LOVE WE THINK WE DESERVE ; ZENDAYA ♛
» Elsa ~ We accept the love we think we deserve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-