Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Dhalahi, Shasta & Soto

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Adrian von Ziegler Law of the Jungle

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Le clair de la lune...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 147
En savoir +
MessageSujet: Le clair de la lune...   Dim 18 Fév - 17:45

Le clair de la lune...


Voila une nouvelle journée passé en compagnie de ses nouveaux camarades de voyage. Une journée où il dut prendre sur lui pour ne pas aller titiller le vieux lion qu’ils accompagnaient dans sa quête. Quête de quoi d’ailleurs ? Waban était incapable de vraiment le dire. En faites… ça ne l’intéressait pas vraiment de le savoir. Tout ce qu’il voyait était qu’il était utile à Tadewi, lui apprenant l’art de soigner. Il comprenait mieux du coup pourquoi la lionne avait décidé d’emboiter le pas du prêtre.
Quand à lui ?… Il suivait pour suivre. En un sens. Il prêtait sa force au groupe pour les protéger au cas où, et en échange il avait de la compagnie féline. Pas qu’il n’aimait pas la conversation avec Hex, mais ce n’était pas la même chose. Puis… Il y avait Tadewi. Même si elle n’était pas une pure lionne du vent, elle restait membre à part entière de son ancien clan. Elle faisait partie de son enfance aussi. Et avoir un bout de chez lui à ses cotés lui faisait finalement un bien fou, le faisant aussi réfléchir quand au bien fait de son départ. Avait-il prit la bonne décision ? N’était-ce pas une décision prise par un adolescent contestataire qui voulait absolument son indépendance ?…

Ce soir là, il avait laissé le groupe un peu plus tôt que d’habitude pour aller voir le couché du soleil et admirer la lune montante et les étoiles qui commençaient à apparaitre sur cette voute céleste. Ce soir là était un étrange soir aussi, où le vent ne soufflait pas. Pas la moindre brise. Rien. Autant dire que cela le troublait aussi pas mal, n’arrivant pas à bien définir les raisons du silence des esprits. Ou peut-être que si finalement. En ces temps de questionnement, peut-être voulaient-ils lui dire qu’il n’y avait pas d’autre route à prendre que celle aux côtés des deux autres lions ? Un sourire glissa sur ses lèvres alors qu’il finit par s’en convaincre. Son voyage n’était pas le fruit du hasard. Le quiproquo qui avait conduit à son grand voyage ne devait pas venir de nulle part non plus même si, l’air de rien cela l’avait touché. C’était un départ nécessaire. Un départ qui l’avait amené jusqu’à Tadewi et Ceset.
A cet instant précis, alors qu’il avait finir de calmer les inquiétudes de son cœur, une brise légère se leva, comme pour appuyer ses pensés. Une brise légère qui soufflait en direction du groupe qu’il avait quitté quelques minutes auparavant - parce que oui, il ne c’était pas bien éloigné, juste assez pour être au calme et loin des questions.

Souriant en profitant un instant de cette brise fraiche, il finit par se retourner pour poser le regard sur Ceset, Tadewi et Hex qui lui était en train de chasser les petits insectes qui colonisaient les lieux. Il faut dire que ça avait toujours été son petit pêché mignon, son dessert après les quantités de végétaux qu’il avalait à longueur de temps. Enfin. Le regard du lion, quand à lui c’était arrêté sur la lionne qui avait finit par s’avancer vers lui, sans doute elle aussi perturbé par cette brise. Il ne put donc que sourire un peu plus.

- Toi aussi tu viens voir la lune prendre place dans la nuit ?

Souriant, il n’avait en soit pas vraiment l’envie de se lancer finalement sur la discussion de ses tracas. Tracas qui en soit, avaient finit par être de chassé de son esprit, avec l’aide d’une brise légère et rafraichissante.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Waban s'amuse en Dimgrey

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // signature @ Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5108-waban
avatar
MEMBRE - TADEWI


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 478
Localisation : Là où on ne m'attend pas

En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   Mar 27 Fév - 18:06




Le clair de lune
Waban & Tadewi




Allongée sous l'un des arbres qui servaient aux voyageurs de repère pour se retrouver après une longue journée à explorer les plaines sans fin de Freeland, Tadewi observait les étoiles en silence. Ces lointains petits points lumineux avaient toujours attisé la curiosité de la fille du Vent, aussi les regardait-elle chaque soir avant de s'endormir.

Il n'y avait pas de vent ce soir là, ce qui troublait un peu la lionne habituée à vivre au rythme de la brise..

Elle avait du mal à trouver le sommeil. Entre Hex, son nouveau "doudou officiel" occupé à chasser les insectes, spectacle bien trop distrayant pour qu'elle n'arrive à fermer les yeux, et l'absence de Waban.. Il y avait là trop de distractions pour une féline dont il était si facile d'attirer l'attention.

D'ailleurs, à quoi était occupé Waban? Si Ceset semblait dormir à pattes fermées, le gris, lui, s'était éloigné du groupe. Tournant la tête en direction du lion, elle l'aperçu assis seul, la tête tournée vers le ciel. A quoi pouvait-il bien songer, ainsi tourné vers la voie lactée?

Soudain, une légère brise vint souffler sur le visage de la guérisseuse. Après un si long moment de silence, voilà qu'elle se manifestait enfin? Qu'attendait-elle? Il caressait sa joue, semblant vouloir la forcer à regarder vers son camarade de clan. Il ne paraissait pourtant guère avoir d'ennuis.. Si? Têtue, la brise la frappa à nouveau, quoi qu'avec douceur.


Ainsi, elle se leva doucement, sans faire de bruit de peur de réveiller le prêtre, puis se dirigea vers son ami et allié. Qu'avait-elle à perdre après tout? Elle ne trouverait pas le sommeil maintenant, de toute manière.

"Toi aussi tu viens voir la lune prendre place dans la nuit ?"

lui demanda le lion qui l'avait entendue arriver malgré toute la discretion qu'elle avait pu appliquer à sa marche. Sans attendre, elle vint s'asseoir aux côtés du géant.

"Chaque soir les étoiles refusent de me laisser en paix. Quoi que je puisse faire, elles réussissent toujours à attirer mon regard.."

Déclara-t-elle en se tournant vers lui, un doux sourire aux babines.

"Tu n'étais pas très grand amateur d'astronomie autrefois.. Est-ce cette passion qui a remplacé tes blagues d'antan, ou les caches tu toujours derrière cet air d'adulte?"


le taquina-t-elle gentiment, avant de poser son regard sur l'astre montant dans le ciel sombre.



_________________
Signature par Romane 2308~ Avatar par Awena

Spoiler:
 


Anciennement Hofu
Tadewi découvre le monde en DarkGrey
Mon merveilleux codage a été réalisé par Uhta ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3851-tadewi-fille-du-vent-heri
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 147
En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   Mar 27 Fév - 21:21

Le clair de la lune...


Waban souriait en voyant la lionne approcher et la laissa s’installer à ses cotés. Il reporta son regard sur le ciel lorsqu’elle lui répondit, lui faisant savoir que les étoiles refusaient de la laisser en paix, chaque soir. Cette situation était aussi le quotidien du gris d’ailleurs. Silencieux donc, il regardait ces astres brillants, ces astres qui avaient toujours accompagné ses pas depuis le début de son voyage, depuis le début de sa pseudo exil qu’il c’était lui-même imposé. Mais ces étoiles l’avaient toujours apaisé, comme des lucioles placé là pour éclairer ses pas, aux côtés de la lune.
Le grand lion quitta néanmoins ses étoiles lorsque la lionne reprit la parole, pour poser son regard sur elle. Il en eut d’ailleurs un sourire amusé et ne put s’empêcher de rire à la fin de sa phrase.

- J’avoue que petit c’était loin de mes préoccupations.

Il se laissa de nouveau rire en se souvenant de cette période. C’est qu’il en avait fait voir de toute les couleurs à ses parents il faut dire. Et qu’en soit, il c’était plus ou moins assagit avec le début de son voyage. C’est que l’on ne pouvait pas faire de blague à n’importe qui dans la Nature et il l’avait apprit à ses dépends, quand il c’était retrouvé avec un troupeau de buffle aux fesses.

- J’en ai toujours sous la patte des blagues, mais c’est vrai que j’en fais beaucoup moins depuis mon départ du clan. - Il prit un air faussement vexé - Il faut dire que tous le monde ne comprend pas mon génie dans ce domaine, alors ça apporte quelques léger problèmes de temps en temps.

Il la regarda du coin de l’œil et se mit à rire avec légèreté…

- Nan sérieusement. Evites de faire des blagues aux Buffles. Ils font partie de la team premier degré.

Il secoua légèrement la tête, avec un sourire amusé en ce souvenant de cet scène. Même si sur le coup il avait plutôt bien flippé, il ne peut nier que ça l’avait pas mal amusé en fin de compte. Enfin… Il finit par se calmer et regarda la lionne.

- Dis moi. Tu es sur les Terres des lions depuis longtemps ? Tu as déjà visité certains endroits ?…

Il finit par s’allonger, voulant bien profiter de la fraicheur de cette brise légère qui c’était enfin levé, faisant craquer quelques feuilles au passage.

- Quand je suis arrivé sur ses terres, j’y ai fait la rencontre d’une lionne au pelage sable, qui semblait malheureuse. Mais elle m’a montré un spectacle magnifique. Nous étions sur la colline du Peponi. Sérieusement, tu as déjà vue un couché de soleil là bas ? Tout est si lumineux qu’on pourrait presque croire que les herbes se transforme en tapis de lumière… Du coup, je me suis demandé si ces terres… La terre des lions dans sa globalité était aussi belle que ça, et je dois dire que jusqu‘à présent, a part au grand Baobab, je ne suis pas déçu.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Waban s'amuse en Dimgrey

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // signature @ Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5108-waban
avatar
MEMBRE - TADEWI


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 478
Localisation : Là où on ne m'attend pas

En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   Dim 4 Mar - 13:19




Le clair de lune
Waban & Tadewi




A son tour, le grand mâle rit. Des souvenirs lui revenaient-ils en tête? Si c'était bien le cas, Tadewi aurait adoré savoir quelles images défilaient dans l'esprit du lion..

" J’avoue que petit c’était loin de mes préoccupations."

déclara-t-il, toujours rieur. La demoiselle aux iris grisées ne pu s'empêcher de rire, elle aussi, doucement. A croire que le rire de Waban était communicatif.. Il faut dire que tous deux avaient des souvenirs en commun. Tadewi ignorait à laquelle de ses nombreuses bêtises pouvait songer le gris, mais elle avait plusieurs souvenirs de son camarade, notamment lorsqu'il ennuyait Lootah, qui lui donnaient le sourire.. Comme tous ceux lui rappelant son enfance.

"Il est vrai que je n'ai pas ce genre de souvenirs te concernant.. Par contre, je te revois très bien courir le long des falaises, mon frère te poursuivant à toute allure. Tu étais doué pour lui échapper.. J'ai cru que tu inventais une nouvelle discipline!"

lança-t-elle en souriant.

"J’en ai toujours sous la patte des blagues, mais c’est vrai que j’en fais beaucoup moins depuis mon départ du clan. Il faut dire que tous le monde ne comprend pas mon génie dans ce domaine, alors ça apporte quelques léger problèmes de temps en temps."

il parut si sérieux l'espace d'un instant.

"Oh je n'oserais jamais remettre ce génie en question!"

ajouta-t-elle quand il se mit à rire à nouveau. Tout lui semblait si léger, quand un ami riait de si bon coeur..

"Nan sérieusement. Evites de faire des blagues aux Buffles. Ils font partie de la team premier degré."

La brune tourna vivement la tête en direction du géant. Quels genre d'ennuis avait-il bien pu s'attirer durant son voyage? Et comment se faisait-il qu'il en ressortait toujours indemne, même quand il s'agissait de situations impossibles? Si elle lui posait la question, elle l'entendait bien répondre que tout était histoire de talent mais..

"Dis moi. Tu es sur les Terres des lions depuis longtemps ? Tu as déjà visité certains endroits ?…"


l'interrogea-t-il avant de s'allonger dans l'herbe fraiche. La pourpre hésita un instant avant de l'imiter, se couchant à côté du lion mais gardant une distance raisonnable entre eux. Si elle avait vite tendance à considérer ses amis comme de la famille, elle craignait que cela ne dérange son camarade..

" Quand je suis arrivé sur ses terres, j’y ai fait la rencontre d’une lionne au pelage sable, qui semblait malheureuse. Mais elle m’a montré un spectacle magnifique. Nous étions sur la colline du Peponi. Sérieusement, tu as déjà vue un couché de soleil là bas ? Tout est si lumineux qu’on pourrait presque croire que les herbes se transforme en tapis de lumière… Du coup, je me suis demandé si ces terres… La terre des lions dans sa globalité était aussi belle que ça, et je dois dire que jusqu‘à présent, a part au grand Baobab, je ne suis pas déçu."

lui expliqua-t-il tandis que la femelle tâchait d'imaginer la description que Waban lui faisait de cette colline apparemment si particulière. Afin de mieux voir, elle ferma les yeux.. Elle ignorait si ce qu'elle voyait, si ce que son esprit imaginait était ressemblant mais une chose était sure... Ce devait être un endroit magique.

"Je n'ai pas eu la chance d'y être à cet instant. Mais un jour, j'essaierai d'y être au bon moment. De ce que tu dis.. Ce doit être comme.. Comme un rêve?"


répondit-elle, toujours dans ses pensées. Un jour, elle devrait voir ça de ses yeux..

"Le grand baobab n'est pas si mal que ça, tu sais. Il nous a abrité, ma famille et moi, et était là quand je me suis retrouvée seule. Il a accepté de protéger Ceset sous son feuillage lorsque la pluie inondait la vallée. Aussi peu accueillant soit la lande, elle répond toujours présente aux voyageurs égarés!"

elle marqua une pause.

".. Et sans elle, tu ne nous aurais pas trouvés."

Pour toutes ces raisons, la femelle serait toujours reconnaissante envers la Lande.

"Je suis arrivée ici.. Quelques mois après mon départ du clan. Tu sais, avec ma mère et mon frère.."

commença-t-elle calmement. Songer à eux la rendait nostalgique, aussi changea-t-elle de ton, se voulant plus enthousiaste, afin de ne plus y penser pour l'instant..

"J'ai en tête à peu près chaque recoin de la Lande. Y compris ces satanés marais. Je connais une grande partie de Prideland.. Sauf le Rocher, je n'ai jamais osé m'en approcher de trop près. J'ai rencontré plusieurs pridelanders tu sais! La première était une princesse. Une princesse, tu imagines?"


Elle sourit. En songeant à sa rencontre avec Awena, elle ressentait une certaine fierté. Une princesse lui avait accordé du temps. Un rêve pour tout enfant.

"Je suis allée brièvement sur Outland. J'y ai rencontré un lionceau adorable, même si je m'y suis quelques peu.. ridiculisée. Tu n'as pas peur des papillons toi? Je les trouve horribles! Hum.. Enfin.. Bref. Ma seconde visite là-bas fut quelques peu.. mouvementée, aussi n'y suis-je pas retournée."

s'exclama-t-elle, songeant aux lycaons. Oh, elle était heureuse de ne pas les avoir recroiser ceux-là! Ils étaient presque aussi terrifiants que les papillons.

"Oh et c'est ici même que je me suis faite coursée par un gnou! Pas très bavard.."


Elle adressa un regard en coin à son camarade de clan.

"Sans doute un cousin des fameux buffles dont tu as fait la rencontre, hmm?"

Laissa-t-elle sous-entendre, espérant qu'il se déciderait à lui en dire un peu plus sur cette épopée..



_________________
Signature par Romane 2308~ Avatar par Awena

Spoiler:
 


Anciennement Hofu
Tadewi découvre le monde en DarkGrey
Mon merveilleux codage a été réalisé par Uhta ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3851-tadewi-fille-du-vent-heri
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 147
En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   Mar 6 Mar - 0:12

Le clair de la lune...


Waban regarda la lionne lorsqu’elle lui parla de toutes les fois où il tentait d’échapper à Lootah. Autant dire que sa dernière phrase le fit éclater de rire. Inventer une nouvelle discipline… Remarque, il c’était pas mal entrainé à sauté de rochet en rochet avec cette histoire en fin de compte. Ces poursuites avaient pas mal travaillé son agilité. Ou plutôt la sureté de ses pas, son équilibre.

- J’aurais put proposer ça comme une nouvelle discipline à force. Mais ton frère était tellement simple à mettre en rogne ! Je suis désolé Tadewi mais putain que j’adorais l’embêter. Ses réactions me faisaient vraiment beaucoup rire.

Et il ne put s’empêcher de rire de nouveau en repensant à ça. Mais si la plupart des fois il parvenait à mettre le lionceau en rogne juste en allant vers Tadewi, il ne pouvait oublier la fureur du mâle lorsqu’il avait réussi à poser le bout des pattes sur l’épaule de la lionne. Il aurait d’ailleurs presque put penser qu’il venait de casser Tadewi tant la réaction de son frère était disproportionné. Mais c’était justement à cause de ça, que le pauvre Lootah avait été la cible du gris.
Puis il avait parlé des blagues. Et si la prose de parole de Tadewi aurait put le faire rire, il se força à garder son sérieux pour finir par lui annoncer de se méfier des buffles. Trop con pour comprendre le second degré sans doute.

Enfin, il avait pas laissé l’occasion à Tadewi de rebondir la dessus qu’il était déjà parti sur un sujet qui le tirailler. Le voyage sur la Terre des Lions. Il demanda donc à la lionne si elle avait déjà beaucoup voyagé sur ses terres, et si elle avait put voir ce si jolie couché de soleil que Jioni lui avait montré. Il lui fit un sourire lorsqu’elle demanda si c’était comme dans un rêve et il acquiesça en souriant.

- Oui, c’est comme dans un rêve. C’est exactement ça. Tu pourras poser la question à Hex si tu veux, lui aussi à put voir ça. Enfin, si on retourne sur Prideland je t’y conduirais si tu veux.

Puis il la laissa parler, écoutant ses mots vis-à-vis de la lande. Il ne pouvait d’ailleurs pas s’empêcher de sourire en l’écoutant parler ainsi. La Lande devait-être un endroit vraiment important pour elle. Il nota donc qu’elle c’était retrouvé seule à un moment. Qu’elle avait démarré son voyage avec sa mère et son frère, mais… Qu’il y avait surement eut un soucis dont elle ne parla pas.
Waban restait silencieux, écoutant donc ses péripéties, sa rencontre avec une princesse, le fait qu’elle… Avait peur des papillons ? Voila une peur peu commune il faut dire. Il ne put d’ailleurs s’empêcher de rire face à ça. Mais il se reprit bien vite, alors qu’elle annonçait avoir été coursé par un gnou. Gnou surement cousin avec ses buffles.

- Ne t’inquiète pas pour les papillons, ils ne pourront plus t’approcher maintenant que je suis là. Enfin. Hex surtout. Montres lui un papillon, il le mangera. Il adore ça. Il dit que c’est à la foi fondant et croustillant. - Il se mit à rire un instant - Et ton Gnou devait être un cousin de mes buffles, oui. Sans aucun doute. Mais bon, c’est un petit joueur s’il était tout seul.

Il lui fit un sourire mi-amusé, mi-moqueur comme il en avait le secret -parce que oui, il avait bien compris que l’histoire des buffles la titillait- avant de s’étirer tranquillement, pour ensuite se gratter, une petite branche venant piquer son cuir à travers sa crinière épaisse. Hex allait avoir du boulot par la suite.

- Mais dis moi Tadewi… Tu as dis t’être retrouvée seule sur la lande ? Et Ceset, il est qui pour toi d’ailleurs ?… Je n’ai pas souvenir de l’avoir déjà vue par le passé, en faites. D’ailleurs, je n’ai jamais vraiment sut pourquoi vous étiez partis, tout le trois à l’époque. J’ai souvenir de m’être réveillé un matin, et vous n’étiez plus là.

Bon, le souvenir remonte quand même à loin l’air de rien. Mais c’était une chose qui l’avait plutôt marqué. Ces trois couleurs qui aiguayait le gris des autres lions du clan. Disparaissant du jour au lendemain, comme ça.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Waban s'amuse en Dimgrey

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // signature @ Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5108-waban
avatar
MEMBRE - TADEWI


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 478
Localisation : Là où on ne m'attend pas

En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   Dim 18 Mar - 15:27




Le clair de lune
Waban & Tadewi




Lorsque le lion lui proposa d'un jour peut-être l'emmener sur la fameuse colline du Peponi, la féline sourit de plus belle, reconnaissante. Découvrir un endroit seul lui semblait fort triste, peu importe la beauté d'un lieu.. Pour elle, rien ne valait la présence d'un ami à ses côtés.

Quand il parla de la déception ressentie à la vue du baobab et de la lande, elle s'étonna à défendre cet endroit. On pouvait voir la Lande comme un lieu désolé, la femelle y voyait une beauté qui lui était difficile à expliquer.

Puis, elle lui parla de ces voyages sur les terres alentours. Il était un publique exemplaire, silencieux du début à la fin de son récit.. Bien qu'elle vit sur son visage une drole d'expression, lorsqu'elle lui parla de ces satanés papillons.

"Ne t’inquiète pas pour les papillons, ils ne pourront plus t’approcher maintenant que je suis là. Enfin. Hex surtout. Montres lui un papillon, il le mangera. Il adore ça. Il dit que c’est à la foi fondant et croustillant. "

Tadewi ne su trop comment le prendre. Il semblait sincère mais.. Se moquait-il de sa peur? C'était un peu vexant, mais il n'était pas méchant et ne cherchait à l'être. Elle sourit simplement et préféra oublier la remarque concernant le gout de ces immondes volatiles. Qui aurait l'idée de les manger?!

Cachottier, le gris approuva l'hypothèse de sa camarade selon laquelle le gnou qu'elle avait rencontré possédait surement un lien avec ces mystérieux buffles dont Waban ne dévoila rien de plus. A croire qu'il prenait plaisir à embêter la fille du vent qui ne souhaitait que tout savoir sur cette histoire!

Elle lança au félin un faux regard noir. Il allait voir ce qu'il allait voir.

"Mais dis moi Tadewi… Tu as dis t’être retrouvée seule sur la lande ? Et Ceset, il est qui pour toi d’ailleurs ?… Je n’ai pas souvenir de l’avoir déjà vue par le passé, en faites. D’ailleurs, je n’ai jamais vraiment sut pourquoi vous étiez partis, tout le trois à l’époque. J’ai souvenir de m’être réveillé un matin, et vous n’étiez plus là."

Evidemment, il fallait bien que ces questions arrivent un jour dans une de leurs conversations.. Jusque là, Tadewi était toujours restée vague quand elle évoquait cette période de solitude dont la simple évocation lui était en réalité douloureuse. Elle préférait avancer, rester concentrée sur l'instant présent pour ne pas songer à cette blessure.

Mais Waban était un ami de longue date.. Sans doute méritait-il des explications.

"Nous.. Nous sommes partis après la mort de notre père.. Tu te souviens, cet éboulement.. Il faisait partie des chasseurs retrouvés morts ce jour là."

expliqua-t-elle en tournant son regard vers le ciel. Son père... Les années avaient beau avoir passé, le souvenir de sa mort restait présent dans l'esprit de la lionne. Après tout, cet événement lui-même avait engendré tous les autres. Leur départ, leur voyage.. Tout avait commencé ce jour là.

"Ma mère, mon frère et moi avions établi provisoirement notre camps sur la lande"

commença-t-elle, les yeux toujours rivés sur les étoiles. Il la trouverait si.. immature de souffrir ainsi de la solitude alors que lui avait quitté sa famille de son propre chef.

"Durant la saison humide, il pleuvait averse. J'ai décidé malgré tout de m'éloigner chasser lors 'une éclaircie. Mais l'orage m'a surprise et il m'a fallut trouver un endroit où m'abriter.. Il pleuvait tellement qu'on ne voyait pas à plus d'un mètre."

expliqua-t-elle, se remémorant cette période dans les moindres détails. Elle pouvait presque sentir la pluie sur son pelage.

"Je me suis égarée. C'est là que j'ai croisé ce satané gnou.. Il m'a blessée avant que je ne puisse me mettre l'abris. Je ne savais pas où j'étais.. Et avec toute cette pluie, cette boue.. J'ai mis plusieurs jours à rejoindre ma famille. Et ils n'étaient plus là.."

elle marqua une pause. Si seulement elle n'avait pas été aussi bête ce jour là..

"Sans doute sont-ils partis à ma recherche. Alors je suis restée sur la Lande dans l'espoir que le vent les mènerait jusqu'à moi. Mais ils ne sont pas revenus... Lootah.. Il va bien, je le sens.. C'est mon jumeau. S'il lui était arrivé quelque chose je l'aurais ressenti.. Pas vrai?"

Sa grand mère lui avait toujours décrit les liens entre jumeaux comme uniques et précieux. Alors, elle continuait d'espérer.. D'espérer que tant qu'elle n'avait pas de mauvaise intuition.. C'était qu'il était en vie.

" Cela faisait des mois que j'étais seule quand un jour j'ai entendu un cri, un appel à l'aide. Surement n'apprécierait-il pas que je t'en parle mais.. J'ai trouvé Ceset embourbé dans les marécages."

Si sa voix s'était avérée nostalgique et emplie d'une certaine tristesse lorsqu'elle avait évoqué la perte des siens, sa séparation avec eux, la femelle retrouva un léger sourire quand elle songeait à la tête de Ceset s'il savait qu'elle racontait à Waban la position de faiblesse dans laquelle elle l'avait trouvé.

"Je ne me moquerai pas, ça m'est déjà arrivé autrefois!"


s'exclama-t-elle, ne voulant rabaissé leur aîné.

"Je l'ai aidé à se dépêtrer, et lui ai proposé de passer la nuit à l'abris de la pluie, au baobab. Il prétend ne pas apprécier la présence des autres mais pourtant c'est lui qui a décidé de rester près de moi. Je suppose que même Ceset a besoin de compagnie, quoi qu'il puisse en dire!"

Elle rit doucement. Elle n'avait jamais exactement su pourquoi le prêtre avait pris la décision de rester auprès d'elle alors qu'ils étaient de simples inconnus..

"Je chassais pour nous deux et lui ai offert ma protection, aussi inutile soit-elle. N'importe qui nous aurait mangé tous crus! Je sais que le vent N'a pas mis Ceset sur ma route par hasard.. Sa présence me faisait oublier la solitude et m'aidait à me sentir utile, et il a choisi de m'aider à parfaire mes connaissances de guérisseuse. Cela ne faisait que quelques jours ou semaines à peine que nous voyagions ensemble quand tu nous est apparu."

La fille du Vent adressa un doux regard à son camarade de clan et de voyage. Sans lui, sans doute Ceset et elle n'auraient pas fait long feu. Et aussi intéressant pouvait être le vieux lion, leur voyage aurait été bien moins amusant sans Waban.

"Je ne crois pas que toute cette histoire soit pure coincidence. Sans vous, peut-être serais-je toujours sur la lande à errer comme un fantôme. Je devais rencontrer Ceset, et nous devions être destinés à nous revoir."

Et ce malgré le peu de chances que cela avait d'arriver.

"Sans toi, je serai devenue aussi aigrie que lui... Tu imagines? Uh. Tu es décidément un héro."

lança-t-elle finalement en riant.



_________________
Signature par Romane 2308~ Avatar par Awena

Spoiler:
 


Anciennement Hofu
Tadewi découvre le monde en DarkGrey
Mon merveilleux codage a été réalisé par Uhta ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3851-tadewi-fille-du-vent-heri
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 147
En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   Lun 19 Mar - 15:11

Le clair de la lune...


Waban fut des plus ravis de voir que sa proposition de l’emmener sur la colline Peponi pour lui montrer ce spectacle semblait plus que plaire à la lionne. Il nota aussi la réaction de la lionne quand il parla des papillons, tout en faisant un effort pour ne pas être trop moqueur à ce sujet. Il savait de base qu’une peur ça ne se contrôlait pas. On ne pouvait pas choisir d’avoir peur de telle chose ou telle chose. C’était… Viscérale. Lui par contre n’avait pas souvenir d’avoir peur de quelque chose. Surement qu’il finirait par le découvrir un jour.
Quoi qu’il en soit, il avait finit par poser les questions qui le taraudaient depuis quelques temps déjà. Il savait que ce serait un sujet plus ou moins sensible mais… Puisqu’ils voyageaient à présent ensemble, c’était un passage qu’il valait mieux passer rapidement. N’est-ce pas ?

Le lion gris se tue alors, laissant la lionne raconter son histoire. Il ne voulait pas la couper, ni la presser. La laissant faire à son rythme. Elle lui expliqua ainsi qu’ils étaient partie suite au décès de son père. Et il acquiesça lorsqu’elle lui reparla de l’éboulement à l’époque qui avait fait quelques morts au sein de leur clan. Une bien triste histoire… Si le grisonnant riait souvent, ce jour là il c’était tue, par respect pour ses âmes parties trop tôt, et pour leur famille. Il comprenait donc mieux à présent la raison de leur départ. Elle expliqua donc ensuite qu’ils c’étaient installé provisoirement sur la lande de la terre des lions. Cela expliquait en soit l’attachement de la lionne pour ce lieu. Lieu qu’il ne connaissait pas encore spécialement bien.
Suivant le regard de Tadewi, il finit par regarder à son tour les étoiles, après c’être mis sur le dos pour être mieux installé. Elle lui expliqua donc par la suite qu’elle avait décidé d’aller à la chasse, seule, en pleine saison des pluies. Mais qu’elle c’était égaré suite à une rude averse. Mais qu’à son retour, sa mère et son frère avaient disparut. Ainsi donc elle c’était retrouvée seule à cause d’une malchance… Et… Lorsqu’elle parla de Lootah, essayant de se persuader qu’il allait bien, le grand mâle posa les yeux sur elle, avec un sourire doux.

- Bien sûr qu’il va bien. Je suis sûr que tu l’aurais senti si ça n’avait pas été le cas oui.

A dire vrai, il n’en savait fichtrement rien. Il faut dire que lui n’avait jamais eut de lien bien fort avec son frère. Mais il voyait bien que la lionne avait besoin de s’en assurer. De se convaincre. Lootah était un mâle qui promettait d’être fort, à l’époque, alors… Il ne voyait pas pourquoi le lion serait devenue faible entre temps.

Ce fut après ça qu’elle parla de Ceset. Qu’elle avait trouvé embourbé ? Il haussa un sourcil, plutôt curieux. Comment diable le vieux lions avaient réussi à se mettre dans une situation pareil ? Il voulut poser la question mais… Quand Tadewi lui fit savoir qu’elle c’était retrouvé dans la même situation il ne put s’empêcher de rire pour le coup. Enfin elle lui expliqua qu’elle avait sortie Ceset du bourbier, qu’il avait passé la nuit dans son abris et avait finalement choisi de rester avec elle. Hm. C’était vrai que les lions préféraient généralement être en compagnie d’autre lion, plutôt que de rester seul. Mais bon. Il y avait aussi des exceptions.
Waban sourit en retour à Tadewi. Lui aussi pensait que le vent avait du jouer un rôle dans cette histoire. Après tout… S’il n’avait pas suivit le vent, il n’aurait pas atterrie sur la terre des lions, et donc n’aurait pas croisé Ceset, et par conséquent, n’aurait pas retrouvé Tadewi. Un sourire narquois se glissa sur ses lèvres, lorsqu’elle finit par dire qu’il était décidément un héro.

- Hé ! Bien sûr que je suis un Héro ! Un lion fort, qui se jette au secours des lionnes et des vieux en danger de solitude.

Il rit puis reporte son regard sur le ciel, gardant un instant son sourire. Elle en avait vécu des aventures depuis son départ du clan… Oh oui… Enfin. Lui ne pouvait pas dire qu’il n’en avait pas vécu non plus, ses cicatrices n’en était que la preuve, même si finalement ça ne venaient pas de combat épique.


- En tout cas-tu en a vécue des aventures.

Il sourit puis finit par se relever et s’assoit dos à elle.

- Tu sais, je n’ai pas étais spécialement honnête avec toi… Disons que j’ai plus ou moins choisi de partir du clan mais que certain m’ont aidé à le faire.

Si sur le coup ça ne l’avait pas plus touché que ça, avec le recule, ça avait été un sacré tournant dans sa vie. Juste à cause d’une lionne qui avait mal interprété son geste. En faites, il ne savait même plus ce qu’il c’était réellement passé ce jour là.

- Je crois que j’ai froissé une lionne du clan, et ça n’a pas plut à son compagnon. Alors je ne vais pas te raconter d’histoire épique de bataille acharné contre des adversaires puissant, ou des créatures légendaire, mais les marques que je porte vienne de là.- il ne put s’empêcher d’avoir un sourire moqueur, vis-à-vis de lui surtout - Une baffe de lionne et une patte de son compagnon pour me presser à quitter les lieux.

Il finit par se retourner et la regarda, gardant ce sourire à la fois désolé et montrant clairement qu’il se trouvait plutôt stupide.

- Après… J’ai laissé le vent me porter, et je me suis retrouvé sur la terre des lions. Alors quand tu dis que si nous nous sommes retrouvé ce n’était pas par pur hasard, j’y crois beaucoup, moi aussi. J’ai marché à peu près un an avant d’arriver ici d’ailleurs. J’y ai croisé pas mal de monde. Autant lion, que oiseaux ou herbivore. Ou même léopard d’ailleurs. Mais je t’avouerais une chose. Ceux là, je ne les aime pas du tout. Tout ceux que j’ai croisé était… Orgueilleux. Ils se prenaient pour les maitres du coin où ils étaient. L’un d’entre eux même, se trouvait supérieur à moi parce que lui avait des tâches et que j’étais uni. Pourtant je trouve que j’en ai pas mal des marquages, pour un lion.

Et il ne put s’empêcher de rire. Et oui, il avait continué de parler pour essayer de repousser le moment où Tadewi réagirait en connaissant les raisons de son départ. Mais il ne pouvait pas le faire éternellement. Alors il finit par la regarder, histoire de savoir, tout en lâchant un « désolé ».
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Waban s'amuse en Dimgrey

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // signature @ Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5108-waban
avatar
MEMBRE - TADEWI


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 478
Localisation : Là où on ne m'attend pas

En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   Lun 7 Mai - 20:08




Le clair de lune
Waban & Tadewi




Lorsque la femelle évoqua ses craintes concernant le bien être de son frère, Waban lui adressa un doux sourire se voulant rassurant, tout comme les mots qui suivirent ce geste, cette attention brève qui réchauffa l'espace d'un instant le coeur de la féline.

" Bien sûr qu’il va bien. Je suis sûr que tu l’aurais senti si ça n’avait pas été le cas oui."

A son tour, la brune sourit doucement, comme pour remercier en silence la délicatesse dont le lion faisait preuve, ainsi que la patience et l'écoute qu'il lui accordait. Waban était un sacré phénomène. Blagueur, taquin et parfois enfantin, la féline découvrait ce soir là pour la première fois le sage confident qui se cachait sous cette masse de poils et de muscles.. Sage qui se cachait très bien même...

Elle continua son récit, lui contant sa rencontre avec Ceset pour enfin parvenir à cette histoire qu'il connaissait, puisqu'il en faisait maintenant partie. La formation de leur petit groupe.

"Hé ! Bien sûr que je suis un Héro ! Un lion fort, qui se jette au secours des lionnes et des vieux en danger de solitude."

s'exclama-t-il avant de rire un instant, entrainant sa cadette à l'imiter durant un bref moment. Au moins, Waban n'avait rien perdu de son ego.. !

Mais bien vite, le grand lion se tut, comme si un malaise s'était soudain éveillé en lui. Il se redressa et s'assit, lui tournant le dos, ce qui rendit Tadewi mal à l'aise à son tour. Avait-elle fait ou dit quelque chose ayant rappelé à son camarade un moment difficile? Après tout, s'il connaissait désormais le gros de ce qu'elle avait vécu depuis son départ du clan, le mystère restait encore entier concernant le périple du lion.

"..Waban? Tout va bien..?"

l'interrogea-t-elle, presque inquiète.

"Tu sais, je n’ai pas étais spécialement honnête avec toi… Disons que j’ai plus ou moins choisi de partir du clan mais que certain m’ont aidé à le faire."

déclara-t-il d'un ton dans lequel la fille du vent cru percevoir.. de la gène? Cela l'intrigua d'avantage. Waban n'était pas du genre à exprimer ce genre de sentiment, il était si naturel et toujours souriant qu'elle ne se serait jamais attendue à ce qu'il s'adresse à elle ou à quiconque sur ce ton. Après tout, il paraissait toujours si fort.. Bien plus qu'elle du moins.

" Je crois que j’ai froissé une lionne du clan, et ça n’a pas plut à son compagnon. Alors je ne vais pas te raconter d’histoire épique de bataille acharné contre des adversaires puissant, ou des créatures légendaire, mais les marques que je porte vienne de là."

Avoua-t-il, paraissait se trouver bien bête..

"Une baffe de lionne et une patte de son compagnon pour me presser à quitter les lieux."

Il se tourna enfin, lui faisant de nouveau face. Il avait l'air si penaud tout à coup, on aurait pu le comparer à un petit lionceau honteux après une bêtise.. Calmement, Tadewi se leva à son tour pour s'asseoir. Elle voulu rire doucement et lui signifier gentiment que ce n'était pas grave, qu'il n'avait pas à se sentir si bête pour de pareilles broutilles et encore moins devant elle.. Même si la femelle aux iris grises aurait donné gros pour savoir qui avait bien pu tourmenter le géant au point de le mettre dans une telle situation !

Mais elle se tut. De toute évidence, son camarade avait encore des choses sur le coeur, et après qu'il l'aie ainsi écoutée, c'était à elle de lui prêter une oreille aussi attentive que possible.

"Après… J’ai laissé le vent me porter, et je me suis retrouvé sur la terre des lions. Alors quand tu dis que si nous nous sommes retrouvé ce n’était pas par pur hasard, j’y crois beaucoup, moi aussi. J’ai marché à peu près un an avant d’arriver ici d’ailleurs. J’y ai croisé pas mal de monde. Autant lion, que oiseaux ou herbivore. Ou même léopard d’ailleurs. Mais je t’avouerais une chose. Ceux là, je ne les aime pas du tout. Tout ceux que j’ai croisé était… Orgueilleux. Ils se prenaient pour les maitres du coin où ils étaient. L’un d’entre eux même, se trouvait supérieur à moi parce que lui avait des tâches et que j’étais uni. Pourtant je trouve que j’en ai pas mal des marquages, pour un lion."

Il ne pu s'empêcher de rire, mais n'avait pas l'air de se sentir mieux pour autant. Quand il la regarda enfin, il s'excusa à nouveau.. Autant de "désolé" ou de "pardon" n'était pas très habituel à entendre de la gueule du mâle.. Ainsi, même s'il ne lui avait expliqué les vraies raisons de son voyage qu'en cette nuit étoilée, Tadewi se voyait mal le lui reprocher.. Même si elle aurait préféré qu'il lui en parle plus tôt. N'étaient-ils pas amis après tout...? Cela dit, elle aussi avait mis longtemps avant de lui parler plus en détails de son histoire. Lui reprocher son manque de confiance en elle n'aurait pas été juste.

"Pourquoi tiens-tu tant à t'excuser? Ce n'est pas de ta faute si tes paroles ont pu être... Comment dire.. Mal interprétées?"

... Mais était-ce réellement le cas? S'agissait-il vraiment d'une erreur de compréhension? La lionne se racla discrètement la gorge. Cela ne la regardait pas, elle n'avait pas à se poser la question.

"On fait tous des erreurs, et puis.. Ces cicatrices, peu importe leur origine, te donnent un certain style! "

lâcha-t-elle en riant doucement, voulant détendre l'atmosphère sans pour autant être très sure d'elle.

"Elle te plaisait..?"

demanda-t-elle avant de secouer la tête.

"Enfin, ce que je veux dire c'est que si c'était le cas.. Elle a raté sa chance d'avoir à ses côtés le meilleur remède contre la solitude! Un héro plein de qualités, et un ami formidable.."

déclara-t-elle en souriant gentiment. Ses mots étaient des plus sincères. Cette lionne, qui qu'elle soit, pouvait bien le regretter.

"Et puis.. Tant pi pour elle. Je suis sure que tu trouveras mieux. Le vent ne fait jamais les choses par hasard, alors peut-être qu'en nous rejoignant, Ceset et moi.. Peut-être que nous croiserons quelqu'un t'étant destiné! Je suis certaine que tes cicatrices, peu importe d'où elles viennent, en feront craquer plus d'une!"

Elle lui adressa un clin d'oeil complice. Peut-être que tout ça lui remonterait le moral? De savoir que quelque part il y a surement quelqu'un fait pour lui, et qu'un jour le vent saura les réunir. Si la rouge n'avait jamais été intéressée par les lions qu'elle avait pu rencontrer, du moins pas autant qu'ils l'auraient peut-être souhaité, elle espérait tout de même un jour rencontrer la bonne personne.. Comme sa mère avait rencontré son père. Oui.. S'ils s'étaient trouvé alors que tout les séparait, Waban trouverait quelqu'un lui aussi. Et elle aussi, pourquoi pas? ... Même Ceset, qui sait, malgré son caractère... !

Elle se remit à rire en songeant à la façon dont Waban s'était présenté... Sauveur de lions en proie à la solitude.. Quelle modestie.

"Ô grand héro..!"

S'exclama-t-elle, les yeux rieurs. Soudain, elle arbora un air las et dur à la fois, essayant d'imiter... Ceset lorsqu'il voyait l'un d'entre eux faire quelque chose que lui ne ferait jamais. Et elle avait arraché quelques brins d'herbe qu'elle plaça maladroitement sur son menton en guise de barbichette. ça ne tint pas fort longtemps..

"ça fait bizarre, de ne pas avoir Ceset pour ajouter son grain de sel.. "Aah, n'avez vous rien d'autre à faire que de bavarder sans cesse?! Sur les terres violettes, le silence n'était pas si rare.. Même les étoiles ne parviennent plus à trouver le sommeil!"

Tadewi avait tenté d'imiter la voix et l'accent du prêtre... Mais ce n'était de toute évidence pas la meilleure imitation de tout les temps.

Même si elle n'était pas la meilleure imitatrice, elle aimait de temps en temps imiter ses camarades.. Cela l'amusait et avec un peu de chance, peut-être que cela ferait rire Waban, lui aussi. Pour lui faire oublier sa gène. Elle pouvait bien se tourner au ridicule quelques secondes, si c'était pour une bonne cause !

[impro totale sur la fin. Chut.]




_________________
Signature par Romane 2308~ Avatar par Awena

Spoiler:
 


Anciennement Hofu
Tadewi découvre le monde en DarkGrey
Mon merveilleux codage a été réalisé par Uhta ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3851-tadewi-fille-du-vent-heri
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 147
En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   Ven 11 Mai - 8:24

Le clair de la lune...


Voila. Il avait finit par tout lâcher. Et si cela lui paraissait honteux, c’était surtout que finalement… A ses yeux du moins… ça ne ressemblait en rien à un lion du vent. Quel lion de leur clan partirait comme ça ? En laissant tout les siens derrière lui ? … Bon okay. Il ne savait pas. Son regard se posa de nouveau sur cette voute étoilé, alors qu’un vent doux et léger soufflait sur le duo, comme pour le rassurer. Ou les rassurer ? Quoi qu’il en soit, la voix de Tadewi le tira de sa contemplation. Il baissa la tête pour regarder l’horizon alors que la femelle lui disait que ce n’était pas de sa faute si ses paroles avaient été mal interprété. Il eut un sourire léger lorsqu’elle lui fit savoir que ses cicatrices lui donnaient quand même du style. C’est vrai que d’autres lionnes lui avaient déjà fait la remarque. Bon, okay. Il leur avait expliqué qu’elles venaient d’un combat épique. Tantôt contre un lion, tantôt contre plusieurs léopards… Peut-être avait-il légèrement exagéré.
Puis lorsque Tadewi lui demanda si elle lui plaisait, il tourna la tête vers elle, plutôt surprit. Sans répondre, il continua de l’écouter, avant de sourire sincèrement.

- Non. Elle avait l’âge d’être ma grand-mère. - Il se laissa à rire un instant puis reprit - Et je sais bien que mes cicatrices en font craqué plus d’une. J’ai déjà fait l’expérience. Plusieurs fois. A dire vrai, j’ai eut souvent l’occasion d’arrêter mon voyage et de m’installer. Mais… Si elles se disaient amoureuses, ce n’était pas mon cas. Peut-être qu’au final, mon seul amour restera le vent, puisque je le suis depuis le départ.

Il rit de nouveau avant de regarder une nouvelle fois le paysage. C’était assez étrange d’ailleurs de repenser à tout ça. Chaque fois il restait quelques jours avant de se retrouver de nouveau sur la route, comme si… Comme s’il répondait à l’appel du vent, à l’appel du voyage, de la découverte. Un appel qu’il n’avait plus jamais ressenti depuis qu’il était arrivé sur la Terre des lions. Depuis qu’il avait rencontré Ceset et Tadewi…

- Enfin… Chaque fois j’avais l’impression de devoir reprendre la route. Ou de vouloir ?… Mais… C’est la première fois depuis le début de mon voyage que je reste autant de temps avec un groupe. Depuis que je suis avec vous.

Il avait repris rapidement contenance au final. Il se sentait un bête aussi, d’avoir craqué de la sorte sur un sujet aussi… Débile ?… Mais comme dit plus haut, à ses yeux c’étaient loin d’être digne d’un lion du vent. Et pourtant il gardait l’espoir que le vent lui-même continuait de lui faire confiance. Le rire de Tadewi attira son regard, et il ne put que rire à son tour lorsqu’elle l’appela Grand Héro.
Il se stoppa néanmoins lorsqu’elle prit un air las et dur. Hein ?… Il avait fait quelques choses de mal ?… Lorsqu’il la vit mettre des herbes sur son menton, il haussa un sourcil, bien qu’un sourire glissa sur ses babines alors qu’il commençait à comprendre ce qu’elle avait en tête. Et quand elle prit la parole il ne put qu’en rire. C’était la pire imitation qu’il ait put voir de toute sa vie, mais ça n’en était pas moins drôle pour autant.

- Je suis sûr qu’il doit encore m’en vouloir de notre première rencontre en plus.

Il rit. Bien qu’il se tenait plutôt bien pour éviter de mettre plus d’huile du le feu, il avait cette douteuse impression que le prêtre était resté sur sa première impression. Mais au moins semblait-il avoir reconnu que la force du Gris ne pourrait-être que bénéfique.

- Oh d’ailleurs. Il y a quelques jours j’ai rencontré une vieille Lionne de Freeland, au cours d’une de mes virés. Je lui ai demandé si elle n’avait pas vue Ton frère ou ta mère. Mais elle m’a dit que non, mais qu’elle savait où se trouvaient les lions aux pelages foncé. A Outland en soit, mais aussi parmi un clan nommé Mositu. Tu connais ? Il parait que les Mositus sont un clan de sans terre actuellement.

Avec un peu de chance cela ferais une piste ? A dire vrai il ne savait pas ce que Tadewi connaissait de tout ça;..
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Waban s'amuse en Dimgrey

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // signature @ Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5108-waban
avatar
MEMBRE - TADEWI


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 478
Localisation : Là où on ne m'attend pas

En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   Jeu 21 Juin - 12:09




Le clair de lune
Waban & Tadewi




Si cette lionne à l'origine de son départ n'était en fin de compte pas l'élue du coeur de Waban, il expliqua néanmoins avoir déjà eu à plusieurs reprises l'occasion de s'établir, de trouver l'amour sans pourtant s'attarder à le chercher réellement. Cela intrigua assez la fille du Vent bien qu'en réalité, Waban avait toujours eu ce côté tombeur sans même le remarquer. Même enfant, il faisait craquer les adultes.

Pour Tadewi qui se trouvait parfois un petit côté romantique, appréciant entendre les histoires de rencontres entre deux âmes soeurs, elle avait un peu de mal à croire que jamais le géant n'avait essayé de s'attacher pour de vrai à une potentielle compagne.. Mais on ne pouvait dire qu'elle avait été plus avancée sur ce point. Elle ne s'était jamais penchée sur la question plus que ça, préférant voir le bonheur des autres plutôt que de chercher le sien.

Aaah, ces pauvres femelles s'étant amourachées du gris devaient encore pleurer son départ! Mais en y réfléchissant bien... Il aurait été malhonnête de la part du géant de rester et d'aller à l'encontre de ses sentiments dans le but de plaire. Et Waban n'était pas malhonnête, à sa connaissance.

Puis, il expliqua avoir en réalité toujours suivi le Vent, tout comme elle, depuis son départ. S'il ne restait jamais longtemps au même endroit, c'était parce que tel n'était pas le souhait de leur allié.. Son amour pour le vent était plus grand que tout autre attachement semblait-il.

Elle fut également touchée de savoir qu'avec Ceset et elle les choses paraissaient différentes. Qu'il n'entendait plus le Vent lui dire de s'en aller. Comme s'il était arrivé à destination.. Alors que le groupe restait constamment en mouvement? Ironique, non?

Ce fut au tour de la féline aux yeux gris de prendre la parole pour ensuite imiter telle une enfant leur compagnon de voyage, souhaitant égayer un peu l'atmosphère et juste rire un peu, ce qui ne rata pas, assurément.

Soudain, le lion changea de sujet.

"Oh d’ailleurs. Il y a quelques jours j’ai rencontré une vieille Lionne de Freeland, au cours d’une de mes virés. Je lui ai demandé si elle n’avait pas vue Ton frère ou ta mère. Mais elle m’a dit que non, mais qu’elle savait où se trouvaient les lions aux pelages foncé. A Outland en soit, mais aussi parmi un clan nommé Mositu. Tu connais ? Il parait que les Mositus sont un clan de sans terre actuellement."

Expliqua le grand mâle. D'abord touchée par le fait que son ami aie pensé à se renseigner pour elle, la brune ne pu s'empêcher de lui faire un "calin d'amitié éclair", avant de lui sourire, reconnaissante.

"Tu n'étais pas obligé de les chercher pour moi.. Merci.."

déclara-t-elle, sincèrement émue. Sa famille était ce qu'il y avait de plus important à ses yeux.. Mais jamais elle n'aurait forcé ses camarades de route à faire quoique ce soit pour les retrouver. C'était son problème, pas le leur..

"Ils ne sont pas sur Outland.. Après notre rencontre avec.. Vita, tu te souviens..? Enfin, j'ai rencontré une lionne.. Elle s'appelle Ahva et elle m'a raconté des choses sur les origines de ma mère.. Il semblerait que son père aie vécu un temps non loin d'ici.. Il aurait même eu des enfants sur Outland."


déclara-t-elle, ne sachant trop comment expliquer ce qui était encore dans sa tête un sacré fouillis.

"Mais elle n'a entendu parlé ni de Lootah, ni de notre mère.. Ils sont étrangers à cette famille à laquelle nous serions pourtant unis par le sang.. Tout comme nous serions liés à Vita.."

ajouta-t-elle en regardant en direction d'Hex et de Ceset. Elle posa ensuite ses yeux gris sur le sol et baissa légèrement les oreilles, un peu honteuse d'avoir gardé ça pour elle, même si elle estimait avoir ses raisons.

"Je ne vous en ai pas parlé parce qu'après tout.. Qui que soient ces lions, lien de sang ou pas, ils restent des étrangers.. Je suppose? Elle m'a aussi dit que ce n'était pas un lieu fréquentable.. Or Ceset, Hex et toi vous êtes un peu.. Une seconde famille. Je veux dire, vous êtes importants.. Je ne peux vous amener à poursuivre des chimères.. Ni vous mettre en danger.. "

avoua-t-elle. Non, elle refusait de les mettre en danger potentiel.. Ahva lui avait dit de rester loin d'Outland.. Il devait y avoir de bonnes raisons..

"De toute façon, ça ne change rien.. Le Vent reste silencieux. A croire qu'il refuse que je les retrouve ou.. "


elle s'interrompit d'elle-même. Ou qu'il n'y a plus rien à retrouver..

La femelle se tut quelques instants, espérant que Waban ne lui en voudrait pas de ne pas leur avoir parlé tout de suite de cette histoire. Elle ne les concernait pas vraiment après tout.. Enfin, un peu quand même puisqu'ils étaient ses amis mais.. Au moins maintenant les choses étaient dites. Leurs informations étaient les mêmes, à peu de choses près.

Puis, les dires du mâle à propos des Mositus lui revinrent en tête. Sans terres? Comment était-ce possible...? Se raclant la gorge et se redressant, elle réfléchit sur ce qu'elle connaissait à leur propos.

"J'ai entendu parlé des Mositus, mais je n'en ai jamais rencontré. Tout ce que je sais sur eux, c'est qu'on confond souvent mon pelage avec le leur, ils doivent donc porter des couleurs semblables à celles des Amadahys.. Je crois qu'ils vivaient dans une jungle.. Pas loin de la Lande des sans terres, il y a encore quelques temps.. Mais ils n'en sortaient pas.. Je crois.. Tu dis qu'ils sont sans terres..? Comment est-ce possible? Ce doit être horrible.."

songea-t-elle. Que s'était-il donc passé..?

"Cette lionne.. Elle t'a dit ce qui leur était arrivé..?"




_________________
Signature par Romane 2308~ Avatar par Awena

Spoiler:
 


Anciennement Hofu
Tadewi découvre le monde en DarkGrey
Mon merveilleux codage a été réalisé par Uhta ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3851-tadewi-fille-du-vent-heri
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 30 Féminin
Nb de Messages : 147
En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   Jeu 21 Juin - 14:54

Le clair de la lune...


Waban haussa ses sourcils broussailleux lorsque Tadewi lui fit un calin éclair. Puis il lui offrit un sourire lorsqu’elle le remercia, tout en prenant soin de lui faire savoir qu’il n’était pas obligé de faire ses recherches pour elle… Mais c’était pas vraiment son avis.

- Tu connais ma bougeotte. Autant que cela serve à quelque chose. J’ai eut l’occasion de poser la question, je l’ai fait, voila tout.

C’était aussi simple que ça à ses yeux. Ça ne lui coutait rien. Et si en plus ça pouvait faire plaisir à la lionne, alors… Il n’y avait pas à réfléchir plus, n’est-ce pas ? Enfin…
Il écouta la lionne et acquiesça lorsqu’elle parla de Vita. S’il s’en souvenait ? Bien sûr qu’il s’en souvenait !… Enfin, attentif, il écouta donc la suite, et Tadewi lui avoua avoir rencontré une lionne du nom de Ahva qui lui avait raconté un tas de chose sur les origines de sa mère. Sans pour autant connaitre Lootah ou sa mère. Par contre il ne put s’empêcher de laisser échapper un léger grondement en apprenant que Vita faisait partie de sa famille. Ba bravo tiens. La famille de Tadewi possédait donc des abruties de son espèce…

Son regard suivit celui de la lionne lorsqu’elle regarda dans la direction de Ceset et Hex avant de la regarder de nouveau. C’était maintenant à son tour d’être aussi dépité… Pourquoi ?… Il ne tarda pas à avoir la réponse. Il l’écouta donc parler, sans l’interrompre, sans la juger non plus. Il faut dire qu’après la révélation qu’il lui avait faites, il était plutôt mal placé pour ça. Elle parla du fait que Outland était dangereux, et qu’elle ne souhaitait pas mettre sa seconde famille en danger. Puis quand elle parla du vent qui restait silencieux il baissa légèrement les oreilles… Serais-ce possible que… ?… Non… Il ne souhaitait pas y croire. Pour la simple et bonne raison qu’il ne souhaitait pas voir Tadewi malheureuse. Alors il vint poser une patte amicale sur le dos de la lionne en souriant.

- Ne t’en fais pas vas. Je ne vais pas t’en vouloir pour ça. Et en tout cas, Vita n’a pas gagné les meilleurs gênes de votre famille… Hmph… -il se tue un instant en levant les yeux au ciel puis reprit- Et tu sais bien que je ne suis pas fragile. Tu sais j’ai pas de but bien précis alors te filer un coup de patte pour retrouver ta famille ça ne me dérange pas. Je pourrais aller sur Outland pendant que tu restes avec Ceset en lieu sûr pour enquêter pour toi si tu le souhaites. Ça ne me fait pas peur. Et ça me ferait plaisir de te donner un coup de patte.

Après tout, n’avait-il pas dit qu’il leur prêtait sa force ? Ni Ceset, ni elle n’était capable de se battre correctement. Il n’était pas un guérisseur, et ne se considérait pas comme quelqu’un ayant d’aussi grande connaissance que celles de Ceset, mais il savait se servir de ses griffes. Du moins en principe… S’il n’avait pas perdu de son entrainement… Au final, il n’avait que peu fait parler ses griffes autrement que pour la chasse.

Waban retira sa patte lorsque Tadewi se redressa et redressa les oreilles lorsqu’elle parla des Mositus. Elle lui fit savoir qu’on lui disait souvent qu’elle avait un pelage de Mositus, et que donc ils devaient être a peu près semblable au Amadahys. Ce qui étonna plutôt le lion gris. Lui qui pensait que les Amadahys était les seuls à vivre de cette façon… Bon. Après il ne connaissait pas particulièrement bien les Mositus.

- Et bien… Elle m’a dit que les Mositus avaient été chassé de nombreuses fois. Je ne pense pas du coup que la Jungle soit leur lieu de vie principal. Par contre elle n’a pas sut me dire pourquoi ils avaient été chassé cette fois. Mais qu’on a dut les rater de peu puisqu’ils étaient sur Prideland. Tu penses qu’on devraient les chercher eux aussi ?

Jusqu’à maintenant il n’avait pas prêté d’oreille attentive au sujet des Mositus. Mais s’il le fallait… Il n’hésiterait nullement.
Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Waban s'amuse en Dimgrey

PrésentationRecherche rpGalerie
Avatar @ Fleck // signature @ Kilauea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t5108-waban
avatar
MEMBRE - TADEWI


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 478
Localisation : Là où on ne m'attend pas

En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   Dim 29 Juil - 15:33




Le clair de lune
Waban & Tadewi




"Ne t’en fais pas vas. Je ne vais pas t’en vouloir pour ça. Et en tout cas, Vita n’a pas gagné les meilleurs gênes de votre famille… Hmph…"

Aussi vrai pouvait être cette phrase, la jeune lionne ne pu s'empêcher de glousser doucement. S'il lui rappelait un peu son frère au niveau du caractère, Vita n'était et ne serait jamais Lootah.. Mais la femelle aurait espéré pouvoir nouer avec le cousin de sa mère un lien, ce qui de toute évidence ne serait jamais possible. Elle préférait éviter d'avoir à recroiser sa route.

Le grand gris lui proposa ensuite de l'aider un peu plus, quitte à aller vers Outland en éclaireur et chercher des réponses sur la famille de sa camarade de route. Il le lui proposait si gentiment.. Pourtant Tadewi hésitait à accepter. Peut-être au fond préférait-elle faire ce voyage avec lui plutôt que de le laisser partir seul.. Avec lui et Ceset évidemment.

Touchée, la fille du vent redressa les oreilles, soulagée de se savoir soutenue de la sorte. Le lion ôta sa patte du dos de la féline, sentant sans doute ses craintes s'envoler peu à peu.. Grâce à lui.

"Et bien… Elle m’a dit que les Mositus avaient été chassé de nombreuses fois. Je ne pense pas du coup que la Jungle soit leur lieu de vie principal. Par contre elle n’a pas sut me dire pourquoi ils avaient été chassé cette fois. Mais qu’on a dut les rater de peu puisqu’ils étaient sur Prideland. Tu penses qu’on devraient les chercher eux aussi ?"


lui expliqua Waban, obtenant toute l'attention de la brune aux iris grises. Ainsi les Mositus erraient maintenant ici et là en espérant trouver une terre accueillante.. La féline sentit un pincement au coeur à l'idée de ce pauvre clan en exil perpétuel. Tant d'injustices régnaient aux quatre coins de la terre des lions, s'en était désespérant.

[color=DarkGrey"Ma mère.. Elle pourrait peut-être leur être venue en aide. Elle est bien meilleure guérisseuse que moi.. Et si elle y était, Lootah ne l'aurait pas laissée. Peut-être est-ce une piste.."[/color]

songea-t-elle à voix haute, avant de regarder le lion dans les yeux.

"Je ne te laisserais pas aller seul sur Outland. On est une famille, avec Hex et Ceset. Une famille ne se sépare pas. Nous y irons.. Tous ensemble."


[END]



_________________
Signature par Romane 2308~ Avatar par Awena

Spoiler:
 


Anciennement Hofu
Tadewi découvre le monde en DarkGrey
Mon merveilleux codage a été réalisé par Uhta ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t3851-tadewi-fille-du-vent-heri

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Le clair de la lune...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le clair de la lune...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Au clair de la lune un amour lupin [ Primrose et Josh]
» Au clair de la lune [Asuna]
» Au clair de la lune, mon ami Theo [PV]
» Au clair de la lune [Asuna Tutsiki]
» Au clair de la lune, mon amie maquerelle ~ [Abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VIII
-