Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Sumu, Sekhmet, Shasta & Kutoa

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Peter Crowley's Fantasy Dream

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Rendez-vous avec la mort [ft Vita]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - KOSA


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 208
En savoir +
MessageSujet: Rendez-vous avec la mort [ft Vita]   Lun 26 Fév - 20:19

Citation :
Ce RP remonte à Janvier

    Le jour était enfin arrivé. Luja allait donner la vie. Le ciel n'en était pas ravi, avec ses gros nuages gris, une averse allait bientôt commencer certainement. Partout dans la savane les animaux allaient se mettre à l'abri, les groupes se serraient entre eux pour avoir plus chaud, car le vent vent glacial paralysais les membres et refroidissais la chaleur du corps. Je restais à proximité de celle-ci qui poussait des grognement sourd de douleur, battant nerveusement sa queue sur la roche glacé. En vérité je ne savais pas quoi faire, je n'ait jamais été confronté à une telle situation dans ma vie, donc il faut dire que j'avais un peut peur que la situation se complique, mais je ne laissais rien transparaître...je ne voulais pas que Luja ressente mon stresse pour elle, déjà qu'elle l'était suffisament. Le grondement du ciel se mélangea au rugissement de douleur de Luja, qui dévoila ses crocs d'ivoire, son souffle était court et saccadé, fermant les yeux fort comme si elle était dans un mauvais rêve et essayais de d'en sortir. Sa queue se balançais avec violence dans les airs tapant violemment au passant la roche, ses oreilles étaient plaqué sur son crâne et les gouttes de sueur commençais à apparaître sur son front, je baissa instinctivement les oreilles et m'approcha doucement d'elle, me mettant derrière elle, et posa ma patte sur son épaule. Elle entre ouvris doucement les yeux pour les plonger dans les miens, je pus y lire de la douleur, mais à la fois, un brin de remerciement pour le soutiens que je lui apporte.

    Il est vrai que sa aurait été mieux si c'était son compagnon Masika qui était à ses côtés, après tout c'était ses enfants qui venaient au monde, pas les miens...mais bon je ferai comme si c'était ma propre descendance qui alleint voir le jour. Après une longue et douloureuse poussé, un petit sorti enfin, je me dirigea en direction de cette boule de poil pas plus grosse qu'une pomme, gesticuler en poussant des petit cris. Luja se pencha à en sa direction et le mit vers ses mamelles, elle n'eut pas le temps de se reposer, car encore visiblement un autre vouleit voir le jour. Son souffle était toujours esouflé, les gouttes de sueur perlaient sur son front se mélangeant aux larmes, sa chaleur corporelle montant à vitesse grand V et ainsi de de suite. Cete chaîne continua encore pendant quelque heures avant que cela ne se termine enfin. Luja était à présent devenue mère de quatre enfant. En les voyant je ne pus m'empêcher de sourire, une joie indescriptible parcourut dans tout mon être ! Je m'approcha d'elle

    « _ Eh bien félicitation chère Luja ! Vous voilà mère de quatre magnifique lionceaux...comment allez vous les nommer ? » Lui demandais-je d'une voix douce et calme. Elle me regarda, faisant un faible sourire dût à la fatigue, mais elle me répondit malgrès tout


    « _ Voici Kaysan *montre le petit brun, qui as sûrement le pelage du père ou alors des deux* , Jahi * montre le second brun qui à hérité de son pelage*, Kenan *montre l'autre petit au couleur fauve* et Malika la petite dernière. » Finit-elle par dire dans un souffle de bienveillance, elle lécha tour à tour les petits qui miaulait et gesticulait dans tout les sens, si bien que l'un d'entre eux vint à moi se frottant inconciament à mes pattes. Je resta un moment stupéfait, avant de caresser son dos frêle du museau et de le remettre, au chaud, auprès du ventre de sa mère

    « _ Ces prénoms leurs vont à ravir ! Et la petite dernière et tout simplement adorable ! »
    Dis-je gaiement dans un sourire sncère. Luja me sourit une dernière fois avant de sombrer dans un sommeil profond. Je me coucha près d'elle, regardant l'horizon maussade en face de moi, j'allais entrer en pleine réfléxion, quand je sentis l'odeur d'un inconnu....Je redressa mes oreilles tout mes sens en alerte, le vent soufflait plus fort, courbant l'herbe encore jaunâtre de la saison précédente, un silhouette peut rassurante ce dirigeais bien ici. Je me leva, battant nerveusement la queue et sorti de ma tanière, plus la silhouette se rapprochais, plus je pouvais distingué ses formes et la couleur de son pelage, qui était rouge. Je 'navais jamais vu un tel pelage, c'était fascinant et effrayant à la fois, j'aurai aimé lui demander d'où il venait mais à son regard de feu, je doutais qu'il soit venu pour discuter....alors...pourquoi venait-il ici ? Je me redressa de toute ma hauteur pour lui faire face et héla d'une voix forte mais calme

    « _ Arrêtez-vous et présentez-vous je vous prie. »

_________________
« Ecoute les histoires des anciens, et apprends à vivre ton histoire... »




Kit (c) Nix & Metua



Kosa vous courtoise en #CC6233
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3441-kosa-lion-in-red-coat-lio
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 573
Localisation : En vadrouille.

En savoir +
MessageSujet: Re: Rendez-vous avec la mort [ft Vita]   Lun 26 Fév - 21:27


Si Vita n’était pas le bienvenue au sein des Terres Pridelanders, cela ne l’avait jamais empêché d’y traîner. Il était généralement assez méfiant et habile pour passer outre les gardes et il connaissait quelques cachettes afin de s’y dissimuler. Comme un serpent, le mâle rouge se faufilait au sein des terres dorées et inondées. Sa fourrure rouge s’était foncée à cause de la puissante averse alors qu’il avançait d’un pas étrangement déterminé. Les oreilles enfouies dans son épaisse crinière sombre, son corps couturé de cicatrices suites à son altercation avec Masika et les Freelanders, l’attitude de Vita n’annonçait rien de bon. Son allure de véritable vagabond non plus, d’ailleurs. Il avait tout de ces lions solitaires, brutaux et assoiffés d’un quelconque désir absurde.

Il semblait parfaitement savoir où il allait et pour cause : il avait repéré depuis quelques jours la présence d’une certaine lionne. Il ne connaissait rien d’elle sauf son visage, son regard et ce qu’elle était physiquement. Il l’avait vu lécher tendrement Masika, le regarder avec amour, un regard qu’il lui avait rendu. Ils s’aimaient, ils vivaient ensemble et heureux. Comment ce fils de lâche avait osé refaire tranquille sa vie en oubliant complètement Ishana ? Vita avait vu rouge, purement et simplement. Sa haine pour Masika était déjà assez grande mais là, après cette vision, il avait nourrit un sentiment de vengeance encore plus puissant.

Cette lionne, il allait la faire périr. Il avait promit, promit de détruire tout ce qui entourerait Masika, de le prendre à la gorge et faire peser sur lui une menace immense. Vita allait toujours au bout de ce qu’il disait et cette lionne était loin de son chez elle. Pas de Haki, pas de Freelanders pour lui sauver la mise. Enfin, si, il y avait un léger détail : un lion grand et musclé l’accompagnait. Vita était assez grand de taille mais sa musculature était sèche, il n’avait rien d’un guerrier né physiquement mais il se défendait bien. Depuis adolescent, il vivait pratiquement seul et vivre seul signifiait être prêt à tout. Vita avait passé une vie à se battre pour survivre, à provoquer autrui. Par ailleurs, la colère qui grondait dans son coeur et l’aveuglait lui faisait la promesse qu’elle lui insufflerait assez de force pour détruire ce lion, s’il tentait de s’interposer entre lui et sa vengeance.

L’odeur. Une odeur de sang, de bébés. Vita releva un peu sa tête, les yeux grands ouverts tandis qu’il observait de loin la tanière. Elle avait donc eut ses petits… Il avait bien vu que son ventre était rond, très rond. En plus de refaire sa vie avec une lionne, il lui avait fait des gamins. Et encore une fois, il n’était pas présent. Vita grogna sourdement, les crocs serrés. Il allait tous les tuer. Il ne permettrait pas que la descendance de cette sous-race parcours la Terre des Lions, il ne lui permettrait pas de toucher au bonheur et d’avoir des enfants près de lui. Il ne permettrait rien. Vita se remit en marche, menton haut, le regard brûlant.

Le lion sortit de sa tanière, sa queue battait nerveusement tandis qu’un vent puissant agitait les alentours. Vita accéléra légèrement son allure, baissant un peu son échine comme un prédateur en chasse. Un grognement commençait doucement à monter au fond de sa gorge mais il se retint, en particulier quand la voix du jeune mâle à la crinière flamboyante fut audible. Sans attendre, sans même répliquer, Vita se jeta sur lui comme une bête furieuse. Griffes échappées de leurs fourreaux, Vita envoya un coup de patte puissant en direction du visage de son adversaire. Ses prunelles orangées brillaient de milles feux et ses crocs étaient à découvert.

Il allait s’occuper rapidement du gardien pour atteindre la pseudo princesse.

_________________



Vita & Adana:
 

Vita vous agace en #660000
Kit ©️ Yesta.
Personnage ©️ Prince Voldy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4011-vita-l-histoire-d-une-ame
avatar
MEMBRE - KOSA


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 208
En savoir +
MessageSujet: Re: Rendez-vous avec la mort [ft Vita]   Sam 3 Mar - 17:48

    J'attendais la réponse du lion rougeâtre, qui ne semblait pas vouloir me répondre. Il s'avança toujours de pas décidé, baissant tantôt l'échine regardant droit devant lui comme si il chassait une proie. Ses yeux de feu s'illuminaient d'une lueur que je n'avais encore jamais vu chez qui que se soit, pas même chez mon agresseur il y a maintenant fort longtemps. Mais de ce que je pouvais affirmer pour sûr, c'était qu'il était en colère, voir énormément, un nouveau grondement plus fort que le précédent se fit entendre, de petite goûte de pluie commencèrent à tomber. Le corps toujours droit, je fixais l'inconnu de mon regard turquoise, dont je pus voir de nombreuse cicatrices, pourtant je n'eus pas le temps de voir autre chose, cas le lion rouge se jeta sur moi et me frappa violemment au visage. Je ne pus contenir mon rugissement de douleur, je dût certainement réveiller Luja, j'en étais navré.

    Sur le moment je fus assez surpris, et l'incompréhension me gagna aussitôt. Pourquoi m'avait-il frapper bon sang ? Je ne lui avais poser qu'une simple question et voilà le résultat...Il fallait dire que parfois la parole ne sert pas à grand chose avec certaine catégorie de lion,mais, si il pensait que j'allais me laisser faire il se trompait lourdement. J'ai eu un bon mentor en matière de combat et je n'ai jamais cessé de m'entraîner jusqu'ici. Je frotta mon museau ensanglanté d'une de mes pattes pour débarrasser ma vue de mon sang, mes yeux se fendant en deux fente turquoise, la rage me montait à la tête. Je n'était jamais passer par là pour me faire entendre, car ce n'était pas dans mes manières ni habitudes, mais aujourd'hui je n'avais pas le choix, il ne me fallut pas longtemps pour comprendre que c'est à Luja qu'il voulait s'en prendre, pourquoi ? Je ne saurait le dire. Sans attendre plus longtemps, je passa d'un geste vif et agile à côté de celui-ci lui rendant sa gifle au niveau de l'oeil en centuple. Effectivement j'avais bien mis toute ma force dans ce coup, arrachant quelques un de ses poils qui se firent emporter par le vent violent et la pluie, qui battait de plus en plus fort. Je retroussa mes babines, dévoilant mes crocs puissant, oreilles plaqué sur mon crâne, un grognement fort et sourd s'échappa de mon fort intérieur, lui faisant bien comprendre que je ne le laissera pas approché cette lionne qui venait tout juste d'être mère. Si il fallait que je le tue, je n'hésiterai pas une seconde, et je n'aurais rien à me reprocher, car c'est bien lui qui la chercher n'es-ce pas ?

    J'entendis des grognement venir de derrière, je jeta un rapide coup d'oeil et vit Luja, à moitié debout, montrant les crocs, toutes griffes sortit, elle fixait de ses yeux bleuté le lion rouge au regard de feu. Je ne saurait dire quoi, mais elle semblait le connaître, si j'arrivais à le chasser je ne me ferai pas prier pour avoir une ou deux explication, j'avais bien le droit d'en savoir un peu plus après avoir reçu cette balafre sur mon museau qui visiblement y restera à vie. Ma queue fouettant toujours l'air, je fixais de nouveau l'inconnu et lui fit entendre mon puissant rugissement qui s'y mêla une fois encore au grondement des cieux.

_________________
« Ecoute les histoires des anciens, et apprends à vivre ton histoire... »




Kit (c) Nix & Metua



Kosa vous courtoise en #CC6233
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3441-kosa-lion-in-red-coat-lio
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 573
Localisation : En vadrouille.

En savoir +
MessageSujet: Re: Rendez-vous avec la mort [ft Vita]   Mar 20 Mar - 17:47


Un rugissement douloureux retentit dans l'air et se répercuta dans les environs tandis que Vita eut une lueur cruelle dans le regard. Il avait touché et il avait sentit ses griffes s'enfoncer dans la chair du lion. Pourtant, ce n'était pas lui qu'il voulait détruire, c'était ce qui se trouvait derrière. Vita s'apprêta à repartir à l'assaut, les crocs découverts, les pupilles rétractées. Le pseudo chevalier face à lui changea soudainement d'expression, ses pupilles se rétractèrent également et plus haut, comme pour harmoniser l'affrontement, l'orage gronda. Une gifle percuta la gueule de Vita qui chancela et manqua de tomber sur le côté sous la force du coup, une odeur de sang l'inonda tandis qu'il sentit le liquide pourpre couler sur sa joue. Son œil avait eut chaud, il aurait pu le crever s'il avait été un peu plus haut... Pourtant le Fils du Feu n'y songea pas plus et braqua son regard enflammé sur l'autre.

Répondant aux grognements de l'autre, Vita se campa sur ses appuis et plissa ses prunelles, réfléchissant rapidement à un moyen de mettre son adversaire hors d'état de nuire. A la vue de Luja derrière le mâle beige, Vita poussa un rugissement furieux et se jeta à nouveau sur l'autre. Il le fit basculer violemment sur le côté, le plaquant contre un rocher. Frappant férocement la gueule de son ennemi, il le cogna ainsi contre la roche. Un choc assez violent, assez pour sonner le mâle à la crinière rougeoyante. Vita vérifia brièvement qu'il ne l'entraverait plus puis il fixa son regard sur Luja qui, à la vue de son protecteur assommé quelques instants, semblait à la fois furieuse et prise de panique.

« Tu vas payer pour lui, catin ! »

Grogna Vita avant de se jeter sur la lionne encore affaiblie par son accouchement. Sans pitié, éprit de colère, il frappa la gueule de la compagne de Masika. Elle s'effondra sur le sol et Vita se positionna au-dessus d'elle, plongea ses crocs dans sa gorge. Le sang l'éclaboussa alors qu'il ne laissait aucune chance à la jeune mère. Les miaulements des quatre lionceaux étaient couverts par l'orage, le vent et la pluie. Sentaient-ils les odeurs ? Comprenaient-ils ce qu'ils se passaient ?

« Il n'aura rien. Il n'a droit à rien ! C'EST DE TA FAUTE N'EST-CE PAS ? » Rugit le vieux rouge en foudroyant Luja du regard, agonisante. Elle n'aurait aucune chance de s'en sortir, la vie s'échappait déjà de son corps bien trop faible pour résister à cela après avoir donné la vie. « TAISEZ-VOUS ! »

Il braqua ses prunelles rougeoyantes sur les quatre enfants... Les enfants de Masika et cette... cette dépravée ! Comment avait-il osé refaire sa vie après avoir causé tant de torts, sans être là pour ses véritables enfants ?! Furieux, il s'approcha des enfants et, aveuglé par sa fureur et l'adrénaline coulant dans son sang, causa d'autres drames. Ses crocs brisèrent deux nuques mais du mouvement derrière lui l'alerta : l'autre se relevait. Un sourire mauvais sur ses babines ensanglantées, Vita le scruta de son regard rendu fou par tant d'agitation.

« Tu diras à ce pathétique Masika, que c'est de sa faute toute ça. C'est à cause de lui... Oui, à cause de lui ! »

Termina t-il dans un grondement, il tenta alors de s'extirper de la grotte après ce véritable cauchemars, essayant de se faufiler pour éviter les éventuelles représailles de la part du protecteur à la crinière flamboyante.

_________________



Vita & Adana:
 

Vita vous agace en #660000
Kit ©️ Yesta.
Personnage ©️ Prince Voldy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4011-vita-l-histoire-d-une-ame
avatar
MEMBRE - KOSA


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 208
En savoir +
MessageSujet: Re: Rendez-vous avec la mort [ft Vita]   Dim 25 Mar - 18:36

    Foudroyant toujours le lion rougeâtre, je regarda sa joue à présent ensanglanté par le coup que je venais de lui asséner, œil pour œil dent pour dent comme ont le disait si bien ! Toujours camper sur mes positions je réfléchissais à une nouvelle stratégie pour l'attaquer et il faisait sûrement de même, pourtant il fus plus vif et rapide que moi, ses yeux s'étant encrer dans ceux de Luja, il rugit de fureur, il était devenu comme fou, et il s'élança dans le tas. Je m'étais dis que l'esquiver au dernier moment pour lui donner un énorme coup pour le blesser le ferait rebrousser chemin, pourtant ce n'est pas ce qui se déroula, il se jeta toute griffes dehors, sur moi, m'envoyant une gifle en pleine gueule et avec son poids me fit chanceler puis tomber violemment sur un rocher... A cet instant je compris qu'il voulait simplement me mettre hors d'état de nuire, et m'assommer serait le solution adéquate pour cela, et bien sûr je n'avais pas vu le rocher en question, et pourtant je le voyais tout les jours.

    Je me retrouva maintenant au sol, au milieu des herbes humide, et ferma les yeux face au choc. Je ne saurait dire combien de temps c'était écoulé après cela, une chose est sûr c'est que je me m'étais retrouver pendant ce laps de temps dans le noir complet, avant qu'il ne s'éclaircisse et qu'il deviennent blanc, là, une silhouette s'approchait de moi de pas rapide au début puis, elle se mit à courir en ma direction, je pus quand même voir son pelage que je reconnu sur le coup ; celle de Mère. Elle me regardait de ses yeux de saphir, visiblement inquiète pour moi. A ce moment précis j'avais déjà tout oublié. Oublié pourquoi j'étais au sol, oublié que je me battais contre le lion rougeâtre, oublié que Luja avait eu ses petits...Mère me parlait mais je n'entendais hélas rien de ce qu'elle disait, elle se faisait plus insistante et semblait même hurler ! Pourquoi hurlait t-elle ? Avais-je fais quelque chose de mal ? Je ne l'avais jamais vu aussi inquiète voir tourmentée à ce point... !
    Au départ sa voix me semblait lointaine, puis elle devenait de plus en plus proche et plus claire aussi

    « _Kosa ! Réveille toi bon sang !! Elle est en danger ! Si tu ne fais rien elle va mourir et ses petits aussi ! RÉVEILLE TOI !! »


    M'avait-elle dit en hurlant les deux derniers mots, qui me firent ouvrir les yeux instantanément. J'étais maintenant tout mouillé, ma mèche me collant sur une parti du visage et ma blessure au museau qui coulait encore plus que tout à l'heure et ayant colorer les herbes jaunâtre. Je me leva rapidement, et je sentis l'odeur du sang, en regardant de plus près, mon regards se posa avec frayeur sur le corps sans vie de deux des quatre lionceaux et sur celui de Luja. Mon regard passa des petits à elle machinalement essayant en vin de comprendre, le lion rougeâtre me regarda de ses yeux de feu, si le regard pouvait tuer, il m'aurait brûler depuis un bon moment déjà ! Avant que je n'eus le temps de dire mot il parla enfin :

    « Tu diras à ce pathétique Masika, que c'est de sa faute toute ça. C'est à cause de lui... Oui, à cause de lui ! »


    Me dit-il avec rage, et avec une confiance absolu dans ce qu'il disait. Mais... la folie avait finit par ronger son âme ce n'était pas possible ! Ce que je voyais, c'était que j'étais en pleins cauchemar, au fond de moi j'espérais que ce ne sois qu'un horrible cauchemar et que je finirais par me réveiller, mais le faite étant que, c'était bien réelle. L'adrénaline monta jusqu'à ma tête, mes pupilles se rétractant à la vue de tout se sang, le l'assassin essaya de s'éclipser pour éviter l'affrontement mais manque de bol pour lui, il allait payer. Sans attendre plus longtemps je sauta sur lui lui mordant fortement et férocement l'épaule. Un goût métallisé se déversa dans ma gorge coulant sur la roche déjà taché, d'un geste vif je lui arracha de la peau avec un peu de chair et lui assena de nouveau un coup au visage plus fort que le précédent, touchant en pleins fouet son œil, que je me fichais bien d'avoir crever, dans un rugissement de rage je héla :

    « _Que t'avait-elle fait hein ??! Méritait-elle la mort ? Et ces petits ? Avaient-ils demander ce châtiment que tu viens de leur infliger ? Dis-je en le regardant avec fureur, crocs dévoilé prêt à passer encore à l'attaque et le réduire en charpie Tu pourras toujours fuir, j'ai mémoriser ton visage. Tu peux même envisager de quitter la terre des lions, où que tu ailles, quoi que tu fasse je te retrouverai et je te tuerai sois en sûr.... »

    Il n'attendis pas que je le lui dise deux fois et pris la poudre d'escampette, avec difficulté bien sûr fuyant comme un lâche. Une fois qu'il fût assez loin, mon regard se radoucit quelque peu, et me retourna pour voir ce carnage, deux des enfants de Luja avait laisser la vie. Alors qu'un silence de mort planait en ces lieux, j'entendis un toussotement dans un grognement douloureux, qui provenait de Luja, je m'approcha doucement de celle-ci posant mon museau sur sa joue, je pus voir que sa gorge était littéralement tranché et qu'elle ne vivrait plus pour très longtemps...je baissa les oreilles, à ce moment mes yeux se brouillèrent, et les larmes coulèrent, se mélangeant au sang sur la roche souillé.

_________________
« Ecoute les histoires des anciens, et apprends à vivre ton histoire... »




Kit (c) Nix & Metua



Kosa vous courtoise en #CC6233
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3441-kosa-lion-in-red-coat-lio
avatar
PLAYER05


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 573
Localisation : En vadrouille.

En savoir +
MessageSujet: Re: Rendez-vous avec la mort [ft Vita]   Lun 26 Mar - 13:55


Vita tenta de s'éclipser mais l'autre le percuta de plein fouet, le rouge tenta d'attraper de la chair à mordre mais un effroyable rugissement sortit de sa gueule quand l'autre plongea ses crocs dans son épaule. Il avait mordu à pleine gueule et la douleur fut fulgurante, l'air semblait se remplir encore plus d'odeur de sang tandis que la pluie battait toujours son plein. Vita essaya de tourner la tête pour mordre le protecteur mais ce-dernier lui déchira de la chair. Crocs serrés sous la douleur, la vision du rouge fut flou un bref instant à cause de l'intense douleur habitant son épaule, il tenta alors de mordre l'autre au visage mais un coup le fit trébucher.

Il se rattrapa difficilement et cet effort lui arracha un rugissement de douleur alors qu'il forçait sur son épaule amochée. Merde. Il ne l'avait pas raté. Le sang coula à nouveau sur son visage déjà balafré, des cicatrices viendraient encore se rajouter. Crocs serrées, le sang perlant sur son visage, il écouta à peine les propos de Kosa à cause de la douleur atroce tapant dans son crâne. Le monde chancelait autour de lui, la pluie était forte, l'orage hurlait plus fort que tout. Vita secoua sa tête et se passa la patte sur le visage avant de bondir en avant pour fuir. Il ne ferait pas le poids actuellement, il avait mal partout et sa tête cognait.

Sous la pluie et l'orage, il s'éloigna le plus vite que son épaule endommagée lui permettait. Finalement, il s'arrêta hors de Pridelands, quand le sol commença à devenir sec et rouge, quand la végétation fut moins présente. Il était presque sur Outlands. Il s'effondra et grogna de douleur, n'osant presque pas jeter un oeil à son épaule. Son visage était plein de sang et il puait la mort. Que... Que venait-il concrètement de se passer ? Il rassembla ses pensées, essayant de chasser le mal de crâne. Il ne se sentait ni heureux ni attristé. C'était le vide complet dans son corps. C'était étrange... Non, attendez... Il venait de tuer des... Vita serra les crocs et secoua sa tête à nouveau, se forçant à se relever. Il devait trouver Ishana pour qu'elle le soigne, c'était impératif, il allait mourir sinon.

Luja était morte. C'était ce qu'il avait désiré, tuer cette garce qui avait volé Masika mais aussi pour punir Masika de ses méfaits. De l'abandon, de ce qu'il avait fait subir à Ishana mais... Ces petits n'avaient pas été sur sa liste, pourquoi diable avait-il tant dérapé ? Le regard brûlant de colère et de douleur, il avança sans fléchir pour rallier la Termitière le plus vite possible.

[Fin pour moi, merci I love you]


_________________



Vita & Adana:
 

Vita vous agace en #660000
Kit ©️ Yesta.
Personnage ©️ Prince Voldy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4011-vita-l-histoire-d-une-ame

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Rendez-vous avec la mort [ft Vita]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous avec la mort [ft Vita]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» rendez-vous avec le diable - kélia&xénosis
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Zone Hors Contexte
 :: 
Le Dédale aux Souvenirs
-