Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Sumu, Sekhmet, Shasta & Kutoa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Peter Crowley's Fantasy Dream

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Retrouvailles ébènes (Chayà)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE-SHEETHAN


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 270
En savoir +
MessageSujet: Retrouvailles ébènes (Chayà)   Ven 2 Mar - 19:35

La saison humide se poursuivait sur la Terre des Lions. Voilà plusieurs jours maintenant que Sheethan était retourné dans sa jungle, et s'était mis ainsi à l'abri des dernières averses. Même s'il aimait voyager un peu partout, c'était vraiment ici qu'il était réellement chez lui. C'était la jungle qui l'avait vu naître et grandir. Il avait récemment revu son père également. Watoro se faisait chaque jour plus vieux et pourtant il gardait tellement de sa force, et de sa férocité. Mais il gagnait également beaucoup en asociabilité. De moins en moins il appréciait la présence de son rejeton dans les alentours, suggérant qu'il devait se trouver un autre territoire pour faire sa vie au lieu de récupérer le sien. Pour le moment, le vieux léopard noir supportait encore que son fils squatte sa jungle, mais combien de temps cela allait-il durer ? Le temps faisait de lui un félin des plus acariâtres.

Aujourd'hui, le soleil avait perçu un trou dans les nuages. Le sol était devenu à nouveau sec et la chaleur n'était pas à son apogée. Sheethan avait profité de ce moment pour se poster à la frontière de sa jungle, juste sous l'ombre des derniers arbres, avec la lande des sans terre qui s'étendait devant lui comme un immense océan de terre et de sable. Il faisait sa toilette. Et pendant qu'il se léchait une patte pour la passer derrière son oreille, il songeait à Odon. Son cousin. Où était-il désormais ? Toujours en cavale ? Toujours vivant ? Quel idiot…Il aurait dû l'écouter, et venir vivre cacher dans la jungle avec lui, au lieu de risquer sa vie pour essayer de réparer ses erreurs. Pourvu qu'il aille bien…C'était tout ce que Sheethan espérait. Même si Odon avait commis des actes irréparables, il restait son cousin et il l'aimait comme un frère. Le reverrait-il un jour ? Il pensa alors à la lionne qui l'accompagnait. Il eut un sourire. Au moins, il était bien accompagné, c'était déjà. La panthère voulait rester optimiste, et se dire que tout irait bien pour le liard.

Soudain, quelque chose attira l'attention du félin noir. C'était une silhouette qui se dessinait à l'horizon. Au départ trop loin, il ne pouvait voir tout de suite de qui il s'agissait. Sheethan se redressa, prêt à défendre à son tour son territoire de toute intrusion. C'est alors qu'il remarqua le pelage noir qui s'avançait. Il fut perplexe. Une autre panthère noire ? La carrure était pourtant bien plus impressionnante. Il aurait plutôt dit un lion, mais…Un lion tout noir. Non…Une lionne ? Lorsqu'il pu enfin percevoir le regard de la nouvelle venue, ses yeux s'arrondirent comme des soucoupes.

- Chayà ? s'étonna le léopard.

Il resta bouche bée. Mais c'était bien elle ! Grande et forte comme une vraie lionne, comme sa mère ! Ce pelage, ces yeux…Il ne pouvait plus l'ignorer, c'était bien là l'une de ses filleuls et de loin celle qui avait toujours été sa préférée. Comme elle avait grandit ! Un sourire s'étira sur le visage du fauve noir. S'il s'attendait à la voir apparaître ici ! Voilà tellement longtemps qu'il n'avait pas revu Taali, ni ses petits. Dire que c'était lui qui avait choisi ce nom pour cette petite fausse panthère.

- Mais oui, c'est bien toi ma grande ! lança t-il finalement à la jeune féline.

Il se dégagea de l'ombre des arbres pour aller à la rencontre de la femelle sombre d'un pas enjoué avant de la saluer d'un chaleureux coup de tête. Bon sang, elle était bien plus jeune que lui et pourtant déjà si grande et colossale, prenant visiblement autre chose du papa que la couleur du poil. C'était toujours impressionnant à voir, surtout quand on avait assisté à sa naissance, quand elle n'était encore qu'une petite boule de poils aveugle.

- Quelle bonne surprise tu me fais là, ajouta le félin noir, que fais-tu si loin de Prideland ?


_________________


Background and lineart ©️ Disney
Colo and characters Sheethan ©️ Cissy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1809-arabis-rapport-d-un-serpe
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 470
En savoir +
MessageSujet: Re: Retrouvailles ébènes (Chayà)   Lun 12 Mar - 18:55

    Maintenant qu'elle s'était donné pour mission de récolter des yeux, elle savait vers où aller et son entrainement commençant bientôt avec Mina – elle espérait pouvoir avancer afin de lui faire part de ses plans et de lui prouver qu'elle ne s'était pas reposé sur ses lauriers en attendant le début de sa formation avec elle. Chayà avait hâte et toute cette adrénaline la poussait à agir. Elle dormait peu ces temps ci et semblait plus souriante. Douce avec ses parents, plus souple avec ses sœurs et presque euphorique avec son frère, on ne la reconnaissait presque plus. Après – tout était relatif. Chayà restait Chayà. Mais pour ceux qui la connaissait bien, le changement était perceptible.

    Aujourd'hui, elle avait décidé de partir aux aurores afin de traverser la Lande des sans terre direction la jungle. Elle savait pertinemment qu'elle ne pourrait y rentrer – les mositus s'étaient fait bannir et le Lamasus veillaient au grain. Elle et son pelage ne seraient donc pas les bienvenus ! Cependant, elle avait un but précis et était prête à bien des choses pour y parvenir. Si elle ne pouvait rentrer dans la jungle, alors elle passerait le temps qu'il faut à en longer les frontières, quitte à ne revenir que plusieurs jours après ça. Bien évidemment, fille sage, elle en avait prévenu ses pairs qui ne manquèrent pas de l'avertir. Elle ne devait pas franchir les limites ! C'était la seule condition. Et, bien évidemment, si elle le trouvait, de lui transmettre tout leur amour.

    Sheethan, elle allait voir Sheethan. Non seulement son parrain lui manquait, mais qui de mieux placé pour l'aider dans sa démarche. Elle ignorait si la panthère se prêtait aux jeux politiques. Mais lui demander ne présageait rien de mal. Elle trottinait donc à pas rapide, espérant néanmoins vite le trouver.

    La végétation ici était dense – comme sur Prideland. Seule la Lande semblait épargnée par la saison des pluies. Lors de leur enfance, Chayà se souvint des orages terribles qui l'avait fait trembler. Mais jamais l'eau n'avait réussi à recouvrir d'herbe ces terres sans vie. À la frontière des bois, elle se mit à renifler. Elle ne devait pas rentrer, elle le savait, mais qu'est-ce qu'elle en avait envie... Tandis qu'elle cherchait des yeux un signe de vie, elle entendit son nom résonner. Aussitôt, surprise, elle recula les oreilles plaquées en arrière, sur la défensive. Se dégagea de la pénombre des plantes une silhouette fine et sombre armée d'un large sourire : Sheethan !

    Elle ne s'attendait pas à le trouver de sitôt – mais quel bonheur ! Il était inchangé et semblait ravi de la trouver. Il vint à ses côtés, déposant sur sa tête un petit coup chaleureux. Elle se mit à rire, prise de cour et surtout très heureuse. Elle gloussait un peu – bêtement – lâchant les nerfs. Tout ceci restait néanmoins du Chayà. Taali, Aithya et Sahàsi auraient sautée de joie – voir bondit au cou de la panthère. Elle se contentait de sourire et glousser.

    « Et bien je ne vais pas te mentir, je venais te voir ! »

    « Tu n'as pas changé c'est fou ! » Dit-elle, digressant un peu. Son cœur parlait pour elle. Combien de temps s'était-il écoulé depuis leur dernière rencontre ? Trop longtemps à son goût. Elle avait oublié ce sourire sincère, ces grands yeux rieurs aux couleurs de la jungle.

    « Je suis heureuse de te voir, j'ai tant à te raconter, mais toi aussi d'ailleurs ! Comment vas-tu ? J'ai appris tout le remue-ménage qu'a subit la jungle. Est-ce que tu as eu des problèmes ? »

    Question tactique, elle verrait plus tard. Il lui tardait de savoir comment allait son parrain.



_________________


Speach: #000000 | Rapport du Matin | Présentation

Avatar (c)Kilaue, fond (c)Disney
Signature (c)L, fond (c)Disney


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4194-chaya#92680
avatar
MEMBRE-SHEETHAN


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 270
En savoir +
MessageSujet: Re: Retrouvailles ébènes (Chayà)   Lun 16 Avr - 17:48

Ah, il avait pris sa jeune et belle filleul par surprise, à en juger par la réaction de cette dernière lorsque la panthère s'annonça auprès d'elle avant de se découvrir de la dense végétation de la jungle. Il avait tendance à oublier qu'on ne le voyait pas forcément dans les ombres immenses de la forêt tropicale. Mais il avait été tellement heureux de reconnaître cette lionne au sombre pelage qu'il avait aussitôt oublier qu'il n'était pas à porter de vue et que son cœur avait parlé avant l'évidence. De toute manière, une fois tout malentendu dissipé, la prudence de la lionne s'évapora en un éclair pour laisser place au ravissement qui se partageait avec la panthère.

Sheethan ne perdit pas de temps pour exprimer toute son affection à la jeune lionne qu'il avait vu naître. Son rire cristallin lui avait manqué. Malgré sa nature solitaire de panthère, il était toujours grandement agréable pour Sheethan de revoir des visages familiers, surtout quand il les considérait comme ceux de sa propre famille. Il n'était que le parrain des enfants de Taali, pourtant il se voyait comme un membre à part entière de leur petite famille, ce qui était peut-être un peu osé finalement, mais il gardait ce genre de pensée pour lui de toute façon. Chàya lui annonça alors qu'elle avait fait tout ce chemin pour le voir lui. Comme était touchant ! Effectivement, maintenant que la jeune lionne avait l'âge de voyager par elle-même, sûr que plus rien ne la retenait pour sortir de son territoire et aller un peu plus loin que d'ordinaire. C'était un peu bizarre de la voir non accompagné du reste de la fratrie, mais ce n'était pas bien grave. Sheethan était déjà bien heureux d'en voir qu'une. Sa préférée, qui plus est. Encore une pensée qu'il gardait pour lui, histoire de ne pas attisé de jalousie et de débat sur le favoritisme !

- Tu venais me voir moi ? Vraiment je suis comblé ! Les autres n'ont pas voulu t'accompagner ?

Il voulait tout de même savoir. Au moins savoir que tout le monde allait bien déjà, c'était l'essentiel. Il n'en voulait à personne de ne pas venir dans les parages pour le voir. Ce n'était pas la porte à côté et sûrement que les lions avaient mieux à faire de leur côté. Comme pour appuyer ses paroles, la panthère avait parcouru rapidement du regard le reste de la lande qui cernait la jungle. Aucune autre âme qui vive. Chàya était belle et bien seule. C'était d'ailleurs peut-être un peu dangereux pour elle de voyager seule. M'enfin, ce n'était pas lui qui allait lui faire la leçon !

- Mais pourquoi voudrais-tu que je change ? répliqua le félin noir, taquin, ne suis-je donc pas parfait ?

Il se dandina gracieusement devant la féline, faisant onduler sa queue comme un serpent dans les airs, le sourire malicieux. Il lâcha un rire sitôt après. Le voilà intrigué maintenant vu l'agitation de la jeune lionne qui semblait avoir vécu beaucoup de choses durant tout le temps qui avait séparé leur dernière rencontre. Les oreilles dressées, Sheethan était tout ouïe, mais avant cela, Chàya voulait également avoir des nouvelles de lui, ce qui était tout à fait normal.

- Ce remue-ménage ? répéta le fauve en s'asseyant face à elle, enroulant sa queue autour de ses pattes, ah, tu veux sans doute parler de ce qui est arrivé aux Mositus, c'est ça ? Non, bien sûr que non, ce sont des histoires de lions. Tu sais bien que je ne m'en occupe pas. C'était une histoire qui concernait uniquement les Mositus et les Lamasus. Je suppose que tu as du croiser ce malheureux clan quelque part non ? Ils me semblent qu'ils se dirigeaient vers Prideland. Mais non, ne t'en fais pas, tout ceci n'a pas vraiment eut d'atteinte sur ma vie. La jungle est grande après tout. Mais moi j'espère bien que tout se passe bien de votre côté. J'ai hâte de savoir ce que tu as tant à me raconter !

_________________


Background and lineart ©️ Disney
Colo and characters Sheethan ©️ Cissy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1809-arabis-rapport-d-un-serpe
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 470
En savoir +
MessageSujet: Re: Retrouvailles ébènes (Chayà)   Mar 17 Avr - 18:46

    « Ils n'ont pas vraiment pu tu sais, en ce moment, tous le monde est assez occupé... » Dit-elle en souriant. Il était tout aussi intrépide qu'avant et paraissait plus petit que dans ses souvenirs – c'était juste elle qui avait grandit, mais cela lui fit tout drôle... Elle rit. Parfait, qu'était-ce donc que la perfection ? Elle l'ignorait, mais en tout cas, ça lui allait à ravir ! Sheethan continua sur des notes quelques plus actuelle. La situation des Lamasus et des Mositus ne paraissait pas l'alarmer plus que ça, des affaires de lions disait-il. Comme étranger à ce qu'il se passait sous son propre toit. C'était un choix après tout, et Chayà ne pouvait le blâmer pour ça. Une attitude qui pouvait néanmoins biaiser ses plans premiers. Mais pour ça, une fois de plus, elle verrait plus tard. Elle savait qu'il était impatient d'en entendre plus, et ses grands yeux rieurs en témoignaient.

    D'une voix gaie, elle commença le récit : « Prideland c'est très étrange tu sais. S'adapter, se découvrir... Ca fait des vrais changements. Avant, on était quatre, chacun avait sa place et c'était très bien. Maintenant, on essaie tous à notre échelle de s'y retrouver. J'ai pardonné à mon père. Il est parti quelques temps venger Kuzali en compagnie de maman et tante Ahva. Ah oui je ne t'ai pas dis mais nous avons rencontré notre famille là bas. »

    « Il y a le roi de Prideland, Kumpa. Il n'est pas méchant et il est juste. Avec nous, il est doux, mais je le sens malheureux. Tante Awena est celle avec qui je m'entend le mieux, elle est la future Reine... »

    Elle allait lui dire mais se retint. Laissant planer le suspens. Ca viendrait après. « Notre oncle Azaan est très discret. Il est souriant, gentil, avenant. Mais nous le connaissons finalement peu. Quant à tante Ahva, elle est bestiale, sauvage, indépendante. Je m'entends aussi bien avec elle. À vrai dire, tout le monde s'entend bien avec eux. Raksà, qui veut devenir chef des guerriers, s'entraine beaucoup avec tante Ahva. Ces deux là forment un beau duo mais tu sais à quel point tout ça c'est loin de moi... »

    Dit-elle en riant un peu. Sheethan la connaissait par cœur et savait très bien que sa nièce était plus du genre cérébral – même si elle en doutait en ce moment.

    « Le départ des mositus de la jungle à mit maman en joie. Elle était comme éteinte depuis que nous somme sur Prideland et voir sa famille lui fait du bien. Ils sont revenus bien amoché de cette dernière bataille contre Mopango mais aujourd'hui, ne restent que les cicatrices... Je crois que ça leur a fait du bien. Si c'est le cas tant mieux, c'est toujours ça qui ne sévira pas...  Puis pour une fois qu'ils nous racontent leurs agissements... Je crois qu'ils essaient réellement que tout se passe mieux et je pense qu'on doit tous faire des efforts... Ca s'apaise doucement. En tout cas, pour Raksà et moi, c'est une certitude. Aithya elle aussi, tu la connais, elle est colérique mais pas rancunière. Elle s'adapte très bien à la vie en groupe. Sahàsi, c'est plus difficile. Je crois qu'elle est un peu perdue en ce moment... »

    Chayà soupira. C'était à son tour. Elle d'habitude si confiante était en ce moment en proie à bien des doutes, et elle n'aimait pas ça.

    « Quant à moi, j'ai été acceptée à l'entrainement de majordome. Je passe donc beaucoup de temps avec Kuzaida, la chaman de là bas, et Mina, l'acutelle majordome. Je suis ravie, et je fais beaucoup d'efforts mais Sheethan, à toi je le dis je me sens plus branlante que jamais... Vois-tu, malgré que j'essaie, je me sens sonner faux et je m'emporte face à certains sentiments que j'ai. Alors vois-tu, est-ce que tu crois que je devrais... prendre des distances vis-à-vis de ceux que j'aime pour ne pas rentrer dans des états de colère enfantins ? Toi qui me connais, tu sais que je ne suis pas comme ça et j'ignore pourquoi en ce moment, ça m'arrive et me déconcerte. Je me sens un peu comme une enfant, un peu perdue... »

    Dit-elle, cette fois réellement chagrinée. Elle n'avait fait que peu part de ses doutes. Allait-il la comprendre ? L'aider ? Et surtout, allait-elle le décevoir ? Elle aimait beaucoup son parrain, et son avis comptait pour elle. Mais, il était de ces animaux là : indépendants. Peu rêvait, comme elle, de s'inscrire dans la vie d'un clan. Allait-il envoyer ses idéaux dans les fleurs en lui disant qu'il valait mieux pour elle partir et vivre la vie de vagabond plutôt que de s'enfermer dans cette cage dorée qu'était Prideland ?


_________________


Speach: #000000 | Rapport du Matin | Présentation

Avatar (c)Kilaue, fond (c)Disney
Signature (c)L, fond (c)Disney


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4194-chaya#92680

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Retrouvailles ébènes (Chayà)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles ébènes (Chayà)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
La Jungle du Zawadi
 :: Les Frontières de la Jungle
-